AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre en chemin... [PV Ellissia]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 11 Aoû - 19:13

Il était ressorti très diminué de son combat avec Raph. Après l'avoir forcé à rester au lit pendant une semaine, l'infirmière avait tenu à ce qu'il s’astreigne à des exercices quotidiens, bien entendu sous sa surveillance, et ce pendant deux semaines supplémentaires, faisant preuve d'un zèle un peu trop important pour être naturel. Il demanderait au capitaine des éclaircissements à leur prochaine rencontre...

Une chose était néanmoins sur, il n'avait pas été à la hauteur de ce combat et les trois semaines passées à l’infirmerie lui avait largement permis d'y re-songer. Il manquait de condition physique c'était certain. Mais il s'était aussi montré beaucoup trop défensif. En tout cas il avait été trop juste, et il ne connaissait qu'un moyen de corriger cela, l'entrainement. Il avait donc choisit après mûre réflexion, de se rendre dans la luxuriante jungle du continent Archivant. Le climat serait favorable à son endurcissement physique et le lieu l’obligerait à une attention de toute épreuve, dans son propre intérêt.

A l'aube il avait quitté Ethera City. Il marchait depuis quelques heures dans un lieu qui avait dû être une magnifique prairie autrefois, où le vent faisait onduler les hautes herbes vertes et les quelques fourrés et arbuste parsemés à travers toute la plaine. Du moins c'était ce qu'il imaginait, en posant son regard sur les vielles souches noircies par le temps et les rares herbes folles, jaunies par manque de lumière. Et aucun vent ne soufflait désormais dans ce paysage de désolation.

Il était tellement concentré sur la triste contemplation qui lui était offerte qu'il s'écoula un long moment avant qu'il ne s' aperçoive d'une autre présence au loin. Une présence humaine d'après ce qu'il distingué. Mais rien n'était moins sur, à plusieurs centaines de mètres de distance.
Il prépara sa main de velours droite et en rendit les piquants invisibles. On était jamais trop prudent...
Il avança dans sa direction.



Dernière édition par Evernem le Dim 12 Aoû - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 11 Aoû - 20:22

Elle ne s'y était jamais arrêté avant. Par ce que lors de ses nombreux passage bien trop rapides elle ne s'était aperçu de rien. Mais là ... elle ne pouvait pas nier l'évidence. Cette fois-ci Louis allait l'entendre. ''Va te balader dans les Plaines Sombres j'ai pas de mission pour toi.'' Mes fesses oui ! Louis ne l'envoyait jamais quelque part juste pour se balader, ça sentait l'embrouille. Quand le Spectre allait revenir il allait tomber en pleine bataille de sournois et coups tordus entre l'intermédiaire et la jeune femme.

Ce lieu était aussi sombre que la ville. Mais les plaines à leur manière étaient belles à voir. L'obscurité n'était qu'un atout, elle conférait une vue propre aux herbes ployant sous le vent, et une multitude de Rosélia suivit par une ribambelle de bébés les parcourait, ajoutant du charme au lieu. Bon, ça manquait un peu de lumière, mais Ethera aussi alors on s'y habitue vite. Puis un vent frais soufflait. Un peu trop frais d'ailleurs pour la ''légère'' tenue de la jeune fille qui n'avait même pas prit un manteau. Mais elle s'en moquait.

Elle avançait tranquillement dans la plaine sans but précis, s'amusant parfois à suivre les familles de Rosélia, et même à jouer avec. Les créatures n'étaient violentes que si on leur cassait les pieds, et dans le vrai sens du terme. Les créatures n'en avaient pas l'air, mais elles pouvaient se révéler dangereuses. La preuve, une maman sans doute exaspérée qu'elle les suive depuis des heures le lui avait fait comprendre en lui courant après. Le problème n'étais pas en soit la course mais les ronces qui se mettaient sur on chemin et l'attaquaient.

La Rosélia abandonna la course quand elle trouva Ryu assez loin de ses petits. Une Ryu qui riait tellement qu'elle en avait mal aux cotes. Elle finit bien vite par se calmer, parce qu'elle sentait quelqu'un qui s'approchait. Le jeune homme était mignon, on pouvait pas le nier. De courts cheveux bleu volant au vent, des yeux jaune et ... une ceinture autours du cou. Original en plus. Mais il avait l'air d'une personne renfermée. C'était à vérifier. Ce qui n'allait pas tarder.


- Salut ! Tu te balades toi aussi?

Le tout dit avec le charmant sourire du '' je suis mignonne ne te méfie pas de moi''. Soit ça passait soit ça cassait, Ryu s'en moquait un peu. Vu de près le garçon était à croquer. Nan, pas dans le vrai sens du terme. Il manquerai plus que ça, qu'elle se mette à bouffer tous les promeneurs qu'elle croisait ! Elle se demandait ce qu'il pouvait bien faire la. Les promeneurs ne venait jamais seul. Ne venait pas tout court d'ailleur. La Plaine Sombre n'était pas un lieu très visité, ce qui profité aux petits revendeurs ou dealeurs qui s'y planquait et finissaient assez souvent chassés ... par des Rosélia, qui défendaient leur territoire.

- Les promeneurs sont rare ici, je suis plutôt surprise de te croiser.

Il ne lui était même pas venu à l'esprit de lui expliquer pourquoi elle était la. Se balader dans des lieux bizarres voire dangereux était son petit plaisir. Et elle le tutoyait sans même s'en apercevoir. Elle ne le pensait pas dangereux mais restait quand même sur ses gardes, on sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 12 Aoû - 11:47

Il continua d'avancer. Bientôt ce qui n'était qu'une vague forme humanoïde pris la forme d'un être humain, puis d'une jeune femme, fine et élancée. Elle était vêtue légèrement, peut-être un peu trop à son goût d'ailleurs mais avait de magnifiques yeux. Houla il divaguait... Il fallait qu'il se ressaisisse et reste sur ses gardes. En plus il avait encore du trajet à faire, un long trajet avant de parvenir à la jungle. Ce n'était pas le moment de partir dans ce genre d’errements, vraiment pas.

Il n'était plus qu'a quelques mètres d'elle. Si elle devait se montrer hostile, c'était le moment idéal. Il se crispa un peu.

- Salut ! Tu te balades toi aussi?




Elle avait glissé le tout dans un charmant sourire. Son instinct lui soufflait que le tableau était trop parfait, et il se trompait rarement. Il était sans doute temps de l'écouter. De plus elle avait employé le terme se balader et la formulation de la question montrait que c'était son cas. Elle ne devait donc pas tout à fait être comme le commun des mortels... à qui se balader ici ne viendrait clairement pas à l'idée... Cependant il fallait qu'il reste détendu, au moins en apparence. Il lutta donc contre son envie de se raidir en vue d'un éventuel affrontement. Au pire, il avait toujours la surprise qu'il avait préparé.

"En quelque sorte..."




Ce n'était qu'un demi mensonge, et il l'avait glissé dans un sourire à demi esquissé. Par chance, il n'avait sur lui aucun signe distinctif qui puisse le rattacher d'une manière ou d'une autre à la B-Corp. Seulement son badge, et il était dans la poche de sa chemise, donc non visible. Son entrée était récente et encore très méconnue. Aux mieux les gens savaient qu'il y avait un nouveau, sans pouvoir dire que c'était lui. Et c'était mieux ainsi...
Il avait entendu dire que les teremundos pouvait prendre forme humanoïde, il ne tenait pas à servir de cible. Mais bon, il se passerait sans doute longtemps avant qu'il en croise un...
Il fallait qu'il reste concentré bon sang!!

- Les promeneurs sont rare ici, je suis plutôt surprise de te croiser.





Donc visiblement, ce n'était pas la première fois qu'elle se baladait ici. La situation était contradictoire. Elle sentait le danger à plein nez, pourtant elle n'avait eu aucun geste agressif ou amorce d'un tel geste. Et il semblait visiblement le seul sur ses gardes. Donc ou elle était totalement inconsciente, ou elle était très sûre d'elle et donc potentiellement assez puissante. Il fallait qu'il choisisse avec soin sa réponse...

"Si tu le dis je veux bien te croire. c'est la première fois que je me rends ici. Mais je ne m'attendais pas non plus à croiser quelqu'un..."




Il fallait poursuivre avant qu'elle ne réponde, qu'il prenne l'initiative de cette conversation pour pouvoir la jauger. Mais il ne fallait pas non plus être trop direct.

"J' y pense on ne s'est même pas présenté. Je m'appelle Evernem. Et toi comment dois-je t’appeler?"





Normalement cela devrait lui permettre d'en savoir déjà un peu plus. Il lui avait donné son vrai nom, ce n'était pas bien grave... Il y avait une chance pour qu'elle mente sur le sien, tant pis. Mais il avait repris l'initiative, c'était l'essentiel. Il enchaina:

"Tu sembles bien connaitre les alentours. Sais-tu quelles créatures ou curiosités dois-je m'attendre à croiser?"




Bien sur il connaissait déjà la réponse à cette question. Avec son adolescence passée à la bibliothèque, il avait pu lire et retenir beaucoup de chose sur la faune et la flore du continent Archivant. Il savait donc parfaitement ce qui rodait dans ces pleines sombres. Mais il verrait déjà s'il pouvait lui faire (un peu) confiance. S'il elle était habituée des lieux, elle allait peut-être même pouvoir lui apprendre deux ou trois choses. En attendant, mieux valait-il rester sur ses gardes.


Dernière édition par Evernem le Sam 29 Déc - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 12 Aoû - 17:08

Il était méfiant. Et pas besoin d'être un teremundo pour voir ça. Visiblement il s'attendait à une attaque de la part de Ryu, qui se contentait de le fixer avec un joli sourire innocent, qui n'avait apparemment pas fait mouche. Un garçon plein de ressource. Si il lui avaut fait confiance immédiatement et se serai laissé piéger par son sourire Ryu l'aurai tué, ou du moins essayé, car cela aurait été lui rendre service.

"En quelque sorte..."

Il esquissa une espèce de demi-sourire qui n'aurait pas trompé un enfant. Ryu n'était pas la seule à mentir à moitié sur sa présence ici. Vraiment intéressant! Il réfléchissait à une réponse. Prudent. Il fallait l'envoyer à la B-corps, il ferai une bonne recrue. Il n'avais pas la puissance pour rentrer das la section 1 mais Ryu le voyait bien dans la section du Capitaine Hadeus. Enfin, si ce jeune homme avait la capacité de survivre à la poisse du Capitaine.

"Si tu le dis je veux bien te croire. c'est la première fois que je me rends ici. Mais je ne m'attendais pas non plus à croiser quelqu'un..."

Il poursuivit ans même lui laisser le temps de répondre, lui tirant un vrai sourire cette fois, pas le sourire faux qu'elle portait depuis le début de la rencontre.

"J' y pense on ne s'est même pas présenté. Je m'appelle Evernem. Et toi comment dois-je t’appeler?"
- Je m’appelles Ellissia, enchanté Monsieur Evernem.

Ryu ne voyais pas l'utilité de lui donner un faux nom, ou son nom de mercenaire. Même si il avait été un agent de la B-corps à la recherche d'Elvanshalee il n'aurai pas pût la reconnaitre. Son ancienne identité qu'elle avait fait passer pour morte ne semblait pas avoir été oubliée. C'était la seule raison qui l'empêchait de retourner à la B-corps voir si une certaine personne allait bien.

"Tu sembles bien connaitre les alentours. Sais-tu quelles créatures ou curiosités dois-je m'attendre à croiser?"
- Il y à des Rosélias et leurs petits, et j'ai entendu parler de goules, mais il me semble peut probable que des teremundo puissent s'approcher tant d'Ethera. La section 1 ou la 12 leur serai tombés dessus depuis longtemps, surtout en connaissant le zèle du Capitaine Hadeus à chasser les teremundo.

Elle s'inquiétait pour le Capitaine en question. Elle ne l'avait plus revu depuis cette malheureuse journée au bunker. Mais elle le connaissait, et savait qu'il n'y avait que peu de chances qu'il y soit resté. Raph est peut être un poissard, mais c'est cette poisse qui l'as tiré de nombreuses situations épineuses.

- J'ai comme l'impression que tu connaissait déjà la réponse à ta question, je me trompe?

La jeune femme lui souriait, pas dupe du manège auquel Evernem se livrait. Il la testait, craignant sans doute qu'elle soit un humanoïde, ce qui était le cas. Mais il ne le saurait que si elle lui montrait, ce qu'elle ne comptait pour le moment pas faire, curieuse de voir comment les choses allaient tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Lun 13 Aoû - 15:41

Il ne savait pas si son sourire, avait été convaincant mais vu sa crispation, c'était sans doute peu probable. Ce qu'il avait par contre remarqué, c'est que celui de son interlocutrice avait changé au fil de la conversation et celui qu'elle prenait maintenant semblait plus naturel, bien qu'il ne sache pas dire en quoi. Son instinct avait sans doute eu raison tout à l'heure, le tableau était trop parfait, tout comme le sourire.

- Je m’appelles Ellissia, enchanté Monsieur Evernem.



Il n'avait pas vu de tic particulier. Son regard n'avait pas cillé. Ou bien elle était une menteuse hors paire ou elle lui avait dit la vérité. Il penchait plutôt pour la deuxième solution, d'autant que son sourire était resté naturel. Peut-être gagnait-il un peu en confiance auprès d'elle. Mais si c'était le cas, ça en était pour le moins assez discret.
Par contre elle l'avait appelé monsieur... Pourquoi pas vieillard aussi...

"Tu sembles bien connaitre les alentours. Sais-tu quelles créatures ou curiosités dois-je m'attendre à croiser?"
- Il y à des Rosélias et leurs petits, et j'ai entendu parler de goules, mais il me semble peut probable que des teremundo puissent s'approcher tant d'Ethera. La section 1 ou la 12 leur serai tombés dessus depuis longtemps, surtout en connaissant le zèle du Capitaine Hadeus à chasser les teremundo.




Il ne put retenir un sourire. Le ZELE du capitaine Raph Hadeus, on aurait tout entendu. il était c'est vrai efficace au combat, il en avait fait l'amère expérience, mais parler de zèle pour un gamin avec une peluche sur l'épaule et qui s'étonnait des dégâts fait à son bureau lors d'un combat ayant lieu dedans... C'était à la limite du comique.
Sa réponse avait été complète, et juste qui plus est. Donc elle connaissait bien les lieux. De plus, elle avait tout comme lui eu vent de la rumeur concernant une présence teremundo dans les environs. Elle était donc à minima aussi bien informée. Mais en y revenant, pourquoi alors qu'elle avait simplement parlé de la section 1 avait elle nommée le capitaine de la 12. Lucia était au moins aussi connue que Raph pourtant, cela le chiffonnait.

- J'ai comme l'impression que tu connaissait déjà la réponse à ta question, je me trompe?




Non elle ne se trompaient pas et le seul fait qu'elle le demande montrait qu'ils jouaient tous les deux le même jeu, ça ne lui serait pas venu à l'esprit autrement. S'ils continuaient ainsi, cela allait tourner au ridicule. Ils en disaient tous deux moins qu'ils n'en savaient réellement. Il était donc temps de mettre fin au suspens. Il sourit.

"Oui j'en connaissais déjà la réponse. Et je suis aussi au courant des rumeurs concernant les teremundos locaux... Et ça ne t'étonne pas n'est-ce pas. Tu dois aussi te méfier de moi, sauf que tu es plus entrainée que moi donc tu réussis à ne pas le montrer. Il est temps de mettre fin au suspens non? Et si on jouait franc jeu??"





Sur ces mots, il révéla à Ellissia les piquants de sa main de velours et les laissa tomber au sol. C'était risqué, mais continuer cette comédie ne servait à rien. Un acteur sans publique n'est plus que son propre clown. Il enchaina, sans attendre de réponse à ses propos précédents.

"Comme tu le vois, moi aussi je me méfiais. J'estime qu'il est très probable que tu sois une mercenaire ou un teremundo humanoïde. Si tu était de la B_Corp je le saurais et les civils n'ont aucune raison de se balader ici. Je pencherais pour le premier vu que je ne me suis pas encore fait attaquer... Et fait moi plaisir arrête de frissonner et prends ma veste."




S'il avait vu juste concernant le mercenaire il avait ses chances en cas de combat. S'il s'agissait d'un teremundo humanoïde de toute manière il était mort, alors autant prendre des risques. Il retira sa veste, s'approcha d'Ellissia et lui posa sur les épaules, se tenant debout, en face d'elle. Si elle voulait l'attaquer c'était le moment idéal, avec ses bras au niveau de ses épaules, il n'avait plus aucune garde, seulement sa vigilance.



Dernière édition par Evernem le Sam 29 Déc - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 14 Aoû - 15:56

Ryu fronçait les sourcils. Il avait souri, au moment ou elle parlait du zèle du Capitaine Hadeus, comme si il y croyait pas. Ça se voyait qu'il n'avait jamais combattu à ses coté ! Non mais Raph avait quand même attaqué Cerberus, vous en connaissez beaucoup vous des gens capables de faire ça? Enfin bon, Ryu allait pas le taper pour ça, bien que l'envie ne lui en manquait pas.

"Oui j'en connaissais déjà la réponse. Et je suis aussi au courant des rumeurs concernant les teremundos locaux... Et ça ne t'étonne pas n'est-ce pas. Tu dois aussi te méfier de moi, sauf que tu es plus entrainée que moi donc tu réussis à ne pas le montrer. Il est temps de mettre fin au suspens non? Et si on jouait franc jeu??"
- C'est une bonne idée, c'est chiant de tourner autours du pot trop longtemps.

Un vrai sourire bien joyeux couvrait les lèvres de la jeune fille, sourire qui s'agrandit encore plus quand le jeune homme laissa tomber des cure dents au sol. Vu comme il les tenait ça aurait pût faire un bon poing bien piquant. A cette distance, la jeune femme aurait eu peu de chances de le parer, boucliers ou pas. Et des cures dent, ça peut faire mal !

"Comme tu le vois, moi aussi je me méfiais. J'estime qu'il est très probable que tu sois une mercenaire ou un teremundo humanoïde. Si tu était de la B_Corp je le saurais et les civils n'ont aucune raison de se balader ici. Je pencherais pour le premier vu que je ne me suis pas encore fait attaquer... Et fait moi plaisir arrête de frissonner et prends ma veste."
- Et bingo, tu as gagné. Je suis une mercenaire, mais pas en mission. Enfin, mon intermédiaire me prends pour une idiote en m'envoyant '' me balader'' aussi près de teremundo mais je réglerai ça plus tard.

Il s'avança vers elle et lui posa sa veste sur les épaules. Il devait la croire inoffensive pour se mettre dans une telle position de faiblesse, et la vigilance ne sauve pas. Ryu ne pût résister. Sa main se détendit brusquement ... pour pincer le nez du jeune homme. Elle recula de quelques pas, ayant toutes les peines du monde à pas éclater de rire au vu de la tête qu'il tirait.

- Détends toi je mords pas ! Enfin, pas souvent, et pas dans ce genre de situation. Et ... on mince c'est litigieux tout ça. Bah, pas grave, c'est pas comme si ça m'arrivait pas souvent. J'ai une question pour toi. Tu es membre de la B-corps? Comme tu l'as dit, les civils ne viennent pas ici, et je ne t'ai jamais vu chez les mercenaires.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 14 Aoû - 17:03

Il n'avait aucune garde et rien ne le protégerai en cas d'attaque, c'est pourquoi il devait rester vigilant. Il posait sa veste sur les épaules de la mercenaires, lorsque du coin de l' œil, il vit bouger son bras droit. Elle était moins rapide que Raph mais il ne pourrait esquiver. Il vit la main de la mercenaire se diriger vers son visage. Si elle disposait des même pouvoirs que lui, elle allait gagner, et par KO. Par réflexe il recula le visage et lâcha la veste, qui retomba sur les épaules d' Ellissia. Mais cela ne suffit pas à éviter l'impact, un impact qui ne vint jamais, à sa grande surprise. Au lieu de l'attaquer, la mercenaire avait ouvert sa main au dernier moment pour lui... pincer le nez...
Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne s'y attendait pas. Et apparemment ça surprise était particulièrement visible à en voir la difficulté que la mercenaire semblait avoir à ne pas rire. Elle avait néanmoins reculé de quelques pas au cas où il l'aurait mal pris.

- Détends toi je mords pas ! Enfin, pas souvent, et pas dans ce genre de situation. Et ... on mince c'est litigieux tout ça. Bah, pas grave, c'est pas comme si ça m'arrivait pas souvent. J'ai une question pour toi. Tu es membre de la B-corps? Comme tu l'as dit, les civils ne viennent pas ici, et je ne t'ai jamais vu chez les mercenaires.

"Ne te prive pas rigole, ça fait du bien de temps en temps."




Il lui laissa le temps de se remettre de ses émotions. La plaine avait rarement dû être aussi animée, c'était le moins qu'on puisse dire la même agitation en d'autres lieu leur aurait valu bien des tourments. Sa réponse était bizarre, elle s'était un peu emmêlé les pinceaux, sans doute sous le coup de effervescence ambiante. Par contre elle lui retournait sa propre question comme il s'y attendait. Elle avait était honnête, du moins lui semblait-t’ il, il n'avait aucune raison de ne pas l'être.

"En effet je suis de la B-Corp, récemment embauché à la section 12. C'est pour ça que je n'ai pu m’empêcher de sourire quand tu as parlé du zèle de Raph. Je sais que le mercenariat est illégal, mais après tout mon job c'est les teremundos, pas les mercenaires, chacun ses soucis.
Si on allait vérifier ensemble la véracité de cette rumeur? Si bien sur ça te tente..."



Il avait le temps, rien ne pressait pour son entrainement. Et puis il n'avait jamais affronté de teremundo, s'ils en trouvaient, ça lui ferait une première expérience. Et il joignit le geste à la parole, se rapprochant a moins d'un mètre d'elle et lui tendant la main gauche...
Alors que la droite fonçait déjà vers le ventre d'Ellissia, juste en dessous de ses côtes gauches, prête à lui rendre son pincement. Après tout elle n'avait pas le monopole du chahut...


Dernière édition par Evernem le Sam 29 Déc - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 14 Aoû - 17:41

"Ne te prive pas rigole, ça fait du bien de temps en temps."

La jeune femme réussi tant bien que mal à retrouver un semblant de calme, respirant profondément par le nez. C'était la seconde personne à qui elle faisait le coup, et les deux avaient eut le même air ahuri. Naméo ça leur apprendrait à ces hommes ... d'être des hommes. Bah oui, c'pas une excuse logique, mais qui à dit que Ryu était logique. Enfin bon nous nous égarons ... et ça rime, mais passons.


"En effet je suis de la B-Corp, récemment embauché à la section 12. C'est pour ça que je n'ai pu m’empêcher de sourire quand tu as parlé du zèle de Raph. Je sais que le mercenariat est illégal, mais après tout mon job c'est les teremundos, pas les mercenaires, chacun ses soucis.
Si on allait vérifier ensemble la véracité de cette rumeur? Si bien sur ça te tente..."
- Tu es dans la section de Raph? Fait attention que ça poisse ne te déteigne pas dessus ! La jeune femme était ravie de cette surprise. Quoi que cette poisse lui à bien servi, elle lui sauve à chaque fois la vie! J'ai testé ça le jour ou je me suis battue à ses cotés.

Oh la bourde. Si il lui demandait comment elle avait pût se retrouver à se battre avec le Capitaine ... Bah, elle lui dirai une partie de la vérité. Evernem lui tendis la main gauche. Surprise, la jeune femme ne vit qu'au dernier moment la main qui fonçait vers son ventre. Ne jamais toucher le ventre d'un chat. Même si elle était sous forme humaine elle avait du mal à supporter ça. Pourtant aucun réflexe ne vint quand il lui pinça le ventre. Chanceux. Si il avait été quelqu'un d'autre il n'aurai plus de tête. Mais étrangement la jeune femme commençait à le considérer comme un ami.

- Les goules ne sont pas loin. Et ... si un jour tu veux t'entrainer, je serai ravie de t'aider. Je dois un service à Raph puis ... autant le dire franchement je t'aime bien !

Souriant la jeune femme lui pris la main et l'emmena vers l'endroit ou elle sentait les goules. De plus les Rosélias fuyaient cet endroit, donc elle n'aurait aucun mal à expliquer pourquoi elle passait par là. Alors qu'ils avançaient tranquillement Ryu lui lâcha soudain la main et s'arrêta. Un mauvais pressentiment. Comme pour approuver ce sentiment une dizaine de goules sortirent des arbres. Ryu soupira. S'inquiéter pour dix goules franchement ... pour les goules, ou pour le jeune homme qui l'accompagnait? Ne préférant pas le découvrir au moment ou il se ferai blesser elle prépara des boucliers.

- Je te laisse la première attaque, montre moi ce que tu sais faire !

Une sorte de défi, moqueur et amical, destiné à savoir de quoi il était capable. Et puis, si il était en difficulté elle l'aiderai.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mer 15 Aoû - 12:52

La poisse de Raph semblait donc connue même chez les mercenaires. Dommage qu'il en aie manqué face à lui, ça aurait pu l'aider. Par contre qu'elle prétende s'être battue à ses cotés, ça c'était étonnant. Il imaginait mal Raph avoir besoin d'aide et encore moins se laisser aider par un mercenaire. Il faudrait qu'il tire ça au clair. Mais s'il insistait dessus maintenant, il risquait de la braquer. Il valait mieux qu'il garde ça pour plus tard.
Son coup avait fait mouche. Il avait réussi à la surprendre et à lui pincer le ventre mais au vu du regard noir qu'il avait récolté , il valait mieux qu'il évite de recommencer. Quoi que, elle ne semblait particulièrement lui en tenir rancune après coup. Son visage se détendit vite pour afficher de nouveau un sourire.

- Les goules ne sont pas loin. Et ... si un jour tu veux t'entrainer, je serai ravie de t'aider. Je dois un service à Raph puis ... autant le dire franchement je t'aime bien !






A sa grande surprise, la jeune femme lui pris la main gauche, qu'il avait gardé machinalement tendu devant lui et l'entraina à sa suite. Au passage il n'avait pu s'empêcher de noter qu'elle devait un service au capitaine de la section XII. mais il ne voulait pas l'embêter avec ça maintenant. Surtout qu'une certaines sorte de connivence amicale semblait naitre peu à peu entre eux. Et malgré ses facéties et ses espiègleries, il devait admettre qu'il commençait à s'attacher à la mercenaire.
Ils marchèrent pendant plusieurs minutes. Ils croisaient de moins en moins de rosélias, et tout ceux qu'ils rencontraient, semblaient fuir l'endroit où ils se dirigeaient. La plaine s'assombrissait également au fur et à mesure de leur avancement.

Soudain il sentit la main d'Ellissia, tenant encore la sienne, se crisper. Elle la retira précipitamment. Devant, une dizaine de créatures venait de sortir de derrière les arbres morts. Elles ressemblaient à des humains, mais avaient une peau d'un gris cendreux et se tenaient voutées. Une excroissance osseuse semblait sortir de leur torse, formant ce qu'on pouvait apparenter à un sternum. Leur têtes étaient volumineuse, presque disproportionnées et donnaient l'impression de se fendre à mi hauteur, sur quasiment un demi périmètre, ce devait être la bouche. Il jugea donc, qu'il devait s'agir de goules. La description qu'il en avait lu dans ses longues heures passées à la bibliothèque était approchante bien qu'aucune ne mentionnait la présence des griffes simili osseuse que possédait celle qu'il avait en face. Il jeta un regard vers Ellissia. A la posture adoptée par la mercenaire elles devait être arrivée à la même conclusion que lui.

- Je te laisse la première attaque, montre moi ce que tu sais faire !





Mais bien sur, il allait lui souffler!! Sans doute voulait-elle le jauger. C'était fou cette tendance qu'on avait à vouloir le tester en ce moment... Si elle voulait avoir du spectacle elle allait être servie.
Il lança une première salve de cure-dent avec sa main gauche. Tous se fichèrent dans les goules. Certains entièrement, d'autres, stoppés par l'excroissance osseuse, uniquement à moitié. Apparemment il les avait fâchées. La dizaine de goule fonça directement sur lui.
Leur démarche, donnait une impression de titubement permanent. Cependant elle était tout de même assez rapide, à peine plus lente que celle d'un être humain... qui courre...
Sa première attaque avait échoué, il fallait qu'il trouve plus puissant.
Il se pencha en avant, et laissa tomber sa ceinture dans la main gauche, la droite étant déjà recouverte de velours.

Il lança sa ceinture vers l'avant. Elle s'étendit de quelques mètres et attrapa une goule au cou, avant de la ramener vers lui à toute vitesse. La goule ouvrit grand sa bouche dévoilant trois impressionnantes rangées de dent. Par précaution, il densifia, la peau de son avant bras droit, puis, frappa de toute ses forces, le passant à travers la gueule ouverte de la goule. Elle n’eut pas le temps de la refermer. Sous l'effet combiné de la célérité de son coup et de celui du retour de la ceinture allié à la dureté de ses cure-dents, la tête avait littéralement explosée sous l'impact, la dispersant en de nombreux copeaux de chair noirâtres, que nul sang ne semblait irriguer. Le reste du corps, s'affaissa lourdement au sol, définitivement immobile. Il se tourna vers la mercenaire, lui adressant un sourire mi provocateur mi amusé.

"Evernem 1, les goules 0, plus que 9... Mais si toi aussi tu me montrais ce que tu sais faire?"




Et cela risquait d'être nécessaire... pour sa survie... En effet, les autres goules avaient continué leur marche en avant et se trouvaient désormais à moins de cinq mètres de lui. La main qui tenait la ceinture se couvrit elle aussi de velours. Il ne savait pas quelle décision prendrait Ellissia, combien de temps elle le laisserai combattre avant d'intervenir, mais il fallait qu'il soit prêt à toute éventualité... et ça risquait d’être pour le moins sportif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mer 15 Aoû - 13:29

Il leur avait lancé des cures-dents dessus. Pas le genre de truc efficaces. Ryu en avait vu se battre avec des trous plein le corps sans que ça les gêne. Au vu de la tête sue Tirai Evernem elle compris que c'était la première fois qu'il voyait des goules. Se servant de la ceinture qu'il avait autours du cou comme d'un lasso il en attrapa une, à qui il explosa la tête d'un coup de poing. Des bouts de tête volèrent un peu partout. Peu élégant mais efficace. Le jeune homme lui sourit d'un air provocateur.

"Evernem 1, les goules 0, plus que 9... Mais si toi aussi tu me montrais ce que tu sais faire?"

- Bah pourquoi pas. Mais à mains nues alors, ça serai trop facile sinon.

Elle ne cherchait pas à se mettre en valeur. Elle savait que d'une brochette bien placée aucune des goules ne survivrai. Surtout à une distance aussi courte. Le jeune homme c'était laissé surprendre par leur rapidité. Et Ryu c'était laissée surprendre par un piège plus que grossier. Un bestial, sans doute le seul de la zone, avait profité de son inattention pour l'attaquer dans le dos. La bestiole ressemblait vaguement à un chien croisé avec un ogre, courait à quatre patte et avait une sacrée rangée de dents.

- Han désolée je viendrai m'amuser avec toi quand je me serai occupée de celui-là !

Le bestial lui sauta dessus. Elle se laissa tomber au sol, posa ses pieds contre le ''torse'' de la créature et la catapulta plus loin. Les griffes du bestiaux tracèrent un profond sillon sur sa jambe. Elle se releva dans la foulée, au moment ou il lui ressautait dessus. Elle roula sur le coté, évitant de justesse l'assaut. Bon sang qu'elle idée d'avoir dit qu'elle se battrai à main nue ! Mais bon, c'était censé être contre les goules, et elle n'était pas assez stupide pour tester ça sur un bestial. La créature termina sa vie sans tête, décapitée par un éjecteur.

Ryu se concentra sur le combat que menait Evernem. Son problème semblait venir du nombre de goules, et non pas de leur puissance. Souriant, Ryu sortit de sa poche ... une sarbacane. Boostée par une rune de foudre ses projectiles piquaient un peu. Et elle se mit à tirer avec ... sur les goules, qui ne comprenant rien à ce qu'il se passaient se déconcentraient de leur combat.


- Tu va pas te laisser manger par des goules j'espère ! Ne t'inquiète pas, si tu te fait blesser je te soignerai.

Encore un défi. Ryu s'amusait au plus haut point, mais quelqu'un la connaissant aurai vu qu'elle se tenait prête à intervenir, un bouclier prêt au cas ou. Ça ne rendrait pas service à Raph si elle laissait mourir un de ses subordonné ! Elle regrettait de ne pas avoir pris son arcalame, il lui aurai été bien utile. Elle lança un faible éjecteur sur une goule qui prenait Evernem à revers, l'envoyant bouler plus loin sans la tuer. Puis en souriant elle se lança dans la baston, distribuant des torgnoles aux goules. Elle se fit mordre plus d'une fois mais elle s'en moquait, il fallait bien que ses art occultes de soins lui servent de temps à autres !
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 17 Aoû - 15:16

Elle voulait combattre les goules à main nues? Soit elle lui avait caché une force surhumaine ou un pouvoir quelconque soit ça lui semblait suicidaire ou à minima très dangereux. Mais bon, si elle s'en croyait capable... En attendant, il avait toujours 9 goules sur le dos et elles se rapprochaient dangereusement. Il fallait qu'il les écarte ou les repousse momentanément pour mieux pouvoir les attaquer. Il planta son poing dans le cadavre affaissé au sol. Heureusement, il n'étais pas trop lourd... Enfin pas plus que pesait sans doute celui d'un humain. Il planta son deuxième point, le souleva et le lança de toute ses forces devant lui, fauchant 2 goules au passage et leur retombant dessus. Il densifia le cadavre pour empêcher les goules ainsi prises au pièges de se libérer. Cependant ce dernier était volumineux, et les efforts consentis jusqu'à maintenant n'allait sans doute plus tarder à se ressentir.

- Han désolée je viendrai m'amuser avec toi quand je me serai occupée de celui-là !




Il tourna la tête. A sa droite Ellissia était aux prises avec une créature qui lui était inconnue, et visiblement plus puissante que celles qu'il avait en face de lui. Il devrait donc se débrouiller seul en espérant que la mercenaire tienne le choc. Il se concentra donc sur son combat. Les deux goules fauchées par le cadavre, se débattaient toujours au sol bloqué par ce dernier. Il n'avait plus à s'en occuper pour le moment.
Une goule s'approchait dangereusement à sa droite. Il lui transperça la nuque avant de se retourner pour la sectionner du point gauche. Il se redressa et porta un regard vers ses adversaires restants. Certains semblaient désorientés, et avait cessé de courir vers lui. Un rapide coup d'oeuil à sa droite lui permit d'en connaitre la raison. Ellissia les distrayait pour lui.

- Tu va pas te laisser manger par des goules j'espère ! Ne t'inquiète pas, si tu te fait blesser je te soignerai.


"C'est plutôt pour les goules que tu devrais t'inquiéter"




Il avait glissé cette phrase dans un sourire mais il aurait surtout aimé s'en convaincre lui même. L'aide de la mercenaire lui était précieuse et l'aidait beaucoup. Ce combat aurait sans doute était différent sans sa présence. Il entendit un bruit derrière lui. Il se retourna et vit une goule voler à plusieurs mètres. Ellissia venait sans doute de lui sauver la mise. Il la vit se lancer au corps à corps contre les goules. Elle faisait pas mal de dégâts, mais encaissait aussi beaucoup de morsure et commençait à saigner abondamment. Il ne pouvait pas la laisser se faire blesser pour lui. Et puis il y avait autre chose. Il ne voulait pas se l'avouer mais il s'inquiétait. Il n'y avait pourtant pas de raison. Il ne se connaissait pas depuis longtemps, n'appartenait pas au même monde et encore moins à la même section de la B_Corp. Et pourtant il ne pouvait s'en empêcher.

"Ellissia, bat en retraite!!!"





Aucune réaction. affairée dans son combat elle ne l'avait sans doute pas entendu. Il se fraya un chemin à travers les goules les repoussant comme il pouvait. L'une en plantant son poing dans l'excroissance osseuse puis en la jetant. L'autre en l' explosant, comme il l'avait fait pour la première. Les goules était plus nombreuses, d'autres s'était probablement jointes à la fête. Il y en avait en tout une quinzaine si on comptait celles dont ils s'étaient débarrassées. Il arriva enfin à hauteur de la mercenaire. A sa droite une goule sautait, s’apprêtant à la mordre. Il densifia les os de son avant bras gauche ainsi que sa peau et l'interposa, le mettant de travers, de manière à ce que les dents touchent rapidement l'os. La mâchoire se referma. Une intense douleur le traversa. La goule avait réussie à transpercer la peau mais avait été stoppée par l'os. D'un mouvement de bras, il l'envoya voler, avec une force décuplée par la souffrance.

Les deux goules, piégées sous le cadavre avait commencé à manger leur congénère pour se libérer. Il se positionna dans le dos d' Ellissia.

"Regarde à ta droite. Tu vois le cadavre qui retient les deux goules? Il faudrait les achever avant qu'elle ne s'en libèrent. L'idéal serait d'y mettre le feu. Je ne peux pas le faire mais si tu as un moyen quelconque de générer une flamme respectable, je me chargerais du reste."




Les 10 goules encore en état de combattre les chargeaient déjà.


[HRP: Si cela ne te convient pas je modifierai. Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt
j'aidais à un déménagement ces derniers jours ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 18 Aoû - 13:29

Elle avait oublié un truc sur les goules: quand ça mord, ça veux pas lâcher prise. Sauf quand une légère énergie teremundo se dégage de la mordue pour leur foutre la trouille. Légère pour ne pas qu'Evernem ne la ressente. Mais bon, avec les goules qui commençaient à éviter Ryu ça allait être problématique! Si elle les faisait fuir Evernem se douterai de quelque chose, et si elle ne faisait rien il allait toute se les prendre sur la tronche.

- "C'est plutôt pour les goules que tu devrais t'inquiéter"


Ryu éclata de rire, attaquant deux goules pour les empêcher de prendre Evernem à revers. Elle sautait, esquivait, roulait, mais surtout s'amusait. D'autres goules s'étaient jointes à la fête, sans doute attirées par 'odeur du sang de leur congénère. Quelle chance ils avaient dût attirer toutes les goules des Plaines vu le peu qu'il y en avait. Ryu ne s'inquiétait pas outre mesure pour elle, mais elle gardait Evernem à l’œil.

- "Ellissia, bat en retraite!!!"


Battre en retraite? Même si elle l'avait voulu elle ne l'aurai pas fait. Rendues hardies par leur nombre les goules l'attaquaient sans relâche. Et avec son pari stupide de les affronter à main nu le combat stagnait. Elle attrapa la tête de la goule la plus proche à deux mains et l’arracha net. Un mouvement sur sa droite attira son attention: une goule sautait sur elle. Positionnée comme elle l'était elle allait se la prendre en pleine courge, et si elle se faisait mordre à la tête ...

Un bras s'interposa entre les mâchoires de la goule et sa tête. Evernem venait sans aucun doute de lui éviter une blessure douloureuse. Mais lui semblait souffrir. Plus question de tenir ce pari alacon ! Il envoya la goule bouler. Goule qui n'atteignit jamais le sol ''en vie'', écrasée en plein vol par un rouleau compresseur. Ryu était en colère. Pas touche aux hommes de Raph !


- "Regarde à ta droite. Tu vois le cadavre qui retient les deux goules? Il faudrait les achever avant qu'elle ne s'en libèrent. L'idéal serait d'y mettre le feu. Je ne peux pas le faire mais si tu as un moyen quelconque de générer une flamme respectable, je me chargerais du reste."

- Du feu? C'est ma seconde spécialité, laisse moi faire !

Ryu ne s'embêta pas avec une technique compliquée. Nan, pourquoi faire compliqué quand on peux faire simple? Elle fit appel à une dizaine de feux-follets qui sautèrent allègrement sur les goules, les enflammant dans la foulée. Une fois que les goules seraient brûlées les petites bestioles viendraient les aider contre les bestioles qui restaient. Une goule qui lui sautait dessus se pris un éjecteur dans le ventre. Ryu lança ensuite un quadruple éjecteur, envoyant bouler une partie des goules loin d'eux, histoire qu'Evernem puise souffler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 19 Aoû - 9:19

Le feu, était sa deuxième spécialité? Intéressant, il allait pouvoir faire une belle flambée. Des feux follets étaient partis en directions des deux goules prises au pièges tandis qu' Ellissia repoussait les goules à l'aide de projectiles qui lui était inconnus. Visiblement, elle avait renoncé à se battre à main nue, et c'était tant mieux, ils allait gagner en efficacité, au lieu de laisser le combat s'éterniser encore un peu plus.
Les feux follets venait d'atteindre le cadavre. Il était temps, les deux goules avait presque réussies à se libérer. Presque seulement... Il densifia l'air autour des feux follet qui embrasaient déjà la dépouille, provoquant un afflux d'oxygène dont le feu ne se priva pas. Une flamme de plusieurs mètres de haut vit le jour, consumant rapidement les goules. D'ici quelques secondes, celles ci ne seraient plus que poussière.

"Assez efficace non?
Fais moi signe si tu allumes d'autres goules, j’accélérerai les choses de la même manière."




Cela faisait donc deux adversaire de moins, et avec ceux que la mercenaire avait déjà tué, il ne restait plus maintenant qu'une demi-douzaine de goules. Son bras gauche le faisait toujours souffrir. Sa stratégie avait était payante, les crocs s'étaient arrêtés sur l'os, sans toucher de muscle ou de nerf. En tant normale il aurait tout simplement perdu une partie de son bras sous l'effet de la mâchoire de la créature. Il avait évité qu' Ellissia soit blessée de nouveau à sa place, mais avait sous estimé la douleur que cela lui créerait. Cependant il n'avait plus le choix, il continuerai le combat comme ça. La blessure était assez nette, il suffirait sans doute de la désaffecter après le combat. Il était temps qu'il se re-concentre dessus.

Les cure dents étaient trop fins pour être efficaces, mais en dehors de l'excroissance osseuse, ces monstres n'avaient pas un corps très résistant. Il profita du répit que la jeune femme lui avait accordé par ses attaques pour se pencher au sol et ramasser de bonne poignées de terre. Il sera les deux poing, fin de les tendres plus denses et surtout effilées et densifia le tout, puis les lança. La première heurta la tête d'une goule de plein fouet et s'y enfonça très volontairement jusqu’à en ressortir de l'autre coté en laissant un trou béant et une goule inanimée. La seconde transperça la gorge d'une de ces congénères sans pour autant la tuer. Il termina donc le travail à l'aide de sa main de velours, d'un beau coup bien net.

"Tu m'avais demandé de porter le premier coup... A toi de porter le dernier.
Il reste 4 goules mais à toi de te débrouiller en un seul coup."




La jeune femme était puissante et il était persuadé qu'elle était largement capable de le faire. Tout en étant curieux de savoir quelle technique elle emploierait. Enfin, cela ne pouvait qu'être qu'instructif de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 14 Sep - 10:26

Ryu n'aurait jamais pensé pouvoir autant s'amuser à tuer des goules. Il faut dire que si elle avait été seule, soit elle serai passé au milieu sans rien faire, soi elle les aurait tué toutes d'un coup. Le jeune homme avait rendu les choses assez amusantes. Et il se battait bien en plus, malgré l'évident manque de force de ses techniques qu'il palliait par de la ruse et de la précision. Et en plus lui aussi jouait avec le feu, comme le prouva la brusque flambée que devinrent ses feux-follets par un art inconnu manié par le jeune homme.


"Assez efficace non?
Fais moi signe si tu allumes d'autres goules, j’accélérerai les choses de la même manière."
- Il faudra que tu m'explique comment on fait ça à l'air intéressant !

Il continua le combat avec ... des mottes de terres. Cet art là Ryu le connaissait. L'art de densifier la matière, le bras droit de la B-corps Urei l'utilisait. En tout cas la motte de terre traversa carrément la tête de la goule, et il acheva la seconde avec ses cures-dents. Mais Ryu le sentait, et le voyait, le jeune homme souffrait. Il allait donc falloir mettre un terme et vite au combat. Le temps qu'il monopolise l'attention des goules, elle avait soigné ses propres blessures, qui étant peu graves avaient été rapides à guérir.


"Tu m'avais demandé de porter le premier coup... A toi de porter le dernier.
Il reste 4 goules mais à toi de te débrouiller en un seul coup."
- Ça tombe bien, j'ai une nouvelle technique à essayer.

Le jeune homme ne pourrai savoir que les pics noirs de sa techniques étaient des quasars ... Donc elle allait utiliser sa dernière invention. Elle attira les 4 goules restantes loin du jeune homme, histoire qu'il se prenne pas un bout de la technique dans la tronche, ça risquerai de pas mal le blesser... voire le tuer. Et oui, elle allait utiliser son Kushi Soroi, même si cette techniques aurai mieux convenu à des bestioles plus puissantes. Les goules se prirent une pluie de brochettes en forme de boucliers, de pics de feu et de pics quasar dans la tronche. One shot de groupe.

- Ça te va comme ça?

La jeune fille s'approcha d'Evernem et commença par désinfecter la blessure de son bras puis de la soigner avec ses arts occultes de soin. Il ne restait plus une goule dans un très large rayon, elle les sentirai sinon. Elle observait attentivement le jeune homme. Si Raph le prenait bien en main il deviendrai une arme redoutable.
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 16 Sep - 13:34

Ellissia allait donc tester une nouvelle technique. Il fallait qu'il regarde attentivement, car elle n'avait pas employer tous ses moyens dans le combat, il le sentait. Et au ton, qu'elle avait employée pour annoncer cela, elle devait être probablement assez fière de sa nouvelle création. De plus elle semblait 'efforcer à mettre de la distance entre lui et le combat. On pouvait donc s'attendre a une attaque dévastatrice. Cela lui donnerait peut-être l’occasion de voir son véritable potentiel, pour la première fois depuis le début du combat.

Il ne s'était pas trompé. De nombreux pics se matérialisèrent avant d'aller tous droit se ficher dans les malheureuse goules prises pour cibles qui s'effondrèrent toutes, d'un mouvement unanime. L'attaque avait été rapide et précise. Une frappe chirurgicale avec une jolie puissance de feu, même si quelques pics avait manqué les goules. C'était sans doute pour cela qu'elle avait pris la peine de s'éloigner. Parmi les pics, il en avait distingué qui était clairement de l'élément feu. Mais d'autres lui était de composantes inconnues. Cependant les pics noir lui avait donné une impression de déjà vu... Sans qu'il puisse pour autant se rappeler pourquoi...

- Ça te va comme ça?




Perdu dans ses pensées, il se contenta de hocher la tête. La mercenaire revint vers lui et commença à le soigner, en désinfectant la plaie. Elle aurait très bien pus en rester là. La cicatrisation aurait été lente mais il s'en serait remis. Au lieu de cela elle utilisa une sorte de magie pour accélérer la guérison de ses blessures. Elle maitrisait donc aussi l'art du soin.
Le problème avec cette histoire c'est qu'il allait se sentir un peu redevable. Il s'en serait bien passé. Mais quitte à l'être, il n'était pas si mal tombé. Enfin, il faudrait quand même qu'il perde sa manie de finir les combats blessé de toute part, avant qu'elle ne devienne une habitude.

"Merci"




Ca il ne fallait pas que la mercenaire s'y habitue, elle ne l'entendrait pas souvent de sa part. Mais il n'était pas assez idiot pour ne pas reconnaitre quand on lui avait rapporté une réelle aide. Et là il n'était sans doute pas très loin de lui devoir sa survie au vu du nombres de goules qu'ils avaient affronté. Les cadavres jonchaient d'ailleurs le sol, sur un large rayon autour d'eux, rajoutant à la désolation du paysage.

"Je veux bien t'expliquer comment j'ai fait avec le feu. Mais je voudrais que tu m'expliques quels éléments composent les pics de ta dernière attaque en échange. L'un était le feu, je l'ai reconnu. Les deux autres m'étaient inconnus. Cependant, le noir me semblait familier même si je n'arrive pas à me rappeler où je l'ai déjà vu...
Tu veux bien?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 21 Sep - 21:21

"Merci"

Il avait l'air ... gêné? Ou n'aimait-il pas être redevable à quelqu'un? Enfin pour cela il aurai fallut que la jeune femme pense qu'il lui devait quelque chose, et ce n'était pas le cas. En l'aidant, elle aidait Raph, tout simplement. Puis en plus elle l'aimait bien. Et il est normal d'aider quelqu'un que l'on apprécie. C'est un truc qu'on appelle amitié. Mais ça reste un truc, donc un mot classé dans la catégorie: à manier avec précautions.

"Je veux bien t'expliquer comment j'ai fait avec le feu. Mais je voudrais que tu m'expliques quels éléments composent les pics de ta dernière attaque en échange. L'un était le feu, je l'ai reconnu. Les deux autres m'étaient inconnus. Cependant, le noir me semblait familier même si je n'arrive pas à me rappeler où je l'ai déjà vu...
Tu veux bien?"

Et la bam, la question qui faut pas. Ben oui, Ryu se voyait mal lui expliquer qu'elle utilisait des quasar sans lui avouer directement qu'elle était un teremundo. Il fallait qu'elle arrive à éluder la question, ou carrément à l'éviter. A moins que ... il devait savoir que son Capitaine était scellé. Donc Ryu pouvait lui dire que c'était pareil pour elle. Un demi-mensonge, étant donné qu'elle avait vraiment été scellée.

- J'ai une autre idée. Au vu de ta tête, tu dois penser me devoir quelque chose. Donc réponds à ma question et tu me devra plus rien ! En échange, je préfère ne pas répondre à la tienne. J'ai acquis cette technique avec des pouvoirs que je ne devrai pas avoir.

Elle marchait autours de lui, en cercle, surveillant les alentours, mais préparant aussi des plans B ou C, au cas ou, même si les plans B et C sont fait pour échouer ou partir en live. Ça l'occupait quoi. Elle ne ressentait plus aucune goule. Mais ce n'était pas ça son problème. Elle se demandait si elle pouvait dire à Evernem qu'elle avait autrefois fait partie de la B-corps. Si il en parlait à son Capitaine ... mais Ryu voulait revoir Raph, tout simplement parce qu'elle l’appréciait plus que tout, qu'elle avait une dette envers lui et qu'elle voulait qu'il sache qu'elle était en vie. Mais le problème actuel était Evernem, pas Raph. Quoi faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 22 Sep - 11:16

Ellissia marqua un temps d’arrêt. Sa question l'avait sans doute surprise... ou gênée...
L'échange qu'il lui proposait lui sembler honnête. Un secret contre un secret, une technique contre une technique. C'était du donnant donnant.

- J'ai une autre idée. Au vu de ta tête, tu dois penser me devoir quelque chose. Donc réponds à ma question et tu me devra plus rien ! En échange, je préfère ne pas répondre à la tienne. J'ai acquis cette technique avec des pouvoirs que je ne devrai pas avoir.




En effet il se sentait redevable... Mais il l'avait déjà remerciée, il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus. Il n'était pas assez redevable pour lui confier gratuitement le secret d'une de ses techniques. Ce qu'elle proposait était clairement à son désavantage. Et il avait beau l'estimer et l'apprécier, il ne lui faisait pas encore assez confiance pour se permettre de se laisser aller à de pareils cadeau. Il avait cependant gagné un indice dans l'affaire. Si elle ne devrait pas avoir ces pouvoirs elle tenait sans doute à les cacher. Ce qui veut dire que ces derniers contenait sans doute une information importante la concernant. Mais pourquoi l'avoir alors utilisé en plein combat? Lui même avait pris soin de ne pas utiliser tout ses pouvoirs durant le combat (surtout que face à des goules certains auraient été inefficaces). Avait-elle pêché par imprudence? Ou une assurance donné par la confiance qu'elle semblait lui faire?

Il réfléchit. La mercenaire semblait stressée et tournait en rond, autour de lui... Avait-il mis le doigt sur quelque chose de suffisamment important pour qu'elle envisage de l'attaquer? Peut-être... Mais si c'était le cas, il était plutôt en mauvaise posture. Par précaution il densifia le cure dent qu'il tenait entre ses lèvres. Elle ne pourrait pas le remarquer de toute façon. Et en plus même dans le cas contraire, un cure dent n'était sans doute pas une menace pour elle. Au moins pourrait-il faire diversion le cas échéant. Néanmoins il valait encore mieux qu'il réussisse à désamorcer la tension naissante, si possible en gagnant quelques informations. Il venait de trouver sa réponse.

"En effet je me sens un peu redevable... C'est pourquoi je te propose autre chose. Je te révèle le secret de ma technique si tu me donnes l'un des deux éléments inconnus composant la tienne."



Il ponctua sa proposition d'un sourire sincère. Il avait hâte de voir quelle réponse elle lui donnerait. En attendant, il lui fallait réfléchir encore. Il avait eu un aperçu des pouvoirs de la jeune femme, et si la situation venait à dégénérer il lui faudrait fuir. Ce n'était pas glorieux mais réaliste. En cas de combat elle prendrait le dessus. En plus il se voyait mal combattre quelqu'un qui l'avait soigné il y a moins de 10 minutes...


Dernière édition par Evernem le Dim 28 Oct - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 27 Oct - 10:35

Cela ne lui ressemblait pas, de s'inquiéter comme ça. Elle ne voulait pas blesser Evernem, mais en même temps elle craignait sa réaction si il apprenait qu'elle usait du quasar. Elle tournait autours de lui, sans se rendre compte que ça devait être plus que stressant. Si elle s'était vu, avait l'air d'être sur la point d'attaquer, elle se serai giflée. Elle s'arrêta d'un coup, enfin consciente de l'aura plutôt inquiétante qu'elle dégageait. Oups !

"En effet je me sens un peu redevable... C'est pourquoi je te propose autre chose. Je te révèle le secret de ma technique si tu me donnes l'un des deux éléments inconnus composant la tienne."

Il souriait, essayant apparemment de désamorcer une situation qui pourrai mal tourner. Ryu lui souriait aussi, s’asseyant à coté de lui. La proposition était assez intéressante pour qu'elle l'accepte. Quel danger y aurait-il à lui expliquer qu'elle tordait des boucliers? Aucun. Et le secret de cette technique de feu l’intéressait au plus au point. Elle lança une brochette sur une goule qui bougeait, avant de voir que c'était à cause d'un animal en dessous, qui fila avant qu'elle n'ai le temps de voir de quoi il s'agissait.

- Tu vois la technique que je viens d'utiliser? Elle fait partie du Kushi Soroi. Le Kushi Soroi envoie des pics de feu, comme tu l'as déjà compris et des boucliers. Je les tords en forme de piques et m'en sert comme arme.

Une explication simple pour une technique qui ne l'était pas. Allait-il lui demander le troisième élément ou tenir sa promesse? Si seulement elle savait si il était au courant que son Capitaine était scellé, elle lui aurai volontiers avoué qu'elle utilisait le quasar. Mais sans savoir, c'était bien trop risqué. Même si elle pensait qu'il ne pourrait pas la battre, il ne fallait pas le sous-estimer, et elle ne voulait pas lui faire de mal. Si les autres teremundo la voyaient, ils riraient d'elle.

- Les piques boucliers à été mon premier art occulte offensif. Je n'était qu'une guérisseuse utilisant des boucliers quand j'étais dans la section 1, mais je me suis vite aperçue que sans art d'attaque je n'y resterai pas longtemps.

Elle ne capta que trop tard qu'elle venait à nouveau de faire une grosse bourde. Elle n'aurait pas dût lui dire qu'elle avait fait partie de la section d'élite. Parce que si il fouinait assez, ça ne serai pas compliqué pour lui de trouver son ancienne identité. Bah, elle n'avait plus qu'à prier pour qu'il ne pose pas trop de question. Et si il le faisait ... ben il faudrait improviser !
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 28 Oct - 21:52

Il souriait attendant sa réaction à sa proposition... ou une attaque... Se fut donc avec un grand soulagement qu'il la vit finalement cesser de lui tourner autour pour venir s'asseoir à ses cotés. A moins qu'une de ses attaques nécessite d'être assis, il avait évité le pire.
Elle se retourna subitement et un nouveau pic parti de ses doigts, en direction d'une goule pourtant bel et bien morte. Il sursauta mais Ellissia ne le remarqua pas. Il avait trop rapidement baissé sa garde. Si ce pic avait été pour lui, il n'aurait même pas eu le temps de le regretter.

- Tu vois la technique que je viens d'utiliser? Elle fait partie du Kushi Soroi. Le Kushi Soroi envoie des pics de feu, comme tu l'as déjà compris et des boucliers. Je les tords en forme de piques et m'en sert comme arme.




Cette technique s'appelait donc le Kushi Soroi. En soit sa lui faisait une belle jambe. Elle l'aurait appelé "pique tri composite de la mort qui tue rapidement" ça aurait été pareil. Quoique plus comique et plus long donc inutile au final. Par contre le concept de la technique était intéressant. Les boucliers avaient une vocation défensive. Or la mercenaire s'en servait ici comme arme offensive. Une arme qui possédait donc sans doute des qualités pour le moins intéressante. Que se passait-il si un projectile touchait un pic bouclier?

- Les piques boucliers à été mon premier art occulte offensif. Je n'était qu'une guérisseuse utilisant des boucliers quand j'étais dans la section 1, mais je me suis vite aperçue que sans art d'attaque je n'y resterai pas longtemps.



Section 1! C'était la deuxième fois qu'elle l'évoquait depuis leur rencontre, ce qui était logique si elle en faisait partie. Elle avait donc été membre de la B_corp, ce qui expliquais comment elle connaissait Raph. Sans doute avait elle également servi à la section de sois intensifs vu ses talents. Cependant quelque chose le chiffonnait. Elle était mercenaire actuellement. Pourquoi avoir quitté la B-Corp?
Il lui jeta subrepticement un regard, son visage était figé dans l'expression de la fin de sa phrase. Ces allusions n'étaient donc probablement pas volontaires. Passer de la B-corp aux mercenaires n'était pas courant mais son instinct lui disait qu'il y avait surement autre chose.

En attendant c'était à lui de remplir sa part du contrat. Sa lui laisserait le temps de tirer ça au clair et de décider de la suite. Il tira deux cure dents de sa poche mais Ellissia ne pouvait en voir qu'un. L'autre, il l'avait rendu invisible, le tenant à moins d'un millimètre du premier si bien qu'on croyait vraiment qu'il n'en tenait qu'un. Puis il pris le cure dent qu'il mâchonnait tout en déposant discrètement l'invisible à la place, tandis que sa main masquait encore ses lèvres, et lui tendit les deux cure dents visibles. Celui de sa bouche, il le cala dans le creux de sa gencive pour qu'il ne le gêne pas quand il parlerait et surtout qu'il ne soit pas détectable par déformation de sa joue.

"Essaye de casser ces deux cure-dents en les pliants entre tes doigts. Tu verras que pour l'un ces beaucoup plus dur. C'est parce que je l'ai densifié magiquement."



Il lui laissa faire l'essai puis reprit:

"Pour le feu de tout à l'heure, j'ai juste densifié l'air autour et augmenté sa concentration en dioxygène. Ce qui a augmenté la puissance de ton pouvoir."



Il se rapprocha d'elle suffisamment pour que moins d'un avant bras les sépare, mimant de quitter une position douloureuse pour une autre plus confortable. Cela lui laisserai l'occasion de tenter d'immobiliser ses bras si nécessaire et l'empêcherai d'utiliser ses piques sur lui sans faire un mouvement de recul. Puis Puisqu'elle s'était assise à sa droite, son bras droit partit et alla la pincer juste sous ses cotes sans exactement comme il l'avait fait auparavant.

"J'ai été honnête avec toi et toi aussi. Mais tu prends trop de risques. Que ça soit en combat ou lors de tes conversations. Cela te perdra un jour. Est-ce cela qui t'as forcer à quitter la B_corp?"



Il avait lâché la dernière phrase sans même y prendre garde, comme si le fait de voir quelqu'un commettre des erreurs le poussait lui aussi à en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 30 Oct - 19:20

Lâcher des info comme ça, c'est bon pour se faire tuer. Mais Ryu ne considérait pas Evernem comme un ennemi, du coup elle avait relâché sa garde ... et ça n'avait pas loupé. Espérons que la phrase c'était fondue dans le reste de la conversation, bien qu'elle en doutait. Son ancienne situation ne devait pas être associée à sa nouvelle apparence, quitte à prendre des mesures ... draconiennes.

Evernem détourna cependant son attention en bidouillant lui seule savait quoi avec des cures-dents. Un cure-dent dans l’œil avec assez d’élan ça tue, donc Ryu se tenait sur ses gardes ... légèrement. Juste le temps de préparer un bouclier, au cas ou. Bien que si elle avait su l'usage qu'elle allait en faire, elle se serai abstenue. Evernem lui tendit deux cures-dents.


"Essaye de casser ces deux cure-dents en les pliants entre tes doigts. Tu verras que pour l'un ces beaucoup plus dur. C'est parce que je l'ai densifié magiquement."

En effet, si le premier cure-dent se brisa net, le second opposa une petite résistance. Puis il c'était cassé net, alors que le premier avait eu une brisure inégale et morcelée. Ça ressemblait à l'art d'Urei de densifier ou alléger les objets. Utilisé correctement, cet art pourrai rendre un cure-dent mortel, sans doute la raison pour laquelle Evenem les utilisait comme armes.


"Pour le feu de tout à l'heure, j'ai juste densifié l'air autour et augmenté sa concentration en dioxygène. Ce qui a augmenté la puissance de ton pouvoir."

La technique était plus qu’intéressante ! Augmenter sa puissance avec une petite densification d'air coutant peu d'énergie, ça pourrai vite faire un art très dangereux. Evernem s'approcha soudain, avant de lui pincer les cotes. Mais il était près, trop près, comme si il s'attendait à devoir l'immobiliser d'urgence. Du coup Ryu était vite passé en mode méfiance, son bouclier prêt. Elle avait un mauvais pressentiment, et elle avait raison.


"J'ai été honnête avec toi et toi aussi. Mais tu prends trop de risques. Que ça soit en combat ou lors de tes conversations. Cela te perdra un jour. Est-ce cela qui t'as forcer à quitter la B_corp?"
- Qui prends le plus de risque là hein, gamin?

La voix de Ryu tremblait de colère.Pas une colère froide, contrôlable. Une rage sourde, teintée de désespoir, lié à des souvenirs qu'elle aurai préféré oublier. Le bouclier qu'elle tenait prêt partit, percutant à bout portant le jeune homme qui vola plus loin. Elle n'avait même pas agis consciemment, laissant sa colère la guider. Elle lutait contre le flot de sa colère, essayant de garder le contrôle, ne sachant pas si elle l'avait blessé ou pas.

Un îlot de calme, dans un océan de colère. Ça faisait longtemps qu'elle ne c'était pas retrouvé là. Depuis qu'elle était devenu un teremundo. A l'époque, ce n'était pas la colère qui l’entourait mais l'appel du pouvoir, une magie incontrôlée, qui avait fait d'elle un monstre. Au lieu de luter, elle se laissa emporter par le courant. Quand on ne lute pas, on est prêt à attraper tout ce qui peux nous aider. Il restait encore une chance à Evernem de calmer la jeune fille, mais elle même ne savait pas comment.


- Il y à des choses qu'il vaut mieux oublier. Il y à des secrets qu'il ne faut pas chercher à connaitre. Cours, gamin, avant que la colère ne m'emporte et que je te tue.

Des feux-follets apparurent, incarnation de sa colère ... et tentative de s'épuiser inutilement? Les petites créatures n'obéissaient que quand elles le voulaient. Et là, elle courraient après des insectes... en mettant le feu partout. Ryu avait encore un peu de contrôle sur sa colère, mais ça n'allait pas durer.


[hrp]Tu peux essayer de la raisonner, lui parler, ou fuir ... mais je te conseille pas la dernière solution^^[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 30 Oct - 19:55

Et certaines erreurs était plus dangereuse que d'autres. Il put vite en faire l'amer expérience.

- Qui prends le plus de risque là hein, gamin?




Sa voix tremblait. De colère. Sa bourde allait lui couter cher. Avant même qu'il aie pu totalement se dégager quelque chose devant lui le frappa. Il se protégea de l’impact à l'aide de ses deux bras qu'il rabattit devant lui avant d'en densifier les os et la peau. Alors qu'il décollait, il cracha son cure-dents. Ce dernier rebondit comme contre un mur invisible et lui coupa la joue sur le chemin du retour. Il s'agissait donc d'un bouclier. Il atterrit lourdement. il s'en tirait avec quelques hématomes tout au plus.

Au vu de la force de l'attaque elle était visiblement très en colère. Mais elle n'y avait pas été à pleine puissance. Sans doute avait-elle une certaine maitrise de la situation. Il ne se releva pas, à peine redressa t'il la tête. Elle était toujours immobile, tremblante, à plus de 20 mètres de lui.

- Il y à des choses qu'il vaut mieux oublier. Il y à des secrets qu'il ne faut pas chercher à connaitre. Cours, gamin, avant que la colère ne m'emporte et que je te tue.




Elle n'allait pas tarder à ne plus se maitriser. Et elle lui laissait sa chance de s'en tirer, et encore, il ne courait pas assez vite. Mais il ne pouvait pas non plus la laisser comme ça. Laisser ses sentiments prendre le dessus ce n'était jamais bon. C'était pour ça que son frère était mort. Parce qu'il ne l'avait pas emmené avec lui. Parce qu'il n'avait pas réfléchi à la situation. La jeunesse était son excuse. Mais il ne voulait pas voir quelqu'un d'autre que lui commettre cette erreur. Si Ellissia se laissait emporter maintenant, elle risquait de s'en vouloir. Et si elle ne trouvait pas par elle même les moyens de lutter il devrait l'aider. Car sinon elle finirait par commettre un acte qu'elle regretterait pendant longtemps, tôt ou tard.

Il allait l'aider, et pour cela il avait un plan. Mais cela ne serait pas sans risques. Il pouvait encore accepter sa proposition et tenter sa chance par la course. Non sa décision était prise. Il se releva. Il prit sa ceinture dans la main droite, il allait en avoir besoin. Une attaque, ce serait suffisant. Il ne devait survivre qu'à une attaque mortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Mar 30 Oct - 23:27

Le torrent de la colère l'emportait. Mais ce n'était pas la colère qui la noyait. C'était la douleur, les doutes. Elle y avait pensé plus d'une fois. Aurait-elle pût revenir à la B-corps, au lieu de fuir? Il était trop tard pour réfléchir à ça. Elle connaissait la douleur de ceux qui survivent. Elle savait qu'elle avait fait mal à de nombreuses personnes, consciemment, sans le moindre regret. Mais au fond elle avait mal. Même si elle ne voulait pas rentrer, elle voulait les revoir.

Du fond de sa conscience, elle vit Evernem se relever ... et se camper face à elle. Il était trop tard pour faire demi-tour. Et elle ne pouvait plus retenir sa colère. Quel imbécile, il voulait mourir ou quoi? Elle le suppliait de fuir, sans pouvoir parler, regardant avec désespoir son corps bouger de lui même. Avez vous déjà vu quelqu'un déchainant une fureur sans nom en pleurant? Elle pleurait car elle avait peur, peur de le tuer. Mais elle ne pouvait plus arrêter la colère.

Kushi Soroi. Une pluie de brochettes de feu, quasar et boucliers s’abattit sur sa proie, dans un déchainement de fureur. Trop d'énergie. Un vrai gâchis. Pourtant elle ne sentait pas de fatigue. Elle était au point de nom retour, dans le genre de colère qui vide assez son porteur pour le laisser aux portes de la mort. Elle enchainait quasars sur quasars, sans voir si elle l'avait touché, sachant qu'il n'avait pas bougé, visant à l'endroit ou elle savait qu'il se trouvait. Un cri de rage lui échappa.


- JE T'AVAIS DIS DE FUIR IMBÉCILE !

Un cri inutile. Elle espérait que quelque part, quelqu'un allait l'entendre et venir sauver Ever. Illogisme hein? Bien sur. On ne réfléchit pas dans ce genre de situation. Elle se propulsa en dessus de Ever, lançant des brochettes du ciel, associé à des éjecteurs fonçant avec une sacré force droit vers le sol. Elle sifflait. Elle ne sentait aucun squelette à relever, et son zombie refusait d'apparaitre. Il devait lui rester une infime zone d'encore consciente, qui l'empêchait de se tuer toute seule comme une grande d'épuisement. Elle retomba au sol, préparant déjà un nouvel enchainement de Kushi Soroi et de quasar.


[hrp]Ever, attends avant de répondre, on à un invité^^[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 23
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Jeu 1 Nov - 17:59

Raph était parti s'entrainer dans les plaines sombres, voulant changer d'Ahi'Kufu, pour une fois, cette région lui allait parfaitement, voulant améliorer son maniement des sabres, liés à l'anticipation. Il avait placé quelques cibles mobiles sur le sol, tout autour de lui et avait commencé son entrainement tranquillement. Soudainement il détecta quelques Teremundos grâce à son œil, puis se déplaça dans leur direction.

Ce n'étaient que de petites goules de bas-étage, mais celles-ci semblaient plutôt dispersées dans toute la plaine. Après les avoirs chassées unes à unes, en continuant d'avancer, pour voir s'il n'en trouvait pas d'autres, il sentit son cœur s'affoler. Il venait d'en détecter un autre, ou plutôt une autre... Et ce Teremundo, ou plutôt ce qui distinguait chaque teremundos lui avait fait reconnaître une personne à qui il tenait énormément.

Il l'avait retrouvée, enfin, et elle allait bien... Enfin... Bien, il sentait son énergie augmenter petit à petit, comme si celle-ci allait lancer une puissante attaque. Il devait vite voir si celle-ci était en danger. Et en enchaînant de nombreux déplacements éclairs jusqu'à arriver en vue, il reconnut Evernem face à elle qui semblait... Différente. Il ne l'aurait pas reconnue au premier abord, sans son œil. Et celle-ci allait attaquer son subordonné! Il n'eut plus qu'une chose en tête: l'en empêcher. Si Raph était devenu capitaine, il avait en même temps accepté la charge de protéger ses hommes, et il le respecterait.

La fureur montait, comme à chaque fois que la vie d'un de ses soldats était en danger, et dans un cri de rage il se transperça le bras, faisant apparaître sa lame de sang, qu'il enchaîna ensuite avec son sabre de Quasar, faisant apparaître son membre de sang qui lui permettait d'utiliser ses deux épées à la fois même avec son bras transpercé. Il activa juste après son corps de foudre, puis en l'espace d'une seconde parcourut la distance qui les séparait et bloqua chaque attaque qui apparaissaient devant eux, à l'aide de vagues de Quasars combinés à son art du sang. Il devait contrer chaque technique, avec minutie. Et quand les Quasars vinrent devant lui, il les trancha un à un avec son épée de Quasar.

Quand Elvan sauta dans les airs, le capitaine décida que ça avait assez duré. Il chargea deux vagues de Quasars à leur maximum puis les envoya sur l'enchaînement de techniques que celles-ci lui envoya en pleine face, englobant totalement ses attaques et les annulant. Il se précipita ensuite sur elle, la jetant à terre et plaçant sa lame de sang sur sa gorge.

"J'étais heureux de te retrouver... Cependant, j'en suis désolé, mais si tu lèves la main sur un seul de mes hommes, comme tu viens de le faire, ou que tu réussisses à en tuer un... Je n'aurais aucun remord à te tuer."


Il tourna ensuite la tête vers Evernem, pourquoi celui-ci se trouvait avec une Teremundo, qui plus est un de ses anciens compagnons d'armes. Il le toisait avec un regard coléreux, celui-ci s'était mis en danger tout seul, alors que le capitaine lui avait conseillé de ne pas se battre contre des Teremundos, règle que celui-ci n'avait pas hésité à enfreindre.

"Toi... Nous nous expliquerons quand tu seras de retour dans les locaux de la section, mais pourquoi es-tu là? A combattre des Teremundos alors que je te l'avais fortement déconseillé? Et qui plus est, à affronter une humanoïde..."

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Jeu 1 Nov - 20:02

Il s'était attendu à une attaque d'envergure, il avait vu juste. Trop juste peut-être même. Une dizaine de pics similaires à ceux qui lui avait servi à clore le combat contre les goules volaient droit dans sa direction. Ca en faisait au moins 8 de trop pour qu'il puisse espérer que son plan marche. Il était mort. Il revit l'espace d'un instant le moment où elle lui avait demandé de fuir. Il avait eu sa chance. Mais il ne l'avait pas saisi. Ce coup ci il ne terminerait pas seulement à l’infirmerie. Il sourit. Pourquoi il l'ignorait. Les pics se dirigeaient droit sur lui, se rapprochant inexorablement. Plus que quelques mètres...

Raph se matérialisa devant lui, comme par enchantement. Il dévia les piques sans la moindre difficulté. Que faisait-il ici? Était -il réellement là, où était-ce juste un tour de son cerveau, qui dans un cynisme absolu, tenait à lui donner espoir avant la fin? D'ailleurs pourquoi donc avait il un bras rouge?

Ellissia avait enchainé avec des boules noires qui lui était étrangement familières. Il les avait déjà vues, mais où? Elle ne semblait pas en mesure de contrôler sa rage. Le capitaine de la section 12 les para sans donner l'impression de forcer. Quand la mercenaire décolla du sol pour les bombarder du dessus, les mêmes boules noires partirent des mains de Raph. Comme... lors de son combat contre lui!
Ces boules noires, c'étaient des quasars. Et en théorie... C'était réservé aux teremundos humanoïdes. Sont intuition avait-elle finalement doublement vu juste à propos d'Ellissia?

Raph décolla à son tour plaquant la mercenaire au sol puis lui mettant une lame, partant de la chaine de son sabre et du même rouge que son bras sous la gorge.

"J'étais heureux de te retrouver... Cependant, j'en suis désolé, mais si tu lèves la main sur un seul de mes hommes, comme tu viens de le faire, ou que tu réussisses à en tuer un... Je n'aurais aucun remord à te tuer."






Puis il se tourna vers lui. Son visage laissait transparaitre une colère non feinte.


"Toi... Nous nous expliquerons quand tu seras de retour dans les locaux de la section, mais pourquoi es-tu là? A combattre des Teremundos alors que je te l'avais fortement déconseillé? Et qui plus est, à affronter une humanoïde..."


"Raph elle ne se contrôle plus du tout!! Je combattais encore A SES COTES il y a à peine une heure!! Quand au reste, beh disons que jusqu'il y a trente secondes j'ignorais que c'était une teremundo... "




Il devait une fière chandelle à Raph, mais il était hors de question qu'il se fasse tirer les oreilles en plus! Et puis quoi encore. Il lui expliquerai tout de retour à Ethera. En attendant il mettait la réaction du capitaine sous le coup de l'émotion. Heureusement pour lui d'ailleurs. Autrement il ne l'aurait pas supporté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 2 Nov - 10:09

Quelque chose n'allait pas. Sa colère ... comment dire ça ... hésitait? Elle ne comprenait pas. Voilà, c"était le bon mot. Comprendre pourquoi Evernem n'était pas mort. Comprendre qui avait bien pût arriver dans un lieu désert et parer toutes ses attaques. Sa colère n'en était que plus forte. Comment avait-elle pût se faire immobiliser si facilement, alors que quelques secondes avant, elle avait l'avantage?

"J'étais heureux de te retrouver... Cependant, j'en suis désolé, mais si tu lèves la main sur un seul de mes hommes, comme tu viens de le faire, ou que tu réussisses à en tuer un... Je n'aurais aucun remord à te tuer."

Une voix perça le voile de sa colère. Une émotion bien plus forte que la rage la plus sombre la submergeât. Du soulagement. De la joie. Le voile de colère se leva, incapable de résister au flot d'émotions qui secouait la jeune fille... qui se ''réveilla'' par terre ... avec Raph qui la plaquait au sol. Elle avait du mal à reprendre ses esprits. Elle se rappelait Evernem, la question qui ne fallait pas, puis un flot de colère et ...

- Evernem !

Merde, il manquerai plus qu'elle l'ait blessé, voire tué ! Quel fut son soulagement de le voir plus loin, visiblement entier, même pas blessé. Ce qui expliquait la raison de la présence de Raph. Par on ne sait quel miracle il était arrivé à temps pour parer les attaques destinées à son subordonné. La rage l'avait quittée, la laissant épuisée. Si Raph essayait de la tuer elle ne pourrait pas l'en empêcher. Certes, elle commençait déjà à récupérer de l'énergie, mais elle n'en aurait jamais assez pour ........

"Toi... Nous nous expliquerons quand tu seras de retour dans les locaux de la section, mais pourquoi es-tu là? A combattre des Teremundos alors que je te l'avais fortement déconseillé? Et qui plus est, à affronter une humanoïde..."

"Raph elle ne se contrôle plus du tout!! Je combattais encore A SES COTES il y a à peine une heure!! Quand au reste, beh disons que jusqu'il y a trente secondes j'ignorais que c'était une teremundo... "

- Evernem n'y est pour rien ! Et ...

Elle capta enfin un truc. Raph était en vie, et il allait bien. Depuis cette scène au bunker, elle avait craint pour sa vie. Il l'avait aidée, au risque de se faire tuer. Elle avait vraiment eut peur qu'il lui soit arrivé quelque chose. Du coup elle ... éclata en sanglot, et si Raph ne tenait pas une épée près de sa gorge elle y aurai sauté dessus pour lui faire un gros câlin. C'était peut être une bonne chose qu'elle soit immobilisée, ça lui aurai évité de se prendre un vol en lui sautant dessus.

- Je suis vraiment désolée Raph ! J'étais si inquiète qu'il te soit arrivé quelque chose quand j'ai pris la fuite ! Tu aurai pût te faire tuer en m'aidant, et ça me rongeait depuis tout ce temps. Alors quand Ever y à fait allusion sans le faire exprès ... j'ai perdu le contrôle de mes émotions. Mais tu vas bien, lui aussi, c'est tout ce qui compte ... et ... tu pourrai te décaler s'il te plait? Je comprends que tu veuille pas que je bouge mais ... comment dire ... tu es appuyé sur un endroit plutôt gênant...

Ben oui, dans l'urgence le Capitaine n'avait pas vu qu'il était appuyé assez prêt du peu de poitrine qu'avait la jeune femme pour que ce soit gênant. Elle secoua la tête, reprenant peu à peu le contrôle total de ses émotions. Pleurer comme ça, pour un humanoïde, ça le fait pas du tout. Puis elle avait une fierté à préserver flûte ! Elle tourna la tête vers Ever, lui tirant la langue.

- Je suis désolée de t'avoir caché que je suis un teremundo Ever. Mais je connais la réaction des gens quand on le leur apprends. Je n'avais pas envie que tu fuis ou m'attaques. Je ne m'attache pas souvent aux gens, mais toi je t'aimes bien, du coup je te l'ai caché, sans prendre en compte tes sentiments, c'était stupide de ma part, je te demande pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre en chemin... [PV Ellissia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné
» AU Creux du chemin noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Plaine sombre-
Sauter vers: