AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende de Candrana Rhydd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Légende de Candrana Rhydd   Mer 13 Juin - 20:12

L'escalade de la tour allait commencer. Voici l'étage 1, le plus facile. On pouvait y monter avec pas mal d'assurance, les mains dans les poches... au fond de la salle, on pouvait distinguer deux gelées qui bougeaient dans votre direction.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 10 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Blob // Nom: Blob de feu
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de feu est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de feu. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: feu
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Blob // Nom: Blob de glace
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de glace est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de glace. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: glace
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Mer 13 Juin - 21:50

Lorsque Candrana pénétra dans la tour, ce qui la frappa d'abord fut le fait que rien ne frappait justement. Elle s'attendait à quelque chose qui correspondrait plus à une tour d'un tel genre. Par exemple, soit pleins de lumière, pour indiquer qu'ici nous pouvions devenir des héros. Ou, à l'inverse, un endroit très sombre, où, pour la décoration, quelques squelettes étaient suspendus au mur. Et bien non, l'endroit était banal comme tout. Une tour en pierre, éclairée normalement, où aucun labyrinthe ne s'annonçait. Il y avait uniquement un escalier en face d'elle. En gros, avance ou recule ma grande. Comme il faisait un peu frais dehors, sa décision fut prise avec la rapidité de certains clients venant pour la première fois. Se doutant toutefois que pour devenir une légende il ne suffisait pas de monter cent étages (quoique...), elle pris un de ses piques à cheveux, laissant au passage quelques longue mèches se dérouler lentement autours de son visage. Et ses doutes se confirmèrent. Des blobs. Bon, ce n'était pas grand chose, mais ces bestioles pouvaient faire assez mal quand elle le souhaitait. Et forcément, sinon c'est pas drôle, elles étaient devant l'escalier suivant. Mademoiselle Rhydd compris ainsi qu'elle devait tabasser tout ce qui allait se trouver sur sa route pour monter, encore, encore et toujours plus haut! Bref, quoi qu'il en soit, elle devait passer, hors de question de faire demi tour. En plus elle s'était décoiffée...

Candrana mis de la poudre de fer sur son pique à cheveux et l'envoya sur le premier blob, celui du feu. Évidemment, l'aiguille traversa en partie le monstre, qui commença à montrer de l'hostilité envers la femme. Elle n'eut pas le temps de lui laisser faire quoi que ce soit. Elle se concentra sur le fer présent dans le blob et le fit parcourir son corps, vite, très vite, de plus en plus vite, jusqu'à réduire la chose en compote orangeasse. Ne laissant aucun répit à l'autre monstre, elle profita que les particules furent chauffées par le blob de feu pour attaquer celui de glace. Le résultat fut encore plus rapide que prévu. Mademoiselle Rhydd passa à côté des morceaux spongieux, récupéra son pique, qu'elle nettoya avec un mouchoir de rab et monta au deuxième étage...
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Mer 13 Juin - 21:55

Tu vas faire tout en petite taille ? Courageux pour les lignes *^*
Récompense: +20 penas en cours de rajout par Yukai.

Gain de 2 objets:

Bille occulte de feu
<< Cette bille est remplie de l'art occulte du feu. Elle peut être balancée pour créer une petite étincelle, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de feu. >>
Prix : 40 Penas
Bille occulte de glace
<< Cette bille est remplie de l'art occulte de la glace. Elle peut être balancée pour créer un peu de verglas, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de glace. >>
Prix : 40 Penas

Les ennemis de cette zone avaient disparus. L'affrontement suivant allait être un peu moins facile. L'étage deux sentait un peu la forêt, bien que la pièce était parfaitement identique à la précédente. On voyait un fureuil au milieu de la pièce... un ? Non. Sa queue se promenait derrière lui, mais elle se dédoubla soudainement en deux... puis trois... puis quatre... puis une 3ème oreille apparut... en réalité, cinq fureuils étaient les uns derrière les autres. Ils se mirent à courir à tout allure dans la pièce, à une vitesse folle, sentant l'ennemi arriver.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 13 lignes mini, pou pouvoir passer au suivant !]







Race: Animal de la forêt // Nom: Fureuil
Taille: 60 centimètres // Poids: 28 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le fureuil a été appelé ainsi par un voyageur ivrogne, qui a cru voir un furet à côté d'un écureuil, et qui a bafouillé en parlant. Depuis, c'est resté dans les livres. Il est extrêmement agile et rapide, adore voler des choses précieuses, et s'infiltrer dans les vêtements pour fouiner.
Arts occultes: Art de la faune: Dialogue animal // Art extra-sensoriel: Super vitesse
Technique exclusive: Harcèlement (: Il suit sa cible sans attaquer, en esquivant l'intégralité de ses techniques grâce à sa vitesse fulgurante.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Mer 13 Juin - 23:36

Mademoiselle Rhydd ramassa les bouboules laissées par les monstres abattus. Laissant derrière elle un carnage semblable à celui d'un gamin de trois ans jouant avec de la pâte à modeler, de la compote et de la soupe, elle grimpa donc le second escalier. Évidemment, ils étaient tous en spirale, ce qui pouvait donner le tournis si on montait trop vite. Et encore, heureusement que les étages n'étaient pas très hauts. Du moins, pour le moment, qu'est ce qui prouvait qu'à l'avenir, il n'y aurait pas besoin d'un étage très haut pour loger... je sais pas moi... Un dragon! Candrana se demande quand même quel genre de personne irait mettre un dragon dans un tel endroit... Enfin, certains ont bien songé un jour à faire une tour de cent étages et la remplir de bestioles hétéroclites, tout en faisant courir une rumeur de grande légende. À moins que ce ne soit les habitants tout seuls qui aient fait une chose pareil. Les rumeurs sont plus souvent grosses que ce que l'ont dit à l'origine. Et elles occultent des informations souvent importantes. Comme par exemple le fait qu'une odeur de sous bois, un peu faible mais remarquable si l'on ne s'efforce pas de se concentrer dessus. Comme un rêve. Candrana monta les dernières marches pour se retrouver dans une salle correspondant parfaitement à celle qu'elle venait de quitter. Chaque salle avait donc une particularité, en dehors du monstre présent? À propos de monstres... Un seul? Ha, non, juste que les fureuils s'étaient parfaitement alignés les uns aux autres. Et à présent, ils couraient tous, dans une désagréable impression de chaos. Candrana préférait quand tout était bien à sa place. Et celles de telles bestioles était dans son boudoir, en décoration. Elle prit une deuxième épingles, faisant tomber encore plus de mèches, lui donnant un air un peu foufou. Et elle s'élança...

Comme il était dans leur nature, les animaux étaient très rapides et esquivaient presque toutes les attaques de la femme. Et elles réussissaient toutefois à lui infliger de légères blessures sur les mains. De simples griffures, par de quoi faire couler le sang. De toute façon, elle ne comptait pas utiliser cet art à ce niveau. Pas question de s'abaisser à utiliser son sang pour de telles bestioles! La maquerelle alla donc se réfugier dans un coin. Non pas par fuite stupide et stérile, mais plutôt pour les garder toutes réunis. Et bien évidemment, sa tactique réussie. Réunies devant elle, limitées dans leurs mouvements, les bestioles devenaient ainsi des proies bien plus facile pour les armes de Candrana. C'est sans scrupules et sans faiblir que son pique à cheveux traversa l'œil d'un premier fureil et que le deuxième coupa la gorge d'un autre animal moins attentif. Un troisième subit un sort semblable à celui de ses compagnons. Candrana pris appuis sur le mur et fonça rapidement vers le quatrième, qui esquiva le premier pique mais pas le second, qui le blessa mortellement au poitrail. Quand au cinquième. Et bien il avait pris le temps de filer à l'autre bout de la salle. Et comme de bien entendu, la même ruse ne fonctionne jamais deux fois, elle prit son élan et se dirigea vers l'animal, qui fit de même de son côté. Comme deux samouraïs qui s'affrontent, c'est Candrana qui mit le premier coup et tua sur le coup son adversaire. Le corps de l'animal s'effondra dans un bruit de poils. La rousse/rouge regarda ses mains et remarqua avec plaisir que les égratignures que lui avaient infligés ses "adversaires" (si tant soit peu que l'on puisse les nommer ainsi) au début du combat avaient déjà disparus. Cinquante neuf ans qu'elle vivait avec cette capacité et elle ne s'en lassait toujours pas...
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Jeu 14 Juin - 0:04

Joli Smile
Récompense: +35 penas en cours de rajout par Yukai


Les fureuils étaient maintenant complètement explosés. L'étage suivant l'attendait déjà. A première vue, rien ne se trouvait dans la pièce. Puis, une étrange fumée brillante prenait forme dans l'air, créant des illusions, des reflets, formant des souvenirs passés... la pièce entière semblait se déformer... oui, la source, c'était le redouté corail magique. Il n'est pas puissant en soi, mais sa fumée magique pourrait rendre fou n'importe qui, créant des illusions, faisant ressurgir des souvenirs... L'épreuve était de pouvoir l'atteindre, en survivant à ce brouillard troublant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 15 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Cnidaire // Nom: Corail magique
Taille: 1 mètre // Poids: 12 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le corail magique est immobile et n'attaque jamais, enfin, en apparence. En effet, il dégage naturellement des nuages de spore occultes, créant des illusions diverses, brouillant les sens, la vue et la réflexion, et faisant remonter des souvenirs oubliés. C'est d'autant plus puissant si le corail est à proximité.
Arts occultes: Art de soutien: Mutisme, cécité, allergies // Art extra-sensoriel: Illusions, brouillage des sens, nostalgie
Technique exclusive: -
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Lun 18 Juin - 1:35

Laissant le deuxième étage derrière elle, après avoir vérifier vénalement que les descente de lit n'avaient rien de caché dans leurs pelages, Candrana se hissait vers le suivant. Et pendant sa montée, elle faisait des paris sur ce qui l'attendait. Un mélange entre un Fureil et un blob? Quoique, cela pourrait être amusant. Étrange, mais amusant. Les battre serait toutefois une autre paire de manche. Alors qu'il ne restait que quelques marches à gravir, la femme les vit onduler. Ben voyons, elle n'avait pas bu pourtant! Sans doute ce qui l'attendait en haut. Un accro à l'euphoria qui enfumait la pièce? Comme cela allait être distrayant! En franchissant les dernières marches laborieusement et mettant bien deux minutes à trouver la poignée de la porte, elle entra en effet dans une pièce enfumée. Elle ne voyait rien, hormis une forme plutôt ronde vers le fond. Mais l'ombre ondula, de même que les murs, et elle vit, comme un hologramme, la salle d'opéra se former petit à petit devant elle. Candrana tourna plusieurs fois sur elle même, elle se voyait sur la scène. Le bois craquait pareillement à dans ses souvenirs. Seulement, la salle était vide. Rien ne résonnait. Le noir de la salle n'indiquait seulement pas si il y avait quelqu'un ou non. Mais des centaines de représentations avaient permis à Candrana, enfin, Miranda à l'époque, de savoir si oui ou non, la salle était comble. Et là, c'était le vide. Une chose toutefois indiquait qu'il y avait un problème: son nez la démangeait horriblement et ses yeux commençaient à la piquer.

Tandis qu'elle se forçait à pleurer pour faire partir l'hypothétique poussière sur ses globes oculaires, des talons résonnèrent sur le bois usé. D'un œil, Candrana vit ce qui lui mit un coup au cœur: Agniezska était là, avec son sourire. Son sale sourire de pimbêche joueuse, ingénue, puis hautain, pour finir sur celui de certaines nuits: celui de son viol. Depuis longtemps, elle avait compris que c'était elle qui avait tout manigancé et pensait ne pas lui en tenir rigueur, elle aurait été évincé un moment ou l'autre. Oui, Miranda était faible, naïve, n'avait que son don pour le chant, incapable de vivre en société. Elle n'était pas faite pour être l'étoile qu'ils attendaient tous. Sinon Milo n'aurait pas été cherché une autre damoiselle pour l'accompagner sur scène. Et à présent, elle avait changé. Avait pardonné. Mais malgré tout, une forte envie d'agrandir ce sourire pointait dans son esprit. Candrana avait tout simplement oublié où elle se trouvait actuellement, dans un donjon enfumé. Sa haine enfouie très très très trèèèèès longtemps avait repris le dessus et avec un sourire sadique comme on n'en voit que deux dans sa vie, elle pris son éventail, fermé, et se rua sur Angniezska. Agrippant ses longs cheveux blonds, elle approcha son visage de poupée du sien. Le sourire était toujours présent et sans difficulté elle introduisit son arme dans la bouche de sa rivale. Tout son visage semblait déformé par une sorte de haine mélangé à un sadisme profond auquel nous ajoutons une joie malsaine et elle dit tranquillement:


"Rien de personnel, salope. ♥"

Et l'éventail s'ouvrit ainsi que le sourire. Mais le sang qui s'étalait ne suffisait pas à l'arrêter. Avec l'éventail, elle s'acharna sur le corps, encore et encore, jusqu'à ce que son ancienne rivale ne soit qu'un hamster passé sous une pelle. Et c'est à ce moment là qu'elle ouvrit vraiment les yeux. Elle était de retour dans la salle. Devant elle, des bouts de corail éparpillé. Dans sa colère, elle s'était acharné sur le coquillage et non sur celle qui devait bien être morte depuis le temps. Dans d'atroce souffrance, elle l'espérait. Donc, un corail, enfin, ce qui restait de corail, lui avait permis de se libérer un bon coup. Son corps tremblait encore sous le coup de la joie qu'elle avait ressentie à éviscérer l'espèce de fille de joie. À cette pensée, un sourire s'étendit sur son visage. Elle au moins se faisait payer et ne faisait pas payer à de pauvres gamines. Quoique. Un petit rire secoua son corps et elle partit vers de nouvelles aventures!
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Lun 18 Juin - 3:04


Récompense: +40 penas en cours de rajout par Yukai !

Gain d'un objet:

Poudre de corail
<< Une fois lancée en l'air, cette poudre produit un brouillard, imbibé de la magie nostalgique: les malheureux qui en inhalent ont des souvenirs douloureux du passé qui ressurgissent, couplés d'allergies. >>
Prix : 200 Penas

Ce fût le combat le plus éprouvant pour l'instant, surtout mentalement... Un affrontement simple allait changer les idées. L'étage suivant sentait le coyote... et c'était peu de le dire. Deux vulpes se tenaient là. On ne savait pas trop s'ils dormaient ou s'ils étaient éveillés, ayant les yeux fermés, mais se baladaient dans la pièce malgré tout. Ils ne semblaient pas vraiment méchants, même plutôt pacifiques et joueurs... mais malgré tout, il fallait les tuer pour passer à l'étage suivant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 14 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Coyote // Nom: Vulpes
Taille: 1 mètre 10 // Poids: 35 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le vulpes (se prononce vulpèsse) est à mi-chemin entre le renard, et la race canine. Il a la particularité d'avoir les yeux fermés en permanence, ne laissant pas deviner s'il dort ou s'il est éveillé. Néanmoins, il se repère très facilement malgré ceci. Il est totalement pacifique, et même relativement serviable... sauf lorsqu'on blesse un membre de sa meute.
Arts occultes: Art de soutien: Soin mineur
Technique exclusive: Prescience (: Il se déplace et repère ses cibles sans regarder. Il peut même deviner des attaques quelques secondes avant impact.)
Rage (: Si un membre de sa meute a été blessé, il devient très agressif et beaucoup plus puissant, du moins pour ses quelques prochaines attaques. Effet amplifié si mort d'un compagnon.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Dim 1 Juil - 16:31

Enfermant dans un petit sachet rouge la poudre présente sur les lieux, faisant attention à ne pas retourner dans l'illusion, elle commença la suite de sa montée. Ses yeux la brûlait encore un peu, mais elle ne doutait pas que cela serait fini dans quelques instant. Candrana espérait juste que les larmes n'avait pas fait dégouliner son maquillage. Échevelée, et si en plus elle ressemblait à une émo venant de se faire plaquer, son caractère allait être encore plus dangereux. Et elle ne garantissait plus une mort rapide à ce qui s'opposerait à elle dans cette tour. Dans l'escalier, qui commençait à bien lui chauffer les pieds, elle essaya de se calmer, elle n'avait absolument pas envie de tuer de manière sauvage qui que se soit. Elle était civilisée, bordel! Des millions d'années d'évolution pour massacrer des êtres vivants? Ses ancêtres velus devaient bien se foutre d'elle. Calmement, elle se cala contre le mur, remit son chignon en place, inspira et expira profondément. Et se remit en route, un peu plus joyeuse, oubliant le fait d'avoir massacrer dans une illusion un simple souvenir.

En ouvrant la porte de la salle suivante, son nez fronça devant l'odeur qui lui rappelait certains clients Nabrestiens. Et les effluves venaient de deux vulpes qui semblaient endormis. Elle connaissait ces bêtes là, et savait également qu'il ne fallait pas se fier aux airs endormis de telles bestioles. Et qu'elles ne vous attaqueront que si vous vous montrez belliqueux avec elles. Voulant se tenir à ce qu'elle a dit dans les escaliers, elle le contourna prudemment et lorsque tendit la main pour prendre la poignée menant à l'étage suivant, les deux vulpes étaient devant elle, montrant les crocs. D'un bond plus ou moins agile, plus par surprise que par réflexe, Candrana s'éloigna des animaux. Bon, et bien, elle allait devoir combattre. Avec classe et élégance s'il vous plait. C'est également avec classe et élégance qu'elle esquiva la première vulpes lui sautant dessus. Et d'un classieux kick, lui déboula l'arrière train pour l'envoyer manger du mur. La maquerelle n'eut pas le temps de vérifier si la énième descente de lit était hors jeux élégamment, elle se faisait déjà attaquer sans classe. Et elle répondit avec toute la grâce dont une femme est capable avec des talons et des jupons: prenant appuie au sol, elle frappa d'un coup sec la nuque de la bestiole, espérant toutefois ne pas l'avoir tué. Même si, au fond, elle s'en fichait un peu. Tournant délicatement sur son axe rotatif elle observa ses adversaires, respirant mais hors jeux. Avec un petit soupir, elle se dit qu'en fait c'était ennuyeux de ne pas vraiment se battre. Après tout, ses capacités étaient là pour se défendre de manière définitive. Exploser ses adversaires la faisait suer au moins, et Candrana perdait du poids et c'était bon pour la peau en plus... Il fallait qu'elle réagisse au prochain étage, sinon elle allait s'encrouter. Et à son âge, il fallait maintenir le corps en état!
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Dim 1 Juil - 16:46

Joli nouveau kit *^*
Récompense: +60 penas en cours de rajout par Yukai.


Et c'est comme avec un sentiment d'habitude que les vulpes se firent transformés en gigots, avec ou sans leur consentement. Les combats s'enchainaient, et ne se ressemblaient pas... Le niveau montait progressivement, lentement mais sûrement. Dans la salle suivante, rien était visible au sol à première vue... c'est lorsqu'un battement d'ailes, suivi d'un chant mélodieux d'oiseau perça le silence, que les trois bestioles rentrèrent dans le champ de vision. Soudain, la salle s'illumina, et se brisa pour faire place à un autre environnement, votre présence semblant avoir déclenchée l'art occulte environnant. La salle prenait maintenant la forme d'un ciel, où une chute pourrait être mortelle, et où seuls quelques îlots flottant en l'air permettaient de rester ici.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 15 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'environnement est le ciel, les zones accessibles sont limitées aux rochers flottants, une chute est éliminatoire.]








Race: Oiseau // Nom: Diamant Mandarin
Taille: 50 centimètres // Poids: 100 grammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le diamant mandarin sauvage adore vivre en colonie. On n'en trouve jamais isolé. Il s'est imprégné de magie occulte, et adore les attaques groupées.
Arts occultes: Art de soutien: Chant d'encouragement / Art de la faune: Lance-oeuf
Technique exclusive: Deux fronts (: Avec l'aide d'un autre diamant mandarin, il fonce en piqué vers la cible par une direction précise, tandis que l'autre prend l'opposé.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Oiseau // Nom: Sénégali
Taille: 1 mètre 15 // Poids: 3 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le sénégali n'est pas trop dangereux, mais plutôt chiant à abattre. En effet, il est insensible aux arts occultes conventionnels, étant né dans un environnement magique.
Arts occultes: Art de soutien: Insensibilité à l'art élémentaire (complètement), et aux autres arts (du palier 1 à 6)
Technique exclusive: Harcèlement (: Le sénégali se sert de son insensibilité magique pour foncer tête baissée vers sa cible, et la gêner autant que possible, avec de petits coups de bec, des cris et des griffures.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Mar 10 Juil - 2:38

Cette fois, elle grimpait les escaliers rapidement ayant hâte de savoir ce qui allait s'opposer à elle au prochain niveau. Candrana avait fort envie de taper dans le tas, de bouger, bref, de détruire un peu. Son côté belliqueux faisait vraiment les montagnes russes dans cette tour. Et lorsqu'elle ouvrit la porte, c'est pour tomber sur... une salle vide? C'était quoi cette plaisanterie de mauvais goût? Fronçant des sourcils, elle parcourut du regard la salle, avant qu'il ne soit attiré par un bruit qui n'avait pas sa place ici. Trop mélodieux et doux pour ça. Puis, sans comprendre, un courant d'air souleva ses jupons, un nuage titilla son nez, bref, tout autours la salle avait disparue. Plus de sol, plus de porte, juste du vide, des îlots et des oiseaux devant elle. Et elle qui parlait de régime juste avant, elle se dit qu'elle allait en suer avec cet étage. Perdue dans ses pensées, Candrana ne vit pas les oiseaux lui foncer dessus et les esquiva tout juste, s'en tirant avec une éraflure sur la joue et des trous dans ses jupes. Bien que tout cela soit de la magie, elle ne doutait pas que tomber ne lui ferait aucun bien... Afin d'éviter un combat dangereux, elle utilisa le sang coulant de son éraflure pour le faire sortir de son corps, et le dirigea vers les volatiles. Comme le voulait éviter d'en faire partir un peu trop... et se retrouver lamentable plusieurs centaines de mètres plus bas à cause d'une perte trop importante de sang. Mais sans doute allait elle devoir puiser une plus grande quantité. Car en dehors de quelques plumes virevoltantes allégrement et doucement dans les airs, les piafs n'étaient pas blessés. Et revenaient à la charge, dans le but de la déstabiliser puis la faire chuter... La dame en rouge prit un de ses piques à cheveux et esquiva les oiseaux tout en blessant le plus proche d'elle, un mandarin. La blessure tachait son plumage, permettant à Candrana deux choses: repérer le plus faible, et également celui à qui elle pourrait injecter son sang. Elle le dirigea vers l'oiseau pendant qu'il revenait à la charge avec ses collègues, l'infiltra avec difficulté dans la plaie, et le fit coaguler dans une artère. C'était la première qu'elle faisait une attaque de ce genre et priait pour qu'elle soit rapide et efficace, sinon, la maquerelle allait se faire démanteler par les bestioles... Et le mandarin qu'elle avait prit pour cible cessa brusquement son vol pour dégringoler à travers le ciel. Les autres oiseaux ne semblaient pas se préoccuper du sort de leur compagnon et elle se les prit tout deux en pleine face, s'étalant de tout son long sur son rocher. Se relevant avec difficulté, Candrana prit son élan et s'élança sur le rocher le plus proche et à un niveau inférieur. Les temps pour elle de ranger son pique et reprendre son éventail. Peut être lui faudrait elle revoir son équipement à son retour, elle trouvait qu'il lui manquait de la diversité...

Bien sur ses appuis au sol, elle laissa les deux piafs se diriger vers elle. Et elle abattit d'un son éventail sur le mince cou du dernier blanc. Il ne lui restait que le plus gros. Celui à qui son sang n'avait rien fait, ricochant, simplement. Soit il avait le cuir dur, soit c'était encore une histoire à régler à l'arme... Une fois seul, le dernier semblait prendre son temps. Élaborait il une stratégie en lui même? Où bien se disait il simplement que son adversaire semblait être coriace? Quoi qu'il en soit, Candrana ne lui laissa pas le temps de réfléchir plus que ça, et s'élança sur les îlots rocheux, en direction de son adversaire. À son niveau, il était entre deux îles. Et c'était à un joyeux quitte ou double auquel elle s'élançait. Sautant sur l'oiseau, il eut malheureusement l'idée de charger à son tour. Forcément, il n'y avait aucun bloc rocheux auquel se raccrocher, bien évidemment! C'est donc en priant que Candrana prit appuie sur la tête du piaf, plantant allégrement son éventail dans la longueur de son dos et s'envola vers son point de survie. Dans son dos, son dernier adversaire tombait vers d'autres cieux, soit blesser à mort, soit déjà trépassé. Dans tout les cas, elle avait réussit son étage. Enfin, presque. Elle avait juste réussit à se raccrocher et pendait donc les pieds dans le vide. S'insultant, elle vit la salle réapparaitre, juste en dessous d'elle, tandis que son point d'accroche disparaissait. Et elle atterrit donc sur les fesses, sur la terre ferme. Il lui fallait maintenant se reposer un peu, surtout si le niveau suivant était plus complexe encore...
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   Mar 10 Juil - 20:11

Zouli
Pas de penas

Plume absorbe-magie
<< Cette plume venant d'un sénégali est d'une très grande utilité. En effet, si vous la brandissez en face d'un sort magique, peu importe sa puissance, qui arrive vers vous (mais au bon moment), cette plume peut l'encaisser à votre place, avant d'être réduite en cendres. Cela ne marche donc qu'une fois. >>
Prix : 1000 Penas

La salle reprit son aspect initial, et la voie vers l'étage suivant était maintenant libérée. L'épreuve d'après allait nous placer dans un nouvel univers... Rien qu'à y rentrer, on pataugeait dans l'eau. Plus ça allait, plus le niveau montait. L'eau semblait arriver de nulle part, bien que l'étage soit visiblement identique aux précédents... Cela ne signifiait qu'une chose: des monstres aquatiques.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 16 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'étage est rempli de 2 mètres d'eau.]








Race: Créature marine // Nom: Gely
Taille: 1 mètre // Poids: 15 grammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le gely a une particularité: A chaque attaque physique direct, il se divise en deux, et cela à cinq reprises ! Ceci mis à part, il est surtout redouté pour ses piqûres.
Arts occultes: Art martial occulte: Piqûres
Technique exclusive: Division (: A chaque attaque, il forme deux gelys. Cela marchera encore quatre fois sur chacun d'entre eux.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Mollusque // Nom: Octopus
Taille: 1 mètre 35 // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: L'octopus s'accroche à ses cibles comme pas permis. Mais il peut aussi les étrangler. Son autre spécialité est de lancer de l'encre dans les yeux comme un véritable fusil de précision. Bref, chiant et collant.
Arts occultes: Art de soutien: Jet d'encre, Amortissement des chocs // Art martial occulte: Ligoter
Technique exclusive: Syphon (: Lorsqu'il panique, il tourne sur lui même, créant un courant d'eau déviant ses cibles dans le sens opposé, et dans le pire des cas, l'enfoncer dans les profondeurs de la mer.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende de Candrana Rhydd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende de Candrana Rhydd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance-
Sauter vers: