AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Mer 26 Déc - 23:05

Si il y à bien un truc dans lequel j'excelle, c'est faire pousser des champignons. Mais attention, pas des champignons normaux ! Le typique qui fait avoir des hallu, celui qui empoisonne, ceux qu'on fume avec tout plein d'effets, je fais ... dans le trafic de champignons, faut dire les choses comme elle le sont ! Enfin, je fabrique pour mon usage personnel, je vends pas ! Kephram aime bien planer, ça le fait marrer ! Non mais une lame qui plane, vous imaginez ce qu'elle doit voir?

Enfin bref, j'étais toujours à la recherche de nouveaux champignons, et les Cata-qui-puent m'avaient déjà livrées tous leurs secrets. Et quoi de mieux qu'un Marais pour trouver des champis rares? Du coup j'avais prit Kephram avec moi, pour pas qu'il me pique mes réserves de poudre de champi. Au moins le temps qu'on arrive aux Marais on serai plus shooté ! Enfin Kephram plus que moi, c'pas comme si j'avais pas l'habitude ! Nan j'suis pas un drogué, ça fait depuis belle lurette que je suis immunisé !

Enfin bref on arriva sans encombres dans les Marais. j'avais foutu Kephram à l'horizontale sur ma tête pour pas le salir, et pour qu'il m'indique les champi. J'avais jarté mes bottes pour aller crapaüter dans la vase, attendant avec impatience une attaque de crevettes, histoire de faire des brochettes. Mais les champi vivant sous les arbres j'avais vite changé de lieu de fouille, avec un Kephram gueulant à pleine voix "Everyday i'm à chapeau". Déjà c'tait pas dans la bonne langue, et en plus il chantait faux, mais au moins les bestioles nous cassaient pas les pieds !


- Everyday i'm à tere ! And i'm alsow affamé !
- Everyday i'm à champi .............. mais me mords pas connard je plaisantait !

Ayant les dents solides j'avais mordu Kephram, pour qu'il arrête de parler de champi alors qu'on en avait pas trouvé un à deux heures de recherches ! Du coup je machonnait une fleur trouvée sur un arbre en cherchant le nez à ras du sol comme un foutu chien, sauf qu'un chien lui aurait déjà trouvé. Puis une chose attira mon attention: au pied des arbres, la terre était retournée ...

- Ils me les ont volé, mes précieux, à mooooooooooooooooort !

Abandonnant la recherche de champi je me mettait à la chasse aux voleurs. Pas compliqué de suivre des humains qui laissent des trous derrière eux. Je les avais presque trouvés, sentant l'odeur des champignons qu'ils faisaient cuire, quand je sentit une présence ... à trois pas de moi. En fait si Kephram ne s'était pas prit dans un arbre je ne l'aurai pas vu. Je fixait cette personne, qui malgré son apparence discrète me paraissait familière.
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Dim 30 Déc - 1:18



Comment ce type avait put réussir à faire cela seul? Comment il avait put vaincre deux membres de la SLARNA bien entrainés depuis plusieurs mois? Voila quel était la question que se posait notre teremundo, alors qu'il était tranquille il avait été contacté par ses subordonnés en urgence alors qu'il avait bien précisé qu'il voulait être tranquille durant sa période d'exil, il s'était donc rendu à Léa Firma pour rejoindre la planque que la SLARNA avait dans cette ville, c'est là qu'il avait vu comment ses deux frères d'armes avaient morflés, gravement blessé! Heureusement qu'ils avaient été soignés.

Grace aux recherches des autres membre il avait put réussir à savoir à quoi ressemblait la personne à peu près, il savait également quel faisait parti d'un groupe de combattant anti-teremundo qui avait visiblement découvert certaine chose sur la SLARNA, il savait également que ce type était partit en direction des marécages, il devait surement rejoindre d'autres membres mais il comptait bien faire en sorte de le traquer et de le tuer, même si il avait décidé de ne pas faire de mission pour la SLARNA pour l'instant il ne pouvait pas laisser passez cela alors il se leva ouvrit un portail dans lequel il passa pour se retrouver en plein marécage un sourire cruel au visage.

- La chasse est ouverte !

Créant de la vapeur il se propulsa à toute vitesse laissant ses instincts le guider et se repérant à certaine trace qu'il voyait au sol, plus vite il aurait trouver ce type, plus vite il le tuerait et plus vite il retournerait s'entrainer. Quoique si il avait put vaincre deux membres de l'élite des teremundos sa ne devait pas être n'importe qui et d'un autre côté Aokira voyait un défi se présenter à lui, encore fallait il trouver l'homme avant tout. Ce fut à ce moment qu'une voix parvint à ses oreilles.

- Ils me les ont volé, mes précieux, à mooooooooooooooooort !

Cette voix lui disait quelque chose, par curiosité il se dirigea vers celle-ci en marchant rapidement car il sentait la personne bouger vite , très vite même, il finit par apercevoir une silhouette ayant une arme attaché dans le dos, arme qui se prit dans un arbre. Le jeune dieu s'était rapprochés, il sentait une odeur de champignons non loin d'ici, peut être sa cible? Surement même, mais avant tout il observa la personne qui était en face de lui et qu'il venait de reconnaître, Eriel et surtout son arme parlante Kephram

- Yo vous deux, je peux savoir ce que vous foutez ici?

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Dim 30 Déc - 10:43

Ah ben ça alors, le Dva des teremundo se serait-il mit à la cueillette des champignons lui aussi? Ou à la cueillette des cons plutôt. Que l'on se dirige tous les deux vers le même endroit ne pouvait pas être une coïncidence. Je saluais le Dva, inclinant la tête, faisant tomber au passage Kephram que je rattrapais avant qu'il ne touche le sol. Nos cibles n'étaient pas loin, et si on voulait qu'elles y restent, il allait falloir rester discret ... enfin essayer.

- Salut Ao-chou !

Ao-chou? Kephram avait pété un câble ou quoi? Je respirais profondément, histoire de pas éclater de rire. Le Dva tirait son habituelle tête indéchiffrable, mais j'aurai mit ma main à couper que si Kephram avait été humain il aurai déjà plus de tête.

- Je cherchais des champignons à la base, pour tester de nouvelles techniques avec mon tabako kumo, mais ces abrutis d'humain ont tout ramassé. Du coup, vu que j'avais rien à faire, j'ai décidé d'aller jouer avec eux.
- JE SUIS UN CHAMPIGNON QUI MANGE PLEIN DE COOOOOOOOOOON !

Je regardais Kephram d'un air dépité. Apparemment il était shooté, je voyais pas d'autres explications. Oui, une lame peut être shootée, la preuve. En plus il avait gueulé comme un veau, avertissant nos ennemis de notre présence, non mais quel abruti ! Qu'elle idée aussi de pas tenir la fumée de champignons quoi ! Exaspéré, je me contentait de me mettre en route vers l'endroit dont la bonne odeur venait, suivit du Dva. Donc on ciblait vraiment les mêmes personnes.

- Je suis vraiment désolé de ce manque de discrétion, mais Kephram ne supporte pas les champignons hallucinogènes que je fume ... Je vais faire diversion, profitez-en.

Je sentais du monde, beaucoup de monde. Mais ce qui m'inquiéta fut le silence soudain de Kephram. Si même dans son état il sentait du danger ... Il allait falloir jouer prudos si on voulais s'en sortir en vie... En même temps, le jour ou je serai prudent ça sera la fin du monde. Il fallait déjà les séparer. J'avais la technique parfaite pour ça.

- Sazanami. Tsuku.

Le terre se mit à trembler. Les hommes s'en moquaient ... jusqu'à que des pieux sortent du sol. Il se dispersèrent en petit groupes, parfaitement organisés ... jusqu'à que mon Tsuku disperse les trois groupes les plus proches, les envoyant voler un peu partout. L'avantage, c'est que pour le moment personne n'avait pigé d’où venait l'attaque. Du coup le Dva avait champs libre pour s'amuser.

Je compris soudain leur manque de réaction quand quelqu'un m'envoya bouler en plein milieu du camps. Je l'avais pas sentit approcher. Même si les hommes ne devaient même pas être vingt, pour la partie visible, j'avais l'impression que j'allais casquer. Une idée vraiment con me vint soudain à l'esprit. Il fallait les occuper, pour que le Dva puisse faire joujou.


- Salut à vous, voleurs de champignons ! Je suis Eriel, un teremundo qui se ballade avec une lame vivante !
- Salut mes p'tits cons !

Les hommes me regardèrent ... avant d'éclater de rire. Ils ne me croyaient pas, c'tait le but aussi. Au moins j’attirais l'attention, et si le besoin se faisais sentit je savais comment me dégager du groupe.

- Très bien, monsieur le teremundo, tu va nous occuper le temps que notre chef revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Mar 1 Jan - 13:20



Aokira s'était rapidement approchés et avait donné un petit coup de pied à l'arme parlante lorsque celle-ci l'avait appelé via un surnom qu'il n'appréciait pas vraiment, observant les deux énergumènes le Dva se demandait bien ce qu'ils pouvaient faire ici, étaient-ils là pour la même raison que lui, surement mais dans tous les cas il attendait toujours sa réponse qu'il finit par obtenir.

- Je cherchais des champignons à la base, pour tester de nouvelles techniques avec mon tabako kumo, mais ces abrutis d'humain ont tout ramassé. Du coup, vu que j'avais rien à faire, j'ai décidé d'aller jouer avec eux.

- JE SUIS UN CHAMPIGNON QUI MANGE PLEIN DE COOOOOOOOOOON !


Visiblement ils n'avaient pas changer, lorsque l'un d'entre eux était sérieux l'autre disait des conneries, alors comme ça il comptait allez tabasser les humains se trouvant non loin d'ici, tant mieux à deux ils auraient plus de chance pour finir cela rapidement en vie, car il fallait le dire notre teremundo n'était pas aussi confiant que d'habitude, l'homme qu'il traquait était dangereux et si ses humains était avec lui ils devaient être dangereux eux-aussi, les deux teremundo marchèrent jusqu'à enfin arriver au camp d'ennemis, il était temps de commencer.

- Sazanami. Tsuku.

Eriel avait décidés de jouer sur la discrétion pour le moment, ça l'arrangeait bien en fait alors il contourna le camp discrètement pour se poster de l'autre côté, espérant trouver une ouverture pour causer un maximum de dégâts dans le groupe en un seul coup mais visiblement son allié venait d'être repérés et semblait vouloir gagner du temps.

- Salut à vous, voleurs de champignons ! Je suis Eriel, un teremundo qui se ballade avec une lame vivante !

- Salut mes p'tits cons !


Un sacré duo ses deux là, les hommes venaient d'éclater de rire sous ses paroles puis finalement l'un d'entre eux avait dit que le teremundo allait les occuper le temps que leurs chef revienne, le regard de notre jeune dieu s'assombrit, ce fut à ce moment qu'il vit l'un des humains détachés du groupe, il le saisit à la gorge et dans un puissant fauchage le fit tomber au sol en toute discrétion, créant une petite quantité d'eau concentré au bout de son doigt il le pointa sur le front de l'homme.

- Ou se trouve votre chef ?

L'homme ricana et Aokira rapprocha le tir d'eau de l'oeil de sa victime.

- Tu es tombé dans notre piège Dva, tu ne verras pas le soleil se coucher se soir.

Ce fut à ce moment à ce moment qu'il sentit un danger sur sa droite et sans prévenir il fit une grande roulade sur la côté juste à temps pour voir un puissant éclair exploser l'endroit où il se trouvait une seconde plus tôt, certain homme du camps venaient de le repérer et l'un d'entre eux venait de lancer une puissante boule de feu dans le ciel la faisant exploser, surement un signal pour prévenir ce fameux chef, la moitié d'entre eux lui faisait face pendant que l'autre était du côté de Eriel.

- Ramenez-vous les nazes que je vous explose jusqu'au dernier !

Cette situation l'énervait, ouaip ça l'énervait beaucoup, ça plus le fait qu'on avait blessé deux de ses frères d'armes l'avait mit en rogne. Heureusement qu'il savait utiliser la colère à son avantage au lieux de se laisser contrôler par cette dernière, dans tous les cas il allait tous les buter, ces types leur chefs, ce camp, il n'allait plus rien rester, il allait tout exploser, prenant une grende inspiration le Dva déclencha les hostilités violemment, il les tueraient tous!

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Ven 4 Jan - 11:23

- Montre nous ce que tu sais faire gamin, et peut être qu'on te laissera en vie.

La maintenant tout de suite j'avais envie de tous les exploser. Mais bon, j'étais censé faire diversion ... et je la sentais mal cette histoire. L'aura que ces gars dégageaient n'était pas celle du premier venu. Ils étaient fort. Je m'amusais à faire trembler la terre puis utilisait mon Ukabu pour flotter ... la tête en bas. Je faisait de la corde à sauter avec Kephram, imitait le pdg de la B-corps, parodiait le Roi des teremundo, enchainait les pitreries. Fait diversion mon vieux, ne t’énerves pas.

- T'es doué pour faire le pitre gamin, amuses nous encore un peu.
- Je suis pas un gamin j'ai plus de trente ans !

Apparemment vu comme ils riaient ils ne me croyaient pas. Le bruit d'une explosion se fit soudain entendre et le Dva apparu en roulade, la classe. Du coup les hommes s'étaient partagés en deux groupes. Profitant de la diversion involontaire d'Aokira j'enchainais un Tsuku et un Hadouken, tuant pas surprise deux des hommes, dispersant les autres avec l'onde. La fête était lancée.

- T'es bien faible pour un gamin qui se dit teremundo !

Ça aussi ça commençait à me saouler. Il évita d'un centimètre mon quasar, en se jetant au sol, quasar qui fit un trou dans le ventre du type de derrière. D'après ce que je voyais, les hommes les plus puissants s'occupaient d'Aokira, ce qui expliquait pourquoi j'étais encore en vie. Je me retrouvais vite à danser avec Kephram, parant, esquivant, tranchant. L'homme si bavard ... apparut soudain dans mon dos, et je me retrouvais avec un pistolet planté dans le dos au niveau du cœur.

- Si tu veux que ton camarade survive monsieur le Dva, rends toi.
- Shougeki.

Je rassemblais une grosse quantité d'énergie entre nos deux corps avant de la relâcher. Nous volâmes chacun de notre coté. Si je réussi à me rattraper ce ne fut pas le cas du parleur, qui alla traverser deux arbres. Je continuais ensuite au corps à corps, enchainant au passage les Kephram Kui et Kephram Ohajiki, abîmant ainsi un bon paquet de personne, entre les coups de lames, les pieux qui suivaient et les billes de terre qui en sortaient.
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Lun 14 Jan - 19:09



Les homme s'étaient séparés en deux groupes pour se charger des deux monstres, il les attendaient, prêt à les vaincre pour ensuite découvrir qui était le chef de cette petite bande d'humain pour l'éradiquer. Il était un peu sur les nerfs et sa se sentait, voir deux de ses frères d'armes au bord de la mort l'avait plus que foutu en rogne et il était bien décidé à se défouler. Un type ayant dégainé sa hache lança une onde tranchante sur lui.

D'un simple saut il esquiva l'attaqua mais ce ne fut que pour découvrir qu'un homme s'était jetés sur lui à toute vitesse une lame de foudre créer au bond de ses doigts dans un rapide bond en arrière il échappa à la décharger pour faire face un autre danger. UN grand poing de rocher lui arrivait dessus par la gauche, étant encore en train de faire son bond il ne pouvait y échapper alors il entoura sa main gauche d'un puissant quasar concentré.

- Quasar Nitsumeru !

Le poing-quasar concentré s'abattit sur le poing géant de roche qui vola en éclat sans soucis, puis ce fut au tour d'un rayon de lumière d'arriver sur lui, toujours avec sa main noir il saisit l'attaque avant de la dévier dans le torse du type à la hache qui avait voulu se jeter sur lui, le transperçant violemment avant d'exploser tout aussi violemment. L'homme usant de la roche venait d'ailleurs de l'entourer de pieux rocheux pointus, transformant sa main noir en un vrai quasar il le lança pour briser un seul des pieux pour le briser et ainsi se précipiter dans la brèche qu'il venait de créer juste à temps.

- T'es finit !

Un homme venait juste d'arriver sur lui et de pointer sa main droite vers son torse, elle renfermait une lumière rouge et il en ressentait la chaleur d'ici. Du feu...non c'était bien pire...du magma en fusion. Cela lui rappela son époque de Tchetyre et de son massacre à Las Fantas avec l'ancien roi et Neosis, c'était là qu'avait eut lieux leurs toute première rencontre. Prit d'un incroyable réflexe il mit son bras gauche en opposition et créa un puissant bouclier noir juste avant l'impact du rayon de magma qui l'expulsa une dizaine de mètres plus loin.

Une lumière aveuglante se fit voir dans le ciel et Aokira put voir l'homme usant de la lumière charger une grande boule de lumière, n'ayant pas envie de voir quelle effet allait avoir l'attaque vu sa taille, de plus sa allait surement rameuter le chef bien plus rapidement que prévu et c'était tant mieux d'un côté. Se préparant à lancer un nouvel Iki Quasar il fut relâché violemment mais un golem de pierre c'était mis sur le chemin, encaissant l'attaque tandis que l'utilisateur des rocher lui fonçait dessus avec un homme armés d'une épée entouré d'énergie.

Faisant apparaître son katana tout en créant un katana quasar dans sa main gauche il contra les premiers coups avant de débuter un terrible échange de coup entre les trois hommes, l'un usait la roche l'autre avait de bonne combinaison avec son arme. La boule de lumière grossissait de plus en plus et les deux teremundos présent était bien trop occupé à combattre les autres mais ce fut lorsqu'il vit l'homme usant du magma aller au près de l'homme de lumière qu'il haussa un sourcil, ce dernier était en train de rajouter du magma à l'attaque de base, sa sentait très mauvais.

Ralentissant le temps juste une seconde il décapita ses adversaires avant de rejoindre le teremundo et l'arme parlante, à présent il ne restait plus que le type usant de la lumière etcelui usant du magma, surement pas les plus faibles. UINe attaque combiné de ses deux là allait surement faire très mal, se tranchant un doigt avant d'étaler le sang sur sa lame pour l'entourer d'un puissant quasar.

- Hep Eriel aide moi à trancher ça !

IL est clair que seul il n'allait pas y arriver seul et puis un deux contre deux c'était bien plus équitable qu'un deux contre un alors il ne comptait pas se gêner. Juste après il fusionna avec son arme aux deuxième niveau, décuplant fortement la puissance de son attaque, les deux hommes lâchèrent la grande sphère de magma lumineux qui fusa sur les deux teremundos, prenant son katana à deux mains Aokira l'abattit dans le vide pour relâcher son attaque.

- Quasar Kireru !

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Mer 24 Avr - 17:48

En haut, en bas. A gauche, à droite. A ... GYA ! A terre là. La tête en bas le cul en haut. Cul qui venait de se faire botter avec élan et art occulte par un des hommes que je combattais, qui avait profité de la diversion des autres pour me prendre en traitre. Je me demande bien ce qu'il voulait faire à la base. Si c'était pour griller mon honneur y'à aucune chance, j'en ai plus depuis longtemps. J'avais vraiment hérité des plus faibles du lot, qui en plus se foutaient de ma gueule et me prenaient pas au sérieux. Voir leurs camarades avec des trou dans le ventre les faisait rire ...

- Le mot camarade, ça vous dit quelque chose?

J'étais en colère et ça se sentait. Je continuais à esquiver les coups de lames et ... une boule de feu. Cool un barbuc ... han merde c'moi qui vais griller. Et ben non, Dobei pawa. La boule de feu percuta un mur de terre créé par mes soins qui vola en éclat, blessant le gars le plus proche qui péri ... d'un kui. Des pieux sortaient de terre sous leur pieds, des ondes les projetaient au sol et des billes de terre les trouaient comme des passoires. Ça avait fait un bon coup de balais mais si je continuais j'allais être à cours d'énergie. Mais le groupe avait diminué de moitié, c'était largement jouable. Ils étaient tous avec des armes blanches, pas un manieur d'arts occultes à part le lanceur de feu. Aokira avait hérité des plus puissant, me laissant le menu fretin ... tant mieux, c'était à peu près à mon niveau, autant l'avouer.

Les gars me foncèrent tous dessus en même temps. Sept personnes. Au corps à corps avec un tere, bonjours l'intelligence, pire que moi ça existe, c'est vraiment impressionnant, dans le mauvais sens du terme. A oui on dit désespérant, merci. Le premier se prit un quasar dans la tête. Me servant de ma petite taille j’attendais qu'ils frappent tous au niveau du torse pour rouler entre les jambes du plus proche, faisant sortir sur ma route un pieux de terre. J'aimerai pas être à sa place ! Plus que cinq, tous en face de moi. J'esquivais le premier coup, en récoltant un au bras dans la bataille. Je parais l'attaque d'un type à la hache avec Kephram et le repoussait sur celui de derrière.

Ça manquait vraiment de coordination. Utilisant un Ukabu pour pas tomber je lançais un sazanami. Deux hommes seulement tombèrent sur les pieux mais ça en faisait en moins. Va te battre sur une terre qui tremble avec des pieux qui sortent sous tes pieds ! Je flottais ... la tête en bas, essayant de dégommer les trois restant au quasar. Moins un, avant que le sort lâche. Pan la tête la première dans le sol. Pan un ohajiki lancé en tombant qui tue un des hommes. Pan le coups de lame qu'il me met dans le bras, que j'ai interposé de justesse entre mon dos et lui. J'utilisais Kephram pour balayer le sol et le faire chuter, avant de l'achever d'un quasar en pleine tête.


- Hep Eriel aide moi à trancher ça ![color=#000000]

Comment j'avais pût rater un truc pareil? Un orbe de lumière et de magma fonçait droit sur nous. A part les deux hommes l'ayant créé il ne restait plus que des cadavres et nous. Mais comment on détruit un truc pareil?

- Ah lalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, pète un bon coup ça ira mieuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux

What? Kephram avait visiblement pété le peu de câbles qu'il lui restait ... Ahlala? Mais oui quel con ! La solution à mon problème, venant à la base d'un concourt de chant entre Kephram et moi. Lance une onde sonore qu'il avait dit, et ça avait marché. Alors autant voir ce que ça pouvait donner contre un art occulte. Bien lancée elle allait sûrement l'affaiblir. Je prenais une profonde respiration, décidant dans la foulée du nom de la technique.

- Koudaimuhen onpa !

Onde infinie, c'pas beau comme nom? Je crachais une onde sonore assez puissante tout droit sur l'attaque ... comment ça on dit crier aussi? ... espérant que combinée à l'attaque du Dva ça exploserai cette boule... ouuuuuups. J'avais oublié de dire au Dva de se boucher les oreilles, je gueulais quand même comme un veau pour lancer cette onde !


[hrp]Technique utilisée, à valider dans le rp:[/hrp]

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   Jeu 25 Avr - 23:16



- Ah lalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, pète un bon coup ça ira mieuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux

Eh bien on dirait que l'épée du jeune teremundo n'avait pas finit de dire des conneries, elle ressemblait vraiment à une épée de damoclès que l'on pouvait acheté dans les catacombes. une variante? Peut être quoi qu'il en soit son allié semblait rassemblé également son énergie pour faire face à la puissante attaque qui leur arrivait dessus. Auparavant ils avaient réussi à se débarrasser de presque tous les opposants...il ne restait plus que les deux créateurs de l'attaque.

Puis soudain les deux teremundo relâchèrent leurs attaques, fusant vers la puissante orbe de magma et de lumière. Mais lorsque Eriel lança son attaque il gueula comme un dingue...alors comme par reflexe le teremundo Dva créa des boules quies quasar  dans ses oreilles pour grandement limiter le bruit. Son attaque et celle de Eriel heurtèrent avec violence l'attaque ennemis, le magma et la lumière face aux lames quasar et sonore.

L'impact des attaques souleva roche et poussière dans toute la zone mais il n'en fallu pas plus au teremundo pour bouger, tel une ombre il se décala tandis que l'attaque qu'avait lancé les deux teremundos brisait celle de leur ennemis. Mais ces dernier n'avait pas été assez idiot pour rester derrière et il le savait. Profitant de la poussière soulevés il se déplaça à l'odeur du sang et arriva dans le dos de l'homme magma, sa lame fusa dans son dos et lui transperça le coeur d'un coup éclair. Ce fut à ce moment que le lumineux chargea au bout de ses doigts une dernière attaque qu'il colla sur la tempe du Dva.

- Goodbye Dva .

Pour toute réponse le dieu de la peur bailla tandis que dans le dos de l'homme la dague volante fusa pour venir se planter dans la nuque de ce dernier...le faisant annuler son attaque avant de tomber au sol. La poussière se dissipa lentement laissant une visibilité parfaite du champ de batailles, des cratères et des corps gisaient un peu partout mais il savait bien que le vrai danger arrivait. Se retournant vers Eriel il lui adressa la parole.

- Des renforts vont surement arrivé dans très peu de temps, c'est l'occasion pour toi de te casser d'ici si tu veux éviter la suite de l'affrontement.

En disant cela il souleva un cadavre et en but le sang à toute vitesse tandis que sa dague teremundo se plantait dans un autre corps pour en dévorer l'énergie vitale. Il recommença l'opération plusieurs fois avant d'avoir l'équivalent d'une dizaine d'humain dans le ventre tout comme sa dague. Les yeux du Dva reflétait un air froid comme jamais, il dégageait une aura glacial du à la colère qui l'animait, une colère contrôlé, une colère froide et qui se sentait de plus en plus dans sa voix.

- Finalement tu es venu Aokira .

Sa tête se tourna et il put les voir...ses opposants! Une vingtaine d'homme était arrivé dans un grand silence et l'un d'eux s'était avancé, il était encapuchonné et avait un masque de lion au visage. Pourtant sa voix disait quelque chose au teremundo mais il n'arrivait pas trop à s'en souvenir. Seul des images d'un lieux sombre et des éclats de lame lui revint en mémoire.

- On avait le même objectif auparavant, mais visiblement nous avons tous deux évolué d'une manière différente.Tu es devenu un destructeur, moi un purificateur, je vais mettre fin à tes jours,collègue.

Le teremundo fut surpris par les paroles, il ne connaissait que quatre personne qui l'appelait collègue...mais ces derniers étaient mort depuis bien longtemps déjà. Pendant un bref instant il eut un  bref instant de nostalgie avant de finalement revenir à la réalité, cet homme n'était rien d'autre que celui responsable de la mort de ses frères d'armes.

Un sourire mauvais apparru sur le visage du Dva, il tenait en face de lui le responsable de sa colère, celui qui avait emmené deux de ses frères d'armes aux portes de la mort. Le successeur du dieu de la rage était en colère, bien que controlé cela se sentait dans toute la zone. L'homme camouflé fit un simple claquement de doigt et la moitié des hommes fusèrent vers les deux teremundos, soit dix ennemis. Alors sans réfléchir le buveur de sang adressa un vif regard à Eriel puis fonça vers ses ennemis, l'heure était au massacre!

Mais soudain en un éclair tous leur opposant dégainèrent leurs armes dont un avec un sniper qui tira en un éclair deux balles. Décalant sa tête il sentit la balle lui érafler la joue mais lorsqu'il regarda sur le côté il put voir Eriel au sol, une balle dans la jambe. Rien qu'en se faisant frôler par la balle le Dva en avait ressentit une véritable force. Par réflexe le dieu commença à se rapprocher du teremundo blessé mais avant qu'il n'y arrive il vit l'u des hommes arriver sur lui en un éclair avant de l'achever avec un coup de hache dans la nuque.

C'est type n'était pas des amateurs mais il fallait bien dire que le combat juste avant avait de quoi fatiguer, entendant un second claquement de doigt il vit les dix hommes resté en retrait lui arriver dessus en plus de ceux déjà présent. Il sentit la lame d'une épée arriver à sa gauche, l'ignorant il laissa sa dague s'interposer pour encaisser le choc tandis que le teremundo contrait une hache voulant le décapiter.

usant de ses talents au sabres il repoussait ses adversaires sans aucun problèmes mais il n'arrivait pas à les tués, ils se faisaient doucement encerclés et soudain trois ennemis sautèrent, armés de lance ils entourèrent leurs armes de foudre avant de tomber vers le jeune dieu qui se débattait encore parmis ses adversaires,ses bras s'entourèrent de quasar!

- Tatsumaki Quasar !

La tornade apparût en un éclair et faucha la vie de la plupart de ses opposant autour de lui. Créant un imposant cratère le teremundo put sentir une présence dans son dos juste après le passage de la tornade . Roulant en avant il sentit une lame le frôler, se retournant ce fut un pied enflammés qui l'accueille, entourant sa main gauche d'un puissant quasar il stoppa l'attaque de justesse avant de faire tomber son ennemi au sol pour lui trancher la gorge en un éclair.

Se relevant il vit un puissant rayon de ténèbres lui arriver dessus, le dieu siffla d'énervement et toujours avec sa main gauche entouré de quasar il donna un puissant crochet qui explosa et dévia le rayon sur sa droite pour aller exploser plus loin. Observant le lanceur paniqué le teremundo dégaina son arme de vesperales et flingua cet ennemis. Au dessus de lui il vit un homme lui arriver dessus sur un dragon de roche, impressionnant.

- Iki Quasar !

Il relâcha un puissant souffle quasar juste avant que le dragon ne le heurte et le pulvérisa en millier de grain de poussière tout comme l'humain qui l'avait créer. Observant les alentours le dieu de la peur put voir que sa tornade avait pulvérisé le reste des ennemis, il ne restait plus que ce type et tout serait terminé. Ce dernier semblait s'approcher du teremundo.

- Bon je vais me charger de toi maintenant Ao...

- T'aurais mieux fait de t'attaquer avec tes hommes pour avoir une chance de me vaincre.

- Te la pète pas trop si tu veux pas le regretter p'tit con.


Le teremundo fut à nouveau surpris de la façon de parler de cet homme, il lui rappelait quelqu'un mais il ne parvenait toujours pas a se souvenir. Son adversaire au masque de lion se décida finalement à sortir la grande épée dans son dos qu'il prit à deux mains pour se mettre en garde. Par réflexe le dieu ouvrit un portail de petrific dans lequel il rangea sa dague ainsi que son arme à feu afin de garder seulement Satsubatsu.

Mais a peine le Dva en garde que l'homme était déjà sur lui, une aura orange le recouvrait lui et son arme, c'était pas bon. Par réflexe le Dva mit sa lame en opposition mais la force le fit reculer sans compter que le coupa avait été prolongé d'une grande onde tranchante qui fit décoller le monstre en arrière, se rattrapant doucement le teremundo se concentra, ce type était incroyablement dangereux, il devait y aller sérieusement.

- Gouhei San !

Augmentant drastiquement son niveau le dieu de la peur lança une pluie de iaken sur son opposant qui les brisa sans soucis mais Okira en avait profité pour arriver sur son flanc pour lui lancer un estoc éclair que l'homme para sans soucis avant de faire reculer le teremundo. L'homme se jeta immédiatement sur lui pour débuter un violent échange de coup. les lames se heurtait à très haute vitesse et les deux hommes aux auras différentes ne semblait pas prêt de céder.Mais soudain les deux hommes frappèrent si fort l'un comme l'autre qu'une onde de choc fut produite par le choc des deux lames,les forcent à reculer, c'était parfait pour le monstre qui ré-attaqua immédiatement.

- Shikio Muika !

D'une rapidité exemplaire il donna un puissant coup verticale qui se propagea en six ondes tranchante sur son ennemis, ce dernier sembla augmenter l'importance de son aura et un violent coup dans les deux ondes le menaçant pour les trancher sans soucis. Profitant de l'ouverture le dieu se précipita sur lui à toute vitesse son adversaire le voyant donna un puissant estoc qui se prolongea sur une vingtaine de vumètres derrière le monstre.

- Tokkan Maboroshi !

Il était passé dans le dos de son ennemis au moment de l'attaque de ce dernier lui donnant l'impression de disparaitre comme un fantôme, ce dernier ne mit pas longtemps à se retourner mais c'était trop tard le bretteur abattait une véritable pluie d'estoc sur son opposant, lui transperça par ailleurs l'épaule gauche et déchirant sa capuche. Lors du dernier coup il frôla le masque de l'homme et le vent entourant son arme le trancha,faisant tomber le lion du visage de l'homme. Lorsqu'il vit qui il avait en face de lui le teremundo n'eut plus la force de bouger.

- Kiome ?

L'homme en face de lui soupira avant de poser le dos son arme sur son épaule. Le jeune dieu n'en revenait pas, comment son collègue assassin qu'il avait tué lorsqu'il était humains pouvait-il se trouver là juste devant lui? Et puis quand bien même il aurait survécu il devrait être un vieillard à l'heure actuelle.Le dénommé Kiome finit par reprendre la parole.

- Hoy tu va quand même pas me dire que tu ne peux pas m'affronter.

- Comment as tu put survivre?

- Avant que la base ne s'écroule j'ai réussi à me trainer jusqu'à la sortie, là quelqu'un ma retrouvé et ma soigner. Ensuite j'ai étudié la magie et j'ai rallongé mon espérance de vie en ralentissant le vieillissement de mes cellules.

- Et les autres ?

- J'en sais rien, surement mort mais on peut toujours espérer. Je m'en veux de devoir te tuer mon vieux. C'est un ordre du boss.


La façon d'ont Kiome avait dit cela avait déclenché un déclic dans l'esprit du dieu de la peur qui se jeta sur son ancien ami pour le chopper à la gorge d'une puissante poigne. Son regard s'était assombris et le teremundo devenait moins patient, il pensait avoir deviner de qui Kiome parlait.

- Il est vivant ?

- Ouais...


Le Dva lacha son adversaire, il ne voulait pas savoir comment cet homme avait put survivre mais une chose était sur, si il le croisait il l'annihilerais purement et simplement. Soudain kiome frappa le ventre du dieu avec le dos de sa lame, le Dva sentit ses côtés se briser puis il vola sur une dizaine de mètres avant de se rattraper. Il avait maintenu sa fusion trop longtemps et il se sentait faiblir.

- Je compte bien terminer le boulot Ao alors ne te retient pas !

Il ne fallait pas lui dire deux fois, sans attendre le teremundo se précipita à nouveau sur son opposant à toute vitesse, Kiome fit de même et alors que les deux hommes était l'un sur l'autre le Dva commença à accélérer à nouveau. Son ennemi vit le coup venir et attaqua encore plus vite.

- Tu ne m'aura pas deux fois avec le même coups !

- Futabo Maboroshi !

Il alla plus vite que jamais auparavant, son vieil ami crut pourfendre le Dva mais ce n'était qu'une image laisse par lui même. Le teremundo était à présent dans on dos, sa lame rouge sang pointé vers ennemis qui commença à se retourner, c'était trop tard pour lui.

- Sokushi Hebi !

Une pluie d'estoc fusa, allant si vite qu'aux yeux de tous la lame semblait se tortiller telle un serpent, Kiome contra les premiers coup avant de sentir la lame le transpercer de part en part mais ce qu'il ne savait pas c'est que le Dva grâce à la précision de sa technique n'avait pas frappé un seul organe vital. Dans une gerbe de sang son ennemis fini par s'écrouler au sol,évanouie.

- On se reverra  bientôt Kiome.

En disant cela il ouvrit un portail sous le corps de son ancien ami qui se fit absorber pour aller se déposer juste devant l'hôpital de Léa Firma, ainsi il serait sans danger. Le jeune dieu rengaina son katana avant d'entendre son estomac lui crier qu'il était assoiffé. Le teremundo récupéra les deux-trois cadavre encore en état et les dévora mais ce n'était pas encore suffisant, c'st là qu'il vit le cadavre de Eriel au loin. Cela faisait un teremundo en moins pour la race...et c'est pas ce qui allait le gêner pour le bouffer.

Une fois le repas terminé le teremundo se laissa tomber dans un portail pour finalement retomber sur son canapé, dans le salon de sa maison sur l'île de la pomme. Aujourd'hui il avait retrouvé un vieil ami mais il avait également appris que son pire ennemi n'était pas mort...les choses allaient très vite se compliquer,il le sentait.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est le poussin qui fait pyou c'est le bandit qui fait crac ! [PV: Ao]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé]J'ai fait vibrer ma luette. Ça a fait trembler ta fenêtre. [Ft. Diego]
» Quand l'originalité d'un cadeau fait le bonheur de celui qui le fait
» Meuh fait la vache, bêh bêh fait le mouton ~ Bart psychologue confirmé
» c’est l’angoisse du temps qui passe qui nous fait tant parler du temps qu’il fait (gia)
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Marécage fleuri-
Sauter vers: