AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende d'Arya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 3:13

L'escalade de la tour allait commencer. Voici l'étage 1, le plus facile. On pouvait y monter avec pas mal d'assurance, les mains dans les poches... au fond de la salle, on pouvait distinguer deux gelées qui bougeaient dans votre direction.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 10 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Blob // Nom: Blob de feu
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de feu est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de feu. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: feu
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Blob // Nom: Blob de glace
Taille: 1 mètre // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le blob de glace est un bébé blob ayant grandi en absorbant de la magie occulte naturelle de glace. Il est quasi inoffensif.
Arts occultes: Art élémentaire: glace
Technique exclusive: -

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 3:34


Me voilà rentrée dans cette fameuse tour. D'un coup, j'avais peur. Je ne savais pas pourquoi, mais j'étais littéralement prise de panique. Peut-être un effet néfaste de la magie présente dans cette tour ? Non, je devais juste être peureuse. J'étais réellement terrifiée par ce qui m'attendais dans cette tour, en fin de compte. Mais bon, j'allais le savoir tôt ou tard, de toute façon. Pour que cette tour soit si dure à terminer, il doit y avoir des phénomènes, là-dedans. Mais à peine que j'avais passé la dernière marche menant au premier étage que je venais d'avoir une réaction des plus banales pour moi.

« Oooooooh ! Qu'ils sont mignoooooons ! »

Oui, je trouvais que ces tas de confitures étaient affreusement mignons. Et pour moi, ce qui était mignon était inoffensif. Je m'approchais donc du blop orange en rampant, et positionnais ma tête juste devant lui. Je souriais, l'air confiante. Je me mis ensuite à brandir une de mes mains pour venir le grattouiller au niveau de ce qui semblait être un ventre.

« Gouzi gouzi gouzi ! »

Et là, le petit blop s'éloigna en me laissant comme cadeau d'au-revoir un petit souffle de feu en pleine figure. Oui, et alors ? Ce n'était pas énormément puissant, mais j'avais chaud maintenant ! Alors que je apprêtais à le poursuivre, j'étais pitoyablement tombée. Oui, même en rampant on peut tomber. Et d'ailleurs, mes airbags m'ont encore bien servis sur ce coup ... Le blop de feu semblait arborer un air moqueur, alors que lui, en me regardant, s'était enfoncé en plein de le mur ... C'est ça de s'enfuir sans regarder devant soi. Maintenant, il restait plus que le bleu. Lui aussi, il faut que je lui fasse part de ma poisse ! Je m'approchais donc de ce dernier, alors qu'il semblait apeuré par rapport à son copain l'excité. Lui, bah ... Il avait couru jusqu'à l'escalier par lequel j'étais arrivée, et avais sauté tout simplement. Tout ce que j'ai entendu, c'est une sorte de "Splatch". Il devait s'être bien écrasé ...

« Je ... Je lui ai fait si peur ? »

C'était l'impression que je venais d'avoir ... Mais bon ! Les blopis étaient mignons, mais il fallait bien passer pour là pour arriver au sommet ! Dans un petit élan de tristesse négligée, je partais alors pour le second étage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 3:38

Là ceyrien, mais pour le futur essaye de rester dans la salle, sans déborder dans les escaliers, où ça va être trop le bourdel xD
Récompense: +20 penas.

Gain de 2 objets:

Bille occulte de feu | InfosCette bille est remplie de l'art occulte du feu. Elle peut être balancée pour créer une petite étincelle, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de feu.


• Créé une étincelle si lancée.
• Augmente les pouvoirs de feu si inhalée.

Jouer aux billes n'est pas réservé aux enfants....
| 40 Penas
Bille occulte de glace | InfosCette bille est remplie de l'art occulte de la glace. Elle peut être balancée pour créer un peu de verglas, ou avalée pour un petit peu renforcer les pouvoirs de glace.


• Créé un peu de verglas si lancée.
• Augmente les pouvoirs de glace si inhalée.

Jouer aux billes n'est pas réservé aux enfants....
| 40 Penas

Les ennemis de cette zone avaient disparus. L'affrontement suivant allait être un peu moins facile. L'étage deux sentait un peu la forêt, bien que la pièce était parfaitement identique à la précédente. On voyait un fureuil au milieu de la pièce... un ? Non. Sa queue se promenait derrière lui, mais elle se dédoubla soudainement en deux... puis trois... puis quatre... puis une 3ème oreille apparut... en réalité, cinq fureuils étaient les uns derrière les autres. Ils se mirent à courir à tout allure dans la pièce, à une vitesse folle, sentant l'ennemi arriver.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 13 lignes mini, pou pouvoir passer au suivant !]







Race: Animal de la forêt // Nom: Fureuil
Taille: 60 centimètres // Poids: 28 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le fureuil a été appelé ainsi par un voyageur ivrogne, qui a cru voir un furet à côté d'un écureuil, et qui a bafouillé en parlant. Depuis, c'est resté dans les livres. Il est extrêmement agile et rapide, adore voler des choses précieuses, et s'infiltrer dans les vêtements pour fouiner.
Arts occultes: Art de la faune: Dialogue animal // Art extra-sensoriel: Super vitesse
Technique exclusive: Harcèlement (: Il suit sa cible sans attaquer, en esquivant l'intégralité de ses techniques grâce à sa vitesse fulgurante.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 4:15


Je m'approchais peu à peu de l'étage numéro deux. À chaque marche en plus de gravie, je sentais comme une odeur de ... De végétation ? Bizarre ça. De la végétation dans une tour ? Et bien non, je me trompais ! C'était une salle tout ce qu'il y avait de plus normales. Au centre de celle-ci se tenait un Fureuil. Non, deux ... Ou trois ! Oh et puis mince, attendons avant de voir ça. Bon, en fait, ils sont cinq. C'était ça l'étage deux ? Bah ... C'est pas grand chose. Je m'approchais alors deux, alors que leurs oreilles se redressèrent. Qu'est-ce qu'ils préparaient ? Oh, rien de bien spécial. Les animaux s'étaient juste mis à courir partout dans la pièce, et à une vitesse fulgurante en plus de ça ! Comment je les attrapais moi ? En plus de ça, ils se contentaient de me suivre sans agir. Même quand je me retournais, ils étaient assez rapides pour retourner en un rien de temps dans mon dos.

« Euh ... Comment je fais là, au juste ? »

Honnêtement, je ne savais pas. Je continuais donc de tourner en rond, en réfléchissant. Et eux, comme pour se moquer, ils faisaient les mêmes gestes que moi en plus de pousser leur petit claquements de dents entres eux. Attends ... Dents ... Bouche ... Acide ! Oui, je pouvais facilement faire des rapports de ce genre, moi. Immédiatement, j'ouvris alors la bouche, et m'arrêtais dans mon élan pour bombarder le sol de mon acide. Par chance, le sol semblait être épais et ne cédait donc pas sous mon assaut. En fait, j'avais juste tracé un cercle autour de moi. J'avais fait le cercle d'une petite épaisseur, de façon à ce que je puisse passer par dessus en jetant d'abord la partie supérieure de mon corps, puis la seconde.  Et par chance, les Fureuils semblaient trop pressés pour prendre le temps de sauter. Ne le pouvaient-ils pas ? Non ... Peut-être que ça offrirait juste une trop grande ouverture. Mais tant mieux ! Comme de petits animaux qui ne faisaient que courir, ils sont bien évidemment passés par l'acide. Leur vitesse baissait peu à peu, jusqu'à ce qu'ils s'arrêtent totalement. Ils avaient les pattes trop meurtries pour courir, c'était ma chance.

Je regardais alors les animaux avec regret. Eux aussi ils étaient mignons ... Mais l'erreur avec le blop de feu ne se reproduira plus, hein ! Je n'avais pas le choix. Et oui, je n'étais pas si bête, non plus ! Pour ne pas gaspiller plus d'acide, j'attrapais donc les bêtes unes à unes, et allais les poser sur l'acide présent afin qu'elles ne puissent plus du tout s'échapper. Bon ... Les pauvres bêtes allaient souffrir ... Mais il fallait bien que je passe, moi !

« S'il-vous-plaît Grand Architecte, pardonnez moi pour cela. »

J'étais une Teremundo certes, mais il m'arrivait parfois de prier. Si, je vous le jure. J'ai été un peu éduquée comme ça, aussi. Et puis, je trouvais que prier pour retrouver mon apparence normale n'était pas si terrible que ça, en fin de compte ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 4:57

Autre remarque qui vaut ce qu'elle vaut, un gaeen aura plus tendance à s'adresser aux dieux que directement au GA, j'pense *-*
Récompense: +35 penas


Les fureuils étaient maintenant complètement explosés. L'étage suivant l'attendait déjà. A première vue, rien ne se trouvait dans la pièce. Puis, une étrange fumée brillante prenait forme dans l'air, créant des illusions, des reflets, formant des souvenirs passés... la pièce entière semblait se déformer... oui, la source, c'était le redouté corail magique. Il n'est pas puissant en soi, mais sa fumée magique pourrait rendre fou n'importe qui, créant des illusions, faisant ressurgir des souvenirs... L'épreuve était de pouvoir l'atteindre, en survivant à ce brouillard troublant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 15 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Cnidaire // Nom: Corail magique
Taille: 1 mètre // Poids: 12 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le corail magique est immobile et n'attaque jamais, enfin, en apparence. En effet, il dégage naturellement des nuages de spore occultes, créant des illusions diverses, brouillant les sens, la vue et la réflexion, et faisant remonter des souvenirs oubliés. C'est d'autant plus puissant si le corail est à proximité.
Arts occultes: Art de soutien: Mutisme, cécité, allergies // Art extra-sensoriel: Illusions, brouillage des sens, nostalgie
Technique exclusive: -
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 5:21


Me voilà partie pour le troisième étage ! Qu'est-ce qui pouvait bien m'attendre cette fois-ci ? D'abord de la gélatine trop meugnonne et animée, et ensuite, des petits Fureuils supersoniques ... Là, j'imaginais un peu n'importe quoi. Un chien qui miaule ? Une vache rose ? Aaaah ! Il y a tellement de possibilité. Mais en fait, mon souci c'est que maintenant, je m'attendais à voir un animal alors que ça n'allait peut-être pas être ça. Mais bon, pour le savoir, il fallait que j'avance. J'entrais donc la salle encore une fois au décor simpliste, avant qu'une sorte de jaillissement de fumée envahisse la pièce. C'était quoi ? Du brouillard magique ? Bah il fallait croire que oui ... Je ne voyais plus rien. Enfin si ... Mais je ne voyais que du noir. Puis soudain, un flash blanc ... Alors que je ne savais plus quoi faire, j'apercevais quelque chose que je ne connaissais que trop bien. Ma chute qui m'avait fait perdre mes jambes, j'étais en train de la revoir ... À ce moment là, je me demandais si récupérer une apparence humaine me rendrait également des jambes en état ...

« Non ... Laissez moi changer ça ... »

Je murmurais des choses insensées alors que je tentais bêtement d'empêcher le chat de se mettre dans la trajectoire du cheval. Mais rien n'y faisait. C'était comme si que tout était immatériel ... J'étais en train de revivre cet instant, tout simplement ? Je devais me contenter de revoir tout cela sans pouvoir changer quoi que ce soit ? C'était inacceptable ... Je serrais mes poings, avant de me mettre à cracher bêtement un jet d'acide devant moi. Oui, j'étais assez susceptible. Mais malgré cela, je ne faisais que gaspiller mes forces. Pourquoi ? Comment est-ce que c'était possible ? J'allais me retrouver piégée si bas, à vivre éternellement ce moment de ma vie ? Il fallait bien croire que oui ... Toute ma vie défilait en boucle devant moi. Je laissais mon corps faiblir pour finalement m'écraser au sol. J'avais les larmes aux yeux. Ce qui m'énervais le plus là-dedans, c'était de revoir mon "frère", qui devait sûrement être mort de vieillesse à l'heure actuelle. Et mes parents, ils devaient s'inquiéter pour moi, depuis le temps ... Pendant ce temps, je restais pitoyablement ici, à genoux. Enfin, paradoxe ... Je n'ai pas de genoux, c'est une façon de parler.

Je fermais alors fortement les yeux, et me relevais inconsciemment pour ne pas avoir à faire face à tout cela. J'étais debout et déterminée à exterminer cette chose qui me faisait subir tout cela ...

« SI JE FERME LES YEUX TU M'AURAS PAS ! »

Je me mis ensuite à avancer dans une direction au hasard, les mains devant moi. Et finalement, je percutais un mur de la paume de mes mains. J'ouvrais alors les yeux, et là ... J'aperçu l'escalier juste à côté. Mais étrangement, il n'y avait plus cette fumée. Je me retournais alors, et aperçu juste une sorte de corail en train de se dissoudre sous mon acide. Hein ? Quoi ? C'était ce machin qui provoquait tout ça ? Bah en tout cas ... Il était vaincu. Mais d'un côté, je me sentais bête ...

« C'est moi ou j'ai parlé toute seule ...? Raaah ! Et puis en plus je continue ! »

Mais bon, au moins, c'était fini. Je pouvais accéder à l'étage suivant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 5:24

Tu deviens fooooooooooooolle tu parles toute seule bwahahahah !
Récompense: +40 penas

Gain d'un objet:

Poudre de corail | InfosUne fois lancée en l'air, cette poudre produit un brouillard, imbibé de la magie nostalgique: les malheureux qui en inhalent ont des souvenirs douloureux du passé qui ressurgissent, couplés d'allergies.


• Allergies provoquées si inhalé
• Souvenirs douloureux qui resurgissent si inhalé

A défaut de sniffer autre chose...
| 200 Penas


Ce fût le combat le plus éprouvant pour l'instant, surtout mentalement... Un affrontement simple allait changer les idées. L'étage suivant sentait le coyote... et c'était peu de le dire. Deux vulpes se tenaient là. On ne savait pas trop s'ils dormaient ou s'ils étaient éveillés, ayant les yeux fermés, mais se baladaient dans la pièce malgré tout. Ils ne semblaient pas vraiment méchants, même plutôt pacifiques et joueurs... mais malgré tout, il fallait les tuer pour passer à l'étage suivant.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 14 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Coyote // Nom: Vulpes
Taille: 1 mètre 10 // Poids: 35 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le vulpes (se prononce vulpèsse) est à mi-chemin entre le renard, et la race canine. Il a la particularité d'avoir les yeux fermés en permanence, ne laissant pas deviner s'il dort ou s'il est éveillé. Néanmoins, il se repère très facilement malgré ceci. Il est totalement pacifique, et même relativement serviable... sauf lorsqu'on blesse un membre de sa meute.
Arts occultes: Art de soutien: Soin mineur
Technique exclusive: Prescience (: Il se déplace et repère ses cibles sans regarder. Il peut même deviner des attaques quelques secondes avant impact.)
Rage (: Si un membre de sa meute a été blessé, il devient très agressif et beaucoup plus puissant, du moins pour ses quelques prochaines attaques. Effet amplifié si mort d'un compagnon.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Sam 10 Aoû - 22:31


Bon ... Maintenant que mon état mental s'était stabilisé, il était temps de continuer l'ascension de cette tour. J'espérais vraiment que je n'allais pas devoir affronter une autre sorte de corail bizarre et sa poudre magique qui a des effets plutôt ... Chiants ? Oui. Enfin non. Je dirai plutôt des effets beaucoup trop chiants. Voilà, c'est mieux de qualifier ça de cette manière. Mais bon ... Il fallait que je fasse vraiment attention, maintenant. Je ne savais pas ce qui allait m'attendre à cet étage-ci. Mais étrangement, je ne m'inquiétais pas tant que ça. Pour moi, le plus énervant était sans doute ce corail. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir de pire que ça ? Deux coyotes ? Non, ça ne devait pas être très dangereux. En plus de ça, ils étaient en train de dormir ... Euh non, attendez. Ils dorment debout ? Ils sont redressés, immobiles, et les yeux fermés. Ils bluffent ? En tout cas, je devais être très prudente avec eux. Ils me préparaient peut-être un sale tour. Oui ! Si ça se trouve, ces coyotes mignons tout plein pouvaient se transformer en monstre de dix mètres ! Bon, ok. Je dois avouer que je partais assez loin, mais ne sait-on jamais ! Je m'approchais alors prudemment d'eux, sans que ces derniers ne bougent. Ils dormaient vraiment ? Bah ... Moi, j'attaque jamais quelque chose qui dort.

J'enroulais alors ma partie serpent en une sorte de dôme progressif afin de m'asseoir dessus, et d'attendre un looooong moment. J'attendais encore et encore, jusqu'à plonger dans le sommeil. Mais je ne sais combien de temps après,  je sentais quelque chose me lécher le visage. Hein ? Quoi ? J'ouvrais alors les yeux, et remarquais que c'était un de ces coyotes. Il agissait comme un animal de compagnie bien aimable. Qu'il est mignon ... Je levais alors doucement ma main pour venir lui caresser le crâne. Bizarre ça ... Il se laissait faire alors que j'aurai très bien pu l'attaquer ? Est-ce qu'il lisait dans l'âme des gens ou quelque chose comme ça ? Mais en tout cas, j'avais vraiment pas envie de caresser ces coyotes dans le sens inverse du poil ... Je ne savais pas quoi faire là !

« Ah la la ... Vous ne me donnez vraiment pas envie de combattre, là ... »

Bon ... Est-ce que j'allais rester forcément bloquée ici ? Il fallait croire que oui. Eh mais ... Attendez ? Est-ce qu'on était obligé de les vaincre pour passer ? Au pire, je n'ai qu'à prendre les escaliers pour l'étage suivant, et tout est réglé ... Non, non, et re-non ! Cette tour bâtit la légende de chacun, hein ? Comment est-ce qu'on peut prétendre à être une légende si l'on évite le combat ? C'était stupide ... Mais je ne pouvais pas faire de mal aux petites bêtes ... Quel dilemme ! L'air hésitant, je venais alors câliner l'un des coyotes, avec une voix tremblante.

« Je veux pas vous faire de mal moiiiii ! »

Sauf que là, j'étais inconsciemment en train de le faire. Oui, il semblerait que je câlinais le coyote un peu trop fort, et qu'il était en train d'étouffer dans ma poitrine. Comment je le savais ? Bah ... Il ne bougeait même plus. Je le lâchais alors, et le regardais, l'air désolé et affreusement triste. Pourtant, cela n'empêchait pas l'autre coyote de grogner. D'un bond, je me relevais alors, et me mise à courir partout dans la pièce, alors que le second animal me poursuivait, fou de rage.

« Hiiiiiiiiiii ! Je suis désolééééééeeeeee ! »

Mais qu'est-ce que je disais moi ? S'il m'attaquait, c'était un bon prétexte pour se défendre, d'abord ! Oui, c'est ça. C'est juste de la légitime défense ! Je me retournais alors face au coyote, et ouvrais la bouche pour cracher un jet d'acide. Il semblerait finalement qu'il ait esquivé. Comment ...? Mon attaque était assez rapide ! Il l'avait prédit, ou quoi ? Bah en tout cas, là, il fonçait droit sur moi ... Sauve qui peuuuuut ! Je me remettais alors à fuir, avant d'avoir une idée ingénieuse. Oui. Je fuyais finalement de façon à me retrouver dos à la sortie. Et lorsqu'il s'approchait de moi, je me préparais à lancer une attaque. Sea†oxic Gross. Alors que je formais les gestes nécessaires au maniement de l'océan de poison, le liquide violet faisait surface avant d'envahir une bonne partie de la pièce. Le coyote avait beau bondir, il n'allait pas pouvoir éviter ça éternellement ! C'est pour cette raison que je n'avais plus qu'à attendre qu'il ... Hein, quoi, déjà ? Apparemment, il avait déjà été atteint. Il pouvait prédire les attaques peut-être, mais pas le mouvement d'un liquide n'ayant pas de conscience ! Enfin, peut-être qu'il pouvait deviner ... Mais vu qu'il était encerclé, c'était dur d'esquiver. Vive les pièces closes, quoi !

Une fois que le liquide se dissipait peu à peu, le coyote tentait de fuir, cette fois-ci. Mais bien sûr, il avait été atteint. Ses mouvements étaient saccadés, et il avait visiblement du mal à agir. C'était le moment ! Ni une ni deux, je crachais un jet d'acide sur la bête qui se le prit de plein fouet. Je voulais la neutraliser le plus rapidement possible afin qu'elle ne souffre pas. Voilà une chose faite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Dim 11 Aoû - 15:22

Oui  il est dur cet étage Sad
PS : Spécial dédiasse pour l'étouffage dans les gros nénés, mwahahahah ça m'a fait marré ♥
Récompense: +60 penas.


Et c'est comme avec un sentiment d'habitude que les vulpes se firent transformés en gigots, avec ou sans leur consentement. Les combats s'enchainaient, et ne se ressemblaient pas... Le niveau montait progressivement, lentement mais sûrement. Dans la salle suivante, rien était visible au sol à première vue... c'est lorsqu'un battement d'ailes, suivi d'un chant mélodieux d'oiseau perça le silence, que les trois bestioles rentrèrent dans le champ de vision. Soudain, la salle s'illumina, et se brisa pour faire place à un autre environnement, votre présence semblant avoir déclenchée l'art occulte environnant. La salle prenait maintenant la forme d'un ciel, où une chute pourrait être mortelle, et où seuls quelques îlots flottant en l'air permettaient de rester ici.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 15 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'environnement est le ciel, les zones accessibles sont limitées aux rochers flottants, une chute est éliminatoire.]








Race: Oiseau // Nom: Diamant Mandarin
Taille: 50 centimètres // Poids: 100 grammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le diamant mandarin sauvage adore vivre en colonie. On n'en trouve jamais isolé. Il s'est imprégné de magie occulte, et adore les attaques groupées.
Arts occultes: Art de soutien: Chant d'encouragement / Art de la faune: Lance-oeuf
Technique exclusive: Deux fronts (: Avec l'aide d'un autre diamant mandarin, il fonce en piqué vers la cible par une direction précise, tandis que l'autre prend l'opposé.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Oiseau // Nom: Sénégali
Taille: 1 mètre 15 // Poids: 3 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le sénégali n'est pas trop dangereux, mais plutôt chiant à abattre. En effet, il est insensible aux arts occultes conventionnels, étant né dans un environnement magique.
Arts occultes: Art de soutien: Insensibilité à l'art élémentaire (complètement), et aux autres arts (du palier 1 à 6)
Technique exclusive: Harcèlement (: Le sénégali se sert de son insensibilité magique pour foncer tête baissée vers sa cible, et la gêner autant que possible, avec de petits coups de bec, des cris et des griffures.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Lun 12 Aoû - 4:32


Je m'en voulais énormément pour les deux coyotes de l'étage d'avant ... Eh mais, attendez une petite minute ! Je n'allais pas m'en vouloir pour chaque étage, quand même ? Bon ok, le corail était l'exception qui confirme la règle. Mais si je partais sur cette lancée, si jamais j'arrive au sommet, j'aurai tellement gaspiller des forces dans les larmes que je n'aurai même plus les ressources nécessaires pour être joyeuse ... Et ça, ce serait la pire catastrophe du monde de la Terre entière ! Non, je n'exagère pas du tout. Quand quelque chose d'aussi important se passe, il faut bien exprimer sa joie ! Mais bon ... De toute façon, j'aurai le temps de faire tout ça peu à peu, de prendre mon temps, et de récupérer assez d'eau pour mon corps ! M'enfin bref ... Là, j'avais un petit - ou énorme - souci. La pièce, là ... Elle était uniquement composée de rochers volants ! Eh bah dis donc ... Je vous dit que ça va être coton pour moi. Bah oui ! Moi je peux pas sauter, eh oh ! Je rampe, moâââ ! Avant que les ennemis ne me tombent dessus, je réfléchissais donc à un plan d'attaque. Comment est-ce que je pourrai faire pour vaincre trois zozios sur ce terrain ? Surtout qu'ils avaient pas l'air de se bouger, hein. Ils attendaient peut-être que je bouge pour agir ... Mais bon, fallait tester. Je tentais alors un bras, puis le second, et agrippais rapidement le premier rocher situé non loin afin d'être stabilisé sur celui-ci. Une fois redressée ...

« Eeeeeeeh ! Bande de lâches ! »

Oui, c'est bien ce que j'avais dit. La raison en était toute bête. Les deux n'oiseaux blancs s'était envolés pour venir tourner au-dessus de ma tête et me bombarder d’œufs. Beeeeeerk ! J'étais recouverte de jaune d’œuf visqueux ... Prise d'une petite colère passagère, je me mis à cracher de l'acide vers le ciel. Mais malheureusement, le dernier oiseau s'interposa en direction du jet. Il en était sorti ... Indemne ?! Mais comment que ça se fait ? C'est un miracle de la Terre et du ciel ça ! Et maintenant que le dernier était fier de lui, il fonçait sur moi, et passait sans arrêts au-dessus de moi en poussant des cris à briser les tympans et en essayant d'agripper mes cheveux avec ses serres. Et c'est là que ... Je l'avais attrapé ! Oui ! Le débile était repassé au dessus de moi. Et bien maintenant, j'avais le droit à un vol gratuit ! Enfin, non ... L'oiseau perdait en altitude peu à peu. Mais par chance, j'avais réussi à enrouler ma queue reptilienne à l'un des rochers volants. Du coup, l'oiseau tirait de toutes ses forces pour s'enfuir. Ah ah ! Du cuicui à manger ! Mais ... Oh oh ... Voilà les deux autres maintenant. Un à ma gauche, et un à ma droite ! Comment j'allais faire pour les éviter ? Oh, je sais !

Au moment fatidique, je déroulais mon corps du rocher afin d'échapper à la perforation par le bec des deux oiseaux. Maintenant, j'étais encore en train de "voler" si l'on pouvait dire. Le dernier oiseau faisait des cercles dans le ciel afin d'essayer de me faire tomber. Et pendant ce temps, les deux blancs chieur d’œufs s'étaient percutés d'eux-mêmes ... Il en restait, un tas de plumes ! Mais bon ... Il restait aussi gros zozio numéro trois. Et pour lui, j'avais une petite idée. Vu que j'étais agrippé à lui, il chutait peu à peu, non ? Et bien j'attends simplement qu'il soit assez bas pour que je puisse le forcer à aller vers le dernière îlot flottant. Et finalement, ce fut vite fait. Comment j'ai procédé ? Je l'ai simplement menacé d'arracher ses plumes une à une. Mais finalement, une fois sur l'îlot, c'est ce que je faisais, tout simplement ... Cruel, mais efficace ! J'avais que ça pour le battre, hein ! Et au final, l'oiseau se retrouvait nu, nu au point d'avoir honte de se battre. Victoire ... Euh ... Victoire pour moi, et c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Lun 12 Aoû - 14:19

xDDDD Déplumage powa xD
Pas de penas

Plume absorbe-magie | InfosCette plume venant d'un sénégali est d'une très grande utilité. En effet, si vous la brandissez en face d'un sort occulte du palier 1 à 6, qui arrive vers vous (mais au bon moment), cette plume peut l'encaisser à votre place, avant d'être réduite en cendres. Cela ne marche donc qu'une fois.


• Utilisable une seule fois.
• Permet de se protéger d'un sort occulte (donc de type magique seulement), du palier 1 à 6.

Alouette, je te plumerai.. Mais pas avec de la magie.
| 1 500 Penas

La salle reprit son aspect initial, et la voie vers l'étage suivant était maintenant libérée. L'épreuve d'après allait nous placer dans un nouvel univers... Rien qu'à y rentrer, on pataugeait dans l'eau. Plus ça allait, plus le niveau montait. L'eau semblait arriver de nulle part, bien que l'étage soit visiblement identique aux précédents... Cela ne signifiait qu'une chose: des monstres aquatiques.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 16 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'étage est rempli de 2 mètres d'eau.]








Race: Créature marine // Nom: Gely
Taille: 1 mètre // Poids: 15 grammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le gely a une particularité: A chaque attaque physique direct, il se divise en deux, et cela à cinq reprises ! Ceci mis à part, il est surtout redouté pour ses piqûres.
Arts occultes: Art martial occulte: Piqûres
Technique exclusive: Division (: A chaque attaque, il forme deux gelys. Cela marchera encore quatre fois sur chacun d'entre eux.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Mollusque // Nom: Octopus
Taille: 1 mètre 35 // Poids: 15 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: L'octopus s'accroche à ses cibles comme pas permis. Mais il peut aussi les étrangler. Son autre spécialité est de lancer de l'encre dans les yeux comme un véritable fusil de précision. Bref, chiant et collant.
Arts occultes: Art de soutien: Jet d'encre, Amortissement des chocs // Art martial occulte: Ligoter
Technique exclusive: Syphon (: Lorsqu'il panique, il tourne sur lui même, créant un courant d'eau déviant ses cibles dans le sens opposé, et dans le pire des cas, l'enfoncer dans les profondeurs de la mer.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Mer 14 Aoû - 4:39


Les oiseaux, c'était de l'histoire ancienne. Maintenant, j'allais tomber sur quoi ? Un rhinocéros peut-être ? Ne sait-on jamais, cela restait tout à fait dans le domaine du possible ... N'empêche, cette tour était vraiment farfelue, mine de rien. Comment est-ce que l'on pouvait devenir une légende ici ? Je ne savais pas. Peut-être que ça allait changer un peu plus tard ? Tout cela allait être à avoir. En attendant, je montais maintenant à l'étage supérieur. Une fois rentrée, tout venait de se fermer. Un combat à mort ? Franchement, je n'avais pas envie de voir ça ... Mais je n'avais pas le choix, et je le sentais. La salle se remplissait peu à peu d'eau. Et finalement, je devais user de mon corps reptilien pour être haussée à une certaine hauteur, afin de ne pas avoir la tête sous l'eau. Bon ... Je devais agir vite. Dans cette position, ma liberté de mouvement était grandement réduite. Je n'avais plus le temps de jouer.

Et finalement, voilà mes adversaires. Une méduse et une pieuvre, ou un poulpe. Je ne sais pas. En tout cas, ces créatures n'étaient pas très mignonnes, et elles semblaient agressives. Pas de chance pour moi, elles étaient en plein dans leur milieu naturel. Je vous jure ... Quelle catastrophe ! Enfin, non. Finalement, ce milieu allait m'être plus profitable à moi qu'à eux. Pourquoi ? Et bien je pouvais tranquillement mêler mon poison à cette eau, ils ne pourront pas y échapper. Et c'est ce que je fis. Sans perdre de temps, j'exécutais mon Swea†oxic Gross. Une mare d'eau violette fut alors de la partie. Elle se mélangeait à l'eau de la pièce. Et par chance, le poulpe fonça dedans en voulant sans doute me ligoter. Non mais ... Il avait fait le rapport de taille, ou quoi ? C'est moi qui pouvait le ligoter.

« Prends ça tête de calamar ! Euh, attends ... Ah mais c'est peut-être parce que t'es un calamar et pas un poulpe ! Oh et puis tu m'énerves hein, t'es moche comme la méduse ! »

Je lui parlais ... Est-ce que c'était bête ? M'enfin, pas grave. Résultat, le poulpe se fit pitoyablement avoir. Et affolée, la méduse se rendait dans un des coins de la pièce, alors que le poison se répandait dans l'eau. Comment ça le poison ne me fait rien ? Ah bah oui, forcément ! Bande d'inculte, contrairement à la peau humaine, celle des serpents ne possède pas de trous ! Naaaah ! Et vu que la partie humaine de mon corps n'est pas en contact avec l'eau, tout va pour le mieux ! Le poulpe était donc paralysé, et ce fut bientôt le tour de la pauvre méduse semblable à de la gélatine. Bon, paralysés, mais pas vaincus ... Et par chance, leur corps immobile flottait à la surface. C'est logique non ! Vous n'avez jamais vu un banc dégueulasse de méduse au bord de la plage, vous ? Et bien moi non plus.

Je m'approchais alors du calamar en premier, et plaçais ma tête au dessus de lui. De là, je commençais à baver de l'acide sur lui. Oui, seulement baver. Si je ne faisais pas attention, l'acide allait se propager dans l'eau. Et ça par contre, je ne m'en sortirais pas si facilement. Et une fois le calamar à l'agonie, j'allais faire pareil à la méduse. Et maintenant, pour que votre gâteau soit réussi, attendez que les fruits de mer meurent de souffrance !

« Lalalalalala ... ♪ »

Dix minutes plus tard ... Oh, c'est prêt ! Bah maintenant, j'ai plus qu'à m'en aller, non ? Donc au revoir bande de moches, maintenant, je m'en vais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Mer 14 Aoû - 4:41

Nan t'en fais pas je leur parlais aussi Rebondir
Pas d'objets
+70 penas.


L'eau de la salle disparut petit à petit, non pas par un trou dans le sol... mais par magie. L'étage était à présent totalement sec, ne laissant pas de traces du combat qui venait de se dérouler. L'étage suivant, quant à lui, était plongé non pas dans l'eau... mais dans une obscurité totale. On pouvait ressentir des courants d'air déclenchant des frissons de temps à autre... Oui, on se croyait dehors en pleine nuit, et c'était le calme plat. Jusqu'à que le sol se mit à se fissurer... et que des zombies en sortirent. Eh oui, des zombies.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 17 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'étage est totalement obscure.]








Race: Mort-vivant // Nom: Zombie
Taille: 1 mètre 70 // Poids: 45 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le zombie est une race de mort-vivant retenue en vie par une magie interdite. Il ne ressent pas la douleur, bien que ses blessures soient présentes et ne se guérissent pas. Il a une odeur nauséabonde et en veut aux vivants.
Arts occultes: Art élémentaire: Souffle empoisonné // Art de soutien: Sensible aux soins
Technique exclusive: Persévérance de l'au delà (: Il n'arrêtera pas de vous attaquer, malgré les blessures et les membres en moins. Si son corps est coupé en morceaux, ils essaieront toujours de vous tuer.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Arya

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 08/08/2013
Age : 20
Localisation : À me cacher quelque part ~

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
5/8  (5/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Mar 20 Aoû - 1:17

Cet étage ... Il était lugubre et ne m'inspirait franchement rien, mais absolument rien de bon. Il faisait tout noir, et puis j'avais froid aussi ! Cette salle, elle ressemblait au lieu parfait où un tueur pouvait se cacher. Enfin ... Cette alternative bien sûr est réservée aux films. Il n'y a ... Il n'y a pas de tueur ici, hein ? Hiiiiii ! Comment que ça fait trop peur ! Et s'il m'attendait dans un coin avec son couteau ? Et s'il avait une arme à feu ? Et s'ils étaient plusieurs ? Je voyais rien du tout, je ne pouvais même pas confirmer quoi que ce soit ! Oh, en fait, si. Est-ce que les tueurs poussaient des grognements comme "Arrrrrrrrrghhh" ou des trucs du genre ? Parce qu'en fait, c'est ce que j'entendais, là. Je ne voyais rien, mais je pouvais approximativement repérer mes ennemis grâce à ça. Et puis vu comment leur chant bizarre était mauvais et désaccordé, je savais maintenant qu'ils étaient plusieurs ! Combien ? Ah bah ça, je sais vraiment pas ! En tout cas, il fallait que je leur échappe, et que je les batte au cas par cas !

Mais soudain ... Ah berk ! Qu'est-ce que c'était que cette odeur de décomposé, là ? On aurait dit le cadavre d'un chien après dix ans de repos, tellement que ça puait ! Est-ce qu'ils n'avaient pas pris de douche depuis des lustres ? Ah la la ... C'était vraiment désagréable ! Finalement, alors que je m'apprêtais à partir à leur recherche dans l'obscurité, quelque chose était en train de ... Attends ... On mâchouillait mon corps reptilien, là ? Mais je rêve ! Immédiatement, je réagissais donc. J'enroulais ce corps de reptile autour de l'inconnu afin de l'étreindre. Et alors que je serrais, j'entendais comme plein de "crac". C'était comme si que l'inconnu avait plein d'os qui se brisaient. Pourtant, il continuait à dire "Argh" comme si de rien était. Et le pire, c'est que je pouvais sentir sa mauvaise odeur d'assez près ...

« Eh oh, tu connais Le Petit Fishmanais ? C'est une super marque de gel douche que tu devrais essayer ! Parce que là ... Tu ferais fuir un porc ! »

Je lâchais ensuite cet adversaire, qui continuait encore et encore à dire "Argh". Il ne savait dire que ça ou quoi ? En tout cas, on dirait bien qu'il était littéralement étalé au sol, avec les os brisés, et compagnie. Il était pas très solide ... C'était à croire qu'il était démuni d'intelligence et fonçait juste dans le tas. Et les autres, apparemment, ils étaient pas loin. Ça puait encore plus que d'habitude, comme si qu'ils avaient rajouté quelque chose. J'étais obligée de mettre une main devant ma bouche et mon nez, et respirer à basse allure. Qu'est-ce que ça sentait vraiment mauvais ! Et ça piquait les yeux en plus de ça !

J'avançais alors inconsciemment, jusqu'à ramper accidentellement sur un corps. Il semblerait que j'en ai renversé un autre, et que je l'ai écrasé ... Mais pourtant, je le sentais qui s'accrochais à moi comme à une sangsue, malgré que j'avançais de plus en plus en plus vite. Puis un second, et le dernier avait profité de ma lenteur pour également s'accrocher à moi. Et après cela, ils se rapprochaient tous dangereusement de mon buste.

« Hiiiiiiiii ! N'approchez pas ! Bande de pervers ! »

Voilà ce qu'ils étaient ! Immédiatement, je passais à l'action. J'en appelais à mes forces afin de ... De ... Bah de combattre, bien sûr. Alors que je voulais m'imbiber de ma propre †oxic Prevention, un des ennemis venait tout juste de m'attraper le bras. Et je le bougeais par inadvertance pour le dégager. Le poison préventif atterrit alors dans la tronche d'un ennemi qui n'avait encore rien demandé. Et à partir de là, c'était comme si qu'à la place d'être prévenu contre le poison, il en était affaiblit. Rien que ma présence le mettait à mal ! Je testais alors la même chose sur un autre ennemi, et il fut aussi soudainement affaibli. Bien qu'ils voulaient encore m'éliminer, j'arrivais désormais à me lever. Et le troisième, quand il était tombé, je lui avais simplement craché une trombe d'acide en pleine figure, et descendait sur son corps. Pervers numéro trois devait mourir !

Je profitais ensuite de l'affaiblissement des autres afin de leur faire subir le même traitement. En même temps, je n'avais pas beaucoup de disponibilités niveau attaque, donc bon ... Mais voilà, j'entendais plus de "Argh" ! C'est qu'ils devaient être en charpie, et même pire ... Avec tout l'acide reçu, bah ... Voilà quoi ! Ils avaient dû fondre jusqu'à la moelle ! Et honnêtement, ça me dérangeait pas du tout !

« Doubidoudaaah ! ♪ J'ai gagné ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Arya   Mar 20 Aoû - 5:08

Je crois pas qu'on avait déjà fais ça, les dissoudre *-*
Pas de penas
Objet gagné:

Pena sale | InfosQui sait ce qui se produira si vous le montrez à un certain Vincent...


• Utilisable qu'une fois

L'argent sale, c'est bien connu, c'est mal.
| 1 Penas



La lumière apparut de plus en plus, pour finir par se rétablir totalement. Le combat était clos, et la suite attendait déjà. L'étage suivant n'avait pas de sol en pierre comme toutes les précédentes... C'était une jungle exotique. Qui savait si c'était une illusion magique, ou la vraie apparence de la salle... De très nombreux insectes virevoltaient en l'air. Des moustiques, mouches, moucherons et autres... et parmi eux, le véritable adversaire.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 18 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
L'étage est totalement rempli d'insectes volants insignifiants se mélangeant avec la cible.]








Race: Insectes // Nom: Insectes Shangunaha
Taille: 80 millimètres // Poids: 10 milligrammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Ces insectes se déplacent toujours en colonie entière. A la moindre attaque, ils se dispersent dans toute la zone, avant de se réunir au même endroit de façon synchronisé. L'accouplement et les naissances s'effectuent en plein vol.
Arts occultes: Art de soutien: Piqûre de paralysie, piqûre empoisonnée, piqûre de sommeil, piqûre aveuglante, piqûre démotivante, piqûre de démangeaison
Technique exclusive: Gestation express (: Si deux insectes shangunaha sont présents, un troisième voit le jour quelques temps après.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende d'Arya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende d'Arya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Arya//Elfe [Libre]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance-
Sauter vers: