AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles entre mère et fils (PV Raph)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rayne Whitefeather
Expérience
Expérience
avatar

Messages : 562
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 68
Localisation : Ici ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite:
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Retrouvailles entre mère et fils (PV Raph)   Mer 6 Fév - 6:15


Un coin de paradis

Rayne Whitefeather avait disparu il y a quelques mois. Elle s’était assurée qu’elle serait cachée tout le long de sa grossesse et que son enfant ne serait jamais vu par quiconque autre que ses parents adoptifs. Elle avait supporté ce fardeau seule, et c’était maintenant une chose du passé. Elle était revenue dans le monde, elle avait vu Ellianne, mais il y avait une autre personne qu’elle devait voir dès que possible. Raph, son autre fils. Son seul fils.

L’univers faisait parfois les choses d’une étrange façon. Elle avait toujours eu un instinct maternel puissant. D’abord avec ses sœurs à la mort de leur mère, elle s’était trouvée en charge de leur bien. Puis avec Elli, qui était une amie, un mentor et une sœur qu’elle s’était juré de protéger. Finalement, avec Raph, garçon pour lequel elle s’était prise d’affection. Ce ne fut que par la suite qu’un enfant de sa propre chair lui avait été donné, mais il lui était absolument impossible de le garder. Ironie un peu cruelle pour quelqu’un au cœur si grand.

L’adoption de Raph au sein de sa famille hétéroclite était une histoire intéressante, d’ailleurs. Elle l’avait rencontré par hasard sur un champ de bataille. Ils étaient alors tous deux des bêtes féroces, assoiffées de sang. Des Teremundos. Des monstres. Ils partageaient un désir de changer leur nature et le garçon y était parvenu en premier. Il avait trouvé un moyen de sceller la partie Teremundo afin de n’être que Raph. Elle avait côtoyé le jeune capitaine lors de rencontres qui n’avaient été également que le fruit du hasard, du moins au départ. Il l’avait intriguée et une sympathie naturelle s’était développée. La facilité d’Ellianne à se lier d’amitié avait aidé à entretenir une relation amicale avec lui. Avec le temps, elle s’était offerte graduellement comme confidente et protectrice puisqu’il n’avait plus de parents pour s’occuper de lui. Finalement, elle le considérait comme son fils et l’avait adopté, sinon officiellement, du moins dans son cœur.

De son côté, sa quête afin d’’éliminer le monstre en elle avait continué. Elle n’avait pas voulu de la solution qu’avait trouvée son fils, ne la trouvant pas entièrement satisfaisante pour elle-même. Un sceau n’était pas permanent et elle avait voulu trouver un moyen plus définitif, ce que K lui avait offert à prix élevé. Depuis son opération douteuse, elle avait changé, bien que sa nature profonde restât la même. Elle ignorait comment elle allait s’adapter à sa nouvelle vie, mais elle savait qu’au fond de son cœur, ses sentiments n’avaient pas changé. Elle aimait toujours autant la blondinette extravagante et le sombre garçon au doudou lapinou. Comment ne pas les aimer? Attachants comme tout, ils ne cherchaient qu’à âtre acceptés pour ce qu’ils étaient et elle leur offrait sans réserve son amour.

D’ailleurs, ses retrouvailles avec sa petite sœur de cœur avaient été mieux que ce qu’elle avait prévu, anxieuse de revenir après tant de temps. Elle avait craint, inutilement, d’avoir été oubliée ou que sa place avait changé. Mais Elli avait été tout aussi chaleureuse qu’elle l’avait toujours été et elle avait été soulagée de la voir saine et sauve, malgré quelques changements dans leurs deux vies. Elle ignorait quel accueil lui réservait son fils adoptif, mais elle espérait qu’il ne lui tienne pas rancune de sa disparition.

La jeune femme lui avait donné donc rendez-vous à la villa flottante, où elle prévoyait résider pour quelques temps. Trop de changements au temple, même si elle savait qu’elle y serait toujours la bienvenue. Si elle était prête à réintégrer le monde, elle sentait qu’elle avait besoin un peu de solitude et la villa était une retraite parfaite pour elle. Elle avait encore bien des choses auxquelles réfléchir et elle le faisait mieux à l’écart de l’action.

Assise dans la cour, elle profitait du calme et de la nature environnante tout en méditant. Elle trouvait l’exercice relaxant et ça lui permettait de remettre de l’ordre dans ses idées confuses. C’était apaisant, comme endroit, exactement ce qu’elle avait de besoin après ce qui lui était arrivée. Cependant, aujourd’hui, elle avait de la difficulté à se concentrer sur sa respiration. Elle attendait à tout moment Raph et ses sens étaient en alerte, ce qui n’était pas idéal pour la détente. La brise fraîche environnante était rafraîchissante et il était impossible de rester anxieuse dans un tel endroit. Nul besoin du dieu du calme dans cet endroit.

Croquant dans une pomme, elle décida de laisser tomber la méditation pour le moment. Elle se contenta de prendre de profondes inspirations, les yeux fermés, et de profiter du soleil tout en mangeant son fruit préféré. Elle avait déjà décidé de ne parler de son fils à personne, du moins pour le moment. Elle n’était pas encore prête à partager ce qui s’était passé. Certaines choses qu’elle avait subites chez K n’étaient pas des histoires à conter, surtout aux deux personnes qu’elle s’était juré de protéger. Ce serait une torture inutile, ils n’avaient pas besoin de savoir maintenant. Et puis, qui sait si son enfant réapparaîtrait jamais dans sa vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lost-world-rpg.forumgratuit.be
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 23
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Retrouvailles entre mère et fils (PV Raph)   Sam 9 Mar - 12:48

Un mot venait d’arriver pour Raph, un mot d’une extrême importance… Qu’il ne put pas lire. L’une de ses secrétaires lui avait piqué tandis qu’il l’ouvrait et refusait de lui rendre tant qu’il n’avait pas fuis la tonne de papiers qui l’attendaient. Il se mit alors à travailler, et au bout d’un moment la jeune femme le laissa seul. Il subtilisa discrètement le courrier puis entreprit de le lire.

L’instant d’après, il attrapait ses trois épées qu’il s’équipait : l’épée du dragon blanc dans le refuge de de vouivre dans son dos, Aube et Eclypse à ses hanches. Il sauta ensuite par la fenêtre, en découpant celle-ci sans même prendre la peine de l’ouvrir, de son épée du dragon blanc. Il entendit les cris de sa secrétaire en souriant, celle-ci lui hurlait qu’il ne payait rien pour attendre, mais en fait… Bah il s’en tamponnait les oreilles avec des babouches comme un célèbre nain l’avait déjà fait.

Une seule chose comptait pour lui à ce moment précis : le retour de sa mère adoptive, Rayne qu’il n’avait pas vu depuis longtemps, beaucoup trop longtemps. Celle-ci lui avait manqué énormément et il s’était inquiété, se demandait même si elle n’avait pas été tuée. En effet, une Teremundo risquait sa vie chaque jour et même si celle-ci savait se défendre, un incident arrivait toujours vite.

La jeune femme lui avait donné rendez-vous sur l’île Moncha, à la maison D’Elli, très certainement pour qu’ils soient tranquilles tous les deux et puissent se raconter leurs aventures sans gêne extérieure. En effet, pas mal de temps était passé et Raph voulait à tout prix savoir pourquoi il n’avait pas eu de nouvelles pendant si longtemps, et avait quelqu’un à lui présenter : Panpan qui s’était fait sceller quelques temps auparavant par Elli.

L’ex-Tri avait volé depuis Ethera le plus rapidement possible, n’hésitant pas à utiliser son corps de foudre pour arriver encore plus vite à destination. Cependant, l’archipel Franceza se situait plutôt loin du siège de la B-Corp et il dut faire quelques pauses de dix minutes histoire de récupérer un peu d’énergie pour pouvoir tenir le rythme.

L’île fut cependant en vue au bout de quelques temps, et en approchant il remarqua quelque chose : son œil ne s’activait pas, ce qui ne signifiait que deux choses : soit elle lui avait posé un lapin, soit elle avait réussi à renier sa nature de Teremundo et redevenir humaine, ce qui expliquerait son absence. Il se posa sur l’île puis la chercha du regard : celle-ci était en train de manger une pomme.

Plusieurs larmes coulèrent des yeux de Raph pendant qu’il courait vers Rayne, se jetant dans ses bras, signe qu’elle lui avait manqué, signe de toute l’inquiétude qu’il avait eu durant son absence et surtout signe de l’amour qu’un fils pouvait avoir pour une mère, même si le sang ne les liait pas. La relation qui les liait était sincère et pure, et le jeune homme espérait qu’elle ne s’arrête jamais.

"Tu m’as manqué…"


Et voilà comment, en deux mots on pouvait résumer toute une foule de sentiments. Pendant ce temps, Panpan lançait plein de petites étoiles mignonnes dans les airs, ce qui bien sûr le faisait voler dans tous les sens. Il laissait la mère et le fils se retrouver sous une véritable pluie d’étoiles… Un beau cadeau de la part du meilleur amis du capitaine.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retrouvailles entre mère et fils (PV Raph)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre mère et fils [Mission rang B - Temari & Shikadai]
» Retrouvailles entre cousins
» Les retrouvailles entre frères [With Fabian]
» Retrouvailles entre amis? [Noah]
» Retrouvailles entre amants [pv Hadès]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Archipel Franseza :: Île Moncha :: Jardins privés :: Jardins d'Ellianne Carpophorus-
Sauter vers: