AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au sommet des monts (pv Pnj)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeon Thanatos
Dragon assoupie - Démon stratège
Dragon assoupie - Démon stratège
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 25
Localisation : Prit au piège dans les méandres du temps

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 28 270
Jobcard(s): Sage d'Enoilly & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Au sommet des monts (pv Pnj)   Dim 23 Déc - 16:22


    Mon voyage en quêtes de savoirs et autres, continuait après mon passage dans la cité de Léafirma. Du fait des ennuis au nord, j'avais décidé de me diriger vers le sud sans me préoccuper de quoi que ce soit, me dirigeant donc vers le montagnes aux temples qui seraient sans doute la dernière étape de mon voyage ici, la forêt mystique étant bien trop surveillée pour tenter de percer quelconque mystère. La montagne était imposante et dégageait un certain mystère. A mon époque elle n'existait plus, sans doute balayée par un force supérieure... Je n'avais jamais prit le temps de la visiter, ne croyant en aucun dieu et ne cherchant pas à rallier le sud du continent. Cependant pour cette fois-ci....

    * La prochaine fois je choisirais une meilleure saison pour grimper les montagnes..*

    En effet, le froid régnait et mordait de plus en plus fort au fil de l'ascension, une fumée prouvant le froid s'échappait à chacune de mes expiration alors que je ne cessais pas mon ascension. Ce lieu était assez intéressant, bien qu'il fallait sortir des sentiers battus pour en saisir tout l'intérêt, ainsi, je marchais dans la neige, usant de Pandémonium, mon bâton de mage, comme appuis. Le vent se faisait de plus en plus violent et ma toge virevoltait dans tous les sens alors que j'arrivais finalement sur une belle hauteur. L'horizon était sublime... Des panoramas que j'adorais, mais que je ne voyais que très rarement... Lorsque j'avais de telles vues devant moi, je me remémorais mon passé.. ; Revoyant une horizon rouge sanglante sans vie...

    * hmm... Quel réminiscence désagréable...*

    Secouant la tête pour me changer les idée, je reprenais mon moment d'alpinisme arrivant devant un rebord. Je formais une sorte de luge en stigmates et descendais grâce à celle dernière, usant de mon bâton comme gouvernail jusqu'à arriver en bas, non loin de le route, je venais d'attirer l'attention de quelques pèlerins qui reprenais cependant bien vite la marche, sans doute bien plus occupés à prier les dieux impies de ces lieux qu'à regarder un homme faire de la luge. Pour ma part, je ne rejoignais pas la route, continuant de faire du hors piste jusqu'à m'arrêter et me stopper sur un rocher après avoir dégagé la neige qui s'y trouvait. Je sortais alors plusieurs livres traitants de la magie élémentaire... Ce lieu serait un bon endroit pour s’entraîner et peut-être améliorer ma maîtrise de l'eau ou de la terre. Mais avant toute chose... je posais mes mains sur la neige en expirant longuement.

    « Onsen »

    Je faisais apparaître une source chaude devant moi dans un puissant effet lumineux, comme si la neige et la terre s'étaient transmutés... Outre la quantité d'eau que cela me rajouterai, j'avais à présent un bon moyen de prendre du repos, si besoin. Retirant mes chausses, je m'asseyais et laissais mes pieds tremper tout en lisant les différents livres complexes... Je ne pouvais rien pratique, sans en acquérir la théorie, de toutes manières...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Mer 26 Déc - 23:52

L'homme errant avait décidé de prendre une pause sur un rocher. Jusque là, tout allait bien... mais il créa une source d'eau chaude, en pleine montagne enneigée ! La glace, la neige et la roche s'étaient transformés en source, sans prévenir. Au début, tout allait bien... L'inconnu s'était plongé dans ses livres, la source attendait patiemment... mais progressivement, l'eau s'agitait délicatement... Quelques ondes à la surface ricochaient contre les bords... puis des bulles, venant du même endroit... beaucoup de bulles... de plus en plus de bulles.. ! Puis un véritable geyser, et finalement, une silhouette se dessina. C'était une tête géante qui remontait à la surface ! La neige se soulevait sur plusieurs mètres, et c'était un corps de géant qui s'en retrouva propulsé dans le ciel.

<< BRÛÛÛÛÛLLLLAAAANNNTTT !!! ~ Pancake >>



Oui, on ne rêvait pas. C'était un géant qui venait de sauter dans le ciel. Et il était enterré dans la neige. Comment était-il arrivé là ? C'était une autre histoire. Son ombre commençait à grossir, signe qu'il allait bientôt atterrir par terre... qui au vu de sa taille, était synonyme d'explosion violente. C'est le sommet de la montagne actuelle qui en pâtit, et la neige sous ses pieds glissa d'une traite. Le tremblement ne s'arrêtait pas, l'avalanche se préparait à grand pas. Une marrée blanche s'approchait, telle une rafale de vent qui allait tout raser, tandis que le géant s'était accroché aux cailloux. Quand tout se calma, il alla à la rencontre de l'homme.

<< Hé le môme ! T'as failli me noyer ! On ne dérange pas un champion lors de son entraînement de résistance au froid ! ~cake >>

En disant ceci, il insistait en lui enfonçant son doigt au rythme de sa phrase. Un doigt et une force de géant qui avait failli fendre le rocher d'Aeon en deux. Il n'avait pas l'habitude de parler avec plus petit que lui sans doute... ou alors il ne contrôlait pas sa force. Mais il oublia bien vite cet incident, et reprit le sourire, à travers son casque de guerrier. Oui, il avait vraiment une dégaine de gladiateur. Après tout, des vêtements classiques de sa taille ne courraient sans doute pas les rues.

<< J'me présente ! Je m'ap.. >>

Il remarqua très vite les livres qu'il avait avec lui. Il ne pouvait pas s'y tromper, c'était des livres de sorts, des grimoires d'apprentissage ! Et ça tombe bien, c'était un entraîneur, et il en possédait lui même énormément !

<< oOOOooooh, le môme essaie de devenir aussi fort que son pancake ! Euh... que son papa ! Je suis justement le meilleur entraîneur que le monde ait connu ! Les teremundos motivés passent par moi pour prendre la place de Roi ! Les membres de la section zéro, j'en ai pris soin pendant 6 mois ! >>

Il commença à s'étirer les bras, puis à tourner sur lui même, pour enchaîner très vite avec de la corde à sauter à une vitesse vertigineuse. Oui, son instinct d'entraîneur ne pouvait pas passer à côté de ça, il ne pouvait pas le laisser à son sort. Il se devait de le prendre en charge ! Sa mission en dépend !

<< Choisis un niveau de difficulté... Pancakounet... Demi-Pancake... Pancake... Super-Pancake... ou Pancakinator. >>

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Lun 2 Déc - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Thanatos
Dragon assoupie - Démon stratège
Dragon assoupie - Démon stratège
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 25
Localisation : Prit au piège dans les méandres du temps

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 28 270
Jobcard(s): Sage d'Enoilly & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Ven 28 Déc - 18:06

    Alors que je lisais calmement, un puissant cri résonnait et l'eau implosait... Alors que ce qui semblait être une personne venait de voltiger en l'air en criant et ajoutant un mot étrange à son cri... Je le regardais avec stupeur jusqu'à ce que finalement il s'écrase avec tant de force que cela déclenchait un avalanche. Je faisais donc jaillir deux grand bras de rocher pour la faire passer au dessus de moi et de mes livres. Avant de faire retourner en terre, les deux bras en question... Je regardais vers l'endroit où était tombé cette personne qui faisait une taille pour le moins... Inhabituelle. Après m'avoir engueulé, il ajoutait :

    << J'me présente ! Je m'ap.. >>

    Et finalement non, il n'ajoutait rien, son regard se posant supposément sur mes livre... Supposément car il portait un casque alors ce n'était pas évident de distinguer quoi que ce soit. Il semblait vraiment intéressé et surtout très enthousiaste. Finalement il reportait son attention sur moi, qui était toujours inexpressif et plongé d'un œil dans mon livre avant que le géant ne me fasse changer d'attention.

    << oOOOooooh, le môme essaie de devenir aussi fort que son pancake ! Euh... que son papa ! Je suis justement le meilleur entraîneur que le monde ait connu ! Les teremundos motivés passent par moi pour prendre la place de Roi ! Les membres de la section zéro, j'en ai pris soin pendant 6 mois ! >>

    Je claquais mon livre en le regardant s'agiter, il voulait provoquer une autre avalanche ? Cependant ce qu'il disait était intéressant... Les rois ? Les Zéros ? S'il m’entraînait peut-être que je pouvais approcher de mon but, j'avais tout sacrifié pour ce dernier, alors je n'allais pas cracher sur une oppurtinité telle que celle-ci, en outre l'homme n'avait aucune raison de mentir. Et même si c'était le cas, traiter avec un géant serait forcément une chose intéressante de laquelle je tirerais des leçons.

    << Choisis un niveau de difficulté... Pancakounet... Demi-Pancake... Pancake... Super-Pancake... ou Pancakinator. >>

    «  Hmpf.. Mon fardeau est aussi grand que mon ambition... Je vais donc choisir Pancakinator... Je suis Aeon Thanatos, et quel que soit votre entraînement, je le relèverai »

    Je rangeais mes livres dans mon sac posé non loin et me tenais devant le géant, fiérement, bien que je devais lever la tête pour le regarder car à mi-hauteur... Enfin bref, je ne posais pas plus de question sur sa présence lançant plutôt :

    «  Montez moi aussi fort et loin que vous pouvez me conduire je vous prie, Entraineur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Sam 9 Mar - 0:15

Alors comme ça il avait choisi le niveau le plus élevé. Il ne fallait pas le regretter après, il fallait assumer ! Mais la motivation semblait être présente. L'entraîneur sourit derrière son casque de gladiateur, puis invoqua une épée géante de pierre à l'allure très abîmée. L'arme se mit à briller, comme un scanner, et il longea la zone de droite à gauche, de façon très précise, devant Aeon. Oui, c'était véritablement comme le laser d'un scanner de photocopieuse.

BEAU LAC D'EAU LIMPIDE SURVIVANT DES QUATRE SAISONS DE L’ANNÉE BISSEXTILE (ou SCAN)

<< Montre moi tout ! Je vais adapter ton pancakinator selon ce dont tu as besoin. >>

Un silence se fut. Oui, ce gros pavé chelou, là, c'était le nom de sa technique. Après tout, rien d'étonnant pour un type étrange aimant le combat que de personnaliser chacun de ses gestes... Une fois le scan terminé, il ferma les yeux, comme pour analyser les informations qu'il venait de recevoir. Cela prit facilement plusieurs minutes. Un novice ne saurait vraiment pas ce qu'il faisait et serait reparti. Peut être avait-il mal au ventre ? Finalement, il rendit son verdict.

<< Bien ! Je connais à présent ton palier, tes forces, tes faiblesse, tes techniques, et toutes les particularités de ton corps et de ton équipement ! ~pan >>

ÉCOULEMENT INEXORABLE DU VENT EMMENANT LES PÉTALES DE CERISIER A L'HORIZON (ou ART DE LA FAUNE : CHANGEMENT DE CLASSE)

Il se mit à briller, et un cercle occulte se forma sous ses pieds, pour le parcourir tout entier de bas vers le haut. L'art de la faune était en train de changer son apparence. Une énorme barbe de druide poussa sur son visage... mais... il avait toujours son casque de gladiateur.

<< Hummm hummm... Je suis passé de guerrier à mage... Je serai plus à même de te guider sur la voie de la plénitude... Car, comme disait un jour le moine impérial Al Naiba sur la plus haute branche de l'arbre millénaire : "Chuis coincé, aidez moi à descendre s'il vous plaît." >>

Oui, ça n'avait strictement aucun rapport. Mais il se prenait au jeu et était fier de sa nouvelle apparence. On peut dire qu'il changeait un peu de caractère à chaque nouvelle classe. Est-ce que ses techniques avaient changées aussi ? Il invoqua son arme, un sceptre, et se concentra quelques minutes... avant de... frapper plusieurs fois frénétiquement le caillou avec son arme de mage.

<< YATATATATATATATA !!: >>

PLUIE DE MOTIVATION ILLUSOIRE SUR LA RÉALITÉ DE LA VIE (ou CATTO FOIRÉ)

Il cassa son sceptre en bois en deux sur le rocher... s'immobilisa... et une goutte traversa son front. Oui, en plus d'avoir un nom de technique totalement ridicule, on pouvait constater qu'il n'avait absolument pas changé d'éventail de techniques... A moins qu'il les connaisse déjà tous par défaut, allez savoir. Dans tous les cas, il se servait de son apparence de mage assez rarement. La force de son mode gladiateur lui suffisait. En tout cas, sa tentative de technique avec son sceptre avait le même geste que Nello. Et si c'était lui qui lui avait appris ça ?

Bref, l'entraînement devait commencer. Ce sera donc un entraînement magique. L'entraîneur se tint fièrement debout devant lui, devenant un peu plus sérieux.


<< Pancake !! >>

Hum, il avait foiré sa phrase. Cela dépassait le stade de Gilles de la Tourette. Appelons cette maladie, le syndrome du pancake maladif. Il s'éclaircit la gorge avant de reprendre.

<< Lance moi tes techniques. TOUTES tes techniques, une par une. Ne t'occupe pas des détails. Fais le et c'est tout ! >>

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Thanatos
Dragon assoupie - Démon stratège
Dragon assoupie - Démon stratège
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 25
Localisation : Prit au piège dans les méandres du temps

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 28 270
Jobcard(s): Sage d'Enoilly & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Dim 10 Mar - 22:47


    Aeon avait gardé le silence tout ce temps, bien que l'homme était pour le moin étonnant... Il semblait être devenu un mage et avoir scanné le garçon... Mais lui demandait de lancer absolument toutes ses techniques contre lui... Absolument toutes ? Certaines étaient défensives et d'autres étaient même passives, cela allait se montrer difficile, cependant il n'avait visiblement pas le choix. Il se reculait de quelques pas avant d'expirer longuement et tendait ses deux bras sur le côté, faisant apparaître de nombreuses boules de feu bleutés qui se ruaient rapidement sur le géant dans une mitraille longue et redoutable, mais visiblement il ne s'en inquiétait pas. L'instant d'après, Aeon tendait une main vers le géant et faisait apparaître quatre lames de feu.

    – Crocs de phénix –


    Les lames se ruaient vers le géant alors même qu'au bout de sa main tendue, Aeon formait une puissante boule de feu qui fusait vers la cible avant de se déployer tout d'un coup englobant une large zone. Reculant de nouveau de quelques pas, l'archimage formait une javelot de cristal de stigmate qu'il lançait vers le géant, sans se soucier de la partie qu'il visait... Il marquait un temps d'arrêt alors que des éclairs givré entouraient son avant bras gauche se propageant sur tout son corps. Il envoyait alors une foudre de cristal avant que la neige ne tourne subitement de plus en plus vite.

    – neige de cristal –


    La tempête tranchante et stigmatisant se levait alors, le mage préparant la suite de ses sorts en se demandant pourquoi le géant voulait se faire attaquer alors même qu'il connaissait les sorts que pouvait lancer Aeon... Mais il tenait pas à désobéir au titan. Expirant longuement une nouvelle fois, il faisait apparaître des lames de cristal qu'il propulsait au travers de la poussière blanche, puis claquait des doigts faisant se cristalliser la source chaude puis une fois encore claquait des doigts, faisant exploser tout le cristal autours de lui, source chaude comprise. Bien qu'ayant du mal à enchaîner... Il laissait un petit temps de pause avant de placer deux glyphe autours du géant, le premier s’enflammait et le second se cristallisait... Aeon n'avait pas encore tout lancé... Il levait les bras au ciel et ce dernier devenait plus sombre.

    – Larme de l'ange –


    Il se mit à pleuvoir... Un sort inutile en soit, mais Aeon posait ses deux mains au sol ; usant de son sort alchimie élémentaire, transformant l'eau... En foudre... Créant donc une décharge sur une large zone... Soupirant avec difficulté, il se redressait et formait un arc d'eau avant de tirer une flèche vers le titan. Avant que l'arc ne se dessoude et forme une dôme d'eau autours du garçon, puis que le dôme se condense devant lui et fuse vers le géant, un puissant poing de l'océan... Alors que l'eau retombait à peine... Le mage tendait deux mains devant lui et tirait plusieurs petits rayon de lumière, puis en chargeait un dans une sphère, avant de tirer cette dernière... Il plaçait ses deux doigts devant son visage, façon ninja... Et formait une lame de lumière, portant un coup vertical. Haletant, il reculait de quelques pas et tendait de nouveau ses bras sur le côté... Mais ce furent des lueur qui apparaissaient derrière lui cette fois.

    – Angel wings –


    Une nouvelle mitraille, mais de lumière cette fois-ci.Une fois cette attaque passé, il tendait ses deux mains en avant formant un grand pentacle duquel jaillissait un gigantesque et puissant rayon bleu nommé purgatory... L'instant d'après, l'oeil doré du mage se mit à briller et le montagne tremblait... Rien de bien puissant, mais sans doute gênant si on était pas habitué. Aeon portait ensuite un coup de poing dans le vide, comme un kata de karaté, faisant jaillir un grand poing de roche sur sol qui faisait le même mouvement... Essouflé, l'oeil doré du mage brillait de nouveau et le poig de terre volait en éclats tranchants... Ce qui marquait une courte pause... Un œil clôt à cause de l'effort... L'archimage tendait un main vers le géant.

    – fardeau de terre –


    Il formait une prison de roche sur les jambe de l’entraîneur puis se redressait tendant son autre main et formant un puissant boulet de terre qu'il envoyait... Sa dernière technique de terre... Il ne restait que la foudre et... CA... D'un revers de bras, il envoyait un éclair rouge... Puis d'un autre une sphère de foudre... Avant de créer un champs de stase assommant ce qui le touchait... Il levait ensuite une main au ciel et y envoyait de la foudre, mais rien ne se passait... Pendant ce temps, deux pentacle apparaissaient à sa droite et sa gauche, deux phénix, d'eau et de foudre, en jaillissant pour se ruer sur le titan. Le garçon se sentait incroyablement faible... Sans Uroboros, il aurait sans doute muté... Alors qu'il marquait uen pause, la foudre envoyé dans le ciel, retombait... C'était son avant-dernière attaque.... Il formait alors une flamme blanche dans sa main qui semblait se nourrir de l'énergie occulte autours d'elle.

    – Retribution.... –


    Il envoyait la flamme blanche, créant une véritable enfer aux allures angélique, avant de tombait sur les genoux, se figeant dans cette position, ses réserves étant incroyablement basse, sans doute à la limite de la mutation où de la mort.... Des cernes sous les yeux, à court d'énergie... Il ne savait plus s'il allait pouvoir survivre à tout ça pourtant.. Il en avait le devoir et les obligations... Il n'allait jamais oblitérer ! Même au seuil de la mort...

    << j'ai pas marqué tout les noms, y'en avait trop. Mais je suis allé dans le même ordre que les techniques de ma ft, en partant du feu (je n'ai pas lancé les passives, forcément, elles sont passives XD) >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Mar 3 Déc - 0:24

< Je considère que tu es palier 8, et que tu as utilisé toutes tes techniques apprises depuis lors >

On voyait que l'érudit était sérieux. Il lança sa première technique, les crocs de phénix. L'entraîneur dévoila une relique, un nouveau sceptre, d'une taille aussi gigantesque que lui, brillant des couleurs de l'arc-en-ciel, où le bout était un espèce de récipient fermé et transparent contenant un liquide inconnu. Il leva sa relique, et l'attaque fût absorbée pour une raison inconnue. Il répéta l'opération une fois, une deuxième fois... une troisième fois... une quatrième fois...

<< DONNE TOUT CE QUE T'AS, GARÇON !! ~cake >>

Les techniques se faisaient absorber encore et encore, sceaux compris, pour une raison inconnue. Le sceptre brillait de plus en plus, jusqu'à en devenir aveuglant. Le processus se répétait encore, et toujours... Aeon était déjà très fatigué, alors que l'entraînement officiel n'avait pas encore vraiment débuté, ce n'était qu'une préparation. En parallèle, une étoile malsaine et étrange brillait dans le ciel, à l'insu de tous...

L'entraîneur se focalisa cette fois sur Aeon, alors que ses techniques perdaient en puissance magique. Ses réserves commençaient à devenir instable. Le sceptre se lia dans un fil d'ether vers Aeon, pour... absorber sa force. Oui, il pompait toute l'énergie qu'il pouvait. Ce genre de chose était très dangereux. L'érudit devait sentir la confiance émaner de l'entraîneur pour se laisser faire ainsi, car il aurait été à la merci de n'importe quel imprudent ou profiteur. Et enfin... le géant murmura...


<< Désolé mon garçon... Mutare naturam, et lets vos imperasti fame satiata bestia. >>

Mantra vespère
< Art mantra teremundo >
Ce mantra est très peu répandu, car très dangereux. Il rend totalement instable l'énergie magique, rend faible les personnes fatiguées, avant de les transformer totalement en teremundos à part entière, sur le coup, sans période de mutation.
Mantra à réciter : "Mutare naturam, et lets vos imperasti fame satiata bestia."


• A réciter sans interruption, une fois
• Ne s'apprend que par Fenrir et l'entraîneur, ou un grimoire

(p8)


< Je te laisse le soin de perdre petit à petit la raison, au niveau du dialogue. J'affiche tout ce que tu étais sensé entendre >

Il s'interrompit et les flux éthérés tournèrent au noir et rouge sombre, tout autour d'Aeon. La transformation en teremundo était amorcée, et allait être rapide. L'étoile du ciel semblait se déplacer, se rapprocher de la zone... Qu'était-ce donc... ?

<< Bien ! Je dois me dépêcher ! Ecoute les consignes, enfant de pancake ! Tu vas progressivement perdre la raison et ne plus comprendre ce que je dis ! Hum... Hermès, c'est à toi de jouer ~cake >>



L'entraîneur se mit à briller de mille feux... et un esprit de 2 mètres apparut, ressemblant presque à une petite fée à côté du géant. Il ressemblait à un yuko saint, et était sur une espèce de moto spectrale d'une allure fantaisiste, avec les mêmes couleurs argentées que lui. Il avait l'air pressé et paniqué.

<< Hermès ! Chimère ! Ravi de te rencontrer ! Entraînement c'est ça ? Je t'explique ! Le temps presse ! Montagne aux temples rempli de stèles ! Divinité & planètes représentées ! Concentre ton esprit successivement sur l'élément correspondant ! Ordre chronologique ! >>


La magie teremundo s'amplifiait autour d'Aeon... Et le ciel semblait se faire avaler par l'étoile inconnue, sans que personne ne remarque rien.

<< Tu m'entends encore ? Ca te fait dix prières successives ! Garde tes esprits malgré la mutation, reste focalisé sur ça ! Fais dans l'ordre :
Caesar : Montre ta volonté
Fordrik : Feu
Enoilly : Eau
Gaea : Terre
Sigmus : Vent
Lumac : Lumière
Amakael : Nat-
...

< Interruption, imprévu. L'entraîneur et Hermès ne remarquent rien. Tu dois réaliser l'entraînement malgré tout en parallèle, en imaginant la suite des consignes, sous peine de rester un teremundo. >

C'était un nouveau lieu. L'espace intersidéral. Aeon avait été emporté ici. C'était une illusion ? Son esprit ? Ou l'endroit réel ? Quoi qu'il en soit, il pouvait respirer. C'était incroyable. Que se passait-il ? Des dizaines de milliers d'étoiles brillaient de mille feux un peu partout. La lune Belladona était discrètement visible un peu plus loin. La planète était visible, Gaea en entier...

Et deux pupilles bleues, avec une ombre gigantesque indiscernable, masquant les étoiles derrière lui, se tenait devant lui. Un espèce de souffle glacial avec un bruit inquiétant résonnait dans l'infinitésimal cosmos.




<< Encore un élu... Qui veut surpasser le Monde... en se faisant entraîner par cette légende... Sais tu qui c'est ? Mon ennemi. Le seul qui a ôsé me défier, et se servir de ma race comme vulgaire objet d'entraînement. Et toi ? Comment oses tu suivre les pas de Nello, Vesperavos, Barthasar, Velvrev et K ? >>


Peu importe la réponse qu'il aurait eu, il semblait ne pas l'écouter, déferlant sa haine d'origine inconnue sur le malheureux épuisé en phase de métamorphose. Les paroles de la monstruosité masquée pouvaient influencer son entrainement, et ça n'avait rien de bon.

<< Que recherches tu ? N'as tu pas honte de ce que tu fais ? Tes objectifs ne mèneront à rien. Tu sais comment ça va se finir. Le monde va disparaître. Les GAlems vont s'étendre, et ne plus obéir aux ordres. Ils formeront un autre ArTo Faras à la porte d'Asmodeus... Vous serez obligé de vous réfugier chez vos anciens ennemis teremundos, à Vesperalès, pour faire partie des 5% de survivants... Des Das MorTem vont apparaître... ArTo Miras aidera à purger la planète avec les autres catastrophes... Ce sera une planète stérile. M'entends tu ? STERILE ! >>


Il annonçait bien évidemment le futur d'Aeon. Mais il était là pour le changer, n'est ce pas ? D'ailleurs, c'était déjà le cas. Il avait déjà changé. Le monstre semblait grossir, ou s'approcher, difficile à dire. Son regard bleu irradié grossissait petit à petit.

<< Oh... Non... Tu as déjà sauvé le monde... Tu l'as sauvé de cette voie, plutôt. Avec le futur actuel, la rébellion va libérer toutes les armes interdites de leurs bases cachées... la Blitzness Corp va contre attaquer avec l'aide de Zeddling, contre leurs propres anciennes armes... et au final, ce sera Zeddling contre Zeddling. La loi d'Attila empêchera les retours dans le temps pour réparer les catastrophes qui vont se multiplier, les paradoxes fissureront les dimensions, pour apporter de nouvelles calamités venues d'ailleurs... Ahi'Kufu voudra rétablir l'équilibre, et ne réussira juste qu'à contribuer à la stérilisation de la planète. Les esprits seront absorbés un à un, la vie n'aura plus sa place, et les ténèbres s’abattront petit à petit. Que veux tu obtenir ? Une mort plutôt qu'une autre ? Et que sais tu de cet homme ? L'entraîneur ? >>


Un espèce de rire démoniaque très étouffé résonna. Il semblait avoir beaucoup de choses à dire.

<< Ne trouves tu pas bizarre qu'il entraîne les bons comme les violents ? Il contribue à la destruction. C'est lui qui a formé Rip the Reaper. Tu ne le connais pas. C'est ton ennemi. Transforme toi et abat le par surprise, pour acquérir tout son pouvoir ! Il est parcouru d'une puissance occulte rare, il connait des techniques cachées et interdites, inconnues de n'importe qui en ce bas monde. Fais le. Si tu veux sauver le monde, il faut t'en donner les moyens ! Pour le salut du monde, écoute ma voix ! Fais le ! >>


Il hurla dans un cri profond et glaçant, qui semblait faire onduler le cosmos, comme si une goutte d'eau était tombée dans un lac. Gaea était toujours visible. En bon état, vivant en paix. Mais pour combien de temps ?

<< Quel est le rôle des divinités, à ton avis... ? Crois tu en elles... ? Et le Grand Architecte... ? >>

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Mer 30 Mar - 17:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon Thanatos
Dragon assoupie - Démon stratège
Dragon assoupie - Démon stratège
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 13/11/2012
Age : 25
Localisation : Prit au piège dans les méandres du temps

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 28 270
Jobcard(s): Sage d'Enoilly & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   Mar 3 Déc - 1:58


Le garçon avait lancé tout ses sorts sur l'homme qui s'était contenté de la absorber encore et encore, allant même jusqu'à absorber les sort du mage qui se retrouvait dans une position de faiblesse extrême, position que ne manquait pas d'exploiter le géant, lançant une technique qu'Aeon ne pouvait pas entendre dans son état de fatigue, ce qui avait pour effet de le faire se sentir soudainement mal, comme s'il brûlait de l'intérieur... Les voix se succédaient, d'abord celle de l’entraîneur, puis une autre, inconnue, qui lui expliquait quelques petites choses à propos des lieux... Mais le mage était de plus en plus submergé par l'énergie teremundo.

– Hng !

Ce petit râle représentait sa seule réponse alors que l’homme se mit à lui parler des planètes ainsi que des stèles ici présentées... Le garçon écoutait comme il pouvait, inscrivant les informations dans sa tête. Mais soudain alors même qu'il continuait de tomber dans les limbes de la folie, il se retrouvait dans un lieu étrange, glacial, il était dans l'espace... Son première réflexe fut de se tenir la gorge mais... Il pouvait respirer... Il allait appliquer les conseil de l’entraîneur, mais une voix l'empêchait de le faire aussi vite....


– Je suis le chemin... Que je veux suivre...  Que les autres le voient bien... Ou non...

Aeon concentrait sa volonté comme lui avait dit pancake... Il était toujours sur un genoux, l'énergie térémundo émanant de lui avec violence, le faisant inévitablement perdre peu à peu sa conscience, mais il n'allait pas se laisser faire... Il luttait contre ça alors même que son regard se posait sur l'ombre inquiétante devant lui... Ce dernier se mit à parler avec une voix surnaturelle qui agressait l'homme qui peinait à se concentrer... Malgré tout il se concentrait tentant de se focaliser sur le feu un petit moment, mais il ne pu s'empêcher de tiquer...

– Tu ne fais... Que m'annoncer ce que je sais déjà... Créature haineuse...

Le mage faisait ce qu'il pouvait pour ne pas perdre pied entre la douleur, la folie et la créature, mais sa décadence était inévitable et il était trop faible pour limiter l'écoulement d'énergie dans son corps...  Le garçon cessait de penser au feu et cette fois, pensait à l'eau, il repensait aux vastes océans, au bruit de l'écoulement de l'eau naturelle, mais une fois encore la créature ne cessait pas de tourmenter le mage, devenant plus omnisciente, ses yeux approchaient et grossissaient devant un mage en nage tant il suait. Et ce que disait la créature n'arrangeait pas les choses alors que le mage se mit à penser à la terre, au battement de cette dernière, aux montagnes...

– Alors je n'aurai qu'à... Réinitialiser à nouveau l'aboutissement...de cette ligne temporelle.... Puis encore.... Et encore.... Et encore... Jusqu'à repousser la fin... Si loin... Que milles générations... Pourront vivre leurs vies...

Le garçon pensait alors à la liberté... A l'air, au vent, ce sentiment si léger et agréable qu'il avait connu en arrivant en Gaea avant la fin... Mais le monstre ne semblait pas décidé à se stopper là, il continuait de le tourmenter en tentant de le convaincre de se retourner contre l'entraineur... Au fond de son esprit le 'fais le, tues-le' résonnait dans sa tête avec sa propre voix qui se mélangeait avec celle du monstre... Garder ses esprits étaient de plus en plus dur, mais le mage ne se laissait pas faire  s'imaginant baigné d'une douce lumière chaleureuse, se mettant en phase avec cet élément...

– A quoi bon... Avoir le pouvoir... S'il n'est que ténèbres... Tu veux que je tue cet homme... Car toi tu n'en es pas capable...

Le garçon imaginait à présent un forêt, se reposant un peu malgré sa mutation qui le tiraillait, il se focalisait sur la nature malgré les deux voix sombre qui l'appelaient à laisser agir ses plus sombres instincts, mais le mage ne comptait pas échouer, comme pourrait-il regarder ses amis, Rosalia, Noah... S'il échouait comme ça, maintenant ? La question de la créature était intéressante, Aeon n'y réfléchissait que rapidement, se focalisant sur la logique... Fridgi, l'hiver... La glace... Il se mettait en phase avec cet élément haletant et tremblant...

– Je ne crois pas aux divinités... Mais je crois au Grand Architecte... et à l'équilibre de toute chose.

Le garçon se redressait tant bien que mal son regard se posant sur l'image de Gaea au loin alors qu'il supposait que la planète suivante était brakmor... La mort, les ténèbres... Une planète sans vie... Il se focalisait donc sur le plus sombre des éléments opposé à Lumac, les ténèbres... La voix semblait lui laisser une faible répit, permettant de s'y focaliser plus facilement, mais rapidement, il devait trouver la dernière... Falsify, la stèle liée à une planète hypothétique, les sage de falsify étaient des maître des poisons et de la tromperie, mais était-ce vraiment un élément ? Finalement, le garçon décidait de se mettre en phase avec l'énergie occulte elle même en se disant que cette stèle représentait les autres magies non primordiales...

– Et toi ombre... Crois-tu en l'équilibre de toute chose... Penses-tu comme moi... Que dans l'ombre la plus épaisse... naît la plus vive des lumière.... Et inversion ? ... Arg ! Lâchait-il finalement sans savoir si le cycle des prières était le bon et en retombant sur un genoux dans un râle de douleur, la mutation continuant de le tirailler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au sommet des monts (pv Pnj)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au sommet des monts (pv Pnj)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux
» Le 5 e sommet des Amériques
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» Monts d'Aubrac : entre rudesse et majesté
» [FB] L'ivrogne et le médecin - Duel au sommet [PV Arthy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Montagne aux temples-
Sauter vers: