AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Jeu 1 Aoû - 20:37

    Il arrive que la paix prenne de drôles de formes parfois... Pouvant prendre l'apparence d'un instant de beauté et de douceur entre deux êtres aimés... Ou bien un gros massacre barbare dans une lieu intemporel avec quatre potes... Et c'était bien du second cas que l'on parlait à l'heure actuelle. Les choses s'étaient doucement stabilisées depuis quelques temps, les teremundo étaient plus faible d'un poil Ellissien tombé de son porteur naturel et rien ne venait troubler la paix qui s'était installé, sauf peut-être les milles et milles flots de paroles d'Ellianne, mais ça, c'est une autre histoire.

    Le samurai avait donc convié des amis pour une fête... Et pas avec du Justin Bridou, puisque le samurai disait souvent que c'était en temps de paix qu'il fallait préparer les temps de guerre, ainsi c'était un long entraînement sous forme de battle royal qu'il avait proposé à trois autres grands noms de Gaea. Le puissant et joyeux Yukai. Le justicier et vindicte Aten. Et le.... Le.... Le Raph. Bref, tout le monde devait se rejoindre dans un lieu où la mort n'avait aucune emprise, la tour de lance. Le samurai fut le premier à y arriver ; le rez-de-chaussée... Un lieu où ils pourraient se défoncer gaiement la poire sans se souvenir de rien et sans mourir.



    – Dans un sens... Le pouvoir de cette tour est... Effrayant...

    En effet le samurai qui était très proche de la mort, avait du mal à imaginer un pouvoir assez grand pour annuler cette dernière, mais cela rendrait l’entraînement plus facile à faire. Il s'asseyait dans la position traditionnelles des samurai ,regardant vers l'entrée de l'étage, il devait à présent attendre que ses invités n'arrivent, ça n'allait sans doute pas être très long... Quoi que, un homme qui dormait à longueur de temps, un blond qui passait son temps sur pokemon et un... Raph... Pas sûr qu'ils comprennent de suite. Finalement, après une longue attente... La première personne franchissait le pas de la porte.

    – La moitié des participants est donc arrivée... Bonjour à toi. Fit-il finalement en se redressant, avec un faible sourire neutre.

    << Gomen, c'très court, je sais pas qui post en second, alors je suis assez limité >>

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Lun 5 Aoû - 19:07

Yukai avait reçut une lettre d'une personne qu'il appréciait beaucoup. Il s'agissait du Daimyo de l'empire d'Ahi'Kufu mais aussi de son père adoptif : Akechi Amatsuki. Une des personnes les plus fortes que le dieu ait vu jusqu'à maintenant ce qui lui valait une grande admiration de la part de ce dernier. C'est donc avec excitation qu'il découvrit qu'il était convié à une sorte de battle avec plusieurs personnes. Cela ressemblait à un entraînement pour le moins intense et connaissant la puissance d'Akechi, les autres partenaires, bien qu'il ignorait qui cela pouvait être, ne devait pas être de petites frappes.

C'est ainsi qu'il laissa son boulot en plan. C'est à dire sa console de jeu puisqu'il ne travaillait que rarement, comme cela était de notoriété publique. Bien entendu, avec l'aide de son art d'espace temps, il ne fallut pas vraiment longtemps au dieu pour se rendre au lieu de la rencontre : La Tour de Lance. Et si Yukai savait une chose au sujet de cette tour, c'est que l'on ne pouvait y mourir et qu'elle effaçait la mémoire de tous ceux y sortant. Ainsi, ils pourraient tous se donner à fond, allant même jusqu'à dévoiler ses pouvoirs de dieu. Il se demandait la tête que tirerait son père adoptif quand il saurait que son fils est en fait un dieu âgé de presque mille ans.

Le portail avait fait apparaître Yukai juste devant l'entrée de la tour (acte très intelligent). Heureusement, personne ne se trouvait aux alentour. En effet, les visiteurs étaient plutôt rares par ici.

« Yosh ! Ikuso ! »

Et notre héros franchit la porte d'entrée, pour le moins motivé. Il s'avéra qu'il était attendu mais que pour une fois, il n'était pas en retard puisqu'il n'y avait qu'une seule personne. À moins que les autres participants soient encore plus retardataires que lui...

« La moitié des participants est donc arrivée... Bonjour à toi.  »

« Ake-oto-kun ! »

Le divin enfant se jeta directement sur son père dès qu'il le vit pour lui faire un câlin.

« On va trop s'aaaamuser ! Dit dit, y a qui qui vient !? Et pis t'as dis que la moitié des participants est arrivé alors ça veut dire qu'on est combien ? »

Oui, Yukai n'est pas très bon en maths mais ça, on s'en doutait. Toujours est-il que même si Akechi avait voulu fuir les flots de paroles d'Ellianne, il se coltinait quand même le fils qui était plutôt pas mal dans son genre...

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 9 Aoû - 15:46

- « Hors de mon chemin, voulez-vous ?

- Mais monsieur... Vous avez encore du travail à f...

- Eh bien soyez gentille, transférez-le à Alwine. Pour une fois que ce sera mon travail et pas celui de Yukai qu'elle se coltinera, elle ne devrait pas m'en vouloir.

Aten parlait d'une voix calme, cigarette comme toujours en bouche, mais toute son attitude trahissait sa détermination. A la main, il tenait une lettre, qu'il venait de recevoir. Martel était autour de lui, son envie de combattre plus présente que jamais.

- « Lorsqu'un Daimyo vous demande cordialement de venir vous faire ouvrir en deux, croyez-moi que vous ne refusez pas, ne serait-ce que pour la société... Et de plus, un entraînement aussi extrême que celui-ci ne pourra qu'accroître notre potentiel de combat à tous. Donc dans notre intérêt à tous, il faut que j'y aille. »

Lorsqu'il avait ouvert le courrier, au début il avait été perplexe. Un entraînement avec Akechi, si celi-ci se battait à fond, signifiait qu'il allait être réduit en miettes. Ce n'est qu'en lisant la suite qu'il comprit. La tour de Lance, hein... ? Un lieu ou même s'ils mourraient, ils seraient immédiatement ramenés à la vie et ou, lorsqu'ils quitteraient cette zone, ils oublieraient tout ce qui s'était déroulé à l'intérieur.
Une bonne idée. Un entraînement extrême, et pourtant pas dangereux. Ils apprendraient tous la terreur de la mort, et en tireraient de l'expérience. Le bras droit étouffa un sourire à cette pensée, tout en se demandant qui pouvaient être les autres invités.

- « Bref, dégagez, et c'est un ordre. »

Débarrassé de sa secrétaire, Aten put rejoindre le toit de l'immeuble, ou il avait déjà fait affréter un hélicoptère pour sa pomme. Si bien que quelques temps plus tard, il apercevait la Tour de Lance. Le match devait se dérouler au rez de chaussée... Aten laissa l'hélicoptère repartir, car il ne savait pas vraiment combien de temps le match devait durer, et il pourrait en appeler un autre ou rentrer par ses propres moyens si besoin.
Lorsqu'il entra dans la Tour, deux silhouettes étaient déjà présentes. La première, qu'il identifia comme Akechi ne le surprit pas... Par contre, celle de Yukai, en mode joyeux comme d'hab, lui arracha une mimique étonnée. Si Yukai entrait dans la partie... Cet entraînement risquait déjà de gagner en dangerosité.

- « Messieurs. », fit Aten en rentrant, tout sourire Martel surexcitée enroulée autour de son poignet. « Ravi de vous revoir. Cet entraînement, à défaut d'être classique... Risque de se montrer très amusant. Je suis le dernier arrivé, ou attends-on encore quelqu'un ? »

Yukai semblait excité, comme d'habitude, mais ça ne signifiait pas grand chose venant de lui. Par contre, que Akechi ne soit pas encore prêt au combat voulait probablement dire qu'ils attendaient au moins une autre personne. Mais bon, trouver un quatrième fou pour un combat de cette ampleur n'était certainement pas une chose facile. Donc, qui est-ce que cela pouvait être ?

- « Ah, et pour information, Martel a juré qu'elle profiterait de l'occasion pour vous faire saigner. Voilà, le message a été transmis... Amusons-nous, donc. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 16 Aoû - 15:40


Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Sam 17 Aoû - 22:29

Yukai était arrivé, prêt à l'action. Son père adoptif lui avait révélé qu'ils n'attendaient plus qu'une personne et demi. Voilà qui avait attisé la curiosité de Yukai mais avant qu'il n'ai pu demandé plus de précision, le dernier participant arriva et notre héros comprit pourquoi la daimyo lui avait dit qu'il en manquait un et demi : il s'agissait d'Aten, son collègue bras droit et le demi faisait référence à sa chaîne, même notre dieu idiot l'avait compris pour l'avoir vu à l’œuvre sur l'iceberg Nebula. Yukai lui fit un rapide câlin en guise bonjour.

« Ah, et pour information, Martel a juré qu'elle profiterait de l'occasion pour vous faire saigner. Voilà, le message a été transmis... Amusons-nous, donc. »

Yukai rigola. Décidément, la chaîne n'avait pas changée. Akechi prit alors la parole.

« Nous sommes tous là... Je vais faire bref pour les explications. Comme vous le savez, il y a des dangers dans Gaea que personne ne soupçonne... Cet entraînement a pour but de vous préparer à combattre dans des combats où votre vie ne tient qu'a un fil, même avec ma puissance. Ce sera donc un chacun pour soi... Ne vous retenez pas, la mort n'a aucune emprise dans la tour de lance. »

Yukai sourit, les termes de l'entraînement étaient comme il les aimait : concis, simples et bourrins. Le samouraï fit quelques pas en arrière et notre héros en profita pour jeter un regard circulaire autour de lui. La salle dans laquelle ils se trouvaient était vaste, très vaste. Et très haute aussi. À tel point que notre héros ne parvenait pas à voir le plafond. De plus, une multitude de plate-formes plus ou moins grandes tenaient en l'air, à intervalles irréguliers et sans support apparent.

Le dieu sentit en froid le saisir. Il baissa la tête et vit qu'Akechi avait dégaina un de ses sabres. Son instinct l'informait qu'il s'agissait sans doute de Tsukiyomi. Cependant, cela n'allait pas lui servir à grand chose. Les cheveux de son père adoptif prirent une teinte blanchâtre, tout comme sa peau. Un objet apparut alors sur son bras droit. Il paraissait tout bonnement impressionnant.

« Ne m'en voulez pas... Si vous mourrez... Quelques fois.   »

Yukai sourit d'un air féroce.

« Toi non plus. »

D'un revers du sabre, il envoya le pieu de glace qui recouvrait son arme droit sur Aten. Yukai ne cilla pas. Il avait cependant, l'air de rien, activé son second niveau de boost de vitesse. Grand bien lui en fit puisqu'il put ainsi esquiver le pieux de glace en rafale qu'avait envoyé Akechi et qui étaient beaucoup plus rapide que celui lancé sur Aten tout à l'heure. Et au vu des trous qu'avaient fait les créations de glace dans les murs et le sol, il avait bien fait de ne pas se les manger.

Le sourire de notre héros s'était élargi. Pour la première fois, il allait affronter Akechi qui était la personne la plus puissante dont il ait jamais entendu parler (en PJ, laule). Cela risquait d'être fort instructif.

Tout en conservant sa vitesse, il se retrouva derrière Aten et sauta en l'air, d'un bon assez grand.

PETOIRE


Le dieu envoya une salve de balle venteuse à très haute cadence depuis ses doigts sur le bras droit. Toujours en l'air, il créa une violente bourrasque qui le souleva jusque à la plate-forme la plus proche qui se trouvait à moins d'un mètre. Là, il forma plusieurs signes complexes avec ses mains avant de s'exclamer :

« Ninpo : Sucrerie Tempo no Jutsu ! »

Pendant que le dieu riait, une pluie de bomba tomba sur la salle, à haute vitesse, comme une averse.

BOURRASQUE


Le dieu créa un vent violent dans la zone où ses deux adversaires se trouvaient pour amplifier la vitesse des bonbons qui tombaient. Le dieu s'était volontairement mis à distance d'Akechi car il avait rapidement déduit que le froid présent dans la zone devait être de sa responsabilité, d'autant plus qu'il ralentissait les mouvements du dieu comme ce dernier avait put le constater.

Ce n'était que le début du combat. L'intensité allait monter crescendo, à moins qu'un des participants en décide autrement...

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 23 Aoû - 12:20

Aten retint un sourire. S'ils mourraient quelque fois... hein ? Vu le lieu dans lequel se déroulait l'entraînement, ce n'était en effet même pas improbable. Après, c'était à lui de faire en sorte que Martel et lui ne soient pas les seuls à mourir, et qu'il arrive tant bien que mal à enlever des vies à ses adversaires. Chacun était un véritable monstre de puissance qu'il ne fallait clairement pas sous-estimer, et bien qu'il se doute qu'il allait probablement trépasser une, voir plusieurs fois avant de leur enlever des vies, il ne comptait pas leur rendre la vie facile.
Akechi avait saisi un sabre étrange, qui ressemblait à un de ses anciens sabres mais qui semblait... différent. Au sens ou dès qu'il fut dégainé, la température ambiante chuta de façon conséquente, et Aten commença à se sentir engourdi. Par instinct, il remua son bras. Trop lent, cette technique allait donc réduire sa vitesse, hein ? Il allait falloir réagir vite, car sinon, il ne donnait pas cher de sa peau.

Akechi venait déjà de propulser un pieu de glace aux dimensions respectables vers lui, fusant à toute allure, que le bras droit évita en faisant un pas sur le côté. Il était... trop lent, il allait falloir palier à ça, car sinon il ne donnait pas cher de sa vie.

Fusion avec la chaîne : Stimulus ! (p5)

Aten venait d'inverser la direction du flux d'énergie entre lui et Martel. Cette technique lui permettait de doper ses performances physiques de façon relativement conséquente, sans pour autant consommer trop d'énergie. Grâce à celle-ci, il put se déplacer beaucoup plus rapidement, même ralenti par l'aura de froid, et esquiver les pieux de glace de Akechi, qui se contentèrent d'aller creuser un trou de taille respectable dans le mur. Bon sang, s'il avait encaissé ça... Et dire que Akechi devait y aller mollo, la.
Mais concentré sur le Daimyo, Aten ne remarqua son collègue bras droit qu'au dernier moment. Ce dernier venait de projeter vers lui une myriade de balles de vent. Les éviter le rendrait vulnérable, alors il devait...

Art de la chaîne : Ecu !

Les stopper avec un bouclier de chaînes. C'était la meilleure chose à faire dans ce genre de cas. Heureusement, le bouclier était résistant, suffisamment pour des attaques de cette ampleur en tout cas. Ce fut à ce moment que Aten se rendit compte qu'il se mettait à pleuvoir des bonbons. Ça, c'était signé Yukai.
Il ignorait quels avantages ils pourraient lui procurer dans ce combat, mais dans tous les cas il ferait mieux de ne pas rester au milieu... Aten projeta Martel dans la plateforme ou se trouvait Yukai, avant de se tracter vers elle dans une technique Crochet parfaitement maîtrisée. Ainsi, il se retrouvait à côté de son adversaire du jour... et en profitait pour attaquer.

Art de la chaîne : Flèche ! (p2)

Attaquer avec l'extrémité pointue de Martel, dans une attaque rapide difficile à esquiver, en tout cas au corps à corps. Aten enchaîna cette attaque, dans l'espoir que Yukai commettrait l'erreur de la parer. Martel était en effet passivement parcourue d'énergie de quasars en grande quantité, ce qui blessait sérieusement quiconque n'était pas préparé à cela. D'autant plus que les personnes bonnes, comme il supposait qu'Akechi et Yukai l'étaient, n'aimaient CLAIREMENT pas ce genre de choses.
Mais il ne devait pas en rester la. Aten fit un énorme bond, dopé par la technique Stimulus pour prendre de la distance, se mettant sur une autre plate-forme. Ainsi, Akechi Yukai et lui formaient un triangle. Le combat à distance, il le maîtrisait parfaitement, alors autant en profiter.

Art de la chaîne : Missile ! (p3)

Aten projetait une rafale d'attaques avec Martel, qui avaient pris la forme d'une boule d'acier cette fois vers Akechi. Garder de la distance mais laisser le moins de possibilité aux autres. C'était sa méthode de combat. Et si Akechi paraît, il subirait les mêmes effets néfastes, donc autant jouer sur l'effet de surprise.

Effet de Martel:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Mer 4 Sep - 3:13


Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Dim 8 Sep - 20:21

Notre héros venait de lancer sa combinaison créant une averse de sucreries assez dévastatrice. Il se trouvait en hauteur sur sa plate-forme et observait attentivement ses adversaires qu'il dominait (de par sa position bien sur).

Chacun réagissait différemment pour contrer sa technique de zone plutôt chiante à défaut d'être puissante. Akechi se contenta de la parer avec une barrière tandis qu'Aten choisit d'esquiver en accrochant sa chaîne sur la plate-forme de Yukai pour ensuite venir à lui en s'auto-tractant. Il avait beau être rapide, le dieu l'avait largement vu venir et se trouvait suffisamment éloigné pour esquiver de peu la « flèche » que lui envoya son collègue à l'aide d'une souple pirouette, le tout également grâce à sa vitesse de niveau deux.

Mais le martial à la chaîne ne s'arrête pas là et à l'aide d'un énorme saut sûrement d'origine occulte, il changea de plate-forme afin de s'éloigner de Yukai avant que ce dernier n'ait le temps de riposter. Une très bonne idée. Tout du moins pour éviter une contre-attaque immédiate. Enfin, s'il voulait se battre à distance contre notre héros, il allait vite comprendre que ce n'est sans doute pas l'idée du siècle.

Aten lança alors une série de coups sur Akechi qui para aisément en changeant d'arme. Plutôt étrange. Mais le daimyo ne ferait pas ça sans une bonne raison.  

Ce dernier organisa alors sa riposte. Grâce à sa vitesse, il courut sur le mur afin de s'élever au niveau du second bras droit et de lui porter un simple mais rapide coup de sabre....Puis accéléra d'un coup droit sur notre Yukai mais disparu de sa vision de vision au dernier moment. Ce dernier n'avait  qu'une seconde pour réagir puisqu'il s'attendait bien sur à être attaqué. Réagissant vivement, il augmenta d'un niveau sa vitesse pour cette action tout en créant rapidement une bourrasque de vent le projetant sur la côté, lui faisant quitter la plate-forme. Grand bien lui en fit car cette dernière venait d'exploser. Et malheureusement pour notre héros, il ne fut pas assez rapide et reçut une profonde entaille à la cheville. Il s'en était plutôt bien tiré compte tenu de la puissance de l'attaque.

Le hic, c'est que son esquive le faisait foncer...Droit sur Aten. Un truc qu'il n'avait pas prévu.

« CAYMWAAAAAH ! »

S'exclama t-il en fonçant droit sur son collègue. Il comptait bien mettre à profit sa connerie et l'effet de surprise pour porter un coup à Aten.


ABBOUTISSEMENT


Sous les yeux sûrement étonné de son adversaire, le corps de notre héros se désagrégea peu à peu et lorsqu'il arriva au niveau d'Aten, il disparut entièrement...Pour réapparaître sans aucun bruit derrière ce dernier.


DRACOSOUFFLE


Et oui, Yukai envoya, à bout portant sur son adversaire, son souffle venteux tandis qu'au même moment, Ake faisait tomber une pluie de brochettes de dango infusées de Qi. Le dieu recula alors vivement d'Aten après son attaque pour esquiver la pluie mortelle qui s'abattait sur eux. Le samouraï venait d'utiliser une technique de zone similaire à la précédente de notre héros mais en beaucoup plus dévastatrice.

En beaucoup plus dévastatrice puisque notre héros se mangeait des coups. Grâce à sa vitesse il en évitait bien sur la plupart mais il n'était pas assez rapide pour s'en sortir s'en problème, ne parvenant seulement qu'à se faire érafler pour protéger ses points vitaux...


SIROCCO


Le dieu lança un vent brûlant à double objectif. Ralentir les pics arrivant sur lui et réchauffer la salle pour pouvoir retrouver une vitesse normale.

La pluie s'arrêta bientôt. Le bras droit se trouvait à présent tout en bas de la salle. Il était essoufflé mais il souriait. Ce combat lui vendait du rêve.

Il était cependant en mauvaise position. Ses adversaires, plus hauts que lui, avaient l'avantage du terrain. Avantage qu'il devait vite renverser avant que ces derniers n'aient le temps d'attaquer. Il sortit alors une petit sphère de sa poche qui s'agrandit quand il pressa un bouton se trouvant dessus. Oui, il s'agissait bien d'une...

« POKEBALL, GOOOOW ! »

Et dans une explosion de fumée, le maître pokemon de Gaea invoqua son sphinx doré de huit mètres de hauteur. Profitant de la fumée, il l'enfourcha et le monstre fonça à toute vitesse vers le haut de la salle tout en balançant ses plumes explosives sur les ennemis et, profitant de l'action, il laissa tomber une carte pokemon dans le vide.

Yukai arriva finalement à une hauteur supérieure à celle de ses deux camarades.

« Contemplez ma puissance ! Kahahahahaha ! »

Il fit alors un signe avec ses doigts.


TECHNICAL OFF


Quelque chose brilla alors en bas...La carte qu'il venait de lâcher contenait en réalité un sceau scelle technique que Yukai avait mis en place grâce à l'explosion de fumée provoquée par son invocation.


SYPHON


Et voilà donc la technique qui se trouvait scellée. C'est ainsi que ses deux adversaires allaient potentiellement se trouver aspirer par son attaque et ses combos très bien menés. Mille an d'expérience, cela forgeait un combattant. Et bien sur, pour assurer au mieux le succès de cette combinaison, son sphinx tira une autre vague de plumes explosives sur ses adversaires. Cependant, tout cela avait un prix et le visage de Yukai, bien que toujours affublé de son sourire féroce, montrait aussi quelques gouttes de sueur tandis que le reste de son corps laisser toujours suinter ses blessures. C'était ça un combat.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Jeu 12 Sep - 16:27

L'action ne se passait pas du tout comme prévu... Yukai avait évité visiblement sans effort sa pauvre technique, et Akechi venait de bloquer Martel... En utilisant son fourreau. Cela pouvait sembler  classique, comme mouvement, mais Martel le ramena bien vite à la réalité, par un énorme cri télépathique.

- « ATEN, C'TE SALOPERIE DE FOURREAU ME POMPE MON ENERGIE ! PULVERISE-LE TRANSFORME LE EN UN TAS D'ALUMETTES ET SERS T'EN POUR ALLUMER TES CLOPES APRES ! »

Oui, Martel détestait que l'on touche à SON énergie à elle. Aten fronça les sourcils. Si Akechi était capable de drainer l'énergie de Martel, la suite du combat s'annonçait plus difficile. Aussitôt, Aten fit exploser l'extrémité de la chaîne que bloquait Akechi. Il ne fallait pas le laisser se renforcer plus longtemps. Ainsi, le quasar ne lui faisait plus rien, hein... ?
L'idée du second bras droit était bonne. Mais elle vint un peu tard, car Akechi venait de se mettre à courir sur le mur. A une vitesse tout bonnement hors norme pour lui porter un simple coup d'épée. Aten se décala prestement sur le côté, cherchant à esquiver, mais le Daimyo était trop rapide pour que lui, déjà ralenti par le froid, puisse esquiver. L'acier de l'épée trancha aisément la peau. Le second bras droit se mordit la lèvre.

- « Aten, ta main... elle ! »

- « Je sais... »

Akechi venait en effet de le priver de sa main gauche. Ce n'était pas grand chose comparé à ce qu'il aurait pu subir, mais c'était toutefois une blessure assez sérieuse. Yukai, pendant ce temps, esquivait tant bien que mal l'offensive d'Akechi. En se projetant vers Aten. Le trentenaire réunit Martel pour se couvrir, prêt à essayer d'empaler Yukai mais ce dernier...

« CAYMWAAAAAH ! »

...venait de transformer son corps en vent et traversait Aten pour se retrouver dans son dos. Bordel si ça...

Art de la chaîne : Blindage ! (p3)

Réflexe qui lui sauva la vie. Le corps d'Aten se recouvrit de Martel, formant une armure improvisée. Le souffle de Yukai la pulvérisa néanmoins, projetant Aten vers l'avant, mais au moins, il était en vie. Couvert de blessures et avec une main en moins, mais en vie. Mais peut-être pas pour longtemps vu ce qui allait suivre. Akechi envoyait une pluie de projectiles... Si cette attaque était telle qu'il la supposait, il ne ferait pas long feu, et une technique de protection ne servirait à rien... Alors il devait... Évoluer à un stade supérieur.

Le bras droit ferma brièvement les yeux. Lorsqu'il les rouvrit... Son aura avait changée, augmentant en flèche. La lueur de vie de son regard s'était éteinte. Sa technique de fusion avec Martel produisait toujours ces symptômes. Soutenu par l'esprit de Martel, qui l'aidait à oublier la douleur, Aten entama une sorte de danse pour essayer d'esquiver les broches à dango. Il en évita la plupart, mais quelques unes l'atteignirent quand même, ne touchant quand même pas ses points vitaux. Yukai avait visiblement douillé lui aussi, mais semblait vouloir réagir apparemment.

- « Je vais vous faire éternuer vos tripes, mes mignons ♥ ! »

La voix de Martel retentit dans la salle. Il n'y avait qu'en ce mode fusion que cela pouvait arriver.
La pièce s'était réchauffée, grâce à une technique de Yukai. Tant mieux, comme ça lui aussi pourrait se déplacer à sa pleine vitesse. Yukai était en bas, Akechi en haut, les surplombant de ses ailes d'énergie... Il fallait qu'il attaque. Quiconque ne prend pas de risques ne peut pas gagner un combat. Et plutôt que combattre, la il voulait tester ses limites. Prenant appui sur Martel, Aten se projeta à une vitesse tout bonnement sidérante vers Akechi. Il devait combattre. A distance, ses coups ne servaient à rien contre lui, au corps à corps, il ne pouvait qu'essayer.
Cependant, une trajectoire en ligne droite était trop facile à contrer. Aten se servit de Martel comme tremplin provisoire pour modifier sa trajectoire à de multiple reprise. Face à un expert comme Akechi, il devait rendre ses déplacements imprévisibles. Lorsqu'il jugea être assez prêt, à la gauche d'Akechi Martel se chargea brutalement en énergie.

Art de la chaîne : Scintillement (p4)

Spoiler:
 

La chaîne vivante de déploya en arc pour essayer de faucher Akechi. Mais cette technique, bien que très puissante, était utilisée ici en tant que diversion. Car la partie qui avait frappée Akechi se détacha... Alors que le reste de Martel, également chargé en énergie se trouvait à l'extrémité des doigts de la seule main qui lui restait.

Art de la chaîne : Gatling ! (p5)

Tirant à la manière d'une sulfateuse, Aten projeta à toute allure les maillons chargés en énergie de Martel vers Akechi. Il y en avait trop pour que son fourreau le protège de toutes, et le danger résidait dans l'enchaînement des deux techniques, qui rendait une esquive difficile. Ce fut à cette seconde que Yukai déboula, chevauchant un Sphinx que le second bras droit avait déjà vu.
Voyant que le Sphinx projetait des plumes, Aten prit appui sur Martel pour se projeter en arrière. Ça ne sentait pas bon, ça...

« Contemplez ma puissance ! Kahahahahaha ! »

Yukai claqua des doigts. Cela provoqua un appel d'air tout bonnement énorme. Aten ne savait pas comment, mais l'air de la pièce était absorbé à toute allure par une... CARTE POKEMON ? Aten, qui se trouvait dans les airs, se retrouva brutalement attiré vers la carte. Par conséquent, éviter les plumes se révéla plus difficile... Aten fut obliger d'utiliser sa technique Arène pour matérialiser un rempart de chaînes entre elles et lui, mais même comme ça, le souffle de l'explosion le brûla. Tch, il était vraiment en mauvais état. Tant pis, il allait se battre à sa pleine mesure. Martel changea de forme... Jusqu'à sembler être constituée d'ombres pures. Avant de se mettre à croître démesurément, suite à la technique Chaîne du Goliath.

- « Tu devrais savoir que chaque grande puissance à sa zone d'ombre, Yukai... »

Aten faisait référence à un phénomène simple. Le Sphinx de Yukai était énorme. Et comme il était énorme, il avait une ombre sur le mur qui l'était tout autant. Et rien que ce fait allait jouer contre le plus âgé des bras droits. L'énorme chaîne noire entra dans l'ombre d'Aten pour jaillir de l'ombre du Sphinx à toute vitesse... Pour aller frapper de plein fouet l'invocation de Yukai. Le but était autant de le déséquilibrer que de le toucher. Aten n'avait pas le temps de voir si sa manœuvre avait réussie, il devait enchaîner. Il bondit, Martel ayant retrouvé sa taille initiale, et ayant de nouveau changée de nature... Maintenant, elle rougeoyait, et semblait être constituée... de lave. Aten la réunit sous la forme d'une boule à l'extrémité de ses doigts. On allait voir comment Yukai réagissait à la température extrême. Suite à son bond, il se retrouvait juste à côté de son collègue. A bout portant, cette technique allait se révéler difficile à esquiver.

Art de la chaîne magmatique : Etoiles de lave enchaînées !


La pluie d'attaques de lave s'abattit sur Yukai. Aten était curieux de voir comment il allait y réagir. Le second bras droit retomba sur une plateforme, et regarda brièvement le gantelet qu'il portait sur sa main valide. Deux charges avaient été accumulées pour l'instant. Mieux valait qu'il les économise pour le reste du combat. Avec ça, il avait la possibilité de prendre par surprise également quelqu'un comme Akechi, qui ne devait pas connaître les facultés de cet objet, étant donné que Aten l'avait récupéré récemment. Mais il attendait de voir. Le sang s'écoulait en grosse quantité de son moignon à la main, et le manque de sang commençait à lui faire tourner la tête. Sans sa technique de fusion, il aurait eu beaucoup plus de mal à tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 13 Sep - 23:59


Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Dim 22 Sep - 1:01

Le combat était de plus en plus rythmé et avant que notre héros ne s'en rende compte, Aten avait déjà perdu une main. Rien que ça ! Le pauvre avait beaucoup mangé ce tour-ci. Après avoir perdu son membre à cause d'Akechi, il avait était touché par une violente attaque de Yukai à bout portant puis s'était prit quelques projectiles lancés par à nouveau par le daimyo, sans compter le reste de l'enchaînement de notre héros.

Mais le bras droit narcoleptique semblait avoir plus d'un tour dans son sac et avait, de toute évidence, pratiqué une fusion avec sa chaîne qui parlait à présent à sa place. Et on eut aucun mal à voir qu'elle était légèrement différente mentalement que son propriétaire...

Enfin, le divin enfant quand à lui était plutôt fier de son enchaînement qui avait bien fait chier ses adversaires. Cependant, ses derniers disposaient de ressources et ne tardèrent pas à contre attaquer. Et ce fut Aten qui commença.

« Tu devrais savoir que chaque grande puissance à sa zone d'ombre, Yukai... » 

Mais en grand autiste qu'il était, notre héros ne saisit pas le sens la phrase. En effet, l'arme de son adversaire passa par l'ombre projetée sur le mur de son invocation et ainsi frapper cette dernière. L'autiste, qui était assit sur la tête de la créature,réussit de peu à esquiver mais s'en retrouva déséquilibré tandis que le sphinx poussait un grognement de douleur.. Mais malheureusement pour lui, ce n'était pas finit puisque la diversion d'Aten avait fonctionné, Yukai était à sa merci, ayant perdu l'équilibre.

Son adversaire bondit alors et lui envoya une série de coups avec sa chaîne rougeoyante que le dieu se prit de plein fouet. Elles eut le mérite d'être efficace, notre héros fut blessé et brûlé à plusieurs endroits, n'ayant pas pu éviter un seul des coups. Il était cependant encore debout et toujours prêt au combat, ce n'est pas ça qui allait l'arrêter !

En revanche, ce qui allait l'arrêter ce serait peut-être Akechi qui venait de bondir devant lui avec un sabre doté de six lasers agissant comme des lames supplémentaires. Mais cette fois-ci, Yukai était prêt.

SPEED RUN : PUISSANCE III


Il esquiva alors le début d'une série d'une quinzaine de coup triplé par le nombre de lames en plus en se reculant sur le dos de sa créature. Il eut bien fait puisque le Sphynx, touché, s'évapora dans une fumée. Son allié avait à présent disparut. Tandis que Yukai atterrissait sur une plate-forme, son adversaire se mit à créer...Un petit soleil. La base, quoi.

« Geeeeeeeeenre le meeeeeeec.... ! »


Oui, le divin enfant était un peu impressionné, évidement. Akechi prit alors Aten pour cible et notre héros en profita pour désactiver sa vitesse ...Sauf que quelques secondes à peine après, le daimyo en avait déjà finit avec son collègue et lui lançait une technique disons...une technique qui sent le sapin. Aussi, Yukai ne réfléchit pas, s'il se faisait toucher, il était mort.

MASQUE DIVIN


Au moment où l'attaque de son adversaire allait le toucher, Yukai passa « de l'autre côté », dans le monde spectral. God mode. Son aura se faisait clairement sentir bien qu'il soit invisible aux yeux de ses ennemis.

« SUUUURFRUIIIIIISE ! Ewih, j'vais vous faire une grande révélation vu qu'vous oublierez tout ça en sortant d'ici : J'suis KoTa, l'dieu d'la joie, cay moi ! Ah, et j'ai presque mille an ! 999 pour être exact ! Surpris, hein ?! Mais bon, on est pas là pour taper la discut' ! »

PORTAL AREA

Le dieu enferma alors Aten et Akechi dans un dôme composé d'une multitude de portails. Il n'allait pas pouvoir maintenir tout ça très longtemps.

0 OXYGENE


Il coupa alors l'oxygène présent dans la zone puis enchaîna tout de suite après.

SAGITARIUS

Matérialisant son arc de vent, le bras droit tira plusieurs pluies de flèches à travers tous les portails. Flèches qui allaient réapparaître de façon totalement aléatoire dans les autres portails.

DRAGONS JUMEAUX


Finalement, il balança pour terminer deux dragons de vent, un pour chaque adversaire. Cependant, ils passèrent par des portails avant de se ruer droit sur eux, allant réapparaître au hasard dans n'importe quelle direction.

Cependant, maintenir le manque d'oxygène, le dôme et son masque divin demandait beaucoup trop d'énergie au dieu. À peine les dragons se ruèrent sur leurs adversaires qu'il désactiva les trois techniques mentionnées. Les deux hommes venaient d'avoir une idée de la puissance d'un dieu.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Sam 28 Sep - 0:01

Il s'était passé beaucoup TROP de choses en quelques secondes de combat. Aten avait eu la satisfaction de pouvoir démonter Yukai à coup de chaînes de lave, et ce dernier avait pris relativement cher, il fallait l'avouer, à cause du combo. Sauf que pendant ce temps, Akechi était tellement peinard qu'il aurait pu se faire une thalasso sans aucun problème. Et visiblement, il avait ça dans l'idée, car il venait d'attaquer à son tour Yukai... (le pauvre douillait, apparemment), en créant un minuscule soleil sur sa lame...
Avant de créer un soleil, tout simplement, augmentant considérablement la température. C'est vrai que pour la thalasso c'est relativement pratique. Et combat, non seulement ça avait de la gueule, mais en plus... Ça avait l'air RELATIVEMENT efficace, au vu de la taille des lasers qui s'échappaient de Amateratsu.  

- « Pardon... J'oubliais que c'était normal sur GAEA ! », marmonna Aten, assez impressionné quand même, alors que Martel restait sans voix.

Mais il n'eut pas l'opportunité de se tenir tranquille. Car le Daimyo le chargeait en ligne droite, à une vitesse tout bonnement ahurissante. Les lasers faisaient qu'il ne pouvait pas éviter en se jetant sur le côté, et sauter le mettrait dans une position beaucoup trop vulnérable. Dans ce cas, il devait...

- « EN PROFITER POUR ESSAYER DE LUI DEMONTER LA GUEULE ! », beugla télépathiquement Martel.

Art de la chaîne : Contre-Eclair ! (p5)

Aten matérialisa un écu de chaînes sur son bras. Akechi ne pouvait pas le deviner, mais ce n'était pas une technique Ecu que Aten était en train d'utiliser... Il n'aurait jamais utilisé une technique de protection aussi faible face à une technique de ce genre.
Ce qui fit que lorsque Akechi frappa le bras droit sur le bouclier... Celui-ci explosa, et les maillons chargés en énergie fusèrent vers l'impérial, très difficilement esquivable vu la situation. Mais il fallait dire le négatif aussi. Aten venait de manger un sacré coup, l'épée et les lasers l'avaient blessés assez fortement, et en plus, il venait de se faire propulser en arrière, jusqu'à se manger le mur, et cracher du sang.

- « Kkh... », fit-il, cherchant à comprimer la douleur pour pouvoir continuer à se battre. Mine de rien, il était touché assez sérieusement, et si ça continuait comme ça, il allait avoir beaucoup de mal à continuer. Toutefois, il restait le second bras droit de la Blitzness Corporation... Pas question d'abandonner.

Aten se projeta sur une plate-forme pour éviter les contrecoup de l'attaque suivante d'Akechi, qui avait apparemment décidé de mettre cher à Yukai, et repris avidement son souffle. En un contre un, il serait déjà mort, mais heureusement, ce combat n'était pas un un contre un et il comptait bien en profiter.
Mais le combat réservait encore son lot de surprises. Yukai, pour esquiver l'attaque de Akechi... venait de disparaître. Genre le mec, il disparaît, quoi !

- « SUUUURFRUIIIIIISE ! Ewih, j'vais vous faire une grande révélation vu qu'vous oublierez tout ça en sortant d'ici : J'suis KoTa, l'dieu d'la joie, cay moi ! Ah, et j'ai presque mille an ! 999 pour être exact ! Surpris, hein ?! Mais bon, on est pas là pour taper la discut' ! »
Aten sortit de sa poche une cigarette, qu'il porta précipitamment à sa bouche avant de l'allumer. En l’occurrence c'était sa seule façon de ne pas hurler « MAIS C'EST QUOI CE BORDEL ?! ». Après un Daimyo capable d'invoquer un soleil... Son collègue bras droit avouait avoir quasiment mille ans et être un PUTAIN DE DIEU !

- « Eh les mecs, vous savez quoi ? Moi j'ai une chaîne. » , lâcha Aten, qui se sentait assez petit à la seconde actuelle. Mais bon, ce n'était pas le moment de se lamenter. Il avait l'opportunité de s'entraîner contre deux adversaires mille fois plus puissant que lui. Il n'avait plus qu'à en profiter pour progresser.

Sauf que quand l'oxygène disparut proprement de la zone, il ne sut pas vraiment quoi faire. Très bien, comme ça, il ne tiendrait pas plus d'une minute. Charmant, très charmant. Des tirs de vent apparaissaient de tous les côtés... Des portails ? S'il voulait survivre, il devait...

Art de la chaîne : Arène ! (p4)

Une protection de chaînes apparut tout autour de lui, assez résistante pour stopper toutes les flèches de vent. Aten, pendant une seconde, alors que l'air lui manquait, se cru sauf. Puis un dragon de vent pulvérisa sa barrière et le chopa dans le dos, alors qu'il ne pouvait se défendre. Aten cracha du sang, et mit un genoux à terre.

- « Désolé Martel... On doit s'avouer vaincu pour cette fois... »

Et il trépassa. Bon, dit comme ça, ça fait con, mais vous voulez que je dise quoi mis à part qu'il creva parce que son corps était tellement amoché qu'il n'arrivait plus à fonctionner ? Mais deux secondes plus tard, son corps disparaissait... Pour réapparaître un peu plus haut, cigarette en bouche comme toujours, mais cette fois parfaitement intact, même sa main tranchée ayant repoussée. Et dans la mort, il avait eu le temps de reprendre sa respiration, c'était-y pas génial ? Cependant, la technique de fusion avait quand même été rompue.
Du coin de l’œil, Aten observa l'inscription qui se faisait sur le mur.

Aten Déligati, une mort.
Tueur : Yukai Soichi.

A croire qu'ils se trouvaient dans un FPS. Qui a eu l'idée de mettre un Call of Dutree dans la Tour de Lance, hein ? Ce n'était pas le moment d'y penser... Le principe de cet entraînement était d'y aller à fond, même après la mort. Et maintenant qu'il était intact, il comptait bien attaquer. Yukai était invisible et... inatteignable pour quelqu'un comme lui. Alors il allait attaquer la seule cible qu'il pouvait attaquer. Akechi. Martel se mit à croître démesurément... Encore une chaîne du Goliath.

Art de la chaîne du Goliath : Chaos ! (P6)

Les maillons de Martel se séparèrent, et... fusèrent vers Akechi. Aten n'était pas idiot, alors il ne les projetait pas tout simplement... Les premiers pour le pousser à esquiver ou à parer. La seconde vague, quand à elle, prenait en compte ses déplacements pour essayer de l'atteindre... Quand aux derniers maillons, pendant que les deux premières vague occupaient Akechi, ils se plaçaient tout autour de lui... Aten joignit les deux paumes.

Art de la chaîne : Etau (P3)

Tous les maillons se rejoignirent. Il y avait deux utilités. Etant donné que Akechi était cerné par les maillons, il pourrait difficilement esquiver...Sauf que c'était de Akechi dont on parlait, et il était très probablement capable de se sortir d'une nasse comme celle-ci. Mais s'il ne réagissait pas, il allait se faire broyer par Martel... En plus de cela, Martel étant une relique chargée au quasar, lorsque tous les maillons entrèrent en contact les uns avec les autres, une fabuleuse explosions retentit. Akechi avait rangé son sabre anti-quasar, donc s'il voulait se protéger contre ça, il faudrait qu'il le ressorte... Mais en si peu de temps, pouvait-il se protéger contre l'explosion et contre la compression ? Aten l'ignorait, mais il faisait confiance au Daimyo pour le surprendre. En attendant, il combattait maintenant au maximum de ses possibilités... Et aimait ça.

- « Je ne pensais pas tirer autant de plaisir... D'un entraînement comme celui-la. Je vous remercie pour ça, vous deux. »

Technique apprise dans ce rp!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Mar 1 Oct - 1:24

Akechi s'était rué sur Aten, ce dernier ayant préféré encaisser plutôt que tenter d’esquiver, avec une technique étrange, puisque plutôt que de rester en place, les maillons jaillissaient vers le samurai qui ne put que faire tournoyer sa lame comme une hélice, bloquant la majorité des maillons bien que trois d'entre eux l'avaient touché, respectivement à la cuisse gauche, au flanc droit et à l'épaule gauche... Rien de bien méchant, mais un très beau coup que saluait le samurai avant d'attaquer Yukai qui... Disparaissait, sa voix résonnant dans la salle.

– Voila qui rend le combat d'autant plus passionnant.

Soudain... Impossible de respirer... le daimyo ne paniquait cependant pas, il était bien assez fort spirituellement pour maintenant sa respiration quelques temps, le plus inquiétant fut sans doute ce qui suivait, une pluie de flèches de vent qu'il était impossible de parer compte tenue des directions qu'elles prenaient... Impossible pour quelqu'un de normal, mais pas pour l'homme qui avait affronté faras. Ce dernier restait calme, faisant le moins de mouvements possible et activait une technique pour se protéger de toutes les attaques de vent...

Kekkai
< Art chamanique >
Akechi forme une barrière d'énergie occulte autours de lui, cette technique consomme beaucoup d'énergie mais peut stopper les arts jusqu'au palier  6. Plus la technique est maintenue, plus elle consomme d'énergie et peut vite se révéler être un gouffre à endurance, ce qui force le samurai à l'utiliser avec parcimonie.


• Forme une barrière qui bloque jusqu'au p6.

(p7)


La barrière se formait autours de lui et stoppait les flèches de vent avec une facilité déconcertante, bien que l'impérial pu constater de la violence de la pluie de projectiles qui aurait tué quiconque n'avait pas une protection de ce genre. Le samurai rompait alors la barrière... Aux aguets, avant de voir un puissant monstre de vent se ruer vers lui... Il dégainait Tsukiyomi, transformer le puissant dragon en glace, puis tendait son bras équipé de son épaulette... Absorbant tout simplement la créature de givre. L'air revenait à présent... Laissant un samurai déçu.

– C'est donc là toute l'étendue de la force d'un dieu ?

Il n'eut pas le temps d'en rajouter plus, au sifflement plus sourd se faisant entendre alors que ce fut cette fois Deligati qui l'attaquait... Avec des maillons géants et de quasar... Le samurai lâchait ses deux armes et sortait son sabre de quasar rapidement, sans quoi il ne survivrait pas à cet assaut... – Oui ne narrateur décide de s'il change de sabre ou non avant que l'autre dise que ce n'est pas le cas – en temps normal quelqu'un n'aurait pas dégainé assez vite, mais Akechi était un maître du ia, l'art de frapper en dégainant en un éclair... Pas de chance.

Shintsuki
< Art martial >
Akechi fonce vers sa cible avec une trajectoire chaotique, créant des images rémanentes de lui-même et empêchant de savoir où il se trouve. Au terme de cette charge il porte une coup en dégainant son sabre avec vitesse et force, par surprise.


• Forme des images rémanentes avec la vitesse pour leurrer la cible.
• Peut-être maintenue longtemps.

(p4)


Il se mit alors à bouger à haute vitesse, créant des images de lui-même et empêchant de ce fait son adversaire de le viser avec la précision qu'il souhaitait. Il ne fallait pas prendre le samurai à la légère, son endurance était grandement augmenté par l'amatsuki sen'nin et par sa non polyvalence et plus de ses rigoureux entraînements... N'attaquer en boucle ne serait efficace qu'à long terme, malgré tout, son adversaire n'abandonnait pas, encerclant simplement les images rémanentes avec ses maillons, redevenu petit rappelons-le, puisque goliath disparaît après une technique utilisée avec.

Haroo Seishin
< Art martial de Qi >
Akechi accumule du Qi dans son corps et le relâche ensuite dans une onde de choc sur 360° avec une large portée. La technique cause de sacré dégâts, d'autant plus aux esprits.


• Envoie une onde contondante de qi tout autours du lanceur.

(p5)


Il se protéger de l'éventuelle étreinte en brisant l'élan de la chaîne.... Un long calme se présentait avec ça, le seul bruit produit étant celui du soleil qui brûlait au-dessus de leur tête et qui ne faisait d'effet à personne, alors même qu'une canicule avait lieu dans l'étage. Le daimyo n'y faisait cependant pas très attention ré-invoquant ses deux reliques à sa ceinture et gardant Orochi dans sa main... Permettant à tout le monde de profiter de cet instant...

– Vous vous défendez bien... mon fils... Mon ami... Mais votre niveau est encore très loin de ceux de la Zero, de Zeddling ou de l'Empire.

Arrogance, simple vérité, paroles en l'air, libre à eux de le prendre comme ils le voulaient, le samurai avait simplement mit en évidence le chemin qu'il leur restait à parcourir, lui-même, comparé au généralissime, n'était qu'un bambin dans son berceau. Il souriait faible avant de remettre son katana dans son fourreau et de prendre un air plus sombre, il était temps de montrer ce que lui valait, en haussant un peu son niveau... Il inspirait un grand coup, ses yeux luisant d'or... Aten savait ce que cela signifiait, ayant déjà vu Akechi faire ça une fois, mais pas Yukai...

Ryusen
< Art martial valkyrie chamanique de qi >
Technique de fusion consistant à alimenter course avec la force des valkyries et la puissance de propulsion du Qi et de l'énergie occulte, ce qui permet d'atteindre une vitesse monstrueuse. La vitesse est si grande que l'espace et l'air semblent s'altérer, mais bien après que le mouvement ait été fait. A cause de la force des valkyrie, ce mouvement peut grandement endommager ce sur quoi le daimyo prend appuie..


• Permet de se déplacer à très haute vitesse sans trop se fatiguer.
• Détruit ce sur quoi l'utilisateur prend appuie.

(p7)
Saiban Seishin
< Art martial de Qi >
Akechi porte un coup en tirant son sabre de son fourreau en concentrant le flux du Qi de tout son corps dans le geste. L'attaque est toujours aussi rapide mais surtout, le tranchant est incroyable, pouvant facilement fendre un très gros rocher. Passe au travers des techniques de défense palier 5 ou moins.


• Peut trancher l'adamantium.
• Très rapide.

(p6)


Le garçon disparaissait... Si vite que le bruit du mouvement et de l'air ne se firent entendre que bien après que ce dernier eut été fait... Et que le sol se creusait aussi à retardement, cette vitesse était proche de celle de Nello, bien supérieure à celle que les deux hommes avaient dû voir dans leur vie... Et ce fut Yukai la cible de Akechi, en une fraction de temps il était dans son dos et en une autre fraction de temps il avait dégainé son épée dans un sifflement, Yukai n'était pas le seul capable de devenir invisible... Akechi le pouvait avec sa vitesse. Mais la sueur sur son front montrait qu'il ne pouvait pas trop jouer à ça... Il se laissait retomber au sol et se ruait vers l'autre bras droit...

Komu Seishin
< Art martial de Qi >
Akechi affine le flux de Qi sur un objets, de ce fait, en plus de le rendre incroyablement tranchant et de faire des entailles juste en affleurant, il peut trancher n'importe-quelle matière, adamantium compris,sans grand mal. Technique largement supérieure aux autres techniques de samurai pour trancher l'adamantium..


• Tranche juste en effleurant.
• Peut trancher l'adamantium.

(p6)


Il infusait son sabre de Qi pour le rendre infiniment plus dangereux puis portait un premier coup diagonal avant de pivoter en portant un coup horizontal et visant la gorge de son opposant avant de poster la main sur un autre sabre... Celui de foudre, qu'il dégainait de sa mains libre, visant cette fois Martel, parfait conductible pour la foudre surpuissante du sabre. Il bondissait ensuite en arrière en portant un dernier coup :

Shiro Seishin
< Art martial de Qi >
Cette fente éclair est redoutable, en effet il s'agit bêtement d'une fente d'éclaire... Mais avec une portée de dix mètres et un tranchant diabolique. Facilement capable de trancher un rocher en deux sans forcer, comme s'il s'agissait de beurre.


• Portée de 10 mètres.
• Peut trancher l'adamantium.

(p5)

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Mar 22 Oct - 11:16

Aten avait prit cher. Bien cher. Un peu trop cher. En effet, il n'avait pas survécu aux coups et s'était fait achevé par le dragon de Yukai dans un cri de joie de ce dernier. Oui, assez glauque comme raison de réjouissance mais après tout, notre héros savait que son collègue n'allait pas réellement mourir. Alors que le narcoleptique décédait, notre héros entendait son père parler :

« C'est donc là toute l'étendue de la force d'un dieu ? »

« Fais pas l'mâlin ! »

Il n'en fallait pas plus à Yukai pour prendre la mouche. Bah oui quand même, c'est vexant ! Cependant, avant qu'il n'ait pu faire un geste, l'homme à la chaîne fraîchement revivute se mit à attaquer le samouraï à coups de chaîne géante tandis que notre héros avait déjà fait disparaître son god mode.

Akechi avait néanmoins assez de tours dans son sac pour se sortir de l'attaque de façon assez aisée. Pendant ce temps, Yukai cherchait un moyen d'exploser le soleil assez chiant de la zone, en vain. Et il n'allait pas dépenser l'énergie qui lui restait à tenter une attaque incertaine sur la sphère. Au moins la présence du soleil empêcherait le dieu d'utiliser un tbrop grand nombre de techniques de glaces.

« Vous vous défendez bien... mon fils... Mon ami... Mais votre niveau est encore très loin de ceux de la Zero, de Zeddling ou de l'Empire. »

Yukai tiqua. Même si cela ne se voyait pas forcément, il en était parfaitement conscient. Il l'énervait quand il se mettait à faire son supérieur ! « Azy tu t'prends pour mon daron wesh » est une formule que notre jeune branleur aurait sortit si son « daron » ne s'était pas mis à l'attaquer après avoir disparut et réapparut derrière lui. Il l'avait vu. Mais grâce à son œil de félin. Et sa vitesse actuelle ne lui permettait pas de suivre un temps soit peu son adversaire, l'ayant désactivée. Il se mangea alors l'attaque en plein dans le dos. Attaque qui l'envoyait voler à travers la pièce. Un peu de respect pour ton père branleur.

Notre héros percuta le sol dans un bruit de gravats. Le choc avait été si rude qu'il défoncé ledit sol en retombant plus loin. Le premier bras droit ne se plaignit cependant pas et se releva aussi vite qu'il le pu. Il s'entait qu'une énorme et profonde entaille lui barrait le dos à l'horizontale . S'il n'avait pas constamment sa faible protection de vent autour de son corps, il se serait sûrement fait trancher comme un vulgaire flan. Mais l'heure n'était pas aux jérémiades.

Il était temps de montrer à Akechi qu'il n'était pas qu'une merde.

SPEED RUN: PUISSANCE IV

Ignorant la douleur, il se mit à marcher puis à courir de plus en plus vite, comme une poupée inanimée. Sauf qu'il s'agissait d'une poupée avec une vitesse de palier 6. Le souci c'est que cet abruti courait droit sur le samouraï. Une action un peu suicide compte tenue de la puissance de son adversaire au corps à corps.

Pendant qu'il courait, Yukai créait des bonbons tout autour de lui et en lançait également sur son père avant d'invoquer son sucre d'orge et de lui lancer aussi droit dessus. Sa vitesse boostait le lancer tandis que la couche de vent qui enveloppait l'arme la rendait un peu plus puissante. L'homme avait deux choix : esquiver ou parer l'arme. S'il l'a paraît, il y avait de grandes chances pour qu'il la détruise et donc que l'effet du gemmage présent dedans se manifeste et ainsi réduire la zone à un caramel géant pendant quelques temps. La dessus, les mouvements de ses adversaires seraient ralentis et Yukai aurait un nouvel avantage, à plus forte raison grâce au soleil présent qui rendrait le caramel encore plus collant sous leurs pieds. Mais tout cela n'était qu'hypothèses.

C'est pourquoi lorsque que le dieu de la joie avait lancé son arme sur Akechi, il avait, comme avec Aten un peu plus tôt, transformé son corps en un élément tout en fonçant sur ce dernier. À la différence qu'il s'agissait ici de sucreries. Il avait préparé le terrain quelques secondes plus tôt les adversaires se trouvaient en plein milieu d'une zone sucrée qui avantageait notre héros.

Sans laisser le temps au daimyo de se débarrasser tranquillement du sucre d'orge et se remettre de l'effet de surprise probable du à sa transformation en bonbons, le bras droit numéro un créa des lances sucrées juste au dessous de son adversaire.

Le divin enfant était en effet réapparut juste un peu plus loin derrière.

SIRROCO


Profitant de la présence du soleil qui allait renforcer son attaque, le dieu envoya son vent plus brûlant que jamais sur le daimyo.

Yukai ne se souciait plus d'Aten, il était entièrement focalisé sur son père. Cependant, sa vitesse palier 6 activée et le soleil lui faisait faire plus d'efforts que jamais mais il s'en foutait, là il rageait.

« BOUFFE CAAAAAAA ! »

VENTILO

Yukai balança alors sur ses deux adversaires sa tempête la plus puissante. Du palier 7, rien que ça. Le décors de la salle, bien que dépouillé, allait prendre une sacrée claque. Pauvre Aten, tout ça parce qu'Akechi l'avait vexé.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Mer 6 Nov - 23:14

– Vous vous défendez bien... mon fils... Mon ami... Mais votre niveau est encore très loin de ceux de la Zero, de Zeddling ou de l'Empire.

- « Sûrement, Akechi-san... Mais cette différence finira par diminuer ! »

Akechi, comme prévu, avait esquivé la rapide contre-attaque du second bras droit... Et avait aussitôt commencé à luire d'une lumière dorée. Yukai ne savait peut-être pas ce que ça voulait dire, mais Aten avait déjà vu Akechi utiliser cela une fois, et ça avait été à proprement parler dévastateur. S'il voulait éviter de ce manger un second frag dans les trente prochaines secondes, il allait devoir se préparer.
Aussi il utilisa sur le champ sa technique Stimulus une nouvelle fois. L'ère glaciaire était finie, aussi Aten pouvait maintenant se déplacer nettement plus rapidement. Ce n'était pas grand chose comparé à Yukai et Akechi, mais c'était tout de même conséquent, et ça pouvait lui éviter bien des soucis. Mais en l'occurence, l'offensive n'était pas dirigée vers lui, mais vers Yukai, qui vola à travers la pièce avant de se manger et de traverser le sol.
Eh oui, p'tit con. C'était ça de vouloir se la péter.

Cependant, ce n'était bien évidemment pas fini. Akechi se ruait maintenant vers lui, visiblement prêt à le trucider, et la lueur de son sabre indiquait clairement qu'il valait mieux ne pas faire le con. Aten, profitant de sa vitesse accrue, évita sans trop de mal les deux premiers coup... Mais Akechi le surprit en changeant soudainement de sabre.
Ouch. Ça c'était pas bon. Akechi frappa Martel, et Aten réalisa son objectif une demi seconde trop tard. La décharge électrique l'avait atteint juste avant qu'il ne sépare Martel. Il avait évité de cette façon le plus gros de l'assaut électrique, mais il restait tout de même bien sonné... Tant qu'il peina à esquiver la dernière attaque tranchante, d'un magnifique bond, et se fit blesser au niveau de la cuisse, bien que légèrement. Bien qu'il venait de revenir à la vie, le mini-soleil plus les esquives qu'il venait de faire le faisaient déjà haleter... S'il se fatiguait pour si peu, il ne tiendrait pas longtemps.

- « Un p'tit coup de jus, il paraît que ça remet les idées en place... »

Aten était prêt à contre-attaquer... Sauf que Yukai en décida autrement. Il balança tout un pannel de technique sur Akechi, que le narrateur ne détaillera pas ici par pure flemme, avant de terminer par... une foutue tempête de vent qui ravagea la pièce.

- « Oh pu...TAIN DE BORDEL DE MERDE ! »

De la puissance. Beaucoup trop de puissance. Yukai balançait des techniques de haut palier comme ça, alors que lui, petit palier 6 largué au milieu d'un combat de deux palier 38, se faisait joyeusement péter la gueule. Il allait devoir jouer serrer s'il voulait éviter de trépasser.

Art de la chaîne : Blindage ! (p2)


Art de la chaîne : Arène ! (p4)


La première technique entoura Aten de chaînes. De une, ça lui offrait une protection légère, mais l'intérêt était surtout que cela augmentait beaucoup son poids, et que par conséquent il était moins ballotté par la féroce tempête du premier bras droit.
La seconde technique, quant à elle, invoqua un épais rempart de chaînes tout autour du trentenaire, afin de réduire les assauts sans répits du vent.
Mais bon, ces techniques n'étaient rien comparé à celle de Yukai, aussi, Aten prit relativement cher. Lorsque la tempête se dissipa, Aten était couvert de multiples écorchures, plus ou moins profondes... Mais il était encore en vie. Yukai voulait la jouer comme ça ? Il allait morfler.

- « BON ! Yukai, tu m'excuseras, mais je vais t'apprendre à te soucier de ce qui t'entoure quand tu combat... »

Oui, Aten était légèrement en pétard. Assez pour que, ignorant la douleur, il fonce vers Yukai, en profitant du boost de vitesse que lui offrait Stimulus.

Art de la chaîne : Gatling ! (p5)


Comme tirés par une arme à feu, les maillons fusèrent à toute vitesse vers Yukai... Non en fait, pas seulement vers lui, mais également sur le sol autour de lui. Lorsque les maillons touchèrent le sol, une formidable explosion de quasar retentit, et ça, ça pouvait faire mal. Mais ce n'était qu'un prélude, les attaques sérieuses allaient arriver. Car Martel venait de changer d'élément... Elle était maintenant constituée... d'ombres !
Peu importait ou était Yukai, il aurait toujours une ombre, surtout avec le soleil qui venait d'être crée. Alors...

Art de la chaîne des Ombres : Filet Obscur ! (p4)


La chaîne disparut dans l'ombre d'Aten, et jaillit de l'ombra de Yukai, repassa à côté de lui, et replongea encore une fois... Cette opération se déroula plusieurs fois, et si rapidement qu'un filet de chaîne d'ombres se trouva bientôt tout autour de Yukai... S'il ne réagissait pas, cela devrait entraver ses mouvements, et à laisser Aten le temps de placer une nouvelle action. Mais il restait Yukai Soichi et il n'était pas à prendre à la légère... Aten ne pouvait que tenter de lui infliger le maximum de dégâts. Aussi, il sépara Martel en deux. La dernière partie maintenait Yukai, toujours sous forme d'ombres, tandis que la première... se chargeait en énergie.

Art de la chaîne : Scintillement ! (p4)


Une attaque en arc de cercle, qui pouvait infliger des gros dommages si elle n'était pas esquivée... A voir comment Yukai allait réagir. Aten n'avait de toute façon pas le temps de s'en préoccuper. Maintenant, il allait cibler le Daimyo. Il avait déjà compris que utiliser des techniques élémentaires ne lui servirait pas, aussi il allait devoir user de martial pour espérer briser sa défense.

Par la chaîne du Goliath ! (p5)


Martel se mit à croître une nouvelle fois démesurément... Puis se réunit sous la forme d'une boule, qu'Aten projeta vers Akechi.

Art de la chaîne du Goliath : Missile ! (p2)


Avec un combo de ces deux techniques, Aten avait déjà rasé le sommet d'un building... Alors si Akechi les encaissait de plein fouet, il allait prendre cher. Mais Aten avait déjà prévu une suite. Si jamais Akechi déviait ou bien évitait l'attaque, alors Martel se transformerait une fois de plus en ombre, ce qui annulerait sa taille augmentée, elle disparaîtrait dans une ombre, rejaillirait de celle d'Akechi, et croîtrait une nouvelle fois, grâce à une autre technique Goliath... Il ne restait plus qu'à voir comment Akechi allait réagir à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Jeu 7 Nov - 16:17



Le combat continuait de faire rage tout azimut, les adversaires du samurai se montrant de plus en plus en phase avec le rythme imposé du combat, ce qui commençait à représenter un certain danger pour l'impérial, bien qu'il lui restait beaucoup de carte à jouer... Mais avant de jouer ces dernières il s'écartait de Aten, avançant vers Yukai et frappant les bonbons qu'il envoyait à l'aide de ses deux sabres avant d'user sa vitesse pour passer derrière lui dans un mouvement en arc-de-cercle genre arc-en-ciel, pour esquiver son lancer d'arme. Mais surprise...

– … ?!

Pendant son mouvement le samurai n'avait pas vue le blond devenir tout de bonbon et n'avait pas prévu que des lances du même matériau ne sortent du sol. Il bondissait en arrière mais même lui avait ses limite et sa cuisse gauche fut très sévèrement tailladée. Suant, commençant à être éreinté de tout ses mouvements pour suivre le blond et devant aussi surveiller Deligati qui semblait attendre une ouverture, le samurai voyait une lueur orangée rougeâtre qu'il connaissait bien... Le Sirocco... Il rengainait ses sabres et souriait.

– Hmpf.... Imbécile.

Le samurai dégainait Tsukiyomi, transformant le sirocco en vent glace puis, via son brassard, transformait le sort de glace en sort de soin, ce qui revigorait le samurai tout en refermant à trois quart la blessure sur sa cuisse... Soudain, un gigantesque Tsunami de vent défonçait la salle, se dirigeant dangereusement vers les deux adversaires du blond... Si Aten serait le premier à être touché, Akechi n'avait strictement aucun moyen de se protéger de ça... Alors il devait répondre avec une violence équivalente...

Hi Ougi : Tensho Taiyokuken
< Art valkyrie >
Demande d'utiliser Amaterasu Etoile. Akechi rassemble toutes l'énergie solaire en un long rayon tranchant avant de porter un coup vertical en avant. Outre le feu et le tranchant, en touchant le sol, ce rayon soulevé un brasier solaire de 160° sur toute la surface qu'il a touché, ce brasier restant ensuite une minute.


Nécessite la relique Amaterasu Etoile
• Selon la luminosité, la lame peut atteindre jusqu'à vingt-cinq mètres de long.
• Brûle et tranche au laser avant de créer un brasier solaire de 160° qui reste une minute, sur tout la surface touchée par le rayon.

(p7)


Il portait un coup de vint cinq mètre de laser sol, tranchant la vague en deux et laissant des flammes solaire qui consumaient l'oxygène en avant, empêchant la vague de vent de se reformer et qui, par conséquent, passait des deux côté du samurai qui venait de prouver qu'il était un combattant qui savait réfléchir et user des choses simples.... Aussi simple cela soit-il de déployer du feu solaire, certes. De son côté, alors que Akechi affrontait le géant de vent, Deligati avait attaqué Yukai et le ciblait à son tour...

– Tsukiyomi.
– Bien Akechi-sama....
Paladium
< Art élémentaire >
Tsukiyomi forme un épais mur de glace qui agit comme un miroir, renvoyant les arts  jusqu'au p4, mais sans être précis dans le renvoie, ce qui fait qu'on ne sait pas où va rebondir le sort.


• Protège et fait rebondir les sorts jusqu'au palier 4

(p5)


La belle formait un gigantesque mur de glace qui aurait normalement dû être pulvérisé... Mais voilà, Tsuki-chan était Lancia et ce mur, plutôt que de stopper simplement les attaques, les renvoyaient gaiement tel un miroir. Le samurai félicitait ton amie qui ne tardait pas à décocher deux flèches – le narrateur rappelle qu'elles sont intelligentes, se téléportent, sont extrêmement rapides et augmentent leur poids de 170Kg au moment de toucher, il mettra les détails de la relique en fin de post faudra lire – vers le blond qui allait voir qu'il n'était pas le seul à savoir user des portails. De son côté, Akechi se ruait vers Deligati l'air neutre et sombre.

Sakura Ougi
< Art martial >
Technique consistant à porter plusieurs coups en sortant l'épée du fourreau... Ces coups n'ont aucun effet dans l'immédiat... Mais lorsque l'utilisateur rengaine son épée, tout les coup portés deviennent effectifs, tranchant la ou les zones qu'a traversée ou touchée la lame, en différé.


• Imprévisible et rapide.
• Porte des coups à retardement qui s'activent en rengainant son sabre.
• Cinq coups maximum peuvent être lancés de cette façon.

(p5)


Il portait cinq coups en un éclair avec son arme, Amaterasu, mais rien ne se passait, comme s'il avait loupé son adversaire... Cependant au moment ou Akechi remettait son arme dans son fourreau, cinq sillages apparaissaient, rappelons que avec Amaterasu, ces sillages font deux mètres et sont lasers, dans yen surprise assez totale... Laissant le temps au daimyo de se ruer vers le blond alors que Tsukiyomi, elle, visait le bras droit brun en prenant une grande inspiration... Il était temps de lui montrer la différence entre leur duo et celui des deux impériaux.

Shinigami Ya
< Art martial >
Tsukiyomi tire une flèche avec une précision monstrueuse, mais le plus dangereux dans cette technique est la vitesse de la flèche, qui n'a rien à envier à la vitesse du daimyo impérial lui-même. Elle l'utilise généralement pour frapper un ennemi quand il ne s'y attend pas ou qu'il se pense à l'abri durant un mouvement rapide.


• Tire une flèche à très haute vitesse.

(p6)


Une flèche avec une précision et une vitesse monstrueuse, même Akechi ne pouvait pas l'esquiver avec sa vitesse, cette flèche pouvant changer de direction et sa vitesse étant palier six, en plus de pouvoir se téléporter et esquiver les obstacles... Un coup redoutable qui allait bien occuper Aten pendant que le samurai se ruait vers Yukai l'air neutre mais un léger rictus visible sur son visage tant ce combat était intéressant... Bien loin du niveau du Ryu Gaido ou de son amie de l’île du forgeron légendaire certes... mais tout de même.

Shintsuki
< Art martial >
Akechi fonce vers sa cible avec une trajectoire chaotique, créant des images rémanentes de lui-même et empêchant de savoir où il se trouve. Au terme de cette charge il porte une coup en dégainant son sabre avec vitesse et force, par surprise.


• Forme des images rémanentes avec la vitesse pour leurrer la cible.
• Peut-être maintenue longtemps.

(p4)


Le samurai formait des images rémanentes de lui-même tout autours du blond... Bien sûr n'importe qui penserait que quelqu'un faisant ça frapperait dans le dos, mais faux.... Le samurai frappait droit devant, visant le buste du divin enfant avant de filer en arrière lui et Tsukichan se rejoignant et se souriant. La belle impérial se collait dans le dos de Akechi et posait sa main sur celle de Akechi qui attrapait Orochi dans un sourire l'air de dire 'vous allez mourir' car en effet... Ils allaient être les premiers humains à subir l'attaque dont la petite sœur, plus faible, avait tuée un Ryu Gaido.

Amatsuki No Mai
< Combo valkyria élémentaire >
Technique de combo entre Akechi et Tsukiyomi, mélangeant aku soku zan et Tsuki Koori Ryukai, Tsukiyomi forme une gigantesque épée de glace de 30M de longs directement sur Yukigane-no-Orochi, sabre de Akechi, et ce dernier active alors le Valkyria mode avant de porter un une technique pouvant fendre l'occultinium sur une très large portée.


Demande que Tsukiyomi et Akechi lancent la technique à deux.
Demande la relique Yukigane-no-Orochi.
Combo de Aku Soku Zan et Tsuki Koori Ryukai.
• Permet de porter une technique capable de fendre jusqu'à l'occultinium sans mal avec une portée de 30M.

(p7)
Satsugai-Sha Masamune x2
< Art martial valkyrie >
Akechi porte une attaque d'une puissance atroce... Il tourne sur lui-même avec grande vitesse pour attirer les ennemis vers lui puis porte un satsugai-sha à la portée augmentée autours de lui tout en relâchant une onde de Qi tranchante sur 360° et une large portée. L'attaque tranche tout en deux sur une grande zone autours de l'utilisateur, jusqu'à l'adamantium divin/démoniaque.


• Envoie une onde tranchante de Qi sur 360° sur une grand distance
• Peut trancher jusqu'à l'adamantium divin/démoniaque.

(p7)


Akechi usait du Qi pour attirer ses cibles et les empêcher de s'éloigner ou de préparer des défenses solide puis portait un sur absolument toute la largueur de la tour en une fraction de temps, fendant jusqu'à l'occultinium sans grand mal et le tout deux fois, grâce à son job de samurai... Un simple constat... Aucun sort, magique ou physique sous le palier huit ne pouvait parer ça et pour surpasser ce coup en vitesse, il fallait au moins une vitesse palier sept... Une attaque qui surpassait sans doute le zantetsuken de Nello... Une attaque de combo qui surpassait d'ailleurs le palier sept.... Que le garçon lançait deux fois. Akechi devenait enfin sérieux et montrait une chose simple à ses adversaire: vous n'êtes pas prêt pour affronter ce qui affronte le GM.

rappel tsuki:
 

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Sam 23 Nov - 15:48


Yukai se lâchait. Il voulait montrer à Akechi qu'il savait se débrouiller. Sa technique eut beaucoup d'effet sur Aten mais beaucoup moins sur le daimyo qui avait utilisé une attaque de puissance équivalente et impressionnante afin de contrer celle de son fils adoptif.

« BON ! Yukai, tu m'excuseras, mais je vais t'apprendre à te soucier de ce qui t'entoure quand tu combat... »

Ah, apparemment tout cela avait mit Aten assez en pétard. Cela fit beaucoup rire le dieu qui était pourtant énervé quelques secondes plus tôt.

Son collègue usa alors d'une technique qui lui fit tirer des maillons avec sa chaîne comme s'il s'agissait de balles. Bien évidemment, notre héros ne comptait pas se les prendre et c'est tout naturellement qu'il se mit à les esquiver. Grand bien lui en fit puisque ces maillons étaient assez atypiques. En effet, lorsqu'ils touchaient quelque chose, une explosion avait lieu, rappelant les quasars des teremundos.

Le blondinet avait profité de son esquive pour s'éloigner du justicier afin de le voir venir. Et heureusement que ses yeux de félin étaient activés puisqu'il vit clairement la chaîne plonger dans l'ombre du propriétaire. Il n'allait pas se faire avoir une seconde fois ! Cependant, lorsque la chaîne sortit de l'ombre de notre héros, elle ne le toucha pas mais replongea avant de ressurgir à nouveau. Il ne fallait pas beaucoup de temps à notre baka blond pour se rendre compte qu'il s'agissait d'un beau piège qui se refermait rapidement sur lui. Mais heureusement pour lui, sa vitesse palier 6 était toujours maintenue. Ainsi, il réussit à esquiver les cordes d'ombres qui l'enserraient----Et non.

« FUCK »

En effet, il avait beau courir, il aurait toujours de l'ombre sous ses pieds. C'est comme ça qu'il se fit attraper dans le piège de son collègue. Mais ce n'était pas fini. Une onde d'énergie venait droit sur lui.


RIDEAU


Un mur de vent s'abattit devant notre héros pour le protéger mais l'attaque le balaya et passa au travers, percutant Yukai qui vola plus loin sous le choc. Il se releva cependant bien vite. Heureusement, son mur avait atténué la puissance de la technique.

Cependant, le corps de notre héros commençait à ne plus suivre. Il vit alors Akechi accompagné de Tsukiyomi sous forme humaine cette fois-ci. Cette dernière tira deux flèches sur notre héros. Ces dernières fusaient à toute vitesse sur le divin enfant...avant de disparaître et réapparaître un peu plus loin. Il les avait vu. Des portails. Le dieu allait devoir agir très vite.

En effet, il n'allait pas attendre qu'elles viennent droit sur lui. Ainsi, il ouvrit un portail et se retrouva derrière Tsukiyomi. Les flèches se téléportèrent alors plusieurs fois pour atteindre leur cible et foncer à nouveau sur elle. Cependant, le Yukai s'amusait à tourner à toute vitesse autour de la jeune femme pour pas qu'elle ne le touche en attendant que les projectiles. Son but était de faire venir les flèches sur leur propriétaire afin de le prendre à son propre jeu.

Il y eut alors un grand bruit. Les flèches venaient apparemment de percuter quelque chose ou quelqu'un. Des flèches qui provoquent autant de dégâts ? Il avait bien fait de ne pas se les prendre celles la.

Le dieu n'attendit cependant pas de savoir si Tsuki avait été touchée.

En effet, c'était au tour d'Akechi de s'occuper de son cas. Le daimyo se ruait sur notre héros en formant des images rémanentes de lui même. Ce n'était pourtant pas ça qui allait faire perdre ses moyens à Yukai qui avait vu beaucoup de techniques du genre en presque 1000 ans. En effet, la technique avait beau être déstabilisante, il n'en restait pas moins qu'il n'y avait qu'un seul daimyo. Notre héros ferma alors les yeux et...

...Se mangea le coup en plein dans le torse. Et oui, les parades réclamant du sang-froid ce n'était pas pour lui. Il fut à nouveau projeté plus loin avec une entaille lui barrant le torse cette fois-ci. Le bras droit numéro allait bientôt finir en morceau s'il ne réagissait pas.

Sauf que la, il était un peu dans la mayrde. En effet, son père tenait à présent une épée semblant faite de glace et de taille assez...imposante. C'était le moins que l'on puisse dire. Mais cette arme n'était pas là pour faire jolie. En effet, l'impérial s'apprêtait à porter un coup avec. Dans un ultime réflexe, le dieu se changea en vent mais se fit complètement répulser par le Qi de son adversaire...Avant de se manger le coup de plein fouet.

Yukai : une mort.
Tueur : Akechi.


Ainsi, c'en était finit de la première vie de notre héros. Mais voyons le bon côté des choses : il avait re-spawné et été à nouveau plus en forme que jamais !

« CAY R'PARTI ! »

Le dieu était bien décidé à se venger. En effet, il avait prit un peu trop cher ce tour-ci mais comptait bien se refaire.


PINATA x2


Grâce à son job d'invocateur, notre héros peut désormais invoquer deux poneys de sucre géant. Et cela tombait bien puisque ses adversaires étaient justement au nombre de deux. Enfin, si l'on omettait Martel et les sabres d'Akechi.

C'est ainsi que deux énormes poneys sucrés apparurent au dessus d'Aten et du daimyo et explosèrent bruyamment, inondant la vaste salle dans laquelle ils se trouvaient de sucreries. L'avantage du terrain était à présent pour lui. Ainsi, Yukai créa une bonne dizaine d'armes différentes faites de bonbons et les projeta sur ses adversaires.

Un vent violent se mit à souffler. Une bonne partie des sucreries présentes sur le sol de la salle s'envolèrent et prirent de plus en plus de vitesse à cause de la puissance du vent. Ainsi, ils deviendraient des projectiles dangereux. Le dieu déploya ensuite ses ailes et s'envola.


SUCRERIE TEMPO : AVERSE


Des bonbons, des bonbons partout !

« BIENVENUE DANS MON MONDE KAHAHAHAHAHAH ! »

La présence omnisciente des bonbons lui permettait ainsi de les manipuler beaucoup plus facilement. Il créa alors une vingtaine de lances autour de lui qu'il envoya sur ses adversaires....Juste avant de faire surgir des énormes pieux de sous leurs pieds.

Un vent violent balayait toujours la zone. Il aurait pour mérite de ralentir ses opposants. En effet, il savait qu'il était bien meilleur qu'eux à distance et tentait de garder cet avantage.


SPHYNX


Mais ce n'était pas encore fini ! Yukai invoqua alors à nouveau son sphynx, et s'éleva à nouveau afin de prendre encore plus de distance avec ses adversaires. La bête déploya ensuite ses ailes et envoya une vague de plumes explosives sur la zone toujours marquée par la présence d'une averse de bonbons et d'une tempête violente qui secouait la zone.

Néanmoins, Yukai était parfaitement conscient que cela ne ferait que retarder l'apparition de ses adversaires. C'est pour cela qui créa une balle de vent dans chaque main et les fit tomber. Elles explosèrent alors et aspirèrent ce qu'elles trouvaient dans leur rayon avant d'exploser violemment.


SIPHON


Le divin enfant avait préféré cette fois-ci concentrer son assaut sur les deux à la fois. Il tenait le coup et allait leur montrer que même s'il était mort une fois, il était toujours dans le coup.  

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Sam 7 Déc - 17:18

Ce qui suivit l'assaut d'Aten se passa de commentaire. Yukai avait relativement pris cher lors de l'assaut, et Akechi... avait invoqué Tsukiyomi afin de renvoyer son attaque. Depuis que Martel avait découverte cette forme, et qu'elle disposait d'un potentiel de combat certain, Aten s'attendait à voir les sabres d'Akechi développer la même chose, aussi il n'était pas réellement surpris. Ainsi, il fit un bond pour éviter l'énorme projectile de Martel, qui rageait profondément, et se reconcentra sur Akechi.
Cependant, le Daimyo attaquait Aten de nouveau, fondant vers lui à une vitesse toute Akechienne. Non mais bon, faut pas déconner non plus. La technique Stimulus le rendant plus rapide, il réussit sans trop de mal à esquiver l'attaque... Qui n'arriva pas ? Ah si, deux secondes après, de multiples sillons lasers traversaient l'endroit ou il se tenait juste avant. C'est normal sur Gaea. Comme quoi, il avait bien fait d'esquiver. Par contre, ce qui suivit le pris au dépourvu. La flèche était si rapide que même avec Stimulus, il ne put pas l'éviter. Tout au mieux, il réussit à manœuvrer pour qu'elle ne lui touche pas le cœur... Mais qu'elle se contente de lui transpercer l'épaule, le faisant mugir. Son bras gauche était à présent inutilisable. Mais bien évidemment, ce n'était pas fini. Après avoir humilié] mis cher à Yukai, Akechi rejoignait Tsukiyomi... Qui recouvrait un de ses sabres, Orochi... D'une PUTAIN DE COUCHE DE GLACE, le transformant en un sabre d'une vingtaine de mètres. Les lames de Trimurti c'est pour les tapettes, hein Alwine ?

L'attaque qui suivit...Ou plutôt les deux attaques qui suivirent... Il fut juste de dire qu'elles annihilèrent complètement Aten et Martel. Pour faire simple, même un expert du puzzle aurait eu du mal à reconstituer tous les morceaux. Pourtant, ils avaient usé de la technique chaîne du Goliath combinée à une technique Arène pour tenter de se couvrir, mais cela avait été tellement dérisoire que l'impact avait été à peine réduit. Aussi, un nouveau message s'affichait.

Aten Déligati : Deux morts.
Tueurs : Yukai Soichi (1) / Akechi Amatsuki (1)


Passablement choqué, il réapparaissait à nouveau. Il savait Akechi puissant... Mais à ce point ? Dire qu'il allait tout oublier en sortant de cette tour...
Cependant, ce n'était pas le moment. Le combat n'était toujours pas fini, et il comptait bien se battre jusqu'au bout. Yukai invoquait déjà deux poneys de bonbons, qui fondaient sur le Daimyo et lui. Sentant le danger, Aten, à présent en pleine forme, bondit, afin d'esquiver l'explosion de bonbons. Par contre, la salle en était à présent emplie... Et Yukai semblait bien vouloir en profiter, vu qu'il invoqua de multiples armes de bonbons qui fondirent sur eux, en plus de faire pleuvoir les bonbons et de les faire voleter à l'aide d'un vent violent.

Sauf que voilà. Un énorme mur d'acier apparaissait devant Aten, qui stoppait net toutes les armes de bonbons, avant de disparaître. Ce n'était pas une technique du bras droit Déligati... Alors est-ce que cela pourrait être lié à la forme humaine que l'on avait aperçu, l'espace de quelques secondes, derrière lui ? Pas le temps d'y réfléchir. D'énorme pieux apparaissaient sous les pieds d'Aten, qui cette fois ne put juste pas esquiver totalement, se faisant blesser à ses pieds et aux jambes, l'effet de surprise aidant.
En plus de cela, les bonbons volant à cause de la tempête lui infligèrent plusieurs menues égratignures sur tous le corps, bien pénibles.

- « Si on m'avait dit qu'un jour je serais blessé par des bonbons... »

Yukai ne semblait cependant pas vouloir s'arrêter la, puisqu'il invoqua de nouveau son énorme sphinx, et les canarda de plumes explosives. Aten fronça les sourcils, puis de lança dans un travail d'esquive. Sauf que voilà, les bonbons pleuvaient sur la zone, qui était toujours secouée d'un foutu vent, ce qui rendait l'esquive plus dure, sans parler des explosions. Bref, sans être sérieusement blessé, Aten sortis roussis de ça. Brûlures à plusieurs endroits, ça faisait relativement mal.
Sauf que soudainement... Il se sentait attiré par un... Deux balles de vent que tenait Yukai. Sa réaction fut instantanée.

Art de la chaîne : Crochet !


Martel se fixa dans le sol, afin de lutter contre la violente aspiration de Yukai. Grâce à cela, il parvint à éviter l'énorme explosion qui suivit. Il avait eu du bol. Yukai semblait se battre à fond, alors combattre allait s'avérer ardu. Mais... aussi passionnant. Il était à présent temps de montrer ce que Martel et lui avaient développés. Il ne pouvait espérer surprendre Akechi avec ça. Cependant Yukai ne connaissait pas le sujet, alors...

Art de la chaîne : Flèche !


La chaîne fusa vers Yukai. Attaque faible, dérisoire, surtout face à un expert du combat à distance. Qu'elle le touche serait un miracle. Sauf que voilà, le but n'était pas qu'elle le touche, mais qu'elle passe à proximité de lui. Car à ce moment la, une forme rousse jaillit de la chaîne et se jeta vers Yukai, toujours sur son sphinx.

- « SURPRIIIIIISE ! ENFOIRE ENFOIRE ENFOIRE ALORS T'AVAIS DIT QUE J'ETAIS GROSSE, C'EST ÇA ? »

Furie de la chaîne démoniaque
< Art martial >
Martel bondit sur une cible et lui inflige une série d'une vingtaine de coups de pieds, de genoux, de coude, et de poings (ou de Chakrams), en visant les endroits les plus sensibles. Chaque coup est relativement faible, mais viser les points faible la rend bien ennuyeuse. Peut servir autant au quotidien que dans un combat, Martel étant tellement en rogne que ses coups sont totalement imprévisible.


• Totalement imprévisible.
• Vise les points faibles

(p4)


Oui, c'était Martel, plus en colère que jamais. Yukai lui avait dit il y a quelque mois qu'elle était une grosse chaîne. Saisissant ses chakrams, elle administra une multitude de coups à Yukai. Visant les poids sensibles, bien entendu. Surtout les couilles.

- « Bienvenue dans mon quotidien, Yukai... Maintenant tu sauras, ne plus jamais la traiter de grosse »

Sauf que bien évidemment, elle n'en avait pas terminé. Voulant profiter de l'effet de surprise jusqu'au bout, Martel saisit un chakram, et...

Chakram du Goliath
< Art martial élémentaire >
Martel envoie un Chakram... Imbibé d'énergie d'acier, qui va former une couche d'acier autour du Chakram, jusqu'à ce qu'il fasse la taille d'une voiture, et qui tourne telle une tronçonneuse. Après quelques temps, ce chakram revient à sa taille initiale.



• Fait grandir un chakram
• Tourne telle une tronçonneuse

(p3)
Lancer tronçonneuse
< Art martial >
Martel envoie un de ses Chakrams vers l'adversaire, à toute allure, alors que le Chakram tourne sur lui même... Cette technique, très basique, reste néanmoins très dangereuse, car elle a la puissance nécessaire pour traverser un rocher et séparer la tête du corps de la personne qui se trouverait derrière. Après cela, le Chakram revient vers son propriétaire.


• Traverse les rochers
• Longue portée

(p2)


Un énorme projectile, conçu pour fendre en deux Yukai, ou tout au moins le sphinx. De son côté, Aten attaquait Akechi, essayant de l'empêcher d'intervenir, grâce à une technique Gatling. Mais bien évidemment, ce n'était qu'une diversion. La véritable attaque arriva du côté de Martel

Dagues de Lumière noire
< Art élémentaire >
Martel envoie vers l'adversaire des dagues, dirigées par magnétisme, et entourées de lumière noire. A l'impact (ou en cas de parade), la lumière noire poursuit sa trajectoire en ligne droite et inflige des dommages supplémentaires.



• Envoie des dagues dirigées par magnétisme
• Envoie de l'énergie lumineuse à l'impact

(p3)


Des dagues, couverte d'énergie noire... Est-ce que c'était des ténèbres ? En attendant, à la manière des flèches de Tsukiyomi, elles étaient à tête chercheuse, car dirigées par magnétisme. Et si Akechi les paraît, il subirait quand même des dommages. Mais bien évidemment, ce n'était qu'un prélude à l'offensive qui suivit.

Éclipse Relative
< Art élémentaire >
Martel crée une zone d'obscurité artificielle d'un diamètre allant de 5 à 30 mètres de diamètre autour de l'adversaire. Il ne verra que du noir, à moins d'avoir une technique lui permettant de distinguer dans le noir de palier 3 ou plus.



• Crée une zone d'obscurité artificielle
• Nécessite de voir dans le noir pour y voir clair.

(p4)


Une sphère d'obscurité autour de Akechi. A moins qu'il ne dispose d'une technique pour voir dans le noir, il ne verrait plus rien à l'intérieur. Mais ce n'était qu'un bonus. Car du coté de Aten, sa chaîne se transformait de nouveau en ombres, disparaissant... pour réapparaître juste derrière Akechi, tâchant de le transpercer. Dans cette zone, la domination de la chaîne d'ombres était presque absolue. La chaîne disparut à nouveau, réapparut au dessus d'Akechi, visant sa tête, pour encore disparaître, visant le cœur, puis les jambes, puis les bras, puis les poumons... Un effroyable combo, parfaitement exécuté par les deux partenaires.

- « Ne croyez pas que vous êtes les seuls à ne pouvoir faire qu'un, Akechi-san !

- De quoi tu parles Aten ? On est pas en train de...

- JE NE PARLAIS PAS DE ÇA, MARTEL !

- ...Oh. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Sam 7 Déc - 19:04


Les assauts du daimyo furent létaux pour les deux blitzness qui finissaient donc vaincus... Mais la spécificité de cette tour était que la mort n'y avait aucune emprise et finalement, les personnes revenaient... Yukai ne semblait pas démotivé au contraire, il poussait une sorte de cri de guerre et décidant d'attaquer comme un barbare, une créature apparaissant au dessus de samurai qui éclatait pour déverser divers bonbon vers le samurai qui levait une main tout en tenant Amaterasu dans l'autre...

Hi Ougi – Taiyosenryu Shirogane
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel de Amaterasu étoile. L'épée impose forme une petit soleil de 300° qui reste immobile et qui provoque à la fois une très forte luminosité et qui provoque une véritable canicule, en outre le soleil est capable de créer des lames laser qui tourne autours de la sphère, tranchant tout ce qui approche.


• Forme un soleil de 300° immobile capable de former des lasers solaires, trop l'approcher est mortel.
• Augmente la température de façon exponentielle et illumine avec violence la zone.
• Ne peut être désactivé que part de l'eau glacée p7 ou après 1H.

(p7)


Pour la seconde fois du combat, il formait un soleil qui venait littéralement atomiser les bonbons du pauvre blond, pour prévenir à des attaques venue de toutes le directions comme ce fut déjà le cas plus tôt... Heureusement pour le samurai, cette technique ne consommait pas d'énergie ce qui lui permettait de s'en servir sans trop peiner, un vent se levait et se mit à souffler suivit d'une averse de bonbon, mais peu importe la quantité, les bonbons ne pouvaient pas traverser le soleil, cependant de n'était pas le cas de ceux qui virevoltaient, plusieurs lances fonçant vers le samurai...

Paladium
< Art élémentaire >
Tsukiyomi forme un épais mur de glace qui agit comme un miroir, renvoyant les arts  jusqu'au p4, mais sans être précis dans le renvoie, ce qui fait qu'on ne sait pas où va rebondir le sort.


• Protège et fait rebondir les sorts jusqu'au palier 4

(p5)


Tsukiyomi était toujours là et formait un mur de glace qui renvoyait les lances, cependant le coup des épieux ne fut pas prévu et bien qu'il eu un réflexe fulgurant, le samurai se fit gravement entailler la cuisse dans retenant un léger râle... Lui contrairement tout soixante quinze pour cents de theoc sentait la douleur normalement. Malgré tout, il eut un faible sourire, Yukai en avait visiblement encore beaucoup dans le ventre, ce dernier s'envolait d'ailleurs, prenant de la distance avec son sphynx et envoyant des plumes explosives, améliorée par les vents violents.

– Akechi-sama !
Zero No Kiseki
< Art élémentaire >
Tsukiyomi forme des flammes couleur cerisier, des flammes incroyablement froides qui atteignent ironiquement le zero absolue, ainsi que des flammes noirs gorgée de ténèbres d'un noir absolu. Ces flammes tournent autours de la belle comme dans une danse, annihilant tout ce qu'elles touchent, doux paradoxe.


• Forme des nombreuses flammes de zero absolu (glace) et de ténèbres qui tournent autours du lanceur en infligeant de très lourds dégâts à tout ce qui approche de trop près.

(p6)


Des flammes se formaient tout autours de la belle, les flammes de glace venaient sur le brassard pour couvrir Akechi de l'armure Nebula alors que les flammes d'ombres protégeaient le dos de la belle des bonbons et des plumes, le soleil se chargeant toujours de la partie au-dessus d'eau. Bien sûr Akechi se faisait toucher par les plumes et les bonbons, mais l'armure le protégeait de ça, bien que la chaleur provoquée par les explosions finissait par avoir raison de ladite armure, laissant une trace de brûlure dans le dos du samurai et pour ne rien arranger, Yukai continuait son petit jeu avec une nouvelle attaque d'aspiration...

– Cessons ce petit jeu...
Kekkai
< Art chamanique >
Akechi forme une barrière d'énergie occulte autours de lui, cette technique consomme beaucoup d'énergie mais peut stopper les arts jusqu'au palier  6. Plus la technique est maintenue, plus elle consomme d'énergie et peut vite se révéler être un gouffre à endurance, ce qui force le samurai à l'utiliser avec parcimonie.


• Forme une barrière qui bloque jusqu'au p6.

(p7)


Le samurai formait une barrière autours de la boule de vent, ce qui avait pour effet de faire un coupe  vent qui bloquait totalement la technique qui se contentait finalement d'exploser dans la barrière les assauts du blond déjoués, ce furent au tour de ceux d'Aten qui envoyait plusieurs maillons de chaîne vers Akechi, mais une fois encore, Tsukiyomi usait du sort paladium, créant un mur qui renvoyait les projectiles – pour rappel Tsuki est Lancia, +1 palier aux blocages – mais ce n'était visiblement qu'une diversion...

– Hm..

Akechi avançait vers le mur de glace avant qu'il ne fonde à cause du soleil et posait son brassard dessus, soignant sa blessure à la jambe en partie et augmentant la taille de son armure, qui s'occupait donc de bloquer les projectiles qui se stoppaient nets sur l'armure du samurai... Ce dernier n'avait malheureusement pas pu définir qu'ils étaient à tête chercheuses et ne connaissait donc pas la force de cette technique, elle risquait de lui réserver de mauvaises surprise si elle était relancée. Mais en attendant, le samurai se retrouvait enfermé dans un dôme sombre... Il ne voyait rien il fermait donc les yeux et se posait en tailleur, en profitant pour prendre du repos mais... Il n'était pas idiot.

Tsukiyomi battle thème

Amatsuki Sen'nin
< Art chamanique >
Technique commune de tous les membres du clan Amatsuki. Tsukiyomi passe dans un mode spécial, dans ce dernier, ses yeux se mettent à briller couleur émeraude et ses cheveux prennent une couleur argentée, similaire à celle de la lune. Ce mode augmente considérablement son endurance et lui donne une précision quasi-divine (c'est une image) et la rend capable de tirer sur une cible en étant très loin d'elle.


• Mode spécial augmentant l'endurance, la portée des attaques et la précision (et donc la vue).

(p6)
Yukihana Ryuu
< Art élémentaire >
Tsukiyomi envoie une onde de neige et d'ondes boréales qui prenant la forme d'une tempête, inspirée de Yukai, provoquent d'important dégâts de givre sur la zone touchée. La technique tournoie comme une tornade dans la zone touchée, continuant d'infliger des dégâts après coup.


• Inflige des dégâts de givre important durant un long moment.

(p5)


Un dragon de glace fusait sur le brassard du garçon, lui permettant de se couvrir de son armure Nebula avant que, Tsukiyomi qui voyait parfaitement grâce à son art de famille, indique à Akechi que Aten lançait son attaque de chaîne d'ombre... Le samurai ne bougeait pas, restant assit en tailleurs alors que le vent glacé continuait d’étendre l'armure sur son corps, finalement il reçu un premier choc au dos, qui tapait donc l'aura de nebula, ne faisant rien de plus qu'un bleu au samurai. Un second coup arrivait vers le haut mais fut intercepté par une flèche de l'archère...

– Ne t'occupes pas de moi, Tsukichan, contre-attaques.

La belle demoiselle hochait la tête alors que le samurai formait un kekkai sur les point vitaux pour prévenir des assauts de la chaîne... Cette dernière frappant un grand nombre de fois et le blessant aux bras et jambes, mais rien de bien méchant puisque  l'armure Nebula unies s'occupait très bien de diminuer grandement les dégâts, le samurai n'ayant de de gros bleue douloureux, peut-être une fissure sur le bras droit qui lui faisait plus mal que le reste de son corps... Le plus dangereux dans cette formation n'étant pas le samurai, mais la belle archère qui avait été totalement occultée par les opposants... Ce qui allait leur coûter cher.

– Cette lumière que m'ont donnés ma sœur et mon maître... Puisse-t-elle purger les ennemis de ma famille !
Sol Infinity
< Combo valkyria >
Technique de combo entre Tsukiyomi et Akechi, mélangeant Taiyosenryu Shirogane et Tsuki Ame. Akechi utilise le VM de Amaterasu pour créer un soleil haut dans le ciel puis la belle tire dedans ce qui a pour conséquence de faire pleuvoir de très nombreuses flèches solaires d'une puissance monstrueuse dans toute la zone. A l'impact, les flèches explosent dans des colonnes de feu solaire de cinq mètre de diamètre qui restent durant une minutes, créant un cataclysme solaire et une canicule monstrueuse.


Demande que Tsukiyomi et Akechi lancent la technique à deux.
Demande la relique Amaterasu étoile.
Combo de Taiyosenryu Shirogane et Tsuki Ame.
• Fait pleuvoir des projectiles solaires qui explosent à l'impact dans des colonnes de feu solaire de 5M de diamètre qui restent 1 minute chacune.
• Provoque une surpuissante canicule qui brise les résistances au feu.
• Se couple aux effet de Daikyu, relique de Tsukiyomi.

(p7)


La belle tirait vers le soleil, faisant disparaître ce dernier alors que la flèche alors enflammée fonçait dans le ciel et se mit à retomber dans un véritable cataclysme solaire, créant un brasier solaire qui avait de quoi rayer une forêt de la carte... Cependant le samurai n'en avait cure, il se redressait, et sortait Izanagi avant de la planter dans le sol, s'en résultait une tempête orageuse, histoire de se coupler au cataclysme solaire. Le garçon faisait alors signe à son amie, cette dernier ciblant Martel.

Seven Star
< Art martial de Qi >
Technique consistant à infuser sur Qi sur une flèche et demandant d'utiliser la relique Daikyu, Tsukiyomi tire une flèche qui se téléporte, transperce la cible dans le meilleur des cas ou la loupe dans le pire avant de se téléporter à nouveau et de refaire l'opération, et ce sept fois. L'attaque elle même n'est pas très puissante, mais l'effet spécial si.


Nécessite la relique Daikyu.
• Tire une flèche qui frappe sept fois, grâce à la volonté de l'esprit de l'utilisateur.

(p6)


Elle tirait une flèche quelque peu spéciale alors que le samurai se ruait vers le haut, direction le sphinx, main sur la poignée de Orochi... Une fois assez près, il dégainait en un éclair en visant clairement l'invocation avant de se laisser tomber et de se décaler, la belle archère tirant trois flèches, deux vers le monstre et une vers le blond – n'oubliez pas les effets de la relique – de son côté le samurai fonçait vers Martel dans ce qui était visiblement une feinte, le garçon disparaissait et apparaissant derrière Aten.

Nisshoku
< Art martial >
Akechi porte deux coups simultanément, l’opposant ne voit qu’un seul coup cependant la réalité est toute autre, le garçon porte en réalité un barrage de coups destructeurs. Avec une grande vitesse.


• Porte rapidement vingt coups.

(p6)
Myst
< Art élémentaire >
Tsukiyomi fait sortir une colonne de ténèbres qui prend la forme d'une sorte de myste, infligeant des dégâts continue à quiconque est dans le large rayon de la technique. Une fois qu'elle a atteint le ciel, cette technique retombe en plusieurs rayons de ténèbres dix mètres autours de la colonne.


• Forme une colonne de ténèbres qui retombe en plusieurs rayons.

(p6)


Alors que Akechi dégainait et rengainait Orochi en portant vingt coups en s'adaptant aux déplacement d'Aten, Tsukiyomi formait une colonne de ténèbres sous les pieds de Martel avant que ladite colonne ne retombe en plusieurs rayons, la belle archère en profitant pour se téléporter de ténèbres en ténèbres, se retrouvant au-dessus de la furieuse aux chakrams et tirant une flèche à pleine puissance droit vers elle tel un assassin venu du ciel... Brasier, tempête de foudre, de feu, de ténèbres, et de lames... Le samurai n'avait-il donc aucune limite ?

HRP et règle de Félunie:
 

Rappel reliques:
 

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Lun 23 Déc - 21:56

Yukai avait à son tour montré que sa puissance n'était pas rien. Au cas où les deux hommes le prenaient à la légère ce qui ne semblait néanmoins pas être le cas. Et comment le penser, quand on voyait dans quel état il avait foutu le hall. Heureusement que ce n'était pas à lui de ranger. En effet, des sucreries s'étendaient partout à perte de vue.

Cependant, il n'avait pas n'importe quels adversaires en face de lui. Ainsi, les deux firent face au déluge sucré auquel fut ajouté une pluie de plumes explosives rendue encore plus rapides par le vent. Enfin, le dieu avait terminé son assaut par deux balles venteuses aspirantes et explosive qui fut plus dur à parer pour Akechi et Aten. Quoiqueuh quand on avait l'habitude d'Alwine...

Toujours sur son sphinx, le dieu de la joie vit son collègue lui lancer sa chaîne. Technique bien trop basique sauf que....

« SURPRIIIIIISE ! ENFOIRE ENFOIRE ENFOIRE ALORS T'AVAIS DIT QUE J'ETAIS GROSSE, C'EST ÇA ? »

« GYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !! »

Oui, la forme humanoïde de Martel était apparue au bout de la chaîne et avait manqué de faire chier notre héros dans son froc. Le pauvre Yukai avait les yeux révulsés, les bras levés et la langue qui sortait de la bouche comme dans les animés ou les cartoons tellement il avait peur. Il n'en fallait en effet pas beaucoup pour impressionner notre héros. Quoiqueuh, ça dépendait des cas.

Ainsi, notre héros se fit frapper dans tous les sens par la chaîne pendant qu'il s'excusait.

« GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! GOMENASAÏ ! »

Mais bon, à un moment faut arrêter de déconner. C'est clair que quand le garçon a vu la femme se saisir d'un chakram et le faire augmenter de taille, il s'était dit qu'il allait peut-être songer à esquiver parce que sinon ça allait piquer un peu plus que quelques coups dans les couilles (qui faisaient déjà bien mal à tout homme, avouons-le nous).

Aussi, il arrêta de brailler et prépara rapidement sa contre-attaque.

DRACOSSOUFLE


Le dieu avait balancé son souffle de vent sur le chakram mais aussi sur Martel puisqu'ils étaient sur la même trajectoire. Cependant, il n'avait pas eu le temps de charger son attaque au maximum de sa puissance du fait de l'urgence de la situation.

Le blondinet s'empressa alors de prendre de la distance avec Martel à l'aide de son invocation tandis que les duo s'en prenait à Akechi.

« Cette lumière que m'ont donnés ma sœur et mon maître... Puisse-t-elle purger les ennemis de ma famille ! »

Maydre, Tsuki ! Yukai l'avait complètement oubliée. Le divin aperçut brièvement un flèche fusér vers le soleil qu'avait crée Akechi plus tôt.

« Oh oh...Hey, depuis quand j'suis ton nen'mi !? »

Oui, pas la peine d'être Einstein – et ce n'était clairement pas le cas de notre héros – pour se rendre compte que ça puait cette histoire. Et il avait raison. Le soleil disparut, faisant place à un déluge de feu. Oulala. Pabon. Yukai était encore sur son Sphynx. Le soleil se trouvait – quand il existait – un peu plus haut. Si notre héros allait encore plus haut, il serait à l'abri des retombées solaires.

C'était un plan honorable qui allait cependant être difficile à exécuter.

« Gambatte Sphynx-kun ! »

Ainsi notre héros fusait sur son fidèle compagnon entre les colonnes de feu, profitant du fait qu'elles soient grosses pour pouvoir les distinguer clairement. Néanmoins, ce n'était pas non plus totalement à son avantage. Surtout que son Sphinx faisait 8 mètres de haut. Va esquiver des colonnes de feu de 5 mètres avec ça.

Yukai le révoqua alors dans une explosion blanche juste avant de manquer de se manger une colonne qu'il parvint à esquiver en déployant ses ailes dorées.

« ...Que ? »

Oui, de la foudre tombait également à présent. Mais le dieu était presque arrivé en haut du soleil...

« Aaaaargh ! »

Pouf ! Touché. Par un éclair. Et l'ont pu voir un Yukai grillé tomber comme une mouche pour s'écraser sur une plate-forme.

« Itai... »

Un coup de jus ça faisait mal. Et c'est la peau bruni et les cheveux dans tous les sens que le dieu se releva. Il eut alors le plaisir – oupah – de voir Akechi surgir et dégainer son sabre rapidement en un éclair. Le bras droit l'esquiva de peu en faisant un rapide pas en arrière tout en rentrant son ventre. Bawi, y a des fois cay tellement rapide qu'on peut pas faire des esquives de shonen classes. Tellement rapide qu'une déchirure se forma quelques secondes après sur le T-shrit de notre héros.

Tandis qu'Ake repartait aussi vite qu'il était venue, son acolyte archère décocha trois flèches en direction de Yukai avant elle aussi de partir. Esquivant les flèches, le dieu ne comptait cependant pas se faire avoir. En effet, il savait qu'elles allaient bientôt revenir sur lui.

SPEED RUN : PUISSANCE IV

Il esquiva une nouvelle fois les flèches qui revenaient...Et couru droit sur Tsuki qui venait de décocher une flèche sur Martel. Le dieu ne comptait pas faire l'erreur de l'occulter cette fois-ci. Son plan était simple : la contenir au corps à corps. Ainsi, ses propres flèches allaient la gêner tout autant que Yukai. De plus, la jeune femme étant une archère et semblant apparemment maîtriser seulement l'élémentaire en plus, le blondinet n'était pas désavantagé au corps à corps face à elle. Surtout avec sa vitesse actuelle.

« Prends le pas mal Tsuki-chan, tenem quand même ! »

Ainsi, en fonçant sur elle alors qu'elle était toujours en l'air le dieu aurait sûrement un avantage. Et avec un peau de chance elle se mangerait ses propres flèches qui collaient au cul de notre héros. Yukai créa des bonbons autour de lui et se mit à tourner sur lui même, les sucreries de même. Les bonbons l'enveloppant devenaient ainsi une sorte de vrille mortelle pour la demoiselle.

DRACOSSOUFLE


Mais d'où cela venait-il ? Mais de juste derrière Tsuki ! Une attaque lancée par Yukai à bout portant dans le dos de son adversaire pendant que la vrille continuait toujours d'arriver sur l'archère. Comment notre héros avait-il fait ? Et bien il avait simplement profité du fait d'être caché dans la vrille pour se téléporter via un portail derrière la jeune femme.

Ainsi, il parviendrait avec plus de chance à faire empaler la demoiselle aux cheveux menthe sur ses propres flèches.

« HEY MART' ! »

Oui, notre héros était retombé sur une plate-forme et interpellait Martel et leva le doigt au dessus de la tête de cette dernière. En réalité, il n'y avait rien. Mais le jeune homme avait bien compris la nature impulsive de la chaîne lorsqu'il avait fait « connaissance » avec elle un peu plus tôt. Il s'agissait en effet d'une diversion puisqu'une épaisse lance sucrée se forma grâce aux restes de bonbons se trouvant sur le sol et ayant survécus au cataclysme solaire.

« Franchement vous êtes des p'tits joueurs ! Vous vous foutez à deux contre moi ! J'sais que j'suis trop fort mais cay pas la peine de faire appel à vos potes, hein ! »

le bras droit faisait bien sur référence aux reliques de félunie.

« Mais piskeuh vous l'prenez comme ça... »

Une vingtaine de portails de la taille d'une pokéball apparurent au dessus de Yukai. Et justement, ce sont des pokeballs qui en sortirent, tombant sur sa tête et ses bras qu'ils tenaient à l'horizontal. Les balles roulèrent sur les membres de notre héros avant que ce dernier ne fasse un brusque mouvement, les envoyant toutes en l'air. Ainsi, il fit un signe de sceau à la Naruto avec ses mains.

« ...Moi aussi j'vais appeler mes copains, et dieu sait que j'en ai ! »

Les pokeballs s'ouvrirent....Et des lapins-garous en sortirent pour fondre sur les adversaires du blondinet.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 23
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 10 Jan - 0:52

Bien évidemment, tout n'avait pas pu se dérouler parfaitement. Ainsi, Akechi s'était recouvert d'une armure qui lui avait permis d'encaisser bon nombre de coups de Martel, et Yukai avait esquivé le chakram le plus dangereux de la chaîne démoniaque, ne subissant ainsi que très peu de dommages, mais à des endroits stratégiques. En plus de cela, le dieu avait contre-attaqué par un souffle draconique préparé à l'arrache, qui avait bien entamé Martel, celle ne pouvant que prendre ses distances face à ça.
Sauf que pendant ce temps, Tsukiyomi montrait qu'une archère pouvait être relativement badass lorsqu'elle fit exploser d'une flèche le soleil d'Akechi, faisant pleuvoir un véritable déluge solaire sur la zone. Martel réagit rapidement, prévoyant la suite.

Rayon Solaire
< Art élémentaire >
Martel projette un rayon de lumière noir qui inflige des lourdes brûlures. C'est simple mais c'est efficace. Une trace de lumière noire relativement grande reste collée pendant quelques minutes à tout ce qu'elle a touché



• Projette un rayon de lumière noire
• Laisse une trace de lumière noire à l'impact

(p3)


Elle ne visait personne en particulier, seulement un mur qui fut ainsi marqué d'une énorme tache noire... Avant de se mettre à esquiver la pluie de flèches comme elle le pouvait. Aten, de son côté, faisait strictement la même chose. Hélas, la chaîne démoniaque avait moins d'expérience du combat qu'Aten, aussi elle reçut bien plus de mauvais coup, se mangeant un pilier de feu dans le dos qui la brûla gravement en la faisant hurler de douleur, tandis qu'Aten, quand à lui, se faisait frapper par un éclair suite à l'autre relique d'Akechi.
En plus de cela, on commençait à crever de chaud, si bien qu'Aten comme Martel suaient tout les deux genre énormément. De quoi leur donner le gorge sèche et la sensation de sécher sur place.

- « … PUTAIN J'EN AI MARRE DES DEREGLEMENTS CLIMATIQUES !

-- Crier n'arrangera rien, Martel. Tu ferais mieux de te conce...ATTENTION ! »

Prévenue par son camarade, Martel évita in extremis la flèche de Tsuki. Ouais en fait ou pas, mais elle en eut l'impression. Jusqu'à ce que la flèche se téléporte et lui transperce la jambe, la faisant mugir, alors qu'elle bondissait, et matérialisait un bouclier pour parer le troisième assaut. L'opération se déroula cette fois, sept flèches qui infligèrent au total une blessure à la jambe, une au torse, deux aux épaules et une sur le cou, manquant de peu de la tuer. Aten aurait voulu l'aider, mais manque de bol, Akechi venait de poper derrière lui, si rapidement qu'il aurait pu dire « Coucou, tu veux voir ma... »
Et il l'avait frappé, avec la vitesse qui était la sienne. Aten n'avait pour ainsi dire pas pu tout voir, mais il s'était déplacé de son mieux, se fiant beaucoup plus à ses autres sens et à son instinct de combattant aguerri qu'à sa vue. Bien lui en pris, car une pluie de coup s'abattait sur lui, qu'il n'esquiva qu'à moitié, recevant de multiples taillades au niveau du torse, et une grave blessure à la côte. Toutefois, il n'était pas le second bras droit pour rien, et il comptait bien cogner Akechi de toute ses forces avant que ce dernier ne prenne ses distances. Aussi, empoignant sa chaîne de la façon la plus conventionnelle qui soit, il assénait un puissant coup de chaînes qui visait Akechi de façon latérale, avant de le cibler de ses doigts.

Art de la chaîne : Flèche !


Les attaques les plus dangereuses n'étaient pas forcément celles de haut palier, cette technique était très rapide, et s'il ne l'esquivait pas, elle pourrait lui faire très mal. De son côté, Martel était au prise avec Tsukihime, qui faisait jaillir une immense colonne de ténèbres de sous sa congénère Félunie... Sauf que la dite congénère avait prévue le coup, et en avait marre de prendre si cher depuis tout à l'heure, aussi elle réagit aussitôt.
Déplacement Lumière
< Art élémentaire >
Martel se déplace instantanément dans un endroit ou se trouve sa lumière noire. La zone doit être suffisamment grande pour contenir son corps, sinon cela ne fonctionne pas.



• Se déplace instantanément à une zone de lumière noire.
• Pas du tout pompée sur une technique de Néosis.

(p4)

Se déplaçant instantanément dans la zone qu'elle avait marqué auparavant grâce à son rayon, Martel esquiva ainsi l'offensive de Tsukihime, jusqu'à la flèche qu'elle réussit à voir venir, ayant pris un peu de distance, et qu'elle réussit à esquiver in extremis en se jetant sur le côté (seule option vu l'état de sa jambe). Ainsi, la flèche ne pouvait pas ignorer le mur derrière Martel, et se brisa dessus.
Martel se redressa néanmoins, lorsque Yukai l'appela, manquant de peu de se manger la lance de bonbons, et adressant un splendide doigt d'honneur de colère au blondinet... Avant que ce dernier n'invoque une vingtaine de lapins.

- «  PARCE QUE VINGT CONTRE QUATRE C'EST PAS ETRE UN PETIT JOUEUR ? FOUTU PUCEAU DE MERDE ! »

Oui, Martel était définitivement de sale humeur, surtout lorsque trois lapins sous formes badass lui sautèrent dessus pour tenter de la défoncer. Mauvaise idée, elle était en rogne.

-- « SALOPERIIIIIIIES ! »

Tronçonneuse spirale
< Art élémentaire >
Martel crée des scies circulaires d'un bon mètre visible de haut implantées dans le sol, contrôlées par sa volonté, qui ben... tronçonnent. Cette technique peut servir à détruire le sol également, si besoin.



• Invoque trois tronçonneuses implantées dans le sol
• Peut détruire le sol

(p3)


Elle faisait jaillir trois lames type tronçonneuses du sol, qui fonçaient sur les lapins et les réduisaient en sac à main, le tout dans des bruits bien gores, et ça envoyait au passage du sang partout.
De son côté, Aten en avait défoncé plusieurs à coup de chaînes, les lapins n'aiment pas trop les quasars. Ils semblaient relativement peu combatifs... Le soucis étant qu'ils réapparaissaient dès qu'on les tuait. Mais pour un expert du maniement de la chaîne tel que lui, ils n'étaient pas vraiment dangereux, apparemment.

En attendant, il n'avait pas le loisir de se reposer, il devait attaquer. Bondissant, Aten fonça vers Akechi, modifiant la forme de sa chaîne pour qu'elle passe en mode « poison ». Ainsi, le moindre coup porté donnerait une nausée sévère à son adversaire... De quoi l'embêter, au moins.

Art de la chaîne : Missile !


La chaîne fusa vers Akechi, sous la forme d'un boulet... Mais cela servait plus de diversion, car dès qu'Aten se fut plus rapproché, il enchaîna :

Art de la chaîne : Maille de Lune !


La chaîne explosa, et les maillons chargés en énergie et empoisonnés traversèrent toute la zone, dans une attaque qui se voulait à la fois puissante et emmerdante à cause des effets secondaires. Mais Aten n'en avait pas fini la, utilisant de nouveau Flèche, il cibla de nouveau Akechi... Avant qu'au dernier moment, la chaîne change de trajectoire, se change en ombre, et disparaisse... Pour sortir de l'ombre de Tsukiyomi, et essayer de la frapper d'un mouvement rapide, en visant le cœur.
Mais Tsukiyomi n'était pas pour autant hors de danger, car Martel s'était élancée vers elle

Orage métallique
< Art élémentaire >
Martel crée une forte zone de magnétisme instable d'un diamètre de 10 mètres environ, et projette un grand nombres de bout métalliques tranchants à l'intérieur, qui vont se déplacer de façon totalement aléatoire à l'intérieure. Les mouvements sont impossible à anticiper. Les blessures infligées sont souvent légère, mais nombreuses.



• Crée une zone de magnétisme parcourues de bouts de métal tranchants
• Inflige des blessure de profondeur variables, mais très nombreuses

(p3)


Mais Martel ne s'arrêta pas la. Concentrant son énergie quelques secondes, elle la relâcha dans une attaque vers Tsukiyomi.

Crépuscule Noir
< Art élémentaire >
Martel fait jaillir du sol une énorme quantité de lumière noire, sous la forme d'une sorte de geyser, infligeant de lourds dommages qui va ensuite disparaître pour faire pleuvoir des particules de lumière noire, infligeant chacune de très légers dommages. La zone ou cette attaque à été utilisée reste marquée par la lumière noire pendant quelques minutes.



• Envoie une attaque de lumière noire en geyser
• Fait ensuite pleuvoir des particules de lumière noire
• La zone reste marquée par la lumière noire ensuite

(p5)


De son côté, Aten s'était rué vers les lapins-garous, qui dans un ensemble parfait de crétinisme se jetèrent tous vers lui. Parfait, ils n'étaient pas loin de l'entrée. Érigeant une barrière de chaînes, la plupart des lapins se la mangèrent, et retombèrent au sol, tout autour d'Aten. Le second bras droit fit un bond pour se retrouver hors du cercle de lapins puis forma un mur de chaînes tout autour des créatures-garous à l'aide d'une technique Arène. Mais genre un ENORME mur, dopé par une technique Goliath. Le mur se serra, puis pris la forme d'une énorme boule qui enfermait tous les lapins.

-- « Messieurs les accros aux carottes, je vous dit au revoir... Et ne revenez pas. »

Art de la chaîne : Missile !


Aten projeta la boule par la porte, dégageant du même coup tous les rongeurs avant de les libérer et de ramener la chaîne vers lui. Voilà une bonne chose de faites.

Art de la chaîne : Chaos !


La chaîne maudite se sépara en de multiples maillons, qui allèrent attaquer à la fois Akechi et Yukai... Du moins pas directement, une partie des maillons les attaquait certes, mais d'autres... Les contournaient. Car maintenant, entre les maillons de la chaîne, de splendides rayons lasers étaient présents, assez puissants pour les entamer sérieusement. Il fallait donc qu'ils jonglent entre les maillons et les lasers pour esquiver, a moins qu'ils aient des surprises.
Ah et Yukai étant d'élément bon... Le moindre coup qu'il recevrait serait de force doublé, il avait intérêt à faire gaffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 10 Jan - 17:49


Akechi avait fait sa petite ronde durant ce combat, ne parvenaient pas vraiment à toucher Yukai qui, s'il n'était pas en mode badass tel le Raph qui esquive cent boules de feu, était quand même bon à la danse du ventre tel le serpent blob ondulant... Et de ce faire Akechi n'avait pas réussit à le toucher, en outre, Yukai semblait décidé à attaquer Tsukiyomi... Grossière erreur, la belle était peut-être une archère, mais elle restait néanmoins une samurai... Le corps à corps ne la désavantageait pas plus que ça... Loin de là. Plusieurs attaques fusaient vers elle mais...

Kykyoo
< Art élémentaire >
Technique combo. Tsukiyomi mélange le sort Paladium et le sort shiroi kisaki afin de s'entourer et de transformer soudainement ses cheveux en une formation de glace pourvue de nombreux pieux, technique infligeant de très lourd dégâts au corps à corps et renvoie les arts jusqu'au palier 5


Combo de Paladium et Shiroi Kisaki
• Inflige des dégâts au corps à corps
• Bloque et renvoie les arts jusqu'au palier 5

(p5)


Elle s'entourait de ses cheveux qui devenaient ensuite un cocon de cristal pourvue de lame sur laquelle la vrille se brisait et le souffle se fendait en deux, partant aléatoirement dans la pièce... Quant aux flèches, il ne fallait pas déconner, elles étaient intelligentes et n'allaient pas frapper leur propre lance... Est-ce que vous resteriez dans un brasier que vous venez de créer vous ? Dans tout les cas, au même moment, Aten attaquait Akechi, contrant l'assaut du samurai avec sa technique la plus basique, mais ce n'était pas parcequ'il venait de frapper, que la garde du samurai était grand ouverte.

– Hmpf...

Le sourire du samurai était confiant alors que la chaîne heurtait le bras équipé de l'armure Nebula de Akechi, ce qui ne lui faisait donc absolument rien à ce niveau. Le garçon redressait la tête pour voir des créatures qui apparaissaient visiblement pour aider Yukai ,ce dernier ayant déclaré que lui aussi il allait appeler ses potes... Le daimyo plissait les yeux et profitait de cet instant pour se décaler, suivit de très près pas Tsukiyomi... Mais il avait Aten à sa poursuite, ce dernier ne tardant pas à attaquer de nouveau. Le samurai esquivait le boulet d'un bon en arrière, le sol éclatant devant lui, mais autre chose arrivait.

Paladium
< Art élémentaire >
Tsukiyomi forme un épais mur de glace qui agit comme un miroir, renvoyant les arts  jusqu'au p4, mais sans être précis dans le renvoie, ce qui fait qu'on ne sait pas où va rebondir le sort.


• Protège et fait rebondir les sorts jusqu'au palier 4

(p5)


Une nouvelle fois, les défenses de Tsukiyomi mettaient à rude épreuves les assauts des blitzness, les mailles de lune étant repoussées sans grandes difficultées... Mais cet assaut permettait aussi à Aten de frapper Akechi dans une angle mort... Tout du moins ça aurait dû être le cas, car la flèche disparaissait avant de finalement toucher la belle, presque en plein cœur... La blessure était quasiment mortelle... Le samurai attrapait son ami souffrante comme une princesse et s'éloignait, esquivant les assauts de Martel....

– Reposes toi.. Tsuki-chan. Il redonnait forme d'arme à son épée et se redressait... Durant un instant ses mèches cachaient complètement ses yeux... Mais ceux qui connaissaient un tant soit peu le daimyo savaient.... Ils savaient que ce calme ne signifiait rien de bon, c'était d'autant plus vrai en voyant sa main serrer si fort son katana qu'il faisait saigner les jointures de ses mains... Il redressait le regard, ouvrant bien les yeux, tel le Gin de Bleach, son regard étant assez inquiétant.


– Même si c'est un entraînement... Je ne le tolère pas qu'on attaque et blesse ma famille avec des attaques aussi lâches... Préparez-vous aux conséquences... Je ne me retiendrai plus avec vous...
Berserker: Shin Orochi
< Volonté occulte du berserker >
Akechi fait preuve d'une volonté incroyable qui le transforme en véritable monstre invincible sur le champ de bataille. Ses cheveux deviennent blancs, une auréole similaire à celle de Faras apparaît dans son dos, sa peau brunie et ses muscles se décuplent(voir image ci-dessous)... Comme tout berserker, chaque dégât rend l'utilisateur plus fort et il n'est pas touché par la mort le temps du mode, mais à ce stade il ne se boost plus.


• A chaque coup reçu, les capacités physiques augmentent.
• Ne peut pas mourir le temps du mode.

(p7)

Forme berserker
Spoiler:
 

Voilà qui avait de quoi inquiéter... Tsukiyomi était le catalyseur de la volonté occulte de Akechi... Si quelque chose de grave arrivait à cette dernière ou si elle le permettait, alors le samurai pouvait utiliser la puissance de son plus vieil ancêtre... Mitsuhide Susano'o... Sa peau brunissait, ses cheveux gardaient une teinte blanche alors qu'une auréole similaire à celle de Faras apparaissait dans son dos... Il suintait de puissance... Bien plus que n'en possédaient les deux bras droits. Il se craquait la nuque... Cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas utilisé ce pouvoir et l'attaque laser de Aten n'arrangeait absolument rien, puisque d'un coup dans le vide, le samurai transformait l'élémebnt photon en glace, subissant des dégâts minime et surtout, se boostant à autant des coups recu.

– Je vais vous montrer la véritable terreur de me faire face au combat... Ce n'est plus un jeu à présent !!!


Il se propulsait vers Martel avec toute sa vitesse et sa force sans tenter d'esquiver les maillons qui augmentaient sa puissante... Finalement il tentait de porter un puissant coup de poing dans ses côtes avec l'épaulette Nebula avant de dégainer Orochi, frappant avec toute sa vitesse... Qui était furieuse à ce niveau là... Il recommençait l'opération, approchant de Martel de front et frappant un coup qui n'avait plus rien de kawai, ce coup vertical était si violet que le sol se creusait sous la lame et qu'une fente se prolongeait dans sa continuité, à même le sol.

Satsugai-Sha Masamune x2
< Art martial valkyrie >
Akechi porte une attaque d'une puissance atroce... Il tourne sur lui-même avec grande vitesse pour attirer les ennemis vers lui puis porte un satsugai-sha à la portée augmentée autours de lui tout en relâchant une onde de Qi tranchante sur 360° et une large portée. L'attaque tranche tout en deux sur une grande zone autours de l'utilisateur, jusqu'à l'adamantium divin/démoniaque.


• Envoie une onde tranchante de Qi sur 360° sur une grand distance
• Peut trancher jusqu'à l'adamantium divin/démoniaque.

(p7)


Et une nouvelle fois, le samurai allait se déchaîner... Il tournoyait pour attirer les ennemis vers lui et envoyait une onde tranchante sur une large surface... Puis recommençait, attirant de nouveau et tranchant encore sur une large surface grâce à son job de samurai... Il se tenait ensuite ici, immobile, attendant qu'il soit attaqué, mais se mettant à briller d'une aura noire... Normalement laiteuse, mais ce n'était pas le cas en usant de cet art qui était quasi-démoniaque... Il ouvrait ses yeux qui brillaient d'un rouge mélangé or violent...
Aura Seishin
< Art chamanique de Qi >
Technique de Qi de très haut niveau consistant à projeter la force de son esprit via son aura. Cette technique n'est pas offensive mais quelque soit le palier de la cible, s'il est en dessous de celui du lanceur, il sera touché. Si la cible est significativement plus faible que Akechi, elle pourra être paralysée de peur ou perdre conscience (Palier 1 a 4). Si elle est légèrement plus faible (5 à 6) elle subira une impression de "pression" comme si l'air était lourd et une sensation de peur incroyablement forte, comme si la mort elle-même était en face. Au-delà, cette technique ne fait que dévoiler la force du daimyo sans faire d'effets particuliers, tout dépendant de la personne et de ses réactions. Le seul moyen de se libérer de cette technique, est que le lanceur la rompe ou bien d'avoir un sort de protection d'esprit de niveau équivalent. Bien sûr, plus la technique est maintenue, plus elle consomme de Qi, ce qui peut rapidement s'avérer dangereux pour le lanceur.


• Si le palier de la cible est compris de 1 à 4 : La peur infligée par l'aura paralyse totalement ou fait perdre connaissance.
• Si le palier de la cible est compris de 5 à 6 : La peur infligée par l'aura fait hésiter la cible et lui fait subir une pression.

(p7)

– C'est tout ? APPROCHEZ ! Je n'aurai pas de répit tant que je ne vous aurez pas rendu mille fois ce que vous avez infligé à Tsukiyomi-hime !!!


Il n'attaquait pas plus, car dans ce mode ce serait quelque peu de l'abus et le narrateur le sait, alors il se contentera de ça pour le moment... Ce qui allait déjà forcer les autres combattant à faire preuve de prudence, d'autant que la forte aura qui venait de lui n'était pas vraiment rassurante... Qu'allaient faire les deux blitzness ? Seul le futur allait nous le dire... mais ils regretteraient sans doute d'avoir oublié Akechi pour massacrer Tsukiyomi avec du poison et des attaques vicieuses...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukai

♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
 ♥ Sucrophile ◘ Kikoo ○ Dragon Fan ♥
avatar

Messages : 2740
Date d'inscription : 27/05/2011
Age : 21
Localisation : Avec ses paquets de bonbons

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 22850
Jobcard(s): Invocateur et Garde du Corps

MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   Ven 31 Jan - 23:32

Ainsi les amis de Yukai arrivèrent sur le terrain. Les lapins-garous. L'espèce que le dieu de la joie avait, par la force des choses, lui même crée. Tu respectes, la ! Enfin, ces créatures n'étaient cependant pas très puissante. C'était plutôt leur nombre qui faisait leur force. D'ailleurs Martel ne sembla pas vraiment apprécier ce changement dans le nombre de participants puisqu'elle gueula sur notre héros une belle insulte. Il fallait dire que ce dernier avait failli l'empaler d'une manière assez conne quelques secondes plus tôt.

Trois lapins fondirent alors sur la demoiselle qui ne se laissa pas faire et leur montra bien vite qui était la patronne. Et d'une manière assez gore. Un peu trop peut-être. Néanmoins, les lapins-garous revinrent bien vite à la vie. Oh oh, intéressant. Et oui, le dieu n'avait pas capté que les invocations étaient soumises à même règle de revivute que tous les humains. Fallait être un peu con quand même.

Puis Martel et Aten se concentrèrent se Tsukiyomi. Les deux en même temps. Et ils ne lui laissèrent pour ainsi dire aucun répit. Néanmoins, Yukai avait découvert tout à l'heure que le corps à corps ne lui était – contrairement à ce qu'il pensait – pas du tout désavantageux. Le divin enfant se dit alors que la demoiselle avait définitivement du potentiel.

Akechi secouru ensuite in-extremis la demoiselle et la mit à l'abri, dans sa forme de sabre. Et au vu de son regard, il ne semblait pas trop content.

« Même si c'est un entraînement... Je ne le tolère pas qu'on attaque et blesse ma famille avec des attaques aussi lâches... Préparez-vous aux conséquences... Je ne me retiendrai plus avec vous... »

« Wow tout de suite les grands mots ! Dans tous les combats y a des coup lâches hein ! Vaut mieux s'y préparer maintenant pendant qu'on peut revivute que après ! »

Oh, des paroles censées pour une fois qui sortaient de la bouche de notre héros. Si tant est que quelqu'un ait entendu sa phrase, ce qui était pour le moins peu probable. Il fallait dire qu'en mille ans, c'était le genre d'expériences qu'il avait retenu. Mais à présent, il allait retenir une nouvelle chose : son père possédait la Volonté Occulte du Berserker.

« Loool ! Trop épique !!! »

Et oui, le garçon était pour le moins admiratif de son père. Admiratif, pas surpris. En effet, venant d'Akechi, peu de choses étaient susceptibles de le surprendre.

« Je vais vous montrer la véritable terreur de me faire face au combat... Ce n'est plus un jeu à présent !!! »

Oulah, Akechi pas content. On pouvait clairement sentir sa puissance. Yukai ne perdit cependant pas de temps. En effet, il allait bientôt les tuer. Et il savait qu'il n'y avait presque aucun moyen d'éviter ça. Or, il avait eu une idée : tuer Aten avant qu'Ake ne le fasse. Là, il y avait du challenge.

SPEED RUN : PUISSANCE IV


Déployant ses ailes, il fut sur Aten en un rien de temps mais ne le toucha pas. Boosté par sa vitesse, il vola autour de ce dernier en dessinant le plus rapdement possible un huit dont l'homme à la chaîne était le centre.

COMPRESSEUR


Peut être une demie seconde avant qu'Akechi n'envoie son attaque, Yukai avait lâché la sienne sur Aten. Et bien sur, le dieu se prit la technique de son père adoptif en pleine bille et mouruta. Restait à savoir si c'est lui qui avait tué Aten ou si c'était le daimyo. Ou peut-être même qu'il avait survécu aux deux attaques. Certes, c'était peu probable mais sait-on jamais, nous sommes sur Theoc après tout.

Notre héros, selon ses propres termes, « re-spawna » donc dans la salle pour constater qu'Akechi était toujours d'aussi bonne humeur. Et comme pour confirmer cela, le divin enfant ressentit d'un coup une énorme pression spirituelle tomber, témoignant d'une force incroyable qui ne pouvait-être qu'attribuée au samouraï. Heureusement pour notre héros, cela ne l'influença pas vraiment mais lui fit surtout prendre conscience du gouffre de puissance qui le séparait de son père adoptif.

– C'est tout ? APPROCHEZ ! Je n'aurai pas de répit tant que je ne vous aurez pas rendu mille fois ce que vous avez infligé à Tsukiyomi-hime !!!

Hé ben, il ne semblait vraiment, vraiment, vraiment, vraiment pas content de ce qui était arrivé à leur amie respective. De plus, si la technique ne semblait pas faire grand chose à notre héros, elle avait l'air en revanche d'avoir plus d'effet sur Aten et sa compagne. Souriant, Yukai se dit qu'il allait peut-être en rajouter :

Aura de dragon
< Art draconique >
L’aura de dragon permet d’insuffler peur et respect, comme si un véritable dragon était là mais en gardant sa forme humaine. Cette attaque s’en prend directement aux esprits, permet aux dragonites de faire fuir les monstre jusqu'au palier 5 ou d’éviter des combats en effrayant. Sert aussi à perturber et interrompre la concentration, pratique contre les longues incantations et mantras par exemple.


• Etre un dragonite

(p6)


Histoire de bien en rajouter pour impressionner Aten si cela était possible. Clair que cela cumulé à la pression qu'utilisé en même temps Akechi, cela devait avoir son petit effet sur le bras droit à la chaîne.

Mais bien sur, il n'allait pas en rester là sans rien faire sinon autant attendre de se faire péter laggle. Yukai fouilla alors dans une de ses poches et en sorti une paille. Il créa un bonbon dans sa bouche puis le souffla doucement dans la paille en faisant ressortir à l'autre bout une fraise tagada qui tomba dans sa main.

« Hey Martel, cadeau ! »


À l'aide de son pouce, il l'envoya doucement sur cette dernière. Genre « j'suis ton pote j'te passe un bonbon ! » Sauf que le bon allait exploser au premier choc avec une puissance venteuse équivalent à 10 tonnes. Sympa le petit bonbon.

« Allez, si on reprenait le rythme ? »

En effet, Yukai s'était vachement relâcha depuis quelques instants.

PORTAL AREA


Il créa sa zone de portails de façon à englober Akechi, Aten et Martel dedans tandis que lui s'était déjà élevé sur une plate-forme plus haut afin de ne pas y entrer pour une fois. Toujours avec sa paille, il souffla alors à toute vitesse une dizaine de mollards-fraise-tagada sur différentes portails qui allaient les faire apparaître de façon aléatoire de l'autre côté, dans la zone où ses adversaires seraient pris au piège...

Signé ~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theoc-area.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deathmatch du quatuor amen (pv Yukai, Raph & Aten)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que cherche Raph Nader ?
» Arena deathmatch
» Chaud devant [PV Raph' ]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Arena Deathmatch [Avatar of War] Résumé des règles FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance :: RDC: Arène de Lance-
Sauter vers: