AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre en chemin... [PV Ellissia]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 2 Nov - 10:09

Quelque chose n'allait pas. Sa colère ... comment dire ça ... hésitait? Elle ne comprenait pas. Voilà, c"était le bon mot. Comprendre pourquoi Evernem n'était pas mort. Comprendre qui avait bien pût arriver dans un lieu désert et parer toutes ses attaques. Sa colère n'en était que plus forte. Comment avait-elle pût se faire immobiliser si facilement, alors que quelques secondes avant, elle avait l'avantage?

"J'étais heureux de te retrouver... Cependant, j'en suis désolé, mais si tu lèves la main sur un seul de mes hommes, comme tu viens de le faire, ou que tu réussisses à en tuer un... Je n'aurais aucun remord à te tuer."

Une voix perça le voile de sa colère. Une émotion bien plus forte que la rage la plus sombre la submergeât. Du soulagement. De la joie. Le voile de colère se leva, incapable de résister au flot d'émotions qui secouait la jeune fille... qui se ''réveilla'' par terre ... avec Raph qui la plaquait au sol. Elle avait du mal à reprendre ses esprits. Elle se rappelait Evernem, la question qui ne fallait pas, puis un flot de colère et ...

- Evernem !

Merde, il manquerai plus qu'elle l'ait blessé, voire tué ! Quel fut son soulagement de le voir plus loin, visiblement entier, même pas blessé. Ce qui expliquait la raison de la présence de Raph. Par on ne sait quel miracle il était arrivé à temps pour parer les attaques destinées à son subordonné. La rage l'avait quittée, la laissant épuisée. Si Raph essayait de la tuer elle ne pourrait pas l'en empêcher. Certes, elle commençait déjà à récupérer de l'énergie, mais elle n'en aurait jamais assez pour ........

"Toi... Nous nous expliquerons quand tu seras de retour dans les locaux de la section, mais pourquoi es-tu là? A combattre des Teremundos alors que je te l'avais fortement déconseillé? Et qui plus est, à affronter une humanoïde..."

"Raph elle ne se contrôle plus du tout!! Je combattais encore A SES COTES il y a à peine une heure!! Quand au reste, beh disons que jusqu'il y a trente secondes j'ignorais que c'était une teremundo... "

- Evernem n'y est pour rien ! Et ...

Elle capta enfin un truc. Raph était en vie, et il allait bien. Depuis cette scène au bunker, elle avait craint pour sa vie. Il l'avait aidée, au risque de se faire tuer. Elle avait vraiment eut peur qu'il lui soit arrivé quelque chose. Du coup elle ... éclata en sanglot, et si Raph ne tenait pas une épée près de sa gorge elle y aurai sauté dessus pour lui faire un gros câlin. C'était peut être une bonne chose qu'elle soit immobilisée, ça lui aurai évité de se prendre un vol en lui sautant dessus.

- Je suis vraiment désolée Raph ! J'étais si inquiète qu'il te soit arrivé quelque chose quand j'ai pris la fuite ! Tu aurai pût te faire tuer en m'aidant, et ça me rongeait depuis tout ce temps. Alors quand Ever y à fait allusion sans le faire exprès ... j'ai perdu le contrôle de mes émotions. Mais tu vas bien, lui aussi, c'est tout ce qui compte ... et ... tu pourrai te décaler s'il te plait? Je comprends que tu veuille pas que je bouge mais ... comment dire ... tu es appuyé sur un endroit plutôt gênant...

Ben oui, dans l'urgence le Capitaine n'avait pas vu qu'il était appuyé assez prêt du peu de poitrine qu'avait la jeune femme pour que ce soit gênant. Elle secoua la tête, reprenant peu à peu le contrôle total de ses émotions. Pleurer comme ça, pour un humanoïde, ça le fait pas du tout. Puis elle avait une fierté à préserver flûte ! Elle tourna la tête vers Ever, lui tirant la langue.

- Je suis désolée de t'avoir caché que je suis un teremundo Ever. Mais je connais la réaction des gens quand on le leur apprends. Je n'avais pas envie que tu fuis ou m'attaques. Je ne m'attache pas souvent aux gens, mais toi je t'aimes bien, du coup je te l'ai caché, sans prendre en compte tes sentiments, c'était stupide de ma part, je te demande pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 23
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Dim 25 Nov - 18:31

Raph regardait Elvan, se moquant totalement des explications d’Evernem, qu’il n’écoutait que d’une seule oreille. Alors comme ça, ces deux-là avaient combattu côtes à côtes ? Très bien… Raph voulait bien mettre le pétage de plombs d’Elvan sur le fait que c’était une Teremundo, après tout, l’ex-Tri n’avait pas grand-chose à lui reprocher. Il n’y avait pas si longtemps, c’était lui qui était à sa place, et sans Yukai, il tuerait encore des humains sans s’en rendre vraiment compte.

Soudainement, il vit celle-ci éclater en sanglot alors que le capitaine la tenait encore avec son épée sur la gorge. Celui-ci sourit gentiment, puis laissa couler quelques larmes de son visage. Il l’avait retrouvée, et en bonne santé qui plus est… Pour l’instant, il ne pouvait pas l’aider, mais il se promit de parler de son cas à Yukai, et de garder contact avec elle.

Je suis vraiment désolée Raph ! J'étais si inquiète qu'il te soit arrivé quelque chose quand j'ai pris la fuite ! Tu aurai pût te faire tuer en m'aidant, et ça me rongeait depuis tout ce temps. Alors quand Ever y à fait allusion sans le faire exprès ... j'ai perdu le contrôle de mes émotions. Mais tu vas bien, lui aussi, c'est tout ce qui compte ... et ... tu pourrai te décaler s'il te plait? Je comprends que tu veuille pas que je bouge mais ... comment dire ... tu es appuyé sur un endroit plutôt gênant...

Ne t’inquiète pas à propos des évènements du bunker, j’ai pu énormément progresser grâce à ceux-là, de plus, je pense très bientôt pouvoir t’aider à redevenir humaine… Laisse-moi juste un peu de temps !


Il réalisa enfin les dernières paroles de son ancienne sœur d’armes… Il retira son épée de la gorge d’Elvan, puis se leva, passant de sa couleur normale au rouge tomate en voyant qu’il était appuyé près de la poitrine de l’ex-soldat de la section 1. En essuyant ses larmes, il vit qu’elle avait aussi pleurer, et secoua la tête, comme si elle s’en voulait. Raph éclata de rire en la voyant faire ça, repensant aux bons moments qu’ils avaient passé ensemble contre Exodius… Contre Dial… Ah bah non, en fait il n’y’en avait presque pas.

Je suis désolée de t'avoir caché que je suis un teremundo Ever. Mais je connais la réaction des gens quand on le leur apprends. Je n'avais pas envie que tu fuis ou m'attaques. Je ne m'attache pas souvent aux gens, mais toi je t'aimes bien, du coup je te l'ai caché, sans prendre en compte tes sentiments, c'était stupide de ma part, je te demande pardon.

Bon, cette affaire a l’air d’être réglée, maintenant, je suis désolé Elvan, mais j’ai du boulot à faire, sinon mes secrétaires vont m’arracher la tête. Je te promets qu’un jour, tout redeviendra comme avant, et que tu seras une humaine comme moi, tu peux me croire. Et toi Ever, garde ceci pour toi et retiens la leçon, il faut toujours écouter ton capitaine. De plus, aujourd’hui tu as pu voir une chose de rare : un Teremundo qui possède des sentiments, et dit toi que ce n’est pas la seule personne à être comme ça, nombreux d’entre eux n’ont pas choisis de le devenir, je te l’assure, j’en connais même un très très bien…


Raph s’envola en direction de la B-Corp, pour retourner auprès de son bureau. Déjà qu’il s’était échappé pour s’entrainer, s’il revenait avec ne serait-ce qu’une égratignure… Il allait se prendre une de ses tartes par ses secrétaires et femmes de ménage. Puis il vit son bras, et soupira… Il préférait encore combattre Néosis plutôt que de rentrer, avec son trou dans l’avant-bras, il allait très certainement percer un mur avec la violence de la gifle qu’il allait se prendre… Mais sa journée en avait valu la peine, il l’avait retrouvée… Et en bonne santé ! Désormais, il pourrait l’aider !

[Hrp] Déso de pas rester plus, mais j'ai vraiment trop de Rps, et je tiens pas à vous bloquer plus^^[/HRP]

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evernem

avatar

Messages : 298
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
3/8  (3/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 2250
Jobcard(s): Lancia

MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Ven 28 Déc - 13:25

- Evernem n'y est pour rien ! Et ...





Visiblement, la mercenaire reprenait ses esprit. Et prenais sa défense! Le capitaine serait peut-être ainsi plus clément. En attendant il la surplombait toujours la menaçant de sa lame. Ils semblaient parler. Ellissia s'efforçant de cesser de sangloter. Il n'en était pas sur. Un voile de point noir était tombés sur ces yeux, contre coup de la poussée d'adrénaline qu'il avait eu au moment de l'attaque de l'humanoïde, car il ne faisait maintenant guère de doutes qu'elle en était un.

Les points noirs parsemaient toujours son champ de vision, mais de moins en moins nombreux. Elle se releva, débarrassée de la menace des lames Raph qui s'était également redressé et se tourna vers lui, lui tirant la langue:

- Je suis désolée de t'avoir caché que je suis un teremundo Ever. Mais je connais la réaction des gens quand on le leur apprends. Je n'avais pas envie que tu fuis ou m'attaques. Je ne m'attache pas souvent aux gens, mais toi je t'aimes bien, du coup je te l'ai caché, sans prendre en compte tes sentiments, c'était stupide de ma part, je te demande pardon.





Elle faisait erreur. Elle avait eu raison de lui cacher. Il aurait fait exactement pareil. C'était ces excuses qui étaient stupides. Ce qu'elle avait fait été parfaitement logique et justifié. Lui même ne savait pas quelle réaction il aurait eu si elle lui avait annoncé de but en blanc qu'elle était un humanoïde. Mais au moins elles étaient sincères.

Bon, cette affaire a l’air d’être réglée, maintenant, je suis désolé Elvan, mais j’ai du boulot à faire, sinon mes secrétaires vont m’arracher la tête. Je te promets qu’un jour, tout redeviendra comme avant, et que tu seras une humaine comme moi, tu peux me croire. Et toi Ever, garde ceci pour toi et retiens la leçon, il faut toujours écouter ton capitaine. De plus, aujourd’hui tu as pu voir une chose de rare : un Teremundo qui possède des sentiments, et dit toi que ce n’est pas la seule personne à être comme ça, nombreux d’entre eux n’ont pas choisis de le devenir, je te l’assure, j’en connais même un très très bien… [/b][/center]






Il avait pris ses airs de héros pour cette dernière déclaration, rien d'étonnant pour un gamin de seize ans après tout. Mais ce qu'il avait dit était frappant. Le capitaine de la section XII cautionnait-il donc le fait de laisser des teremundos en vie? D'un autre coté il se voyait mal avoir à tuer Ellissia maintenant. Il fermerai donc les yeux la dessus comme il lui demandait.

Mais le plus gênant dans son discours, c'était qu'il sous entendait que cette dernière n'était pas un cas isolé. La B-corp ne prônait -elle pas l’annihilation de tous les teremundos? Et sa section n'était -elle pas la plus impliquée dans cette doctrine? Cela devenait très désorientant, il lui faudrait y réfléchir à tête reposé.

Quand il émergea de ses pensées, Raph était déjà reparti. Seul restait Ellissia dressée à quelques dizaine de mètres de lui. Il la rejoignit:

"Tu n'avais pas à t'excuser. Nous avons chacun agit au mieux. Je n'étais juste pas assez fort."





Il sourit en glissant cette évidence. S'il avait été plus fort, Raph n'aurait pas eu à intervenir. Et il aurait été en mesure de calmer Ellissia conformément à ses plans.
Mais tout cela il le savait déjà. Après tout, n'était il pas sur le chemin de l'entrainement avant ces péripéties? Il fallait qu'il gagne en puissance. Le monde était plus hostile qu'il ne l'avait estimer. Et il avait été pesé, mesuré et jugé insuffisant... Cela ne durerait pas. Il reprit:

"C'est d'ailleurs pour ça qu'il faut que je m'entraine. Et crois moi, si nous venons à nous rencontrer de nouveau, je ne serais plus le boulet qui peine face à des goules! Et au cas ou tu estimerais avoir une dette envers moi..."






Vif comme l'éclair, il la pinça de nouveau, juste en dessous des côtes. Ce coup ci elle ne l'avait pas vu venir. Il profita de sa surprise pour partir en courant en direction du cœur du continent. La jungle et son entrainement l'attendaient, plus pressants que jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   Sam 29 Déc - 11:35

- Bon, cette affaire a l’air d’être réglée, maintenant, je suis désolé Elvan, mais j’ai du boulot à faire, sinon mes secrétaires vont m’arracher la tête. Je te promets qu’un jour, tout redeviendra comme avant, et que tu seras une humaine comme moi, tu peux me croire. Et toi Ever, garde ceci pour toi et retiens la leçon, il faut toujours écouter ton capitaine. De plus, aujourd’hui tu as pu voir une chose de rare : un Teremundo qui possède des sentiments, et dit toi que ce n’est pas la seule personne à être comme ça, nombreux d’entre eux n’ont pas choisis de le devenir, je te l’assure, j’en connais même un très très bien…

Nul ne pouvait rater le rire de Ryu, qui avait vu Raph passer au rouge tomate quand il avait vu là ou il avait posé les mains. Elle était tellement heureuse de le revoir que toute trace de colère l'avait désertée. Quelque chose la fit tilter. Il l'avait appelée Elvan. C'est pas avec ce nom là qu'il pourrai la retrouver ! Avant qu'il ne parte elle lui lança:

- Je m'appelles Ellissia maintenant, Ellissia Ryamaru. Si tu veux me trouver, cherche du coté des mercenaires !

Elle le regarda s’envoler et disparaitre dans le ciel d'un air pensif. Tout arranger hein. Elle avait su qu'elle même aurai pût le faire, qu'elle avait encore une chance de se refaire sceller. Mais elle ne le souhaitait plus. Sa vie actuelle lui allait. Elle lui avait permit de rencontrer des gens formidables. Elle secoua la tête, reportant son attention sur Evernem, qui n'avait pas la moindre égratignure.

"Tu n'avais pas à t'excuser. Nous avons chacun agit au mieux. Je n'étais juste pas assez fort."
- C'est quand même moi qui t'ai attaqué, c'est en partie ma faute si tu t'es fait allumer. J'allais pas te laisser te faire engueuler tout seul baka !
"C'est d'ailleurs pour ça qu'il faut que je m'entraine. Et crois moi, si nous venons à nous rencontrer de nouveau, je ne serais plus le boulet qui peine face à des goules! Et au cas ou tu estimerais avoir une dette envers moi..."

Cette fois-ci elle ne vit pas le coup venir et se fit à nouveau pincer aux cotes. Le coup de poing qu'elle lui porta frappa l'air. Evernem ... c'était tiré en courant. Sans lui laisser le temps de parler. Non mais quel goujat ! Attends voir que je t’attrapes toi ! Du coup, vu qu'elle avait encore des trucs à lui dire elle se mit à courir elle aussi, le rattrapant sans trop de problèmes.

- Si tu as envie d'un bon entrainement vient me voir ! Quand j'en aurai finit avec toi t'aura même plus la force de pleurer ! La jeune femme riait, se moquant ouvertement de lui Je sais! On va se donner rendez-vous ! Dans deux mois, va dans la jungle Archivant, je te trouverai, tu me montrera à quel point tu es devenu plus fort !

Pour qu'il courre plus vite Ryu lui envoya quelques feux-follets au derrière. Elle même s'arrêta de courir, l'observant disparaitre au loin, comme l'avait fait Raph. Elle se jura de monter Evernem le plus haut possible, pour qu'il n'ai plus jamais de difficulté à battre une goule, pour qu'il puisse se défendre face aux teremundo les plus forts. Et elle se jura aussi qu'un jour elle reverrai Raph ... et l'affronterai. Un duel amical, qu'elle savait ne pouvoir gagner. Mais elle s'en moquait. Si c'était contre Raph, gagner ne comptait pas. Être en sa présence suffisait.


[hrp]Et voilà rp clôt ![/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre en chemin... [PV Ellissia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre en chemin... [PV Ellissia]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» Quand on est perdu, on demande son chemin. [TERMINE]
» Chemin détourné
» AU Creux du chemin noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Plaine sombre-
Sauter vers: