AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mer 5 Juin - 20:07

Aujourd’hui, c’était journée de repos pour Raph ! Il avait eu la subite envie de se rendre à la côte maritime sur Punent Isfel afin de se baigner un peu en esquivant les obus de mouettes Oulalah. Celui-ci avait donc entreprit de commencer une fuite endiablée à travers les couloirs de son étage de la B-Corp à la recherche de possibles issues pour échapper à ses secrétaires mesquines qui voulaient l’obliger à faire son boulot.

« Vous ne m’attraperez jamais vieilles radasses ! »

Il les entendit hurler de rage derrière lui et commencer à l’insulter de tous les noms possibles et imaginables, lui faisant découvrir quelques mots qu’il aurait mieux fallu taire à tout jamais. L’une d’entre elles l’insulta même de, je cite : « Mangeur de poils d’Ellissya ». Chose qu’il ne comprenait pas du tout, mais lui donna quand même envie de vomir… Qui sait, très certainement un instinct caché qui lui disait qu’il ferait mieux de ne pas découvrir ce que ça voulait réellement dire.

Enfin bon, trêve de bavardages, le jeune capitaine commençait à perdre patience et dégaina son épée du dragon blanc, fraichement sortie du refuge de la vouivre pour… Couper le mur qui se dressait devant lui afin de se tailler une ouverture tout juste assez grande pour lui permettre de plonger au travers et de s’envoler en direction de son lieu de détente, riant de ce qu’il venait de faire et en voyant les têtes des secrétaires déconfites à travers l’ouverture.

Il arriva à destination au bout de quelques heures, le temps du voyage quand même… Traverser l’océan, ça faisait un petit bout de chemin quand même. Enfin bon, il était motivé par la perspective de nager dans un lieu tranquille. Il avait néanmoins pris ses armes avec lui, mieux valait ne jamais être trop prudent si jamais il croisait des Teremundos ou même une personne qui pouvait vouloir sa mort, comme Yuuri par exemple.

Il arriva sur la côte et remarqua que celle-ci était à marée basse, parfait ! Il pourrait y avoir accès et s’amuser, il se posa sur le sable et se dépêcha de se mettre en short de bain, il remarqua un peu plus loin des… Cadavres humains ? Vu leur nombre et leur taille, il devait bien y avoir une famille entière… Il entreprit alors de les enterrer et de leur donner une digne sépulture, très certainement des touristes qui n’avaient rien voulu entendre à propos de la dangerosité de l’endroit et avaient quand même voulu se baigner avant de se noyer à cause de la marée.

Il pesta… Voilà qui avait grandement nuit à sa bonne humeur. Enfin bon, il récupéra une partie de leur matériel de plage, comme un parasol qu’il installa à côté de ses propres affaires pour se cacher du soleil quand il aurait envie de dormir un peu… Mais pour l’instant, place à la nage ! Il se jeta dans l’eau à corps perdu pour dépenser son trop plein d’énergie et s’amuser avec les poissons, et pourquoi pas rencontrer quelques spécimens de la faune locale, ça serait fun de jouer un peu avec eux. Pendant ce temps-là, Panpan était resté à l’ombre du parasol en train de surveiller leurs affaires.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mar 11 Juin - 19:10

Lorsque tu mènes une vie de rebelle, surtout lorsque tu es seul, la fuite fait hélas partie des choses que tu vis au quotidien. Pour l'heure, Dust avait quitté le continent Archivant afin d'éviter de se faire capturer, et s'était réfugié sur le continent Punent-Isfel... Là-bas, La Blitzness n'avait normalement aucune autorité, et donc il était moins susceptible de se faire repérer par une troupe qui voulait sa peau. En plus de cela, vu ses objectifs pour les prochains jours, il n'avait pas besoin de se trouver à Ethera City pour y foutre un beau merdier.

Le premier angle d'attaque qu'il voulait utiliser était celui de l'informatique. Avec l'aide d'Internet, il était très aisé de faire circuler n'importe quel nombre de rumeurs... Qu'elles soient fondées ou non n'avait pas de réelle importance, seul le message qu'elles véhiculaient était important. Et c'était à ça qu'il s'était employé les derniers jours. Via l'intermédiaire de nombreux forums, en cachant à chaque fois sa provenance pour que l'on ne puisse pas le tracer et comprendre que c'était une seule personne qui avait fait tout ça.
Le principe était bien simple, à vrai dire. Il racontait des faux faits d'armes basés sur des faits réels. Mais avant toute chose, il avait du poser la base. Les rebelles s'opposaient à la Blitzness, mais n'étaient pas des terroristes. Pour justifier cela, il avait pris un exemple qui lui était arrivé en personne. A Ethera City, il avait du se frotter à quelques soldats, qui l'avaient aussitôt canardés d'arts occultes en tout genre... Au point de provoquer des dégâts collatéraux assez important, et notamment la chute d'un poteau électrique vers une dame, que Dust avait réussi à sauver in extremis.
A partir de cette histoire comme base, il avait pu commencer à véhiculer l'idée que la Blitzness ne se préoccupait pas de ses citoyens, et que les rebelles voulaient changer ça. En plus, les quelques internautes qui avaient assistés à la scène l'avaient confirmé, et un nombre de plus en plus grand de personnes répandaient les idéaux du mouvements rebelles... Ça permettait de progressivement gagner le soutien du peuple, en plus d'accroître la renommée du mouvement. Maintenant, il allait falloir passer à des actes plus concrets, pour marquer le coup.

Après avoir travaillé des jours, Dust décida de s'accorder une petite pause. En l'occurence, c'était aller faire trempette. Dust adorait l'eau. Du temps ou il était à l'orphelinat, dès qu'ils avaient l'occasion d'aller à la piscine ou de se mouiller, c'était la joie pour le petit garçon. Même s'il avait eu des lacunes en matière de natation, Alwine s'était chargée de lui mener la vie dure dans ce domaine pour qu'il soit capable de combattre sous l'eau également.
Du coup, Dust était maintenant un très bon nageur... Et étant donné qu'il y avait des côtes assez sympa sur Punent-Isfel, Dust avait décidé d'en profiter. Autrement dit, il avait foncé, en laissant ses affaires sur la plage, sans se préoccuper du fait qu'il y en avait déjà, portant un simple caleçon de baignade et un masque, dans l'eau salée.

Et il avait fait mumuse. Digne représentation de ce qu'était que la rébellion, il s'était amusé à faire le poirier, à nager dans tous les sens, à faire des vagues, à absorber un peu l'eau, à regarder les poissons... Autrement dit, approximativement les occupations d'un gamin de douze ans quand il était à la plage avec sa famille.
Ce fut seulement après quelques minutes qu'il se rendit compte qu'il n'était pas seul. Une autre personne était apparemment la, elle aussi, en train de jouer ! D'excellente humeur, et, dans cet état, ayant un sens du danger assez relatif, Dust s'en approcha en brasse coulée. Peut-être un partenaire de jeu supplémentaire ?
Et lorsqu'il arriva, il lui envoya de l'eau dans la figure. Qu'est ce qu'on s'amusait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Sam 13 Juil - 22:02

Raph était en train de s’amuser dans l’eau, nageant dans tous les sens, et tentant d’attraper des poissons quand ils s’approchaient de lui, rageant alors qu’ils glissaient entre ses mains, et voulant presque utiliser des arts occultes pour finalement en chopper un ! Il ressortait néanmoins à la surface de temps en temps afin de reprendre son souffle, et alors qu’il respirait profondément… Il se prit de l’eau plein la tronche.

« GYAAAAAAAAAAH A L’ATTAAAAAAAQUE ! »

Le capitaine tourna les yeux vers son assaillant et réalisa que c’était aussi un baigneur… Très bien, sa vengeance serait terrible. Le capitaine fit apparaître une peluche explosive qui… Explosa, formant une sorte de mini-vague qui fonça droit vers le compagnon de jeu de Raph, le capitaine éclata de rire en voyant l’effet de son attaque puis se mit à nager dans la direction opposée.

« M’ahah, rattrape-moi si tu peux ! »

Le capitaine nagea le plus rapidement possible pour s’éloigner de son compagnon, enfin s’éloigner… Faire la course avec lui en lui faisant oublier la vague qu’il venait de se prendre, au bout de quelques instants, le capitaine s’arrêta pour se diriger vers la plage afin de boire un peu d’eau et de sécher un peu… La mer c’était cool, mais pas pendant trop longtemps, à la fin c’était plus chiant qu’autre chose.

Il attrapa son sac à dos et en sortit une bouteille d’eau (vous noterez la rime), avant d’en boire une bonne moitié et de lancer ce qu’il en restait à son partenaire de jeu. Il en profita d’ailleurs pour l’étudier, celui-ci lui ressemblait plutôt pas mal… Même taille, à peu près du même gabarit, mis à part qu’une sorte de cristal au niveau de l’une de ses mains, le capitaine eut les yeux qui se mirent à scintiller.


« Hey, j’m’appelle Raph ? Et toi, comment tu t’appelles? »

Panpan se mit alors à sautiller pour se rapprocher du duo et grimper sur l’épaule du capitaine, achevant la possibilité que l’identité du jeune homme ne soit pas découverte par la même occasion. Enfin bon, pourquoi se cacher lorsqu’on rencontre un inconnu, surtout quand il a l’air d’être ultra-sympathique ? L’ex-Tri montra sa peluche du doigt.

« Ah et lui c’est Panpan, dit moi, c’est quoi ce que t’as à la main, t’as choppé ça comment ? C’est une maladie ? C’est un art occulte ? »

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Lun 29 Juil - 14:08

« GYAAAAAAAAAAH A L’ATTAAAAAAAQUE ! »

Toujours dans un état d'amusement fou, Dust éclata de rire à la réaction de sa victime, avant de se manger lui aussi une vague dans la tronche, que l'autre avait générée à l'aide d'un art occulte (un combattant?) ce qui lui fit avaler de l'eau salée. Puis le rebelle se mit en devoir de poursuivre son camarade de jeu, qui nageait à toute vitesse devant lui. Attends hé, il allait lui montrer que dans la rébellion on était pas des tafioles. Nageant le crawl à toute allure, Dust poursuivit l'inconnu pendant une poignée de secondes.

Puis l'individu en eut marre, et sortit de l'eau. Avec une mimique un peu déçue, étant donné qu'il serait bien resté plus longtemps dans l'eau, Dust fit encore quelques mouvements de natation, puis le rejoignit dehors. Quand on était tout seul dans l'eau, c'était tout de suite moins drôle. Toutefois, hors de l'élément liquide, son excitation, auparavant hors norme, chuta rapidement, ce qui lui permit de reprendre une pensée cohérente. Il fallait qu'il soit un peu plus prudent, quand même. On était au milieu d'un territoire inconnu, et n'importe qui pouvait lui vouloir du mal, à lui qui n'avait pas de faction reconnue.
Le baigneur pouvait bien être un agent de la Blitzness, voir-même un Teremundo camouflé, après tout il maîtrisait les arts occultes de manière suffisamment poussée pour être capable de générer une vague avec. Mais bon, pour l'heure, il ne semblait pas avoir d'intention belliqueuse, ce qui suffisait à rassurer un minimum Dust, qui attrapa la bouteille d'eau pour boire lui aussi.

« Hey, j’m’appelle Raph ? Et toi, comment tu t’appelles? »

Raph, hein ? C'est marrant, le nom lui disait vaguement quelque chose. Dust rendit la bouteille à son camarade, puis se dirigea vers sa serviette pour se sécher. Cela fait, il répondit à la question du baigneur.

- « Heu... Ben moi c'est Dust. Ravi de te rencontr... »

Minute, il a bien dit Raph ? Raph Hadeus ? Oh putain. Dust fit instantanément défiler dans sa tête les dossiers concernant les grades importants de la Blitzness. Section XII, Anti-Teremundo. Capitaine, Raph Hadeus. Photo. Exactement la même tronche d'ahuri que maintenant. Bordel, il n'était pas seulement tombé sur un agent, mais sur un capitaine en vacances. Bon après, avec un peu de chances, celui ne ferait pas le rapprochement entre lui et Dust Nihilus, distingué rebelle qui a fait exploser un laboratoire avant de déserter. Bon, son portrait devait avoir été placardé un peu partout mais bon... Raph Hadeus ne semblait pas du genre à prêter attention à ce genre de détails. Avec de la chance.

Ce fut le moment que choisit un lapin en peluche pour grimper sur l'épaule du capitaine, confirmant aux yeux de Dust que c'était bien au capitaine Hadeus qu'il avait à faire. Bon sang, comment est-ce qu'il faisait pour se mettre toujours dans des situations comme celles-ci ?

« Ah et lui c’est Panpan, dit moi, c’est quoi ce que t’as à la main, t’as choppé ça comment ? C’est une maladie ? C’est un art occulte ? »

Il sursauta. Ah oui. Le cristal. Pour l'instant, il avait intérêt à entretenir la conversation pour ne pas nourrir les soupçons de Raph... Le temps de trouver quoi faire.

- « Ah heu ça ? Eh ben, c'est un effet secondaire de mon art occulte... Une forme de maladie si tu veux, ouais. Il peut grossir ou rétrécir, ça dépend des moments. Enfin bon, moi je m'y suis habitué, et ça me dérange plus trop. »

Devait-il tenter de le combattre ? Il n'était pas sûr de remporter la victoire, même en l'attaquant par surprise, alors le tenter était tout de même assez risqué. Dust récupéra son sac, et le mit sur son dos. Ou sinon, il pouvait tenter de s'enfuir. Avec ses techniques de vent, il pourrait se projeter suffisamment vite pour que ce soit difficile même pour Raph de le rattraper. Enfin, en théorie, car il ne connaissait rien des compétences du capitaine Hadeus.

- « Sinon, Raph, tu viens faire quoi dans la région ? Tu n'as pas l'air d'habiter ici, alors..." 

Toujours en slip de bain, Dust fit un pas en avant, sauf qu'il se prit les pieds dans le sable et se vautre magnifiquement. Problème, son sac s'ouvrit sur le coup, et quelques articles de journaux datant de périodes variables voletèrent.

« Dust Nihilus, le traître à la B-Corps »


Accompagné de sa photo. C'était les articles qu'il gardait pour savoir ce que la Blitzness diffusait sur lui aux journaux.
Eh merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Lun 19 Aoû - 13:40

Ainsi donc l’homme s’appelait Dust, Raph, toujours un peu à l’Ouest trouvait innocement que c’était un joli nom, même si son nouvel amis semblait déçu de sortir de l’eau. Néanmoins, il restait toujours assez intéressé par le cristal qui germait sur sa main alors qu’il attendait la réponse du jeune homme qui sembla même sursauter. Il lui adressa un regard interrogatif, ne comprenant pas très bien la raison.

- « Ah heu ça ? Eh ben, c'est un effet secondaire de mon art occulte... Une forme de maladie si tu veux, ouais. Il peut grossir ou rétrécir, ça dépend des moments. Enfin bon, moi je m'y suis habitué, et ça me dérange plus trop. »

« Waah, j’me demande bien ce qu’il fait ton art occulte. »

Le capitaine commençait à tendre la perche pour un petit entrainement : il n’avait jamais entendu parler de ce genre d’art. Il fut un peu déçu en voyant Dust mettre son sac sur son dos, celui-ci s’en allait-il déjà ? Dommage… Il aurait bien aimé sympathiser un peu plus. Il jeta un coup d’œil à ses propres affaires : ses épées, plantées dans le sable un peu plus loin, et sa serviette sous le parasol qu’il avait trouvé.

- « Sinon, Raph, tu viens faire quoi dans la région ? Tu n'as pas l'air d'habiter ici, alors..."

« J’viens prendre du bon te… »

Alors que Dust trébuchait et que Raph se précipitait pour l’aider à se relever, il jeta un coup d’œil à ce qui venait de tomber de son sac… Des photos de lui avec écrit que c’était un traître à la B-Corp : il regarda plusieurs fois les papiers et la tête de son compagnon. Pourquoi fallait-il toujours que ça se passe comme ça ? Encore un flagrant exemple de ce que la guerre et les combats empêchaient… En temps normal ils seraient très certainement devenus amis, mais là...

« Pourquoi faut-il toujours que nous nous fassions rattraper par ça… Bordel, j’ai aucune envie de me battre contre toi, mais je suppose que tu as du rejoindre le groupe de Yuuri, et si tel est le cas je ne peux pas te laisser partir… »

Le capitaine utilisa un déplacement éclair pour aller chercher son parasol et se replaça aussitôt à quelques mètres de son nouvel ennemi, de la même manière, avec sa nouvelle arme pointée sur lui, il le planta dans le sol avant de le regarder les bras croisés, attendant une réponse.

« Je ne peux pas pardonner aux rebelles… C’est dommage, ça aurait été sympa que l’on devienne amis... »

L’image de Delta revint dans son esprit alors que son œil de Teremundo s’activait, regardant Dust avec tout le sérieux dont il était capable, une légère once de regret restait cependant palpable. Le capitaine se tenait fin prêt, son arme improvisée juste devant lui, il attraperait ses reliques lorsqu’il trouverait le temps pour le faire, en attendant le parasol suffirait.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Lun 2 Sep - 2:59

Pur moment de solitude. Dust se redressait, un peu piteusement, tandis que Raph semblait vaguement triste. Dommage, c'est vrai qu'ils auraient pu bien s'entendre.

« Pourquoi faut-il toujours que nous nous fassions rattraper par ça… Bordel, j’ai aucune envie de me battre contre toi, mais je suppose que tu as du rejoindre le groupe de Yuuri, et si tel est le cas je ne peux pas te laisser partir… »

Dust ôta son sac de ses épaules, et le balança sur le côté, loin de l'eau. Puis il se mit en position de combat, pour l'instant à main nue, face à Raph. Lui qui abhorrait la violence, il était encore obligé de se battre. Avec quelqu'un avec qui il jouait il y a à peine quelques minutes, qui plus est. Si Raph s'était déjà battu avec Alwine, il devrait reconnaître sa position. C'était typiquement le même genre. Après tout, c'était à elle qu'il devait de savoir se battre.
Bon, par contre, une vague incompréhension le saisit lorsqu'il vit l'arme du capitaine de la section XII. Un parasol, rien que ça. Tant qu'il gardait son maillot de bain, ça devrait aller.

« Je ne peux pas pardonner aux rebelles… C’est dommage, ça aurait été sympa que l’on devienne amis... »

Pardonner aux rebelles, hein... ? Dire qu'à une période, lui aussi pensait de la même manière. Raph ne semblait pas être un mauvais bougre, mais dans cette histoire, lui représentait les rebelles, tandis que son adversaire représentait la Blitzness. Bon sang, pourquoi est-ce qu'il fallait toujours que les gens respectable soient ses adversaires ? L'image d'Alwine lui passa brièvement devant les yeux, et il se mordit la lèvre, tandis qu'une très vague trace de rougeur envahissait ses joues.

- « C'est... dommage oui. Mais... La Blitzness a fait beaucoup trop de choses irrémédiables... Dans l'intérêt des citoyens, Raph, je dois te combattre. »

Toujours armé de son parasol, Raph l'attendait de pied ferme. Ce combat, il ne pouvait pas le fuir. Ce serait autant un affrontement de volonté que de pouvoirs. Pour les citoyens, il devait gagner à n'importe quel prix. Les deux garçons, toujours en position de combat (et en aillant fière allure, avec leur magnifiques caleçons de bains), se toisaient. Mais ce fut le rebelle qui lança les hostilités.

- « Je suis désolé. »


Trou Noir!


Le cristal qui avait tant intrigué Raph se mit à luire, alors que que Dust absorbait à toute allure l'air qui se trouvait entre le capitaine et lui. Ainsi, un puissant appel d'air dirigé vers Dust se forma. Le but était d'attirer Raph vers lui pour pouvoir lui envoyer une attaque difficilement parable... Surtout tant qu'il n'avait pas encore ses reliques. Ce n'était pas un parasol qui allait longtemps résister à ses techniques. En attendant, beaucoup de sable voltigeait, convergeant vers la paume de Dust, accompagné de beaucoup d'air. Si Raph voulait résister, ça risquait d'être compliqué, même pour lui...
Et maintenant, ses réserves d'air étaient pleines, il n'avait plus qu'à décharger dans une attaque...

Coupe-vent!

D'innombrables lames de vent jaillirent de la paume de Dust avant de fondre vers Raph. Si ce dernier était au corps à corps, l'esquive risquait d'être difficile, mais il n'était probablement pas devenu capitaine pour rien, alors dans tous les cas, ce combat risquait d'être... très difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Dim 15 Sep - 22:52

Raph restait toujours en garde devant Dust, attendant sa réaction, blasé. Oui, blasé. Il en avait tout simplement marre d’avoir à se battre même quand il était tout simplement en train de se reposer et de se baigner avec quelqu’un qui aurait pu devenir son amis. Enfin bon, c’était la vie, et il était obligé de se battre. Tout ça ne changerait que quand la rébellion serait terminée et les Teremundos exterminés, avant, il devrait faire avec.

- « C'est... dommage oui. Mais... La Blitzness a fait beaucoup trop de choses irrémédiables... Dans l'intérêt des citoyens, Raph, je dois te combattre. »

Soudainement, le capitaine se fit aspirer en direction de Dust, il tenta de résister légèrement avant de voir que ça ne servirait à rien, une technique allait très certainement arriver lorsqu’il serait au corps à corps avec son adversaire, alors qu’il était en train d’arriver vers le rebelle, il ouvrit son parasol devant lui pour bloquer la vision du jeune homme et se laissa tomber au sol pour esquiver les nombreuses lames de vent qui passèrent juste au-dessus de lui, traversant le tissu de son ancienne arme.

L’ex-Tri, toujours au niveau du sol tendit la main devant lui pour lancer un Quasar étoile en direction de son adversaire, toujours caché derrière son parasol avant de tout simplement passer l’autre main sous celui-ci pour tenter de saisir la jambe du jeune homme afin, si jamais il la touchait de la tirer suffisamment violement pour le faire tomber et lui laisser ainsi donc le temps nécessaire pour aller récupérer ses armes.

Il jeta un coup d’œil derrière lui avant d’activer son corps de foudre pour se dépêcher d’aller attraper son épée du dragon blanc et de la dégainer hors du fourreau avant de regarder Dust avec un sourire, désormais il pourrait se battre normalement, et non avec une arme qui n’en était pas vraiment une… Excepté qu’ils étaient tous deux en caleçon de bain.


« Maintenant que je possèdes mes armes, je penses que ça sera un peu plus équilibré. »

Le jeune homme se mit alors à courir en direction de son ex-partenaire de jeu en lui envoyant deux vagues de ténèbres en croix sur Dust, provoquant une légère explosion et soulevant donc du sable au travers lequel le capitaine se jetait pour lancer une série de coups d’estocs sur le rebelle avant d’infliger un coup de taille oblique pour se servir de son élan en tournoyant sur lui-même et infliger un double coup, initiant avec le fourreau puis un coup de taille avec son épée.

« Essaye de riposter à ça! »

Il avait prononcé sa phrase alors qu'il venait de porter une estocade sonique en direction de son adversaire, une attaque qui avait de grandes chances de rompre le corps à corps pour quelques instants, histoire que le capitaine puisse reprendre son souffle après son enchaînement.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mer 18 Sep - 19:30

Raph avait réussi à esquiver les lames de vent. Ça voulait dire qu'il allait bientôt riposter, surtout que la, les débris du parasol obstruaient son champ de vision. S'il restait dans cette position, la contre-attaque allait faire mal.

Bourrasque!
Dust se souffla en arrière, afin d'esquiver les attaques qu'il sentait venir.
Et ce réflexe l'aida grandement, car la seconde d'après, un étrange quasar explosait à l'endroit ou il se tenait juste auparavant. Raph ne l'attrapa pas non plus, par conséquent, mais cette manœuvre avait également un défaut. De l'endroit ou il était, Dust ne pouvait pas empêcher le capitaine de la section anti-teremundo de récupérer son arme. Damned, le combat allait s'annoncer un peu plus compliqué.

« Maintenant que je possèdes mes armes, je penses que ça sera un peu plus équilibré. »

Dust ne répondit pas à cela. Il était bien trop concentré sur ce qui allait suivre. N'empêche que la scène était assez épique. Deux garçons... dans un FOUTU MAILLOT DE BAIN en train de se taper sur la gueule. Ils veulent pas non plus se mettre de la crème solaire, ou crier « Kyah » histoire que ça fasse encore plus gay ? Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Raph venait de projeter vers Dust une... non deux attaques de ténèbres en forme de croix.
Des ténèbres, hein... Eh bien il n'avait plus qu'à les sceller. Le cristal sur le bras du rebelle se mit à scintiller, alors qu'il tendait sa main droite vers l'attaque.

Absorption : Élément mineur!
Il activa deux fois sa technique, pour sceller les deux attaques de ténèbres. Maintenant, l'élément des ténèbres circulait dans son corps, il s'en servirait plus tard. Surtout que pour l'instant, il ne le pouvait tout bonnement pas. Raph le mitraillait de coups d'épées, profitant du fait que pour l'instant, il était le seul à avoir une arme. Dust fit un bond en arrière, mais cela ne l'empêcha pas de recevoir quelques menus coups, qui lui éraflèrent sa peau nue, et lui occasionnant une légère douleur.

Le premier coup de taille, il l'esquiva d'un mouvement du corps. Il était quand même entraîné par Alwine, assez pour se défendre au corps à corps contre une attaque de ce niveau. La suite, par contre, le pris au dépourvu. Le fourreau, il ne l'avait pas vu venir, si bien qu'il se le mangea magnifiquement dans la gueule, au point de le faire chanceler, avant qu'il évite in-extrémis un coup qui aurait séparé sa tête de son corps.

« Essaye de riposter à ça! »

Le coup d'estoc qui suivit fut bloqué par un bouclier crée par une Modélisation de douleur. Sauf que cette pauvre technique ne le protégea pas. Le bouclier fut pulvérisé par le coup, ce qui fit que Dust reçu une blessure à la côte et il fut soufflé en arrière. Ouch... Ce coup-ci avait été violent. Sans se formaliser, le rebelle se redressa, grimaçant à cause de la douleur. Raph n'était vraiment pas à prendre à la légère. Toutefois... Maintenant, la douleur circulait dans son corps. Il allait pouvoir combattre un peu plus efficacement, lui aussi n'était pas désarmé.

- « Tu parles beaucoup, Raph. On va voir si toi, tu vas pouvoir riposter à ce qui va suivre. »

Et il projeta quelques Tirs de Vent vers Raph. Ou plus précisément, vers les pieds de Raph. Tout simplement pour que le sable qui se trouvait à côté soit projeté en l'air, afin de limiter la vision du capitaine. Maintenant, il allait pouvoir agir. Dust généra une sphère de douleur de taille respectable, qu'il projeta en l'air avant de la faire... exploser.

Poussière de douleur!
Normalement, il aurait plus de difficulté à esquiver l'attaque, sa visibilité étant franchement pourrie. Et cette attaque tombant sous la forme d'une pluie, elle était dans tous les cas assez complexe à éviter. Dans tous les cas, il devait profiter de son avantage actuel pour se positionner. Le rebelle concentra son énergie de douleur actuelle et la déversa dans l'atmosphère.

Dolor World !
Maintenant, Raph se trouvait dans son élément, la douleur. Dust allait devenir de plus en plus puissant au fil de ce combat, mais cela, est-ce que le capitaine l'avait compris ? L'ancien Blitzness Corporation se propulsa en avant d'une pression des jambes. La technique Poussière venait de se finir, il devait poursuivre l'assaut. Arrivant au corps à corps, il enchaîna plusieurs coups de poings et de paume, visant le cou, le torse et... les couilles. Oui, frapper les points sensibles était aussi une leçon d'Alwine. Mais pour l'heure, ces mouvements servaient surtout à attirer son attention, car... Dust effectua soudainement un balayage des jambes, afin de faucher le capitaine, puis frappa... Du poing.
Enfin, en apparence.

L'épée du péché!
Cette fois, il ne matérialisa pas son énorme épée. Juste une épée longue, afin de pouvoir être vif. Dans tous les cas, c'était une arme qu'il maîtrisait parfaitement. En attendant, son simple coup de poing était transformé en un coup d'épée, et il visait le genoux droit. Si Raph l'encaissait, Dust marquerait un bel avantage. Son enchaînement terminé, Dust recula, et reprit une garde de combat d'épéiste, cette fois-ci.

- « Dommage que tu sois dans l'autre camp. Tu es sûr de ne pas vouloir te rendre ? Je n'ai pas envie d'avoir à te tuer, et je n'ai pas envie que tu me tues. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mar 15 Oct - 17:04

Les vagues de ténèbres de Raph s’étaient faites absorber ? Très bien, il allait monter la puissance de ces attaques jusqu’à ce que Dust n’y arrive plus… Les vagues de ténèbres étaient assez faibles, il n’aurait qu’à éviter de les utiliser… Ou feinter avec. Enfin, son estoc avait touché et projeté son adversaire derrière. Le capitaine se replaça en garde, prêt à attaquer ou riposter dans le cas où le Neo Hydra prendrait l’offensive.

- « Tu parles beaucoup, Raph. On va voir si toi, tu vas pouvoir riposter à ce qui va suivre. »

L’ex-Tri ne répondit pas, alors qu’il faisait un petit bond en arrière pour éviter les attaques de vent qui vinrent s’écraser à ses pieds, projetant du sable dans les airs. Si Dust pensait qu’il allait calmement rester là à attendre la suite des attaques, il se mettait le doigt dans l’œil, celui-ci se mit à courir pour retrouver une vision normale… Trop tard, une technique ressemblant à son Quasar sidéral se mit à tomber sur lui, plusieurs projectiles l’éraflèrent alors qu’il sortait de la zone, quelques petites blessures germaient désormais sur son torse et ses bras.

Soudainement, une douleur inattendue se fit ressentir dans le corps entier du jeune homme ? Peut-être un effet secondaire de la technique de Dust, il ne ressentait pas spécialement de gêne, maniant lui-même quelques techniques en rapport avec la douleur, celle-ci lui était familière. Le temps n’était pas à la réflexion puisque le rebelle s’était rapproché au corps à corps et avait tenté de l’affronter avec ses poings… Autant dire qu’à force d’affronter Yuuri, le capitaine n’eut aucun problème à parer les attaques ou à les esquiver.

Il fit un petit saut rapide pour esquiver le balayage que lui faisait son opposant, puis recula d’un bond en arrière pour esquiver le coup de poing… Qui s’avéra être un coup d’épée qui lui taillada légèrement l’intérieur du genou… Un rapide coup d’œil fit comprendre au capitaine qu’il l’avait échappé belle, un peu plus et les ligaments étaient sectionnés, une blessure qui aurait pu le mener à sa perte s’il ne possédait pas les techniques appropriées.


- « Dommage que tu sois dans l'autre camp. Tu es sûr de ne pas vouloir te rendre ? Je n'ai pas envie d'avoir à te tuer, et je n'ai pas envie que tu me tues. »

« L’heure n’est pas à la parlotte ! »

Alors que Dust reculait en parlant, Raph se jeta sur lui en faisant apparaître un pentacle ténébreux pour se propulser sur lui dans un double coup d’estoc… Celui-ci pouvait d’ailleurs également faire des petites surprises, puisque le revêtement de sabres élémentaires de niveau 2 apparut d’un coup grâce au job de sage de Brakmor, avant que le job d’épéiste vienne prendre le relais en doublant son attaque.

La suite de son enchaînement se fit en tournoyant sur lui-même, sauf qu’alors qu’il était de dos à Dust, il lâcha sa seconde épée qui prit ainsi du retard, alors qu’un Quasar venait germer dans sa main désormais libre, se faisant tirer à bout portant du rebelle, en même temps du coup de taille… Enfin, la seconde épée vint juste après pour redonner un dernier coup de taille pour finir son enchaînement. Alors qu’il la rattrapait, il regarda Dust puis…


« BOUH »

L’instant d’après, il avait utilisé Éclipse pour se retrouver dans son dos et lui infliger un puissant coup de taille, sur lequel il renchérit aussitôt d’une légère pluie de coups d’estocs normaux… Mis à part le revêtement de ses épées, et le fait que ces deux-là étaient des reliques.

Spoiler:
 

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Lun 4 Nov - 10:56

« L’heure n’est pas à la parlotte ! »

Bon. Ravi de voir que le dialogue est ton fort, Raph. En attendant, c'était maintenant à lui de contre-attaquer, ce qu'il fit... assez rapidement. Le capitaine utilisait une sorte de pentacle pour se propulser vers lui, épées brandies vers lui. Coup d'estoc, donc... heureusement facilement esquivable, malgré la vitesse du capitaine. Après tout, Dust avait été formé par Alwine, qui l'avait poussé chaque jour à dépasser ses limites physiques. Ainsi, un petit bond sur le côté lui permit de d'esquiver l'estoc... Par contre, le revêtement le surprit. Heureusement qu'il avait esquivé, car une décharge électrique et le fait de brûler ne lui disait vraiment rien.
Bah après tout, c'était ASSEZ personnel. Y'en a qui aiment ça après tout. Comme y 'en a qui aiment se recevoir des cristaux dans les fesses.

Dans tous les cas, le deuxième coup le surprit plus... Epeiste, hein ? Cette fois, il dut faire un bond en arrière, mais le sabre électrique le frôle, lui infligeant un joli coup de jus au passage. Pas assez pour handicaper ses mouvements, mais suffisamment pour que la douleur... grimpe.

- « C'est tout ce que tu as ? Ah bah non... »

Raph tournoyait sur lui-même, lui balançant d'abord un coup et un quasar simultanément. La base, quoi. A bout portant, un quasar est très chaud à esquiver, mais c'est pourtant ce que fit Dust, par un impensable bond... Mais pour le coup, ce fut plus compliqué... Il put juste mettre sa propre épée en opposition, ce qui lui évita d'être coupé en deux, alors que son propre job de garde du corps lui permettait de contre-attaquer aussitôt.
En revanche, le revêtement du sabre de feu lui crama un peu la main. Monde de merde.

« BOUH »

Évidemment, le capitaine n'en avait pas terminé la, puisqu'il enchaîna en se déplaçant très rapidement dans le dos du rebelle... pour lui porter un coup de taille, qui fut esquivé par un autre bond. Cependant, il n'abandonnait pas pour autant, et fonçait, prêt à administrer une série de coup.
Il comptait visiblement profiter de ses revêtements pour limiter ses parades. Très bien... Raph voulait jouer à ce jeu ? Il allait morfler. Si Raph utilisait deux épées... Il allait faire pareil.

Dust matérialisa sur le champ une autre épée de douleur, prêt à encaisser le choc, sauf qu'il ne se limita en plus pas à ça.

Dolor Acidum !
L'aura de douleur envahit ses deux épées, alors qu'il croisait le fer avec les deux épées de Raph. Pour quelques secondes, pour chaque coup porté , l'aura allait attaquer l'épée de Raph pour remonter à son corps, afin de lui infliger une belle brûlure et une douleur assez conséquente... Et pour corser le tout, le job de garde du corps lui permettait de répliquer à chaque parade. Bref, pendant ces quelques secondes, une myriade de coups furent échangés. Parades et contre-attaques fusaient à toute allure, alors que les propriétés secondaires des épées s'appliquaient. Et cela impliquait donc du côté de Dust plusieurs décharges assez conséquentes, qui l'emmerdèrent sérieusement. Il n'avait pas le temps de voir si l'aura de douleur avait eu des effets sur Raph. Maintenant, il devait contre-attaquer, et l'entamer le plus possible.
Suite à l'assaut de Raph, ses réserves de douleur était bien remplies... Il n'avait plus qu'à profiter.

- « Goûtes donc à ça ! »

Dust fonça comme un bourrin vers Raph. Cependant l'assaut était réfléchi, car il faisait mine d'attaquer avec ses deux épées... mais commença avec une seule, dans un splendide coup de taille... Il n'y avait pas cent possibilités de parades ou d'esquives... Surtout que Dust avait fait disparaître son autre épée, pour avoir une main libre, et pouvoir balancer...

Dolor Laser !
Un rayon laser qui jaillissait de sa main disponible... Combinée au coup, cela rendait les deux chiants à esquiver, d'autant que le laser tenait compte des déplacements de Raph. Grâce à son job de Sage de Falsify, la déperdition d'énergie était bien réduite... Ça allait lui servir.
Dust tendait ensuite son bras cristallisé, et réutilisait Trou Noir, pour limiter les déplacements de Raph, tout en augmentant les réserves d'air à sa disposition... Mais si le capitaine croyait qu'il allait se limiter au même mouvement que tout à l'heure, il se fourrait le doigt dans l'oeil. Les réserves de douleur de Dust suite aux assauts de Raph plus à sa technique Dolor World étaient considérables... Et il allait maintenant tout décharger ici.

Geyser de douleur !
Une formidable explosion de douleur, qui prit la forme de multiple cristaux, pile sous les pieds de Raph. La puissance de cette attaque était dévastatrice, surtout vu les réserves de douleur Dust. Il avait tout vidé dans cette attaque... Et les dommages étaient au rendez-vous. Sauf qu'en plus, le rebelle cibla le capitaine, et...

Coupe-vent !
De multiples lames de vent fondirent sur Raph. Combo dévastateur. Il ne restait plus qu'à voir comment le capitaine de la section Anti-Teremundo allait réagir face à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Sam 16 Nov - 16:52

Dust avait contre-attaqué durant l’assaut de Raph, juste avant son "BOUH", l’obligeant à reculer très légèrement pour esquiver le coup du jeune homme. Après son enchaînement de coup d’estocs, son adversaire matérialisa une seconde épée, les mettant désormais à égalité en ce qui concernait le nombre d’armes. Une sorte d’aura sombre parcourut d’ailleurs les épées de son adversaire.

Il para la plupart des coups en contre-attaquant de temps en temps jusqu’à se rendre compte d’une chose… L’aura semblait remonter ses armes comme une espèce de corruption, rien à y faire, il devrait attendre que celle-ci ne se dissipe, ne sachant pas trop ce qu’elle faisait. Il se mit alors à tenter d’esquiver les attaques de Dust qui lui infligèrent plusieurs entailles plus ou moins profondes ainsi que des brûlures et une douleur supérieure à la normale… Une technique similaire aux siennes en quelque sorte.


- « Goûtes donc à ça ! »

Son adversaire avait foncé sur lui en l’attaquant d’un violent coup de taille que le capitaine esquiva d’un bond en arrière en creusant son ventre pour laisser passer l’arme qui lui infligea néanmoins une longue estafilade. Un rapide coup d’œil lui fit remarquer que la seconde épée de son adversaire avait disparue, sûrement pas sans raison… La réponse vint d’ailleurs juste après, puisqu’un puissant rayon laser fusait depuis cette main et vint s’écraser sur les armes du jeune homme, réduisant ainsi la puissance de la technique mais lui infligeant néanmoins des dégâts bien présents au niveau du torse.

La technique suivante fut la même qu’au début, soit une sorte d’appel d’air vers Dust, sauf que cette fois-ci Raph avait trouvé une parade. Cette technique lui procurait de la vitesse et… Il s’élança vers son adversaire, pour lui infliger une estocade sonique boostée par la vitesse que lui conférait le mouvement d’attraction. Alors qu’il était en train d’attaquer, le Néo Hydra semblait faire de même, faisant apparaître de très nombreux cristaux sous ses pieds… Qui vinrent tout simplement lui infliger des dommages considérables sur sa jambe gauche.

Il matérialisa instantanément un membre de sang qui recouvrit ses blessures pour pouvoir continuer de se mouvoir normalement et en même temps annihiler l’effet de douleur extrême qu’il ressentait à ce moment précis. Il ne put néanmoins pas esquiver les lames de vent qui lui infligèrent de nouveau de longues entailles sur ses bras et son torse. L’ex-Tri crispa les dents, il était temps de passer aux choses sérieuses.


« Voyons voir ce que tu dis de ça… »

Ses cheveux virèrent au rouge tandis qu’il activait sa technique de Guerrier écarlate, utilisant son sang et non son énergie pour booster drastiquement sa vitesse. Il courut vers Dust se mordant le poignet pour se faire saigner et lancer plusieurs liens de sang à partir de sa blessure, avant de sauter dans les airs et de l’attaquer d’un violent double coup de taille descendant, tout cela à très grande vitesse.

Il continua son enchaînement par un coup en croix, aussitôt suivit d’un autre coup, cette fois-ci directement à destination du cœur… L’adrénaline du combat l’avait rattrapé, et si au début il ne combattait que pour capturer, c’était désormais un duel où il n’hésiterait pas à infliger des blessures mortelles à son adversaire. Enfin, après son estoc, il tournoya sur lui-même pour infliger un double coup de taille à Dust… Sauf que ce coup fut amplifié par une vague de feu ainsi qu’une vague de foudre apparues au dernier moment, – merci le job de Brakmor – créant ainsi un bel effet de surprise.

Il recula d’un bond avant de se rejeter sur son adversaire pour lui infliger un coup d’estoc… En apparence, puisqu’au dernier moment, juste avant de le toucher il disparut et enchaînait un changement de revêtement d’épée, puisqu’il remplaçait ses sabre élémentaires par une lame de Quasar instantanément – encore une fois merci le job – pour utiliser Éclipse afin de lui infliger un coup d’estoc dévastateur… Qu’il doubla en se redéployant encore une fois dans son dos pour lui infliger un second coup grâce au job d’épéiste.

Il ne pourrait plus maintenir sa vitesse très longtemps, au risque de sombrer dans une anémie, déjà qu’il était à la limite de ça. Il était également essoufflé après l’enchaînement qu’il venait de faire, c’était la première fois qu’il le faisait et il manquait encore d’entrainement pour utiliser à 100% son job d’épéiste.


Spoiler:
 

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Jeu 5 Déc - 1:47

Bien évidemment, le capitaine ne s'était pas contenté de prendre les coups. Il avait même casé une magnifique contre-attaque, en profitant du fait que l'aspiration augmentait sa vitesse, pour asséner une magnifique estocade qui entailla profondément la côte du rebelle, ce dernier ayant réussi à faire un pas sur le côté pour éviter une blessure fatale. Néanmoins, Raph avait pris relativement cher sur cet échange, sa jambe serait inutilisable s'il ne l'avait pas recouverte d'un revêtement qui ressemblait à du sang, et le haut de son corps était couvert d'entailles. Cependant, il allait contre-attaquer, cela se voyait dans ses yeux.
Aussitôt, Dust commença à utiliser son Absorption de Douleur. Il avait vidé ses réserves dans le précédent assaut, aussi, en plus des douleurs occasionnées par ses précédents blessures, il absorbait maintenant de façon progressive celle de Raph, afin de se préparer à la suite. Qui ne tarda pas. Raph avait changé de forme, faisant passer ses cheveux au rouge... Et maintenant, il attaquait, ayant considérablement augmenté sa vitesse. Dust écarquilla les yeux. Il ne s'était pas préparé à ça par contre. Surtout que dans les secondes qui suivirent, il se fit ligoter par... du sang ? Sa réaction fut instantanée.

Absorption : Élément mineur !
Les liens de sang furent absorbés. Maintenant, il restait de l'énergie de ténèbres et de l'énergie sanguine dans son corps. Il allait falloir qu'il se décharge, sinon il ne tiendrait pas longtemps. Dans tous les cas, cette technique lui avait permis de se dégager, afin de survivre in extremis à ce qui suivit, c'est à dire au double coup venant du ciel. Dust avait eu le temps de mettre son épée de douleur en opposition, grimaçant sous l'effet de la puissance du coup, avant d'envoyer une contre-attaque suite à son job.

Raph était devenu rapide. Trop rapide. Le coup qui suivit lui entailla superficiellement l'épaule, le rebelle ayant esquivé. Par contre, le coup d'estoc fut moins bien géré, au sens ou il lui infligea une belle blessure sur la jambe, loupant de peu le muscle, et lui occasionnant une belle douleur, qu'il supporta néanmoins sans le moindre mal. Dust se concentra pour la suite. Un double coup d'épée... ACCOMPAGNE DE VAGUES ELEMENTAIRES ? Il ne pourrait pas absorber les deux simultanément, il avait ses limites. Laquelle choisir ? Il opta pour la vague électrique. Aussi, alors qu'il bondissait en arrière pour esquiver les tailles, doublées par le job d'épéiste, il se mangea de plein fouet la technique de feu, n'ayant mis que ses bras en parade ce qui le propulsa en arrière, en lui arrachant une belle grimace. Mine de rien, il avait mangé sur cet enchaînement, étant blessé et brûlé assez sévèrement. Même palier deux, une technique comme ça pouvait tuer.

- « Je constate que tu as plus d'un atout dans ta manche... »

Car en effet, il n'avait pas terminé. Profitant de sa vitesse tout bonnement énorme, Raph se déplaçait une nouvelle fois dans son dos, après une feinte d'estoc. Cependant, cette fois Dust se tenait prêt. Utilisant Bourrasque pour se souffler hors de la portée du coup, il remarqua du coin de l’œil que ses épées s'étaient fondues en une seule recouverte... De quasar ?

- « Je ne me laisserai pas avoir deux f...MERDE ! »

Deux non, mais trois oui. Sans se préoccuper de l'échec de sa première attaque, Raph venait de se déplacer encore une fois à toute allure dans son dos. Le rebelle, dans un réflexe salvateur, se retourna et dévia l'épée de quasar de sa propre épée, ce qui lui permis de ne pas crever sur le champ, mais de se manger un nouveau coup dans les côtes, qui lui arracha un gémissement. Si Raph continuait de bourriner comme ça, il n'allait pas tenir longtemps. Certes, lui aussi semblait fatigué mais... Dust examina brièvement ses blessures. Profondes. Raph cognait vraiment fort. Même lui ne pouvait encaisser trop longtemps des coups comme celui-la... Même si elles l'approvisionnaient en douleur, elles allaient le tuer à petit feu. Mais il n'allait pas fuir pour autant. De une parce qu'avec une vitesse pareille, Raph le rattraperait sans problème (Dust n'étant évidemment pas au courant des contraintes de la technique), de plus parce qu'il se refusait à fuir face à la B-Corps.

Alors que Raph ne s'était pas encore éloigné, Dust utilisa de nouveau Bourrasque pour se projeter vers lui. Il amorça un coup en arc de cercle horizontal avec son épée... Dérisoire. Sauf qu'au dernier moment.

L'épée du péché !
La forme la plus puissante de l'épée de péché, une arme à deux mains qui n'avait rien à envier niveau taille à l'épée d'Alwine... Le coup en arc de cercle gagnait ainsi beaucoup en portée et en pouvoir destructeur, sans perdre en vitesse. Sauf que le rebelle ne s'arrêta pas la. Il enchaîna rapidement avec un balayage au sol, pour faucher Raph et pour le contrer au cas ou celui-ci aurait eu la fâcheuse idée de se baisser pour tenter de contre-attaquer derrière. Juste après, il tendit la main droite, lâchant de nouveau un puissant Laser, chargé cette fois de l'élément ténèbres en plus d'énergie de douleur.

Profitant de la distraction, Dust bondit, tenant son épée à deux mains qu'il abattit dans une attaque dévastatrice. La laissant dans cette position, il la lâcha à nouveau afin d'envoyer...

Dolor Carnival! (Élément sang)

Une nuée d'aiguilles qui fondirent à 360 degrés, afin de ne laisser aucun échappatoire possible à Raph. Cette fois, il avait ajouté l'élément sang à ses aiguilles, afin d'infliger davantage de dommages au capitaine. Mais il était cependant loin d'avoir fini. Retombant au sol, il administra un coup de coude vers le visage de Raph, plus afin de le désarçonner qu'autre chose, et continua avec un énorme coup d'épée en diagonal, assez rapide malgré sa taille, qui s'abattit sur la sable de la plage dans un fracas, soulevant un beau nuage de sable... Sauf que Dust comptait la dessus. Grâce à la détection de douleur, il pouvait savoir exactement ou était Raph, aussi, profitant de sa couverture, fit un bond sur le côté, et lui administra un profond coup d'estoc, visant le cœur lui aussi.

L'ex soldat de la division I ne s'arrêta cependant pas la. Utilisant pour la troisième fois Bourrasque, il généra un vent violent qui avait pour but de soulever le capitaine du sol... Afin de l'envoyer dans le ciel, juste avant d'envoyer à sa suite...

Poussière de Douleur! (Élément foudre!)
La même technique qu'auparavant, sauf que cette fois... Elle explosait juste à côté de la position prévue de Raph, rajoutant au passage la foudre qu'il avait absorbé afin d'augmenter clairement les dommages. Et alors que la technique s'estompait, Dust attrapait encore une fois son épée pour foncer vers Raph et le frapper encore une fois avec un coup d'estoc, suivit d'un coup assez rapide de taille. Il ne voulait pas perdre. Surtout pas perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mar 10 Déc - 22:00

Raph avait pris quelques coups sans grande gravité suite aux contre-attaques dues au job de garde du corps de Dust, même si de l’autre côté, les dégâts semblaient avoir été plus que conséquents. Celui-ci avait même apparemment trouvé le temps de le complimenter à propos de ses attaques. Une chose avait été sûre, sa technique de vitesse l’avait franchement bien aidé, prenant totalement au dépourvu son adversaire.

Ensuite, Dust se propulsa sur lui et l’attaqua d’un violent coup d’épée horizontal… Qui augmenta drastiquement de taille, envoyant valser le capitaine dans les airs qui s’était totalement relâché pour absorber le choc. Bien entendu, le balayage au sol le loupa puisqu’il se trouvait dans les airs. Enfin, un laser partit directement de la main de son adversaire pour arriver sur lui, alors qu’il se décalait légèrement sur le côté grâce à un pentacle ténébreux qu’il matérialisa sous ses pieds, minimisant les dégâts reçus en une légère entaille.

Alors qu’il retombait, il se déplaça d’un bond sur le côté, esquivant l’épée énorme de son adversaire - forcément quand ton épée est plus grosse, ta vitesse en pâti ! – sans grande difficulté. Alors qu’il se préparait à s’élancer sur son adversaire, une pluie d’aiguilles fondirent sur lui… A 360 degrés, autant dire qu’il était tout simplement dans la merde. Il n’avait pas spécialement le choix, alors il fit apparaître son armure écarlate, le temps d’incantation en partie réduit grâce à Brakmor, lui permettant ainsi de réduire en très grande partie les dégâts subis, même si certaines aiguilles avaient quand même eut le temps de passer… Autant dire que le fait d’avoir rajouté l’élément sang à sa technique n’avait pas été une bonne idée, l’affaiblissant plus qu’autre chose.

Le coup d’après fut similaire au précédent, sauf qu’il était en diagonale cette fois-ci, laissant au capitaine la même facilité à l’esquiver. Alors qu’un nuage de sable se soulevait, le jeune homme faisait un bond rapide pour s’en dégager et esquiver par la même occasion le coup d’estoc qui entailla néanmoins son bras en raison de la grande taille de l’épée… Autant dire que lorsqu’on ne voyait pas venir le coup, c’était déjà plus difficile.

Il se fit ensuite soulever dans les airs avant de recevoir une nouvelle fois la technique à 360°, mais en version pluie cette fois-ci… Malheureusement pour Dust, il serait beaucoup plus simple pour lui de la contrer. Il fit apparaître un pentacle ténébreux sous ses pieds afin d’amorcer un mouvement de rotation, puis fit un véritable roulé boulé alors qu’il redescendait au sol, profitant ainsi de ses ailes de Quasar pour la bloquer en partie, même si une aiguille parvint quand même à l’atteindre au visage, emplissant sa vision de sang.

Alors qu’il atterrissait, un coup d’estoc l’atteint au niveau du bras, ne l’ayant pas vu arriver à cause du sang dans ses yeux, il réussit cependant à anticiper la trajectoire de l’attaque d’après en la bloquant de son épée de Quasar. Il en profita pour passer rapidement sa main afin de se dégager la vue et faire apparaître son épée de sang histoire compléter ses sabre de Quasar et sabre écarlate. Il était temps de contre-attaquer et de tenter d’en finir définitivement avec ce combat ! Un sourire carnassier apparut sur son visage.


« Allez, à mon tour maintenant ! »

Il avait dit ça alors qu’il assénait une véritable pluie de coups d’estocs à son adversaire, chacun visant des points qui handicaperaient très sérieusement pour le reste du combat : les articulations, les poumons ou même les tendons, tout cela à très grande vitesse. Sauf qu’à ce stade du combat, ces coups restaient de la gnognotte, il fit un bond pour effectuer un salto, en profitant pour attaquer avec un double coup de ces sabres et de ses ailes de Quasar, avant de ce réceptionner de l’autre côté de son adversaire.

Arrivé là, il tournoya sur lui-même pour infliger cette fois-ci un double coup de taille, en profitant encore une fois de ses ailes de Quasar pour l’attaquer alors qu’il était de dos. Enfin, il continua son tour pour planter ses épées dans le sol et s’en servir d’appuis pour effectuer un double coup de pied à destination de son adversaire avant de dégager l’une de ses mains pour lui envoyer un Quasar sanglant fusant à toute vitesse vers celui-ci.

Il reposa les pieds au sol puis se retourna pour suivre le Quasar à toute vitesse, en profitant pour croiser deux vagues de ténèbres en direction de son adversaire, boostées de sang et de Quasar toutes les deux. Il continua son enchaînement en arrivant au corps à corps par un coups en croix avant de continuer par un coup horizontal aussitôt suivit d’un coup vertical par sa seconde épée, puis finit son enchaînement par un double coup d’estoc visant les deux poumons en même temps.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Lun 23 Déc - 23:01

Aussitôt après son offensive, Raph attaquait de nouveau. Dust modifia la forme de l'épée du péché, afin de se retrouver de nouveau avec deux lames à une main. Le capitaine de la section XII commença à bombarder le rebelle de coups d'estocs... Rapide, certes, mais lorsqu'on avait subi l'entraînement intensif d'Alwine Azamalon, jusqu'au heures les plus indues de la nuit, et qu'on avait repoussé les limites les plus extrêmes des moindres recoins de son corps, ça devenait amplement gérable. Aussi, le rebelle entraîna un travail de parade assez conséquent, déviant le moindre des coups d'estoc de Raph afin de ne subir aucun dommages. Quelque part, ce dernier avait fait une erreur, un enchaînement d'attaques de même nature est hélas bien facile à parer, et c'est d'autant plus dangereux lorsque chaque parade est suivie d'une contre-attaque instantanée.

Mais bien entendu, Raph n'en resta pas la. Bondissant au dessus de Dust, il envoya d'autres coups, qui furent bien entendu parés, avant de se retrouver dans le dos de l'ancien membre de la section I. Enfin, pas vraiment longtemps, car après s'être mangé tant de coups dans le dos, Dust avait fini par apprendre sa leçon. Il s'était déjà retourné lorsque la suite arriva. Il était en effet assez réactif pour ne pas exposer inutilement son dos, un point faible à l'adversaire. Par conséquent, le double coup de taille fut bloqué par les lames jumelles de Dust, qui grimaça quand même à cause de la force du coup. Cependant, le coup de pied le pris par surprise. Ne s'attendant pas à un mouvement pareil, Dust esquiva de la tête un pied, mais se mangea l'autre dans la joue, et vu la force du coup, il perdit instantanément trois dents, qu'il recracha la seconde d'après, accompagnées d'une légère quantité de sang. Raph venait de lui envoyer une forme de quasar assez étrange, qui filait à toute allure vers lui.

Dolor Wall
< Art chamanique >
Dust fait jaillir du sol un énorme mur translucide de douleur. Ce qui est physique peut le traverser, mais est ralenti. Ce qui est élémentaire ou autre s'écrase dessus, tant que l'attaque n'est pas d'une trop grosse intensité (palier 4 ou inférieur). Tout le monde peut le traverser, au prix d'une vive douleur... Le mur dure dix secondes.



• Stoppe l'élémentaire palier 4 ou inférieur
• Ralenti ce qui est physique
• Inflige une vive douleur à ceux qui le traversent.

(p5)


Un rempart de douleur se matérialisa entre Raph et lui. Hélas, il n'était pas suffisant pour stopper l'attaque du capitaine... En revanche, elle fut affaiblie, si bien que lorsqu'elle le percuta, elle lui causa certes des dommages raisonnables au niveau du torse, bien que Dust se fut mis en garde, mais pas plus. En revanche... La douleur, énorme, était bien présente. Le cristal sur son bras se mit à croître... croître... La technique de Raph venait de bien remplir ses réserves de douleur. Cela pouvait s'avérer fatal pour lui.
En attendant, le capitaine avait poursuivi le Quasar... Dust n'avait pas pu voir s'il avait traversé le Dolor Wall, mais il pouvait réagir. L'attaque l'avait projeté en arrière, et Raph avait envoyé deux vagues de ténèbres à sa suite... Mais qui semblaient plus puissantes que celles qu'il avait déjà absorbé. Usant de Bourrasque pour se redresser, Dust se jeta sur le côté pour éviter les vagues, et leva ses épées pour parer le coup en croix de Raph. Il mit sa première épée en opposition au coup horizontal, et l'autre en opposition au coup vertical. Cependant, le coup d'estoc le prit au dépourvu, et alors qu'il tordait le ventre pour l'éviter, il subit une légère estafilade sur ses côtes, déjà bien entamées. Dust serra les dents. Il commençait à être salement touché... Et cela ajouté à la fatigue allait lentement lui saper son énergie et l'empêcher de combattre efficacement. C'était certes la même chose pour Raph, mais il devait avoir un avantage sur lui pour le battre. Dust se força à respirer plus calmement. Il ne plierait pas. Si son corps atteignait sa limite... Alors il contre balancerait cette faiblesse avait... son esprit !

Second Spirit
< Art chamanique >
Les réserves d'endurance de Dust sont doublées. Cela signifie donc qu'il est capable de pousser son corps beaucoup plus loin que la majorité des gens, autrement dit qu'il est capable d'ignorer jusqu'à un certain point la fatigue, ainsi que les blessures. La ou des gens s'arrêteraient en pissant le sang, Dust sera capable de continuer.



• Double les réserves d'endurance de Dust.
• Dure 4 posts.

(p6)


Sa posture se stabilisa. Son souffle reprit de l'aisance. Il était maintenant presque aussi frais qu'au début du combat. Fonçant sur Raph avait une énergie renouvelée, il administra à ce dernier deux coups d'épée, le premier en estoc, et le second de l'autre épée en diagonale, avant de pivoter et de frapper des deux épées au dessus, avant de décocher un coup de pied, au cas ou Raph aurait eu l'idée de parer ses deux épées et serait donc vulnérable aux coups de pieds.
Sans s'arrêter, car voulant profiter de son avantage de forme, Dust lâcha une épée, la faisant disparaître, et la fit réapparaître aussitôt pour tenter de surprendre Raph, puis pivota, pour envoyer...

Tir de Vent
< Art élémentaire >
Un missile de vent. Point. Cette technique est facile à enchaîner, donc Dust l'utilise souvent en grande quantité.



• Envoie un projectile de vent.
• Très faible coût en énergie.

(p3)


Plusieurs à bout portant, même s'il s'agissait de simples paliers 3, ça pouvait faire très mal. Surtout que Dust ne s'arrêta pas la.

Bourrasque
< Art élémentaire >
Dust projette l'ennemi dans les airs en créant un courant de vent violent à partir du sol. Cette attaque est souvent combinée avec Poussière de douleur (qui fait mal à bout portant), mais lui sert aussi pour forcer l'autre à prendre du recul.



• Crée un courant d'air violent qui projette l'ennemi ou Dust en l'air.

(p3)


Encore une fois, afin de projeter Raph ET lui en l'air. Mais il ne devait pas lui laisser le temps de se projeter à l'aide d'un autre pentacle noir, tel qu'il le faisait depuis le début. Non, il devait imposer son style de combat.

- « Eh, Raph... Tu aimes nager, non ? »

Bourrasque
< Art élémentaire >
Dust projette l'ennemi dans les airs en créant un courant de vent violent à partir du sol. Cette attaque est souvent combinée avec Poussière de douleur (qui fait mal à bout portant), mais lui sert aussi pour forcer l'autre à prendre du recul.



• Crée un courant d'air violent qui projette l'ennemi ou Dust en l'air.

(p3)


Oui, Dust usait une deuxième fois de cette technique... Mais cette fois, la puissance n'était clairement pas la même. Le rebelle cherchait à souffler lui comme Raph, en empêchant ce dernier d'échapper au souffle grâce à un pentacle. Dur en effet de sauter lorsqu'on est au milieu d'un vent de cette puissance. Et l'arrivée était... La mer.

Dans un PLOUF monumental, Dust plongea en même temps que Raph (si la manœuvre était un succès, sinon il aurait juste eu l'air con). Grimaçant à cause du sel qui brûlait ses plaies, il chercha plus à l'aide de ses sens qu'autre chose (voir sous l'eau ça pique les yeux, surtout quand l'eau est salée). Il le détecta finalement grâce à la détection de douleur, et aussitôt après...

Dolor Laser
< Art chamanique >
Dust émet à partir de sa main droite une sorte de rayon blanc, extrêmement puissant, dont la puissance est proportionnelle à la taille du cristal de douleur (voir ci-dessous). De base, il peut tuer une goule aisément. Dust peut introduire un élément qu'il a absorbé dans cette attaque, pour modifier son élément. technique pouvant servir dans els combo avec les éléments absorbés  



• P2 : Correspond à la douleur liée à une coupure de rasoir.
• P3 : Correspond à la douleur d'un coup de poing dans la gueule
• P4 : Correspond à une plaie ouverte.
• P5 : Correspond à une blessure grave. (Membre cassé, grosse plaie...)

(p2-5)


Vu ses blessures, et le sel qui augmentait sa douleur, la technique était assez puissante. Si Raph était sous l'eau, il allait douiller. Va faire des esquives tel un ninja quand tu es ralenti par la flotte. Par contre, s'il ne l'était pas... Eh bien Dust était dans la merde, et il allait jouer au sous-marin.

(Technique acquise : Second Spirit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mer 8 Jan - 0:15

Les échanges de coups blancs entre Raph et Dust se firent extrêmement violents en raison des contre-attaques de son adversaire qui n’arrivaient cependant pas à toucher le jeune homme et qui, même si celles-ci passaient légèrement, venaient riper sur son armure qui absorbait le peu de dégâts qu’elles auraient pu lui faire. Juste après son Quasar, le capitaine avait contourné la parade de son adversaire en se décalant très légèrement.

Cependant, voilà, après son double coup d’estoc il vit son adversaire reprendre son souffle… De manière ahurissante tant c’était rapide, celui-ci avait donc très certainement dû utiliser une technique. Raph para sans grande difficulté le coup d’estoc en le déviant sur le côté, ainsi que le coup d’épée en diagonale qu’il laissa passer juste devant lui en faisant un sursaut en arrière. Il para ensuite le coup venant du dessus en plaçant ses épées en croix avant de se recevoir un violent coup de pied qui fit craquer son armure et lui infligea très certainement un magnifique bleu, celle-ci n’étant pas faite pour résister aux chocs physiques.

Les tirs de vent qui suivirent furent bloqués par le capitaine qui se mettait en garde en croisant ses bras, même si la technique passait partiellement, elle ne lui infligeait que de légères entailles au niveau des avant-bras grâce, encore une fois à son armure. Ces entailles commençaient néanmoins à se faire nombreuses, et il éprouvait quelques difficultés à tenir ses armes, ses muscles semblant ne pas être très loin de lâcher. Il se fit juste ensuite envoyer dans les airs aux côtés du rebelle qui lui lâchait d’ailleurs une petite phrase à laquelle le capitaine répondit dans un clin d’œil.


« Allez, amusons nous comme tout à l’heure ! »

La suite l’envoya à toute vitesse dans l’eau, il tenta de battre des ailes pour ralentir la chute, mais ça ne servait strictement à rien. Il jeta un coup d’œil sur le côté, voyant que son adversaire l’avait suivi dans sa plongée fantastique. Le jeune homme ouvrit les yeux pour ne pas se faire prendre à l’improviste, même si le sel les lui piquait, ça n’était pas spécialement le moment de faire sa chochotte. Un rayon arriva d’ailleurs directement sur lui pour lui transpercer l’épaule gauche. Il remonta rapidement à la surface, se servant de plusieurs pentacles ténébreux pour sortir de l’eau, son bras pendant.

« La trempette est terminée. »

Il allait clore ce combat ici et maintenant, il commença tout d’abord par lancer un Quasar Sidéral dans le ciel, profitant que Dust était très certainement encore dans l’eau pour l’attaquer sans qu’il ne puisse riposter. Si celui-ci était sorti… Et bah ça changerait rien, ça ferait juste qu’il pourrait bouger plus simplement. Le cherchant du regard, qu’il soit encore dans l’eau ou pas, il fonça vers lui en accélérant rapidement avec ses ailes, en profitant pour piocher dans les réserves de son pendentif pour la technique qu’il préparait pour son adversaire.

Il arriva devant Dust… Puis désactiva subitement son armure, ne gardant que son épée de souffrance en louchant devant lui et en hurlant, tentant encore une fois une petite ruse pour déconcentrer son adversaire.


« BWAHAHAHAHAHAHAHAH »

Sauf qu’à défaut de faire le guignol, l’énergie était concentrée sur l’épée, la version supérieure de la vague de sang, l’explosion écarlate était retenue sur celle-ci pour amplifier la puissance de son prochain combo. Il commença tout d’abord par attaquer son adversaire avec Ryu no Hiko, l’envol du dragon, soit un coup ascendant qui s’enchaîna avec les griffes du dragon avant de reculer d'un bond dans un sourire, puis d'envoyer l'explosion écarlate sur son adversaire.

Il tenta ensuite de reprendre son souffle tandis qu’il désactivait tous ses boosts et que ses épées reprenaient leur forme normale, ne gardant que son membre de sang sur sa jambe pour continuer à bouger. Il pourrait encore combattre pendant quelques instants si son adversaire en avait encore la volonté mais commençait à franchement fatiguer, surtout après l’enchaînement qu’il venait de lui porter. Sa petite escapade dans l’eau lui avait permis de se nettoyer du sang qui brouillait sa vue d’ailleurs, une bonne chose, malheureusement pour lui, il commençait à franchement manquer du liquide rouge…

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dust Nihilus

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 24

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Garde du Corps & Sage de Falsify

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Mar 4 Fév - 0:15

Visiblement, Raph avait encore de la ressource. Lui était soutenu par un art occulte, mais le capitaine de la section Anti-teremundo ne semblait pas vouloir lâcher prise, aussi celui-ci s'était déjà extirpé de l'élément liquide, aussitôt suivi par Dust, qui venait de générer une quantité de vent assez impressionnante pour se tracter hors de l'eau. Au moins, sa manœuvre avait eu l'effet escompté, Raph ayant ses mouvements assez restreint pour ne pas pouvoir éviter le Laser, qui lui avait bien défoncé l'épaule. Avec ça, ses assauts devraient perdre de la vitesse.
Sauf que la vitesse pas n'était pas le seul atout du capitaine Hadeus, qui avait balancé un énorme quasar qui tombait en pluie. Chiant ET puissant. Dans les airs, sa mobilité était réduite, étant donné qu'il ne disposait pas d'une technique comme celle d'Alwine pour marcher dans les cieux. La seule chose qu'il avait à disposition était l'air... Qu'il tentait de coordonner pour éviter les attaques de son ennemi. Sauf que voilà, il n'était pas assez rapide et elles étaient trop nombreuses, aussi il encaissa plusieurs quasars dans le dos et sur diverse parties du corps, lui occasionnant d'énormes blessures, au point ou s'il n'avait pas été soutenu par sa technique... Il aurait très certainement perdu conscience. Sauf que ses attaques seraient nécessairement moins rapides, au vu de ses blessures. Eh merde.
Le rebelle atterrit au sol, pas trop loin de Raph, avec une main plaquée sur une de ses blessures.

- « Kkkh.... Tu m'as fait mal, enflure. »

Sauf que voilà. Raph n'en avait pas terminé. Désactivant brutalement son armure, il fonça vers Dust, qui se mit en garde. Le capitaine saisit son épée et... se mit brutalement à faire le con. Dust écarquilla les yeux.

- « Putain, mais il est arrivé quoi à la dignité de la B-Corps ? »

Le premier mouvement de Raph, le coup ascendant, fut esquivé d'un brusque bond en arrière, mais pas de beaucoup, Dust ayant été tant perturbé que l'attaque lui avait tout de même coupé plusieurs cheveux. Se ressaisissant, il se prépara pour la prochaine attaque, une unique épée de douleur dans la main gauche. Une pluie d'assauts, tous plus rapides et puissants les uns que les autres. Dust dénombra au total huit coups... Mais il n'en para hélas pas autant. Les premiers coups furent dévié à l'aide sa propre épée, Dust arrivant à suivre la vitesse du Raph blessé... Sauf que les attaques augmentèrent progressivement en terme de puissance et de rapidité, au point ou Dust lui-même ne pouvait les gérer, malgré l'entraînement d'Alwine.
Il subit ainsi encore d'autres blessures, dont une assez sérieuse au niveau du ventre, sur lequel il y avait une profonde entaille. Mais le pire resta le coup d'estoc. Surclassé, Dust ne put que tenter une esquive doublée d'une parade... Son bras droit devant. Celui-ci était recouvert de cristal, mais même de cette manière, celui-ci subit une profonde entaille, suffisante pour faire hurler de douleur le rebelle. Oui, malgré ses résistances à la douleur, il commençait à être Hors-Service. Son corps tout entier était couvert de blessures assez sérieuses, et grosso modo, seul son esprit le maintenait encore debout, et en forme. Il allait falloir clôturer ce combat bientôt, sinon...

Sauf que Raph attaqua de nouveau, mettant un terme à son monologue mental. Il projetait une vague de sang... Mais qui semblait très nettement renforcée. Le rebelle écarquilla les yeux, mit très rapidement sa main dans sa poche. Un nuage de poussière le recouvrit lorsque l'attaque le frappa.
Nuage de poussière dont il émergea à toute allure, droit sur Raph, n'ayant subi aucun dommage de l'attaque. La raison tenait en cinq lettres. Plume. Dust tenait dans sa main droite une plume de Sénégali qui avait absorbé l'attaque du capitaine.
Avec ce mouvement, il venait incontestablement de marquer un avantage certain, ayant annulé une des plus grosses attaques de son adversaire. Maintenant, il devait en profiter pour lui infliger le plus de dommages possibles... Voir le tuer, si jamais il en avait l'occasion.
Projeté à toute allure vers Raph grâce à la puissance du vent, il entama une vrille, afin de donner un puissant coup d'épée latéral renforcé par la force centrifuge à Raph. Puis il enchaîna avec une attaque en estoc, suivie d'un coup de poing de sa main cristallisée, vers le visage de Raph pour le déstabiliser, puis il se projetait au dessus du capitaine grâce à une autre Bourrasque.

Poussière de Douleur
< Art chamanique >
Dust matérialise une énorme sphère de douleur, qu'il balance en l'air. La-haut, elle explose et tombe sous forme de pluie dans une zone ciblée, pouvant infliger de gros dommages. Dust peut changer l'élément de cette attaque avec un élément qu'il a absorbé. technique pouvant servir dans les combos avec les éléments absorbés. La puissance est variable en fonction de la douleur ressentie par Dust à ce moment (voir ci-dessous).



• P2 : Correspond à la douleur liée à une coupure de rasoir.
• P3 : Correspond à la douleur d'un coup de poing dans la gueule
• P4 : Correspond à une plaie ouverte.
• P5 : Correspond à une blessure grave. (Membre cassé, grosse plaie...)

(p2-5)


Dust projetait une pluie d'attaques de douleur sur la zone ou se trouvait Raph. Ensuite, il retombait, et matérialisait une épée de douleur de trois mètres, qu'il abattait dans un mouvement rageur vers son ennemi. Il n'avait pas la puissance pour la manier correctement, aussi il s'en servait uniquement pour une attaque venue du dessus... Dès qu'il touchait le sol, il la retransformait, de nouveau en une épée unique qu'il tenait dans le bras gauche, le droit n'étant plus vraiment apte à un tel combat. Fonçant vers Raph, il lui administra à toute allure un coup d'estoc, visant le cœur sans la moindre hésitation. Pivotant, il essaya de lui trancher la tête dans un coup latéral, puis dans le même mouvement leva la main droite.

Dolor Laser
< Art chamanique >
Dust émet à partir de sa main droite une sorte de rayon blanc, extrêmement puissant, dont la puissance est proportionnelle à la taille du cristal de douleur (voir ci-dessous). De base, il peut tuer une goule aisément. Dust peut introduire un élément qu'il a absorbé dans cette attaque, pour modifier son élément. technique pouvant servir dans els combo avec les éléments absorbés



• P2 : Correspond à la douleur liée à une coupure de rasoir.
• P3 : Correspond à la douleur d'un coup de poing dans la gueule
• P4 : Correspond à une plaie ouverte.
• P5 : Correspond à une blessure grave. (Membre cassé, grosse plaie...)

(p2-5)


Vu toutes les blessure qu'il avait subi, l'attaque était extrêmement puissante, et calée après un coup physique, elle était pénible. Dans tous les cas, elle n'était qu'une diversion. Dust avait en effet envisagé les deux possibilités. Si Raph l'encaissait, alors dans tous les cas il serait bien blessé, et s'il l'évitait, il serait en plus mauvaise posture pour esquiver ce qui allait suivre, bien qu'on ne savait jamais trop ce qui allait se passer, avec Raph.

Geyser de douleur
< Art chamanique >
Dust balance toutes la douleur de son corps dans une zone ciblée, qui subit une énorme explosion de douleur, sous la forme de cristaux de douleur (comme celui du bras de Dust). Cette technique, en plus d'infliger des dommages considérables, inflige également une douleur extrêmement élevée, peu importe la résistance de l'adversaire utile pour briser la concentration de l'ennemi. Cette attaque vide cependant les réserves de douleur de Dust.



• Inflige des dommages considérables dans une zone.
• Décharge les réserves de douleur de Dust.

(p6)


Les multiples attaques de Raph. Le seul qui avait rendu ses blessures encore plus douloureuses. Tout le sang qu'il avait perdu. Tout cela avait fait que ses réserves de douleur atteignaient des limites encore jamais atteinte. Aussi l'attaque de douleur fit un ravage. Il ne restait plus qu'à voir comment Raph avait encaissé ça... C'était peut-être la dernière attaque que Dust serait capable de faire pendant ce combat, au vu de son état de fatigue. Le rebelle planta son épée dans le sol pour tenir debout.

- « Pourquoi est-ce que je dois toujours combattre les gens que je trouve sympathique... ? Quelle est donc la volonté du Grand Architecte pour ce monde pourri... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   Jeu 6 Fév - 23:00

Dust venait de parer l’attaque du capitaine grâce à une plume de Sénégali, faisant grimacer le jeune homme… Il soupira, il allait devoir finir son adversaire uniquement grâce à ses techniques d’épées, et ça, ça n’allait franchement pas être simple du tout, surtout que le rebelle repassait à l’attaque, il avait profité du moment où son adversaire avait paré pour faire apparaître un membre de sang sur son épaule transpercée, afin de pouvoir de nouveau utiliser ses deux bras.

Un premier coup d’épée arriva, que le jeune homme se contenta d’esquiver sans grande difficulté d’un bond en arrière, l’ayant vu venir grâce à la vrille de son adversaire. Le coup d’estoc qui suivit fut dévié à l’aide d’Éclipse juste sur le côté, lui entaillant néanmoins légèrement le flanc, alors que le coup de poing se faisait bloquer par le plat de la lame d’Aube, le jeune homme manquant néanmoins de se prendre l’autre côté du plat de son épée.

Dust se propulsa ensuite au-dessus de lui… Une attaque aérienne allait arriver, ce qui ne manquait pas, puisqu’une pluie fondait sur lui, il tenta de parer le plus possible l’attaque en plaçant ses reliques au-dessus de lui, mais il reçut quelques blessures au niveau du torse, assez peu profondes en somme, mais relativement nombreuses. Une grosse épée apparut ensuite, sauf que l’inconvénient d’une telle lame, c’était sa lenteur… Il esquiva donc sans difficulté d’un pas sur le côté l’attaque qui faisait voler le sable de la plage.

Le coup d’estoc qui arriva ensuite fut dévié sans difficulté, et le coup blanc qui visait sa tête esquivé en se mettant accroupis. Il ne put cependant pas esquiver le coup qui vint de l’autre main de son adversaire… Le laser qu’il lui avait déjà lancé dans l’eau fonça sur lui, lui transperçant l’avant-bras droit et le faisant grimacer de douleur… Même si le temps n’était pas à ça, puisqu’une autre attaque arrivait… Et pour le coup, si Raph se la prenait, c’était Game over.

Il sourit en passant sa main gauche dans sa poche… Et attendit le dernier moment… Avant de sortir une plume de Sénégali, bloquant tout simplement l’attaque qu’il avait déjà subie précédemment, en affichant un grand sourire… Et oui, lui aussi savait le faire. Il se releva et lâcha son arme avant de dégainer lentement son épée du dragon blanc, il allait clore ce combat maintenant… Il prit néanmoins la peine de répondre à son adversaire.


« C’est malheureux oui… Mais c’est à toi seul que tu dois cette situation, en ayant choisi de combattre la B-Corp. »

Sur ces paroles, le jeune homme se mit à courir vers son adversaire, la pointe de sa lame vers le bas… Avant de la remonter brusquement quand il arrivait à portée, envoyant une gerbe de sable directement dans les yeux de Dust, aussitôt suivie d’une pluie de coup d’estocs durant laquelle le capitaine fit passer son épée au niveau de lame blanche, améliorant considérablement son tranchant, pouvant désormais couper sans problème l’adamantium.

Le jeune homme adressa ensuite une estocade sonique… Qu’il doubla, grâce à son job d’épéiste, en se décalant légèrement sur le flanc de son adversaire, visant dans les deux coups le foie de son adversaire… Un organe qui, s’il était touché ne lui laisserait plus très longtemps à vivre, il continua ensuite en tournoyant sur lui-même et en assénant un puissant coup de taille à Dust.

Le capitaine se mit à sourire tandis qu’il prenait une ample respiration puis utilisa… Les lames de la rédemption, technique nécessitant normalement deux épées et étant effectuée moins rapidement, mais la pluie de coups d’estocs fut bien présente, alors qu’il disparaissait pour finalement retomber sur son adversaire avec sa lame du dragon blanc, toujours capable de fendre l’adamantium… Faisant voler un nuage de sable lorsqu’il toucha le sol, il reprit sa respiration qui avait augmenté de rythme.


« J’y penses… De quel groupe de rebelles fais-tu partie ? J’espère que tu n’es pas avec Yuuri… »

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1, 2, 3 nous irons à... La plage ♫ [Pv: Dust]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un, deux, trois, nous irons au bois [PV Kazeigan]
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]
» Chansons populaires tourangelles
» Hisse et ho, Santiano ! Si Dieu veut toujours droit devant, Nous irons jusqu'à la cité noire [Syrius/Etix/Munja]
» 1, 2, 3, nous irons au bois... [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Côte maritime-
Sauter vers: