AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Valse Brulante [Pv: Lucia]

Aller en bas 
AuteurMessage
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Mer 12 Sep - 18:31



Neosis se baladait tranquillement. Il flânait, ne sachant que faire. Il s’ennuyait à vrai dire. Le temps était sombre, son humeur aussi. Il serrait entre ses dents une fine cigarette foncée qui fumait très légèrement. Il marchait sans vraiment savoir où il allait. Où était-il d’ailleurs ? Il regarda autour de lui. Ce ciel sombre, cette plaine… Ouai ça y est, il savait où il était maintenant. Il aimait bien cet endroit d’ailleurs. Les journées étaient courtes et très sombres, on devait d’ailleurs être dans la journée, et laissaient rapidement place à de longues nuits, surement l’influence d’Ethera qui était proche d’ici. Il se souvenait d’ailleurs d’avoir transformé une jeune femme dans le coin. Une Teremundo qui paraissait prometteuse mais qui mourut lamentablement, une ratée en gros.

Bon… Qu’est-ce qu’il allait bien pouvoir faire maintenant ? Il s’arrêta et bailla un grand coup en retirant la clope de sa bouche. Il avait les yeux qui l’irritaient. Peut-être bien qu’il tirait un peu trop sur le tabac, bien que spécial, en ce moment. Même son organisme, pourtant particulièrement performant pour éliminer les saloperies qu’il pouvait emmagasiner, pouvait finir par ressentir quelques problème vu le rythme auquel il allait. Il jeta donc du bout des doigts ce qui était en train de lui pourrir les poumons.

Il regarda autour de lui pour trouver ce qu’il allait faire. Il vit alors une légère lumière au loin. Elle n’était pas très stable et d’une couleur chaude. Un feu de camp sans doute. Il mit les mains dans les poches et se dirigea par là-bas d’un air nonchalant. Autan faire ce qu’il savait faire et ce pourquoi il était fait. On ne déroge pas à sa nature profonde. Il sifflota un air léger et joyeux en appréciant l’air frai qui lui caressait la peau.

Il arriva en peu de temps au petit groupe qui parlait avec animation autour des flammes qui les réchauffaient. Certains avaient une bouteille à la main, sans doute pour se réchauffer aussi. C’était un groupe mixte plutôt jeune qui avait l’air d’être là pour partager une bonne soirée en plein air loin de l’air vicié de la ville. Un des hommes qui lui faisaient dos se retourna en l’entendant arriver vers eux et lui fit un sourire grandement amical.


-Hey l’ami, qu’est-ce qui t’am…

Le son se coupa en vol. Tout comme sa tête vue qu’une célèbre faux noire venait de la détacher nettement de ses épaules. L’arme tournoya d’une façon fluide pour délester un autre cou du crâne qu’il supportait. Le Ras s’arrêta ensuite, en regardant les humains, semblant attendre quelque chose… Soudain, une des jeunes femmes se mit à crier et se fut la panique.

Voilà, ça y était, il pouvait massacrer en tout bonne conscience de laisser le temps à ses victimes d’avoir peur. Il enfonça la pointe de la lame obscure dans un crâne en un instant. Il avait eu le temps de compter ses proies. Il y en avait neuf… Enfin huit maintenant. Il sauta ensuite sur ce qui semblait être un joli petit couple et transperça l’homme de part en part au milieu du dos avant de tourne sur lui-même et de faucher les deux jambes de sa compagne qu’il acheva en lui brisant le crâne contre le sol à l’aide de son pied.

Il sauta ensuite pour atterrir dans le dos d’une autre demoiselle, la projetant au sol, la cage thoracique écrasé sous le choc pour finir par mettre fin à cette vie éphémère par un violent coup de poing dans la nuque. Il vit ensuite qu’un des fuyards courait plutôt vite et qu’il commençait à s’échapper de la zone du massacre. Sans prendre le temps de la faire tournoyer, Neosis prit son arme par la chaine et l’envoya sur lui. Elle se planta en plein dans sa nuque, le tuant net.

Il vit ensuite trois autres humains qui couraient ensemble. Il prit une impulsion et les rattrapa en un temps record. En quelques coups de faux, ils retombèrent sur le sol en corps démembrés d’au moins un bras et d’une tête, pour le celui qui était dans le meilleur état. Le Teremundo chercha ensuite la dernière. Il fronça des sourcils en ne la repérant pas immédiatement. Puis il vit une forme ramper au ras du sol pour fuir. Une jeune femme blonde trémoussant son cul en pleurant comme une cruche. Il sourit méchamment.

Il se déplaça de nouveau à une vitesse fulgurante et lui asséna un coup de pied surpuissant dans les côtes, qui firent un craquement à terrifier un mort, et cela la souleva du sol pour la projeter plus loin sur le dos. Il la regarda avec un sourire en coin. Pauvre créature. Il y a quelque temps, il lui aurait offert un dernier plaisir avant de mourir mais il n’avait plus le cœur à ça maintenant qu’une féline demoiselle était entrée dans sa vie. Il prit donc bien sa faux en main et fit un brusque mouvement pour l’abaisser vers son cou alors qu’elle essayait de fuir en marche arrière, s’aidant des mains, malgré la douleur qu’elle devait ressentir…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Mer 19 Sep - 2:44

Le voyage que menait la capitaine de la section d’élite depuis un moment déjà et qui la faisait découvrir de nombreux lieux pas toujours proches les uns des autres, comme des personnes avec une force incroyable, Lucia revenait maintenant dans les alentours d’Ethera City. Une sorte de petit retour aux sources avec de continuer sa route, habituée à vivre dans cette ville particulière. Enfin, elle revisitait surtout un lieu où elle s’était entraînée à une technique en compagnie de sa subordonnée directe, trouvant l’endroit parsemé de rochers exhibant des cratères de tailles variés, s’agissant de ceux qui avaient servi de cibles d’entraînement.

Après une sorte de petite pause pour se recueillir et avoir également une petite pensée pour Alwine, ne s’inquiétant pas si elle arrivait à gérer ou pas ses nouvelles responsabilités, s’occupant déjà de la plupart desdites responsabilités. Ce qu’elle se demandait c’était plutôt sa réaction à la découverte du mot qui lui annonçait son départ et sa réaction à son retour. La jeune femme aux cheveux rouges reprit ensuite son chemin, marchant tranquillement jusqu’à entendre des cris qui étaient tout le contraire de cris de joie résonner au loin.

Entendant qu’ils étaient nombreux puis interrompus subitement, Lucia se dirigea rapidement dans la direction d’où ils venaient, finissant par trouver un homme en plein massacre, la faux qu’il tenait en main semblait être la raison des démembrements qui avaient eut lieu vu les morceaux qui trainaient parfois assez éloignés de leur pièce d’origine. La capitaine était face à un véritable bain de sang qui avait eut lieu il y a très peu de temps puisque le responsable était toujours sur les lieux et se dirigeaient vers la dernière personne encore en vie pour mettre fin à ses jours, pas satisfait de la voir ramper dans son état.


Sans attendre plus longtemps et surtout en voyant l’arme en train de s’abattre sur l’innocente, Lucia utilisa sa nouvelle vitesse récemment apprise, bien qu’encore à parfaire pour atteindre son plein potentiel, pour aller se placer directement entre l’homme et sa proie, tournant le dos à ce dernier tandis qu’elle avait arrêtée la faux avec sa main, tenant fermement le manche de l’arme entre ses doigts serrés tout autour.

Je sais que ça va être dur mais éloigne toi, met toi à l’abri, je t’amènerai dans un hôpital après ce qui va suivre…

Dit-elle à la femme au sol tandis qu’auparavant, la capitaine avait eut recours à son art des Dragon Hunter afin de faire apparaître des chaines et immobiliser l’inconnu. Histoire de pouvoir être sûre qu’il ne porterait pas ce coup fatal sous les yeux de Lucia. Cette dernière envoya d’ailleurs un coup de coude au visage de l’inconnu en se retournant, enchainant directement avec un coup de paume chargé de foudre pour l’envoyer plus loin et ainsi mettre du recul entre lui et l’innocente, ayant utilisé son 400 Volts Vari.

Je ne sais pas qui tu es ni pourquoi tu as fais ça mais je peux te garantir deux choses. A partir de maintenant tu ne toucheras plus un seul de ses cheveux et en second lieu, je vais te le faire payer !

Le regard de Lucia était déterminé et surtout inquiétant, celle-ci étant bien décidée à s’occuper du cas de cet homme à l’allure menaçante également, le feu de camp et les cadavres proches un peu plus loin laissant planer la théorie d’un acte gratuit. Et puis c’est son devoir de capitaine de la Blitzness Corporation de protéger les civils, qu’elle soit absente ou non actuellement n’y change strictement rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Dim 23 Sep - 22:27



La lame n’atteignit pas la chair de la jeune femme. Elle avait été stoppée en plein dans son élan par une jeune femme aux cheveux flamboyants qui lui faisait dos. Elle s’était interposé à une vitesse incroyable, il l’avait à peine sentit venir. Cela lui rappelait les déplacements d’un certain samouraï… Et ce souvenir lui étant peu agréable, il grogna d’une façon animale. En tout cas, elle avait de la force. Arrêter avec une seule main son attaque n’était pas à la portée de n’importe qui, bien qu’il n’y ait pas mit toute sa puissance. Qui pouvait donc bien être cette femme ?

Je sais que ça va être dur mais éloigne toi, met toi à l’abri, je t’amènerai dans un hôpital après ce qui va suivre…

Hum et il était censé les laisser faire sans rien dire ? Il voulut dégager son arme de l’emprise de la demoiselle quand il s’aperçut qu’il était entouré de chaines imposantes qui l’empêchaient complètement de bouger. Quand ? Un coup de coude dans son nez mit fin à son questionnement. Elle avait décidément vachement de force vue la douleur qui lui vrillait le crâne. Il entendit un « crac ». Putain elle lui avait cassé le nez !

Il sentit alors une main se poser sur son torse. Il apprécia très peu la violente décharge qu’il reçut ensuite. Il fut projeté en arrière. L’attaque était puissante et sa chemise fut carbonisée. Une grande brulure était visible sur son torse. Il serra fortement les dents. Il avait décollé du sol mais avait réussi à ne pas s’étaler en atterrissant sur ses pieds dans une position accroupie. Il était tombé sur une forte pointure, ça c’était certain. Il se remit debout alors qu’elle lui disait d’un ton sec :


Je ne sais pas qui tu es ni pourquoi tu as fais ça mais je peux te garantir deux choses. A partir de maintenant tu ne toucheras plus un seul de ses cheveux et en second lieu, je vais te le faire payer !

Elle ne l’avait pas reconnu. Sinon elle n’aurait pas dit qu’elle ignorait les raisons de ce petit massacre. Il souffla, prit son nez entre ses deux mains et le remit d’un geste sec et dans un grand craquement. Puis, il s’essuya le sang qui lui tombait du visage d’un revers de manche. Il la regarda alors attentivement. Ces cheveux rouges, ce tenue plutôt déshabillée, cette force, cette façon d’utiliser la foudre… Il savait qui elle était, il l’avait reconnu. Ce n’était guère difficile à vrai dire, elle était une sorte de célébrité à la B-corp. Mais il ne comptait pas lui laisser le dernier mot. Il jeta un coup d’œil au ciel discrètement. Cette obscurité quasi-ambiante allait lui être favorable.

Pour commencer, il ne comptait pas lui laisser le dernier mot quant à sa victime. Il concentra discrètement de la chaleur sur elle. Elle n’avait pas de pouvoir occulte alors la
-Spontenaous Combustion- allait mettre fin à ses jours sans qu’elle puisse faire quoique ce soit. Et celle qui était venu la sauver ne s’en apercevrait pas car il n’y avait rien qui pouvait signaler cette technique perfide. La blonde devint alors toute rouge et s’attrapa sa poitrine comme si elle suffoquait. Et pour cause, il concentrait sa technique sur son organe vital pour mettre fin à ses jours plus rapidement. Elle attrapa alors la jambe de sa sauveuse pour lui signaler son problème car elle n’arrivait pas à émettre le moindre son. Mais c’était déjà trop tard pour elle, elle s’écroula au sol dans un hoquet horrifié. Elle avait grillé de l’intérieur. Quelle mort amusante. Neosis sourit alors en coin en prenant la parole :

-Désolé pour ça mais je n’aime pas qu’on se mette entre moi et ma proie et j’apprécie encore moins que l’on me mettre au défi.

Il laissa un instant de silence. Il était concentré malgré son air moqueur, se préparant à réagir au moindre de ses mouvements. Il ne voulait pas se faire surprendre, surtout vu la vitesse qu’elle possédait. Le combat allait être rude. Très rude même… Il ne le sentait pas à vrai dire. Il reprit :

-Je suis tout de même déçut de ne pas avoir été reconnu, ce n’est pas faute d’avoir la une partout dans le monde plus d’une fois et d’avoir des avis de recherche placardé un peu partout dans chaque ville du monde… Moi par contre je sais qui tu es Aikawa Lucia, tueuse de ROB dragon…

Et alors, sans prévenir par un quelconque signe, il se jeta sur elle. L’imprévisibilité, cela faisait une grande partie de sa force combattive. Le fait de pouvoir surprendre l’adversaire était un élément primordial de la bataille. Il fut sur elle en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et enchaine quelques coups rapides et puissants de faux visant principalement son ventre, son visage ou sa gorge. Il chargea sa main libre d’une de ses techniques préférées, son assemblage feu/Quasar qu’il appréciait tant. Il tendit alors le bras vers elle dans un geste violent.

-Raggio di Odio !!-


Le tir partit à pleine puissance et explosa avec fracas, soulevant une couche importante de poussière. Mais il se doutait que cela n’allait pas suffire, même pour un début de combat. Il ne l’avait peut-être même pas touché, il devait donc enchaîner sur le champ pour garder un minimum l’offensive. Il chargea sa main de foudre accompagnée de ténèbres. Il commençait fort, mais l’adversaire en présence l’exigeait, il n’allait donc pas se retenir. Il relâcha la vague de foudre en tournant sur lui-même, libérant donc la déferlante de façon circulaire, le protégeant si elle essayait de le prendre à revers après avoir esquivé, il préférait rester prudent…

-Nero Wave !!-



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Mer 19 Déc - 1:44

Lucia se tenait face à l’homme responsable du carnage commis sur les innocents qui avaient eut la mauvaise idée de s’arrêter quelques instants dans ces plaines. Les pauvres bougres n’avaient rien demandés à personne et pourtant ils s’étaient fais massacrés comme des animaux, jusqu’au dernier. Enfin pas totalement, une survivante avait été sauvée par l’arrivée de la capitaine de la section d’élite mais durant le face à face avec le responsable, cette dernière agissait bizarrement, comme si quelque chose la consumait de l’intérieur et la seule chose que pu faire la membre de la B-Corps. Fut de la regarder avec un air désolé quand elle lui attrapa la jambe pour rendre son dernier souffle, chose suivit par les paroles de l’homme en face d’elle.

Dans ce cas, tu risques de ne pas apprécier la leçon que tu vas prendre…

Sans rien dire, la jeune femme écouta son homologue parler de lui avant de préciser qu’il la connaissait, l’appelant par son nom et prénom suivit d’un petit surnom qu’elle avait gagné suite aux événements de Las Fantas. Cela la fit esquisser un léger sourire en coin malgré tout jusqu’à ce qu’il décide de se jeter droit sur elle pour prendre l’offensive cette fois-ci. Bien que d’apparence brutale, les coups de faux qu’il lui portait visaient des endroits bien précis qu’elle se devait d’éviter, ce combat n’ayant rien d’amical cette fois.

Habituée au combat au corps-à-corps, la capitaine de la section d’élite, bien que temporairement absente de la Blitzness Corporation, se concentrait sur les mouvements de son adversaire afin d’éviter les coups de faux qu’il lui portait, esquivant à l’aide de mouvements agiles et réfléchis afin de ne pas en faire d’inutiles et éviter de se fatiguer trop vite inutilement. La jeune femme avait tout de même fait apparaître Bakugami dans sa main et l’utilisait pour dévier certaines attaques de manière à ne pas provoquer l’explosion lors du contact, préférant garder cela en réserve pour faire une petite surprise à son adversaire.

Je commence à me faire une idée de qui tu es, en fin de compte.

Lui avait-elle dit avant l’attaque suivante qui ne fit que renforcer un peu plus son idée première. Ce physique et ce comportement brutal, couplé à des techniques bien particulières, Lucia avait lu des choses là-dessus dans de nombreux rapport lorsqu’elle était en fonction. Pas le temps de vérifier cela de suite car une attaque lui était envoyée de la part de son adversaire. Ne réfléchissant pas, la capitaine utilisa un sphéronimbus qu’elle matérialisa sous ses pieds afin de se propulser vers le haut et laisser l’attaque passer par-dessous.

Rankyaku !

Profitant de la propulsion, la jeune femme effectua une roulade sur elle-même dans les airs avant de tendre une jambe qui, en s’abattant vers le bas, libéra une bague d’énergie occulte tranchante vers son adversaire qui, de son côté, semblait ne pas en avoir fini non plus avec sa phase offensive. Toujours dans les airs, Lucia pu le voir se mettre à tourner sur lui-même tout en libérant une sorte de foudre tout autour de lui, efficace comme moyen de protection pour couvrir d’autres angles d’attaques.

Geppou… Thunder Bullets !

Frappant d’abords l’air des pieds, la capitaine de la section d’élite était restée en l’air en montant davantage afin de se mettre hors de portée de ce qui entourait Néosis, finalement reconnu, et enchaina directement en envoyant plusieurs boules de foudre depuis le haut sur son adversaire, soulevant un nuage de fumée et de poussière lors de l’impact, empêchant de voir quel était le résultat de l’attaque mais cela laissait au moins le temps à la jeune femme de retomber au sol, prête à la suite des festivités…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Mer 9 Jan - 16:00



Apparemment elle l’avait reconnu. Ce n’était pas étonnant après tout, elle était la capitaine de la section la plus populaire de la Blitzness-Corporation. Elle devait déjà avoir lu bien plus d’un rapport sur lui depuis le temps qu’il semait la mort et le chaos derrière lui. Il était le roi de ce qui était décrit comme la plus grande menace de l’humanité, le camp des monstres contaminés et des mages ayant abusé de leurs arts occultes. Des monstres sans pitiés qui tuaient pour le simple plaisir.

Pourtant, elle paraissait totalement sûre de sa victoire. Comment pouvait-elle prétendre qu’elle allait lui infliger une rude leçon alors que le combat ne faisait que commencer ? Neosis était agacé par une telle attitude. Elle avait une confiance en soi impressionnante… D’un autre côté, elle avait réussi à mettre ce monstre de ROB à terre alors qui était-elle réellement ? Peut-être que cette énorme épée qu’elle maniait lui réservait quelques surprises, cela n’avait pas l’air d’être une arme de basse qualité…


Rankyaku !


Un vague d’énergie tranchante transperça la vague de foudre noire qu’il avait lancée autour de lui pour lui offrir une protection. La collision des deux techniques avait suffisamment ralentit la technique de la jeune femme pour qu’il puisse l’esquiver d’un agile pas en arrière. L’onde rentra dans le sol et le coupa en deux. Si son corps avait reçu une telle attaque de plein fouet, il aurait eu une sacrée balafre à ajouter à sa collection… Il ne devait pas sous-estimer la combattante auquel il faisait face s’il voulait remporter la victoire.

Geppou… Thunder Bullets !


Le Ras vit alors des boules de foudres lui tomber dessus par le ciel. Il n’avait pas vu de quel façon mais elle était restée en hauteur pour l’attaquer. Il eut tout juste le temps de la voir en train de retomber vers le sol avec la lumière des attaque électriques ne viennent remplir son champ de vision. Il mit alors son poing devant lui, le chargeant en énergie électrique. Répondre à la foudre par la foudre.

-Lampi di Ripresa !-


Les tirs de foudre virent s’écraser contre les sphères dans un grand fracas et de nombreuses explosions électriques. Les deux techniques s’annulèrent et le Teremundo ne fut pas touché alors que l’impact souleva un nuage important en poussière en en fumée. Ainsi, il était totalement caché aux yeux de son adversaire qui n’allait surement pas se risquer à foncer sur lui sans aucune visibilité sans même être certains qu’il était toujours dans la nuage et qu’il n’était pas sorti en reculant.

Mais, il ne comptait pas lui laisser de répit. Il fit rapidement disparaitre sa faux, il avait bien vu qu’attaquer au corps n’était pas franchement concluant pour le moment, et chargea de l’énergie occulte dans ses deux paumes ainsi que dans sa bouche. La contre-attaque n’allait pas se faire attendre !


-Bomba Fuoco !!-Doppio Lance Flash !!-


Une boule de feu fusa du nuage de poussière en même temps que deux éclairs court et qui avaient une trajectoire quelque peu irrégulière malgré leur rapidité évidente. L’attaque flamboyante visait le haut de la poitrine de la jeune femme. Elle allait surement esquiver, cela avait l’air d’être son type de défensif apparemment. Mais il lui avait bloqué les voies de la gauche et de la droite en balançant des éclairs sur sa droite et sa gauche qu’elle ne manquerait pas de recevoir invariablement si elle tentait d’éviter la boule de feu par les côtés. De plus, il avait lancé sa boule de feu explosive à une hauteur qui rendait un saut pour l’esquiver difficile. Il doutait donc qu’elle choisisse cette option. La chose la plus probable était qu’elle se baisserait simplement pour esquiver d’une façon simple mais efficace. Cependant le piège était que dans ce cas elle serait baissée et que c’était une position peu agréable pour se défendre contre l’attaque suivante.

C’est alors que Neosis sortit du nuage de fumé à pleine vitesse, sa main droite dans le retrait. Il fonça droit sur elle, qu’importe l’option qu’elle avait finalement choisit. Il ne comptait pas la laisser s’en tirer à si facilement. Il tendit alors son index de se main gauche devant lui, la pointant du doigt.


-Raggio di Concentrarsi Quasar !!-


Une attaque rapide et précise. Ce rayon était capable de traverser bien des matières. Différent des techniques bourrines qu’il utilisait d’ordinaire, c’était une des techniques qu’il avait en réserve pour surprendre ses adversaires. Mais, il avait encore une technique à balancer pour compléter son enchainement. Il mit sa main gauche chargée en énergie Teremundo devant lui.

-Répliqua di Quasar !!!-


Il tira entre dix et vingt Quasars à la suite. Ainsi, il était certains qu’elle ne s’en sortira pas totalement indemne, cela lui paraissait impossible. Il fit alors réapparaitre sa faux noire dans sa main gauche en prévision de la contre-attaque…

-Ne me prend pas à la légère, ma belle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Ven 14 Juin - 16:17


Le combat gagnait petit à petit en intensité entre la capitaine et le Ras qu’elle ne put que regarder parer sa technique avec une des siennes, annulant tout simplement les deux lors du choc. Bien pensé ! Se dit-elle tout en ayant reposée les pieds au sol. L’explosion de techniques avait soulevée un important nuage de poussière et de fumée qui empêchait totalement la jeune femme de voir où était exactement son adversaire, ce qui avec quelqu’un comme Neosis était des plus ennuyeux comme problème. La capitaine se tenait prête à réagir au moindre signe d’assaut de son adversaire, tenant fermement son épée géante dans sa main, dirigée vers l’arrière.


-Bomba Fuoco !!-Doppio Lance Flash !!-


Il ne lui a pas fallut attendre longtemps pour que le combat continue son cours dans la même lancée que précédemment, diverses attaques finissant même par sortir du nuage de fumée pour foncer droit vers la jeune femme. De ce qu’elle en voyait, une boule de flammes lui fonçait dessus, droit devant tandis que des éclairs plus fins mais aussi plus rapides arrivaient des deux côtés. De son point de vue si Lucia esquivait la boule d’une façon ou d’une autre elle prendrait les éclairs directement et inversement… Heureusement qu’elle n’est pas le genre de femme à broncher devant quelques blessures sinon elle ne serait pas là où elle en est maintenant mais l’heure n’est pas à la nostalgie, il faut qu’elle se décide sur quoi faire et bien vite.

Tekkai !


Sans attendre plus longtemps, Lucia avait fait son choix et utilisait sa technique pour recouvrir son corps de sa protection privilégiée bien qu’elle en fit un usage un peu différent. Ne s’attendant pas à une puissance incroyable dans la boule, la capitaine concentra donc son Tekkai dans ses mains qu’elle avait dirigées de manière à intercepter les éclairs qui lui arrivaient droit dessus, laissant son torse avec une protection minime, ce dont elle aurait pu se passer au final. La capitaine de la section d’élite encaissa la dernière attaque qui laissa une belle brûlure au-dessus de sa poitrine, l’ayant sentie passer tout en se disant qu’elle aurait mieux fait de ne pas sous-estimer son adversaire étant donné qu’il s’agit tout de même du Ras, une attaque même faiblarde n’étant pas à encaisser inutilement…

Même un petit mouvement propageait du coup la désagréable sensation que l’on éprouve lorsqu’on s’est brûlé… Choix plutôt mauvais d’avoir choisit d’encaisser le coup visant cet endroit au final. Il aurait peut-être mieux valut se blesser une main plutôt que là mais ce qui est fait est fait comme on dit et de toute façon la capitaine n’a pas vraiment le temps d’avoir des regrets, venant de voir son adversaire surgir du nuage de fumée pour tirer quelque chose de plus dangereux encore que ce qu’elle vient d’encaisser. Lucia écarquilla les yeux de surprise en l’entendant prononcer son attaque, parvenant à se décaler in extrémis pour éviter de se faire trouer l’épauler par ce tir fin mais des plus dangereux. Elle l’avait néanmoins sentit passer, un beau creux rouge vif de chair brûlée et saignante ayant remplacé une partie de son épaule. Autant dire qu’on avait pu l’entendre pousser un cri de douleur sur le coup.


-Répliqua di Quasar !!!-


Ah il n’en a pas encore fini avec elle on dirait… Allez savoir laquelle des deux dernières attaques lancées et la pire mais ce que sait la jeune femme c’est qu’elle ne peut pas rester sans rien faire au risque de se faire grignoter petit à petit. C’est le Ras qu’elle affronte quand même et la victoire est loin de lui être assurée. Il lui fallut ignorer la vive douleur de son épaule le temps de se mettre en équilibre sur les mains après un bon, se faisant tourner sur place tout en concentrant pas mal d’énergie dans ses jambes.

Suraisu : Amanedachi !


Dans un mouvement sec, la capitaine de la section d’élite fit aller ses jambes et libéra l’énergie sous forme de deux épaisses vagues tranchante qui se succédèrent. Même s’il s’agit d’une attaque pleinement offensive, Lucia venait de s’en servir en guise de défense dans un premier temps afin de contrer les quasars au point que ça annule la première vague et diminuent sans doute sérieusement la seconde bien qu’elle ne vit rien, occupée à se remettre dans le bon sens. En tout cas, celles qui étaient parties vers l’arrière, puisque lancées sous forme de cercle, n’avaient pas manquée d’endommager un peu plus l’environnement qui était le théâtre de cet affrontement des plus violent.

A peine les pieds de Lucia touchèrent le sol qu’elle utilisa sa nouvelle technique pour augmenter sa vitesse et foncer droit vers le Ras, le poing chargé d’énergie occulte de ses ondes de choc. Lucia recouvrit également son bras avec l’aura du chasseur afin d’en décupler le coup et le porta violemment dans le ventre de son adverse, réapparue devant lui, pour le frapper de son bras droit tout en libérant l’énergie accumulée pour laisser apparaître les fissures dans l’air depuis son poing.

« Ne me sous-estime pas non plus ! »
Tsukisasu Ame !


De son bras blessé elle avait attrapée le col de Neosis afin de l’empêcher de reculer suite au coup, laissant ensuite sa technique faire le reste et lui marteler le corps avec sa technique de transpercement. Chaque mouvements qu’elle faisait, brusques et rapides, ne manquaient néanmoins pas de lui rappeler sa blessure et de la faire grogner sous la vive douleur qu’elle ressentait, devant faire avec pour le moment. Plus les coups s’abattait sur son opposant, plus Lucia y mettait de la force jusqu’au bout de son enchainement qu’elle termina par une nouvelle pirouette vers l’arrière, plus inclinée d’un côté de l’autre pour essayer de mettre moins de poids sur son bras blessé.

Le but était de coincer la tête du Teremundo entre ses cuisses et le faire basculer par-dessus elle-même afin de l’écraser violemment au sol. Cette fois, une fois remise dans le bon sens elle ne se jeta pas sur lui comme avant, matérialisant plutôt une hallebarde de foudre dans sa main pour l’utiliser brièvement comme arme plutôt que comme projectile habituellement, visant l’endroit où se situe le Ras afin de le frapper avec en espérant faire suffisamment de dégâts pour équilibrer la balance des forces, l’explosion se mêlant rapidement à la partie lorsque l’arme toucha quelque chose.

Rairyū no Chouso : Hōtengeki !!


Il est assez rare de voir la jeune femme aux cheveux rouges enchainer autant les attaques, n’ayant visiblement pas du tout apprécié les blessures que lui a infligées son adversaire. Le problème est que tout cela n’a fait qu’intensifier la douleur dû à sa blessure qui s’est ainsi propagée dans une bonne partie de son bras gauche, un pic de douleur s’étant même violemment fait sentir lorsqu’elle avait portée son dernier coup en plus d’être essoufflée par tout cela, forcée de se tenir l’épaule avec sa main droite comme si ça pouvait calmer la douleur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Ven 26 Juil - 19:11




Son adversaire n’était pas négligeable. Elle avait encaissée ses éclairs et sa boule de feu avec une technique de résistance. Voilà qui était plutôt impressionnant. Il appréciait d’avoir une ennemie à la hauteur de ses attentes. Il eut d’ailleurs un sourire de puissante satisfaction quand il vit son rayon de flammes/Quasar lui entamer le bras et lui arracher un cri de douleur. Ah… Le relâchement d’une femme qui souffre, quel son délicieux pour ses oreilles… Ca y est, il commençait à se sentir grisé par le combat comme lorsqu’il prenait une drogue excitante qui le plongeait dans une sombre violence. Il y avait bien des failles dans cette femme de fer et la victoire était loin d’être décidée.

D’ailleurs, il venait tout juste de lancer une nouvelle attaque une large dizaine de Quasars d’un seul coup et il attendait de voir comment son ennemie allait gérer cela. Cette dernier fit alors un bond en arrière et se mit à tourner sur elle-même à pleine vitesse, ses mains lui servant de pivot. Sérieusement, elle se prenait pour une toupie ? Il remarqua alors l’énergie qui s’accumulait autour de ses pieds et comprit ce qu’elle voulait faire. Elle allait se servir d’une attaque offensive pour pulvériser sa propre attaque. Ce n’était pas bon du tout… Par pur instinct, il se coucha au sol au moment où elle relâcha sa technique.


Suraisu : Amanedachi !

L’onde tranchante fusa à une vitesse effrayante et pulvérisa une grande partie des Quasars avant de se perdre dans le décor, faisant exploser toute une partie de leur aire de terrain. Voilà qui reflétait bien la puissance du combat qui était en cours ainsi que son intensité. S’il s’était fait touché par une telle attaque, il aurait été coupé littéralement en deux. Plutôt dangereux…

Il se relevait tout juste qu’il voyait la jeune femme lui foncer dessus à une vitesse plutôt effroyable. Une vitesse qui lui rappelait la technique d’un certains samurai… Même si elle n’était pas encore complètement à son niveau d’après lui. Enfin pas le temps de penser à ça, elle était déjà devant lui, le poing entouré d’une puissante aura, près à lui faire cracher ses tripes…


-Colonna di Fuoco !-

Il mit sa main à l’horizontal sur sa gauche et créa une colonne de flamme qui le décala sur sa gauche, créant une esquive efficace face au coup de poing. Malgré tout, l’onde de choc de l’attaque de la capitaine fissura l’air et il le sentit le traverser sur son flanc gauche. Il sentit même distinctement deux de ses côtes se fêler. La vache, elle avait fait quoi pour avoir une puissance avec autant d’onde ?

« Ne me sous-estime pas non plus ! »
Tsukisasu Ame !

Alors qu’il était encore déstabilisé et avec de mauvais appuis, elle le saisit au col pour le maintenir au corps à corps. Impossible de se dégager, elle avait une force physique pure impressionnante pour une humaine… Il ne lui restait plus qu’à encaisser et ça n’allait surement pas lui faire grand bien. Il mit par réflexe de survie ses bras en croix devant son torse, les bandant au maximum. Il avait ainsi recouvert ses points vitaux, cœurs, fois, poumons… Cours de survie de l’armée, il avait appris ça à 21 ans et ça commençait à faire un bout maintenant.

La pluie d’estocs lui traversa tout le haut du corps. Ces bras furent troués de multiples fois ainsi que le bas de son ventre. Il devait avoir que même pour lui qui était habitué à subir de nombreux dégâts, c’était loin d’être agréable. A peine la mitrailleuse de coups fut passée que la jeune femme lui coinça la tête entre ses délicieuses cuisses et le balança au-dessus d’elle pour lui fracasser la tête contre le sol. Il mit ses mains au-dessus de lui et ses bras rentrèrent dans le sol jusqu’aux poignets. Mit alors ses pieds contre le sol et se déracine de la terre pour éviter de rester une cible fixe ce qui signerait son arrêt de mort. Tout en se relevant et en faisant une vive roulade en arrière, il activa son mode hybride. Il était temps d’inverser la tendance.


-Hybrid Theory-

Rairyū no Chouso : Hōtengeki !!

Décidément, elle enchainait les attaques en tout genre. Elle venait maintenant de créer une hallebarde de foudre dont elle se sevrait comme d’une arme blanche pour le toucher. Il fit alors apparaitre sa faux sous sa forme massive grâce à sa forme hybride et contra un estoc de plein fouet. L’explosion de foudre le projeta violemment en arrière et pulvérisa une partie de sa carapace qui ne mit pas de temps avant de se reformer. Il avait encore beaucoup d’énergie en réserve. De plus la carapace qui s’était formée autour de lui empêchait tous les trous qu’elle lui avait le long des bras de saigner. Ça allait éviter qu’il se vide de son sang.

La jeune femme était encore proche de lui et elle ne semblait franchement pas en super forme suite à tous les coups qu’elle lui avait assénés. Ne lui laissant aucun répit, il lui fonça dessus à toute vitesse en se servant sa lévitation pour prendre appuis sur le vide pendant qu’il courrait et ainsi augmenter sa vitesse. Alors qu’il était presque en contact avec elle, il opta pour une attaque moins directe qu’il n’en avait l’habitude.


-Tempesta !!-

Une puissante tempête de flammes se déclencha alors autour de lui. L’attaque était assez redoutable mais elle avait un but cachée. Tout d’abord, cela allait lui permettre de disparaitre l’espace d’une instant du champ de vision de son adversaire. Qui plus est, il doutait que son ennemie fonce à travers les flammes sans avoir de visibilité. Et avec le terrain sur lequel ils étaient, une plaine rase et pleine d’herbes courtes, le feu allait prendre facilement et rapidement ils se battraient au milieu d’une véritable fournaise ce qui ne le dérangeait pas au vu de sa résistance à l’élément.

-Passagio Ombre-

Il apparut soudain dans le dos de son adversaire. Une attaque fourbe qui marchait toujours contre les ennemis qui ne la connaissaient pas encore. On était en fin de journée et la clarté faible n’offrait pas de véritable lumière mais pas non plus de véritable ombre. Il s’était donc débrouillé pour que ses flammes projettent une ombre derrière la guerrière. Toute sa ruse se révélait en cet instant.

Il l’immobilisa alors contre lui. Sous cette forme, sa force était décuplée et à cela se rajoutait son boost de son collier ce qui le rendait d’une force physique monstrueuse. Il la maintenait contre lui comme s’il était en train de l’enlacer. C’était à son tour de lui faire subir une méchante attaque… Il lui souffla à l’oreille de sa voix rauque :


-Tu veux jouer à qui fait le plus mal à l’autre ?

-Explozione Supremo !!!-

Sa peau se recouvrit de particules de feu/foudre/Quasar qui se relâchèrent alors dans une explosion dévastatrice que la capitaine allait devoir subir au corps à corps. Cela forma un monstrueux cratère autour d’eux. Il la relâcha alors et recula de quelques mètres pour voir comment elle s’en sortait. Il doutait fortement qu’elle puisse être indemne après cela. Pourtant, l’adversaire n’était pas à négliger, il décida donc d’en rajouter une légère couche. Il tendit les mains devant lui et forma une boule Quasar qui atteignait presque la taille d’un humain avait de la lancer de toute ses forces.

-Quasar Distruzione !!!-

Il y eut une nouvelle explosion conséquente. Il attendait maintenant de voir si la jeune femme aux cheveux rouges allait ressortir du cratère fumant. Il décida que si elle s’en sortait, il irait à fond dès ses prochaines attaques…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   Dim 3 Nov - 2:02


Le combat faisait rage entre Lucia et son adversaire déployant chacun une puissance énorme dans leurs attaques, chacune ne manquant pas de laisser une trace sur le terrain de leur affrontement pour un bon moment à venir. A l’aide d’une technique offensive, la capitaine s’était défendue afin de ré-attaquer et d’utiliser l’une de ses techniques de pur corps-à-corps contre le Teremundo. Celui-ci était un adversaire redoutable, ne manquant pas de la surprendre en préférant encaisser les percements d’index dans ses bras plutôt que dans ses points vitaux, le tout en ayant pris un aspect pour le moins surprenant, jamais vu par la jeune femme auparavant. Une personne de valeur pour un combat sans pitié qui ne laisse rien entrevoir de qui saura arracher la victoire au final. Tout s’enchainait très vite et elle se retrouva à l’assaillir de coups d’hallebarde faite de foudre, instable, jusqu’à ce qu’il ne se décide à parer. La violence du choc fit simplement exploser l’arme entre les deux opposants, faisant reculer Lucia de quelques pas à cause de sa propre attaque dans un bruit de tissus se déchirant, s’agissant des pans de sa veste qui avaient volé en éclats, ne laissant que sa culotte en vue et ses bas déchirés sous sa ceinture.

En voyant son adversaire, toujours dans sa forme étrange, fondre droit sur elle la capitaine fit réapparaitre son épée dans sa main, prête à de nouveaux échanges au corps-à-corps avant de le voir opter pour une attaque de zone. Tentant de l’éviter, l’attaque projeta Lucia en dehors de sa portée même si la tornade de flamme lui envoyait de nombreuses braises et cramait le terrain qui n’allait bientôt plus compter aucun endroit à l’abri des flammes. Elle reprit à peine des appuis stable, en partie accroupie que son adversaire enchaina et apparut dans son dos afin de l’attraper et l’immobiliser par surprise.

« G’argh !!! Ne crois pas que j’ai dis mon dernier mot ! »

Dit-elle en tentant de se débattre pour se défaire de la prise importante qu’il avait sur elle, usant d’une force insoupçonnée jusqu’à maintenant. Son regard eut le temps d’apercevoir une sorte de réaction se produire sur la peau du Ras, juste assez pour lui faire savoir qu’à une distance si réduite la belle allait prendre très cher, à moins de trouver une solution et fissa !

*Pas le choix !*

Se dit-elle rapidement avant de recourir à une technique qu’elle n’utilise que très rarement

1000 Volts Amal : Kami Henhin
< Art Élémentaire >
Lucia se change en "Déesse de la Foudre", lançant des attaques d'une ampleur de 1000 Volts. Quand un coup est donné, celui-ci libère la foudre emmagasinée dans ses poings lors de l'impact.


• Changement temporaire de forme.
• Force des coups augmentés en libérant une dose de foudre à l'impact.
• Très éprouvante pour le corps.

(p7)


L’explosion se produisit sur elle durant la transformation, coûteuse en énergie bien qu’il semblait que les précédentes utilisations avaient suffisamment habitué son corps à cela afin de nettement moins la fatiguer. Elle savait que ça ne la protégerait pas mais le but premier était de forcer le Ras à s’écarter d’elle en prenant plus d’ampleur, s’enveloppant avec son aura de chasseur pour pouvoir mieux résister mais autant dire qu’elle pris très cher.

Malgré tous ses efforts, les dégâts engendrés à la capitaine furent importants et ce n’est pas indemne qu’elle parvint à se relever et à trouver la force pour poursuivre le combat. Elle n’allait plus tenir bien longtemps, fortement blessée et ses réserves d’énergies presque à sec, déjà en train de puiser dans ses réserves depuis un moment.

L’explosion avait continué de détruire les alentours mais aussi créer un important nuage de fumée qui allait permettre cette fois à la capitaine de créer la surprise, le Ras ayant eut son tour avec ses flammes en quelques sortes. Histoire de ne pas totalement se vider de son énergie, Lucia ne comptait pas rester bien longtemps dans cette forme et il lui faut donc y aller sans hésiter durant ce délai, ce qu’elle fit.

Ce fut donc une « grande Lucia » rayonnante de foudre et l’air peu aimable qui sortit du nuage, le poing en premier pour foncer en direction du Ras sur qui elle fit s’abattre une véritable pluie de coups chargés de foudre. De loin, on aurait dit un combat de monstre vu leur forme actuelle à chacun. Ses enchainements étaient aussi bien de simples coups de poings violents, parables assez facilement ou encaissables et allèrent jusqu’à des coups plus brutaux comme le fait de frapper vers le bas pour pouvoir ensuite abattre son poing sur sa tête et l’abattre sur le sol en bien mauvais état.

« Tu vois ?! Moi aussi je peux jouer à ce jeu avec toi !! »

Visiblement la demoiselle n’aime pas prendre aussi cher quand elle se bat, ou disons plutôt qu’elle a du mal actuellement à contrôler ses pulsions violentes tant son adversaire est puissant. La jeune femme reprenait peu à peu une forme normale durant ses coups et attaques de corps-à-corps mais cela ne voulait pas dire qu’elle en avait déjà fini, préférant économiser les quelques forces qu’il lui reste et interrompre cette forme afin d’utiliser l’une de ses attaques qu’elle emploie fort rarement.

Rokufushin Ougi : Roku Ou Gun
< Art Valkyrie >
Cette Septième technique est une technique secrète. C'est la plus puissante du Rokufushin et peu de personnes chez les Aikawa ont réussi à la maîtriser.
Le combattant pose ses deux poings en même temps sur son adversaire, puis ce dernier subit une décharge d'énergie très puissante ! La douleur est extrêmement intense et il est rare de se relever après ce coup sans être robuste et puissant. Elle affaiblis moyennement son utilisateur après le coup et ne doit être utilisée avec modération..



• Frappe violente avec les deux poings libérant une forte quantité d'énergie.

(p7)


Sa meilleure technique de corps-à-corps, parfaite pour achever un enchainement du même genre quand on peut maintenir la distance qui nous sépare de notre adversaire à zéro. L’impact violent permis de cette fois, par contre, creuser un écart entre les deux ennemis et laisser quelques secondes de répit à la capitaine de la section d’élite déjà en train de rassembler toutes les forces qui lui restaient afin de se préparer à ce qui seront sans doutes son ou sa dernière attaque. Avant cela, elle voulait connaître l’état de son adversaire histoire de ne pas se vider au point de s’évanouir si ce n’est pas nécessaire. Détail qui a son importance ou non, la capitaine ayant subit tellement de dégâts et d’attaques en partie élémentaire que le Ras en a fait voler sa tenue en éclat pour la laisser se battre en culotte abimée et sans rien pour cacher sa poitrine généreuse. De toute façon, il est connu que peu importe sa tenue ça ne dérange pas Lucia, alors une fois de plus ou une fois de moins…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valse Brulante [Pv: Lucia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valse Brulante [Pv: Lucia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Lorsque la folie danse la valse de la Vie ~
» [CLOS] Quand la valse s'emmêle... {Aoi}
» Comtesse Anna-Lucia Giovanni
» Cinéma : La valse dans l'ombre.
» Valse monochrome.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Plaine sombre-
Sauter vers: