AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Lun 30 Juil - 22:09



- Oh my god ! Why !!
- Arrêtez-le !
- Regarde maman ! Le pervers masqué !
- Ne regarde pas chéri !"

Pourquoi tout ces cris... Et bien figurez vous que je jouais une partie de poker tranquillement quand je me faisais asperger de Koka de Kollak... On me proposait de me changer cool... Le hic c'était que c'était une partie de poker clandestine alors quand les gars de la arrivaient... Je devais courir... Mais je n'avais pas eut le temps de m'habiller. Du coup je sprintais aussi vite que possible pour échapper à l'arrestation... En étant à poil avec un morceau de tissu qui me servait plus ou moins de cagoule ninja. Bref... Le fait que je sprintais la truffe au vent avec un chien derrière moi provoquait des réactions plus ou moins vives... Le pire c'est que je faisais de grandes foulées... Bah quoi autant aérer un peu non ? Je finissais par sauter depuis un pont.. La truffe au vent.

" I beliiiiiiiieve I caaaaaaaaan flyyyyyy "

Et plouf... Dans une fontaine... De laquelle je sortais en faisant un sourire sexy toujours a poil et mouillé en plus. Puis je reprenais ma course folle... Je m'éclatais bien mais ça commençais a devenir chaud, surtout vu le nombre de poursuivant. Un des homme tentait de m'attraper mais je sautais sur ses épaules collant mes testiboule à son crâne avant de descendre tout en disant:

" M'haha goutte au pouvoir des testiboulette de viande, jeune scarabé !
- PUTAIN C'EST CRADE PWEAAAAH"

Éclatant de rire je continuais à jouer les ninja à poil courant dans tous les sens, feintant, mettant des testiclaques par-moment ne me laçant pas de leurs réaction.. Mais quand les coups de feus se mirent à retentir c'était moins marrant, encore moins quand une balle ma raflait les fesses. Je passais dans les ruelles et finissais par entrer dans un batiment au pif. Un bar, qui s'était figé à ma vue. Je retirais ma cagoule et faisais un effet loréal avec mes cheveux. Et disais avec une voie sexy

" Hello... I'm sexy and i know it ?"

J'approchais du bar en marchant comme un modelé, gay sans doute, avant de m'accouder au bar l'air de rien en commandant une tequila. Puis je tournais la tête vers la personne à moi droite, une fille... Bah elle devait en avoir vu, vu qu'elle n'était pas moche sans doute en avait-elle déjà vu mais peu importe, je disais avec un accent séducteur mais clairement moqueur.

" Bonjour mademoiselle, vous êtes rayonnante... Oh non ce n'est que la rétro-réflexion de vos lunettes. Vous semblez surprise, avez vous un fantôme ? Lui ? Mais non popole n'est pas un fantôme voyons, c'est un dragon"

Je continuais de rire, me doutant que la Blitzness débarquerait bien avant que je puisse continuer de faire le pitre ici. Cependant

" Hum... Vous auriez pas un rideau ? Une grande serviette ? Ou même une feuille de platane ? Éventuellement, à me prêter ? "

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Mar 31 Juil - 15:31

Journée tranquille pour la teremundos. Rien de prévu au programme, elle avait passé toute la matinée à pioncer et récupérer toute ses forces. La première chose qui lui était passé à l'esprit en se réveillant était d'aller au bar, seul endroit où elle aimait aller pour apprécier le calme. Personne ne la dérangeait, même avec un katana sur le dos. Tant qu'elle ne causait pas d'ennuis, elle était tranquille et personne ne lui demandait quoique se soit.
Elle était donc pas réveiller qu'elle demanda de manière quasi-inaudible.

- Un whisky sec s'il te plait ...

- Tout de suite Raku !

Elle sirotait donc avec envie son alcool préféré après le saké, jetant un coup d'œil aux vieux qui se calaient toujours au fond de la salle et qui parlaient à voix basse. Au moins avec ce genre de compagnie elle risquait pas d'être emmerdée. Elle se masser les tempes, se réveillant petit à petit.

C'est alors que le bruit de la porte la tira de ses rêveries, elle tourna la tête vers le nouvel arrivé. La tere soupira bruyamment lorsqu'elle vu sa tenue qu'il n'avait point, tenue d'ailleurs très transparente, il fallait avoir de l'imagination pour la voir. Fini la tranquillité. L'observant de haut en bas sans gêne, elle jeta un coup d'œil aux viocs du fond de la salle et se retint de pas exploser de rire en voyant leur tête qui avait pris un air choqué.

" Hello... I'm sexy and i know it ?"

Okay, en plus le type était pas net. Raku hésitait entre la prise de stupéfiants ou la connerie incarnée. Elle pencha pour la deuxième option, allait savoir pourquoi. Le jeune homme s'approcha et la renarde ramena son regard sur son verre de whisky quasiment fini. Il commanda un verre de la manière la plus naturelle au monde. C'est vrai, s'était tout à fait de se rendre dans un bar avec une cagoule sur la tête et ensuite de commander une tequila à poil. Son regard amande le regardait en coin et elle eut un soupir inaudible quand il l'aborda. Sa tranquillité était belle et bien finie.

"Bonjour mademoiselle, vous êtes rayonnante... Oh non ce n'est que la rétro-réflexion de vos lunettes. Vous semblez surprise, avez vous un fantôme ? Lui ? Mais non popole n'est pas un fantôme voyons, c'est un dragon"

Mais c'est qu'en plus il était modeste le garçon !! Et quel humour !! La première envie qui lui passa à l'esprit était de lui foutre un bon coup dans sa face et reprendre sa méditation et sa tranquillité. Elle tiqua, une masse de gens arrivaient dans leur direction. Le con, en plus de venir foutre le bordel ici, il continuait parce qu'il ramenait ceux de la Blitzness ici ...

" Hum... Vous auriez pas un rideau ? Une grande serviette ? Ou même une feuille de platane ? Éventuellement, à me prêter ? "

Elle soupira de nouveau et mis ses lunettes dans ses cheveux dévoilant ses yeux qui se plantèrent dans ceux de l'inconnu.

- Il a pas marquer Ikea sur mon front ! Je vois pas pourquoi j'aurais un rideau ou quoique se soit d'autre ! Par contre tu fais chier d'être venu ici ! T'aurais pu aller dans le bar des concurrents pour foutre le bordel !

La porte se rouvrit de nouveau et les agents de la Blitzness étaient sur le point de rentrer. Elle se leva et se dirigea vers l'entrée en demandant au préalable au serveur de mettre sur sa note. Elle se retourna une dernière fois vers le mec et lui lança avec un grand sourire moqueur.

- Débrouille toi tout seul ! Et puis, t'as qu'à demander à ton dragon de t'aider !

Elle lui fis un clin d'œil et se faufila entre les membres de la Blitzness sans trop de mal vu que elle, elle n'avait rien fait. Même en tant que Teremundos, elle n'était pas plus recherchée que ça, il suffisait de ne pas laisser de traces.
Après avoir dépassé les 8 poursuivants, elle râla et se retourna brusquement et dégaina sa lame, tranchant la gorge des deux derniers.
Faisant comme si de rien était, elle replaça tranquillement ses lunettes sur le nez et regarda les quatre se retourner vers elle, la regardant avec stupeur. Ils avaient surement pas prévu le fait d'avoir quelqu'un d'autre sur le dos que le verre de terre.

Elle leur offrit un grand sourire innocent, passant par dessus les corps inertes. Heureusement qu'elle venait de se réveiller en fait, cela lui permettait d'avoir une grande source d'énergie et donc d'invoquer ...

- Tenten.

Le petit garçon de fer apparut, faisant des tours à sa lance et coupant toujours au niveau de la gorge, 4 des soldats tombèrent à leur tour. Elle s'occupa du dernier et fit disparaître rapidement son sort. Toujours économiser de l'énergie, c'est qu'il lui fallait pour ne pas dévoiler sa véritable identité. Elle replaça son katana dans le dos, correctement essuyé sur le tissu de ceux de la B-corp pour ne pas salir son fourreau.
Plantant son regard dans celui de l'inconnu, elle lui dit avec sérieux.

- Je te préviens ! Je fais pas ça pour toi mais pour le bar ! T'aurais tout dévasté et j'ai pas envie que t’abîmes mon bar préféré ! Maintenant t'as plusieurs options pour régler ton problème de nudité. Soit tu prends l'uniforme d'un des morts, soit tu te décroches un des vêtements sur le fil au dessus de moi.

Elle croisa les bras, quand même légèrement énervée de devoir partir si brusquement. Il fallait juste pas que les deux traînent ici. Des renforts allaient surement arriver et elle avait pas envie d'être identifiée, elle serait protégée au niveau du bar car il s'agissait du habituée et elle venait de le protéger de dégâts assez conséquents.

- Dépêche toi.




Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Ven 3 Aoû - 22:42

Je secouais mon popotin en rythme au bar en attendant ma vodka. Les gens tiraient des tête à en faire rire Blitzness lui-même. Pour ma part j'agissais naturellement, je veux dire on était tous nu, à la naissance et foutu à poil post-mortem pour nous faire poupouiller. Quoi qu'il en soit même la jeune fille semblait un peu étonnée, bien qu'elle avait du répondant puisqu'elle me disait bien rapidement sur un ton violent, oouuuuuuuh elle faisait peuuuur... Nan je rigole.

- Il a pas marquer Ikea sur mon front ! Je vois pas pourquoi j'aurais un rideau ou quoique se soit d'autre ! Par contre tu fais chier d'être venu ici ! T'aurais pu aller dans le bar des concurrents pour foutre le bordel !

Ikékoi ? Et elle ferait mieux d'éviter de parler de chier à une homme ayant la... fleur... exposée au gré des cieux et étant libre de cracher sa... euh.... son terreau, oui voilà ça sonne bien là. Quoi qu'il en soit je n'avais pas vraiment choisit ou aller, c'était mes poursuivants qui avaient choisit ou me faire aller et très rapidement ils arrivaient et moi je mettais ma cagoule ninja improvisée afin de ne pas être reconnu, je ne voulais pas trop entrer de nouveau dans les petites papiers de la Blitzness.

- Débrouille toi tout seul ! Et puis, t'as qu'à demander à ton dragon de t'aider !

Elle disait ça avant de me faire un clin d'oeil qui me fit sourire un coin alors que je buvais tranquillement ma vodka. Elle fit alors la pire chose possible, c'est à dire tuer les soldats qui étaient venus ici, le barman faisait une tête infernale et moi... et bien je soupirais longuement, elle était pas très futée. Je me redressais et approchais d'elle qui semblait satisfaite et qui nettoyait son sabre.

- Je te préviens ! Je fais pas ça pour toi mais pour le bar ! T'aurais tout dévasté et j'ai pas envie que t’abîmes mon bar préféré ! Maintenant t'as plusieurs options pour régler ton problème de nudité. Soit tu prends l'uniforme d'un des morts, soit tu te décroches un des vêtements sur le fil au dessus de moi.

Je retirais ma cagoule et prenais l'uniforme le moins tâché possible. Une fois l'uniforme enfilé, je mettais formais quelques plaque d'argent pour l'armure et aussi pour cacher les grades et noms, je me frottais nerveusement l'arrière du crâne en la suivant tranquillement. L'uniforme m'allait aussi bien que lorsque j'étais lieutenant il y a des années. Je lui disais finalement:

" Tu n'aurais pas du les tuer, j'ai observé la B-corp longtemps, officiellement ils vont mettre le bar sous scellé officieusement... Et bien la section VII va surement les passer au micro-onde... ou à la rappe à fromage, d'ailleurs en principe tu vois..."

Je prenais un air plus grave et la regardais avec des yeux sombre, mauvais et clairement avec une intention meurtrière, bien assez forte pour faire pâlir des soldats. Je retirais ma cagoule en la regardant et je faisais apparaitre ma gunblade que je faisais tournoyer avant de faire un rictus très sombre.

" ... tu vois... Je suis un ancien officier de formation à la retraite et aussi celui qui à entrainé tous les commandos d'élites et le hic... C'est que je peux pas rester de marbre devant une meurtrière"

Je faisais apparaitre plusieurs armures d'argents et leur ordonnais de partir capturer les personnes dans le bar. Tout en m'entourant moi-même de mon armure C'était louable de vouloir m'aider, mais j'étais un chasseur de prime... Elle venait d'assassiner devant témoin, alors je n'avais pas vraiment le choix.

" Yuri Shurin, ex-vétéran de la section commando et à présent chasseur de primes, te mets en état d'arrestation pour meurtre."

Disais-je finalement en prenant une position offensive.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Sam 4 Aoû - 13:37

Raku regarda le jeune homme enfiler l'uniforme des hommes morts. Il maîtrisait le métal et il avait caché le nom du soldat à qui appartenait l'habit, pas bête, mais si quelqu'un venait à demander... Elle ne l'espérait pas.

Marchant tranquillement, elle se demanda si brûler les corps n'auraient pas été la meilleure des choses ... Il y aurait pas eut de traces au moins. Trop tard.

" Tu n'aurais pas du les tuer, j'ai observé la B-corp longtemps, officiellement ils vont mettre le bar sous scellé officieusement... Et bien la section VII va surement les passer au micro-onde... ou à la rappe à fromage, d'ailleurs en principe tu vois..."

Elle s'arrêta de marcher et le fixa en fronçant les sourcils. Pourquoi il lui disait ça maintenant ? Son air avait changé devenant beaucoup moins amicale et délirant que le mec qu'elle avait croisé à poil un peu plus tôt.
La teremundos regarda l'arme dans sa main, la situation prenait une allure qu'elle aimait pas du tout.

" ... tu vois... Je suis un ancien officier de formation à la retraite et aussi celui qui à entrainé tous les commandos d'élites et le hic... C'est que je peux pas rester de marbre devant une meurtrière"

Elle tiqua. Merde. Elle était tombé sur son mauvais jour c'est pas possible. Des meurtres, elle en avait commis mais sans laisser de trace, pas de témoin ni de corps.
La jeune fille fit un pas en arrière en apercevant l'armure qui l'enveloppait progressivement.
D'autres armures partaient en direction du bar.

" Yuri Shurin, ex-vétéran de la section commando et à présent chasseur de primes, te mets en état d'arrestation pour meurtre."

Elle porta sa main à son katana, le dégainant une nouvelle fois. Elle n'avait pas l'attention d'attaquer, trop gros poisson pour elle, mais juste se mettre en défense au cas où. Elle n'avait nullement envie d'être arrêtée.
La teremundos se mit à rire nerveusement, un rire à moitié démoniaque tellement elle trouvait la situation ...amusante. La seule chose dont elle se préoccupait était de ne pas prendre la moindre apparence de teremundos.

- Alors là ... Je suis forte moi ! J'aide rarement les gens et l'une des rares fois où je le fais je tombe sur un ex-membre de la B-Corp !!

Elle se passa la main dans les cheveux, geste rapide, nerveux. Elle ne savait pas trop comment se sortir de cette situation. Elle ne pouvait l'attaquer ni fuir en direction de la ville à cause des renforts. Elle avait pas le droit d'être arrêtée non plus, trop de choses à perdre et la fatigue la gagnerait suivie de ses oreilles de renard.
Elle planta alors son regard dans le sien, légèrement teinté d'une lueur de défi.

- Personne au bar connait mon nom ! Juste mon banal prénom : Raku ! Il servirait pas à grand chose pour me poursuivre !

Elle se rappela d'une chose. Ex-membre ? Il n'en faisait donc plus parti .. En quoi ça le concerné alors ? Et puis ...

- Dis moi ... Dans la possibilité où tu arriverais à m'arrêter, tu ferais quoi ? J'ai pas de primes sur ma tête et donc tu devrais m'amener à la B-Corp ? Mais, elle sourit, toi aussi tu étais poursuivi que je sache ...Tu n'as donc rien à perdre à faire ça ?

Elle était sur la défensive, elle parlait comme ça le provoquant et le mettant face à la réalité. La seule possibilité de fuite était derrière elle et elle fit un pas de plus en arrière. Yuri avait pourtant eut l'air sympa quand elle l'avait vu, enfin déjanté était plus le terme adapté.
La renarde attendait patiemment une réaction quelque conque du garçon, prête à parer l'attaque.


Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Dim 5 Aoû - 16:56

Je me tenais toujours devant elle en tapotant ma lame sur une de mes épaules, la regardant avec un air mi-amusé mi-sévère attendant ses réaction. Elle avait misé sur le mauvais panier avec moi visiblement, derrière mes mille et une conneries, j'étais avant tout un vétéran commando. Voir des soldats ainsi tués ne me donnait pour envie que de faire mettre cette fille en prison. Elle me disait alors avec une voix teinté d'ironie:

- Alors là ... Je suis forte moi ! J'aide rarement les gens et l'une des rares fois où je le fais je tombe sur un ex-membre de la B-Corp !!

Je riais malgré tout, en effet ce n'était pas de chance pour elle. Si elle m'avait aidée sans tuer ces pauvres soldats alors je n'aurais surement rien dit. Mais avec de si on aurait mit Ethera en bouteille. Je la regardais fixement alors que les armures approchaient toujours du bar y entrant à présent pour mettre tout ce bond mon sous scellé. Elle me regardait à présent avec une bonne dose de défis dans les yeux

- Personne au bar connait mon nom ! Juste mon banal prénom : Raku ! Il servirait pas à grand chose pour me poursuivre !

Son nom n'était pas utile, mais son visage si, pour le dessiner pour une elle affiche de prime, je riais donc doucement. Elle sous-estimais totalement la Blitzness, avec un slip sale ils pouvaient retrouver la trace d'Ovuns, dans tous les sens du terme. Je la regardais fixement en m'amusant à faire tournoyer ma lame tout en réfléchissant à ce que j'allais bien pouvoir faire. Elle me disait alors:

- Dis moi ... Dans la possibilité où tu arriverais à m'arrêter, tu ferais quoi ? J'ai pas de primes sur ma tête et donc tu devrais m'amener à la B-Corp ? Mais toi aussi tu étais poursuivi que je sache ...Tu n'as donc rien à perdre à faire ça ?

" Aahahahahahahahaha. La bonne blague, ils n'ont pas vu mon visage et je suis actuellement habillé comme eu. En plus même s'ils me cherchent ce n'est pas pour me retrouver, mais pour m’enrôler de nouveau. J'ai rien contre toi, personnellement, mais j'accepte pas le meurtre... Quant au gens du bar, je suis sur qu'un d'entre eux aidera les dessinateur à faire ton portrait pour les affiches de primes, tu sais, cinq meurtre ça passe pas inaperçu, avant ou sans nom de l'assassin."

Je soupirais longuement avant de poser ma lame contre mon épaule en regardant la jeune fille très longuement, elle n'avait pas le coeur à combattre visiblement, où alors elle était trop faible pour le faire, je ne savais pas et je m'en fichais. Je savais qu'elle n'était pas une simple civile au vu de ses mouvements, mais pour le coup, elle m'avait surtout aidé à me tirer de là, d'une façon où d'une autre.

" Comme tu m'as aidé, je te laisse le choix. Tu peux tenter d'aider les gens de ton bar et m'affronter, ou bien fuir et te faire poursuivre. Tu n'es pas vraiment en position de marchander tu ne crois pas ?"

Ma lame se mettait à luire d'un blanc laiteux, montrant clairement qu'elle était enchantée [voir journal de bord pour les effets] mon regard se faisait un peu plus sombre à chaque instant, j'avais une question simple à lui poser. Avec ce genre de compétence et en tuant la Blitzness il n'y avait pas mille possibilités.

" Ce que je voudrais savoir maintenant.. Tu as tué ces soldats de sang froids. Es-tu une criminelle ou bien... Autre chose ?"

En disant ces deux derniers mots mon regard se faisait encore plus sombre, si elle était 'autre chose' je ne lui donnerai plus les options que je lui avais proposées tantôt et elle devrait courir, qu'elle le veuille ou non. Sombre et me tentant debout, j'attendais.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Lun 6 Aoû - 23:48

" Aahahahahahahahaha. La bonne blague, ils n'ont pas vu mon visage et je suis actuellement habillé comme eu. En plus même s'ils me cherchent ce n'est pas pour me retrouver, mais pour m’enrôler de nouveau. J'ai rien contre toi, personnellement, mais j'accepte pas le meurtre... Quant au gens du bar, je suis sur qu'un d'entre eux aidera les dessinateur à faire ton portrait pour les affiches de primes, tu sais, cinq meurtre ça passe pas inaperçu, avant ou sans nom de l'assassin."

Elle soupira, il avait pas tord, il y aurait bien un salaud de caché dans l'ombre qui irait la dénoncer pour se rapporter un peu d'argent ou juste pour avoir bonne conscience et ne pas être accusé d'une quelque conque complicité avec la tueuse.
en fait il avait vraiment rien à perdre à faire ça, il pouvait juste gagner un petit salaire si elle avait une prime depuis son meurtre -ce qui l'étonnerait fortement et désagréablement-
Elle suivait du regard l'épée, se préparant à la moindre tentative d'attaque.

" Comme tu m'as aidé, je te laisse le choix. Tu peux tenter d'aider les gens de ton bar et m'affronter, ou bien fuir et te faire poursuivre. Tu n'es pas vraiment en position de marchander tu ne crois pas ?"

Certes elle était assez lâche mais là s'était de la pure provoc' ... Aider les gens du bar s'était mort, l'option était déjà bannie de sa tête mais fuir .. Elle y avait bien pensé avant mais cette fois-ci elle ...

" Ce que je voudrais savoir maintenant.. Tu as tué ces soldats de sang froids. Es-tu une criminelle ou bien... Autre chose ?"

Elle tiqua. Oup's. Démasquée apparemment. Elle aurait pu faire comme toutes ses fois où on lui avait posé la question simple de l'identité. Sortir un faux nom, dire qu'elle était civile et qu'elle ne connaissait absolument rien des armes. Mais cette fois-ci elle avait faim, elle avait pas pu se contrôler et l'excuse de le sortir du bar était totalement fausse, elle avait juste calmé ses pulsions.
Elle finit par lui lâcher tandis que ses pupilles se firent aussi fines que celles de renard.

- Je suis pas civile effectivement ...

Elle se passa la langue sur ses lèvres alors que ses instincts de teremundos reprenaient le dessous petit à petit, elle se contrôlait pour ne pas prendre sa forme de tere. Elle allait y aller par petit bout même si l'odeur du sang des victimes imprégnée sur l'uniforme lui titillait les narines.

- Mugetsu, c'est mon nom. Et je suis une teremundos.

Son regard brillait d'excitation. Elle aimait prendre des risques et de dire cela en était un gros. Elle fit comme ci de rien était et commença à marcher dans la direction opposée de Yuri. Elle prenait l'option de la fuite même si elle risquait de rencontrer quelques difficultés maintenant.
Elle avait avant tout besoin de manger quelque chose et pas de la viande qui s'expose souvent nu à l'air libre, pas Yuri.
Elle lui fit signe de la main en marchant tranquillement mais restant sur sa garde.

- A une prochaine fois peut-être ...

Un mince sourire emplie de moquerie se peignit sur ses lèvres, elle se foutait royalement de sa gueule. Elle allait bien voir si il était vraiment à cheval sur les règles de la B-Corp. La laisser partir ou bien continuer ses répliques à deux balles concernant son ancienne vie ?

Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Mer 8 Aoû - 14:40

La situation prenait une tournure pour le moins inattendue, qui pouvait dire que quelques heures plus tôt je courrais à poil dans las fantas... En fin de compte j'avais rangé mon épée et la regardais fixement. Elle semblait tiquer, j'vais touché dans le mille ? Sans doutes, quoi qu'il en soit, bien rapidement elle se tournait et ses pupilles changeaient me faisant soupirer, mon instinct pouvait pas se tromper pour une fois ? Bien rapidement elle me disait qu'elle n'était pas une civile. Ses yeux prenaient une lueur bestiale et son visage se viciait alors que finalement elle me disait:

- Mugetsu, c'est mon nom. Et je suis une teremundos.

Je soupirais longuement, il ne manquait plus que ça. Une immondice de teremundis. Elle se mit alors à partir en me disant que l'ont se verrait une prochaine fois sans doute. Je tirais l'un de mes deux revolver, me demandez pas d'où c'est la magie du fantastique, et tirais de façon à ce que la balle siffle à son oreille droite. Enfin balle, c'était vide dit, c'était plus un projectile d'argent recouverte d'énergie en fait. Bien moins létale qu'une balle mais cent fois plus précis. Pourquoi avais-je visé à côté ? Pour tirer un coup de sommation, si elle pensait pouvoir se défiler après ça.

" T'es mignonne Koneko-chan, mais tu vois, t'as intérêt de courir là, parce que je suis pas très gentil avec les monstres de teremundis. J'espère pour toi que tu cours très vite"

Je marchais dans son sillage tirant deux balles vers elle cette fois-ci. Même si mes munitions, qui, du fait de leur infinité par ma maîtrise de l'argent, étaient moins puissantes que des balles normales, cela restait néanmoins aussi dangereux qu'une épée ou lance. Cette fois-ci je ne jouais plus avec elle, mais je lui faisais un cadeau en utilisant aucun art occulte.

" Mets-y plus d'ardeur quand tu fuis au moins. Que ce soit crédible et si t'es trop lente on va te prendre en photo et tu vas attirer les chasseur de primes du monde entier.. 'Fin si tu me survis.... Comme la chanson"

Et oui c'est bien avec cette référence pourrie que je m'amusais à tirer sur elle à répétition, si elle était un teremundo éviter des tirs de ce type ne devait pas être si difficile, seul le nombre était vraiment inquiétant. Je continuais de marcher derrière elle, me demandant si elle allait accélérer... Pour le moment je jouais, car elle avait essayé de m'aider, en fin de compte, je n'allais pas faire s'abattre toute ma puissance sur elle.

" Laisse toi donc gentiment capturer, puis enfermer et sceller voyons, c'est rapide et sans douleur.... 'Fin j'crois, c'est que des rumeurs en fait ahaha"

Finalement, je me disais que l'idée était pas si mal et faisais apparaître des chaînes en argents qui sortaient du sol et se dirigeaient vers la demoiselle, elle allait plutôt devoir se remuer le popotin si elle ne voulait pas se faire attraper... Ah dommage une demoiselle aussi charmante et intrigante...

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Jeu 9 Aoû - 0:46

Raku s'arrêta de marcher pendant un instant quand elle sentit la balle passer tout près de son oreille. Si elle avait eut ses oreilles, elle aurait eut le droit à un piercing.
Elle lui jeta un coup d'œil par dessus son épaule, il était devenu sérieux, Oup's.


" T'es mignonne Koneko-chan, mais tu vois, t'as intérêt de courir là, parce que je suis pas très gentil avec les monstres de teremundis. J'espère pour toi que tu cours très vite"


Elle sourit. C'est vraiment dommage pour lui qu'il aimait pas les tere ... En plus s'être fait sauvé par un d'entre eux ça doit être ..hum ... froissant ?
Raku se retourna complètement en sentant les balles arriver vers elle, elle les regarda arriver, comme au ralenti et les évita avec aisance.
Elle reculait en marche arrière, le fixant avec une lueur amusé au fond des yeux.

" Mets-y plus d'ardeur quand tu fuis au moins. Que ce soit crédible et si t'es trop lente on va te prendre en photo et tu vas attirer les chasseur de primes du monde entier.. 'Fin si tu me survis.... Comme la chanson"

- Je te survivrai. Pas envie de mourir ici et maintenant, par contre faire mourir d'autres personnes ça me dérangerait pas...

Un pas, deux pas ... Les pas s’enchaînèrent rapidement et les balles se faisaient de plus en plus nombreuses. Elle les évitaient de mouvements plus ou moins rapides. Les balles n'étaient vraiment pas rapides, le problème restait le nombre. Un espèce de mur de balles se formait et il était de lus en plus dur d'éviter sans se fatiguer.

" Laisse toi donc gentiment capturer, puis enfermer et sceller voyons, c'est rapide et sans douleur.... 'Fin j'crois, c'est que des rumeurs en fait ahaha"

Il croyait vraiment au papa Noël lui ... il était tout bonnement hors de question de se laisser capturer et encore moins de se faire sceller !! Elle comptait grimper dans la hiérarchie des teremundos et c'est pas en étant une banale humaine qu'elle y arriverait.
Elle fixa les chaînes, de l'argent, un bon métal. un mince sourire se mit à planer sur ses lèvres, elle pourrait toujours s'en sortir avec cette technique ...

-Rêve pas trop je vais pas me laisser avoir comme ça ... Se serait trop facile pour toi ~

Elle accéléra le pas tout en évitant les balles. Elle allait en louper une quand elle murmura entre ses lèvres "Ignis" faisant prendre feu la balle et la chauffant à très haute température, la faisant fondre avant de laisser couler au sol. Elle réfléchissait à toute vitesse, si elle restait là elle allait fatiguer sauf que si elle décidait seulement maintenant de fuir elle serait forcement blessée.
Elle ne connaissait pas non plus le niveau de l'adversaire, cela allait être risqué mais jouable ... avec de la chance.

- Juste pour savoir ... C'est une bonne section d'élite ? Question conne hein juste pour savoir si j'ai une chance de survie.

Une des chaîne fonça sur elle et elle l'évita avec un bond sur le coté. Ne jamais se faire prendre sinon s'était foutu. Elle commença à utiliser sa technique "Ignis" sur la chaîne, brisant lentement un des maillons avant de tomber lourdement au sol.
Ne faisant plus attention à la parti "morte" de la chaîne, elle continua de reculer à tâtons mais assez rapidement.

T'as vraiment l'intention de m'attraper ? Pas cool ça, pas sympa du tout ....

Elle manqua de trébucher et se rattrapa immédiatement, laissant une légère grimace parcourir son visage. Une balle venait de bien écorcher son épaule. Elle fatiguait lentement et se trouvait vraiment en mauvaise posture.


Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Sam 11 Aoû - 15:49

Je continuais de marcher derrière elle en tirant, elle esquivait plutôt bien la bougresse. Visiblement elle allait pas se laisser capturer comme je lui avais demandé hein... Je poussais un long soupire continuant de tirer encore et toujours, avec un cadence de plus en plus élevée. Mais elle continuait d'esquiver tout en me disant qu'elle ne comptait pas se faire attraper, quelle tristesse finalement on en arrivait à un point ou éviter toutes les balles devenait difficile, il fallait dure qu'éviter un chargeur était une chose, mais une infinité de balle, ça fatiguait assez vite... Tel était mon style de combat. Quoi qu'il en soit, arrivé à un instant, l'une de met balle se faisait prendre dans une combustion.

- Juste pour savoir ... C'est une bonne section d'élite ? Question conne hein juste pour savoir si j'ai une chance de survie.

Si elle savait... A part la section spéciale du PDG, il n'y avait pas de meilleures sections dans la blitzness. Mais ça je n'avais pas besoin de le lui dire, elle était une ennemi après tout. Elle faisait brûler l'un des maillons de ma chaîne... Cependant c'était inutile, puisque je pouvais contrôler l'argent, qu'il soit attaché ou non à moi. Mais ça elle ne pouvait pas le savoir et ça me donnait une carte en plus à jouer. Elle me disait finalement tout en se faisant légèrement toucher à l'épaule, surtout du fait des esquives soutenues qu'elle faisait et qui devaient la fatiguer:

T'as vraiment l'intention de m'attraper ? Pas cool ça, pas sympa du tout ....

J'haussais les épaules, elle n'avait qu'à pas être une teremundo et alors je n'aurais pas tenté de l'attraper, enfin on ne choisit pas sa nature, hein, même si moi je m'en contrefiche. Les monstres de teremundis m'avaient tout prit. Mes amis, ma famille, ma propre vie... Même si elle n'en était pas responsable elle était avec eux et donc contre moi. Je transformais alors le maillons séparé de ma chaîne en poudre... Poudre qui partait vers la jambe de la jeune fille, c'était mon art 'érosion' un technique pour le moins chiante si elle touchait.

" Si je n'avais la l'attention de le faire, tu serais déjà morte, alors te plains pas. Chance pour toi t'es plutôt mignonne, j'sais pas trop comment on scelle un teremundo, mais je suis sûr que noter PDG doit savoir où ça se fait, alors je te livrerai à lui."

Je continuais de tirer, me montrant de plus en plus fourbe. Je tirais avec un cadence rapidement, visant tout son corps de façon irrégulière. Tout en sortant mon second revolver je tirais de façon irrégulière... Lorsque le premier pistolet tirait vers son épaule, le second tirait vers sa jambe, mon regard ne la quittait pas, j'étais un très bon tireur alors cet exercice n'était pas si difficile. Finalement je tirais une balle qui s'ouvrait et libérait un gaz verdâtre vers elle... Un bon piège, car simplement entre en contact avec cette lumière, qui n'était pas inflammable provoquait... Un hex de malchance si elle se faisait toucher ne serait-ce qu'à peine... Et bien la malchance la toucherait pendant pas mal de temps et elle marcherait sur la première crotte de chien ou peau de banane venue.

" Et puis pourquoi je te laisserai partir en sifflant et buvant un café ? Y'a pas marqué Sncf sur mon front."

Je souriais, c'était une belle revanche pour le coup du IKEA en somme... Quoi qu'il en soit... Et bien... Les choses continuaient d'avancer doucement mais surement et devenaient difficiles.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Dim 19 Aoû - 23:53

La chaine se réduit en une espèce de poudre. Raku jeta un coup d'œil à la nouvelle apparition. Cela ne lui paraissait pas plus dangereux que ça mais par précaution, et vu la façon dont se déplacer cette "poussière" il valait mieux prendre des précautions ... elle l'évita alors laissant quand même sa jambe frôler à peine la poussière. Une violente douleur lui parcouru le mollet. Sa peau s'arrachait lentement, doucement, mais jamais assez pour une blessure grave juste assez pour faire mal.


" Si je n'avais la l'attention de le faire, tu serais déjà morte, alors te plains pas. Chance pour toi t'es plutôt mignonne, j'sais pas trop comment on scelle un teremundo, mais je suis sûr que noter PDG doit savoir où ça se fait, alors je te livrerai à lui."


- si tu veux j'ai un sens de l'orientation magnifique ... Je peux y aller toute seule ... Pas la peine d'avoir une escorte je suis pas assez connue pour ...

Les tirs semblaient plus fréquents même si ils avaient garder le même rythme, la teremundos se fatiguer tout simplement plus vite car les tirs étaient plus espacés. Les éviter tous devenaient de plus en plus dur et tandis que Yuri la fixait, la jeune fille ne lâchait pas du regard les pistolets. Elle cherchait à connaître la trajectoire de la prochaine balle avant même qu’elle soit tirée.
D’ailleurs la prochaine balle qui arrivait sur elle était visée au ventre … Raku s’apprêtait à esquiver l’attaque quand elle se désintégra dans les airs, laissant place à une fumée verte étrange. Elle ne savait absolument pas à quoi elle avait à faire mais cette fois-ci, contrairement au coup avec la poussière, elle évita de s’aventurer dans cette fumée épaisse. Elle lâcha juste un :

- Putain ça pu ce truc !!!

" Et puis pourquoi je te laisserai partir en sifflant et buvant un café ? Y'a pas marqué Sncf sur mon front."

Elle haussa un sourcil. En plus d’essayer de la buter il reprenait ses blagues de manière détournée. De mieux en mieux vous dirais-je …
Elle tiqua, elle ne devinait sa position qu’à travers sa voix. Une idée, certes pas très réfléchie mais une idée quand même, lui vint à l’esprit. Elle s’appuya sur son mollet blessé et fit volte face. La seule idée encore possible était la fuite. Elle pourrait pas tenir longtemps le rythme pour éviter les balles surtout avec une jambe boiteuse.
Commençant une course folle, elle espérait juste une chose, que la fumée tiendrait assez longtemps et qu’il tirerait pas à l’aveuglette …

Le souffle court elle parcourut environ 25mètres et trébucha avant de tomber lamentablement par terre, se râpant par la même occasion le nez sur le sol. Elle jura et regarda derrière elle pour voir quelle était la cause de sa chute. Elle écarquilla les yeux en voyant qu’il ne s’agissait que d’un caillou qui sortait du bitume. Tout était plat autour et il avait fallu qu’elle se prenne THE caillou… heureusement qu’elle s’était pas empalée avec son katana …
Elle se releva tant bien que mal tandis que sa tête commençait à tourner face aux blessures et à la chute qui l’avait à moitié assommer.

La seule cause de cette chute était d’avoir respirer le gaz tout à l’heure. La jeune fille avait pensé à éviter le contact direct mais arrêter sa respiration, absolument pas … Surtout lorsque vous êtes en plein combat et que vous manquez d’air, c’est pas la première chose qui vous passe par l’esprit .. Enfin c’est le cas de Raku.
La tere fixa Yri qui s’approchait. Elle en avait marre de courir et finit par lâcher avec quand même une idée de fuite au cas où.

- T‘as … T‘as gagné …. J‘en peux plus …

Elle s’appuya sur le mur de l’étroite ruelle, essayant de récupérer son souffle et ses forces. Son futur plan s’établissait doucement dans sa tête. Passant son regard de gauche à droite, elle se demandait quelle était la meilleure solution. Elle pourrait pas se mesurer à lui, il était trop bon. Encore un gros poisson pour elle … merde.

- C‘est quoi la suite de ton programme ? Parce que je pense qu‘on a pas la même vision de voir les choses là … Si c‘est ma capture rêve pas je suis pas d‘accord.

Elle esquissa un sourire pour paraître encore en forme, récupérant une respiration normale sans s’en apercevoir. Heureusement qu’elle avait dormi tard ce matin, elle avait des réserves.
Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Dim 26 Aoû - 19:24

"Putain ça pu ce truc" C'est ce que j'avais pu entendre au moment ou ma belle poudre qui rend malchanceux l'avait touché. Je ne pouvais bien sûr pas m’empêcher de rire, c'était une vrai fille pure et dure, même si elle était teremundo. Je rangeais mes pistolets et faisais apparaître ma lance. Approchant de la jeune fille, a en constater par le bruit lourd qui avait résonné, elle avait rencontre le sol, d'une façon ou d'une autre. Je la voyais qui se relevait et s'adossait à une mur près d'une ruelle, son idée était pour le moins prévisible. Je souriais approchant en tenant ma lance d'une main et la posant sur mon épaule.


"- C‘est quoi la suite de ton programme ? Parce que je pense qu‘on a pas la même vision de voir les choses là … Si c‘est ma capture rêve pas je suis pas d‘accord."


J'haussais les épaules en riant faiblement et.... Pour prévenir toute forme de fuit, je fermais la ruelle en créant un mur d'argent qui ne pouvait pas être franchit facilement et même si elle tentais de passer au dessus, il me suffisait le le manipuler pour l'agrandir. Je restais face à elle, dans un long moment de réflexion. Peu importe à quel point je pouvais haïr ces monstres j'avais une dette envers elle, malgré tout. Je soupirais finalement à nouveau avant d'afficher un faible sourire.


" Alors j'te propose deux solution Raku-chan... Je te capture et par dette je te laisse ensuite t'échapper l'air de rien. En échange tu évitera de pointer ton nez ici pendant quelques temps; tu sera façon cataloguée tu pourras pas faire deux pas sans te faire aligner. Sinon tu peux continuer de fuir tel cas je deviendrais sérieux et je ne me retiendrais plus, comme le prouve ce mur"


Je je toquais dans le mur d'argent pour montrer sa solidité. Ce n'est aps tant que je faisais une fixette sur sa capture mais simplement qu'elle avait poussé le bouchon un peu loin et qu'il fallait y mettre la forme... Même si j'étais obligé de régler ma dette au final, mon honneur m'interdissait de juste la laisser s'échapper Je m'enrobais de mon armure d'argent, et tapais du pied au sol, faisant vibrer ce dernier.


" Les cartes sont dans tes mains, tu peux perdre la face et te rendre au moins fictivement, ou fuir et te faire avoir, réellement. Je n'ai jamais laissé un ennemi s'échapper."


Disais-je finalement et tapant ma lance contre mon armure, créant un bruit régulier et stressant pour qui l'entend


[hrp: désolé du temps de rép, j'étais en pause rp.... et pour la longueur et bien je n'aime pas blablater et j'avais rien de plus à dire, gomen]

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Dim 2 Sep - 12:43

La tere n'aimait pas du tout cette situation. Les éléments s’enchaînaient et pas de la bonne manière pour elle. Le mur de métal se dressa à coté d'elle, lui bloquant l'accès et donc la fuite possible. Elle était mal barré.

" Alors j'te propose deux solution Raku-chan... Je te capture et par dette je te laisse ensuite t'échapper l'air de rien. En échange tu évitera de pointer ton nez ici pendant quelques temps; tu sera façon cataloguée tu pourras pas faire deux pas sans te faire aligner. Sinon tu peux continuer de fuir tel cas je deviendrais sérieux et je ne me retiendrais plus, comme le prouve ce mur"

La proposition était assez tentante. Mais elle n'arrivait pas à s'abandonner à cette idée de simplicité. Il y avait forcement quelque chose qui clochait. Le seul soucis c'est que si elle prenait l'option deux elle se ferait laminer en moins de deux.
Le bruit que faisait l'armure en rencontrant le sol la sortit de ses pensées. Apparemment elle aurait pas le temps de trop réfléchir ...

" Les cartes sont dans tes mains, tu peux perdre la face et te rendre au moins fictivement, ou fuir et te faire avoir, réellement. Je n'ai jamais laissé un ennemi s'échapper."

Son regard le fixait intensément à travers ses lunettes teintées. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix mais elle lâcha quand même d'un ton froid et détaché.

- C'est bien la dernière fois que j'aide quelqu'un .... j'ai une chance incroyable moi ...

Elle soupira et regarda le mur. Elle pouvait l'escalader mais ça marcherait pas ... il l'avait bien dit qu'il laissait personne s'enfuir et puis avec les blessures qu'elle avait elle irait pas bien loin. Elle demanda alors :

- Qu'est-ce qui me dit que ,une fois que tu m'auras capturée, je suis sûre que tu me relâches ? Est-ce que je peux faire confiance à un ancien capitaine de la B-Corp et qui déteste les teremundos ?

Elle était méfiante sur ce coup-ci. Elle n'avait aucune envie de se faire sceller par Yuri, ni par personne d'autres d'ailleurs ...Sur la défensive elle attendait sa réponse
Revenir en haut Aller en bas
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Jeu 27 Sep - 3:26

    Les yeux dans les yeux, comme deux cow-boy, nan en fait c’était une fil alors un cow-boy et un cow-girl ? Nan le terme était pas super bien choisit en fait… Bref, on se fixait longuement et mine de rien je cogitais pas mal, ell m’avait rendu un chouette service malgré sa nature et m’avait pas attaqué.. Putain elle pouvait pas être méchante, sanguinaire, violer des cadavre de Babouch et Dora comme tous les autres teremundos ? … Attendez ils font souvent ça ? Hm je m’égare, bref, j’avais pas le cœur à l’ennuyer un peu plus, je devais me ramollir avec l’âge finalement. Elle me lançait alors quelques mots :

    - C'est bien la dernière fois que j'aide quelqu'un .... j'ai une chance incroyable moi ...

    Ah ouais la carrément, elle marquait un point, du coup je riais, je me foutais de sa tronche clairement ouais… C’est clair, elle aidait quelqu’un l’air de rien, en se foutant dans la bouse jusqu’au cou et PAF ! Juste le seul gars après Tonton renard fumant et gamin blond qui pu qu’il fallait pas croiser. Bref, je me reculais de quelques pas, rangeant mes armes et soupirant longuement, très longuement. Ouais bon j’allais la laisser partir, inutile de se prendre trop la tête, puis j’étais mercenaire à présent et elle n’était pas primée, quel intérêt de me casser le dos à porter un sac à patates… Même si elle n’avait que deux patates… Grosses… Mais seulement deux…. Bref.

    - Qu'est-ce qui me dit que ,une fois que tu m'auras capturée, je suis sûre que tu me relâches ? Est-ce que je peux faire confiance à un ancien capitaine de la B-Corp et qui déteste les teremundos ?

    Pour le coup elle était maligne, mais bon, d’un geste vif je lui piquais ses lunettes, avant de les écraser dans l’une de mes mains… Je soupirais vivement et faisais disparaitre mon mur d’argent et de me grattait rapidement la tête et nerveusement en lâchant :

    RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH putain ! Bon tant pis, je m’en fous, va-t-en, loin d’ici quelques temps pour pas que quelqu’un de plus con t’arrête… Tu sais quoi, si t’étais pas un teremundos et moi pas un raciste de ta race… J’aime bien comment je dis ça… J’t’aurais surement dragué… Je dirais que tu t’es enfuit dans un machin de pétrific… Voit ça comme un remerciement de m’avoir sortie du pétrin, Teremundo sexy.

    Je partais donc, la laissant ainsi, en soupirant, quelle journée de malade….


< fin de rp pour moi >

[Hrp: désolé pour les 500 changements de couleurs et l'irrégularité du rp.. J'ai eu un gros moment de soucis d'inspi avec Yuri, je préfèrais conclure le rp là, plutôt que de continuer dans cette situation précaire XD Merci pour ce super rp =3 ]

Signé ~~~~~~~~~~~~
Kamiko:


Yuuri:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   Sam 6 Oct - 20:32

Mais … Mais …. MAIS C’EST QUOI CE MALADE ?!!!! De un ! Elle l’avait aidé et comme tout autre forme de remerciement, monsieur décide de l’arrêter parce que avec la chance monstrueuse que la jeune fille avait, elle était tombée sur un psychopathe de la B-Corp !! Ancien capitaine en plus ! Le comble !!
Et là … LA !!! Il avait … écr … écrasé ses lunettes ?!!! SES lunettes ?!!! Mais il est taré ! Fou ! Totalement timbré !!!
La renarde crispait ses poings … Ses belles lunettes teintés … Elle avait envie de l’exploser ce type.
Heureusement pour lui -et pour elle- son intention fut détournée sur le mur d’argent qui disparaissait enfin. Les armes étaient rangés mais la jeune fille restait sur la défensive.

- RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH putain ! Bon tant pis, je m’en fous, va-t-en, loin d’ici quelques temps pour pas que quelqu’un de plus con t’arrête… Tu sais quoi, si t’étais pas un teremundos et moi pas un raciste de ta race… J’aime bien comment je dis ça… J’t’aurais surement dragué… Je dirais que tu t’es enfuit dans un machin de pétrific… Voit ça comme un remerciement de m’avoir sortie du pétrin, Teremundo sexy.

Partir maintenant ? Sans rien ? Ah … sympa … L’autre type était déjà en train de partir. Au moins il avait su se rattraper en lui offrant un compliment … Teremundo sexy.
Il y avait un bug dans sa thèse … Elle savait pas faire le portail pétrific … Huhuhu elle se conterait de rien dire si on l’interroge un jour …Rien que pour le compliment.
Comme quoi il faut faire des compliments aux filles, retenez bien ça ! Pauvres garçons que vous êtes.
Raku partit donc dans la direction opposée à Yuri, un fin sourire aux lèvres. Elle allait chercher de nouvelles lunettes … dans une autre ville … Loin du carnage qu’il y avait derrière elle et les renforts qui commençaient à arriver après tout le refus que ça petite action avait causée … Ils en font des tonnes quand même ! A peine 5 morts ! Abuseyy !!
Tant pis si elle se refaisait avoir après, les jolis garçons qu’elle croise comme ça, elle a pas le temps de connaître leur situation ni leur passé. Donc J‘attends le prochain ~

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Run aways... But la truffe au vent ! (Pv Raku)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Las Fantas-
Sauter vers: