AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 31 Aoû - 2:51

Important:
Spoiler:
 


L'heure était enfin arrivée, l’exécution du Ras devait avoir lieu... Comme nous nous dirigions en terrain neutre, je ne pouvais pas prendre d'escorte importante, ainsi je ne m'entourais que de quelques ninjas et samurai afin d'assurer la sécurité des nombreux curieux qui viendraient voir ça, d'autant que parmi eux, il y aurait surement des teremundos. C'était une évidence. Pour ce qui était de la condamnation du Ras... Il avait été décidé qu'il serait exécuté en publique afin de satisfaire toutes les grandes puissances qui voulaient que sa sentence soit exécutée dans le secret.

De plus, le Ras allait être décapité et alors que sa tête allait être placée quelque part dans les montagne, son corps lui serait scellé dans la grotte hing afin qu'un culte ne se fasse avec son corps, ou qu'il soit ramené à la vie d'une façon ou d'une autre. Cependant il était facile de savoir qu'il n'allait pas être laissé à une mort certain, le Dva y voyait peut-être une façon de prendre sa place mais... Si Neosis Blood tombait maintenant, les catacombes seraient bien trop affaiblie pour prétendre être parmi les grandes puissances.

Finalement nous arrivions sur le lieu de l’exécution, le ras n'était pas encore là, il était escorté par un autre groupe dans lequel se trouvait ma fiancée Ellianne, dont l'art ancestral pouvait stopper le Ras s'il tentait quoi que ce soit.. Bien que vu son état, cela semblait fort peu possible. Je regardais vers le bas... L'estrade de l'exécution était placé sur un flan de montagne sur lequel grimper obligeait de se faire voir... En contrebas de nombreux curieux s'étaient réunies... Attendant visiblement savoir quelle était la sentence exacte du roi... Avançant de quelques bras et prenant une grande respiration je disais alors:

" Je suis Susanoo Akechi, Daimyo de l'empire sacré D'Ahi'Kufu et pourfendeur du Ras, Neosis Blood. Aujourd'hui sera exécuté ce dernier. Du fait de ses crimes contre l'empire et l'humanité, Neosis est condamné à être décapité et scellé dans divers endroits. Toute personne tentant d'intervenir d'une façon où d'une autre sera mise aux arrêts"

Je n'aimais pas me pavaner... Mais c'était une façon parfaite d'empêcher qui que ce soit de tenter un sauvetage ou autre... Quel fout attaquerait l'homme ayant vaincu le Ras ? Je soupirais alors que les samurai Naginata, des lanciers, se plaçaient, ils auraient la lourde tâche de décapiter le Ras. Finalement alors que mon regard balayait la zone en contrebas, j’apercevais une silhouette que je connaissais. Je me laissais tomber et usant du Qi, je disparaissais au yeux de tous avant d'apparaitre près de l'homme en question, un simple Shokan... Mais efficace.

" Raph Hadeus... Que fait la Blitzness ici ? Même si tu es mon neveu, je ne te laisserai pas interférer "

Disais-je finalement à ce dernier attendant ses réactions... Il était connu pour considérer le Ras comme un rival, sans nulles doutes cette exécution lui faisait un choc, out comme d'apprendre que j'étais celui qui avait vaincu et capturé le Ras, avant lui.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 2 Sep - 1:25

Un jours triste pour le capitaine de la section douze de la B-Corp, il avait appris de source sûre que le Teremundo Ras, Neosis Blood, homme qu'il considérait comme un rival et qu'il désirait vaincre de ses propres mains plus que tout, venait d'être capturé. Le fait que ce monstre de puissance ait perdu un combat étonnait d'abord Raph jusqu'à ce qu'il apprenne qui avait été son adversaire... Akechi Susanoo, son oncle.

Cet homme qui était devenu son sensei, pour qui il vouait déjà une grande admiration avait en plus de cela pourfendu son pire ennemi... Même si d'une certaine façon, le fait que Néosis soit exécuté était un bienfait pour Gaea, Raph ne pouvait s'empêcher d'être en colère... Il ne pourrait pas vaincre cet homme lui même, et n'aurait plus jamais l'occasion de lui rendre la pareille pour le trou qu'il lui avait fait dans le ventre, ni même comparer leur puissance.

Il s'était alors immédiatement rendu à Punent Isfel sur le lieu de l’exécution... Pas en tant qu'homme, mais bel et bien en temps que capitaine de la section d'extermination des Teremundos. Il s'était alors muni de son grand manteau noir, et de tout ce qui pouvait prouver sa fonction, chose qu'il ne faisait pas d'habitude, se présentant comme un officiel, il se devait d'être présent, même s'il n'était pas de l'empire. Et il n'allait pas se laisser renvoyer si facilement, il entendit alors soudainement la voix de son oncle, alors qu'il se posait tranquillement au milieu de la foule, et commençait à avancer en direction de l'estrade d’exécution.

" Je suis Susanoo Akechi, Daimyo de l'empire sacré D'Ahi'Kufu et pourfendeur du Ras, Neosis Blood. Aujourd'hui sera exécuté ce dernier. Du fait de ses crimes contre l'empire et l'humanité, Neosis est condamné à être décapité et scellé dans divers endroits. Toute personne tentant d'intervenir d'une façon où d'une autre sera mise aux arrêts"

Raph commença à rire intérieurement pendant quelques secondes, de toute manière, si une seule personne voulait tenter de venir en aide au Ras, son oeil lui permettrait de détecter le teremundo, il était déjà activé en raison de la proximité du condamné. Akechi l'arracha de ses pensées en apparaissant devant lui d'un déplacement ultra-rapide qui fit peur aux quelques curieux qui voulaient tenter d'assister à l’exécution de Néosis.

" Raph Hadeus... Que fait la Blitzness ici ? Même si tu es mon neveu, je ne te laisserai pas interférer "

" Je suis ici en temps que capitaine de la section d'extermination des Teremundos. Pour un évènement de cette ampleur, je me doit d'être ici, de plus, je doute que les teremundos restent oisifs pendant que leur commandant se fait exécuter, et mon oeil gauche nous sera utile pour anticiper leur attaque, puisque je peux détecter tout teremundo dans un rayon de 50 mètres autour de moi. Et pis après tout, tonton, moi aussi j'aimerais assister à l’exécution de cet homme... Je le considère comme un rival, depuis le combat que j'ai disputé contre lui, et je pense avoir le droit d'assister à sa mort... Et je pense que tu me comprend."

Il soupira... Cet enfoiré de Ras ne le laisserait même pas le tuer, de plus, une mort comme ça... Décapité, se dire que c'était ce qui l'attendait devait le faire bouillir de fureur, il ne mourrait même pas au front, comme tout grand guerrier. Car oui, même s'il avait tué beaucoup d'innocents, il était avant tout un combattant, et Raph respectait tous les hommes, qui comme lui ne vivaient que pour se battre, et il pouvait s'imaginer à quel point il était déshonorant de mourir de cette manière là...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 2 Sep - 11:47



Le roi des teremundos Neosis Blood avait été vaincu il y a quelques temps déjà, la nouvelle c’était vite rependu dans le monde entier et à présent toute personnes sur Gaea étaient au courant, le Ras des monstres sanguinaires avait été vaincu par un samouraï de l’empire qui avait décidé le même jour de reprendre la forêt mystique qui appartenait aux teremundos depuis bien longtemps. Le Ras avait été jugé et il avait été décidé qu’il serait décapité à la montagne aux temples, le roi des teremundos allait rejoindre le monde des morts.

Sauf que notre buveur de sang n’allait pas laisser passer cela, si jamais les teremundos perdaient leur roi ils ne seraient plus rien, leur camps commençait à peine à se remettre de la défaite de Las Fantas, si jamais ils perdaient à nouveau le roi se serait fini, de plus si jamais Neosis mourrait se serait lui, Aokira le nouveau roi et il était hors de question qu’il se retrouve avec un poste si emmerdant et la dernière raison était toute simple, le Dva ne laisserait pas son ami mourir d'une façon déshonorante sans rien faire.

C’est pour cela que dès qu’il avait appris la nouvelle il avait rassemblé l’élite de la SLARNA, les premiers membres qu’il avait recruté pour cette organisation et qui était encore vivants, l’ex-Tchetyre avait également fait en sorte de rassembler une mini armée de teremundo bestial en usant de ses pouvoirs divins, l’empire n’allait surement pas faire l’exécution du Ras sans amener des soldats entrainés au cas ou il y aurait une attaque, et c’était ce qui allait arriver.

Le chef de la SLARNA s’était donc rendu sur les lieux de l’execution avec une dizaine de teremundo humanoïde, ces dernier ne faisait pas parti de la SLARNA mais le Dva leur avait dit que si ils faisaient leurs preuves durant le sauvetage ils pourraient l’intégrer, ce qui était un gros mensonges puisqu’ils allaient servir de chair à canon avec tous les teremundos bestial.

Le Dva était donc arrivés à la montagne aux temples et avait rapidement trouvé le lieux exact de l’execution,faut dire qu'il se voyait de loin, une estrade avait été construite pour exécuter le roi et de nombreuse personnes était venu voir la scène qui allait se dérouler, mais dommage pour eux cela ne se passerais pas comme ça, l’ex-Tchetyre ordonna aux dix teremundos de rester à cinq cents mètres de l'estrade en contrebas et leur donna les derniers ordres, qu'ils soient visibles ou non Aokira s'en moquait car dans tous les cas se serait eux qui allait se charger de la diversion.

Par la suite pendant que les dix teremundos s’organisait en tournant le dos au Dva pour s'approcher de l'execution tout en restant à la distance donné par le buveur de sang, celui ci usa d’un portail pour se retrouver à cent mètres derrières l’estrade, il pouvait à présent tout observer en étant plus haut que le lieux de l'exécution, se cachant rapidement derrière un rocher plutôt grand tout en camouflant son énergie occulte pour ne pas se faire repérer Aokira observait discrètement l'endroit lorsqu'il vit un samouraï parler aux curieux d'une voix forte si bien que le Dva put entendre ce qu'il disait.

-Je suis Susanoo Akechi, Daimyo de l'empire sacré D'Ahi'Kufu et pourfendeur du Ras, Neosis Blood. Aujourd'hui sera exécuté ce dernier. Du fait de ses crimes contre l'empire et l'humanité, Neosis est condamné à être décapité et scellé dans divers endroits. Toute personne tentant d'intervenir d'une façon où d'une autre sera mise aux arrêts

Alors c'était lui ce fameux Akechi, celui qui avait vaincu le roi des teremundos, Aokira avait user de son réseaux d'infos pour se renseigner sur lui et n'avait pas découvert grand chose, il était considéré comme l'un des meilleurs épéistes du monde de Gaea, ce qui devait en faire un terrible adversaire que l'ex Tchetyre aurait bien aimé affronter, malheureusement aujourd'hui il n'était pas la pour ça et à présent il n'attendait plus que l'arriver du Ras pour son exécution, tout était prêt plus qu'a attendre le moment propice pour l'attaque surprise.


Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Lun 3 Sep - 3:44

    Les choses avaient tournées de façon pour le moins... inattendue. Ellianne avait appris tout à la fois qu'une expédition avait été montée par son fiancé pour reprendre possession d'une partie de la Forêt Mystique détenue par les Teremundos, que le Roi de Teremundis, alias Neo-Chou-Sama, avait tenté de s'y opposer, et que ce même Neo-Cho-Sama avait été vaincu et capturé par son Dango-Kun-Chéri – qui d'autre aurait pu accomplir cet exploit, de toute façon ? – sans espace entre tout ça, ce qui faisait quand même beaucoup à assimiler quand on revenait soit-même d'une petite balade de par le monde, sans importance aucune sinon le plaisir pris à se « balader », ce qui chez elle couvrait des voyages qui pour bien d'autres auraient eu une ampleur sans commune mesure avec ce mot bien bénin. Mais toutefois elle était ce qu'elle était, ce qu'elle avait toujours été, et même si elle avait marqué sa surprise devant toutes ces nouvelles elle avait été plus inquiétée par l'état de son fiancé, ainsi que par la visite de cette « très belle femme qui s'étendait très bien avec Susanoo-Sama » dont lui avait parlé un Moine-Chat-Chou avant même qu'elle rentre chez elle.

    Ce fut sur ça, peut-être assez étrangement, que se porta la majeure partie de sa curiosité et de son inquiétude. La rencontre entre Akechi et Neosis, hé bien... c'était quelque chose de possible, bien sûr, elle l'avait toujours u sans pour autant jamais s'y attarder. Après tout, cela n'avait jamais été son genre de s'attarder sur les détails, les possibles. Combien de fois où un de ses amis aurait pu en tuer un autre ? Aokira décapitant Elvanshalee d'un coup de croc – cela aurait très bien pu arriver. Yukai pulvérisant un de ses coupains Teremundos – combien d'occurrence et de possibilité dans la trame du temps et du destin ? Et, oui, son Dango-Kun-Chéri pouvait très bien vaincre ou même tuer le Roi, son ami et compagnon de bataille, en compagnie de qui elle avait affronté un monstre mécanique d'apocalypse et découvert la noble société de Saint Vespérales, qui était sous la terre. Un ami proche, certes, mais moins proche que l'homme a qui elle avait donné son cœur, bien entendu. Et sa première loyauté allait et irait toujours à l'Empire d'Ahi'Kufu, comme à chaque instant depuis que son âme avait trouvé sa demeure en ces lieux, en ce Temple qu'elle avait fait sien et sous les allées des cerisiers toujours en fleurs, avec des animaux qui étaient parfois bien plus que cela.

    Elle n'avait donc vu aucun problème quand, après avoir tiré au clair cette histoire de jolie fille avec son fiancé, on lui avait annoncé que Neosis Blood allait être exécuté pour ses crimes. Cela aurait pu faire naître un sentiment d'ironie, chez d'autres qu'elle, car en vérité elle avait sans doute commis autant si pas plus de crimes que le Roi en personne, à un certain moment, même si pour elle tout cela n'avait rien de criminel. Elle avait détruit des villes, tués des gens, elle avait même, bien qu'involontairement, été entraînée dans des problèmes ici même, aux portes de l'Empire. Mais elle avait su, plus par chance qu'autre chose en fait, s'arrêter là où il fallait, vis-à-vis d'Ahi'Kufu en tous cas. Et il n'était pas dans sa nature de relever ce genre d'ironie. Elle se contenta de hocher la tête en souriant pour confirmer qu'elle escorterait bien le prisonnier jusqu'au lieu de sa mort, elle qui pourrait le maîtriser s'il le fallait, comme chacun des Vingt-Quatre sans doute, mais qui, en plus, le connaissait bien, après tout. Non pas que cela l'aide à prévoir à l'avance quoi que ce soit, d'ailleurs, son esprit ne s'aventurant pas si longuement à l'avance.

    Par contre, ce qu'elle pouvait faire, c'était... torturer le futur condamné. Oh, pas volontairement, ce n'était pas son genre, surtout sur un coupain, mais comme, si tout allait bien, Neo-Chou-Sama ne serait bientôt plus de ce monde, elle avait profité du trajet pour... discuter. Et discuter. Et... hummmm... discuter. Enfin, « discussion » c'était un bien grand mot, en fait, puisque l'ancienne Teremundo ne demandait pas au toujours Teremundo de répondre. Elle se contentait largement de parler pour deux au prisonniers qui portait à sa main restante une menotte attachée à une ceinture de chaîne, autour de sa taille, la main collée au flanc donc, et qui avait de plus les jambes liées l'une à l'autre, lui laissant juste la liberté nécessaire à une marche normale. C'était suffisant, bien sûr. Dans cet état, même elle seule aurait suffit à le vaincre, et elle avait six Moines-Lapins avec elle, sans compter les autres Moines qui s'étaient fondus dans la faune ambiante tout au long du voyage. De quoi se montrer insouciante et ne guère se taire de tout le long trajet de l'Empire jusqu'à la Montagne aux Temples, si tant était que la blondinette ait besoin de raisons pour cela, ce qui, à bien y réfléchir et pour être parfaitement honnête, n'était guère le cas.

    « ... eeeeeeeeeeeet c'est comme ça que j'ai appris que si la terre est ronde, c'est à cause du porte-monnaie du Grand Architecte, ou un truc comme ça j'sais plus quoi ♥ C'était peut-être sa poche à billet, enfin c'était un truc pour mettre des sousous ♥ T'as vu, j'en sais des choses, par contre je sais pas trop si du coup c'est Gaea qui est inspiré des contenants à Penas ou l'inverse, ou peut-être que le Grand Architecte il a sa propre monnaie de créateur des mondes, qui sait, c'est possible aussi hein ♥ Je suis pas experte en cosmologie de l'argent, mais ça pourrait faire un débat sympa, je le lancerai au Sénat pour rire, ils seraient capable de vraiment discuter dessus ♥ ! Dommage que tu sois plus là pour voir ça ♥ »

    Cela ? Oh, c'était simplement un petit extrait de ce à quoi avait droit Neosis depuis le début du voyage, sans grande interruption. Heureusement pour les Moines-Animaux qui les accompagnaient, ils avaient été formés à garder leur calme et à faire le vide dans leur esprit, se fermant aux bruits parasites de l'extérieur, pour ceux qui n'avaient pas décidé d'écouter toute parole de leur supérieure comme une perle de sagesse – bonne chance à eux pour trier, s'il y en avait – mais le Roi de Teremundis n'avait pas ce genre d'option, malheureusement pour lui.

    « Oh et tu savais que je fais bien le furet ? Si si, je t'assure, dommage, t'auras jamais l’occasion de voir ça ♥ Et t'en fais pas si ton esprit est piégé dans la grotte où on va te sceller, tu seras juste prisonnier pour l'éternité, privé du futur que l'Architecte réserve pour ses enfants, quel qu'il soit, au milieu d'autres âmes damnées et poussiéreuses, tu vois, ce sera pas terrible, je pourrai venir te faire coucou en plus ♥ Et puis de toute façon tu sais l'éternité c'est surfait il parait, même si j'ai jamais testé. J'ai testé le jus de pomme par contre, et c'était bon ♥ »

    La blondinette aurait bien continué, mais il était temps de préparer le prisonnier pour l'exécution. Elle l'accompagna donc, laissant ses Moines-Animaux mettre tout en place, alors qu'elle regardait l'homme de sa vie s'adresser à la foule, qui était venue en nombre pour assister à cette exécution, une exécution qui, bien que rien d'officiel n'ait été communiqué par l'Empire, avait tout de même fait le tour du monde connu comme une traînée de poudre. La défaite du Ras, sa mort prochaine. De quoi bouleverser totalement l'équilibre de Gaea, sans parler d'Ahi'Kufu qui sortait de sa réserve pour réclamer un bout de territoire considéré comme légitimement sien !

    " Je suis Susanoo Akechi, Daimyo de l'empire sacré D'Ahi'Kufu et pourfendeur du Ras, Neosis Blood. Aujourd'hui sera exécuté ce dernier. Du fait de ses crimes contre l'empire et l'humanité, Neosis est condamné à être décapité et scellé dans divers endroits. Toute personne tentant d'intervenir d'une façon où d'une autre sera mise aux arrêts"

    Ellianne souriait, trouvant son Dango-Kun-Chéri très beau ainsi, en tenue officielle, en train d'accomplir son devoir. Peu de temps après, elle le vit engager la conversation avec Raph-Chou, son neveu et donc celui d'Akechi par alliance, ainsi que son disciple. Souriante, et ne se doutant pas d'éventuels problèmes pouvant être posés par cette arrivée, elle se tourna une nouvelle fois vers le Ras, maintenant en position pour être exécuté, entouré de Moines-Chous et de Samouraïs-Chous.

    « Tavu, y a Raph-Chou, tu sais celui qu'avant s'était Siren-Chou ♥ T'sais, c'était au temps où on était encore tous dans le même camp, toussa ♥ J'avais même combattu avec lui, et puis j'avais vu mourir un Roi un peu plus tard... Heureusement que c'pas Raph qui doit te tuer d'ailleurs, vu comment il avait été doué avec Kuro j'imagine même pas comment il te raterais ♥ Ça fera deux Rois qui mourriteront sous mes yeux, tu crois qu'il faut combien pour que Fenrir-Chou me donne une glace gratuite, faudrait peut-être que je fasse tamponner une carte ou un truc comme ça ♥ D'ailleurs tiens, tu crois que on va devoir « mettre aux arrêts » combien de personnes, comme il a dit Dango-Kun-Chéri ? J'suppose que vas y en avoir, ou alors c'est qu'Aokira-Kun veut vachement la couronne, mais j'pense pas vu comment il te l'a laissé facilement après avoir tué Kuro, donc moralité vas y avoir de la compagnie, on va s'amuser, j'y avais pas pensé, ça va être marrant ♥ »


    Oui, Ellianne venait juste de tilter qu'il y allait probablement y avoir du grabuge, et oui, elle espérait pouvoir bien s'amuser avec le grabuge en question. Bah quoi, c'était Ellianne hein, fallait pas vous attendre à des miracles... restait seulement à savoir si elle allait bel et bien s'amuser autant qu'elle le pensait, même si, connaissant sa vision plus qu'élargie de l'amusement, il y avait bien peu de chances pour que celui-ci ne soit pas au rendez-vous en cas de pépin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 20
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 7 Sep - 19:35



Neosis ne savait pas combien de temps avait passé. Il était resté bien trop longtemps à son gout dans sa cellule noire pour garder le compte des heures. Quelque part cela lui avait offert une protection contre la solitude, les ténèbres étaient ses amis et il se sentait à son aise parmi eux. Il avait passé son temps allongé sur le sol, son unique œil fermé (à quoi bon l’épuiser à fixer du noir ?), ne se nourrissant que très peu, ce qui lui était nécessaire pour survivre. Il ne savait pas vraiment ce qui l’attendait mais dans sa tête il était comme déjà mort. Il ne pensait pas, l’esprit vide. Il voyait des images passer devant ses yeux sans vraiment les comprendre. Il ne cherchait pas à les comprendre. Il ne savait plus quand il rêvait et quand il était vraiment éveillé. Tout se mélangeait pour ne devenir qu’un épais brouillard sans signification dans son crâne.

Puis, il sentit qu’on le tirait de sa cellule en le soulevant. On lui mit quelque chose dans les veines et il se sentit rapidement légèrement plus lucide. Assez pour penser et pour se déplacer seul même avec quelques difficultés. Il sentit alors immédiatement qu’il avait des chaines autour des pieds, que son bras restant était collé de force contre son corps et qu’il était de nouveau dos à terre. Il se releva avec brutalité du sol et les moines qui l’entouraient reculèrent d’un pas. Il les regarda d’un air neutre. Ils étaient six, tous avec un masque de lapin sur la tronche. Il savait qu’il ne pourrait pas les battre, il ne pouvait surement pas en battre un seul dans son état actuel. Vu son état il n’était pas capable de battre grand monde à part peut-être en se servant de ses mâchoires sur des cibles faibles. On ne lui avait pas mis de muselière, c’était déjà ça. Il attendit donc qu’on lui explique pourquoi il était sorti de sa cellule, l’œil plissé à cause d’un léger rayon de lumière qui arrivait dans le lieu sombre où il se situait.

On lui expliqua alors calmement qu’il allait être emmené puis exécuté dans la montagne au temple. Décapitation, il aurait pu rêver pire. La pendaison aurait été plus cruelle, plus longue par exemple mais cela ne lui aurait surement pas plus déplut. Il hocha la tête sans rien dire et les suivit quand ils lui montrèrent la sortie. Il allait mourir hein ? Bah fallait s’y attendre après tout ! Les bonnes choses ont toujours une fin.

Il sortit alors à la lumière du jour et plissa violemment son œil pour s’habituer à la luminosité. Il serra des dents quelques instants en marchant un peu à l’aveugle. Quand il retrouva une vue potable, il s’aperçut que pas mal des habitants de l’Empire s’étaient amassés sur les bords du chemin pour le regarder passer. Un sourire ironique vint se déposer sur ses lèvres et s’il avait eu une main de libre, il aurait surement fait un salut quelque peu ironique. Mais il ne pouvait pas alors il se contenta de marcher sans rien dire, le visage toujours aussi moqueur.

Alors qu’ils arrivaient en silence vers la sortie de la ville il vit alors qu’ils étaient attendus par une vieille connaissance qui allait faire le voyage avec eux. Ellianne, celle qui fut la Tri. Il la regarda intégrer le petit groupe sans dire un mot. Elle par contre, elle en dit des mots durant le voyage. Beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP trop au gout du Ras. Dans un tel moment, il préférait largement le calme des autres moines qui ne pipaient mots. Il endura donc le flot incessant de paroles sans rien dire. Il n’était pas d’humeur à taper la causette et il savait que lui dire de fermer sa gueule ne serait surement pas la bonne méthode à employer avec elle, bien au contraire. Il essaya donc de concentrer ses idées sur autre chose, histoire de ne pas se taper un mal de tête à force de l’écouter.

Il se dit que la présence de la blonde survoltée à son exécution allait surement être considérée comme un acte de traitrise du point de vue Teremundis, que ce soit aux catacombes ou alors à Vesperalès. Elle avait choisi son camp apparemment, cela paraissait assez clair. Plus rien ne la rattachait vraiment chez les monstres et même si ça avait été le cas, elle n’était pas du genre à s’encombrer des barrières qui étaient érigées par les différences d’espèces ou d’appartenance. Dans tous les cas, elle paraissait être attachée à sa nouvelle partie adoptive qu’était Ahi’Kufu ce qui n’était pas étonnant, surtout quand on savait que l’élu de son cœur s’y trouvait. Neosis rompit alors la cour de ses pensées quand lui vint le visage désagréable de celui qui l’avait vaincu. Immédiatement, dès qu’il laissa de nouveau ses oreilles se concentrer sur ce qu’il l’entourait, elles furent assaillies par ceci entre autre :


« ... eeeeeeeeeeeet c'est comme ça que j'ai appris que si la terre est ronde, c'est à cause du porte-monnaie du Grand Architecte, ou un truc comme ça j'sais plus quoi ♥ C'était peut-être sa poche à billet, enfin c'était un truc pour mettre des sousous ♥ T'as vu, j'en sais des choses, par contre je sais pas trop si du coup c'est Gaea qui est inspiré des contenants à Penas ou l'inverse, ou peut-être que le Grand Architecte il a sa propre monnaie de créateur des mondes, qui sait, c'est possible aussi hein ♥ Je suis pas experte en cosmologie de l'argent, mais ça pourrait faire un débat sympa, je le lancerai au Sénat pour rire, ils seraient capable de vraiment discuter dessus ♥ ! Dommage que tu sois plus là pour voir ça ♥ »

Il souffla d’énervements et replongea dans ses pensées. Il s’humecta les lèvres et il fut pris d’une envie de fumer. On ne l’avait pas fouillé et on ne lui avait pas enlevé ses effets personnels. Peut-être le respect à l’occidental ou peut-être alors qu’ils se disaient que même s’il avait eu quelque chose de franchement dangereux sur lui il n’était pas en état de l’utiliser, surtout attaché. Il avait donc autour de son cou son précieux pendentif. Il était posé sur son torse nu plein de cicatrices toute fraiches, sa chemise avait été pulvérisée durant le combat et ses cicatrices, plus ou moins vieilles étaient exposées à la vue de tous. Il avait donc sa force multipliée par 2.5, mais quand on ne multipliait trois fois rien par cela, ça ne donnait pas grand-chose à vrai dire. Il sentait aussi son paquet de clope qu’il avait acheté juste avant de combattre le samouraï dans sa poche arrière. Il aurait bien demandé à ce qu’on lui en mette une au bec et qu’on lui donne du feu pour qu’il puisse fumer tranquillement mais il doutait que sa demande soit exaucée et il doutait aussi d’arriver à en placer une dans le monologue de la prêtresse :

« Oh et tu savais que je fais bien le furet ? Si si, je t'assure, dommage, t'auras jamais l’occasion de voir ça ♥ Et t'en fais pas si ton esprit est piégé dans la grotte où on va te sceller, tu seras juste prisonnier pour l'éternité, privé du futur que l'Architecte réserve pour ses enfants, quel qu'il soit, au milieu d'autres âmes damnées et poussiéreuses, tu vois, ce sera pas terrible, je pourrai venir te faire coucou en plus ♥ Et puis de toute façon tu sais l'éternité c'est surfait il parait, même si j'ai jamais testé. J'ai testé le jus de pomme par contre, et c'était bon ♥ »

Il leva les yeux au ciel d’exaspération. La jeune femme se tut enfin quand ils arrivèrent au lieu d’exécution. Les moines qui l’entouraient se dispersèrent pour aller faire quelques préparatifs. Il était maintenant toute seule avec elle. C’était sans doute le meilleur moment pour tenter quelque chose mais il savait que c’était inutile, elle le neutraliserait sans doute en un temps record. Il reporta donc son attention vers Akechi qui s’adressait à la foule avec autorité :

" Je suis Susanoo Akechi, Daimyo de l'empire sacré D'Ahi'Kufu et pourfendeur du Ras, Neosis Blood. Aujourd'hui sera exécuté ce dernier. Du fait de ses crimes contre l'empire et l'humanité, Neosis est condamné à être décapité et scellé dans divers endroits. Toute personne tentant d'intervenir d'une façon où d'une autre sera mise aux arrêts"

Neosis leva les yeux au ciel d’exaspération. Il avait vraiment besoin de dire cela franchement ? Personne n’aurait l’idée de se dire « Oh tiens je vais libérer l’ennemi public n°1 de la planète ». Nan, surement pas ! Et si quelqu’un venait pour le sortir de cette mort certaine alors il ne serait pas arrêté par quelques mots balancés à la foule. Pendant qu’il soufflait d’un air crispé, il fut mis dans la position dans laquelle il serait abattu. Il était accroupit sur le sol de l’estrade et il sentait tous les moines et les samouraïs qui l’entouraient. Aucune chance de s’enfuir. L’ex-Tri lui dit alors :

« Tavu, y a Raph-Chou, tu sais celui qu'avant s'était Siren-Chou ♥ T'sais, c'était au temps où on était encore tous dans le même camp, toussa ♥ J'avais même combattu avec lui, et puis j'avais vu mourir un Roi un peu plus tard... Heureusement que c'pas Raph qui doit te tuer d'ailleurs, vu comment il avait été doué avec Kuro j'imagine même pas comment il te raterais ♥ Ça fera deux Rois qui mourriteront sous mes yeux, tu crois qu'il faut combien pour que Fenrir-Chou me donne une glace gratuite, faudrait peut-être que je fasse tamponner une carte ou un truc comme ça ♥ D'ailleurs tiens, tu crois que on va devoir « mettre aux arrêts » combien de personnes, comme il a dit Dango-Kun-Chéri ? J'suppose que vas y en avoir, ou alors c'est qu'Aokira-Kun veut vachement la couronne, mais j'pense pas vu comment il te l'a laissé facilement après avoir tué Kuro, donc moralité vas y avoir de la compagnie, on va s'amuser, j'y avais pas pensé, ça va être marrant ♥ »

Siren Redge. Le jeune qu’il avait éclaté une fois dans le désert. Il l’avait laissé en vie, il s’en souvenait. Il n’aurait pas dû, il y avait déjà assez de déchet sur terre. D’ailleurs le Teremundo se considérait maintenant dans cette catégorie en quelque sorte. Si tu ne gagnes pas pour tes idées et pour ton honneur alors t’es plus rien. Et il avait perdu, incapable d’arracher la victoire. Il se moquait en quelque sorte de mourir ou de vivre il attendait juste de voir ce qui allait se passer, laissant son destin à quelqu’un d’autre que lui, il n’avait pas le choix de toute façon.

Le Roi réalisa alors qu’en effet son fidèle compagnon le Dva allait sans doute se pointer avec quelques autres amis. Les deux monstres avaient liés une sorte d’amitiés brutes entre eux et se soutenaient l’un l’autre instinctivement. Il serait surement de la partie. Dans tous les cas il ne prendrait jamais la couronne, ça c’était certain vu comment il aimait gérer les troupes à fort effectifs. Dans le pire des scénarios, il fuirait le classement et continuerait son chemin seul et alors ce serait la faucheuse qui ferait un grand sourire. L’humanoïde aux cheveux de sang cracha alors par terre avec dégout :


-Un tel détritus est ici ? Ca me débecte. Enfin ça doit pas être le plus faiblard de l’assistance, c’est que y en a des beaux vautours venus admirer la mise à mort hein.

Il n’avait quasiment aucune prestance dans sa voix, contrairement à la puissance qu’il émanait de lui normalement. Mais il avait un ton sombre qui exprimait une sorte de dangerosité malsaine et un cynisme encore plus noir. Sa bouche s’étirait légèrement sur le côté pour faire un sourire en coin.Il regarda le public qui s’étendait devant lui et le scruta attentivement. Quelque part dans cette foule il y avait peut-être des monstres de sa race venu pour l’aider, peut-être même que le Buveur lui-même était là. Neosis n’avait toujours pas décidé s’il allait se laisser faire ou s’il avait assez de rage de vivre pour vouloir survivre. Il regarda encore les visages qu’il avait devant lui et se dit qu’il n’allait pas leur faire un tel plaisir, s’il le pouvait, il survivrait. Mais ses espoirs reposaient sur une autre personne qui n’était peut-être pas là. Il prit son souffle et s’exclama alors :

-Hé ! Tu te souviens de cette fête ? J’t’avais déjà demandé de descendre de là où t’étais ! J’aime pas me répéter foutu crétin.

Il avait fait référence à leur première rencontre à LasFantas. Celle qui avait provoqué bien des choses par la suite. Il leva ensuite les yeux vers celle qui fut un jour considérée comme une sorte d’amie :

-Hey j’ai pas le droit à une dernière volonté en tant que futur cadavre ? T’voudrais pas me filer une des clopes que j’ai dans ma poche arrière ?

Maintenant il n’avait plus qu’à voir ce qu’il allait se passer. Et les choses simples étaient les plus agréables avant de mourir, il paraissait. Autan essayer de profiter d’une dernière bouffée d’air viciée par la fumée alors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 7 Sep - 22:30

Raph Hadeus, il était certain qu’un membre de la Blitzness viendrait ici, pour être témoin de cet événement, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit mon neveu, en cet instant, son intégrité était douteuse à mes yeux. Si son devoir était à la base d’éliminer les teremundos, il était cependant de notoriété connue que sa vision du Ras était par-delà son devoir, un certaine colère bouillonnait dans les yeux de ce garçon aussi émotif qu’il pouvait être borné.. Je soupirais intérieurement, le regardant froidement malgré qu’il était un membre de ma famille, quelle que pouvait être sa façon de voir le Ras, je ne le laisserai pas intervenir. Bien rapidement cependant il me disait :

" Je suis ici en tant que capitaine de la section d'extermination des Teremundos. Pour un évènement de cette ampleur, je me dois d'être ici, de plus, je doute que les teremundos restent oisifs pendant que leur commandant se fait exécuter, et mon oeil gauche nous sera utile pour anticiper leur attaque, puisque je peux détecter tout teremundo dans un rayon de 50 mètres autour de moi. Et pis après tout, tonton, moi aussi j'aimerais assister à l’exécution de cet homme... Je le considère comme un rival, depuis le combat que j'ai disputé contre lui, et je pense avoir le droit d'assister à sa mort... Et je pense que tu me comprend."

Il avait raison, mais ce n’était pas un secret, il était fort peu probable que le Ras soit laissé pour mort, actuellement sa seule existence donnait encore une force à Teremundis, s’il venait à mourir, cette force disparaitrait avec lui. Le seul véritable danger était le Dva, le plus à même d’intervenir et le seul assez fort pour cela d’ailleurs. Lorsque mon neveu me parlait de son œil, alors je comprenais rapidement, que plus qu’un simple spectateur, il savait qu’en cet instant, son rôle de chasseur de teremundo serait mis à l’épreuve. Je soupirais légèrement, alors que les murmures se renforçaient, signe que l’invité d’honneur se présentait enfin. Je regardais Raph et soupirant de nouveau je lui faisais un léger sourire.

« Je te comprends, je n’ai personne que puisse appeler rival et je doute en trouver un de sitôt, cependant, c’est une vie que tu ne peux pas prendre, Raph-kun, il faudra t’y faire. Outre ceci… Tu as parfaitement raison pour Teremundis, il n’y a que peu de chance qu’ils laissent leur Joker se faire éliminer ainsi… Si les choses devaient se passer mal, je compte sur toi pour protéger les civils. »

Je hochais la tête en signe de bonne chance avant d’user du Qi pour me propulser, avec une vitesse toujours aussi surhumaine, sur l’estrade dans laquelle fut installé le Ras, il avait visiblement parlé un peu avec Ellianne et semblait détaché de tout, difficile de dire ce qu’il pensait, j’étais même persuadé qu’il serait bien plus énervé que ça de voir mon visage. Quoi qu’il en soit il semblait déjà bien martelé, sans doute à cause de ses blessures, mais surement et surtout à cause de son voyage avec Ellianne. J’étais le seul avec qui elle cessait d’être un moulin à parole, ce qui m’étonne toujours d’ailleurs.


-Un tel détritus est ici ? Ca me débecte. Enfin ça doit pas être le plus faiblard de l’assistance, c’est que y en a des beaux vautours venus admirer la mise à mort hein.

Il parlait visiblement de Raph Hadeus, je regardais vers ce dernier, puis vers le condamné… On pouvait dire que leurs visions envers l’autre variaient énormément, et bien ça n’avait plus vraiment d’importance à présent. Je me plaçais non loin avant de chuchoter quelques mots à des camarades ninja qui disparurent aussitôt, je savais parfaitement que nous allions nous faire attaquer… Je n’étais pas dupe, quoi qu’il en soit, je souriais faiblement à Ellianne, ce n’était pas le lien pour fêter des retrouvailles, de plus insouciante comme elle était, surement pensait-elle que personne ne viendrait pour délivrer le Ras. Ce dernier disait d’ailleurs à voix haute :

-Hé ! Tu te souviens de cette fête ? J’t’avais déjà demandé de descendre de là où t’étais ! J’aime pas me répéter foutu crétin.

Des rires se firent entendre dans la foule, des gens qui semblaient visiblement croire que le Ras délirait.. Mais pour ma part mes yeux se plissaient, je l’avais vu complétement dominé par la folie une fois… Et il n’était pas comme ça, non il avait même toute sa tête. J’approchais donc de mes deux amies qui devinrent des sabres que je mettais à ma ceinture, je faisais en sorte de faire ça dans l’angle mort de la foule bien sûr. Pour ne pas révéler ce petit secret à mes potentiels adversaires, les personnes sur l'estrade étant déjà au courant de cet art un peu particulier.

-Hey j’ai pas le droit à une dernière volonté en tant que futur cadavre ? T’voudrais pas me filer une des clopes que j’ai dans ma poche arrière ?

Je soupirais et au cas où il tentait de faire quoi que ce soit avec la flamme de la cigarette, j’approchais de prenais moi-même l’objet de sa convoitise que je lui mettais en bouche, avant de dégainer Amaterasu, mon sabre à la lame orange. Petite nouveauté depuis la dernière fois que le Ras avait pu voir ce sabre devant lui, il brulait à présent d’une flamme dorée. J’allumais sa cigarette avec la flamme du sabre avant de le remettre dans son fourreau.

« C’est une étrange dernière volonté, Neosis. Attendrais-tu quelqu’un par hasard ? Comme le Dva ? Quoi qu’il en soit, profite bien de cette dernière cigarette, je ne te demanderai pas si tu as des remords, ce serait une question stupide. »

Je soupirais vivement avant de balayer l’assistance du regard… Je ne pouvais m’empêcher de me dire que quelque chose allait mal se passer… C’est pourquoi j’avais précisément envoyé certains de mes ninja se camoufler dans la foule avec des arts élaborés… Si quelque chose devait se passer, ils pourraient défendre la foule, non pas que je n’avais pas confiance en Raph… Mais il était plus probable qu’il se rue sur les teremundo pour combattre plutôt que de protéger le peuple… Il fallait dire que réfléchir n’était pas la première priorité du jeune capitaine. Mais si la foule n’était pas protégée… Les teremundos pourraient manger et Neosis se soigner… Si cela devait arriver, alors les choses deviendraient infiniment plus difficiles. J’approchais d’Ellianne avant de lui dire :

« Fais attention Ellianne, j’ai un mauvais pressentiment, je crains que les choses ne se compliquent sous peu et je ne veux pas que tu sois blessée, alors ne fais pas d’idiotie, sinon je vous engueule toi et Lilith »

Je lui souriais avant de retourner vers le Ras… Sa cigarette se consumait doucement alors que je tirais Orochi de son fourreau. Je le regardais longuement avant de soupirer, je n’aimais vraiment pas ce genre de chose… mais la loi impériale était expéditif, pour le meurtre d’un samurai et la tentative de meurtre d’un Daimyo, même en guise de défense territoriale, était soumis à la peine capitale. Je disais doucement au Ras :

« A présent c’est fini, Neosis Blood, je ne suis pas fervent défenseur des exécutions, cependant tes crimes ne peuvent rester impunis, je ferais en sorte que personne ne vienne souiller ton corps, les humains sont parfois pire que des bêtes. »

Je soupirais alors que la foule s’agitait, visiblement elle attendait la mort du Ras, ce n’étaient pas eux qui devait exécuter sommairement quelqu’un, il était donc facile d’avoir hâte… Soupirant je déclarais alors :

« Maintenant va avoir lieu l’exécution ! Puisse le Grand Architecte avoir pitié de ton âme Neosis Blood »

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Mer 12 Sep - 21:16

Voir que son oncle voyait de la même manière que lui l’exécution du Ras fit entrer Raph dans un état de concentration beaucoup plus intense, c'était sûr et certain. Un assaut des Teremundos viendraient, il n'y avait aucun doute là dessus, et il devrait rester sur ses gardes, et comme l'avait dit Akechi, protéger les civils resterait son principal objectif, même s'il espérait pouvoir affronter quelques teremundos puissants, et peut-être même tuer le Ras lui même si ceux-ci réussissaient à le libérer?

Pendant qu'Ake retournait auprès du Ras, et de sa fiancée, Raph regarda tout autour de lui, leurs futurs opposants probables étaient surement très prudents, restant à une grande distance du lieu pour lancer l'assaut directement... De toute manière, il pourrait sonner l'alerte à tout moment grâce à son oeil, et lancer une vague de Quasar dans le ciel ferait très certainement fuir toute la populace. Il tourna la tête vers Néosis, celui-ci était en train de dire quelque chose assez fort pour que tout le monde entende.
"Hé ! Tu te souviens de cette fête ? J’t’avais déjà demandé de descendre de là où t’étais ! J’aime pas me répéter foutu crétin."


Pendant que le publique était en train de se fendre la poire, pensant que celui-ci était déjà dans l'autre monde, et déblatérait des âneries, Raph plaça ses mains sur ses sabres, désormais ça ne faisait aucun doute, le Ras s'adressait à une personne en particulier, et il y allait y avoir un affrontement ici, qui resterait très certainement gravé dans les mémoires de tous, tout comme l'affrontement de Las Fantas... Un affrontement à mort entre deux puissants camps qui laisserait des séquelles au paysage.

Raph tourna la tête vers celui-ci, le regardant de son oeil de Teremundo. Akechi lui embrasait une cigarette avec l'un de ses sabres, surement sa prétendue "dernière volonté". Raph regarda son sensei dégainer quelques temps après, c'était donc lui qui allait exécuter le Ras... Il soupira, il imaginait très bien ce qu'était, d'être en plus un Samurai avec tout le côté honorifique, respect de l'adversaire, etc... Et éxecuter un adversaire alors qu'il n'avait même pas l'arme au poing, c'était... Dévalorisant, et personne ne devrait avoir à faire ça, cependant c'était nécessaire, et il n'avait aucun doute que le Daimyo le ferait. Soudainement, il entendit celui-ci parler plus fort qu'auparavant.

"Maintenant va avoir lieu l’exécution ! Puisse le Grand Architecte avoir pitié de ton âme Neosis Blood"


Le moment était donc venu, si des personnes venaient sauver Néosis, ça serait maintenant. Le capitaine chercha un des Samurai qui étaient présent pour l’exécution du regard, puis d'un déplacement éclair se précipita vers lui, lui exposant ses doutes au sujet du fait que tout ceci allait se passer tranquillement, et en se présentant lui expliqua également que lorsqu'il lui dirait de sonner l'alerte, il devrait le faire sans lui poser de questions. L'ex-tri était extrêmement tendu, aujourd'hui, il devrait très certainement se battre, et en venant, il avait imaginé cette possibilité, qui, se battant contre les teremundos depuis de nombreuses années désormais, et en ayant même fait partie de leurs rangs lui permettait de mieux anticiper leurs possibles actions. Ses sens étaient à l'affut, et dès que l'un d'eux pénétreraient dans les 50 mètres, l'alerte serait sonnée.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Sam 15 Sep - 10:06



L'execution avançait à son rythme et le Dva trouvait ça long beaucoup trop long, il avait vu de loin le Ras arrivés et l'avait reconnu grâce à sa chevelure rouge sang, il était accompagnés de plusieurs personnes portant des masques, surement des membres entrainés de l'empire prêt à l'arrêté si jamais il tentait quoi que se soit, durant un instant le Dva crut voir une personne qu'il n'avait pas vu depuis longtemps mais c'était surement ses yeux qui lui jouait des tours.Tous se passait rapidement maintenant le teremundo qui se trouvait être le roi était à présent en position pour être executer, ce fut à ce moment que l'ex-tchetyre entendit la voix de son ami à la faux.

- Hé ! Tu te souviens de cette fête ? J’t’avais déjà demandé de descendre de là où t’étais ! J’aime pas me répéter foutu crétin.

Il avait vraiment envie d'être sauvé? Le Dva soupira avant d'afficher un leger sourire, cet imbécile faisait référence à leur première rencontre à Las Fantas lorsque Kuro était encore au pouvoir, quelques jour après leur massacre dans la dite ville il y avait eut la guerre entre le B-corp et teremundis, durant laquelle Neosis était devenu le roi et lui était devenu un dieux....mais ça personne ne le savait.

Pendant ce temps l'exécution semblait ne pas avancer pour une raison que le teremundo ignorait, il voulait attendre le dernier moment pour lancer l'assaut et ainsi prendre l'ennemis au dépervu , du moins un minimum car il était sur que ses ennemis seraient très méfiants, le buveur de sang espérait que tout allait bien se passer, l'empire était puissant et il le savait bien, Fedrig allait souvent trainer prêt de l'empire pour défier quelques samouraï et les combats étaient toujours difficile, soudain le Dva entendit des paroles venant du fameux Akechi.


- Maintenant va avoir lieu l’exécution ! Puisse le Grand Architecte avoir pitié de ton âme Neosis Blood

Le teremundo ferma rapidement les yeux pour se concentrer, le moment était arrivés et tout allait allez très vite, il avait donné tous les ordres aux teremundos humanoïde et au membre de la SLARNA, tout devrait bien se passez normalement, normalement bien entendu, l'élite de la SLARNA était en parti présente et le jeune dieu avait usé de ses pouvoirs divins pour ramener une petite armée de teremundo bestial qui sauraient bien attirés l'attention.Le teremundo fit apparaître Satsubatsu dans sa main droite et l'observa quelques secondes avant de fixer à nouveau l'exécution, le moment était venu.

D'un geste rapide le Dva créa un portail dans lequel il expulsa un puissant quasar qu'il avait créer, quelques secondes passèrent puis soudain un portail apparu juste derrières la tête d'un des samouraï présent sur l'estrade et laissa le quasar lui arracher la tête grâce à l'attaque surprise, le signal était lancé.

Soudain le teremundo entendit une puissant explosion venant de plus bas, les dix teremundos humanoïde se trouvant à 500 mètres plus basque l'exécution venaient de créer un gigantesque portail de petrific par lequel sortait des teremundo bestiaux en masses, goules, yukos, élémentaire, leviathan, golem et Altlas étaient au rendez vous accompagnés des dix humanoïde, une bonne petite armée lorsque soudain quelques choses de beaucoup plus gros sortit du portail, un teremundo qui allait surement poser de nombreux problèmes à l'empire.



Contrôlable par les rpistes

Race: Teremundo // Nom: Dévoreur céleste
Taille: 5 mètres // Poids: 900 kilos
Créateur: ???

Info: Le dévoreur céleste est un teremundo ayant évolué, encore en toujours depuis surement longtemps, dans un lieu inconnu, sa puissance est diapason de sa taille tout comme sa défense. Cependant il est lent... Son origine est inconnue tout comme le temps qu'il lui a fallu pour ainsi évoluer. Il semble assez fort pour soumettre les goules.
Arts occultes: Art élémentaire: Foudre (palier 2 à 7) // Art de soutien: Grande résistance aux attaques physiques et magiques, Absorbe-foudre, Attire-foudre, Aspire-foudre // Art du teremundo
Technique exclusive: Tetraquasar celeste: Le monstre charge une énorme boule de quasar devant lui et la tire. Le chargement est très long, mais l'attaque est surpuissante et a une très grande portée. // Cuirasse infinie: Son armure se régénère au fil du temps peu importe les dégâts subits. // Corps infini: lorsque son armure est complète, son corps se régénère au fil du temps.


Voila que le dévoreur céleste entrait dans la place accompagnant les autres teremundos bestiaux qui commençait déjà à charger le lieux de l'exécution, du moins les plus rapide d'entre eux tandis que le dévoreur céleste et les golems commençaient leurs attaque à distance sur la foule.

Le chef de la SLARNA avait lui aussi créer un portail de pétrific par lequel une vingtaine de ses subordonnés était sorties, les membres de la SLARNA étaient bien présent et prêt à en découdre eux aussi, parmi eux se trouvaient plusieurs vétéran telle que le fameux Azael.



Contrôlé par les rpistes

Race: Teremundo // Nom: Azael Kaelnite
Taille: 1 mètres 69 // Poids: 59 kilos
Créateur: ???

Info: Azael est un membre de la SLARNA, du genre arrogant mais peu bavard. Il est surtout et avant tout un fin combattant et un teremundos loyal envers le chef de la SLARNA. Il se bat avec des katars ayant une forme ondulée.
Arts occultes: Art martial et martial occulte // Art élémentaire: Art élémentaire de l'eau (Palier 1 à 5), Art élémentaire de la foudre (Palier 1 à 5) // Art du teremundo
Technique exclusive: Quasarium: Azael tourne autours de sa cible en libérant de quasar autours d'elle, avant de tous les faire s'abattre en même temps depuis toute les directions. // Stratos Quasar: Azael tire une quasar vers le ciel, il monte, monte monte... Puis s'écrase ver le sol depuis une hauteur vertigineuse, infligeant des puissants dégâts. // Deadly Rain Quasar: Azael déclenche une pluie, mélange d'art de l'eau, de la foudre et de quasar... Une vrai attaque de massacre.


L'attaque de teremundos allait fortement occuper l'empire à présent et l'ex-Tchetyre décida de se lancer à l'attaque lui aussi suivit des vingts membres de la SLARNA,ils allaient attaqué dans le dos, la première choses à faire était de récupérer le roi pour éviter qu'il se fasse tuer dans l'attaque pour ensuite livrer le vrai combat, les teremundos étaient tombés bien bas depuis la guerre de Las Fantas, mais le Ras et le Dva avait commencé à faire remonter leur peuples parmis les grands et aujourd'hui il montrerait que leur race était toujours bien présente et prête à hanter les humains, aujourd'hui l'empire allait devoir faire face à la colère des teremundos!

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 16 Sep - 18:16

    Si Ellianne avait provoquée une quelconque prise de conscience chez le Roi de Teremundis qui devait, normalement, mourir aujourd'hui, elle ne s'en était évidemment pas rendu compte elle-même, trop occupée avec sa propre prise de conscience personnelle. Elle venait seulement de comprendre que Aokira allait probablement faire des siennes, ce qui voulait dire qu'il allait probablement impliquer la SLARNA. Elle aurait peut-être dû faire légèrement plus attention à ce qui se passait dans l'organisation, maintenant qu'elle y pensait, mais bon, c'était un peu trop tard, alors elle n'allait pas trop se tracasser avec ça et simplement faire avec, après tout, si c'était bien ce qui se passait cela promettait d'être vraiment intéressant, il y avait des gars loin d'êtres nuls dans la SLARNA, donc qui offriraient un combat amusant ! Son Dango-Kun-Chéri était là maintenant, arrivé en un éclair près d'elle et de Neosis, et elle lui fit un sourire, toujours de bonne humeur même maintenant qu'elle savait que du grabuge arrivait. Après tout, ce serait même encore mieux avec lui pour se battre aussi avec elle, ça allait être explosif !

    « Un tel détritus est ici ? Ca me débecte. Enfin ça doit pas être le plus faiblard de l’assistance, c’est que y en a des beaux vautours venus admirer la mise à mort hein. »

    Sortant de ses pensées, Ellianne vérifia de quel côté il regardait et trouva... Raph-Chou ! Visiblement, Neosis n'avait pas une très bonne opinion de lui, mais vu qu'il avait rejoint la Blitzness Corporation toussa toussa c'était sans doute assez logique. Mais ce n'était sûrement pas le plus faible de l'assistance, non, car après tout il avait une bonne dose de force, il n'était pas – lui aussi – l'ancien Tri pour rien. Ne cherchant pas plus loin dans la gamme des interrogations relationnelles entre les deux hommes, elle ne fit pas non plus très attention au ton de son ami – elle le considérait toujours comme tel, elle, même s'il allait mourir maintenant – n'étant pas à une nuance vocale prêt. Après tout, ce n'était pas comme si cela lui avait jamais attiré d'ennuis de ne pas faire attention à ça ! Hein ? Comment ça ? Si, de nombreux ennuis ? Ah ben... tant pis.

    « Hé ! Tu te souviens de cette fête ? J’t’avais déjà demandé de descendre de là où t’étais ! J’aime pas me répéter foutu crétin. »

    Un instant, la blondinette se demanda à qui il parlait, regardant autour d'eux, curieuse. Quelque chose se préparait visiblement bel et bien, pour qu'il dise à quelqu'un de se dépêcher, mais cela ne la renseignait pas plus sur ce que serait ce « quelque chose », malheureusement. Elle se détourna donc de la question, d'autant que Neosis s'adressait maintenant directement à elle.

    « Hey j’ai pas le droit à une dernière volonté en tant que futur cadavre ? T’voudrais pas me filer une des clopes que j’ai dans ma poche arrière ? »

    Gniah ? Bien sûr qu'il avait droit à une dernière volonté ! Elle allait l'accomplir en souriant quand soudainement son Dango-Kun-Chéri lui passa devant, donnant sa cigarette à Neosis avant de l'allumer avec Ama-Chan sous sa forme de sabre, s'attirant une petite moue boudeuse de la part de sa fiancée. Hé, si on se mettait à lui piquer ses dernières volontés qu'elle devait faire ça n'allait plus, ça arrivait pas si souvent après tout !

    « C’est une étrange dernière volonté, Neosis. Attendrais-tu quelqu’un par hasard ? Comme le Dva ? Quoi qu’il en soit, profite bien de cette dernière cigarette, je ne te demanderai pas si tu as des remords, ce serait une question stupide. »

    Des remords ? Et puis quoi encore, c'était pour les nuls les remords ! Faisant les gros yeux à son fiancé, elle songea au reste de ses paroles. Le Dva... Oui, c'était ce qu'elle avait pensé aussi, après tout. Aokira-Kun allait sûrement intervenir, ne fut-ce que pour ne pas avoir à devenir le Ras lui-même, comme elle le connaissait, elle en était de plus en plus certaine. Mais elle n'en avait pas le même soucis que son chéri. Les gens venus là étaient, de son point de vue, en grande partie des parasites venus au spectacle – spectacle qui était la mort de son ami, quand même – et sûrement pas des gens à protéger vu que c'étaient même pas des Impériaux, naméo !

    « Fais attention Ellianne, j’ai un mauvais pressentiment, je crains que les choses ne se compliquent sous peu et je ne veux pas que tu sois blessée, alors ne fais pas d’idiotie, sinon je vous engueule toi et Lilith »

    Cette fois, ce fut un regard sceptique que s'attira son fiancé, assorti d'un tirement de langue. Non mais, elle aussi, elle avait été Tri à Teremundis, et elle se considérait largement comme plus dangereuse que Raph-Chou. Elle avait fait ses preuves de nombreuses fois, et si c'étaient les Teremundos qui attaquaient, elle connaîtrait bien mieux leurs ennemis que lui. Elle allait y aller dans la joie et la bonne humeur, comme elle le faisait toujours, et voilà tout !

    « A présent c’est fini, Neosis Blood, je ne suis pas fervent défenseur des exécutions, cependant tes crimes ne peuvent rester impunis, je ferais en sorte que personne ne vienne souiller ton corps, les humains sont parfois pire que des bêtes. »

    C'était cette fois au Roi qu'il parlait, et Ellianne le regarda, pendant ses paroles et quand il s'écarta ensuite, l'exécution étant sur le point d'avoir lieu, visiblement. Une pensée étrange la traversa, car elle aussi elle avait commis de bien nombreux crimes, si cela n'avait jamais été en Ahi'Kufu. Pourtant, aujourd'hui elle était à côté du condamné et non à sa place, si elle n'était assurément pas plus moral que lui... C'était bien dommage pour Neosis, mais il aurait dû réfléchir à deux fois avant de s'opposer à l'Empire. L'histoire même de Teremundis, la partie la plus ancienne et plus fondamentale de leur histoire, aurait dû lui apprendre combien c'était une mauvaise idée...

    « Maintenant va avoir lieu l’exécution ! Puisse le Grand Architecte avoir pitié de ton âme Neosis Blood »

    Ainsi donc, le moment était venu, et l'attaque n'arrivait pas... et pourtant. Pourtant, les Teremundos se manifestèrent soudain de partout. Un Quasar apparu soudain de nulle part et pulvérisa la tête d'un Samouraï présent sur l'estrade, alors qu'en bas un portail gigantesque s'ouvrait, laissant place à de nombreux monstres. Le temps était venu, alors. Néanmoins, prêtant peu attention au tumulte en contre-bas, qui était plus le problème des gens qui allaient mourir, des soldats et de Raph-Chou, aussi, Ellianne fronça plutôt les sourcils, se demandant comment ce Quasar avait pu apparaître comme ça, aussi facilement, tout d'un coup.

    « C'est suspect ça ♥ »

    Ne pouvant encore bien concrétiser son trouble, la blondinette préféra le mettre de côté. Il n'était pas temps de trop réfléchir, d'ailleurs. En bas, certains de ses Moines-Animaux, jusque là fondus dans la faune, avaient repris leur forme véritable et faisaient front aux Teremundos bestiaux, qui n'avaient... hé bien... aucune chance face à eux, sans compter que ninja et samouraïs allaient sans doute rapidement surgirs à leur côtés. Certains seulement, car il restait des Moines-Chous sur l'estrade, bien sûr, et ce fut un qui l'avait escortée jusque là qui lui donna l'alerte, la faisant se retourner de l'autre côté par un cri bref.

    « Ellianne-Sama ! Dans notre dos, des Teremundos puissants ! »

    La voix avait été bref, sans panique, et ce fut carrément avec le sourire qu'elle se tourna vers le groupe approchant. Il s'agissait d'Aokira-Kun en personne, avec une vingtaine de Teremundos, où elle reconnaissait pas mal de membre de la SLARNA. Sans doute même n'était-ce que cela, c'était ceux en qui le Dva avait confiance. C'était aussi eux qui allaient potentiellement et réellement poser problème dans l'immédiat, ce qu'elle jugea bon de faire savoir à son Dango-Kun-Chéri.

    « Hey, mon chéri, c'est eux la vraie menace, faudrait les arrêter avant qu'ils ne libèrent Neo-Chou et ne filent avec ♥ »

    Les Moines-Animaux présents sur l'estrade bondirent bien entendu pour contrer les humanoïdes de la SLARNA, se tenant prêts à les recevoir, et Ellianne, connaissant les deux groupes, savait qu'ils en étaient parfaitement capable. Elle même lança plusieurs vagues de Pulsars sur ceux qui arrivaient, les boules à tête chercheuse visant chacun un ennemi et chacun en aillant une ou plusieurs à gérer dans l'histoire. De quoi en blesser ou en éliminer quelques uns, avec de la chance, et en tous cas une entrée en matière convenable, le temps qu'ils soient assez proche pour que le combat commence vraiment. La blondinette sautilla joyeusement, déployant ses ailes pour pouvoir bouger librement.

    « Allez mes chou, venez recevoir votre pâtéééééééééé ♥ »

    L'ancienne Tri semblait impatiente d'en découdre, un sourire aux lèvres, dans un état que les mieux à même de reconnaître, étrangement, étaient sans doute Neosis et Aokira eux-mêmes, qui avaient déjà été avec elle lors de gros combats et de massacres, après tout, y compris contre des adversaires de haut vol... sauf que jusque là, ils avaient été dans son camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 20
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Mar 18 Sep - 21:52



Alors qu’il parlait, Neosis avait à peine sentit le samouraï se glisser à ses côtés. Mais il savait qu’il pouvait passer maitre dans l’art d’effacer sa présence. Il ne fut donc pas étonné quand ce dernier lui prit une cigarette dans sa poche, avant de la lui mettre dans le bec et de dégainer un des quatre sabres qu’il avait à la ceinture. Il passa ensuite le sabre enflammé, qui ne l’était pas la dernière fois dans les souvenirs du condamné, devant l’extrémité de la clope qui s’alluma. Une bouffée de fumée rentra dans les poumons du monstre qui expira avec satisfaction. Ah ça faisait du bien. Il ferma les yeux avec un léger sourire alors que l’homme lui demanda :

« C’est une étrange dernière volonté, Neosis. Attendrais-tu quelqu’un par hasard ? Comme le Dva ? Quoi qu’il en soit, profite bien de cette dernière cigarette, je ne te demanderai pas si tu as des remords, ce serait une question stupide. »

Le Ras ne répondit pas à cela. Il ne comptait pas lui dire quoique ce soit quant au sens de sa précédente phrase. Il ne voulait pas les aider même s’ils se doutaient très certainement quant à la personne à qui il s’adressait. La foule l’avait pris pour un dingue mais lui avait l’air de prendre cela au sérieux. La deuxième partie de la phrase le fit encore plus sourire… Lui des remords ? Lui, regretter un seul instant de sa chienne de vie ? Non, surement pas ! Au contraire, il se délectait de chaque moment de souffrance, subie ou infligée, de chaque détail, de son enfance à l’orphelinat à son ascension au trône. Non, s’il avait à la refaire, il ne changerait rien à sa vie, il prendrait la même voie sans hésiter une seule seconde. Il tira une nouvelle bouffée d’air viciée. En effet, il comptait bien profiter sans modération de cette chose qui pourrissait ses poumons peut-être pour la dernière fois.

« Fais attention Ellianne, j’ai un mauvais pressentiment, je crains que les choses ne se compliquent sous peu et je ne veux pas que tu sois blessée, alors ne fais pas d’idiotie, sinon je vous engueule toi et Lilith »

Que c’était chou, il s’inquiétait pour sa gentille petite amoureuse. Le Teremundo avait toujours les yeux fermés et il écoutait tout de ce qui se disait autour de lui. Il se demanda alors qui était cette Lilith… Il ne connaissait rien ni personne qui corresponde à ce nom… Il fut aussi étonné que l’ex-Tri ne réponde pas à cela par un jacassement délirant comme elle en avait l’habitude. L’aura qu’avait le sabreur sur elle était plus qu’impressionnante. Il devait bien être le seul sur terre d’être capable d’un tel exploit, ça mériterait un applaudissement que Neosis aurait bien fait s’il n’avait pas eu un bras manquant.

« A présent c’est fini, Neosis Blood, je ne suis pas fervent défenseur des exécutions, cependant tes crimes ne peuvent rester impunis, je ferais en sorte que personne ne vienne souiller ton corps, les humains sont parfois pire que des bêtes. »

Le roi entendit alors le bruit d’un sabre qu’on sortait de son fourreau. Alors le moment était arrivé. Merde, il n’avait pas fini de fumer. Il entendit l’Impérial soupirer longuement. Il n’avait pas l’air très enjoué de devoir détacher la tête des épaules de celui qu’il avait vaincu. De la compassion envers un ennemi puissant et extrêmement dangereux, un truc d’humain. Une connerie humaine plus précisément. Enfin c’était loin d’être la seule hein.
Quant au fait que ces ratés d’humains puissent être pires que des bêtes, il en doutait. A lui tout seul, il était certain qu’il pouvait commettre plus d’atrocités en une seule soirée que la plupart de la population en une vie. Que voulez-vous, la mort c’est un truc qu’on a dans la peau ou alors, qu’on n’a pas, ça s’invente pas.

Le monstre aux cheveux de sang ouvrit les yeux et regarda bien en face tous les vautours venus se repaitre de la fin de sa vie. Il fit alors un grand sourire en tirant une nouvelle bouffée. Il ne leur ferait pas le plaisir de détourner les yeux en attendant d’être achevé il comptait bien les regarder en face et leur montrer que même dans la mort, il resterait fidèle à lui-même.


« Maintenant va avoir lieu l’exécution ! Puisse le Grand Architecte avoir pitié de ton âme Neosis Blood »

Et là c’était le moment où il aurait dû mourir. Le moment dramatique, l’apogée. Ce ne fut pas le cas même si en quelque sorte ce fut un instant qui allait marquer un tournant dans les festivités du jour. Un tournant attendu certes, mais apporté d’une façon inattendue. Quelques secondes passèrent. Le prisonnier comprit que tout le monde attendait une attaque bestiale qui semblait ne pas venir. Malgré lui, la tension monta dans son corps d’une façon impressionnante. C’était quitte ou double maintenant, soit une attaque fulgurante aurait lieu, soit il mourrait tout simplement.

C’est alors qu’il entendit le bruit d’un cerveau qui éclate à cause d’une puissante boule trou-noir. Il aurait reconnu ce son entre tous. Il sourit alors, soulagé, et laissant tomber sa cigarette sur le sol. L’attaque allait déferler, c’était partit. Il vit du coin de l’œil le cadavre sans tête d’un samouraï qui s’écroulait. Quel joli signe de début de bataille. A côté de lui, Ellianne déclara :


« C'est suspect ça ♥ »

Il ne savait pas comment le Quasar était arrivé ici mais en tout cas, il avait surpris tout le monde même une ancienne Teremundo. Une attaque travaillée, bien dans le style du Dva. Ce ne pouvait être que lui. Le Ras siffla d’un air amusé en regardant la suite des évènements. Devant, lui des Teremundos de toute sorte sortaient d’un énorme portail de pétrific pour fondre sur la foule qui consistait une cible parfaite. Un en particulier attira le regard. Un dévoreur céleste. Un monstre particulièrement évolué et coriace que même un combattant de la trempe d’Akechi aurait du mal à détruire. Ils avaient vraiment amené de quoi s’amuser. Un moine s’écria alors :

« Ellianne-Sama ! Dans notre dos, des Teremundos puissants ! »

Une attaque à revers pour compléter le tableau ? Sacré choix stratégique, le buveur avait vraiment eu de la suite dans les idées. Neosis tourna la tête comme il pouvait pour regarder derrière lui. Il vit alors son plus fidèle allié qui fonçaient vers l’estrade avec d’autres humanoïdes, surement des hommes de la SLARNA car le sabreur n’avait foi qu’en eux et en eux seuls. Il regarda de nouveau face à lui car il n’avait pas l’intention de se briser la nuque et il n’avait après tout plus qu’à attendre qu’on vienne le détacher maintenant. L’ex-Tri dit alors à son aimé :

« Hey, mon chéri, c'est eux la vraie menace, faudrait les arrêter avant qu'ils ne libèrent Neo-Chou et ne filent avec ♥ »

Puis elle se mit à trépigner sur place, libérant ses ailes pour être plus libre. Elle avait vraiment envie de se jeter dans la mêlée, ça se sentait. Il détacha son attention pour voir les Teremundos en face de lui qui causaient pas mal de dégâts et qui commençaient déjà à se battre contre des moines, des samouraïs et des ninjas. A côté de lui, il entendit la voix d’Ellianne s’exclamer :

« Allez mes chou, venez recevoir votre pâtéééééééééé ♥ »

Derrière lui aussi, il entendait maintenant les monstres se battre contre les Impériaux. Il avait le bruit et la vision de la bataille. Il brulait littéralement, malgré son peu d’énergie des petites flammes s’étaient allumées sur ses cheveux. La bataille agitait son sang comme pas possible. Mais il ne pouvait y aller, alors il dû mettre son mal en patience. Il tremblait très légèrement tout en restant concentré. Il passa sa langue sur ses lèvres d’un air très envieux. Alors les paroles d’une chanson lui vinrent naturellement aux lèvres, elles lui semblaient appropriés à la situation en quelques sorte :

♪ Nobody Like you ♪
♫ Everyone left you ♫
♪ They're all out without you havin fun ♪

Et il fredonnait cela en boucle, attendant que lui aussi puisse s’amuser avec les autres…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Mer 19 Sep - 17:31


    Alors que j'allais détacher la tête du Ras, ce fut la tête de l'une de nos escortes qui fut atomisée, un quasar ? D'où venait-il ? non la vraie question, c'est pourquoi ne pas m'avoir visé moi... Je souriais légèrement en coin, regardant Ellianne qui trouvait ça suspect, après tout elle faisait partie des force monastiques de l'empire, tout ce qui était occulte était de son ressort plus que du mien. Le Ras en revanche semblait ravis, tant mieux pour lui, ce qui était plus inquiétant était la foule, d'un geste de la main je demandais à des samurai d'intervenir, bloquant la vague teremundo et assurant l’évacuation, même s'il s'agissait de teremundo, ils n'attaqueraient pas les temples, de peur que les dieux déchus ne soient courroucés.

    « Hey, mon chéri, c'est eux la vraie menace, faudrait les arrêter avant qu'ils ne libèrent Neo-Chou et ne filent avec ♥ »

    Ellianne semblait les connaitre, pour ma part je reconnaissais le Dva dans le lot, mais mes prévisions étaient toutes autres. Je laissais les combats se dérouler derrière moi en regardant l'évacuation des civiles. J'avais foi envers Ellianne, elle pouvait sans doute retenir quelques temps. Ce qui m'inquiétais le plus à l'heure actuel, c'était le Dévoreur, j'en avais affronté un à Oxyde avec Alwine et ce fut un rude combat... Cependant il y avait Raph-Kun et nos soldats pour l'empêcher d'ennuyer les civils. Je soupirais regardant vers le Ras. Ce dernier chantait...

    ♪ Nobody Like you ♪
    ♫ Everyone left you ♫
    ♪ They're all out without you havin fun ♪


    Je soupirais doucement en levant mon sabre ardent, signe aux troupes en contrebas. Ces dernière se mirent rapidement à s’éloigner vers les flans protégeant toujours les civils et laissant les teremundo s'amasser sous l'estrade. Je me tournais vers Ellianne qui semblait bien se débrouiller avec le Dva, pour le moment les choses étaient calme bien que nos soldats sur l'estrade avaient du mal face au groupe qui accompagnait le second du roi. Je souriais au roi en question.

    « Je n'avais pas prévu un assaut depuis l'arrière cependant cela ne gêne en rien mes plans. Je dois te concéder quelques chose Ras... Tu as été rétrogradé au rang d'appât. QUE TOUT LE MONDE ÉVACUE LA PASSERELLE ! »

    Aussitôt les moines, samurai et moi, nous quittions la passerelle et des explosions retentissaient, sur la montagne, provoquant l'éboulement d'une partie de la roche ainsi que de la passerelle en question, l'éboulement s’écrasait sur le groupe de monstre qui s'était amassé sous nos pieds, le Ras était surement vivant, bien qu'il avait toujours ses chaînes sans doute. Toujours dans le siffle, je siffler avec force, plusieurs samurai ninja apparaissant dans le dos des teremundos avant de déclencher un incendie via de la naphte pour couper leur retraite... Les monstres de teremundis étaient prit dans leur propre jeu. Une bataille, je n'en avais jamais vécu avant aujourd'hui, mais je savais que eux, si, durant les évènements de Las Fantas.

    « Raph Hadeus. Voilà ta chance de briller ! Le Ras, le Dva et leur armée. Il est temps pour toi de combattre ta réputation et de vaincre. »

    Je ne pouvais pas commander un soldat de la Blitzness, mais le galvaniser n'était pas impossible. Je regardais vers le dévoreur qui semblait charger un quasar surpuissant... Je me ruais vers Ellianne me mettant dos à elle en souriant et je créais un kekkai Anima doloris pour nous protéger du rayon, bien que cela était fatiguant. Les hostilités venaient de commencer et la lune allait être sanglante ce soir.

    « Ellianne, tu penses pouvoir t'occuper du Dva ? Je ne sais pas ce que faire ton neveu, cependant il faut éliminer le plus de teremundos possibles, c'est le but de cette exécution en extérieur, désolé de vous l'avoir caché à vous, ma famille. Pour mieux tromper ses ennemis, il faut tromper ses amis.»

    Disais-je finalement en souriant en coin, le Ras allait surement être libre après tout ceci, mais nous aurons porté un coup letale dans les forces ennemis... Bien que ce serait la dernière fois, car l'Empire ne s'impliquerait pas plus dans le conflit entre la Blitzness et Teremundis.


[hrp]
Spoiler:
 

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 21 Sep - 15:27

Et voilà qu'une guerre venait d'éclater, les évènement s'étaient enchaînés à toute vitesse. Tout d'abord, un Samurai s'était vu se faire exploser la tête par un Quasar... Comment celui-ci avait-il était envoyé? Depuis une distance plus élevée que la portée qui lui conférait son oeil? C'était bien possible, mais la personne qui avait du envoyer cette technique devait donc avoir une extrêmement grande habilité au combat pour pouvoir l'envoyer d'aussi loin...

Quelques instants après, il les repéra... Une vraie petite armée qui faisait apparaître un portail de pétrific avec un bon nombre de Teremundos bestiaux qui allaient en sortir, dont un dévoreur. Une cible de choix pour Raph qui rêvait depuis longtemps de s'en faire un, cependant la priorité restait de mettre les civils en sécurité. Pendant qu'Akechi et ses hommes évacuaient la passerelle pendant qu'un éboulement écrasait toute une partie des monstres amassés en contre-bas.

La priorité de sauver les civils revint rapidement à la mémoire de Raph, celui-ci était au milieu de ceux-ci et fit apparaître ses ailes pour s'envoler au milieu d'eux, il dégaina ses sabres et les transforma en épées élémentaires, des goules, ainsi que quelques Teremundos bestiaux de faible niveau bloquaient le passage, et allait empêcher les gens qui étaient à l'origine venus assister à l’exécution du Ras de se replier vers une position plus sécurisée.

"Je vais vous ouvrir une voix, dès que vous pourrez vous replier. De toute manière, c'est soit ça, soit vous êtes pris en tenaille. Et puis baaah... Vous crevez."


Raph fonça au milieu des Teremundos, puis entama son ballet mortel, une véritable danse au milieu d'une dizaine de Teremundos qui ne firent pas long feu de ses épées, de faibles goules pour commencer, mais qui permettraient aux pauvres civils de souffler un peu. Il faisait fuser ses Quasars, et ses vagues de flamme et de foudre de partout, chaque coup faisait mouche, tant inlassablement ses faibles adversaires. Quand il eut finit, il se rapprocha d'Akechi, ainsi que de la troupe de Samurais et de moines.

"Raph Hadeus. Voilà ta chance de briller ! Le Ras, le Dva et leur armée. Il est temps pour toi de combattre ta réputation et de vaincre."

"Ahah, ne t'inquiète pas que je vais en profiter! Maintenant, j'suis rôdé en ce qui concerne les batailles de cette ampleur!"


Juste après leur court échange, Raph eut le temps de voir le puissant Teremundo Dévoreur charger un Quasar... Une attaque qui n'allait pas le laisser indemne s'il ne faisait rien, et autant dire qu'être mis K.O alors que la bataille ne faisait que commencer ne lui disait rien qui vaille. Pendant qu'Akechi allait retrouver sa compagne pour créer sa barrière, et les protéger, le jeune capitaine s'éleva dans les airs, et envoya sur le Dévoreur deux puissantes vagues de feu noir, et de foudre noire, suivies d'après son changement d'épée en lame de Quasar, de trois vagues de Quasar, destinées à l'attirer sur lui. La bête envoya alors sa technique sur lui, et le capitaine eut tout juste le temps de descendre en piqué pour esquiver l'attaque, même si la déflagration l'empêcha de se poser normalement, mais le fit se crasher sur le sol...
"Aiiieuuuuuuuuuh... Mais mais... M'AHAHAHAHA TU M'AS PAS EU! Ah... Oui, bonjour toi."


Et juste devant lui... Se trouvait une peau de banane, ainsi qu'un bestial qui semblait légèrement plus évolué que ceux d'avant. En se relevant rapidement Raph n'eut pas le temps d'esquiver l'attaque... Mais la peau de banane qu'il semblait heureux d'avoir éviter en ne se posant pas convenablement le fit chuter, et esquiver l'attaque du monstre, qui chuta à son tour et s'embrocha sur la lame du capitaine... Autant dire que de temps en temps, la frontière entre malchance et chance était plutôt fine.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 21 Sep - 21:50



L'attaque était lancé à présent il allait être temps de combattre et Aokira n'allait pas retenir ses coups, l'attaque devrait se faire le plus rapidement possible alors l'économis d'énergie d'énergie n'allait pas être la priorité. Accompagnés des plus anciens membres de la SLARNA il allait montré à l'empire qui étaient les teremundos, tous ces teremundos étaient entrées dans l'organisation seulement quelques jours après sa création et ils faisaient partit des rares personnes à qui le Dva accordait sa confiance.

Pour le moment le combat débutait et ses adversaires semblait les avoirs remarqués, mais alors que le combat allait débuté dans quelques instant le Dva fut surpris de la présence d'une personne, et qui visiblement semblait prête à se battre....contre eux, Ellianne. Alors comme ça elle était du coté de l'empire, le teremundo ne sut pas quoi en penser directement mais il n'allait surement pas se gêner pour se battre contre elle.

Mais sa y est les combat entre les moines et les membres de la SLARNA avait débuté, d'un geste éclair le teremundo sabreur esquiva une attaque d'un moine avant de lui lancer une vague d'iaiken qu'il s'empressa d'esquiver pour par la suite attaquer de nouveau, cette fois ci ce fut un membre de la SLARNA qui dévia l'attaque permettant à Aokira d'attaquer un autre moine, ce n'était pas de simple combattant, ils rivalisaient grandement avec la SLARNA et le combat allait surement être long.

Les teremundos et l'empire échangèrent quelques dizaine de coup pour le moins dangereux dès le début, aujourd'hui c'était une bataille qui serait livré et toute la puissance serait requise pour vaincre....soudain alors que les combats commençaient à faire rage le teremundo entendit la voix de celui qui avait vaincu le Ras crier de quitter la passerelles, tous les teremundos ayant la capacité de comprendre les paroles de l'humain n'eurent aucun mal à esquiver l'explosion surprise et l'éboulement....mais c'était tout autre pour les bestiaux qui se firent écraser en grande partie.

Pendant toute cette agitation la poussière avait englobé une bonne partie de l'endroit qui serait bientôt un énorme champ de bataille, profitant de cette invisibilité aux yeux de l'ennemis le teremundo créa un portail dans lequel il fit entrer de très nombreux quasar de grande puissances qu'il allait garder pour plus tard, pour l'instant la poussière retombait.

Le combat de la SLARNA et des moines avait été vite interrompu par cela et à présent le Dva observa rapidement tous le champ de bataille, les membres de la SLARNA semblait encore en forme mais les bestiaux étaient à présent coupé d'une retraite normal par les flammes, si jamais ils devaient fuir il aurait juste à créer un nouveau portail de petrific.

Il s'était précipité dans un piège et sa l'énervait un peu, si il avait eut un peu plus de temps pour former son attaque il aurait surement envisager un plan si une tellle chose était arrivés. C'était arrivés et c'était ainsi, au moins c'était le défouloir qu'était les teremundos bestials qui avaient prit l'attaque, le SLARNA n'avait rien reçu, d'ailleurs les membres de l'organisation venaient tous de rassembler non loin de lui prêt à une nouvelle attaque.

Observant encore les lieux de la batailles il vit que les civils se faisaient évacué, un air mécontent apparue sur le visage du dieux de la peur, mais alors qu'il était occupé par cela il vit soudain une chevelure rouge-sang sortir de l'éboulement, le voila! Cet enfoirés qu'il était venu sauver en mettant en danger la vie de ses frères d'armes de la SLARNA, il se propulsa à pleine vitesse vers lui et une fois à sa hauteur il lui décocha un puissant crochet du gauche avant de tranchez les chaines du monstres avec son katana. Par la suite il ouvrit un petit portail de petrific par lequel sortit Zakuro qui transportait plusieurs chose, des objets et un singe mort que le Dva lui jeta.

Yoyo-bentô
<< Un singe non teremundo qui peut accompagner son propriétaire, et servir de soutien pour des choses inutiles (diversion, lancer de cailloux, provocation...) et servant surtout de déjeuner de secours au teremundo propriétaire, afin de lui faire regagner des forces. >>

Aphrodisiaque: Ginseng
<< Des feuilles spéciales de ginseng. A fumer pour avoir une énergie sexuelle décuplée, ou à consommer pour avoir une grosse pêche et une force physique décuplée pour la journée. >>

Fragment de gemmage moyen: Soin moyen X2
<< Un sort de soin de niveau moyen est enregistré dans ce fragment. L'utiliser permet de lancer un soin de force moyenne sans se fatiguer. Ce fragment disparait après une unique utilisation. >>

- Tien prend ça abrutis et à présent démerde toi, j'ai autre chose à faire que de te sauvé la vie.

Après ses paroles le Dva laissa son ami et repartit vers les membres de la SLARNA qui s'était bien regroupé et faisait face à de nombreux membres de l'empire, visiblement le véritable affrontement allait avoir lieux. Aokira créa de nombreux portail dans le ciel qui était assez loin pour ne pas être repérés directement, de puissant quasar en sortirent, presque tous ceux qu'avait fait entrer le dieux quelques temps plus tôt. Les portail avait été créer de telle facon à ce que les puissants quasar puissant atteindre le maximum d'impériaux sur le champ de bataille, une véritable pluie de quasar mortel s'abattit un peu partout sur les lieux causant des destruction du coté de l'empire ainsi qu'un petit effet de surprise à tous les impériaux du champ de bataille...profitant de ce petit effet de surprise la SLARNA chargea sur les impériaux et engagea à nouveau le combat.

Les coups fusaient de la part des deux camps et tandis que l'élites des teremundos étaient bien occuppé par les moines et les samuraï les bestial eux avaient décidé de s'en prendre aussi aux force ennemis et non plus au civil, les goules, élémentaire et Yuko n'avaient aucune chance mais les bestials plus évolué allaient pouvoir mettre de bon bâton dans les roue des impériaux. Pendant que le combat faisait rage le buveur de sang vit au loin sa cible alors il chargea une attaque puis usant de ses pouvoirs temporelles il se fraya un chemin à toute vitesse parmis les impériaux qui étaient occupé à combattre la SLARNA , presque en un éclair l'ex-Tchetyre se retrouva face à son ennemis Satsubatsu en main et son attaque chargé que le Dva relacha dans un souffle mortel sur l'homme surnommé comme le fléau des teremundos, Susanoo Akechi.


-Iki Quasar !


Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 23 Sep - 17:46

    D'aucuns auraient pu penser à des questions de loyauté s'ils avaient été à la place de la jolie blondinette aux yeux bicolores. Mais bon, Aokira-Kun n'avait qu'à la prévenir qu'il comptait attaquer une opération impériale... elle lui aurait dit, elle, que c'était une bien mauvaise idée ! Les membres de la SLARNA étaient certes des troupes d'élites, mais c'était bien les seuls capables, de prêt ou de loin, de représenter un danger quelconque pour les troupes impériales. Le reste des Teremundos allaient sans le moindre doute se faire laminer. Ellianne était bien placée pour le savoir, vu qu'elle faisait partie des deux groupes et qu'elle les connaissait tous les deux ! Mais bon, on ne lui avait pas demandé son avis, et donc encore une fois on avait fait une bêtise, voilà voilà ! Résultat, les membres de sa propre organisation – enfin son organisation-qu'elle-était-numéros-deux devaient se prendre ses propres Pulsars, pendant que les Moines et Samouraïs les combattaient pour les empêcher d'approcher Neosis, lequel... hé bien... chantait.

    ♪ Nobody Like you ♪
    ♫ Everyone left you ♫
    ♪ They're all out without you havin fun ♪

    Heu... oui, certes ! Ellianne se demandait pourquoi il baragouinait ça, mais bon, ce n'était pas bien grave, ça faisait même un rythme pour lancer ses attaques surpuissantes dans la joie et la bonne humeur. Au fond peut-être que Neo-Chou était juste content de voir le combat s'approcher, comme la jolie blondinette elle-même, après tout ! Ça aurait été bien son genre de chantonner si elle avait été à sa place, comme quoi elle déteignait sur lui ! Et c'était en effet un bien joyeux combat qui se profilait... sauf que son Dango-Kun-Chéri avait visiblement une petite idée derrière la tête.

    « Je n'avais pas prévu un assaut depuis l'arrière cependant cela ne gêne en rien mes plans. Je dois te concéder quelques chose Ras... Tu as été rétrogradé au rang d'appât. QUE TOUT LE MONDE ÉVACUE LA PASSERELLE ! »

    Ellianne ne comprenait pas tout, mais elle avait appris à faire confiance à l'homme de son cœur, depuis le temps, aussi sauta-t-elle de la passerelle en le suivant, lui et les combattants impériaux de diverses natures, aidée en cela par les ailes déployées un peu plus tôt. Cela fut une bonne idée, car soudain il y eut une immense explosion, ensevelissant une partie des Teremundos et blessant sans doute toute personne sur la passerelle qui c'était effondrée, mais bon, vu qu'il n'y avait plus que Neo-Chou et qu'il était déjà bien amoché, ce n'était pas bien grave, il n'était plus à ça prêt. Mais le plan de son Dango-Kun-Chéri n'était pas fini, bientôt il fit déclencher un grand brasier derrière les rangs de Teremundis, les contraignant à une bataille directe.

    « Raph Hadeus. Voilà ta chance de briller ! Le Ras, le Dva et leur armée. Il est temps pour toi de combattre ta réputation et de vaincre. »

    Ah oui, c'était vrai, Raph-Chou était là – oui, Elli l'avait déjà oublié, traitez-la de tante indigne si vous voulez – et il allait combattre dans leur camp puisqu'il était Anti-Teremundo. Ça leur faisait encore un atout de plus, de quoi réduire encore un peu les chances des forces de Teremundis dans cette petite histoire, alors qu'elles n'étaient déjà pas brillantes de base.

    "Ahah, ne t'inquiète pas que je vais en profiter! Maintenant, j'suis rôdé en ce qui concerne les batailles de cette ampleur!"

    Rôdé ? Il parlait de quoi, de Las Fantas ? Plutôt ironique pour quelqu'un qui y avait combattu, en sa compagnie d'ailleurs, les troupes de la Blitzness Corporation. Oui, lors de cette fameuse bataille quatre des cinq grands intervenants présents avaient été membres du Classement des Huit Grands... à bien y réfléchir, la déchéance de Teremundis venait peut-être du fait que maintenant deux de ces quatre personnes allaient massacrer du Teremundos... hé bah, c'étaient des choses qui arrivaient, hein ! Mais en attendant, pendant qu'Ellianne rêvassait de la sorte, un des monstres ennemi, celui qui semblait le plus dangereux, avait lancé une attaque vers elle – enfin grosso-modo vers elle, il n'y avait pas qu'elle dans le champ – ce qui était totalement mal élevé ! Heureusement, son Dango-Kun-Chéri vint rapidement la protéger d'une barrière, cependant que Raph-Chou essayait d'attirer le monstre, avec une réussite... hummmm... disons, mitigée, au mieux.

    « Ellianne, tu penses pouvoir t'occuper du Dva ? Je ne sais pas ce que faire ton neveu, cependant il faut éliminer le plus de Teremundos possibles, c'est le but de cette exécution en extérieur, désolé de vous l'avoir caché à vous, ma famille. Pour mieux tromper ses ennemis, il faut tromper ses amis.»

    Baaaaaaah c'était pas grave, cela faisait une bonne surprise ! Cela dit, avant qu'elle ait pu répondre à l'homme de sa vie Aokira-Kun arriva soudain près d'eux, portant une attaque à Akechi. Lui faisait largement confiance pour gérer ça, Ellianne s'envola rapidement pour esquiver, avant de se tourner vers eux, toujours toute souriante et joyeuse.

    « On dirait que Ao-Kun veut s'occuper de toi donc je vais pas pouvoir m'occuper de lui ♥ J'vais plutôt me charger du gros truc là-bas, paske il m'a attaquer en traître et que la trahison ceylemaaaaaaal ♥ Amusez vous bien mes chous, faites pas trop de trou dans le paysage, toussa toussa qu'on dit dans ces cas-là ♥ »

    Non, Ellianne n'était pas du tout inquiète, elle connaissait leurs niveaux respectifs, et elle savait que face au Dva son chéri n'avait aucune chance... de perdre. Elle leur fit donc de grands signes de la main avant de se diriger vers le monstre, souriante. Il s'était visiblement débarrassé de la gêne que devait représenter le Capitaine de la Section Anti-Teremundos, et maintenant il s'avançait vers les rangs impériaux, lentement, entouré de plusieurs Teremundos bestiaux aux silhouettes proches de celles d'humanoïdes, donc logiquement assez dangereux.

    « Hey, le gros ! Teypourmoua ♥ »

    Histoire d'illustrer son propos, la blondinette lança plusieurs Pulsar sur lui et son escorte, pulvérisant un des membres de ladite escorte, en blessant deux autres et causant quelques dommages au monstre géant. Visiblement il était très résistant... Tant mieux, ce serait plus drôle. Les Moines s'écartaient déjà du combat, aillant entendu la Taoïste le réclamer pour sien – oui enfin, plus ou moins, à sa façon quoi – et Ellianne voulu en remettre une couche, lançant cette fois des Boules de Foudre sur la petite bande. Mais non seulement le plus gros les attira toutes, mais encore il ne sembla pas les sentir, limite même s'il ne les absorbait pas ! Il lui lança ensuite un éclair, qu'elle para avec un des siens. Visiblement, elle était tombé sur un monstre expert dans la foudre...

    « Yeaaaaah mon gros chou, on a un élément en commun, ceylaclasse ça ♥ On va encore plus s'amuser tous les deux, ceypas formidable ♥ »

    Semblant comprendre que la tactique ne porterait pas contre elle, le monstre se mit à préparer une attaque plus grosse, alors que son escorte attaquait directement l'ancienne Tri. Certains prirent leur envol, l'attaquant au corps-à-corps avec le renfort de quelques Yuko Contaminés, alors que les autres plaçaient des Quasars aux moments propices.

    « Vous voulez jouer à ça mes chous ♥ ? Mais vous faites... pas le poids ♥ »


    Elle avait dit cela en riant, et soudain, écartant les Teremundos et en pulvérisant la tête de l'un d'entre eux sans même le faire exprès, juste en étirant le bras qui tenait son sceptre, Lilith était dans la bataille, tout simplement énorme, plus grosse encore que le gros machin lanceur de foudre, même s'il y avait d'autres Teremundos bestiaux de plus de taille mais moins de force dans la bataille... en train d'être réduits par les Impériaux malgré leur taille.

    « Héhé, vous êtes moins francs hein ♥ »

    Sa puissance encore augmentée sous cette forme, la blondinette maintenant géante fit de nouveaux ravages dans les rangs de ses ennemis, les bestiaux évitant très ostensiblement de se joindre au combat maintenant, alors que les bestiaux aillant escorté le monstre semblaient de moins en moins motivés et surtout nombreux. Soudain, les derniers encore en vie dans les airs s'écartèrent à toute vitesse, de même que ceux au sol, guère plus nombreux car faisant de meilleure cible pour les Pulsars surboostés. Il y avait une bonne raison à cela : le gros – oui, ça restait le gros, il était plus gros que les autres hein – avait fini de charger son attaque et lançait maintenant un énorme Quasar droit vers elle... qui se contenta de rire.

    « Mauvaise tactique mon chou... Scellage ♥ »

    Lorsque l'attaque arriva devant elle, Ellianne se contenta de la sceller dans les airs, laissant le « simple » sceau dessiné devant sa main, tangible. Une technique qu'elle avait vue utilisée bien longtemps au part avant par Sensei-Sama, et qu'elle maîtrisait maintenant grâce à son Canari-chou-à-la-crème. Mais que l'ennemi ne semblait pas trop comprendre, la regardant avec surprise, de même que son escorte. Et dommage pour lui, ça n'allait pas s'arrêter là, la blondinette c'était concentrée sur ses sbires pour voir ce qu'il avait dans le ventre, mais maintenant il était temps pour elle de renverser la vapeur et de passer à l'attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 20
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Jeu 27 Sep - 18:32



Alors que Neosis regardait tranquillement le combat des bestiaux face aux troupes Impériales en contrebas, combat qui semblait être à sens unique mais bon cela n’avait pas grande importance car tout l’avait sût dès le départ. Aucun d’entre eux ne pouvait lutter à part peut-être le Dévoreur qui possédait tout de même une puissance considérable. Les Impériaux semblaient se former sur les côtés plutôt de combattre de plein face comme cela aurait paru naturel. Il préparait surement quelque chose, ça se voyait quand on regardait le combat posément. Mais les créatures qui se déchainaient en bas n’étaient pas du tout assez fines spirituellement pour comprendre une telle chose. Tant pis pour elle… Le samouraï se tourna alors vers lui en souriant, vu la situation il devait bel et bien avoir quelque chose en tête pour être aussi content.

« Je n'avais pas prévu un assaut depuis l'arrière cependant cela ne gêne en rien mes plans. Je dois te concéder quelques chose Ras... Tu as été rétrogradé au rang d'appât. QUE TOUT LE MONDE ÉVACUE LA PASSERELLE ! »

Le monstre leva un sourcil étonné. Lui un appât ? Un instant il eut l’impression d’une bonne blague avant de voir les personnes présentes sur la passerelle dégager les lieux à toute vitesse. Alors un rire absurde sortit de sa bouche. Quelle idiotie… Le laisser vivre pour tuer quelques bestiaux et humanoïdes sans importance. C’était ça le plan ? Une belle connerie. A lui seul, il devait avoir plus de victime à son compte que les trois quarts des forces en présence rassemblée. De plus, pour mettre un camp en déroute, le meilleur moyen était de tuer son meneur. Akechi en avait eu l’occasion mais il ne l’avait pas fait. Il aurait pu le faire juste avant de dégager la passerelle pour le tuer et ensuite s’attaquer aux troupes. Mais il ne l’avait pas fait. Peut-être au fond parce qu’il n’en avait pas envie. Le roi sourit en coin d’un air moqueur. Faiblesse humaine.

Alors des explosions retentirent et la passerelle bascula en avant avec pas mal de morceaux de gravas. Ses pieds décolèrent du sol et il tomba vers le sol en chute libre. La passerelle et la plupart des rochers s’écrasèrent avant lui. Il tomba avec violence sur le dos et cracha une gerbe de sang. En temps normal, il serait atterrit sur ses pieds sans aucun problème mais ses jambes étaient entravés, cela gênait son équilibre, et il manquait de force pour pouvoir retomber aussi aisément sur ses pattes. Il ouvrit son œil unique sur le ciel et vit alors une énorme pierre qui était en train de lui arriver droit sur la tronche.


-Fais chier !

Il se jeta en avant pour éviter le gros caillou qui tomba juste derrière lui, le projetant en avant sous le choc. Il dévala toute la pente de gravas en roulant sur lui, percutant de morceaux de bois ou de pierres aléatoirement. Il atterrit au sol face contre terre. Outch… Il se releva difficilement s’adossant à un morceau détaché de la montagne qui était derrière lui. Il sentait le sang s’écouler de multiples blessures au niveau de ses jambes, de son seul bras et son front. Il avait la tête qui tournait un peu et les oreilles qui sifflaient.

Il commençait tout juste à sentir mieux quand il prit un coup de poing en plein dans la droite de sa mâchoire, ce qui le renvoya immédiatement au sol. Il savait parfaitement qui l’avait frappé, il connaissait parfaitement cette puissance en apparence calme mais pourtant furieuse. Il venait de se prendre un monumental crochet du gauche de la part d’Aokira. Ce n’était pas pour autant que le coup était agréable, bien au contraire, mais il aurait été malpoli de l’éviter, c’était ça façon à lui de dire « je suis content de te revoir », enfin en quelque sorte, surement… De tout façon, il n’aurait pas pu l’éviter alors à quoi bon penser au contraire !

Il sentit alors qu’on lui jetait des objets dessus. Enfin, on ne les jetait pas vraiment, on les laissait tomber sur lui. Il ouvrit alors son œil pour voir son ami lui dire d’un ton dédaigneux :


- Tien prend ça abrutis et à présent démerde toi, j'ai autre chose à faire que de te sauvé la vie.

Et il partit à toute vitesse, disparaissant de son champ de vision. Pas besoin de lui demander où il était ne partit, le Ras le savait déjà. Quand on connaissait le caractère, il était évident que le Dva était partit affronter le daimyo responsable de la défaite de son supérieur. Neosis se releva et regarda alors les objets à ses pieds. Une ginseng, deux gemmages, objets qui lui rappelaient la fois où il avait tenté d’empêcher la création d’une de ses puissantes pierres et où il avait mis hors de combat un célèbre scientifique, et enfin un singe mort. Juste de quoi reprendre ses forces.

Neosis prit un des fragments dans sa main et l’utilisa. Immédiatement, toutes les petites coupures qu’il s’était fait en chutant se refermèrent et une partie de son œil perdu se régénéra. C’était son objectif pour le moment, récupérer une vision plus large pour le combat qu’il allait livrer. Il prit le second et ferma ses paupières. Quand il les rouvrit, il avait récupéré s vue normale. Enfin, pas tout à fait car son œil n’était pas totalement dans son état normal, il avait une teinte qui virait plus vers le rose-violet que vers le rouge-sang habituel. Il voyait aussi un peu flou mais, c’était toujours mieux que rien.

Il prit ensuite le cadavre encore chaud et le dévora en trois bouchées rapides. Ca faisait du bien d’avoir un vrai aliment dans la bouche, en prison il n’avait même pas eut une seule goutte de sang à disposition et cela lui avait manqué ! Pour finir, il prit la cigarette spéciale et l’alluma en claquant des doigts devant le bout. Quand l’air lui rentra dans les poumons, il eut un sourire. Il adorait ces feuilles spéciales. C’était les meilleures après celle de sa cigarette rouge-sang habituelle. Il la termina en quelques lattes, en profitant un minimum. Son énergie physique venait d’être grandement dopée et il se sentait déjà bien plus en forme. Mais il n’était toujours pas à son niveau habituel, ça se sentait, surtout avec un bras en moins.

Il s’approcha alors d’une grosse pierre qui devait faire à peu près trois-quarts de sa taille. En temps normal, avec sa force de base, il savait qu’il était capable de la soulever à une seule main sans aucun problème. Il planta alors ses doigts dans la pierre. Ça c’était le plus simple, maintenant il allait tester un peu sa force. Il se concentra et leva le morceau de roche avec difficulté. Même avec son pendentif qui l’aidait grandement, il avait du mal. Il prit alors un peu d’élan et le projeta tout droit à travers le rideau de flammes. Le projectile traversa les flammes à toute vitesse. Le Ras souffla un coup. Il avait encore besoin de récupérer un maximum de force, d’attendre que la cigarette spéciale fasse totalement ses effets aussi. Le lancer avait été un test, il doutait d’avoir tué des Impériaux avec cela. Quoique peut-être un ou deux à la limite, s’il y en avait qui étaient trop près des flammes à ce moment-là… Enfin c'était quand même des Impériaux hein...

Bref, il était temps de se remettre en jambe. Cela lui paraissait une éternité qu’il s’était battu contre le samouraï même si ses blessures lui rappelaient que c’était bel et bien très récent. Il mit sa main sur le sol et utilisa sa
-Corruzione Inofensive- Pour qu’une plaque de ténèbres large de deux mètres recouvrent le sol. Ça c’était son assurance vie. Il se dirigea alors vers la barrière et flamme et s’arrêta en plein milieu. Des flammes artificielles ne lui faisaient aucun effet, il se sentait comme dans son élément ici. Il était caché aux yeux de tous. Mais bon, il n’allait pas rester là toute la journée. Il prit le naphte qui était en train de se consumer au sol et se recouvrit la peau avec. Cela l’amusai et ainsi il allait faire impression sur le champ de bataille tout en augmentant les dégâts qu’il allait causer. Autan allier le tout.

Il sortit alors des flammes avec un sourire en coin. Immédiatement, tout le monde à proximité tourna les yeux vers lui. Entouré de flammes, le roi faisait une forte impression, renforçant l’air effrayant qu’il avait déjà grâce à cicatrices et à son bras en moins. Il se massa la nuque avant de se la craquer bruyamment. Un samouraï plus téméraire que les autres se lança alors sur lui. Connerie. Neosis fronça à peine les sourcils en utilisant sa technique, ne donnant aucun signe extérieur qu’il allait lancer une attaque. Car elle était mentale. Il concentra son
-Ondatta Disturbo- vers l’humain. Ce dernier fit un drôle de tête alors qu’il était en train d’abaisser son sabre. Un grand sourire s’afficha sur le visage du roi des monstres.

-Mal à la tête ?
-Nero Ray !!-


Le moment de perturbation que traverse l’homme lui fut fatal. On ne laissait pas une telle ouverture à un ennemi mortel. Ce dernier se glissa dans la faille, attrapa le poignet qui tenait le sabre avec son bras unique et le tordit pour dévier le coup qui devait initialement lui transpercer le crâne et qui lui fit une entaille sur la joue. Rien de bien profond apparemment. Il mit alors un surpuissant coup de crâne enflammé avant de lâcher un rayon de feu/ténèbres à bout portant dans la tête de sa cible qui éclata sous le choc. Il lâcha ensuite son poignet pour transpercer sa cage thoracique et attraper son cœur qu’il dévora en quelques bouchées. Il avait appris avec le temps que c’était la zone la plus forte en énergie occulte du corps, idéale quand on n’a pas le temps de tout manger.

Dès qu’il eut finit, sous le regard hésitant des samouraïs, ils avaient certes un très grand honneur mais courir à la mort leur laissait tout de même une réticence car ils restaient humains après tout, il ramassa le katana à terre en examinant la lame. Il paraissait que ses lames ne se brisaient pas… Par ce geste, il semblait avoir attiré le mécontentement des guerriers qui lui foncèrent alors dessus. Alors qu’ils allaient fondre sur lui, leur attention fut brusquement attirée. Une femme géante et brillante avec un énorme chapeau sur la tête venait d’apparaitre… Le Teremundo cru alors reconnaitre l’énergie de l’ex-Tri… Quand elle parlait de devenir « autre chose », elle ne plaisantait pas en tout cas !

Le moment d’étonnement général passé, les Impériaux se remirent à charger sur lui. Il se prépara à les contrer en s’amusant un peu avec le sabre qu’il avait ramassé par terre quand un groupe de cinq personnes s’interposa. Des membres de la SLARNA. Ils avaient contré les attaques avec leurs propres armes. Le plus proche d’entre eux, un certain Azael dont le roi avait déjà entendu parler, déclara alors :


-Ne croyez pas que nous sommes vos chiens de gardes mais nous apprécierions que ce sauvetage ne soit pas vain et que nos pertes ne soient pas inutiles.

Neosis hocha la tête et regarda le champ de bataille. L’issue était déjà écrite, les bestiaux n’avaient aucune chance de survie, seuls les humanoïdes pouvaient rivaliser, et encore ils étaient dépassés par le nombre. Il déclara donc, alors que les membres de la SLARNA engageaient un échange de coups plutôt violents, qui avait d'ailleurs l'air d'être peu favorable aux membres de la SLARNA :

-Il faudrait évacuer les troupes par des portails de pétrifics, on est en train de se faire charcuter comme de la chair à canon.

Azael ne répondit pas tout de suite. Le samouraï avait apparemment un sacré avantage sur le plan du corps à corps, ses coups de sabre étaient experts et il entaillait la chair de son ennemi régulièrement. Il fallait que le Teremundo réagisse rapidement où il finirait en pièces. Il lança alors une vague d’eau sur sa cible avant de lâcher une décharge violent sur lui, amplifiée par le liquide qu’il avait jeté juste avant. Le samouraï fut secoué de part en part par la décharge foudroyante. Mais cela ne suffit pas à le mettre hors de combat malgré la puissance de l’éclair. L’humanoïde lança une quarantaine de Quasar ondulant qui paraissait assez imprévisible sur le guerrier tout en le bougeant sur lui-même pour toujours que sa cible sous dans l'axe de la déferlante de tir trou-noir. Une attaque bien destructrice en perspective. Dès que quatre attaques eurent touché le valeureux soldats qui restaient tout de même debout, il l’acheva en lui arrachant brutalement la gorge avec ses dents, profitant de son avantage. Il répliqua alors avec du sang lui coulant des lèvres :

-Nous allons y réfléchir. Vous par contre, vous devriez évacuer, vous n’êtes pas en état de combattre.

Le Ras haussa un sourcil. L’instant d’après, le sabre qu’il tenait dans la main vola à côté de l’oreille du membre de la SLARNA. Le guerrier qui arrivait derrière lui l’esquiva au dernier moment. Le monstre aux cheveux rouge mit alors son bras enflammé, poing fermé, sur l’épaule de son congénère et lança une rafale surpuissante :

-Repliqua di Supremo !!-
-Raggio di Oddio !!!-


Même un Impérial surentrainé ne pouvait pas se préparer à une telle déferlante de puissance. Il se prit la vingtaine de tir feu/foudre/Quasar de pleine face, n’ayant rien pour se défendre contre une attaque de la sorte. Cela n'allait certainement pas suffire malgré la puissance de l'attaque, le monstre enchaine donc en lançant un puissant rayon de feu/Quasar en plein dans le sternum du guerrier qui fut donc entièrement pulvérisé, son corps fumant et en partie arraché tombant au sol. La respiration du roi se fit légèrement plus hachée, il pouvait encore en enchainer pas mal de comme ça, mais il devrait faire attention à se limiter. S'il devait utiliser autan d'énergie pour chaque putain de sabreur il n'allait pas pouvoir durer des milles et des cents. Il retira alors son bras de l’épaule du jeune Teremundo, qui lui aussi paraissait grandement épuisés par ses combats, l'énergie qu'il dépensait et le sang qui coulait de plusieurs de ses blessures assez abondamment, fit apparaitre sa faux noir car il se préparait à de nouveaux assauts, vu que les trois autre humanoïdes qui étaient venus le défendre s'étaient fait tuer et que c'était maintenant un petit deux contre quatre, et lui dit alors d’un ton moqueur :

-Je vais réfléchir à ta proposition.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Ven 28 Sep - 23:16

    Les chaos régnait à présent sur la zone, le bruit assourdissant frappait dans mes oreilles alors que je faisais mon possible pour rester concentré. Raph me répondait en disant qu’il était rodé avec tout ce qui touchait à ce genre d’événements, tant mieux il allait pouvoir se débrouiller alors. Je souriais faiblement, les samurai faisaient ce qu’ils avaient à faire pendant que je restais aux côté d’Ellianne, balayant rapidement les goules qui fonçaient sur moi. Je comptais laisser Ellianne s’occuper d’occuper le Dva, mais il ne comptait visiblement pas s’en tenir à ça, puisqu’il m’attaquait avec un, visiblement j’étais l’élément qu’il fallait retenir pour que ce sauvetage réussisse. Je ne savais d’ailleurs pas ce qui était arrivé au Ras, mais mes soucis étaient tout autres.

    -Iki Quasar !


    Je me tournais vers le souffle de quasar qui fonçait vers moi avant de rapidement disparaître du sol, bondissant à l’aide de ma vitesse surélevée pour esquiver le souffle. L’attaque était relativement puissante, assez pour blesser gravement ou tuer quelqu’un qui la prenait de plein fouet en tous cas. Je me relaissais tomber au sol avant de tourner la tête vers Ellianne qui semblait avoir ses propres idées en tête, puisqu’elle me lançait :

    « On dirait que Ao-Kun veut s'occuper de toi donc je vais pas pouvoir m'occuper de lui ♥ J'vais plutôt me charger du gros truc là-bas, paske il m'a attaquer en traître et que la trahison ceylemaaaaaaal ♥ Amusez-vous bien mes chous, faites pas trop de trou dans le paysage, toussa toussa qu'on dit dans ces cas-là ♥ »

    Son enthousiasme me perturbait, se rendait-elle compte que ce qu’un combat à cette échelle pouvait vouloir dire pour les deux opposants ? Je soupirais avant de me tourner vers le Dva, mes quatre sabres dans leurs fourreaux respectifs, je le regardais longuement comme pour le jauger, je ne préférais pas me montrer trop sûr de moi, trop de confiance était le premier pas vers une défaite cuisante, je le voyais comme un opposant tout aussi dangereux que le Ras, ainsi j’évitais les mauvaises surprises. Finalement je tirais Orochi de son fourreau, le tenant dans une main sans prendre de position particulière.

    « Je suppose que le temps des discutions est d’ores et déjà révolu entre nous. J’ai toujours voulu croiser le fer avec le seul épéiste connu de teremundis. Approches donc, Dva. »

    J’infusais mon épée avec du Qi et de l’énergie occulte, respectivement mes arts Rengoku et Hoshi no Chunyu. Avant de la saisir dans mes deux mains, il connaissait déjà surement mes talents en terme de vitesse, inutile donc de cacher cette carte. Je fonçais vers lui très rapidement dans un mouvement en zigzag pour être plus imprévisible avant de faire un bond tout en faisant un soldat et portant un coup visant son épaule. Il ne le savait pas, mais avec le Qi, le simple fait de se faire érafler causait uen taille normales, mais il n’était pas le genre d’opposant qui, comme Neo, subissait les coups sans broncher, éraflure ou non, de ce que j’avais pu entendre sur lui du moins.

    Une fois derrière lui je portais un rapide coup diagonal, visant à trancher son dos dans la longueur et largeur puis je glissais en avant portant un vif coup horizontal en revers, avant de pivoter de façon à lui faire face. Je gardais une position prudente, après tout comme le Ras, il avait des attaques à grandes portées et se trouver prêt était un risque auquel il valait mieux se préparer. Mais je n’allais pas lui laisser plus de répit que ça, je glissais en avant et portais trois coup rapides, dessinant fictivement un triangle dans l’air, visant son buste. Finalement je souriais en coin

    « Kami Okami ! »

    J’expulsais un loup fait d’énergie sur mon opposant, un loup immatériel qui traversait les choses et faisait des dommages internes plutôt que physique, une petite surprise qui ne marchait jamais deux fois, mais qui avait au moins le mérite d’être efficace. Je me reculais ensuite, mon sabre toujours infusé, toutes mes attaques physique étaient dangereuse, une eraflure tranchait et un tranchant était très profond… C’est donc avec un regard résolu et une résolution sans faille que je me préparais pour la suite de ce duel, pensant cependant à Raph et Ellianne et m’inquiétant pour eux ainsi que pour mes hommes, mais je ne pouvais pas faiblir, car mon adversaire n’était pas n’importe qui. Mon adversaire est le Dva.



<< Edit: Raph m'a dit qu'on pouvait sauter son tour s'il ne répondait pas hier. >>

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C



Dernière édition par Akechi Susanoo le Dim 14 Oct - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 14 Oct - 10:26



Rapide, oui c'était le mot, en un éclair le daimyo s'était propulser en l'air à une vitesse fulgurante et avait éviter le souffle mortel qui était parti détruire le décors de la montagne un peu plus loin. Sa lui faisait déjà une idée de la vitesse de son opposant, il allait devoir faire vraiment attention.

« On dirait que Ao-Kun veut s'occuper de toi donc je vais pas pouvoir m'occuper de lui ♥ J'vais plutôt me charger du gros truc là-bas, paske il m'a attaquer en traître et que la trahison ceylemaaaaaaal ♥ Amusez vous bien mes chous, faites pas trop de trou dans le paysage, toussa toussa qu'on dit dans ces cas-là ♥ »

Ellianne qui s'était envolés puis avait lancé ses mots avant de disparaitre de leur champs de vision, le Dva ne put s'empêcher de sourire face à ces mots , elle n'avait pas du tout changé depuis la dernière fois qu'il l'avait vu lors de la bataille de Las Fantas mais bon pour le moment l'heure était au combat et Aokira se tenait prêt Satsubatsu en main.

Les deux adversaires se jaugeant l'ex-Tchetyre se rappela que le seul samurai qu'il avait affrontés dans toute sa vie avait été Fedrig, son frère de coeur qui lui apprenait son savoir en ce qui concerne le combat. Voulant toujours le dépassé Aokira avait développé un style de combat au katana légèrement plus violent que celui des samurai tout en gardant un maximum de fluidité dans ses coups. Finalement son adversaire dégainait l'une de ses quatre armes avant de déclarer.

« Je suppose que le temps des discutions est d’ores et déjà révolu entre nous. J’ai toujours voulu croiser le fer avec le seul épéiste connu de teremundis. Approches donc, Dva. »

Le seul épéiste de teremundis, est ce qu'il avait le droit de se considérer comme un épéiste? Surement pas il avait échoué dans cette voix depuis bien longtemps, il n méritait pas le titre d'épéiste. Toute fois son adversaire lança son attaque et fonça sur lui en zigzaguant à grande vitesse, étant prêt à réagir le teremundo ne bougea pas et attendit le moment crucial pour réagir.

Le premier coup visait son épaule et à une telle vitesse il n'avait pas le temps d'esquiver alors dans un geste rapide il se décala légèrement et mit son katana en opposition à celui de son opposant pour laisser la lame glisser sans qu'il ne se fasse toucher mais lorsque sa lame était entré en contact avec celle de son adversaire il avait sentit une force bien plus grande à le sienne, heureusement que le vent tranchant entourait Satsubatsu sinon son arme aurait été brisé.

Akechi ne s'arrêta pas la et étant à présent dans son dos il avait surement trouvé une ouverture, n'étant pas assez rapide pour se retourner et contrer l'ex-Tchetyre usa de ses pouvoirs temporels durant moins d'une seconde pour accélérer son temps et se décaler très rapidement esquivant ainsi une terrible attaque qui aurait put le tuer.

Un dernier coup arrivait mais cette fois il se tenait prêt et dans un mouvement vif mit Satsubatsu en opposition pour contrer le coup de son ennemis, cette fois-ci il sentit son corps trembler face au coup, si il ne pouvait pas contrer ses coups sans être déstabiliser sa risquait d'être vraiment dur de combattre.

« Kami Okami ! »

S'étant repris juste à temps le teremundo fit un rapide bond sur le coté pour éviter l'attaque de justesse évitant sans le savoir une technique qui lui aurait surement fait énormément de dégât, il faisait à présent à nouveau face à Akechi qui s'était reculé et qui se tenait visiblement prêt.

Aokira réfléchissait à toute vitesse, si chacun des coups de son adversaire était si dangereux et qu'il n'était pas capble de les contrer sans être déstabiliser il allait surement y laisser sa peau, il était capable de rivaliser tant qu'on restait au niveau de l'art martial et du simple combat mais dès que l'on passait à l'art martial occulte il était bien moin puissant que son adversaire....au final il allait donc devoir tout donner au combat rapprochés pour tenter de blesser un maximum son adversaire mais avant ça il allait devoir faire quelques chose.

- Gouhei Ni !

La chaine apparru et s'enroula autour de son bras, une fois cela fait tout combattant pouvait sentir la nouvelle énergie occulte présente, celle de Satsubatsu mais cette énergie disparu rapidement ainsi que celle de Aokira...puis soudain une nouvelle énergie occulte fit son apparition, la lame de Satsubatsu venait de s'entourer d'un aura bleu foncé, sa y est il était prêt, il venait de fusionner son énergie occulte avec celle de son katana, le Dva allait maintenant attaquer.

- C'est parti Satsubatsu....Iaiken!

Un véritable tsunamis d'onde tranchantes d'on la puissance et le tranchant était décuplés par les runes de vents de l'arme et la fusion fusa vers le samurai, juste après cela Aokira qui était bien plus rapide lança une seconde attaque et fonça à très grande vitesse vers Akechi juste après la rafale d'onde.

- Dageki Inazuma !

L'attaque rapide à la base l'avait été bien plus encore grâce à sa fusion, s'étant retrouvés sur son adversaire il avait abattit son katana à pleine vitesse sur ce dernier dans un puissant coup horizontal, sa puissance aussi avait grandement augmenté, puis en gestes éclair il lança deux rapides estocs visant le torse de l'ennemis, juste après cela il enchaina les coups, usant de toute son expérience de combat avec son arme avant d'essayer quelques choses pour sortir de l'échange, dans un rapide coup en diagonale du bas vers le haut il expulsa un iaiken à bout portant avant de faire un grand bond en arrières pour se remettre en garde, il se tenait prêt et attendait la suite du combat tandis que du coté des teremundos certain de la SLARNA commençait à battre en retraite via des portail de pétrific tandis que les dernier tentait d'évacuer les bestiaux.



Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Dim 14 Oct - 17:48

    Le super-assaut du Teremundo géant, qui avait vraisemblablement eu pour but de la détruire en un coup, peu importe sa taille ou sa puissance, avait finalement échoué en beauté, paré par la puissance d'Ahi'Kufu. Enfin pas vraiment de la puissance, disons plutôt la subtilité, le savoir, toussa toussa ! L'important, c'était qu'il c'était fait avoir, et que c'était pas fini ! Mais avant cela, Ellianne avait encore d'autres cartes dans sa manche, qu'elle n'allait pas se priver pour utiliser. Après tout, c'était elle qui avait l'initiative, maintenant !

    « Héhé, il est temps de nous amuser mes p'tits choux ♥ »

    Oui enfin, « s'amuser », au sens elliannesque du terme en tous cas, pouvait vouloir dire tout un tas de choses, hein. Dans ce cas très précis, il était fort probable qu'elle soit la seule à éprouver un véritable amusement, dans l'histoire. Mais bon, comme elle ne se souciait pas vraiment de l'avis de méchants ennemis qui puaient des fesses, c'était pas bien grave !

    « Multi-Boules Pulsar ♥ »

    Joignant ses mains pour mieux concentrer son énergie, Ellianne envoya une vague de ses terribles attaques droit sur son adversaire. Celui-ci était encore en train de se remettre de son tir, et il subit les dégâts de plein fouet, les quelques Quasars tirés par son « escorte » ne suffisant pas à arrêter grand chose, et ladite escorte, prise dans le champ d'action, se faisant d'ailleurs littéralement pulvériser. Mais pas leur « chef », ou champion, ou ce qu'on voudra quoi. Lui, même s'il avait subit de lourd dégâts dans cette technique où la blondinette avait investie pas mal d'énergie, ne semblait pas encore mort, et même pire, il commençait déjà à s'auto-régénérer.

    « Han, t'es coriace mon chou, on va bien s'amuser ♥ Boules Flamboyantes ♥ »

    En riant, la damoiselle-géante-et-tout-et-tout lui lança quelques attaques enflammées, qui le frappèrent de toutes parts en lui causant quelques dommages et en réouvrant quelques unes de ses plaies en train de se fermer. Pas grand chose, mais cela devrait suffire, car déjà, l'autre contre-attaquait. Pour le plus que ses attaques soient si facilement arrêtées, vraisemblablement en tous cas, il divisa son assaut, lançant de multiples éclairs sur Ellianne, qui fut obligée de contrer en lançant ses propres éclairs, créant un véritable champ d'arcs de cercles électriques entre eux, son amulette la protégeant de la majorité des effets diffus qui pouvaient éventuellement parvenir jusqu'à elle.

    « T'as du répondant aussi, mais ça va pas suffire ♥ ! »

    Grâce à son esquive-express, la jeune femme fondit soudainement au niveau du sol, laissant les éclairs passer au-dessus d'elle, et lança une nouvelle série de Pulsars sur son adversaire, le faisant reculer avec un hurlement de douleur. Elle fut ensuite à nouveau devant lui, à quelques mètres au-dessus, et forma une puissante attaque dans ses deux mains jointes.

    « Boule Pulsar ♥ »

    Cette fois, l'attaque était beaucoup plus puissante, prenant une grande quantité d'énergie en une seule boule. Le monstre compris bien le danger et forma ce qu'il pu dans un si bref temps, créant une attaque de Quasar et de foudre mêlée qui percuta celle de la Chimère, créant une grosse explosion qui renvoya Ellianne dans le ciel, avec quelques dégâts, et lui en causant aussi au passage bien sûr. Les deux adversaires étaient momentanément épuisés, mais la blondinette avait encore un atout en réserve, au près duquel elle se rendit en quelques coups d'aile. Le sceau de tout à l'heure était toujours là, et la damoiselle ne se priva pas pour le retourner, le « pointant », si l'on pouvait dire, vers on adversaire épuisé qui récupérait tout en se soignant. Un sourire éclaira à nouveau les lèvres de l'ancienne Teremundo Numéros Trois.

    « C'était amusant mais c'est l'heure de dire aurevoiiiiiiiiiiiiiir gros-monstre-kun ! Bonjour chez toi en enfeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeers ♥ Brise-Sceau ♥ »

    Traçant un nouveau sceau sur l'ancien, Ellianne le brisa, relâchant ainsi l'attaque qui y était scellée... directement sur son lanceur premier. Épuisé, incapable de réagir ou d'esquiver, et déjà pas mal blessé, le monstre se prit la monstrueuse technique de plein fouet, se faisant en grande partie pulvérisée. Cette fois, ça y était, il était bel et bien mort.

    « Hé bien ça... ceyfait ♥ ! »

    Un sourire aux lèvres, même si elle haletait un peu, la blondinette regarda tout autour d'elle pour évaluer la situation de la bataille et déterminer ce qu'elle pourrait éventuellement faire d'autre. Les Moines et Samouraï semblaient dominer partout, et l'adversaire se faisait majoritairement pulvériser, quand il ne battait pas en retraite... une bataille qui partait très bien, décidément ! Mais elle allait sûrement encore pouvoir s'amuser un peu avant la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 20
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Mer 17 Oct - 17:15



Neosis et Azael étaient sur leur garde. Ils savaient tous les deux à quel point étaient dangereux leurs adversaire. Ils étaient dos à dos, et ils tournaient lentement sur eux-mêmes, chacun gardant les yeux sur deux samouraïs. Ceux-ci avaient l’air de prendre leur temps. Ils connaissaient leur force mais ils n’étaient pas du genre à se précipiter pour se faire avoir bêtement. Eux aussi tournaient lentement autour de leurs cibles, la main sur leur sabre, qu’il soit dégainé ou dans leur fourreau. Se débarrasser d’eux n’allait pas être une mince affaire…

Le premier humain lança une attaque vers lui dans un estoc. Le roi le contra avec un coup puissant de faux, déviant totalement la lame de sa direction d’origine. La pointe passa au-dessus de sa tête. Il voulut contre-attaquer mais le guerrier s’était déjà retiré de deux pas en arrière. Foutue agilité. En temps normal, il aurait sans doute essayer de faire glisser sa lame sur celle de son ennemi pour ne pas prendre le choc plein fouet mais contre deux sabreurs aguerris face à lui, cela lui semblait pas vraiment la meilleure idée. Et puis, il avait une constitution largement assez puissante pour encaisser les chocs de plein fouet malgré son bras en moins. Ce n’était pas la première qu’il se retrouvait dans une telle condition. Quoique là il accumulait un peu entre son bras, les samouraïs, les ninjas, les moines et Ellianne et Akechi tous les deux fortement puissants non loin d’ici, ainsi que Redge qui pouvait lui donner pas mal de fil à retorde vu son état actuel…

En attendant, il devait déjà s’occuper des ennemis qu’il avait face à lui. Deux samouraïs, ce n’étaient pas quelque chose à prendre à la légère. Enfin deux dans le meilleur des cas, celui ou le membre de la SLARNA arriverait à s’occuper des deux autres qui étaient dans son dos. Le coup d’estoc n’avait été qu’un test pour voir ses réflexes. Le vrai assaut commença quelques secondes plus tard.

Le samouraï de gauche lança un coup horizontal vers le haut de sa tête. Il se serait bien baissé mais le sabre risquait de trancher le crâne du compagnon qu’il avait dans son dos. Il le contra donc de face avec un surpuissant coup de faux. Alors le deuxième tenta une attaque horizontale. Bien coordonné mais cela était une attaque facile à repousser. Des flammes dansèrent dans la bouche du monstre qui avait déjà des flammes autour de sa peau.


-Fuoco Bomba-


La boule de feu fuse hors de sa mâchoire ouverte. Le sabreur fit un grand écart sur le côté tout en se baissant pour l’esquiver. L’attaque flamboyante frôla son armure avant d’aller exploser contre un morceau de la montagne derrière lui. Il n’avait pas perdu une once de concentration et il repassa immédiatement à l’attaque pour tenter de trancher le Ras. Le coup était puissant et dangereux vu la vitesse à laquelle il arrivait, ça pouvait sans aucun doute lui trancher la tête. Le Teremundo lâcha alors sa faux en vol et tendit sa main vers le sol.

-Azael, on se sépare !
-Flaming Comet !!-


La boule de feu éclata par terre, déclenchant une déflagration importante. Il en profita pour sauter en l’air et esquiver le sabre qui trancha à travers les flammes. Il tira sa chaine noire pour faire revenir son arme obscure dans sa main avant de l’abattre contre le sol quand il atterrit. Il rata sa cible de peu, se contentant de lui faire une longue trace sur son masque. Merde raté encore une fois, qu’ils étaient saoulant ces types là… Ne voulant pas leur laisser l’avantage de l’offensive, il repassa directement à l’attaque. Dématérialisant son arme, il créa un éclair respectable dans sa main qu’il lança aussi vite qu’il put.


-Lance Flash !-


A la vitesse où il était partit le tir allait sans doute faire mouche. Placer une esquive là-dessus serait impressionnant. Mais à la place de l’être qui aurait dû se trouver là en temps normal et qui aurait dû encaisser l’attaque de plein fouet, seuls quelques feuilles flottaient en l’air. Encore cette saloperie de technique de ninja !! Neosis ne se laissa pas déstabilisé, on lui avait déjà fait le coup. Par instinct, il se baissa avec précipitation. Grand bien lui fit, il sentit la lame glisser sur sa nuque et lui frôler le crâne. Mais juste après cette esquive descendante, il avait à son tour disparut du champ de vision de ses adversaires.

-Passagio Ombre-
-Raggio di concentrarsi Quasar-


Un tir de Quasar concentré sortit du crâne de l’humain qui s’écroula lentement au sol. Le Teremundo était réapparut derrière lui et avait agi rapidement pour ne pas se faire contrer. Il en avait enfin eut un !! Il souffla un coup sec, éjectant un jet de flamme à cause de l’enveloppe flamboyante dans laquelle il se trouvait. Il ne devait pas se réjouir trop vite. Il lui en restait encore un. D’ailleurs il venait de montrer son atout, il allait donc falloir qu’il redouble d’adresse pour le tuer celui-là. Mais il doutait d’en avoir le temps, d’ici à ce qu’il trouve un truc il aurait une vingtaine de nouvel ennemis sur le dos. Quelle putain de galère !!! Il avait bien un autre atout dans sa manche et pas des moindres mais s’il l’utilisait il n’en sortirait pas indemne. Enfin, il en sortirait dans un état encore plus déplorable que celui dans lequel il était déjà… Mais avait-il le choix. Il serra les dents en réunissant le maximum de force qu’il avait à disposition.

-Exo…-
-Blade Supremo-


Sa couche de feu artificielle fut alors remplacée par la puissante couche d’alliage. Sa peau déjà abimée se mit alors directement à carboniser et il sentit se réserve d’énergie baisser de façon importante. Il n’avait que très peu de temps… Il se jeta sur son adversaire à toute vitesse, propulsé par une explosion qu’il venait de créer sous ses pieds. Il enchaina quelques coups surpuissants et d’une vitesse monstrueuse avec le samouraï. Puis soudain, il laissa un coup passer sa garde intentionnellement. Le sabre rentra entre deux de ses côtes et trancha son poumon gauche. Elle avait bien failli transpercer le cœur de part en part. D’ailleurs si la cible de ce coup avait eu un bras gauche, ce dernier aurait été découpé. Immédiatement, la respiration du Ras se fit sifflante. C’était bien le genre de risque que même lui prenait uniquement dans les situations extrêmes.

Mais pendant que le samouraï avait profité de cette ouverture, il avait lui aussi laissé une ouverture pendant que son sabre entaillait la chair de son ennemi. La lame d’Exo s’abattit alors sur son bras qui tenait son sabre et le trancha net. Elle revint à la charge pour lui transpercer le ventre. Neosis l’éjecta ensuite d’un coup de pied, annula son arme magique et tendit la paume devant lui.


-Raggio di Odio !-


La colonne de feu/Quasar acheva le vénérable humain qui venait juste de se relever malgré ses profondes blessures. Ca y est, c’était finit, il s’était fait les deux. Il n’en pouvait quasiment plus, il allait bientôt s’écrouler, il le sentait… Il se retourna en annulant son mode pour regarder ou en était Azael. Et il vit alors celui-ci à terre, baignant dans son sang. La rage se mit à battre dans ses tempes mais la force lui manquait pour animer ses gestes. Devant le Teremundo qui avait fait partit de la SLARNA, un de ses deux ennemis étaient à terre, même s’il paraissait être en vie. L’autre retira son sabre du corps du cadavre et se dirigea vers le roi. Ce dernier déclara alors :

-Pas cette fois… Nan, vous ne m’aurez pas cette fois…
-Passagio Ombre-


L’humain se jeta sur lui mais c’était trop tard, il était de nouveau passé dans son ombre et venait de réapparaitre en position accroupit dans la zone qu’il avait créée de l’autre côté de la zone de flamme. Il regarda autour de lui en fronçant des yeux, le sang venait gêner sa vision tout comme les taches noires qui dansaient devant ses yeux. La plupart des Teremundos avaient fuis. Il vit alors la Ellianne transformé. Plantant ses yeux comme il le pouvait dans les siens il déclara :

-Tu ne perds rien pour attendre…

Un grand portail de pétrific se créa derrière lui. Il n’était plus en état de se battre. N’importe quel impérial pouvait maintenant le vaincre sans grand effort. Même lui en avait conscience, il était grandement temps qu’il se retire… Il prit une cigarette dans sa poche de sa main tremblante et l’alluma en la frottant contre sa peau. Cette dernière était d’ailleurs fortement carbonisée et brulante, de la fumée s’en échappait même. En prenant un latte et juste avant de faire les pas en arrière dans le portail qui lui permettrait de s’échapper, il déclara :

-Et la prochaine fois que ton mari n’ose pas mettre fin à mes jours, qu’il fasse une déclaration claire à la place de sauver l’image grâce à un alibi en papier mâché.

Et sur ces mots, il rentra au bercail, en sang, avec un bras en moins, avec la poitrine transpercé, la peau carbonisée et fumante ainsi qu’une énergie occulte quasi-nulle, mais en vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Mer 17 Oct - 18:15


    Il avait habillement évité mes attaques, je pouvais facilement deviner la raison pour laquelle on disait qu’il était aussi fort que l’était le Ras. Il faisait d’ailleurs quelque chose d’étrange avec son arme, la couvrant d’énergie.. Il me rappelait mes propres techniques, bien que j’imagine difficilement de l’énergie occulte surclassant le Qi. Ne voulant pas prendre de risque, je saisissais Orochi, mon sabre le plus tranchant, et je l’infusais avec du Qi et de l’énergie occulte. Respectivement Rengoku pour le Qi et Hoshi no Chunyu pour l’énergie occulte. Finalement je le voyais qui passait à l’assaut, envoyant de nombreuses ondes visiblement…

    Je supprimais les ondes en portant des attaques infusée à leur rencontre, c’était une base pour les épéistes de savoir user et contrer des ondes… Bien souvent cela servait de leurre et ce fut le cas pour cette fois-ci, puisque le Dva se ruait vers moi, visiblement il allait m’imposer son rythme, il me lançait un attaque rapide à laquelle je répondais avec un attaques rapide portant un coup éclair pour dévier sa première attaque.


    « Tsuki no Ken »

    Les étincelles qui jaillirent lors de la rencontre des deux sabres donnaient l’impression d’un effet pyrotechnique tant elle était brillantes et nombreuses, mais les attaques de mon opposant n’allaient surement pas s’arrêter ici, un long échange de coup commençait toujours à la même vitesse jsuqu’à ce que finalement, dans un dernier coup, il ne me porte un nouveau Iaken que je tranchais de la même façon, mais cette fois-ci, un entaille restait sur ma joue, une très légère entaille, mais c’était la preuve que ses Iaken n’étaient pas à sous-estimer.

    J’expirais longuement avant de foncer sur lui à mon tour, mon sabre infusé de Qi, une simple égratignure pouvait le blesser profondément, je portais des coup simple, peu amples, afin de jouer avec sa garde. Finalement après un court moment, je pointais ma lame vers lui et en a peine assez de temps pour se rendre compte du mouvement, je portais une attaque rectiligne sous forme de charge d’une vitesse incroyable, la pointe de ma lame finissant contre un bloc de pierre qui éclatait.


    « Mugen no Yume… »

    Je faisais quelques bonds en arrière, avant de disparaitre laissant une image rémanente dans la rétine des gens qui regardaient la scène, me retrouvant derrière le Dva je portais un rapide coup vertical, visant son dos dans sa longueur, puis d’un mouvement de nouveau incroyablement rapidement je repassais devant lui, un main sur Amaterasu qui était encore dans son fourreau. Je souriais en coin.

    « Kami Koroshi »

    Je tirais Amaterasu dans un geste rapide et précis, laissant une ligne de flamme et de Qi dans son sillage, mes deux sabres en mains, je faisais quelques moulinets avec ces derniers avant de porter plusieurs coups de différents types, il était temps d’en finir avec ça… Le combo du dragon d’or. J’allais user de ça pour mettre fin à cet échange…

    « Ryu No hiko »
    « Ryu no Ha »
    « Kogane no Ryu »

    Je commençais par décoller du sol dans une attaque ascendant qui semblait donner l’impression de voir un dragon décoller, distordant l’air sur son passage. Une fois en l’air, je pointais les pointes de mes lames vers le Dva et m’écrasais vers lui, créant une puissante onde de choc à l’impact et laissant un joli trou, finalement je portais deux coup, envoyant des lignes dorées à sa gauche et sa droite… S’en suivit une explosion qui fit trembler la montagne.

    Je reprenais mon souffle en constatant que Ellianne en avait fini avec le monstre géant et que la plupart avaient fui, y compris Neosis. L’autre humanoïde qui accompagnait Aokira était mort et les samurai se dirigeaient vers moi avec les ninjas, ce duel était terminé. Je rangeais mes deux sabres alors que la batailles e terminait, c’était une victoire pour l’Empire, les gens y verraient un fiasco et ne viendraient pas louer l’empire, mais pour nous autre, les teremundos y réfléchiraient à deux fois avant de tenter de reprendre la forêt, de cette façon, personne ne viendrait quérir notre force ou perturber notre paix, un moment du moins.


    « Cette bataille est terminée… Tu ferais mieux de rejoindre ton roi, Dva, sauf si tu fais partie de ceux qui trouvent la mort meilleure. Nous finirons ce duel un jour, sois en certain. Samurai ! Immolez les corps impies de ces monstres, puis récupérez les corps de nos braves, nous allons les enterrer dans leur patrie. Shinobi, assurez-vous que les civils soient en sécurités. »

    Je soupirais doucement, attendant qu’Ellianne n’arrive, visiblement tout ceci avait été dur pour elle. Je la regardais en coin avant de finalement lancer :

    « C’est enfin terminé, nous allons rentrer à la maison Elli. »

    Malgré tout, de nombreux samurai et shinobi restaient en position autant de la fumée, attendant une possible dernière attaque du Dva, j’étais moi-même prêt à la bloquer au cas où elle arriverait… Ainsi s’achevait cette bataille.

    << C’est donc à Aokira de poster ensuite, puis à Elli de conclure, puisque Raph est sortie du rp avant. Merci pour ce RP qui envoie du poney les gens ♥ >>

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Jeu 18 Oct - 20:28



Tout allait très vite et alors que le premier échange de coup venait de se terminer que le terrible samuraï se jeta à nouveau sur lui, les mouvements avait beau être légèrement différent le Dva réussit à les contrer habilement sans pour autant contre-attaquer préférant rester sur la défensive pour l'instant, et alors que les 'échange de coups entre les deux adversaires s'arrêtait soudainement et Akechi fonça vers lui lame en avant à pleine vitesse, usant de sa propre vitesse pour éviter le Dva évita la mort de peu mais soudain il sentit la lame de l'arme frôler son flanc, ce qui aurait du lui causer une égratignure mais la douleur qui l'envahit le fit vite comprendre qu'il venait de se retrouver avec une profonde entaille malgré sa tentative d'esquive.

« Mugen no Yume… »

Si le moindre de ses coups étaient si dangereux il allait devoir être bien plus prudent mais pas le temps d'y penser plus longtemps qu’au moment ou il posa les yeux sur son adversaire qu’il venait de disparaitre, usant de sa vitesse et de ses instincts il se retourna et dévia la lame de Akechi tout en continuant sa rotation car ce dernier venait de repasser devant lui et se préparait à dégainer un second katana, n'ayant que juste le temps que de mettre son arme en opposition le coup arriva en un éclair.

« Kami Koroshi »

Le terrible coup heurta la lame de Satsubatsu et fit reculer l'ex-Tchetyre de quelques mètres, il venait encore une fois d'échapper de justesse à un coup mortel bien qu'il avait sentit les flammes le bruler légèrement, son adversaire relança un nouvelle échange de coup que le jeune dieu arriva à maitriser, sa maitrise de l'art martial lui permettait de ne être désavantagé lors des simples échanges de coups.

Tandis que les coups s'enchainaient, personne à part son adversaire ne pouvait le voir sourire, il ne s'était jamais amusés comme cela, il n'avait jamais affronté de vrai épéiste de tout sa vie à part son frère de cœur et maitre Fedrig. Sa soif de combat n'avait jamais été aussi grande mais cette fois ci ce n'était pas une soif de combat comme tout teremundo non cette fois il voulait faire chanter son arme pour vaincre son ennemi, il voulait continuer de croiser le fer jusqu'à emporter la victoire mais il se savait bien trop faible pour vaincre son adversaire dans ce domaine, alors que les coups fusaient à toute vitesse tout dégénéra.

« Ryu No hiko »
« Ryu no Ha »
« Kogane no Ryu »

Ses instincts lui hurlaient "danger" et lorsqu'il l vit faire un terrible bond pour ensuite le viser il comprit, créant un quasar concentré sous ses pieds le buveur de sang déclencha une terrible explosion qui le propulsa en arrière ce qui eut pour effet de lui faire éviter l'attaque même si il sentit quand même l'onde de choc qui le fit grimacer de douleur.

Mais ce n'était pas finit et toute sa personnalité de monstre lui hurlait de bouger encore, alors usant de sa vitesse boosté il se déplaça sur sa droite juste à temps pour voir ensuite les lignes dorées arrivés, il n'était pas prit au piège des deux cotés et seul les lignes dorées les plus proches allait être un danger, ralentissant le temps des lignes pendant que ses bras s'entouraient de terrible quasar il fit une rapide rotation sur lui même pour relâché l'attaque au moment ou l'explosion eut lieu dans un terrible vacarme.

- Tatsumaki Quasar !!!

La tornade encaissa l'explosion, du moins en grande partit car alors qu'il se sentait sauvés une partie de sa tornade se brisa et les flammes dorés se frayèrent un chemin vers lui, tentant d'y échapper il vit son bras gauche trainant en arrières se faire durement bruler par l'attaque alors qu'au même moment sa tornade disparaissait et qu'il se retrouvait dans un incroyable cratère de très grand diamètres et ou la fumée du à l'attaque du Daimyo l'empêchait de voir quoi que se soit. IL tenait toujours son arme et son bras gauche était bien brulé, par simple réflexe il créa des couches de glace autour de ce denier pour atténuer la douleur du à la brulure, tout était finis, il savait que ses frères d'armes et les teremundos s'était enfui ainsi que Neosis, il allait devoir partir lui aussi mais ce fut à ce moment qu'il entendit la voix du terrible épéiste.

« Cette bataille est terminée… Tu ferais mieux de rejoindre ton roi, Dva, sauf si tu fais partie de ceux qui trouvent la mort meilleure. Nous finirons ce duel un jour, sois en certain. Samurai ! Immolez les corps impies de ces monstres, puis récupérez les corps de nos braves, nous allons les enterrer dans leur patrie. Shinobi, assurez-vous que les civils soient en sécurités. »

Oui il s'affronterait de nouveau pour en finir un de ces jours mais l'ex-Tchetyre n'en tenu pas compte, ils voulaient bruler tous les cadavres des teremundos....en tant normal il s'en serait moqué mais parmi les cadavres il y avait des vétérans de la SLARNA, avec qui il avait combattu de nombreuse fois....hors de question qu'il laisse ces enfoirés bruler les cadavres de ceux qui l'avait accompagnés pour sauver le roi, prit de colère l'énergie occulte du Dva explosa déclenchant des vagues d'énergie maléfique alors que le jeune dieu hurla d'une voix inhumaine, une voix de monstre qui était capable de faire trembler de peur la plus grande partie des êtres vivants de ce monde.

- Je vous interdis de toucher aux cadavres de mes frères d'armes !!!

Son hurlement combiné aux vagues d'énergie libérés avait dissipé la fumée et à présent il se tenait au centre de l'immense cratère causé par sa propre attaque tandis que tout autour de ce cratère se tenait de nombreux samurais, ninjas et moines. Il était le dernier de son camp sur place et si il devait se battre contre tous pour récupérer les cadavres de ses amis il le ferait, et soit il y arriverait soit il les rejoindrais dans la mort.

Pourtant il n'eut pas à faire cela car il ne vit personne l'attaqué, le Daimyo avait il demandé à ses soldats de le laissé faire? Peut être... après tout il n'avait pas écouté ce qui l'entourait, trop énervés, pourtant sa colère finit par retomber et il se dirigea en marchant vers l'un des bords du cratère, les membres de l'empire s'y trouvant s'écartèrent sans pour autant baisser leurs armes, d'ailleurs lui non plus ne le fit pas et se sentant observés de tous il ne baissa pas la tête et affronta tous les regards qu'il croisait, hors de question de baisser les yeux, il était Aokira Mind et pour l'honneur de ses frères d'armes morts dans ce combat il affronterait tous ces regards.

Une fois sortit du cratère il vit non loin son premier compagnon d'arme gisant au sol, sa dague à la main, s'en approchant doucement le Dva s'accroupit au pied du cadavres et le retourna pour voir son visage, il ferma les paupières du teremundo mort puis le congela sur place histoire qu'il est une tombe provisoire, puis il créa un portail de petrific dans lequel il fit glisser doucement la tombe de glace.

Il recommença l'opération une seconde fois avec un autres puis une troisième, ne baissant jamais la tête devant les nombreux regards braqué sur lui il continuait de s'occuper des cadavres sans accélérer le rythme et sans le ralentir non plus. Et alors qu'il venait de faire glisser une neuvième tombe de glace dans un autre portail il scruta à nouveau le champ de bataille avant de voir au loin Azael, les flammes qu'avait utilisés l'empire n'était plus présente et le teremundo arriva vers le dernier membres de la SLARNA mort pour faire le même petit rituel qu'il avait fait aux autres sauf que cette fois il laissa le portail de petrific ouvert et se retourna pour faire face à la totalité des membres de l'empire, son regard se braqua sur Akechi puis il leva son katana et pointa ce dernier avec avant de déclarer d'une voix forte.

- Je reviendrais! Oui je reviendrais te défier pour qu'on puisse terminer notre combat Susanoo Akechi! Et ce jour la tu as intérêt à être prêt car ce sera ma lame qui fera entendre son chant! Celui de ma victoire!

Et sans ajouter un moment de plus il se retourna pour passer le portail de petrific, disparaissant aux yeux de l'empire et laissant derrières lui l'immense champ de bataille, aujourd'hui il avait sauvé un ami mais il en avait perdu dix autres. La prochaine fois qu'il verrait Neosis il faudrait mieux pour ce dernier qu'il soit en forme car il allait devoir subir la colère de Aokira!


Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 


Dernière édition par Aokira Mind le Ven 19 Oct - 8:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   Jeu 18 Oct - 23:05

    Visiblement, Ellianne avait un peu trop espéré en pensant qu'elle allait pouvoir encore s'amuser un peu avant que tout soit fini. Elle avait quelque peu sur-estimés les Teremundos sur le coup, et elle devait bien dire qu'elle était un peu déçue là. De son temps ils auraient tenu au moins un petit peu plus longtemps ! Mais là tous ceux qui n'étaient pas morts étaient déjà en train de fuir, et les Impériaux l'emportaient partout haut la main. Il ne restait que quelques troupes monstrueuses en train de reculer devant des groupes de Samouraïs ou de Moines-Animaux, ainsi que deux lieux de relative agitation : d'un côté, le duel entre son Dango-Kun-Chéri et Aokira-Kun, et de l'autre une mêlée, qui semblait opposer Neo-Chou à des samouraïs... et c'était visiblement terminé à l'avantage du Teremundo... puisqu'il en sorti en vie ! Ellianne le vit disparaître dans son ombre, et le chercha des yeux un peu partout. Ce n'était pas nécessaire de trop s'embêter, cela dit, puisqu'il décida justement de s'adresser à elle, depuis sa nouvelle position.

    « Tu ne perds rien pour attendre… »

    La blondinette, du haut de ses huit mètres de haut, le considéra avec surprise. Pourquoi il lui lâchait ça, lui ? Elle ne lui avait rien fait elle d'abord, elle avait même papoté avec lui pendant tout le voyage pour pas qu'il s'ennuie et pense à la mort toussa toussa. Faudrait qu'elle aille tirer ça au clair avec lui, parce qu'elle ne comprenait vraiment pas cette histoire...

    « Et la prochaine fois que ton mari n’ose pas mettre fin à mes jours, qu’il fasse une déclaration claire à la place de sauver l’image grâce à un alibi en papier mâché. »

    Gnuh ? Encore un truc qu'elle ne comprenait pas sur le coup. Et puis pourquoi il lui disait ça à elle et pas à son Dango-Kun-Chéri directement – qui d'ailleurs était son fiancé, pas encore son époux ? Un rapport avec le fait qu'elle était une géante sur le champ de bataille et donc facilement repérable, sans compter qu'elle n'était pas, elle, en plein duel ? C'était possible... En tous cas elle ne manqua pas de lui faire aurevoir de la main alors qu'il passait un Portail de Pétrific, avant de reprendre sa taille normale mais, gardant ses ailes, de s'approcher du lieu où le duel entre son amoureux et le Dva venait visiblement de s'achever... à l'avantage de son chéri, comme prévu, même si Aokira était toujours debout et que le combat aurait pu se poursuivre encore un peu... en imaginant que le chef de la SLARNA n'ait pas été le dernier Teremundo encore vivant sur le terrain.

    « Cette bataille est terminée… Tu ferais mieux de rejoindre ton roi, Dva, sauf si tu fais partie de ceux qui trouvent la mort meilleure. Nous finirons ce duel un jour, sois en certain. Samurai ! Immolez les corps impies de ces monstres, puis récupérez les corps de nos braves, nous allons les enterrer dans leur patrie. Shinobi, assurez-vous que les civils soient en sécurités. »


    Nya, tout était donc bien fini. Les Teremundos s'étaient pris une raclée, comme prévu et même plus facilement que prévu, du point de vue de la blondinette en tous cas, et puis tout le monde rentrait chez soit ! Ellianne vint se poser près de son amoureux, toute souriante, et fit disparaître ses ailes alors qu'il s'adressait à elle.

    « C’est enfin terminé, nous allons rentrer à la maison Elli. »

    Néanmoins, Aokira-Kun semblait ne pas être d'accord avec un des points qu'avait soulevé son Dango-Kun-Chéri, et il le fit savoir... vivement, le tout avant même que la fille-fée-chimère n'ait eut le temps de répondre à l'homme de ses pensées.

    « Je vous interdis de toucher aux cadavres de mes frères d'armes !!! »


    La voix avait tonné, puissante, terrifiante même. Les Impériaux l'encaissèrent néanmoins avec calme, comme tout le reste, et Ellianne elle-même, pas du tout touchée par ce genre de nuances, même aussi marquée – non, elle n'était pas idiote, elle était... particulière, voilà tout – se contenta de le regarder avec curiosité, la tête penchée sur le côté. Les Teremundos-chous se souciaient des cadavres pour faire autre chose que les dévorer maintenant ? C'était nouveau ça. Elle regarda avec curiosité le Dva faire son œuvre, après qu'Akechi ait d'un signe fait aux divers combattants d'Ahi'Kufu qu'il fallait le laisser faire. C'était quelque chose de très encré dans les esprits de l'Empire, après tout, que d'honorer les morts. Aokira-Kun pu donc œuvrer en paix, congelant puis faisant disparaître les corps de tous les membres de la SLARNA tombés au combat. Finalement, quand le dernier eut également passé un Portail de Pétrific, le Dva se tourna vers son Dango-Kun-Chéri, pointant vers lui son katana qu'il n'avait pas rengainé pendant tout ce temps.

    « Je reviendrais! Oui je reviendrais te défier pour qu'on puisse terminer notre combat Susanoo Akechi! Et ce jour la tu as intérêt à être prêt car ce sera ma lame qui fera entendre son chant! Celui de ma victoire ! »

    Un sourire étira les lèvres de la blondinette, qui ne pensait vraiment pas que son ami – oui, pour elle, c'était toujours un ami, logique elliannesque des choses, ne cherchez pas trop à comprendre – puisse un jour battre son fiancé... mais bon, ça faisait du challenge, toussa toussa ! Elle lui fit signe aurevoir à lui aussi, avant qu'il ne disparaisse à son tour dans un portail, laissant le champ de bataille vide de tout ennemi de l'Empire. L’atmosphère était grave, digne... et beaucoup trop pesante pour Ellianne, qui tourna joyeusement sur elle-même en souriant.

    « Allez allez, haut les cœurs mes choux ♥ ! On a gagné toussa toussa alors il faut être joyeux et tout, parce que la victoire c'est mieux que la défaite ♥ Alors on ramasse nos coupains qui sont morts, on rassemble les blesser et tout le reste qu'à dit mon chéri et puis on rentre à la maison fêter que c'est nous qu'on a gagner ♥ »

    Hé oui, Ellianne ne changeait pas. Les combats qui avaient fait rage, le fait que certains la voient sans doute comme une traître même si elle ne le tiltait absolument pas, tout cela lui passait largement au-dessus de la tête. Elle n'avait rien, son Dango-Kun-Chéri n'avait rien non plus, les Impériaux avaient gagner... alors c'était vraiment une belle journée qui s'achevait sur cette bataille, maintenant c'était l'heure de rentrer au bercail !

[RP Clôt ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exécution du teremundo Ras ( Pv Raph, Aokira, Ellianne, Neosis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que cherche Raph Nader ?
» Chaud devant [PV Raph' ]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Pardonne moi ... [Pv Raph
» Exécution d'un dangereux bûcheron [Torino Island, Rang S, Solo, Contre-attaque][Réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Montagne aux temples-
Sauter vers: