AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende d'Anahé Alendiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Légende d'Anahé Alendiel   Mar 8 Jan - 2:50

L'escalade de la tour allait commencer. Voici l'étage 1, le plus facile. On pouvait y monter avec pas mal d'assurance, les mains dans les poches... au fond de la salle, on pouvait distinguer deux gelées qui bougeaient dans votre direction.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 10 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Blob // Nom: Blob de feu
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de feu est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de feu. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: feu
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Blob // Nom: Blob de glace
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de glace est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de glace. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: glace
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Anahé Alendiel
Barbouze enchanteresse~Alias Liniel Anynsor
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 99
Localisation : ★ Là où Céline Dion règne! ★

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/10  (5/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: Prime: 5600 Renom: 300
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Mar 8 Jan - 3:12

La jeune femme frappa, mais personne ne vint lui répondre, colérique, elle donna un fort coup de pied avant avec sa technique gigaoctet dans la porte et retint un cri de douleur.

-FOUtu TRUC de MERde... JE vais TE...

La martiale n'eut pas le temps de finir que la porte s'ouvrit dans un grincement. Elle leva les yeux au ciel et dit entre ses dents:

-Pourquoi?! Pourquoi autant de malheurs aujourd'hui?!

Sans attendre, la belle entra, son estime encore plus écorché. Elle prit une grande inspiration et reprit doucement son calme. Malheureusement, elle fut encore dérangée par deux petites créatures. L'une était bleue et l'autre était rouge... selon ses souvenirs, il s'agissait de Blobs. Créature nuisible, mais relativement sans danger.

Heureusement pour la Capitaine, elle était en uniforme et avait toutes ses armes de prédilection avec elle. Elle sortit ses shurikens et les lança en direction des deux créatures. Ce fut gluant, mais les Blobs furent mis K.O. et l'espionne n'eut qu'à éviter la petite boule de feu qu'avait eu le temps d'envoyer le monstre orange.

Elle s'avança pour récupérer ses six shurikens et tenta de les nettoyer un peu avant de les remettre en place. Le propriétaire de cette tour, en plus d'être sourd était maniaque et un peu idiot pour mettre ces deux gardes. Qui voudrait réellement de ces deux petites créatures comme sécurité? Un système d'alarme, c'était beaucoup plus efficace et les morts seraient moins nombreux à chaque fois que quelqu'un entrerait par infraction. Décidément, les gens de nos jours avaient de drôle d'habitude selon Anahé... mais en fait, qui était-elle pour parler?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Mar 8 Jan - 3:37

*^*
Récompense: +20 penas.

Gain de 2 objets:

Bille occulte de feu
<< Cette bille est remplie de l'art occulte du feu. Elle peut être balancée pour créer une petite étincelle, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de feu. >>
Prix : 40 Penas
Bille occulte de glace
<< Cette bille est remplie de l'art occulte de la glace. Elle peut être balancée pour créer un peu de verglas, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de glace. >>
Prix : 40 Penas

Les ennemis de cette zone avaient disparus. L'affrontement suivant allait être un peu moins facile. L'étage deux sentait un peu la forêt, bien que la pièce était parfaitement identique à la précédente. On voyait un fureuil au milieu de la pièce... un ? Non. Sa queue se promenait derrière lui, mais elle se dédoubla soudainement en deux... puis trois... puis quatre... puis une 3ème oreille apparut... en réalité, cinq fureuils étaient les uns derrière les autres. Ils se mirent à courir à tout allure dans la pièce, à une vitesse folle, sentant l'ennemi arriver.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 13 lignes mini, pou pouvoir passer au suivant !]







Race: Animal de la forêt // Nom: Fureuil
Taille: 60 centimètres // Poids: 28 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le fureuil a été appelé ainsi par un voyageur ivrogne, qui a cru voir un furet à côté d'un écureuil, et qui a bafouillé en parlant. Depuis, c'est resté dans les livres. Il est extrêmement agile et rapide, adore voler des choses précieuses, et s'infiltrer dans les vêtements pour fouiner.
Arts occultes: Art de la faune: Dialogue animal // Art extra-sensoriel: Super vitesse
Technique exclusive: Harcèlement (: Il suit sa cible sans attaquer, en esquivant l'intégralité de ses techniques grâce à sa vitesse fulgurante.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Anahé Alendiel
Barbouze enchanteresse~Alias Liniel Anynsor
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 99
Localisation : ★ Là où Céline Dion règne! ★

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/10  (5/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: Prime: 5600 Renom: 300
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Mer 9 Jan - 2:14

C'est toujours en essayant de préserver son calme et sa dignité que la martiale entra dans l'autre pièce pour y trouver... cinq fureuils des plus mignons! Leur agitation était cependant agaçant à la longue et il ne la laissait pas passer. Elle tenta donc de s'adresser à eux:

-Pourquoi vous ne me laissez pas passer mes beaux? Ce serait mieux ainsi, non?

L'un d'eux fit une grimace, un autre rit carrément d'elle et un troisième s'accrocha à sa jambe. L'espionne rouspéta en envoyant valser la petite bête qui s'était en-prit de son mollet tandis que les autres étaient toujours là à la suivre.

Habituellement, la combattante adorait les animaux, mais ceux-là étaient vraiment... dérangeants? Non, le terme était encore trop faible, ils étaient carrément chiants. C'en était trop... réellement, l'espionne allait perdre patience d'une seconde à l'autre, mais elle rencontra le regard de l'une de ses joyeuses petites bêtes et un sourire illumina son visage. Trop mignonne pour perdre patience à cause d'elles, certes, mais pas assez pour ne pas tenter de les tuer. Son sourire se transforma en rictus et elle prit une grande inspiration avant de lancer une technique:

-Noirceur ombrageuse!

Ce ne fut qu'à la troisième boule d'énergie qu'un fureuil fut totalement grillé. Ce qu'elles étaient rapide ces bestioles! La belle utilisa sa technique guépard et singe en dégainant son épée et en décapita deux autres. Ensuite, elle se concentra et sous-leva les deux autres du sol pour les amener vers elle et leur appliqua à chacun la technique de Morphée pendant qu'ils se débattaient. Elle mit juste assez de pression pour qu'ils soient inconscients, au moins, Anahé en aurait sauvé deux.

Et c'était parti pour un autre étage... en espérant y trouver un humain et surtout le propriétaire de cet immeuble. La martiale ne le trouvait plus timbré, mais bien lâche de ne pas permettre aux visiteurs de le voir lui. Les premiers petits gardes du corps, ça allait toujours, mais là, ça commençait bien à faire, surtout s'il se trouvait tout en haut de sa demeure.

La Capitaine prit donc une deuxième fois les escaliers, au moins, ça lui permettait de faire de l'exercice et de ne pas rester prise dans l’ascenseur s'il y avait un problème technique quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Mer 9 Jan - 2:28

*^*
Récompense: +35 penas


Les fureuils étaient maintenant complètement explosés. L'étage suivant l'attendait déjà. A première vue, rien ne se trouvait dans la pièce. Puis, une étrange fumée brillante prenait forme dans l'air, créant des illusions, des reflets, formant des souvenirs passés... la pièce entière semblait se déformer... oui, la source, c'était le redouté corail magique. Il n'est pas puissant en soi, mais sa fumée magique pourrait rendre fou n'importe qui, créant des illusions, faisant ressurgir des souvenirs... L'épreuve était de pouvoir l'atteindre, en survivant à ce brouillard troublant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 15 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Cnidaire // Nom: Corail magique
Taille: 1 mètre // Poids: 12 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le corail magique est immobile et n'attaque jamais, enfin, en apparence. En effet, il dégage naturellement des nuages de spore occultes, créant des illusions diverses, brouillant les sens, la vue et la réflexion, et faisant remonter des souvenirs oubliés. C'est d'autant plus puissant si le corail est à proximité.
Arts occultes: Art de soutien: Mutisme, cécité, allergies // Art extra-sensoriel: Illusions, brouillage des sens, nostalgie
Technique exclusive: -
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Anahé Alendiel
Barbouze enchanteresse~Alias Liniel Anynsor
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 99
Localisation : ★ Là où Céline Dion règne! ★

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/10  (5/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: Prime: 5600 Renom: 300
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Jeu 18 Juil - 22:09

La salle semblait totalement normale, cependant, en moins de quelque seconde un brouillard s’éleva. Lorsque celui-ci se dissipa un tantinet, Anahé se trouvait sur le bord d’une lagune où la Lune régnait dans le ciel, se reflétant sur l’eau comme si elle en faisait complètement partie. Le décor était calme et de l’autre côté de l’eau se tenait un homme, ses traits étaient très vagues.

La belle fut intriguée par l’atmosphère qui régnait. Elle prit donc la forme d’un aigle pour se rendre de l’autre côté de la berge, mais lorsqu’elle s’approchait, l’homme s’éloignait à la même vitesse. Puis, tout à coup, une explosion se fit voir directement à l’endroit où il était. Une lumière, puissante, si puissante qu’elle aveugla la jeune femme, s’en éleva. Celle-ci étincelait de plein fouet, puis s’éteint avant de devenir une petite étoile, se déplaçant tranquillement, comme si elle voulait que l’espionne la suive. Celle-ci resta là, à regarder le phénomène pas si naturel que ça quand une voix s’éleva et qu’une main se posa sur son épaule :

-Alors, on regarde le ciel ou on chasse ma chérie?

Anahé sursauta et prit le bras de l’homme pour le faire passer par-dessus elle quand elle le regarda une fois, puis revint à l’étoile, puis le regarda de nouveau.

-Papa?!, s’exclama-t-elle.
-Oui, c’est moi…
-Désolée… c’est que, euh, je ne m’attendais pas à te voir ici… la créature t’a capturé?
-Mais quelle créature? Tu te souviens, c’est notre chasse nocturne mensuelle, il ne faut pas le dire à ta mère, hein! J’ai un ami à moi qui m’a dit qu’il avait vu une bête intéressante par là.

Il désigna un coin de la forêt qui entourait la lagune. Cependant, l’étoile se rapprocha de l’eau. Fallait-il écouter son père ou l’élément lumineux? Son papa n’avait pas l’air tout à fait là, n’était-il pas au courant qu’il était dans une grande tour dangereuse dont la martiale tenait à savoir qui en était l’occupant?

Recevoir les gens à coup de monstruosité, original, mais pas très accueillant.

Qu’est-ce qui se cachait ici? Avait-elle rêvé quand elle était dans toutes les autres pièces de cet immeuble? Anahé regarda son père qui lui tendait un arc. Celle-ci s’approcha de la berge et se préparait peu à peu à prendre l’apparence d’une tortue pour aller dans l’eau. Cependant, avant qu’elle saute à l’eau, son père la retint et sortit un couteau le lui glissant tout de suite sous la gorge.

-Répond-moi quand je te parle petite insolente, ce n’est pas comme ça que je t’ai élevé. Tu agis comme une enfant impolie, maintenant, vient tout de suite chasser avec moi!, dit-il d’un ton autoritaire.

-Oui, oui, papa, je te suis, dit-elle un léger sanglot dans la gorge.

Son propre père l’attaquait pour aussi peu quand c’était lui qui ne se rendait pas compte de la situation? La martiale n'avait qu’un choix puisque son instinct lui disait de suivre la lumière. Ce pouvait être un peu métaphorique dit ainsi, mais la belle était sûre que cela ne la mènerait pas à la mort, mais plutôt au cœur de cette lagune étrange. Anahé se décida donc à endormir son père à l’aide de la technique de Morphée. Cela prit quelques secondes puisqu’il lui faisait dos, cela ne lui laissa pas le temps de réagir.

Sans attendre, la belle sauta dans l’eau en prenant l’apparence d’une tortue de mer. S’adapter à son nouveau corps lui pris quelques temps, puis elle avança vers l’étoile qui se transforma en petite fée-sirène. La jeune femme rit intérieurement, cette salle était un vrai conte de fée au détail près que les méchants n’étaient pas laids et qu’ils avaient leurs chances de gagner.

La créature amena la tortue chez les siens, au centre de leur royaume siégeait un grand corail. En s’approchant du corail, le corps de la tortue mit à lui piquer et prendre son souffle fut de plus en plus difficile. Des larmes vinrent aux yeux de l’animal marin, comme si l’eau lui brûlait les yeux. Celui-ci se recula jusqu’à être à au moins 15 mètres du corail et les effets s’atténuèrent. La tortue fut, après quelques minutes, mieux et ses sens revenirent à elle. L’adversaire était donc qu’un simple corail?

C’est alors que son père réapparut, couteau et lance à la main. Depuis quand son père savait-il manier la lance et surtout… respirer sous l’eau!? Anahé reprit sa forme humaine elle aussi et remonta à la surface à l’aide de sa technique de vitesse et d’agilité. Lorsqu’elle toucha ses cheveux, elle remarqua que ceux-ci n’était pas mouillé. Étrange. Son père lui faisait maintenant face dans l’eau, affichant un rictus. Ça y était, il était devenu fou. Qu’est-ce qui lui prenait, c’était ce lieu, ce corail?

Avant qu’elle ne puisse le voir, son père lui planta sa lance dans le cœur. L’espionne fut prise d’effroi, le sang se mit à couler dans l’eau, mais… la douleur n’était pas là, non. La douleur était à sa tête, au derrière de sa tête en fait.

Comment était-ce possible? Tandis qu’elle serait supposée agoniser, la jeune femme toucha au mur qui se dressait dans l’eau. Il y avait à peine quelques minutes, il n’était pas là… c’était de plus en plus bizarre. Le brouillard se releva de nouveau tandis que la martiale se mettait à tousser fortement, cherchant son air sur un plancher, écrasée au sol. Le paysage changeait peu à peu pour reprendre la forme d’une pièce. Soit cette pièce la faisait changer d’endroit, soit elle avait une attraction magique particulière ou il s’agissait d’une illusion.

La belle se redressa, la lance avait disparu, mais le mur sur lequel elle s’était cognée la tête, lui, était toujours bien présent. Son père avait disparu, où, elle n’en avait aucune idée, mais elle n’attendrait certainement pas de le revoir arriver.

Se déplaçant vers le centre de la pièce dans un brouillard qui rendait les choses plus difficile, la jeune femme se remit à tousser fortement et aperçut le même corail qu’elle avait vu au fond des eaux. Les liens se faisaient dans sa tête, tout devait être lié à ce corail. Tandis qu’elle approchait, une main lui prit la cheville. Jérémy était au sol et agonisait. Les yeux de la martiale se remplirent d’eau, il ne pouvait pas être ici, il ne devait pas dévier de sa mission… comment était-ce possible? Le brouillard l’emporta dans un souffle quand une voix de rossignol s’élevait dans ce même souffle; c’était celle de sa mère. Celle-ci se faisait tuer d’une balle dans la tête. Tout c’était passé en quelques secondes, ne laissant même pas le temps à Anahé de crier pour leur dire de faire attention ou de les sauver.

Les larmes aux yeux, la belle crispa les poings. Ce corail de malheur allait débarrasser le plancher et plus vite que ça. S’approchant du corail pour mettre fin à tout cela, l’espionne eut de nouveau des démangeaisons et une profonde toux, son air lui manquant.

Celle-ci se servit de la télékinésie pour déplacer l’objet avec une concentration dû à la colère et la tristesse qui la rongeait.

«Chant africain & Noirceur ombrageuse!», hurla-t-elle en se mettant à danser.

En les dirigeant avec sa main gauche, elle envoya trois blocs du plancher se fracasser contre le corail et de sa main droite trois imitations de Quasars. Le corail étant proche, celui-ci explosa et la jeune femme fut expulser par l’explosion des Quasars, mais très peu ébranlée comparativement à ce qu’elle venait de vivre.

Tout disparut et la belle prit une bonne inspiration en expirant longtemps avant de se remettre debout. Elle sécha ses larmes, s’assura que tout était encore en place sur elle et se dirigea vers l’autre étage. Qui savait ce qui l’attendrait encore à cet autre niveau… au moins, elle pouvait se rassurer en se disant que tout cela, ne s’était pas passé et que c’était faux.

Plus de peur… que de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1832
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   Ven 19 Juil - 17:02

C'est mieux si Elli fait son taf et poste la suite XD
Récompense: +40 penas en cours de rajout

Gain d'un objet:

Poudre de corail | InfosUne fois lancée en l'air, cette poudre produit un brouillard, imbibé de la magie nostalgique: les malheureux qui en inhalent ont des souvenirs douloureux du passé qui ressurgissent, couplés d'allergies.


• Allergies provoquées si inhalé
• Souvenirs douloureux qui resurgissent si inhalé

A défaut de sniffer autre chose...
| 200 Penas


Ce fût le combat le plus éprouvant pour l'instant, surtout mentalement... Un affrontement simple allait changer les idées. L'étage suivant sentait le coyote... et c'était peu de le dire. Deux vulpes se tenaient là. On ne savait pas trop s'ils dormaient ou s'ils étaient éveillés, ayant les yeux fermés, mais se baladaient dans la pièce malgré tout. Ils ne semblaient pas vraiment méchants, même plutôt pacifiques et joueurs... mais malgré tout, il fallait les tuer pour passer à l'étage suivant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 14 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Coyote // Nom: Vulpes
Taille: 1 mètre 10 // Poids: 35 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le vulpes (se prononce vulpèsse) est à mi-chemin entre le renard, et la race canine. Il a la particularité d'avoir les yeux fermés en permanence, ne laissant pas deviner s'il dort ou s'il est éveillé. Néanmoins, il se repère très facilement malgré ceci. Il est totalement pacifique, et même relativement serviable... sauf lorsqu'on blesse un membre de sa meute.
Arts occultes: Art de soutien: Soin mineur
Technique exclusive: Prescience (: Il se déplace et repère ses cibles sans regarder. Il peut même deviner des attaques quelques secondes avant impact.)
Rage (: Si un membre de sa meute a été blessé, il devient très agressif et beaucoup plus puissant, du moins pour ses quelques prochaines attaques. Effet amplifié si mort d'un compagnon.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende d'Anahé Alendiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende d'Anahé Alendiel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance-
Sauter vers: