AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasse dans les marais... [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Chasse dans les marais... [PV]   Sam 28 Sep - 5:36

    Il pleuvait... une pluie fine pour le moment, mais pas moins régulière, au contraire, qui noyait tout sous un voile humide, semblant totalement détremper la terre, et plus encore le marécage dans lequel s'était engagée Kalista. Elle n'était pas spécialement fanatique de cet endroit d'ailleurs, on pouvait même dire que c'était loin d'être le cas, en fait. Elle aimait la terre bien ferme où on pouvait s'appuyer solidement, et qu'au passage elle pouvait facilement modeler grâce à son art occulte le plus courant. Et puis même au-delà de ce modelage elle aimait pouvoir courir, sauter et se battre sur la terre ferme. La pluie la dérangeait moins en elle-même, même si elle avait une préférence pour les temps de soleil, simplement parce qu'on voyait mieux l'ennemi et que le sol était plus ferme... alors forcément la pluie dans les marais, ce n'était pas vraiment le mélange qui trouvait grâce aux yeux de la belle elfe noire camouflée, très loin de là même.

    Mais elle n'était ici ni pour le marécage ni pour la pluie, et d'ailleurs elle n'était tout simplement pas ici par plaisir, loin de là. Elle ne venait jamais ici par plaisir de toute façon, mais généralement tout simplement parce qu'il lui fallait traverser la zone. Néanmoins cette fois-ci c'était encore différent. La damoiselle ne traversait pas simplement le Marécage Fleurit de Punent-Isfel, elle venait très explicitement ici, à dessein. Elle avait à faire ici, même si elle ne savait pas exactement quoi. Elle avait eut quelques brèves informations, mais on lui avait dit que le reste suivrait une fois arrivé à destination. Ordinairement, elle se déplaçait rarement sur si peu d'informations, mais bien entendu tout était différent ici. C'était Yuuri qui lui avait fait porté l'ordre de venir ici et non seulement il était son chef, raison pour laquelle on pouvait parler d'un ordre, mais en plus, et surtout, elle lui faisait confiance, à lui comme à personne d'autre au monde. Là où elle se serait méfié de tout autre elle avait accepté sans discuter de venir, parce qu'elle était en confiance.

    En évoquant Yuuri, elle sentait son esprit se troubler au souvenir de ce qu'il lui avait dit lors de leurs retrouvailles, avant qu'ils ne se séparent après avoir coulé ce fameux vaisseau de la Blitzness. Elle se souvenait aussi de la sensation de ses lèvres contre les siennes quand elle l'avait brièvement embrassé... et, distraite, elle oublia un instant de tâter du pied pour rester sur la partie « dure » du marécage, manquant de laisser sa jambe s'enfoncer dans une partie traîtresse. Avec un grognement elle retira vivement son pied et entrepris de penser à autre chose en rougissant légèrement. Sonder les raisons de cette distraction ne semblait pas vraiment prometteur non plus, aussi fit-elle ce qu'elle savait peut-être faire le mieux au monde : elle évacua les distractions superflues et se reconcentra sur l'essentiel, le concret, la mission en cours. Elle y était rodée depuis des années et même si cette fois-ci les choses étaient beaucoup moins « superflues », elle y parvint sans trop de mal.

    Le message de Yuuri parlait d'armes très très dangereuses qu'il avait découvertes, et surtout de traîtres à la cause de leur groupe qui y étaient impliqués. « Traître », un terme que Kalista connaissait très bien, et qui lui restait toujours à l'esprit. Cela la confortait dans son idée de ne pas faire confiance à tous ses « collègues » et aussi son envie de régler la question. Peut-être à cause des nombreuses trahisons personnelles qu'elle avait subies, la dark elfette détestait particulièrement toute trahison envers elle ou, maintenant, les rebelles et Yuuri. Cela lui suffisait pour combattre et, alors qu'elle allait faire remonter les souvenirs du reste à la surface, elle vit soudain une silhouette un peu plus loin, qu'elle aurait reconnu au travers de bien pire que ce fin rideau de pluie.

    « Yuuri... »

    Elle avait prononcé son nom d'une voix plus douce qu'à l'ordinaire, mais bien audible. Néanmoins quand elle se présenta devant lui, vêtue d'une tenue noire avec une cape de la même couleur qui l'entourait, le tout trempé comme le reste de sa personne, elle avait la même expression professionnelle et efficace que toujours, troublée un instant par un sourire fugace.

    « C'est agréable de te revoir... »

    Le badinage ne ressemblait pas à Kalista et à vrai dire elle ne badinait pas, elle disait simplement la vérité. Son sourire s’accrut un instant puis se dissipa alors qu'elle regardait autour d'elle, ne distinguant rien de spéciale dans la pluie environnante.

    « Alors, on a un problème avec des armes surpuissantes et une bande de traîtres, c'est ça ? Quel est le plan pour régler le problème ? J'espère qu'on tombera sur au moins un de ces traîtres, j'aimerais leur apprendre ce que coûte une telle trahison... »

    Son regard s'illumina un instant d'une sombre détermination. Il était visible qu'elle n'aimait pas les trahison, et que cette implication de « moutons noires » de leur fantomatique meute ne faisait qu'aiguiser sa volonté ordinairement déjà tranchante comme un rasoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Sam 28 Sep - 15:37


    Le monde n'était pas une utopie... Tout ne se passait pas toujours comme on le voulait et même si certaines personnes pensaient qu'il était possible de tout manigancer dans l'ombre... Ce n'était pas le cas, cas des facteurs inconnus se posaient toujours, couplés au hasard et au destin... Ainsi Yuuri qui pensait avoir établie des bases solides, se rendait compte qu'un de ses allié avait profité de cette méfiance qu'il n'avait pas, pour faire des expériences dans son dos... Le dissident n'appréciait bien sûr pas trop ceci et il ne comptait pas remettre la traque de ces félons à plus tard. Il envoyait un bref message à sa tendre elfette aux cheveux améthystes et aux yeux azur, lui demandant de se mettre en route pour les marais à des coordonnées précises.

    Yuuri lui-même faisait quelques préparations, ses cheveux avaient encore pas mal poussés ; pour changer... Il enfilait un manteau qui faisait à moitié détective, à moitié mercenaire, puis se dirigeait vers le marais sans plus attendre, à l'aide d'un bateau à moteur de petite taille. Il posait pied sur le continent assez vite avant de prendre la direction du point de rendez-vous. Force était de constater que quelqu'un d'autre y était, au rendez-vous ; la pluie. Battante, elle ruisselait sur le visage du seigneur des loups et s'imbibait dans le poil de son compagnon canin.


    – Ca tombe bien, tu sentais un peu, Enuma.
    – Grrrrrrr

    La réaction du loup devant la remarque de Yuuri, fit rire ce dernier, il avait du caractère ce bon loup... Finalement, après un moment, Yuuri arrivait au point de rendez-vous, Kalista n'était pas encore ici... Mais elle ne tardait pas à arriver, bien que son odeur fut masqué par celles du marais et de la pluie et que Enuma ne l'avait repérée qu'assez tard... La belle demoiselle brisait le silence rapidement, disant à Yuuri qu'il était bon de le revoir.

    – Je suis content de te revoir aussi, Kalichan.

    Le dissident lui faisait un petit sourire séducteur, avant de garder toujours un sourire, mais plus amusé cette fois, elle avait un visage de tueuse professionnelle, ça donnait envie au dissident de la taquiner. Mais elle, visiblement, était d'humeur vengeresse. Le dissident riait faiblement alors que Enuma se mettait près des jambes de Kalista. Le dissident approchait avec un petit sourire en lâchant finalement.

    – Enuma t'adore visiblement, je devrais faire de toi ma femme, pour que tu devienne sa maman. Il éclatait de rire et passait dans le dos de Kalista pour lui faire un câlin depuis l'arrière. Ne te laisses pas submerger par les ténèbres kalichan, ça n'apporte rien de bon... Crois moi.

    Il restait ainsi un petit moment avant de se détacher et de commencer à avancer sous la pluie battante, la belle Elfette se doutant sans doute qu'il fallait le suivre, le dissident savait de quoi il parlait, il avait lui-même suivit une longue descente vers les ténèbres, se faisant de plus en plus sombre au fil du temps et perdant de vue l'essentiel... Il souriait faiblement avant de tourner juste la tête vers sa tendre Kalista.

    – J'ai connu les ténèbres... j'ai perdu de vue l'essentiel, jusqu'à ce que j'apprenne ton retour, là j'ai retrouvé la lumière. Ne fais pas les mêmes erreurs que moi, Kalichan. Ou je te baisserai ton bas pour te fesser. Il éclatait de rire. Cela à part, je compte pas les laisser s'échapper, ils doivent s'être réfugié dans le marais, je dois d'ailleurs rejoindre une belle ninja qui me sert d'indic. … Oui, Kalista n'allait pas aimer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 10 Oct - 4:43

Pour une fois, Yuuri n'avait pas semblé l'entendre arriver longtemps à l'avance... un effet du terrain ? Rien n'était moins impossible, mais dans tous les cas ça ne diminuait pas le plaisir e la damoiselle à l'idée de le revoir, sentiment qui se révéla vite partager.

« Je suis content de te revoir aussi, Kalichan. »

Cet aveux tira un sourire à la jeune femme, qui vit bientôt le chien-loup qui accompagnait Yuuri partout se glisser entre ses jambes. Son sourire se faisant un peu plus doux, comme il l'était rarement, du moins avec la plupart des gens, elle se pencha pour le caresser doucement, alors que le chef rebelle ne manquait pas de s'amuser de la scène.

« Enuma t'adore visiblement, je devrais faire de toi ma femme, pour que tu devienne sa maman. »

Surprise, la dark elfette se redressa vivement... alors qu'une partie d'elle-même ne pouvait s'empêcher de se demander naïvement s'il disait vrai. Mais avant qu'elle ne puisse faire de commentaire, il se glissa dans son dos et lui fit un câlin surprise, la faisant se figer une fraction de seconde puis doucement se détendre, se sentant bien ainsi, sans même y réfléchir.

« Ne te laisses pas submerger par les ténèbres kalichan, ça n'apporte rien de bon... Crois moi. »

Elle jeta un bref coup d’œil mais ne répondit pas, ne voulant pas gâcher ce moment. Des ténèbres hein... n'était-elle pas une elfe noire, après tout, faite pour y vivre ? Néanmoins elle tâcherait de ne pas s'y perdre, ne fut-ce que pour avoir une raison de s'accrocher à lui... Ceci dit, de son côté il fini par se décrocher d'elle et se mettre en route, la belle lui emboîta le pas.

« J'ai connu les ténèbres... j'ai perdu de vue l'essentiel, jusqu'à ce que j'apprenne ton retour, là j'ai retrouvé la lumière. Ne fais pas les mêmes erreurs que moi, Kalichan. Ou je te baisserai ton bas pour te fesser. »

Cette dernière phrase la fit rougir doucement, alors qu'elle ne savait que répondre... perdait-elle vraiment sa route ? Et l'avait-elle vraiment reconduit dans la lumière ? Elle n'eut guère le temps d'y penser car son attention fut soudain focalisé sur quelque chose de BEAUCOUP plus important. ;

« Cela à part, je compte pas les laisser s'échapper, ils doivent s'être réfugié dans le marais, je dois d'ailleurs rejoindre une belle ninja qui me sert d'indic. »

Aussitôt bien entendu, Kalista tiqua. Elle jeta un regard noir sur la nuque de Yuuri, du genre qu'on peut sentir sur son cou, puis se porta à sa hauteur pour le foudroyer du même regard, les sourcils froncés, l'air soudain pas contente du tout.

« Une belle indique hein, en tenue de ninja sans doute moulante je parie, c'est ça ? C'est bizarre comme tes indiques ne semblent jamais être de gros barbus à face de cochon ou de vieilles peaux ridées attifées comme des grands-mères. »

Le ton de la belle, étrangement, c'était fait beaucoup plus dur que quand elle parlait des traîtres, bien que dans un autre registre. Un air boudeur passa fugitivement sur son visage, mais elle détourna vivement la tête en grommelant.

« Tu es sûr que c'est pas une traîtresse aussi ? Genre une fille envoyée par les autres pour faire mine de t'aider, te séduire et te prendre pour el... te tromper et t'attirer dans un piège ? Après tout rien ne dit qu'on peut lui faire confiance, surtout si elle a de gros pis de vache, et j'ai déjà l'impression de les voir d'ici ! »

Kalista jouait simplement son rôle en étant méfiante à la place de Yuuri et plus que lui... ouai enfin ça c'est ce qu'elle aurait voulu se faire croire, y compris à elle-même, mais même un enfant de trois ans ou une nElli aurait vu clair dans son petit jeu de jalousie. Elle marcha un instant dans le marais, un peu boudeuse, bien que regardant où elle mettait les pieds pour ne pas s'enfoncer, puis s'efforça d'évacuer la question pour revenir à ce qu'il avait dit avant... de bien plus gentilles choses.

« Enfin... tu sais que moi par contre tu pourras toujours compter sur moi. Je ne te laissera pas tomber... pas même pour aller dans les ténèbres. »

Elle s'autorisa un léger petit sourire, avant de reprendre une mine plus renfrognée. Elle regardait toujours tout autour d'elle pour tenter de voir cette fameuse ninja et pouvoir noter au plus tôt tout ce qui n'allait pas chez elle... heu... s'en faire une idée plus juste ! Néanmoins, elle pensait devoir quelques explications à Yuuri sur sa façon d'appréhender la trahison, et elle les lui fournis, se montrant plus bavarde avec lui qu'avec les autres gens, sans doute parce qu'elle était en confiance.

« Tu sais sur la question de la trahison j'ai toujours été comme ça... j'ai été trahie un grand nombre de fois et... j'ai beaucoup de mal à pardonner qu'on trahisse ma confiance. Ou la tienne d'ailleurs ! Après tout tu es mon chef et mon ami, non ? Si on te trahis c'est comme si on me trahissais, et je déteste ça plus que tout. »

Pour quelqu'un d'aussi méfiant que Kalista, la trahison envers elle ou les siens apparaissait comme un mal suprême... et encore, si elle avait connu les buts poursuivis pas les traîtres en question ça aurait été pire. En l'occurrence, un petit sourire lui monta aux lèvres.

« Tu sais, je crois que j'ai ça dans le sang... dans ma famille, il existe une technique ancestrale pour punir les traîtres en leur faisant croire qu'on leur a pardonné. »

Cette anecdote conserva le sourire de la damoiselle... environs deux minutes. Puis elle se souvint de l'indicatrice belle et sans doute sexy qu'elle imaginait déjà avec des seins taille Nonor, et son visage se renfrogna à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 10 Oct - 14:23

Yuuri continuait simplement de marcher sous la pluie battante des marais, il sentait alors un sueur froide dans son dos, comme si la mort elle-même l'observais avec attention, mais ce n'était que Kalista, qui le fixait les yeux plissés et le regard noir, ce qui fit sourire nerveusement Shuurin, qu'est-ce qu'il avait fait encore ? Il ne tardait pas à le comprendre quand elle lui faisait une remarque sur la féminité de l'indic et le fait qu'elle portait sans doute une tenue moulante. Yuuri éclatait de rire.

– Maintenant que tu l'dis...

En effet, Yuuri n'avait qu'en majorité de jolies jeunes femmes en fleurs en indic.. Peut-être parce que ces jeunes femmes en question avaient tendance à beaucoup aimer le dissident, dans tous les cas, la petite crise de jalousie de Kalista ne s'était pas encore dissipée, mais amusait beaucoup le seigneur des loups qui avait une envie folle de la taquiner. Il la voyait détourner la tête, visiblement boudeuse, alors qu'elle lui émettait la possibilité que la kunoichi était envoyée pour le séduire et le tuer.

– Kalista... Cette femme que tu appelles traîtresse m'a sauvée la vie.

le ton de Yuuri était un peu moins enjoué en disant ça, sans cette femme ninja qu'accusait Kalichan, il aurait sans doute connu un destin peu enviable de cobaye en laboratoire, ce n'était pas le cas grâce à cette dernière et il ne voulait pas que son équipière la déteste pour trois fois rien. Dans tous les cas, le sujet revenait rapidement à autre chose quand elle disait un peu comme un ado kawai que elle, en revanche, ne le trahirait jamais et serait toujours là pour lui.

– Je sais Kalichan, tu es mon ombre après tout, tu ne peux pas te séparer de moi, jamais.

Le ninja souriait doucement et tendrement alors que l'elfette elle, semblait chercher la ninja du regard comme le ferait une fouine, d’une façon assez flag qui manquait de peu de faire rire le dissident, mais ce n'était pas le moment pour les éclats de rire, d'autant que le sujet redevenait plus sérieux, doucement mais surement, puisque Kalichan parlait de ses raisons de ne pas aimer la trahison. Yuuri l'écoutait sans rien dire jusqu'à la fin et finissait par lui mettre une petite pichenette sur le front, affectueuse malgré tout.

– Ne t'en fais pas ces traîtres paierons, mais tous ceux qui m'entourent ne sont pas des traîtres, ça fera de toute façon exemple à ce qui arrive à ceux qui tentent de jouer sur deux tableaux.

Ca allait clairement en dissuader plus d'un... Yuuri finissait par sentir un présence, il ne la voyait pas, les ninja étant maître du camouflage... La kunoichi apparaissait rapidement devant les deux personnes faisant un grand sourire au dissident. Contrairement à ce que pensait Kalista, elle était plutôt plate, peut-être plus que Kalista, elle était assez fine et jeune et semblait aussi pétillante qu'une Ellianne, bien que plus posée et sérieuse.

– Je suis heureuse de vous voir Yuuri-sama et... Votre amie. Comme vous me l'avez demandé, j'ai pris l'ennemi en filature et je l'ai trouvé dans un petit complexe s'enfonçant sous la bourbe du marais. C'est bien gardé, mais puisque vous êtes un shinobi aussi, vous devriez pouvoir approcher les défenses sans vous faire repérer... Mais laissez moi la tâche de désactiver ces dernière !
– J'ai toute confiance en toi, Saya, tu peux y aller, moi et mon amie nous nous occuperons de la partie sanglante et difficile.

Il caressait le haut de la tête de la ninja qui ronronnait avant de lui faire un bisou au coin des lèvres puis disparaître aussi vite qu'elle était apparue, sans faire le moindre bruit. Le dissident pour sa part, enfilait ses gants et craquait ses articulations, l'air de dire qu'il y allait avoir du sport. Il tournait la tête vers Kalista, qui allait sans doute encore rager un peu mais c'était bien ça qui était marrant, lui souriant doucement.

– T'as vue, elle est folle de moi, et toute kawai, pas du genre à trahir. Cela étant, prépare toi Kalichan, on va sûrement affronter des machines, des défenses automatiques et diverses saloperies variées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Dim 20 Oct - 4:17


Au moins, Yuuri avait semblé remarquer le regard de son amie sur son dos... même si ni le regard ni les mots de la belle ne semblaient grandement le troublé, le bel homme au grand charme restant comme toujours fidèle à lui-même.

« Maintenant que tu l'dis... »

Comme s'il ne l'avait pas vu avant ! Le connaissant il devait être loin de trouver déplaisant le fait de devoir toujours se « frotter » – au sens figuré, en tous cas Kalista y comptait bien – à de jolies femmes. Certaines pourraient d'ailleurs essayer d'en profiter pour le frapper dans le dos une fois sa garde baissée pour cette raison, mais la cristallisation de ce soupçon sur cette informatrice-là ne sembla pas beaucoup plaire à Yuuri, par contre.

« Kalista... Cette femme que tu appelles traîtresse m'a sauvée la vie. »


Un léger soupir s'échappa des lèvres de la damoiselle, bien obligée de reconnaître qu'il marquait un point... mais ça ne lui plaisait pas pour autant ! Si elle avait pu, elle aurait dressée une barrière entre lui et toutes les autres filles un tant soit peu jolie mais malheureusement elle n'avait pas cette capacité. Mais ça ne l'empêcherait pas de rester toujours avec lui, comme elle ne manqua pas de le rappeler, de même qu'elle rappelait sa totale fidélité.

« Je sais Kalichan, tu es mon ombre après tout, tu ne peux pas te séparer de moi, jamais. »

Cette affirmation fit sourire tendrement la jeune femme, un sourire doux et affectueux comme seul Yuuri savait en faire naître chez elle. Cela ne l'empêcha pas de guetter sa rivale – supposée ou réelle – en pure perte d'ailleurs, les dons de dissimulation de celle-ci l'empêchant de toute façon de la repérer, même si elle avait été à portée de vue. Elle en revint donc aux questions de trahison, expliquant son point-de-vue sur la question au chef rebelle.
 
« Ne t'en fais pas ces traîtres paierons, mais tous ceux qui m'entourent ne sont pas des traîtres, ça fera de toute façon exemple à ce qui arrive à ceux qui tentent de jouer sur deux tableaux. »

Kalista hocha la tête, approuvant. Ce genre de « démonstration » était généralement propre du genre à « convaincre » les plus faibles qui pouvaient se laisser tenter par les pensées les plus faciles dans la trahison. Mais elle n'en continuerait pas moins de rester méfiante, ne fut-ce que pour garder Yuuri des couteaux plantés dans le dos. Elle n'eut pas le temps de répondre de toute façon car bientôt la ninja se révéla, étant finalement loin d'être dotée d'une poitrine proéminente... mais par contre elle était horriblement mignonne et souriait de façon focalisée et rayonnante à Yuuri, ce qui fut loin de plaire à la dark elfette, pas plus que sa façon de se concentrer sur lui.

 « Je suis heureuse de vous voir Yuuri-sama  et... Votre amie. Comme vous me l'avez demandé, j'ai pris l'ennemi en filature et je l'ai trouvé dans un petit complexe s'enfonçant sous la bourbe du marais. C'est bien gardé, mais puisque vous êtes un shinobi aussi, vous devriez pouvoir approcher les défenses sans vous faire repérer... Mais laissez moi la tâche de désactiver ces dernière ! »

« J'ai toute confiance en toi, Saya, tu peux y aller, moi et mon amie nous nous occuperons de la partie sanglante et difficile. »

Cette déclaration de confiance fit se renfrogner Kalista, tout comme la relation visiblement proche qu'elle voyait – ou croyait voir, après tout elle n'était pas une professionnelle des relations, loin de là – entre les deux personnes. Et le fait que la ninja se permette un baiser au coin des lèvres de Yuuri n'arrangea pas les choses, la guerrière poussant un grognement et essayant de la rattraper pour lui dire sa façon de penser, mais trop tard, elle s'éclipsait déjà. Elle bouda donc pendant quelques instants, un air renfrogné sur le visage, alors que le Seigneur des Loups enfilait ses gants et se tournait vers elle en souriant

« T'as vue, elle est folle de moi, et toute kawai, pas du genre à trahir. Cela étant, prépare toi Kalichan, on va sûrement affronter des machines, des défenses automatiques et diverses saloperies variées... »

La belle serra doucement les poings en essayant de canaliser sa colère, en serrant des dents. Canaliser la colère n'était pas le gros point fort des elfes noirs, mais comme elle n'aurait pu la passer que sur le décors ou sur Yuuri, et qu'il valait mieux rester discret en ne cassant pas tout – elle n'aurait jamais frappé sérieusement Yuuri, même pour ça – elle fut bien forcée d'intériorisée. Tant pis pour les premiers ennemis qu'ils croiseraient en premier...

« Oui ça j'ai pu voir qu'elle était foooooooolle de toi... mais ça n'enlève pas l'idée qu'elle puisse être venue te séduire, juste la finalité... et puis elle est trop mignonne, j'aurais préféré qu'elle ait des gros pis de vache... »

Elle avait ajouté la dernière phrase beaucoup plus bas, en détournant le regard et en parlant entre ses dents, en oubliant que la super-ouïe du dissident capterait sans doute sans mal même ce petit « marmonnement en aparté » aurait-on pu dire. Elle inspira et expira profondément, en s'efforçant d'évacuer ses émotions pour se concentrer sur la mission, et y parvint plus ou moins, jugulant sa jalousie pour revenir à des pensées plus froides et claires.

« Enfin je l'ai pas vue venir et j'ai pas pu l'attraper quand elle partait donc elle a l'air compétente, au moins... je suppose que c'est... une alliée... utile en... en la circonstance. »


Après une justification au ton pas très crédible de son comportement avec Saya, le reste de sa phrase était sortie très difficilement, la belle aillant visiblement beaucoup de mal à reconnaître les mérites de la belle ninja. Malgré tout, elle avançait avec précaution, visiblement décidée à ne pas déclencher un piège par erreur ou à pouvoir réagir en cas d'ennuis. Elle n'avait pas répondu au fait de se préparer, tenant cela pour acquis dès qu'elle était en terrain ennemi.

« Du moins on dirait qu'elle va m'aider à te protéger et c'est le plus important... avec elle en avant et moi à tes côtés on devrait pouvoir arriver à un bon résultat... même si c'est moi qui ait la meilleure place bien entendu, héhéhé. »

Cette fois c'était un petit sourire d'adolescente kawai qui avait fugacement illuminé les traits de l'elfe noire, comme si c'était une petite victoire d'être celle qui restait à côté de lui, alors que l'autre était en avant-garde, mais elle se repris vite en rougissant doucement, une fois qu'elle s'en rendit compte. Elle avança ensuite encore quelques instants, en silence, quand soudain un bruit se fit entendre sur le côté, venant d'un monticule de vase couvert de fleur à l'air tout à fait normal.

« Ça, ça sens mauvais... »

Et, en effet, la vase ne tarda pas à se soulever et se fendre, révélant un Héraclès aux couleurs passées et couvert de rouille, visiblement récupéré des rebuts de la  Blitzness, ou bien volé ou emporté lors d'une désertion... avec les rebelles de nombreux scénarios étaient possibles. Ce n'était pas très important, car la machine avait visiblement été pourvue d'un détecteur de chaleur réglé sur la quantité de chaleur de plus d'un être humain au-dessus de la vase, et sur l'ordre de détruire ce qui le déclenchait... un piège difficile à désamorcer sans le déclencher sans doute. Dans tous les cas, la machine tendit un bras grinçant vers eux, visiblement prête à attaquer, et Kalista parti sur le côté en jetant un coup d’œil rapide à Yuuri, enroulant plusieurs fils autour d'une des jambes de la créature, laissant le chef dissident prendre la main et exploiter ce petit atout, se tenant prêt à tirer, tenir ou tenter de trancher à la moindre indication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Mer 23 Oct - 0:12

Kalista était toute boudeuse dans son coin et ça faisait presque rire le dissident qui se retenait malgré tout, ce n'était pas le moment, même si voir Kalista les joues gonflées les poings serrés et le visage boudeur kawai n'avait pas de prix... Dans tous les cas elle ne tardait pas à dire sa façon de penser, elle continuait de croire que la petite ninja était une assassine envoyée pour le séduire avant de souffler tout bas qu'elle aurait préférée une vache à lait qu'une fille toute mignonne et craquante.

– La jalousie est un vilain défaut ma p'tite kalichan, mais j'te pardonne parce que t'es mignonne quand tu boudes.

Kalista soupirait un grand coup avant d'avouer qu'elle était compétente visiblement mais rapidement elle disait que c'était elle qui avait la meilleure place, avant de sourire comme une ado amoureuse tout en sautillant presque tant elle était contente.. Avant de capter ce qu'elle faisait et de rougir bêtement en se reprenant. Yuuri avait un petit rire mais se figeait rapidement, tout comme Kalichan alors que les deux personnes comprenaient qu'ils allaient avoir des ennuis... En effet un héracles banalisé sortait du sol et il n'avait pas l'air amical.

– J'ai vu plus joli comme chien de garde, ils auraient pu mettre une arnet presque nue... Allez Kalichan, défoules-toi, on fait diversion ici.

Le dissident faisait apparaître une faux à la hampe noir et la lame violette claire, inédit pour Kalichan... Avant de se ruer sur l'autre flanc de la créature et de porter un coup avec sa force boosté, laissant une petite entaille sur une de ses jambe, mais un compartiment s'ouvrait dans son dos avant que des missiles ne se ruent dans le ciel avant de retomber en cloche tout autours de lui. Yuuri plantait sa faux au sol et fonçait vers Kalista et l'attrapait comme une princesse avant de sourire tendrement à cette dernière en profiter pour lui faire un bisou sur le bout du nez.

Hortensia Hanabakudan
< Art stratégique chamanique >
Technique ninja loin d'être discrète, elle consiste à disparaître d'un vif mouvement en laissant plusieurs bombes derrière soit qui explosent en un instant. La série d'explosion est assez forte pour tuer net un gros teremundos et ça ne consomme pas beaucoup d'énergie.


• L'utilisateur se substitué avec une nuée de 15 bombes qui explosent instantanément, sans laisser de compte à rebours.

(p6)


Il disparaissait en apparaissait plus loin, laissant une nuée de bombe qui détruisait les missiles et infligeaient quelques dégâts à la machine. Il reposait la belle elfe et soudain il se mit à lui masser les fesses, en plein milieu du combat avant de lâcher un 'tu as vraiment de jolies fesses, j'avais jamais fait attention' puis éclatait de rire avant de se ruer vers la créature d'acier, bondissant vers elle sans un bruit et avec un vitesse ahurissante.

Heitan
< Art martial >
Yuuri porte un coup de paume et éjecte de l'énergie, le but étant d'infliger des dégâts à un organes ou une articulation. Ce coup inflige donc de lourds dégâts internes..


• Inflige des dégâts internes importants.
• Plus puissant si utilisé en mode Juken.

(p5)


Il frappait avec la paume, faisant reculer un peu la créature d'acier avant de passer derrière elle et de saisir sa faux plantée dans le sol, la retirant tout en portant un coup ascendant qui infliger quelques dégâts à la créature d'acier qui, pour répondre à tout ça, tournait sur elle même en activant ses mitrailleuses, pilonnant la zone de balles comme un putain de bourrin... A ce stade Yuuri ne pouvait pas aider Kalichan mais pouvait se protéger, formant un bouclier d'acier devant lui et se cachait derrière, les balles ricochant dessus...

– Je préférais quand même regarder et toucher tes fesses, c'mieux. Lançait-il finalement histoire de troubler un peu plus son amie si sexy bien qu'elle ne le savait sans doute pas elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Mar 29 Oct - 2:27

La façon qu'avait la belle elfe noire de prendre les événements semblait énormément amuser Yuuri... ce qui s'en entendu ne faisait rien pour véritablement améliorer l'humeur de Kalista ! Enfin, mieux valait qu'il s'en amuse plutôt qu'il s'en agace, non ?

« La jalousie est un vilain défaut ma p'tite kalichan, mais j'te pardonne parce que t'es mignonne quand tu boudes. »

Un doux rougissement gagna ses joues à ce compliment, un phénomène qu'elle contrôlait mal, y était beaucoup plus sensible maintenant que lorsqu'elle gardait la peau sombre naturelle de sa race. Elle s'efforça de garder sa ligne de pensée claire, mais ne parvint pourtant à évacuer totalement ce fait que quand une menace bien réelle se précisa.

« J'ai vu plus joli comme chien de garde, ils auraient pu mettre une arnet presque nue... Allez Kalichan, défoules-toi, on fait diversion ici. »

Elle hocha la tête et, alors qu'il frappait d'un côté, utilisa finalement des fils tranchants pour son entrave, causant elle aussi quelques dégâts à la jambe de la créature de métal qui avait la ferme intention de les anéantir, Yuuri aillant fait de même en utilisant une faux que la belle ne lui avait jamais vu mais qu'il semblait pourtant manier redoutablement bien, l'un dans l'autre. Une attention qui se précisa très vite puisque, sans prendre garde aux légers dégâts subits, l'Héraclès passait à la contre-attaque, à grand coup de missiles. Néanmoins, avant qu'elle ait pu réfléchir à comment gérer les choses Yuuri fut soudain sur elle la prenant dans ses bras et l'embrassant sur le bout du nez, la déconcentrant totalement.

Hortensia Hanabakudan
< Art stratégique chamanique >
Technique ninja loin d'être discrète, elle consiste à disparaître d'un vif mouvement en laissant plusieurs bombes derrière soit qui explosent en un instant. La série d'explosion est assez forte pour tuer net un gros teremundos et ça ne consomme pas beaucoup d'énergie.


• L'utilisateur se substitué avec une nuée de 15 bombes qui explosent instantanément, sans laisser de compte à rebours.

(p6)


Il disparu avec elle en laissant des bombes à leur place, parant efficacement l'attaque adverse et infligeant même quelques dégâts à la machine, et Kalista eut un mince sourire en s'apprêtant à le remercier... avant de se figer quand soudain il lui massa les fesses, en lui disant en plus qu'elles étaient très jolies et qu'il n'y avait jamais fait attention. Pour le coup, la belle fut perdue quelques instants et ne réagit pas alors qu'il bondissait sur leur ennemi.

Heitan
< Art martial >
Yuuri porte un coup de paume et éjecte de l'énergie, le but étant d'infliger des dégâts à un organes ou une articulation. Ce coup inflige donc de lourds dégâts internes..


• Inflige des dégâts internes importants.
• Plus puissant si utilisé en mode Juken.

(p5)


Le choc de l'acier frappé avec tant de force la ramena soudain à la réalité et elle se maudit intérieurement pour sa distraction. Alors que Yuuri frappait de sa faux, elle se concentra pour aller chercher la roche sous le manteau du marais et fit jaillir un boulet rocheux qui frappa une des pattes de la créature et l'endommagea... avant que celle-ci ne réponde par des tirs nourris, dont Yuuri s'abritait derrière un mur d'acier alors que la belle, elle, décidait d'accentuer une caractéristique du terrain en l'accentuant et... se coulait dans le sol très propice à la chose en cet endroit.

« Auto-enfouissement ! »

La jeune femme passait sous la machine et ressortait entre ses pattes, prête à frapper... quand soudainement la voix de Yuuri lui parvint depuis l'endroit d'où il n'avait pas bougé, toujours protéger par son mur métallique.

« Je préférais quand même regarder et toucher tes fesses, c'mieux. »

Elle se figea un instant sous la surprise... et se prit un coup de patte. Avec un grondement, elle roula un peu dans la boue mais se redressant rapidement en grognant, foudroyant Yuuri du regard rapidement.

« On dit pas des choses pareilles en plein combat, baka ! Et toi... tu vas voir ce que ça coûte de m'empêcher de profiter des compliments de Yuuri ! »

Oui elle râlait à la fois parce qu'on l'avait distraite et parce qu'elle n'avait pas pu profiter tranquillement de cette distraction... les femmes étaient pleine de contradictions – d'ailleurs, elle comptait bien mettre cette histoire de fesses au clair, une fois qu'ils auraient réduit ce monstre en petits bouts de métal bon pour la ferraille ! Quoi qu'il en soit, elle fit sortir de nouveaux boulets de roche de sous la vase du marais, frappant le monstre mécanique au « torse » si on pouvait dire. Cela laisserait du temps à Yuuri pour agir et de son côté elle en profita pour rouler dans l'autre sens, se plaçant à nouveau sous le monstre, certaine que cet endroit devait être un point faible. Elle s'entoura l'épaule d'une partie d'armure de cristal puis fléchit les jambes sur le sol pourtant peu solide...

« Bélier sombre ! »

Au lieu de se projeter vers l'avant comme elle le faisait souvent avec cette technique la belle se projeta... vers le haut ! Elle frappa durement la créature de son épaule protégée, juste entre ses pattes. L'armure fut pulvérisée et elle eut quelques dégâts à l'épaule, en plus de ceux aux jambes à cause de son saut... mais elle enfonça fortement l'Héraclès, moins blindé à cet endroit, lui infligeant des dégâts internes et surtout... réussi à le déstabiliser. Elle n'avait pas frappé de façon parfaitement verticale mais bien en oblique, vers le droite, et sous la force de la poussée sombre la machine, qui ne s'y attendait pas, se renversa à demi dans la vase, sur le côté droit... ce qui représentait une occasion en or de lui infliger le maximum de dégâts !

« Yuuri ! Je ne sais pas si tu préférerais encore mes fesses à ça, mais en tous cas c'est à toi de jouer ! Pulvérise ce sale tas de ferraille ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Mar 29 Oct - 21:43

Kalista semblait troublée par ce que faisait le dissident, ce qui ne l'amusait que d'autant plus... Ce qui l'amusait moins en revanche, c'est que Kalichan était tellement choquée de cette révélation sur ses fesses, qu'elle en oubliait d'esquiver les attaques du monstre mécanique. La demoiselle faisait un vol plané, heureusement bien amortie par la boue elle engueulait ensuite Yuuri... Puis le monstre mécanique, quelle femme ! Dans tous les cas le soucis de la machine était encore à régler et le dissident fonçait vers lui pendant que Kalichan l'occupait.

Kaiten
< Art martial de la faune >
Yuuri utilise l'art de la faune pour créer des lames autours de son corps puis s'expulse en avant tout en tournant sur lui-même, créant une très puissante vrille tranchante capable de transpercer les défenses et de tuer nettement une personne très robuste ou très grande, la technique à une grande portée et grande vitesse, mais la trejectorie ne peut pas changer du tout au tout.


• Inflige de lourds dégâts

(p6)


Il se mit à tourner sur lui même et bondissait vers le monstre comme une vrille de mort alors que Kalichan venait de créer une faille dans ses défenses que traversait le seigneur des loups, le peu de blindage de parvenant pas à arrêter son attaque. La créature d'acier tombait alors dans la boue, inerte... Mais ce n'était que le début il fallait encore infiltrer la base. Le garçon posait la faux se son épaule et approchait de Kalista, constatant qu'elle s'était faite des dégâts, de l'art martial noir... Il plantait sa faux dans la sol puis disparaissait pour apparaître dans le dos de la belle, lui attrapant les sens par derrière et les pressant eux et les tétons dessus.

– Ta punition pour avoir utilisé de l'art martial noir... Elfe ou noir je m'en fou, je veux pas te voir blessée.

Sa voix était sombre et pleine de virilité en même temps alors qu'il la relâchait pour saisir sa faux et se diriger tranquillement vers le bunker qui n'était pas loin. Tout comme l'avait dit la petite ninja il y avait des tourelles... Qui étaient inactives, elle avait bien fait sa part du job, il fallait à présent pénétrer dans la base et en finir avec tout ceci. Yuuri faisait toc toc, personne n'ouvrait, alors il défonçait la porte d'une coup de pied.

– Après vous mademoiselle, et non c'est pas pour mater tes fesse ou encore attaquer ta douce poitrine mure.

Il haussait les épaules et entrait à son tour ; voyant quelques cadavres, un boulot assez propre, sans doute la ninja.. Mais i lrestait méfiant, c'était trop calme beaucoup trop calme... Quelque chose devait clocher. Il sentait l'odeur de beaucoup de sang et de sa camarade ninja, il levait la tête et voyait cette dernière derrirèe une baie vitrée, il lui faisait un signe du pouce l'air de lui dire qu'elle pouvait partir, elle ne se faisait pas prier, à présent ils étaient isolés.

– Plus que toi et moi... Et tes superbes fesses, Kalichan Oui il continuait de la taquiner, tant qu'à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 7 Nov - 4:53

L'amusement de Yuuri variait en fonction des coups reçu par Kalista, ce qui aurait été loin de lui déplaire... si elle avait pu s'en apercevoir. En l'occurrence, elle était plus concentrée sur le combat et sur le fait de l'engueuler que sur cela, et elle ne le vit donc pas. Quoi qu'il en soit, Yuuri su en tous cas profiter de l'ouverture qu'elle avait créée, comme elle l'y exhortait, ne manquant pas de déployer sa puissance contre la créature.

Kaiten
< Art martial de la faune >
Yuuri utilise l'art de la faune pour créer des lames autours de son corps puis s'expulse en avant tout en tournant sur lui-même, créant une très puissante vrille tranchante capable de transpercer les défenses et de tuer nettement une personne très robuste ou très grande, la technique à une grande portée et grande vitesse, mais la trejectorie ne peut pas changer du tout au tout.


• Inflige de lourds dégâts

(p6)


La puissante technique, profitant de la faille ouverte dans la garde du monstre mécanique, le frappait de plein fouet et le terrassait, la machine ne survivant pas à tout cela. Kalista était en train de l'examiner, après avoir vérifié que Yuuri n'avait rien, pour vérifier qu'elle ne se relèverait pas, quand elle vit du coin de l’œil son ami disparaître. Surprise, elle n'eut néanmoins pas le temps de chercher qu'il se matérialisait derrière elle et... lui attrapait les seins les seins pour les presser l'un contre l'autre, lui faisant pousser un cri perçant mais assez kawai.

« Ta punition pour avoir utilisé de l'art martial noir... Elfe ou noir je m'en fou, je veux pas te voir blessée. »

Il disait ça comme si c'était naturel, avant de se retirer et d'avancer comme si de rien n'était... la belle resta quelques instants interdites puis le rattrapa vivement pour lui mettre une tape à l'arrière de la tête, encore rouge de ce qu'il venait de faire. Elle aurait tenté de tuer tout autre homme aillant cette audace, mais elle était plus partagée entre un mélange d'agacement et de quelque chose d'autre qu'elle ne savait trop nommer. Avant qu'elle ne puisse y réfléchir ou lui répondre comme elle brûlait de le faire, toutefois, ils arrivèrent en vue de la cible, aux défenses visiblement inactives, grâce à leur alliée, même si ça ne lui plaisait pas de l'admettre, et après avoir toqué en bon blagueur qu'il était le Seigneur des Loups défonça la porte sans difficulté apparente.

« Après vous mademoiselle, et non c'est pas pour mater tes fesse ou encore attaquer ta douce poitrine mure. »

Elle n'avait pas envisagé cette possibilité mais du coup elle avança en lui jetant des regards fréquents, en mode boudeuse et kawai, se méfiant autant de lui que de ce qu'ils trouveraient dedans. Mais ils ne virent que des cadavres et, en suivant le regard de Yuuri, Kalista découvrit la ninja qui ne tarda pas à s'éclipser, à la satisfaction de la belle, contente de ne plus l'avoir sur le dos avec ses airs de fan beaucoup trop belle et mignonne !

« Plus que toi et moi... Et tes superbes fesses, Kalichan »

Cette remarque la fit légèrement sursauté, car elle croyait qu'il avait fini avec les taquineries maintenant qu'ils étaient dans la base ennemie, et rougir en même temps. Elle qui savait si bien contrôler son visage elle ne parvenait pas à contrôler ses rougissements, sans doute car c'était bien moins flagrant sous sa vraie forme. Elle se tourna vers lui, gonflant légèrement les joues sans s'en apercevoir, tout en le fixant du regard.

« Humf t'es là pour me pelotter ou pour qu'on mène la mission ? Parce que si c'est le premier choix on aurait pu faire ça en reste da... »

La remarque malicieuse qu'elle s'apprêtait à faire fut brusquement interrompue – dommage, elle en faisait rarement – par un grondement sourd montant du sol. Celui-ci remua vivement et plusieurs trappes s'ouvrirent dont une juste sous Kalista qui poussa un cri et... bondit sur le côté. Ben oui ça aurait été un peu gros qu'elle tombe dedans. Au lieu de ça, un soldat sortit de chacune des ouvertures, et huit hommes se ruèrent sur eux, armés de filets mais portant tout de même l'épée au côté... visiblement l'idée était de les capturer si possible, mais de les tuer s'il le fallait.

« On dirait bien qu'on a de la visite... »

C'était un doux euphémisme, mais elle lança dans le même temps un rapide regard à Yuuri, accompagné d'un maigre sourire, comme pour signifier qu'elle préférait de loin subir ces ennuis en sa compagnie. Mais déjà les hommes lançaient de grands filets, et d'un geste elle fit signe à son ami qu'elle s'en occupait.

« Tirs rocheux ! »

Elle tira des murs derrière eux plusieurs boulets de pierre qui vinrent faucher et déchirer les filets en vol, deux des assaillants se faisant en outre blessés par eux en ne s'écartant pas assez vite. Restait les hommes eux-mêmes... et il y avait bien peu de chance qu'ils ne se défendent pas farouchement. Une nouvelle fois, elle jeta un bref regard à Yuuri, comme pour l'inviter à se tenir prêt à frapper après l'ouverture qu'elle comptait bien lui donner.

« Tranche-membre ! »

D'un geste preste, elle tira un fil et le fit cingler en direction des jambes des attaquants, répétant l'opération plusieurs fois en mêlant simples fils et fils tranchants. Immobilisés, les hommes sautèrent sur place, plusieurs se faisant blesser et l'un d'entre eux perdant même une jambe dans l'opération, s'effondrant sur le sol, hurlant, en perdant beaucoup de sang. Il ne faudrait pas longtemps pour qu'ils trouvent une parade, par exemple en tranchant les fils de leurs épées, mais elle comptait sur Yuuri pour avoir agit d'ici-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Ven 8 Nov - 19:58

Décidément Yuuri ne se lassait pas de taquiner sa petite Kalichan, la tripotant à volonté et la taquinant à souhait, la faisant rouge tellement de fois à la minute qu'elle commençait à faire de l'ombre aux tomates. Dans tous les cas le duo de Neo Hydra s'était à présent enfoncé dans le sorte de bunker qu'ils devaient explorer et sans doute détruire. Elle allait d'ailleurs faire ce qui semblait être de l’humour mais... Et bah non ! Yuuri était clairement déçu pour le coup.

– Raaaah quel timing de merde ! Juste quand elle allait montrer une pointe d'humour, sérieux les gars !

Le narrateur est forcé d'être spectateur çà partir de là donc fait une ellipse et ne parle pas des filets, de la roche et des fils formé par Kalista qui lui empêchent de faire toute action avant qu'ils ne soient posés puisqu’elle touche tout le monde... Bref une fois toute l'action solitaire au tours par tours de son partenaire passé, Yuuri comprenait que c'était son tour – le narrateur déteste le tour par tour mais passons – il se mouvait donc entre les fils avec technique ses sens lui permettant de voir ça sans soucis, alors même qu'il dégageait une aura qui se cumulait dans le couloir...

– Dullahan !

Il s'équipait de ses gants un peu spéciaux aussitôt, fonçant vers les sept hommes encore valides qui ne pouvaient même plus voir les fils de Kalista à présent, un autre se faisant avoir et tombant au sol, ils n'étaient donc plus que six, six qui finissaient par voir le sourire carnassier du dissident alors qu'il mettait un lariat, coup de la corde à linge dans le catch, à un homme... Mais forcément avec des gantelets dullahan et sa force, le crâne de l'homme explosait tout comme sa tête, faisant un magnifique picasso sur le mur du couloir. Il n'en restait donc plus que cinq qui étaient occupés par leurs sauts et les illusions.

– Kalichan, c'est le moment d'attaquer
Niheitan
< Art martial >
Yuuri porte un double coup de paume infusé d'énergie et inflige de très lourds dégâts, aussi bien externes que internes en outre l'onde du coup expulse la cible avec violence sur plusieurs mètres. Version supérieure de la paume divine et attaque martiale la plus puissante de Yuuri, la choc est assez puissant pour toucher malgré une parade ou la présence d'une armure.


• Inflige de très importants dégâts internes.
• Peut toucher malgré une parade.
• Plus puissant si utilisé en mode Juken.

(p6)


Tout en disant ceci, Yuuri s'était approché des deux hommes les plus proche et avait porté un double coup de paume ce qui avait un peu l'effet de se manger un tgv de test lancé à 400Km/h... Les deux pauvres bougres voulaient le long du couloir sur plusieurs dizaines de mètres, peut-être même plus d'une centaine, avant de s'écrasait dans un bruit sourd de métal sonnant. Le dissident souriait et rompait sa fusion avec son compagnon canin pour désactiver l'effet d'aura de son prisme, cette dernière se dissipant aussitôt. Kalista avait sans doute achevé les trois autres.

– Héhé ! Çà c'est ma Kalichan ! Une vraie tigresse. T'es aussi sauvage au lit ? Parce que si c'est ça, je t'épouse.

C'était une façon particulière de féliciter, mais une façon quand même, c'était ce qui faisait le charme de Yuuri dans un certain sens. Ses gants couvrant tout ses avants-bras et son visage couvert de tâches de sang qui n'était pas le sien il souriait comme si c'était normal, il était assez puissant mais ce n'était plus un secret, même si Kalista risquait d'être étonnée de ce qu'il avait fait, cette dernière n'étant pas affectée par l'illusion de Yuuri n'étant pas hostile, elle devait être capable de voir correctement malgré l'aura qui couvrait la zone.

– Ces gars là ont eut ce qu'ils méritaient, même si ça a été un peu trop facile... A ce tarif j'aurais pu laisser la ninja kawai s'en occuper. Il haussait doucement les épaules, reprenant la route et avancant vers la partie qu'avaient traversés les deux hommes qui avaient voler, cette dernière étant une sorte de salle de stockage qui donnait sur une bouche d'aération, celle-même s'enfonçant dans le sol... Restait à voir ce qu'allait penser l'elfette de tout ceci.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 14 Nov - 2:14

Kalista semblait, pour une fois, décidée à faire de l'humour... sauf que le destin, justement, en décida tout autrement. Petit détail, d'ailleurs, qui sembla franchement décevoir Yuuri, pas de chance pour les hommes qui en étaient à l'origine.

« Raaaah quel timing de merde ! Juste quand elle allait montrer une pointe d'humour, sérieux les gars ! »

Cela fit légèrement sourire Kalista malgré tout, mais quoi qu'il en soit le combat commençait donc, où le narrateur avait sans doute mal formulé car il n'était nullement question d'interdire à Yuuri d'agir pendant qu'agissait l'elfe noire. Mais bon ce qui était fait été fait et Yuuri attendait donc, avant de déployer une mystérieuse aura et d'appeler quelque chose de tout aussi mystérieux.

« Dullahan ! »

Ces mystérieux Dullahan se révélèrent être... ses gants, mais l'air infiniment plus puissant qu'au part avant. Et ils n'en avaient pas que l'air puisque, après qu'un premier homme soit tombé, le dissident se dirigeait vers un deuxième et effectuait une manœuvre qui fit hoqueter Kalista car, si elle était elle-même capable de faire la même chose, elle aurait dû pour cela sacrifier temporairement son bras en se le déboîtant complètement. Le Seigneur-Loup, lui, avec sa nouvelle force, semblait pouvoir le faire sans effort. Néanmoins, les ennemis étaient loin d'être tous à terre, comme son ami ne tarda pas à le lui rappeler vivement.

« Kalichan, c'est le moment d'attaquer »

Niheitan
< Art martial >
Yuuri porte un double coup de paume infusé d'énergie et inflige de très lourds dégâts, aussi bien externes que internes en outre l'onde du coup expulse la cible avec violence sur plusieurs mètres. Version supérieure de la paume divine et attaque martiale la plus puissante de Yuuri, la choc est assez puissant pour toucher malgré une parade ou la présence d'une armure.


• Inflige de très importants dégâts internes.
• Peut toucher malgré une parade.
• Plus puissant si utilisé en mode Juken.

(p6)


Les hommes semblaient complètement avoir oubliée la belle, concentrés qu'ils étaient sur le terrible guerrier qui les assaillaient, comme un démon surgit soudain devant eux, et ils étaient déjà blessés en plusieurs endroits. Elle décida d'en profiter pour en finir rapidement, en les prenant par surprise.

« Découpe-Tout ! »

Utilisant les fils déjà tendu, elle entrepris de tous les contrôler en même temps et... les remonta brusquement, tranchant directement la gorge des trois hommes. Une tactique qui n'aurait jamais fonctionné en temps normal, parce que il suffit de voir le fil pour le trancher ou se baisser, mais vu qu'ils étaient sous focalisés sur Yuuri, ils moururent bêtement, pour avoir oublié leur autre adversaire qui semblait ô combien moins redoutable. Laissant retomber tous ses fils, elle se retourna vers le dissident, qui semblait d'assez bonne humeur.

« Héhé ! Çà c'est ma Kalichan ! Une vraie tigresse. T'es aussi sauvage au lit ? Parce que si c'est ça, je t'épouse. »

Cette façon de la complimenter et surtout l'évocation du mariage troublèrent Kalista, même si elle savait que Yuuri parlait sans doute à la plaisanterie. Néanmoins, le plaisir qu'elle aurait pu en retirer fut compenser par un souvenir qu'elle avait mis de côté et qui remonta à l'évocation du mariage, celui d'une certaine chose que lui avait dite Felli, totalement par hasard en plus. Elle se renfrogna un peu, malgré qu'elle soit impressionnée par la puissance qui se dégageait de son ami.

« Ces gars là ont eut ce qu'ils méritaient, même si ça a été un peu trop facile... A ce tarif j'aurais pu laisser la ninja kawai s'en occuper. »

L'évocation de la ninja super craquante n'améliora pas l'humeur de la belle, qui se fit sombre et boudeuse, bien que sans daigner expliquer pourquoi, créant une scène plutôt comique alors qu'ils avançaient jusqu'à une zone de stockage, suivant les corps volants projetés par Yuuri un peu plus tôt. Ce ne fut qu'en voyant la bouche d'aération qu'elle saisit ce prétexte pour laisser éclater sa mauvaise humeur, pointant le doigt vers celle-ci, avec une expression boudeuse.

« Ne compte pas sur moi pour passer la première là-dedans pour que tu puisses à nouveau voir mes fesses ! T'as qu'à demander à cette Alwine ou cette Lucia qu'on m'as dit qu'elles te tournaient autour mais dont tu m'avais pas parler... à elles aussi tu leur propose de t'épouser ? »


Le regard de la jeune fille s'était fait accusateur et un peu blessé, tout craquant quoi, même si ça elle n'en avait pas vraiment conscience. Elle semblait plus bouseuse que réellement en rage comme plus tôt, sans doute parce que ce n'était qu'un souvenir qui remontait. Mais c'était tout de même assez pour qu'elle mette un coup de pied rageur à côté de la bouche d'aération.

« Je savais que tu avais des groupies mais pas d'aussi attitrées et qu'on dit amoureuses de toi ou faisant des choses pas nettes ! En plus c'est des ennemies ! Et en plus je me suis renseignée elles sont toutes les deux sexy ! »

Kalista aurait sans doute eut encore des choses à rajouter, mais le lieu se rappela à elle quand la bouche d'aération se mit à laisser échapper un léger sifflement en même temps qu'un gaz aux reflets pourpres, alors que l'accès à la salle se voyait soudain fermé par une grosse plaque d'acier à l'air très épaisse et résistante tombant du sol. Visiblement, la salle à l'accès si « facile », avec une petite menace comme pour les mettre en confiance était...

« Un piège ! Je crois qu'il vaut mieux ne pas respirer ce truc ! »

La scène oubliée pour le moment au profit de la menace imminente, Kalista recula, s'écartant de là où sortait le gaz. Yuuri était le mieux placer pour agir, mais qu'allait-il faire ? Essayer de trouver un moyen d'avancer, ou bien reculer et chercher une autre voie, comme il en serait sûrement capable vu sa force ? Ou autre chose auquel elle ne pensait pas ? Dans tous les cas, bien entendu, la belle elfe noire le suivrait, comme la protectrice qu'elle était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Lun 18 Nov - 16:17

Le dissident continuait d'avancer tranquillement, sans faire attention à l'aura meurtrière qui se dégageait de Kalista boudeuse, à vrai dire heureusement, car en voyant sa petite Kalichan en mode boudeuse, il l'aurait sans doute câliné et papouillé des heures durant en la trouvant toute mimi et ce n'était pas vraiment le moment... Mais à un moment donné, la fureur de l'elfe noire éclatait quand elle ne voulait pas passer dans le conduit en première, prétextant qu'elle ne se laisserait pas regarder les fesses, tout en parlant d'Alwine et Lucia... .

– Huhu, jalouse ? Si tu me le demande je veux bien être tout à toi, mais ne parle pas en mal d'elles.

C'était visiblement un sujet sensible et bien qu'elle fut boudeuse, la belle ne manquait pas d'en ajouter un peu alors qu'ils rampaient dans les fondement de la base, disant qu'elle savait qu'il avait ses groupies mais des aussi sexy et connues qui étaient même parfois dites pas nettes – sans doute Lucia – ou amoureuse – ça c'est Alwine – dans tous les cas le dissident soupirait doucement et pour seule réponse, tournait la tête, faisant une tête genre little princess et disait avec une voix de tafiole :

– Ne... Ne regardes pas mes fesse onegai.

Ce fut la seule réponse qu'eut Kalista alors que le seigneur des loups se retenait d'éclater de rire pour sa part, ce fut alors qu'arrivait un autre soucis ! Un immonde pet d'El---- Ah non, une bouche d'aération qui donnait sur les chiottes du narrateur de Kalist--- Ah non... Du gaz empoisonné ! Voilà ! Le seigneur des loups ne s'en inquiétait pas trop même s'il ne pouvait pas dire qu'il était équipé pour affronter ce genre de petits plaisirs solitaires.

– Tant pis pour le raccourcie.

Il frappait avec toute sa force sur le bas de l'aération, la faisant sauter avec le mur en dessous, merci les dullahan et le prisme, tombant dans ce qui semblait être un douche, d'ailleurs c'était celle des dames, comme par hasard, non sérieux le narrateur à lancé le dé... Dans tous les cas le dissident se redressait et faisait un signe charmeur aux demoiselles avant de se tourner vers Kalista qui ne devait sans doute pas aimer ça, souriant et taquin il lançait alors :

– Si c'était toi, sous cette douche, même si Alwine et Lucia étaient là, je n'aurais d'yeux que pour toi, ma petite beauté ténèbreuses.

Il souriait félin avant d'entendre des cliquetis et donc d'attraper Kalista comme un sac à patate en s'abritant derrière le mur le plus proche avant que ne retentissent des coups de feu, l'entrée et les cris n'étant visiblement pas passé inaperçu dans l'enceinte de la base... Le loup soupirait et regardait longuement Kalista l'air de lui dire qu'il lui faisait confiance pour agir comme une louve... Il sortait des billes noires de ses manches et finalement dans un sourire toujours aussi félin il feintait d'embrasser tendrement Kalista pour qu'elle ferme les yeux, mais n'en fit rien car au final :

Shadow Burst
< Art stratégique ninja >
Technique ninja qui consiste à lâcher des petites billes qui explosent dans un gigantesque nuage de fumée noir qui camoufle totalement Yuuri. En outre, aveugle quelques secondes les cibles touchées par la fumée lorsqu'elle est libérée, quelle que soit la résistance à l'aveuglement.


• Camoufle Yuuri tant que le nuage n'est pas dissipé.
• Aveugle quelques secondes les ennemis touchés par la fumée lorsqu'elle est libérée

(p4)


Il faisait sauter des fumigène en mettant une tape aux fesses de la belle, qui était donc aveuglée si elle n'avait pas fermée les yeux, avant de se ruer au travers de la fumée, décochant un coup de poing violent dans le ventre d'un des soldat qui crachait uen gerbe de sang avant de s'écrouler à terre, restait à voir si Kalichan avait un plan pour permettre au duo de se sortir de cette douche....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 21 Nov - 3:51

Les souvenirs de Kalista, jusque-là mis de côtés par les événements, avaient donc été ramenés à la surface, ou plutôt elle avait trouver le bon moment pour entrer en mode Kalichan-toute-boudeuse, à propos de l'ex-duo de choc de la Section Un.

« Huhu, jalouse ? Si tu me le demande je veux bien être tout à toi, mais ne parle pas en mal d'elles. »

Pour le coup, Kalista fut réellement surprise, s'arrêtant et clignant vivement des yeux. Il voulait bien être... tout à elle ? Cette affirmation avait de quoi la troubler, et elle faillit faire changer ses mots de direction, mais le fait qu'il les défende lui fit faire la moua et continuer, car il y avait quand même des choses pas nettes avec ces deux filles ! Sauf que voilà, plutôt que de lui répondre sérieusement, Yuuri, selon sa bonne habitude, tourna la tête vers elle et la... trolla.

« Ne... Ne regardes pas mes fesse onegai. »

Cette fois par contre il n'y eut pas de doute possible et Kalista gonfla clairement les joues, boudeuse devant cette moquerie. Néanmoins, elle n'eut pas le temps de répondre car le gaz faisait déjà son apparition, semblant de bien mauvaise augure pour les deux rebelles...

« Tant pis pour le raccourcie. »

Et, en disant ça, il frappa brutalement le sol... sauf qu'avec ses diverses reliques cela y fit carrément un trou, les deux jeunes gens qui n'étaient plus si jeunes que ça mais qui en avaient encore l'air tombant au beau milieu... des douches pour femmes. Si ça avait été celles des hommes, Kalista aurait probablement rougit de gêne, mais là en l'occurrence c'était plutôt de colère, même si le pauvre Yuuri n'y pouvait rien. Celui-ci lui sourit d'ailleurs en la prenant habillement à revers.

« Si c'était toi, sous cette douche, même si Alwine et Lucia étaient là, je n'aurais d'yeux que pour toi, ma petite beauté ténèbreuses. »

Alors qu'elle allait ouvrir la bouche, elle eut la chique coupée, pour le coup, le regardant en clignant des yeux, surprise, une autre rougeur lui montant aux joues. Mais il n'était pas temps de parler puisque des ennuis se présentaient sous la forme de soldats venus voir la cause de ce fracas, et Yuuri la souleva comme un butin de guerre pour aller la mettre à l'abri, un seul regard suffisant à la faire redevenir sérieuse. Il comptait sur lui et elle n'allait pas le décevoir ! Seulement, l'instant d'après il la troublait à nouveau, en faisant mine de l'embrasser. Instinctivement elle ferma les yeux en attente d'un contact... qui ne vint pas, de petites explosions se faisant plutôt entendre.

Shadow Burst
< Art stratégique ninja >
Technique ninja qui consiste à lâcher des petites billes qui explosent dans un gigantesque nuage de fumée noir qui camoufle totalement Yuuri. En outre, aveugle quelques secondes les cibles touchées par la fumée lorsqu'elle est libérée, quelle que soit la résistance à l'aveuglement.


• Camoufle Yuuri tant que le nuage n'est pas dissipé.
• Aveugle quelques secondes les ennemis touchés par la fumée lorsqu'elle est libérée

(p4)


Une claque aux fesses suivit du déplacement d'air de Yuuri à côté d'elle suffit à lui faire comprendre qu'il s'agissait encore d'une de ses malices et elle ouvrit les yeux avec un juron, sincèrement déçue. Il n'était pas temps d'y penser toutefois car le dissident se dirigeait déjà vers la sortie, un grognement de douleur faisant comprendre sans peine à la belle qu'un de leurs adversaires venait de le croiser face à face. Agrippant le dos du vêtement du Seigneur-Loup pour ne pas le perdre dans la foulée, elle fit courir un fil tranchant dans la fumée, produisant de nouveaux cris, alors qu'ils s'approchaient de la porte. Là, le nuage était moins dense, et les soldats se remettaient peu à peu de leur aveuglement, mais elle avait en tête un moyen de les occuper encore un peu, même si ça ne les tuerait pas forcément pour autant.

« Suis-moi ! »
Serpents de cristal
< Art élémentaire >
Kalista créée plusieurs serpents de cristal, soit dans les airs soit directement le long de ses fils s'ils sont déjà en place. Ces serpents sont capables de trancher et mordre de façon violente, causant de bons dégâts. La belle peut en créée une quantité variable, d'un seul à toute une nuée à la fois.


• Crée des serpents tranchants et mordant.
• Nombre variable de un seul à une centaine.

(p5)


Les petites créatures de cristal, quelques dizaines peut-être, car la technique était encore mal assurée, furent lancés directement sur le groupe de soldats, griffant et mordant ce qui leur fit pousser des jurons. Ils reculèrent, se dispersèrent, relâchant leur formation en quelque chose où les deux dissidents pourraient passer sans devoir se tailler un chemin dans leurs entrailles.

« Par ici ! »

Passant devant Yuuri, elle l'attira par la manche pour lui faire comprendre de la suivre et sortit de la salle, couvrant ses épaules d'épaulières de cristal et les utilisant pour pousser sans ménagement les soldats en train d'essayer frénétiquement de retirer les serpents aux crocs de cristal profondément enfoncés dans leurs chaires et qui se trouvaient sur sa route plus qu'autre chose, confiante dans le fait que son compagnon en ferait autant. Ils débouchèrent ainsi dans le couloir et, entendant des pas d'un côté, Kalista se mit à courir de l'autre, espérant que son ami serait derrière elle.

« Vient ! Ça ne rime à rien de s'infiltrer si c'est pour tous les tuer à la main ! »


Rapidement, elle arriva devant une première porte, qui se révéla verrouillée, puis une second où elle entra, faisant signe à Yuuri de la suivre et refermant vivement derrière eux. Il s'agissait d'une pièce inutilisée, visiblement un ancien vestiaire ou quelque chose comme ça. L'oreille collé au battant, la belle écouta un groupe passer en donnant des ordres contradictoires.

« On dirait qu'ils ne nous ont pas vu... en espérant qu'ils n'aient pas de caméras qui leur relayeront vite notre position ! On ne devrait pas traîner. »

D'un rapide regard, elle parcouru la pièce en son ensemble, histoire de voir s'il y avait une autre issue ou s'ils allaient devoir risquer à nouveau le couloir. Elle vit deux portes au fond et s'y dirigea vivement. La première ouvrait sur un placard à balais, alors que la seconde bascula en grinçant sur le palier d'un escalier qui semblait monter à l'étage d'où ils venaient... mais aussi s'enfoncer dans les entrailles de la base, direction qu'elle pointa du doigt.

« On devrait aller par là, je pense... s'il y a des labos et des endroits secrets, on les a sûrement bien enterrés pour éviter tout risque avec les bombardements. Et puis sur le chemin... tu pourras me reparler de tes préférences en matière de spectacle dans une douche ou de tes déclarations sur le fait d'être à moi. »

Elle avait ajouté cette dernière phrase en rougissant doucement et en détournant les yeux, visiblement encore très timide, mais bon, au moins elle l'avait dite. On pouvait dire que ça progressait, aussi bien sur la plan de leur avancée physique que... sur un autre. Restait à voir ce qu'allait maintenant faire le Seigneur-Loup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Mar 26 Nov - 11:37

Yuuri était donc en pleine course folle, se dirigeant vers la sortie des douches qui étaient d'ailleurs assez glissantes, heureusement il était un ninja et tenait bien sur ses deux pattes arrières, de son côté, Kalista se contentait de suivre durant un premier temps, avant de prendre le lead, attrapant la manche de Yuuri avant de passer en mode bélier, ravageant tout ce qu'il y avait devant-elle. Finalement la course reprenait avec une petite remarque de la belle elfette qui disait que ça servait à rien de s'infiltrer si c'était pour tous les combattre un à un.

– Quelle femme ! Et quel sublime déhanché durant ta course ! Comment ne pas suivre.

Du Yuuri tout craché, il adorer taquiner sa petite Kalichan, et ne se privait pas de le faire à la moindre occasion, soit tout le temps en fait. Finalement, le duo de loups arrivait dans une petite pièce qui semblait être un vestiaire, les poursuivants ayant visiblement mit le cap ailleurs... Le dissident soupirait en écoutant Kalista d'une oreille tout en réfléchissant à tout ceci.. ; A courir aléatoirement il ne trouverait jamais les labos.

– Ouais, dommage pour eux, ils ont loupé mon superbe déhanché de fesses... Quoi tu crois que je les aurai laissé regarder le tient ? Je partage pas ého.

Il riait doucement alors que Kalista restait concentrée pour sa part, cherchant dans les alentours et fouillant un peu vers le porte. Shuurin pour sa part forçait les casiers, avec sa super force il pouvait faire ça sans trop de de bruit, deux doigts suffisant largement à écarter le fer... Il y trouvait des photot cochonne, des magazines divers et variés, des poster de pin-up et a son grand plaisir, un document qu'il lisait rapidement, parlant des soucis de sécurités visiblement... Il assimilait quelques infos avant de rire aux dire de Kalichan.

– Je sais pas trop, pourquoi j'en reparlerai ?

Il remettait le dossier à sa place en se disant qu'il allait prendre quelques page en plus, puis déplaçait plusieurs casiers afin de bloquer l'accès à cette pièce avant de suivre Kalista dans l'ombre des escaliers, il marchait tranquillement, pensif... Il était rare de voir la belle elfette aussi troublée en général, il aimait bien la taquiner pour cette raison, elle montrait toujours des nouvelles réactions, une véritable curiosité scientifique. Il retirait un ed ses gants qui lévitait alors et vint caresser le cheveux de la belle en restant derrière elle.

– Tu devrais même pas te poser la question, tu n'es pas une amie d'enfance comme le sont Alwine et Lucia, certes... Mais ça ne veut pas dire que tu n'es pas aussi importante qu'elles si ce n'est plus, Kalichan. Et en plus... Il retirait son second gant et attrapait la belle par la poitrine avant de la coller à son torse, la palpant un peu en mordillant son oreille. je préfère largement les corps plus menu que les typée Alwine et Lucia avec trop de boobs.

Il riait doucement et la lâchait avant de reprendre son chemin et de voir que les escaliers se terminaient ici... Il soupirait doucement et ouvrait donc la porte, méfiant... Un ambiance glauque régnait ici, la lumière était très faible et rougeâtre... Ils étaient sans doute très proche des labo... Il était hésitant en continuait d'explorer la zone, constatant rapidement la présence de goules mortes dans certaines cellules hautement sécurisée...

– On est plus très loin... Lâchait-il avec un ton bien moins joyeux, forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Lun 2 Déc - 11:21

Kalista avait donc pris la main, pour une fois, faisant le nécessaire pour protéger Yuuri, y compris ce qui nécessitait de prendre la tête de leur petit groupe pendant quelques instants, et expérimentant une nouvelle technique au passage.

« Quelle femme ! Et quel sublime déhanché durant ta course ! Comment ne pas suivre. »


Cette remarque amena un léger rougissement et un sourire fugace sur les lèvres de la dark elfette, qui ne s'y attarda toutefois pas, centrée sur l'idée de mettre Yuuri à l'abri aussi vite que possible. Et elle y parvint finalement, semant leurs poursuivants dans une pièce visiblement désafectée.

« Ouais, dommage pour eux, ils ont loupé mon superbe déhanché de fesses... Quoi tu crois que je les aurai laissé regarder le tient ? Je partage pas ého. »

La dernière précision fit à nouveau sourire Kalista, qui toutefois était un peu songeuse en examinant la pièce alors que Yuuri lui fouillait les vestiaires, heureusement sans que la belle ne voit ce qu'il trouvait exactement, sans quoi les choses auraient pu déboucher sur une scène un peu... explosive. Il n'en fut rien, toutefois, et la damoiselle eut donc tout le loisir de poser certaines questions qui lui tenaient à cœur.

« Je sais pas trop, pourquoi j'en reparlerai ? »

Kalista fait la moue devant cette réponse et se détourna vers les escaliers, s'y engageant, avec une moue un peu boudeuse sur le visage. Néanmoins, le dissident ne cherchait bien entendu qu'à la taquiner, et ne tarda pas à lui fournir une réponse, après s'être engagé derrière elle, en lui caressant soudain les cheveux, après avoir retiré son gant.

« Tu devrais même pas te poser la question, tu n'es pas une amie d'enfance comme le sont Alwine et Lucia, certes... Mais ça ne veut pas dire que tu n'es pas aussi importante qu'elles si ce n'est plus, Kalichan. Et en plus... je préfère largement les corps plus menu que les typée Alwine et Lucia avec trop de boobs. »

Si les paroles et les caresses dans ses cheveux l'avaient fait sourire, elle poussa un petit cri quand il l'attrapa par la poitrine et l'amené contre lui, mêlant surprise et plaisir. Elle fut un instant paralysée par deux instincts contraires, le premier consistant à taper dans le vide quand on touchait ses seins, le second lui commandant de savourer parce que « on » était Yuuri, dans ce cas précis. Elle resta donc sans bouger, au final, reprenant sa marche en étant rouge comme une tomate quand le Seigneur-Loup fit de même, et finissant par arriver au bas des marches, devant une porte que son ami toucheur de fesses et de seins elfiques ouvrit.

« On est plus très loin... »

Ces paroles-là étaient beaucoup plus sérieuses, et envoyèrent aussitôt des ondes de froids dans l'esprit de Kalista, plutôt réchauffée dans l'ensemble par ce qui avait précédé. Elle inspira à fond en regardant son compagnon d'exploration, avant d'expirer tout aussi profondément.

« Hummmf... ce n'est pas vraiment le moment pour ce genre de choses, mais quand on sera sorti d'ici, on aura une petite conversation sur les tripottages ! »

Malgré sa petite moue, son regard moins froid que d'ordinaire montrait bien qu'elle n'était pas fondamentalement contre... mais en tous cas elle tenait à discuter dessus, visiblement. Il était vrai que c'était un sujet vaste et hum... intéressant. Mais elle l'avait repoussé pour l'instant, voulant se concentrer sur leur avancée, et elle repris donc son air sérieux et concentré alors qu'ils avançaient entre les cellules ne contenant, pour l'heure, que des cadavres,les restes de divers animaux-teremundos et même d'humains faisant bientôt leur apparition.

« On dirait qu'ils ne sont pas regardant sur leurs sujets d'expériences... et que ceux-ci n'ont pas une longue durée de vie. »

Elle avait parlé d'une voix basse, beaucoup plus sombre qu'au part avant. Visiblement, ce genre de choses ne lui plaisaient vraiment pas, et elle était plus déterminée que jamais à y mettre un terme. La zone où ils progressaient, et qui avait pris la forme d'un couloir bordé de cellules aux contenus divers, quand il y en avait un, s'arrêta abruptement sur une autre porte, derrière laquelle on entendait quelques bruits. Kalista jeta un bref coup d’œil à Yuuri.

« Vu la zone, je pense qu'on pourrait bien être arrivés, cette fois-ci... »

Ses paroles avaient été encore plus basses, à peine un murmure, mais elle savait que Yuuri, grâce à son ouïe canine donnée par la fusion, pourrait parfaitement l'entendre. Après lui avoir jeté un rapide regard pour s'assurer de son approbation, elle ouvrit donc la porte, se coulant rapidement à l'intérieur et déboucha sur l'un des laboratoires de la base, où plusieurs cages sécurisées laissaient voir des occupants vivants, sur le pourtour, alors que le centre de la pièce était composé de divers établis scientifiques que le narrateur ne vas pas trop décrire parce qu'il n'y connaît pas grand chose. Plusieurs hommes étaient occupés à manipuler des échantillons et d'autres choses, alors qu'au milieu de tout ça se tenait une grande table semblable à une table d'autopsie, sauf que la personne fixée dessus et solidement attachée semblait être une goule encore vivante que quelques personnes étaient en train de charcuter. Il y eu un blanc, laissant le temps à Yuuri d'agir si tel était le choix de son narrateur dangotesque, puis quelqu'un cria, soit à la suite des actions du dissident, soit parce qu'il les avait aperçu.

« Que... des intrus ! Les intrus sont arrivés jusqu'ici ! »

Visiblement, le fait de les voir arriver par ce qui semblait être une porte de service donnant sur la section des cobayes, et dont on avait oublié depuis longtemps qu'elle menait à un vestiaire abandonné depuis tout aussi longtemps, ne faisaient pas partie des plans des scientifiques locaux. Le duo de rebelle avait donc réussi à se ménager un certain effet de surprise en surgissant là où on ne l'attendait pas... restait à voir ce que cette arrivée imprévue allait produire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Mer 4 Déc - 16:20


La belle elfette était devenue rouge comme jamais, sans doute car elle s'était rendu compte qu'elle s'était laissée faire instinctivement, ce qui était asse explicite... Mais son sérieux revenait plus ou moins, malgré les quelques rougeurs conservés, quand les images des premiers labos se firent voir... Il faut dire que c'était tout de suite moins excitant que les main de l'homme qu'on aime sur son corps, cependant Kalista faisait clairement savoir qu'ils auraient une discussion sur les tripotages de Yuuri, ce qui faisait rire le dissident.

– Y'a pas grand chose à dire, enfin si tu veux que j'arrête, j'arrêterai c'est pas grave.

Il faisait un petit sourire amer parce qu'il avait pas spécialement envie d'arrêter, mais il ne pouvait pas refuser ça à sa tendre et douce Kalichan si elle le lui demandait, cependant son regard était un peu contraire à la pensée reçu par le dissident, elle avait plus un air de 'j'aimerai approfondir ça' enfin dans tous les cas, les réjouissances ne pouvaient pas durer plus longtemps quand ce furent des humains visibles dans les cages du labo, des humains morts bien malheureusement, faisant afficher un regard sombre au dissident alors que l'elfette disait qu'ils n'étaient visiblement pas regardant sur la durée de vie des sujets tests.

– Raison de plus pour faire cesser tout ça.

Dans la salle en contrebasd semblaient se dérouler des expériences... Le dissident regardait cette pouvre goule, maintenue en vie alors qu'elle était à l'agonie, artificiellement, servant pour divers test... Sans attendre, le garçon remettait ses gants dullahan et sautait, s'écrasait poing le premier sur la table, tuant la goule, faisant un beau cratère et envoyant voler pas mal de scientifiques, ce qui forcément, ne passait pas inaperçu.

– Un intrus ? Vous n'y êtes pas. Un intrus est quelqu'un de pas autorisé dans un lieu... Depuis quand le moissonneur doit avoir des autorisations pour venir réclamer des âmes ?

Les yeux du dissident brillaient d'une lueur sauvage, celle d'un loup, alors qu'il s'entourait d'une aura violacée et noire, disparaissant et apparaissant devant un homme qui tenait un fusil et l'attrapant par le visage avant le tirer en arrière puis en avant toujours maintenue l'écrasant contre une fenêtre en plexiglas qui se pliait malgré sa solidité, se couvrant du sang de l'homme... Les scientifiques n'étaient cependant pas des combattants, ils prenaient autant de note que possible et avançaient vers une porte qui n'était pas la sortie, il y avait un labo annexe ? Le garçon n'avait cependant pas le temps de s'en soucier, de nombreux soldats arrivant.

– Okay, tu vas arrêter là mon gars, on est un peu trop nombreux pour toi à présent, alors tu vas sagement te rendre. lançait un homme plus imposé avec un béret militaire.
– Trop nombreux ? Ahahahahaha C'est pas parce qu'il y a plus de mouche que le loups va fuir une proie.
Ryu Sora Sen
< Art martial chamanique >
Yuuri porte un nombre monstrueux de coups rapides et puissants et finit par un dernier coup de pied d'une puissance phénoménale qui distord l'air tant il est puissant, inflige des dégâts monstrueux. Il est difficile d'éviter toutes les frappes...


• L'utilisateur boost grandement force et vitesse et frappe plusieurs fois.
• Le dernier coup est toujours plus puissant.

(p6)


Le garçon disparaissait, un soldat mourrait en volant, puis un autre et encore une, le ninja semblait être partout et faisait un véritable massacre, les hommes se faisant atomiser les un après les autre avant qu'il n'apparaisse devant le chef, lui portant un crochet du droit si puissant que sa tête explosait, le laissant pour moi... Ce qui faisait céder les soldats à la panique, ils lançaient des grenades, tiraient partout en pour ne pas se faire avoir comme ça... Avec tout ça, Yuuri avait perdu de vue Kalista, mais lesdits soldats n'allaient pas tenir très longtemps dans cet étât de panique, certains commençaient même à fuir...


Dernière édition par Yuuri Shuurin le Jeu 5 Déc - 7:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 5 Déc - 6:02


La jeune dark elfette avait donc parlé de mise au point au sujet des tripotages, sujet qui ne sembla pas vraiment ravir Yuuri, d'ailleurs.

« Y'a pas grand chose à dire, enfin si tu veux que j'arrête, j'arrêterai c'est pas grave. »


Pour tout dire, ce n'était pas vraiment ce que la belle avait en tête en prenant la parole, mais elle n'eut pas l'occasion de le dire, car le cadre ne se prêtait plus vraiment à cela, vu les découvertes de plus en plus macabres qu'ils faisaient. Elle préféra mettre ce sujet de côté pour des moments plus gais, et progressa, non sans commenter ce qui se passait visiblement ici.

« Raison de plus pour faire cesser tout ça. »

Kalista ne pu qu'acquiescer d'un grognement, bien décidée en effet à faire en sorte que l'on mette un point final à toute cette histoire. Et la porte qu'ils découvrirent semblait, de fait, un très bon moyen d'y arriver. Une fois entrés, Yuuri attira radicalement l'attention en pulvérisant leur « expérience en cours » principale, mettant ainsi fin aux souffrances du pauvre sujet d'examen, qui ne demandait sans doute pas mieux, vu son état.

« Un intrus ? Vous n'y êtes pas. Un intrus est quelqu'un de pas autorisé dans un lieu... Depuis quand le moissonneur doit avoir des autorisations pour venir réclamer des âmes ? »


Sur quoi Yuuri attaquait de front, causant de gros dégâts. Sachant qu'elle ne pourrait rivaliser avec lui dans cet art, Kalista tira plutôt de nombreux fils dans les pattes de ceux qui s'enfuyaient, gênant leur fuite et en mutilant plusieurs sans la moindre pitié, pas plus qu'ils n'en avaient eut avec leurs « expériences ». Ensemble ils causèrent des dégâts certains alors que les scientifiques refluaient vers une autre porte, la jeune femme essayant de s'en approcher... sauf que des soldats déboulaient rapidement dans la pièce, identifiant sans peine le Seigneur-Loup comme la menace principale.

« Okay, tu vas arrêter là mon gars, on est un peu trop nombreux pour toi à présent, alors tu vas sagement te rendre. »

« Trop nombreux ? Ahahahahaha C'est pas parce qu'il y a plus de mouche que le loups va fuir une proie. »

Ryu Sora Juoku
< Art martial valkyrie chamanique >
Version supérieure de Ryu Sora Sen, plus rapide, plus puissante et avec plus de coups, une véritable déferlante de mort avec une vitesse et une force palier 7. Le lanceur porte un coup, disparaît, apparaît, porte un coup, disparaît, apparaît, porte un coup et répète cette opération un très grand nombre de fois avant de porter un dernier coup à la force augmentée. Technique ultime de Yuuri. Possède une puissance monstrueuse.


• Porte une pluie de coups vitesse et force palier 7 (doublé par le prime)
• Incroyablement puissant mais très éprouvant pour le corps.

(p7)


L'assaut du dissident était tout simplement effrayant, et Kalista le regarda un instant, impressionnée, tout en continuant d'avancer dans la direction qu'elle avait prise plus tôt, et rentrant dans l'un des derniers scientifiques, ce qui suffit à la faire revenir à l'instant présent.

« Qu... »

Le « malheureux » n'eut jamais l'occasion de finir ce qu'il voulait dire, puisqu'il prit un rapide coup à la gorge, se faisant broyer la trachée et s'effondrant sur le sol... alors que les grenades et les tirs fusèrent soudain derrière eux. Kalista fut soufflée par une explosion et touchée à la jambe par plusieurs balles perdues issues de la même rafalle paniquée, poussant un cri et tombant à genoux. Les derniers scientifiques se tournèrent vers elle, et sa rage était telle que malgré la douleur elle tira brusquement un fil qui vint ouvrir la gorge de l'un d'entre-eux, qui s'effondra au sol dans un jaillissement de sang. Une autre grenade explosa cependant non loin et, sonnée, la dark elfette ne vit pas venir la seringue qui se planta sur le côté de son cou.

« Qu'est-ce que vous croyez f... »

La fin de sa question se perdit dans les ténèbres, tout comme sa conscience, alors qu'elle sombrait sous l'effet du puissant sédatif et se faisait emporté par les scientifiques alors que Yuuri était toujours aux prises avec les militaires...

****************

Kalista se réveilla après un temps qu'elle ne pu déterminer, dans un autre labo, qui semblait moins rutilant que le premier. Il y faisait froid, un peu humide, et les lumières étaient plus glauques, mais il s'y trouvait quand même pas mal d'équipement. En voyant les structures renforcées au-dessus de sa tête, qui soutenaient la roche nue, la belle se dit qu'elle devait se trouver plus loin encore sous la surface, sans doute dans le plus profond et le mieux protégé des laboratoires du complexe. Elle essaya de bouger, mais elle était à son tour solidement attachée à une table d'opération, et plusieurs scientifiques qu'elle avait vu plus tôt se tenaient pencher au-dessus d'elle. L'un d'eux, qu'elle avait vu juste avant de sombrer, et qu'elle avait faillit tué, sourit en voyant qu'elle semblait revenir à elle... avant de pousser un juron en s'écartant quand elle lui cracha à la figure.

« Je vois que vous revenez à vous miss... tant mieux, nous en aurons besoin pour comprendre ce que nous allons expérimenter... »

Pour toute réponse, elle lui jeta un regard farouche, refusant de lui faire le plaisir et l'honneur de lui répondre verbalement. Il ne sembla pas s'en soucier outre mesure, et ses comparses commencèrent à fixer sur elle de nombreux appareils, y compris des aiguilles qu'ils piquaient en elle et qu'elle supporta en grognant, ainsi que plusieurs perfusions qui semblaient destinées aussi bien à lui injecter des choses qu'à lui prélever du sang, en fonction des tuyaux. Pendant ce temps, le premier homme, qui semblait être une sorte de chef de laboratoire, sortait des tas d'instruments tranchants, qu'on associait plus à la chirurgie voir à la torture qu'à la recherche, d'ordinaire.

« Au début je voulais vous capturer pour nous servir de monnaye d'échange ou pour le plaisir de montrer vos restes torturés à Shuurin si nous lui échappions, mais il se trouve que après que nous lui ayons bien échappé nous avons découvert vos étonnantes propriétés... »


L'esprit de la belle se rebella quand il dit qu'ils avaient échappés à Yuuri, et elle se dit en elle-même qu'à moins de le tuer ils ne lui échapperaient jamais, surtout pas après avoir capturé un de ses hommes. Ils avaient au plus gagné un peu de temps, mais le dissident finirait par les retrouver. Cependant elle ne le leur dit pas, et regarda plutôt ce que montrait le scientifique : des balles encore tachées de sang, dans un petit récipient. Il montra ensuite la jambe de Kalista, dont le pantalon était encore troué par les impacts... mais pas la peau.

« Nous allons donc voir jusqu'où vont vos capacités et comment nous pourrions les dupliquer pour en doter nos soldats... réjouissez-vous, vous allez contribuer à sauver de nombreuses vies... même si vous ne serez plus là pour le voir ! »

Il eut un rire cynique, et elle lui cracha une nouvelle fois à la figure. Cette fois, il répondit en lui plantant une lame effilée dans le bras, et elle serra les dents pour ne pas crier. Ne pas lui faire ce plaisir. Et elle s'y tint un moment, car l'art martial noir l'avait habituée à la souffrance, mais toute personne à ses limites. Bientôt, elle cria, elle hurla de douleur, incapable de se retenir. Ils la poussèrent à bout, puis lui injectèrent des produits pour accélérer sa guérison naturelle, tentant de voir dans quelle mesure ils pourraient accélérer ou reproduire le processus, avant de recommencer. Elle perdit plusieurs fois connaissance, mais ils la réveillèrent à chaque fois, voulant ses réactions conscientes sur ce qui se passait. Ils analysèrent son sang, son ADN, le découvrant différent de celui des humains et essayant d'isoler les gênes qui lui permettaient de s’auto-guérir perpétuellement, et qu'ils avaient déjà trouvé comment accélérer ponctuellement.

Pendant qu'une partie des chercheurs travaillaient sur ce matériel « extérieur », une autre revint à la charge sur une Kalista à l'esprit à moitié brisé. Elle s'était réfugiée derrière une barrière mentale faites des souvenirs de bonheur de sa vie, ceux de sa mère, de Glen, et surtout de Yuuri. Mais ils attaquèrent cette barrière, usant de torture et de nouvelles drogues pour peu à peu l'habituer à la souffrance, puis à lui faire dépasser ce stade. Ils voulaient voir s'ils pouvaient amener des soldats capables de s'auto-guérir, s'ils parvenaient à en fabriquer, à aimer la douleur, pour ne plus rechigner à l'affronter dans des circonstances qu'ils n'auraient, de fait, plus à redouter réellement puisque leur corps les en tireraient tout seuls. Ils ne disposaient que de Kalista comme cobaye, pour l'heure, et ils l'amenèrent donc inexorablement à ce point, n'hésitant pas à ruer dans son esprit et son organisme à l'aide de tout l'arsenal chimique, physique, magique et psychologique mis au point au cours de leurs recherches impies qui existaient depuis trop longtemps déjà.

Et de fait, finalement, ils y parvinrent. La laissant à demi brisée sur la table, ils testèrent une nouvelle fois leur produit pour accélérer sa guérison et, tendis que les spécialistes du sujet s'acharnaient sur son génome pour tenter d'isoler les propriétés de son ADN, d'autres attendaient qu'elle soit remise dans un état présentable pour faire subir les derniers outrages à ce corps que leurs nombreuses pratiques avaient totalement mis à nu – quand on taillait la chaire de partout, généralement le tissu avait déjà rendu l'âme avant...

****************

Parallèlement, quelques uns des plus cruels, souhaitant narguer Yuuri, avaient fait diffusé les cris de souffrances de Kalista dans les hauts-parleurs à plusieurs moments choisis de l'opération, et cela dans tout le complexe, comme pour torturer le dissident depuis leur cachette qu'ils pensaient inaccessible... restait à voir où était Yuuri, et ce qu'il réserverait à des gens capables de faire de telles choses à sa Kalichan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 5 Déc - 7:21


ATTENTION : CE POST CONTIENT DES SCENES DE VIOLENCES EXPLICITES. NE VENEZ PAS DIRE QUE JE NE VOUS AVAIS PAS PREVENU

Le combat se prolongeait, le dissident tuait quiconque l'approchait avec des envies belliqueuses sans hésiter, le temps n'était plus aux discussions...Cependant alors que le combat se terminait, il ne voyait aucune trace de Kalista... Il plissait les yeux, la cherchant instinctivement parmi les corps mais n'y croyant pas trop... Cependant, alors que Yuuri ne s'y attendait pas, des hurlements se firent entendre dans les hauts parleurs, des bruits de lame de chair découpée et des rires... Les yeux du dissident s’écarquillaient, ils n'osaient pas faire ça... Il sentait son cœur hurler, sa soif de sang était si grande que ses gants eux -même semblaient trembler de peur ou d’excitation, difficile à définir.

– …. …. …. …. Son regard se faisait plus sombre au fil que les hurlement étaient plus fort et finalement lui-même hurlait, comme un loup à la pleine lune. – JE NE LAISSERAI PAS CA SE REPETER !


Le garçon s'entourait de son armure d'os, alors que ses yeux luisaient d'une aura malsaine, il n'attendait pas, suivant les odeurs... Il arrivait devant une porte blindée et sans hésiter il défonçait cette dernière malgré le choc reçu à ses propre bras, il avançant en courant, comme si sa propre vie en dépendant, il avait un air orageux au visage, à vrai dire il n'avait sans doute rien à envier à un démon pour le coup. Il continuait d'avancer, franchissant les défenses comme il pouvait en tentant de retrouver Kalista alors les hauts parleurs retentissaient de nouveau, ils droguaient Kalista qui continuait de hurler et riaient.

– JE VAIS VOUS ANÉANTIR ! L'ENFER VOUS SEMBLERA DOUX PAR RAPPORT A CE QUE JE VAIS VOUS FAIRE SUBIR !!


Pour seule réponse, des rires et un 'oh elle a perdue connaissance, injectez des stimulant pour la réveiller'. Le dissident se faisait encore plus pressé, rencontrant des soldats, un petit groupe de deux soldats qui escortaient un scientifique... Il ne fit pas dans la dentelle, il attrapait  deux soldats par la tête et les soulevaient avant d'appuyer si fort que leurs crâne explosaient sous la pression. Il approchait ensuite du scientifique qui se mit à tirer dans sa cuirasse en vain, il le plaquait contre le mur et...

– OU... EST...ELLE.... REPONDS !


L'homme ne semblait pas vouloir répondre, peut-être intimidé, en réponse Yuuri lui arrachait simplement un œil avant de le dévorer devant l'homme, comme un loup montrant à sa proie qu'elle va le manger.... L'homme hurlait mais semblait encore hésitant, Yuuri se mit donc à lui briser les cotes une à une, puis à lui briser chaque os des bras et jambes, jusqu'à ce que l'homme lui dise finalement qu'elle était dans une annexe caché derrière des rocher qui étaient factices. Yuuri se redressait en souriant de façon flippant, posant son pied sur la tête de l'homme, appuyant, appuyant jusqu'à ce qu'elle ne supporte plus la pression de la force bekim et éclate. C'est alors que les hauts parleurs résonnaient encore, ils attaquaient son esprit à présent et s'en vantaient.

– JE VAIS VOUS BRISER !! VOUS M'ENTENDEZ BANDE DE FILS DE PUTES ?!


Yuuri avançait rapidement, dans une marche qui ne semblait même pas humaine, comme s'il accélérait un coup, comme un fantôme... A vrai dire pour le coup, même Akechi n'aurait pas aimé croiser Yuuri... Ce dernier arrivait devant les roches factices et sans attendre, les brisaient, alors même que dans les hauts parleurs, certains se disaient qu'il restait quelques petites choses à 'outrer'... C'était la goutte de trop, même s'il mutait, Shuurin n'allait pas laisser faire ça... Il activait son prisme aussi fort qu'il pouvait l'être. Et avançait, il croisait un soldat et le frappait si fort qu'il explosait, ses boyaux aspergeant le roi loup comme le mur... Il il répétait l'opération un grand nombre de fois, ce fut cette fois chez les scientifiques que les hauts parleurs se firent entendre...

– Au-- Au secours, ma-- maman ! C'est un monstre !! Un monstre !! Il vas tous nous---- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

La conversation s’arrêtait ici alors que certains 'scientifiques' étaient déjà prêt pour le dernier outre, un d'entre eux était même sur le point de le faire, son outil pour ce faire déjà posté et appuyant sur le lieux encore préservé mais la porte fut ouverte... Puis l'accés condamné par le seigneur de loup dont une aura sortait de la bouche tant son prisme dégageait d'énergie, chacun de ses souffles semblait démoniaque et ile attrapait le chercheur qui allait souiller Kalista par l'arrière du crâne le soulevant alors que son autre bras transpercer son buste en sortant son cœur par devant pour qu'il le voit...

– MAINTENANT.... JE VAIS VOUS RENDRE AU CENTUPLE VOS PETITS JEUX... ENFOIRES DE POURRITURES !!


Il faisait exploser le cœur dans le creux de la main et disparaissait attrapant un scientifique par les bras, bras qu'il croyait avec sa forceavant de les arracher d'un coup sec. Ce massacre continuait, des boyaux volaient, des corps humains se pliaient de façon impossible à imaginer, se compressaient, s'applatissaient, explosaient... La salle avait une apparence digne d'une Zombipocalypse, couverte de boyaux, de sang et de cadavre... Un scientifique tirait alors une roquette dans le dos du dissident, détruisant son armure et l'envoyant au sol... Ca aurait du se terminer mais...

Reborn
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel du prisme revoke. Il s'active automatiquement lorsque le porteur est KO ou aux portes de la mort, rétablissant totalement son état comme le retour d'un phénix. La relique ne fonctionne cependant plus durant trois jours après coup.


• Nécessite la relique Prisme Revoke
• Permet de revenir d'un KO ou des frontières de la mort.

(p7)

– LA MORT NE VOUS PROTEGERAS PAS DE MOI.... VOUS MOURREZ AVANT MOI


Yuuri se relevait comme si de rien n'était et attrapait l’homme qui avait tiré par la mâchoire, et l'ouvrait avec toute sa force, ce qui coupait la tête en deux, à moitié, déchirant ligament, chair et détruisant les mandibules. Il ne restait que le chef... Yuuri l'attrapait et lui injecté les résultat de leurs pseudo recherche pour augmenter la douleur, mais permettre de ne pas tomber dans les pommes, il commençait à lui briser les os un à un... Puis déchirait les muscles primordiaux un à un... Suivit des ligaments, des nerfs, des organes non vitaux, lui faisant vivre ce que même Neosis n'avait fait vivre à personne. Et finalement.

– VOUS VOULIEZ LA SOUILLER HEIN ?! BIEN ALORS TU SUBIRAS LE MÊME SORT ? ENFANT DE PUTAIN


La suite n'était pas très envieuse... Yuuri faisait apparaître sa lance et soulevait l'homme, rentrant la lame dans son orifice de sortie et finalement, cette même lame remontrait, transperçant les intestins le corps et finissant par ressortir par le crâne, une énorme brochette. Que Yuuri plantait dans le sol avant de rompre les techniques qu'il avait activé, crachant une gerbe de sang... Son cœur était tout proche du prisme, l'utiliser comme ça était très dangereux et le reborn était plus contraignant qu'il ne l'avait pensé à cause de l'afflux massif d'énergie et le rune de Goliath...

– Tch... Maudites limites humaines... Kalichan...

Il se tournait vers elle et...A présent, restait à attendre le réveil de Kalista, si ce n'était pas déjà le cas.... La caméra fut éteinte, mais ni la rage, ni la peur, ni la tristesse du loup ne l'étaient, eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalista Arvanal
~ Protectrice d'améthyste ~
avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 06/08/2013

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Sage de Fordrik & Mad Sorg

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 5 Déc - 19:23

Après tout ce qu'ils lui avaient fait, Kalista était à demi brisée, et à demi inconsciente aussi, percevant à peine ce qui l'entourait. Elle n'entendait plus les voix malsaines autour d'elle que comme un bruit lointain, et ne se rendait absolument pas compte ce que qu'ils comptaient lui faire, alors même qu'on s'approchait de son corps mis à nu. Elle aurait pu avoir droit à une prise de conscience intrusive et brutale, mais au lieu de ça la brutalité sembla se déchaîner plutôt tout autour d'elle. Elle s'efforça de revenir à elle au milieu des cris, en entendant la voix terrible qui sonnait comme celle de Yuuri, mais porteuses de bien plus de choses et d'émotions bien plus sombres, plus terribles, qu'elle n'aurait cru pouvoir y entendre un jour. Cette voix suffit néanmoins à lui donner l'envie de remonter à la surface de la conscience, depuis là où les restes de son esprit malmené s'était réfugié, mais ce fut un processus qui pris du temps, et quand elle revint finalement à elle, le tumulte s'était déjà tut.

Elle battit des paupières avec difficulté, pour essayer d'éclaircir sa vue. Heureusement pour elle, l'accélérant de guérison qu'ils lui avaient donné faisait encore effet, et son corps se remettait rapidement, même si pour son esprit s'était plus difficile. Cela dit un murmure, d'une voix redevenue normale, fournis rapidement à celui-ci quelque chose à quoi s'accrocher.

« Tch... Maudites limites humaines... Kalichan... »

Guidée par la voix de Yuuri, bien qu'elle ne compris qu'à moitié ce qu'il disait, à ce stade, la dark elfette émergea peu à peu sous ses yeux. Ses blessures se refermaient, et elle semblait donc indemne forcément, mais le dissident avait pu entendre tout ce qui lui avait été fait. Avec un grognement, elle essaya de se redresser, mais n'avait guère de force.

« Y... Yuuri... »

Bien que sa voix soit faible et hésitante, enrouée à force d'avoir crié, elle tenta de se redresser, difficilement. On lui avait défait ses liens au cours des « opérations » pour mieux la manipuler, son corps et son esprit étant de toute façon trop malmenés, sans compter les elle-ne-savait quoi qu'ils lui injectaient... réalisant cette réalité, elle entreprit soudain de débrancher tous les tuyaux, sans se soucier de faire jaillir du sang ou divers fluides qui lui étaient injectés, refusant de garder plus longtemps ces corps étrangers en elle.

« Ils me... ils m'ont fait... »

Les mots achoppèrent, et la voix de Kalista se brisa. Elle toussa en se redressant sur la table, ses forces semblant revenir plus vite sans tous ces branchements. Elle sentait son corps qui continuait de bénéficier de l'accélérateur de guérison, ses plaies se refermant déjà, mais elle savait que d'autres produits prendraient aussi du temps pour être éliminer. Elle sentait aussi qu'elle avait mal, et réalisa avec horreur que cette sensation, loin d'être déplaisante comme avant, semblait au contraire lui prodiguer un certain plaisir. Elle ne pouvait savoir si c'était permanent ou temporaire, mais elle fut distraite de cette idée par le carnage monstrueux dont elle prit enfin conscience autour d'elle.

« Que... c'est toi qui a... fait tout ça ? »

Elle regarda Yuuri, semblant fragile en cet instant. Elle avait subit bien des choses difficiles, et la violence de la scène suggérait des émotions tout aussi violentes... avec un frison, elle entreprit d'arracher les dernières aiguilles plus petites et capteurs en tous genre, se retrouvant nue et débarrassée de tout cela, alors qu'elle s’asseyait tant bien que mal.

« Je... Merci. Merci de m'avoir sauvée... merci de leur avoir... fait payer.
Son regard erra un instant avant de revenir sur lui. Oui, merci... pour tout ça. »

Un sourire un peu pâle mais sincère naquit sur les lèvres de la belle, alors qu'elle regardait Yuuri, un sourire doux et tendre aussi, comme Kalichan en avait rarement. Elle regarda autour d'elle, des brides de souvenir lui revenant, et fronça les sourcils.

« Cet endroit il faudra... le détruire... en tous cas leurs notes. Ils ont... ils ont réussi à isoler mon ADN et à mettre toute une série de variantes au point, si jamais d'autres récupéraient ça ils pourraient... faire des choses terribles. »

Kalista grimaça tout en se redressant. Elle était en parfait « état de marche », mais son esprit avait encore du mal à s'en remettre, n'aillant aucun pouvoir particulier pour se soigner, contrairement à son corps. Elle vacilla quelques instants, avant de regarder à nouveau Yuuri.

« Je crains de ne pouvoir t'être très utile pour la fin de la mission, désolée... oh et il me faudrait des vêtements aussi, au moins pour hum... les autres. »

Rougissant doucement, la jeune femme réalisa qu'elle n'avait pas été gênée d'être nue devant Yuuri jusque là. Elle tenta d'aller vers lui, mais vacilla et fut obligée de se raccrocher à lui, le regardant de tout près avec un nouveau pauvre sourire.

« Désolée et... encore merci... Yuuri. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 26
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   Jeu 5 Déc - 21:47

Bien que ce fut-ce très léger, la voix de Kalista répondait à celle de Yuuri, la demoiselle semblant se reprendre bien qu'elle garde des séquelle de ce qu'il venait de son passer, son visage le démontrant encore, à cause de ses yeux vides. Elle arrachait les diverses perfusions qu'elle avait sans trop s'en soucier, sans doute à cause de sa régénération elfique, avant de pousser un râle, sa voix se brisant tout comme le reste de son corps ; le seigneur des loups ne sachant pas quoi dire... Il l'avait sauvé mais elle avait subit ça à cause de lui dans un premier temps.

– Kalichan je... Je suis tellement désolé...

Le dissident avait perdu son peps habituel, il affichait un air que personne n'avait vu depuis longtemps sur le visage du seigneur des loup, un visage plein de culpabilité et de tristesse, alors qu'il regardait sa petite Kalichan avec des yeux qui se voulaient vitreux et bienveillants. La demoiselle se redressait finalement en disant qu'il fallait détruire cet endroit et ne rien laisser pour ne pas créer de super soldats au sang d'elfe noir. Elle avait du mal à tenir, le garçon l'aidant à cette tâche avant de la serrer contre lui.

– C'est à moi de m'excuser Kalichan... Dieu merci tu es en vie... J'étais terrifier a l'idée de te perdre...

Il la serrait assez fort contre lui, impulsivement, faisant attention à ne pas lui faire mal bien sûr... Il lui donnait alors sa veste en cuir assez grande pour couvrir ce qu'il y avait à couvrir et la prenait dans son dos pour la porter et qu'elle puisse se reposer... Le garçon ne chômait cependant pas, plaçant diverses mines et détruisant les recherches... Il faisait en sorte mettre la faucille de la mort au-dessus de l'existence de ce laboratoire.

– Kalichan... A partir de maintenant... Je te protégerai... Je ne laisserai plus personne te faire de mal... Je... Je me suis rendu compte d'une chose tu sais...

Il sortait du bâtiment, la pluie avait cessée et Enuma ne sentait aucune odeur suspecte. Le dissident marquait cependant un pause pour s'éloigner avant d'appuyer sur un interrupteur, faisant sauter le complexe sans la moindre hésitation... Il le savait, tant que l'origine de ces maux ne cessait pas, tant qu'ils auraient un exemple à suivre leur donnant l’impression qu'ils peuvent suivre la voie de la science sans étique sans se faire jamais punir, tant que le docteur K serait en vie... Tout ceci n'aurait pas de fin... Même dans la mort, il n'aurait pas de répit à pourchasser cet homme... La gangréne ne cesserait pas avant que la partie la plus infectée soit retirée.

– Je me suis rendu compte que... Je tiens bien plus à toi que ce que j'aurai cru... kalichan je... je.... hm... Il fermait les yeux et repensait à ce qu'il venait de se passer, à sa première épouse et ce qui arriverait si les gens voyaient l'elfe comme un moyen de pressions. Je... T'ai caché le fait que je planquais une collection de magazine porno sous un faux planché, dans notre planque. Il ne lui avouait rien et sur ces mots, quittait la zone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse dans les marais... [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse dans les marais... [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de chasse dans la forêt de Hautval
» Première chasse. (PV Simalia)
» Chasse, jeune loup ; chasse... [Forêt de Belgrade, Chayana]
» Expédition dans le marais
» RP Avec Souffle du vent, partie de Chasse dans la Lande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Marécage fleuri-
Sauter vers: