AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liés par le destin [PV/Partie 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 15 Nov - 3:14



La réaction d'Ellianne au surnom que lui avait trouvé son fiancé fut acceuillie par ledit fiancé sans soucis, accompagné d'un rire doux et d'un regard plein d'amour qui ne firent que rajouter à la bonne humeur sans borne de la baka-blondinette.

« Uniquement pour toi, les autres n'ont pas des surnoms aussi intimes. »


Cette précision fit rire la jeune femme, ravie d'être la seule à avoir droit à un tel « surnommage » de la part de son Dango-Kun-Chéri. Elle n'en savoura que mieux ce moment en sa compagnie, en ne se retenant pas de parler, bien entendu – en même temps voir Ellianne se retenir de parler c'était chose bien rare – et ce qu'elle disait semblait, cette fois, être source d'une réelle surprise pour l'homme duquel elle avait choisi de partager la vie et le destin.

« Tu.... Comment ? »

Un sourire fier éclaira le visage de la jeune femme qui ne se priva pas pour plastronner un peu, ravie que même son cher et tendre soit impressionné par son apprentissage rapide de ce genre de choses. Ça prouvait après tout qu'elle était au niveau de son professeur ! Elle ne manqua d'ailleurs pas de lui faire une petite démonstration de pouvoir « simple » de l'une de ses armes, sans pousser trop loin, car le but n'était pas non plus de tout casser dans les parages.

« Hm.. Intéressant. »  

Intéressant, oui, c'était le cas de le dire ! Elle aurait pu être déçue d'une réaction si succincte, mais elle savait que le moment était grave pour son fiancé, et sa surprise, un peu plus tôt, compensait largement ce petit désagrément. Ce fut donc sans achopper qu'elle pensa – enfin – à s'informer de l'endroit où pouvait bien se trouver l'ennemi qu'ils devaient détruire.

« Cachés, il va falloir aller les chercher malheureusement... Sans voler, juste en marchant, sinon ils vont nous voir de trop loin. »

Cachés hein... tout comme la dernière fois, en fait ! Hé bien il était temps de les trouver et de leur mettre la pâtée de leur vie, tout simplement ! Ellianne hocha donc la tête et suivit son fiancé, faisant signe à toute sa petite ménagerie de l'attendre dans la maison. Akechi redonnait finalement forme humaine à la préparatrice de thé, qui semblait plus belle que jamais – et ce n'était pas peu dire – et s'inclina puis sourit devant la Taoïste qui ne manqua bien entendu pas de faire de même, ravie de revoir son amie presque autant que de revoir son fiancé, d'autant qu'elle avait en effet l'air plus dangereuse qu'au part avant, et l'arc qu'elle portait n'était sûrement pas décoratif.

« Bonjour Elli-dono, ça faisait longtemps. Je suis contente de te revoir. »

« Les satisfactions et câlins attendront, il est temps d'aller chercher mon père, avant qu'il ne fuit à nouveau. »

La phrase du Samouraï coupa bien entendu la blondinette en plein élan et elle gonfla les joues, boudeuses. Elle allait se jeter sur Thé-Chan pour la câliner, mais du coup elle ne pouvait pas, puisque en mission elle essayait de suivre les directives de son fiancé. Elle se contenta donc de faire un signe quand même joyeux à Tsuki-Chan avant d'ouvrir en boudant un peu les portes de sa demeure céleste, le Léviathan étant revenu à son rôle de gardien de ces lieux. Sa vision, comme toujours, ravis la blondinette qui retrouva un sourire, ne pouvant au fond pas restée fâchée contre son Dango-Kun-Chéri bien longtemps, de toute façon.

« S'ils sont cachés ici ça va être dur de les trouver, il y a plein de cachettes avec plein de races anciennes et puissantes... on dit même que le Père Noël il vient parfois ici, même qu'il a rendu visite aux nains ! Enfin descendons à terre et après on volera plus, comme t'as demandé ! »

Hé oui, à cause de Yuuri la bakanette rêvait de rencontrer papa nowel par hasard sur son île mais bon... que voulez vous, c'est la vie ! Dans tous les cas elle avait vite retrouvé sa bonne humeur et elle se laissa descendre sur ses ailes à leur taille minimum jusqu'au sol, essayant de se faire discrète en montrant toute la bonne volonté dont elle disposait.

« Eeeeeeeet wala ! On peut aller à pieds ! Mais encore faudrait-il savoir où et je... »


La blondinette s'arrêta soudain au beau milieu d'un mot, et pencha la tête sur le côté, comme à l'écoute d'une voix qu'elle était la seule à entendre. Il n'était pas bien dur de deviner qui pouvait lui parler ainsi, et, de fait, elle se redressa bientôt avec un grand sourire.

« Coooooooooomme on sait pas trop quoi qu'est-ce qu'il en est, Lilith vient de me souffler une idée ! Ce que j'ai dis tantôt qu'il y avait plein de monde sur cette île, c'est pas faux du tout... les cavernes sont souvent occupées, et s'y installer est pas facile. Et à la surface de l'île c'est vraiment pas difficile à voir ! Alors alors Lilith elle pense que s'il y a des méchants ici, c'est sûrement qu'ils ont fait comme moi, ils se sont installés sur une île flottante ! »

Visiblement fière de sa – enfin presque – déduction, la blondinette sourit à son fiancé, et le guida, à la belle hauteur à laquelle ils arrivaient déjà, vers un endroit où elle savait que d'autres îlots se trouvaient, dont certains avaient été bâtit et étaient en attente de locataires depuis longtemps.

« Cey moins facile de progresser ici quand on vole pas, mais bon, je l'ai déjà fais alors nava ! Tu savais que c'était ici que j'avais appris l'art des sceaux ? Et que j'ai vu mon premier phénix ! Pour ça que je suis venu habiter ici. »

Ellianne parlait plus doucement, en restant près de son fiancé, comme si elle eut conscience malgré tout qu'il fallait se faire plus discret. Et sur une douce pensée de son autre conscience, elle fit même un peu silence, alors qu'ils approchaient doucement de la zone « problématique », sa nouvelle tenue se révélant bien pratique pour progresser à pied sur l'île qui s'élevait jusqu'au ciel.

« On est pas loin d'un endroit où y a des îlots, mais je sais pas si ce seront les bons... de toute façon y a pas grand monde qui habite ici d'humain alors ce sera facile à repérer ! Pis de toute façon, je suppose que y aura des gardes pour nous dire qu'on est arrivé en essayant de nous tuer, ça fait souvent ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Mer 20 Nov - 23:55

Ellianne semblait heureuse de partir à l'aventure avec son dango, c'était tout du moins ce que constatait Akechi en la voyant si joyeuse malgré la situation alors qu'ils quittaient la villa sous les dire de la petite blonde qui ne savait pas où les chercher, car la zone était grande. En revanche, le samurai ne comprenait pas cette histoire de père noël puisque c'était Yuuri qui avait--- Oh non... C'était els deux mots que pensait le daimyo en faisant un facepalm... Soudain la voix de sa ch'tite fée joyeuse le faisait revenir à la réalité.

– Sur une île flottante hein... Ca se tient en effet, c'est même très probable. Merci Lilith, tu es d'une grande aide... Cherchons une villa gardée ou isolée.

Les impériaux se mirent à grimper par des petits sauts et quelques escalades rapides pour avancer sans voler, afin d'éviter de se faire inutilement repérer par leurs adversaires. Ellianne en profitait pour raconter un peu sa vie, sans doute en continuité du fait qu'elle était contente de retrouver son dango, ce dernier hochait la tête négativement quand elle demandait s'il savait qu'elle avait apprit les sceaux et vue son premier phénix ici. Contrairement à Aeon, Akechi était loin d'avoir des savoirs sans limites.

– Non je ne le savais pas, mais cet endroit est agréable, même sans des souvenirs gravés dans ces lieux, je serais ravie d'y passer une partie de mon temps.

Le garçon souriait à sa tendre fée joyeuse qui ne tardait pas pour sa part à indiquer que les îlots étaient tout proches. Le samurai demandait à Tsukiyomi de regardait, sa vue étant excellente compte tenue de son affinité avec les attaques à distance et effectivement, bien que c'était maigre, elle voyait en effet le symbole des deux sabre qui se croisent devant une auréole sur un étendard bleue... Elle regardait vers Akechi et secouait la tête positivement. Souriant, le samurai caressait le haut de la tête de sa ch'tite blonde.

– Ils sont ici, bien joué Ellianne, je suis fier de toi.

Voyez ça comme une récompense pour avoir fait gagner du temps et permettre un certain effet de surprise, le daimyo continuait de caresser la tête de sa tendre et douce avant d'avancer doucement jusqu'à se considérer à portée. Il prenait une grande inspiration et usait de tout sa vitesse pour se retrouver dans le dos du guetteur, le tranchant mortellement et en silence, afin de conserver toujours une certaine amplitude d'action avant qu'ils ne soient tout les deux repéré. Le garçon faisait signe à sa nellidoudou d'approcher et de rejoindre sa position.

– Elli, tu peux lancer des pulsars sur la face du batiment ? Ensuite, nous partiront à toute vitesse sur le flanc et nous cacherons sur les rochers volants, on va prendre uen tactique de guérril--- hm.... On va forcer les émchants à se séparer pour que ce soit plus facile des les taper. Akechi avait simplifié son language, mais passons... Il parlait à Bakanelli après tout.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 22 Nov - 2:11

Ellianne ne tiquait même pas quand son fiancé faisait un facepalm, pensant que c'était à cause d'elle. Non, il n'y avait aucune raison évidente, mais elle était habituée à ce que les gens fassent ça à cause d'elle sans savoir pourquoi alors ça ne la dérangeait pas vraiment.En même temps, la raison était loin de ce qu'elle pouvait deviner ! Quoi qu'il en soit, elle ne tarda pas à livrer sa réflexion – enfin, celle de sa Chimère – sur la localisation de leurs ennemis.

« Sur une île flottante hein... Ca se tient en effet, c'est même très probable. Merci Lilith, tu es d'une grande aide... Cherchons une villa gardée ou isolée. »

Cela fit sourire Ellianne, heureuse d'avoir visé juste, même si c'était l'autre occupante de sa tête qui avait agit c'était quand même quelqu'un dans sa tête, donc voilà, c'était bien quand même ! Elle avança donc joyeusement, profitant de l'avancée, même sur terrain difficile, pour raconter un peu sa vie, pour une fois qu'elle avait l'occasion d'en parler autant ne pas se priver !

« Non je ne le savais pas, mais cet endroit est agréable, même sans des souvenirs gravés dans ces lieux, je serais ravie d'y passer une partie de mon temps. »

Cette déclaration déclencha encore plus de bonne humeur chez la blondinette, ravie d'apprendre que son fiancé serait prêt à venir près d'elle dans sa petite île tranquille. Après tout, plus il y avait d'endroit où Dango allait avait elle, plus elle avait de Dango au total, mwahahahahahah ! Mais au-delà de ces dangotesques considérations, ils arrivèrent bientôt en vue de villas volantes, et Thé-Chan, utilisant sa vue perçante d'archère d'élite, distingua quelque chose qui semblait confirmer qu'ils étaient bien arrivés à destination...

« Ils sont ici, bien joué Ellianne, je suis fier de toi. »

Sur quoi il lui caressait la tête à nouveau, la faisant tendrement ronronner. Elle le laissa se charger de la partie approche rapide et furtive, admirant simplement ses capacités exceptionnelles – elle était fortement tentée d'applaudir, mais Lilith lui indiqua que ça ne cadrait pas avec une approche discrète – avant de le rejoindre aussi rapidement et discrètement qu'elle le pu, ce qui quand elle ne cassait rien, ne criait et ne volait pas faisait une furtivité moyenne mais suffisante, au total.

« Elli, tu peux lancer des pulsars sur la face du batiment ? Ensuite, nous partiront à toute vitesse sur le flanc et nous cacherons sur les rochers volants, on va prendre uen tactique de guérril--- hm.... On va forcer les émchants à se séparer pour que ce soit plus facile des les taper. »


En gros ils allaient tout casser pis attirer l'ennemi dans un piège ! Comme quoi elle était pas si bête que ça, elle pouvait comprendre quand elle voulait... et qu'on lui expliquait avec des mots simples, aussi. Et la première partie du plan reposait sur elle... ça tombait bien, parce que c'était totalement dans ses cordes, comme elle ne tarda pas à l'affirmer avec un grand sourire.

« T'en fais pas Dango-Kun-Chéri, en explosage de bâtiments je gère ! »


Souriante, elle ferma les yeux et se concentra, décidée à faire de son mieux pour que son fiancé soit fier d'elle. Elle se représenta donc clairement la cible – la façade, en l'occurrence – et propulsa sa technique... en un large arc-de-cercle, du côté opposé à la façade, les boules d'énergie revenant d'elles-mêmes ensuite dans le bon chemin et ressemblant à des attaques multiples lancées de plusieurs endroits à la fois, pour qui se les prenait de face... comme allait le faire la maison.

Vague Pulsar
< Art chimérique >
Technique consistant à lancer plusieurs Pulsar ensemble, que ce soit simultanément ou à la suite. Les Pulsars sont toujours TOUS à tête chercheuse. Néanmoins, si elle l'utilise trop longtemps cette technique à tendance à l'épuiser.


• Envoie plusieurs Pulsars à la fois.

(p6)


Les attaques causèrent de gros dégâts à la façade, en détruisant une bonne partie dans un gros nuage de fumée et de débris, en fait. Si l'attention des occupants n'était pas attirée, pour le coup, c'était qu'ils étaient aussi baka-baka qu'un Yukai, ce qui était franchement pas glorieux.

« Partie un réussie ! »

Avec un grand sourire, la blondinette se mit donc à courir en direction du bord de la zone rocheuse où ils se trouvaient, direction donc le rocher volant le plus proche. Problème, son fiancé avait dit pas de vol pas discret, et elle avait qu'un vol vraiment pas discret, du genre le gros éclair doré qui indique paaaaaaaas du tout dans quel sens cherché. Elle utilisa donc sa technique d'équipement automatique pour appeler un bête masque... où elle plaça rapidement un sceau.

Sceau masque-nature
< Art chimérique >
Un masque imprégné de l'essence d'un animal, et à son effigie, qui permet au prêtre qui le porte de se transformer en cet animal, sans consommation d'énergie, et en scellant totalement ses pouvoirs et sa nature, que ce soit divin ou teremundo, pour être totalement camouflé, même dans le monde spectral, bien que le sceau soit présent quelque part sur l'animal. Ellianne maîtrise toute une variété d'animaux et est capable d'en apprendre de nouveaux.


• Permet de se transformer de façon infaillible en un animal au choix.
• Aucune consommation d'énergie.
• Scelle totalement les pouvoir et la nature pour être totalement camouflé.
• Le sceau est présent quelque part sur l'animal.

(p8)


Hé oui, c'était tout bête, il suffisait de se changer en oiseau, tel l'aigle de taille moyenne, commun dans ce paysage montagneux, qui s'envola et vint se poser sur l'un des îlots, avant de rejoindre rapidement le Samouraï, et de reprendre la forme de la plus baka des moines capables de réaliser ce petit tour, sans doute.

« Tavu, je m'en sors bien ! On dirait que la tactique de guérillumh elle marche, regarde, ils sont en train de partir dans tous les sens ! »

En effet, on pouvait voir de là où ils étaient des guerriers sortir du bâtiment sinistré et une certaine agitation se produire, de petits groupes étant rapidement envoyés dans les îlots volants mais aussi dans la montagne elle-même, le petit groupe n'aillant visiblement pas été repéré. Ravie de voir que le plan fonctionnait, Ellianne se tourna vers son fiancé en souriant.

« Eeeeeeeeeeeet maintenant la suite cey quoi ? On tue tous les méchants par petits groupes ? Ou bien nautre chose ? T'es le dango-général, alors à toi de dango-commander, et pis moi je suivrai comme une gentille nellidoudou ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Sam 30 Nov - 3:16


Ellianne semblait heureuse de toutes les attentions que lui portait son dango adoucie et était visiblement soucieuse de bien faire comme le montrait son visage concentré alors même que Akechi attendait qu'elle ne lance l'attaque de semonce... Rapidement d'ailleurs, elle en envoyait une et pas level tapette. La façade du paubre bâtiment n'y survivait pas comme le soulignait gaiement Ellianne, mais ce n'était pas le moment de rester ici à rien faire, ça avait mit les ennemis en alerte et la phase deux du plan débutait. Le garçon ne tardant pas à user de sa vitesse pour sauter d'îlot en îlot rapidement. Jusqu'à être rejoint par sa blonde.

– C'est bien, tu auras des câlins en plus en rentrant à la maison pour te récompenser nellidoudou.

En attendant, la belle demandait ce qu'ils devaient faire ensuite mais le garçon lui faisait signe de faire silence avant de faire signa à Tsuki-chan qui se redressait et armait son arc avatn de décocher une flèche droit dans la gorge de l'un des homme qui se tenait assez loin... Bien sûr à cause de l'orientation de la queue de la flèche, ils savaient où chercher, mais ils pensaient attaquer uen archère et pas un petit groupe digne d'un bataillon... Akechi chuchottait donc à sa chérie toute douce :

– Quand tu entendras le bruit de leurs armures sur les rochers ici, sorts par la droite et attaques les, j'attaquerai par la gauche et Tsuki par-dessus le rocher, évite les attaques bruyantes, c'est important de ne pas faire trop de bruits. Je compte sur toi.


Le dango samurai embrassait sa belle sur le front et au premier son, bondissait de sa cache, les hommes ne s'attendant visiblement pas à un assaut de ce style...  L'un des hommes tentait de bloquer la course du samurai mais une flèche venait se loger dans sa gorge, le tuant sur le coup alors que le daimyo impérial sortait Orochi de son fourreau, commençant à échanger des coups avec une utilisateur de naginata... Finalement, Akechi portait un puissant coup ascendant, ouvrant la garde de l'homme avant que Tsukichan, toujours en hauteur, n'intervienne :

Shinigami Ya
< Art martial >
Tsukiyomi tire une flèche avec une précision monstrueuse, mais le plus dangereux dans cette technique est la vitesse de la flèche, qui n'a rien à envier à la vitesse du daimyo impérial lui-même. Elle l'utilise généralement pour frapper un ennemi quand il ne s'y attend pas ou qu'il se pense à l'abri durant un mouvement rapide.


• Tire une flèche à très haute vitesse.

(p6)


Une flèche se plantait dans le cœur de l’homme avec une vitesse affolante, le tuant sur le coup, mais ce n'était pas terminé, deux hommes se ruant vers Akechi et un troisième vers Elli, tout trois sabre en main. Il tentait bien sûr d'arrêter celui qui allait vers Elli mais en vain, se faisant encercler, son regard devenant noir. D'un mouvement dans le sens des aiguilles d'une montre, il déviait le coup de l'opposant face à lui avant d'attraper la lame du second dans sa main pourvue de son brassard. L'instant d'après, il portait un coup d'estoc vers l'homme ainsi retenu, le transperçant en plein cœur...

– Tsuki !
– Yokaro.

La demoiselle tirait une flèche qui se téléportait pour apparaître dans la course de l'homme qui attaquait Elli, se plantant dans son crâne alors qu'il était en pleine course et lui faisant faire une gamelle monumentale, mais il était mort alors osef. De son côté, l'homme mit à terre un peu plus tôt fonçait vers Akechi, visiblement pas très content du sort de ses équipiers, mais le samurai était parfaitement calme, repoussant sa lame du dos de la main gauche avant de frapper de la paume droite.

Hakei Seishin
< Art martial de Qi >
Akechi condense du Qi et crée une impulsion avec ce dernier. De ce fait il peut augmenter la force de ses attaques, mais il l’utilise surtout avec la plante des pieds, afin de se propulser à grande vitesse en toutes conditions, sur terre, mer, en l’air ou sur des murs.


• Éjecte du Qi par n’importe-quelle partie du corps, pour booster déplacements et attaques.

(p5)


Il libérait du Qi, plus puissante qu'auparavant au fil de entrainements, envoyant l'homme voler et rouler contre le sol avant qu'il ne tombe dans le vide... C'en était terminé. L'impérial récupérait son sabre encore sur le cadavre sans vite de l'homme empalé avant de le remettre sans son fourreau, rapidement il devait mettre en place la suite du plan... Il se disait donc à l'attention des deux jeunes filles qui étaient ses équipières pour le coup.

– Tsuki, retourne sur le rocher d'où Elli à lancé les pulsar, discrétement. Elli, toi et moi allons attaquer le bâtiment pour attirer des ennemis, puis fuir vers Tsuki, elle s'occupera du reste, allons-y ! Oh et tu peux voler on doit attirer l'attention

Le samurai déployait donc ses ailes d'énergie et se propulsait vers la maison, il fallait gagner un peu de temps puis attirer les ennemis vers Tsuki... Elle allait leur réserver une très mauvaise surprise.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Mar 3 Déc - 7:47

Les choses s'étaient bien déroulées, et Ellianne, munie d'instructions simples, avait même réussi à correctement remplir son rôle, ce qui pour elle était en soit un petit exploit, il fallait bien l'avouer, mais bon, en tout cas tout se passait bien, pour le moment.

« C'est bien, tu auras des câlins en plus en rentrant à la maison pour te récompenser nellidoudou. »

Cette nouvelle fit doucement ronronner la blondinette, mais celle-ci, quand elle voulu savoir ce qui allait suivre, ne reçu pas directement de réponse, Akechi faisant simplement signe à la belle archère du groupe d'archive. Néanmoins Ellianne était trop de bonne humeur pour s'en formaliser le moins du monde, et elle regarda donc Tsuki-Chan abattre un homme en regardant son fiancé avec curiosité, celui-ci, la connaissant bien, ne tardant pas à s'expliquer avant qu'elle ne le relance – elle pouvait rester silencieuse, mais quand elle était curieuse ça restait limité !

« Quand tu entendras le bruit de leurs armures sur les rochers ici, sorts par la droite et attaques les, j'attaquerai par la gauche et Tsuki par-dessus le rocher, évite les attaques bruyantes, c'est important de ne pas faire trop de bruits. Je compte sur toi. »

Tuer les gens sans faire de bruit... c'était noté ! La blondinette hocha donc la tête, sortant à nouveau ses éventails, et se tenant prête, ronronnant brièvement au baisé de son fiancé sur son front mais ne se laissant pas trop distraire. Quand son Dango surgit d'un côté pour charger les adversaires, elle-même fit son apparition de l'autre, éventails déployés. Elle couru vers le groupe ennemi, alors qu'un premier guerrier, armé d'un sabre, se lançait sur elle. Utilisant ce que son fiancé lui avait appris, elle eut un mouvement semblable à un mouvement de danse, utilisant son éventail jaune pour parer le coup en le déviant légèrement sur le côté. Sauf que maintenant bien sûr l'éventail envoyait un coup de jus par simple contact, et que celui-ci, remontant le long de la lame métallique, passa dans le bras de l'homme, le faisant se crisper avec un grondement. Sous le choc, il ne vit pas venir l'éventail fermé qui le frappa en pleine gorge, avec de la lave en bonus, ce qui entraîna sa mort, et de façon pas très ragoutante. Heureusement, Ellianne avait vu pire du temps où elle était Teremundo, et elle laissa donc simplement retomber le corps alors que, de leur côté, ses deux compagnons, travaillant en duo, abattait également un adversaire.

Shinigami Ya
< Art martial >
Tsukiyomi tire une flèche avec une précision monstrueuse, mais le plus dangereux dans cette technique est la vitesse de la flèche, qui n'a rien à envier à la vitesse du daimyo impérial lui-même. Elle l'utilise généralement pour frapper un ennemi quand il ne s'y attend pas ou qu'il se pense à l'abri durant un mouvement rapide.


• Tire une flèche à très haute vitesse.

(p6)


Néanmoins, ce n'était pas fini, puisque d'autres attaquants arrivaient, l'un d'eux se ruant sur Ellianne. Il avait pu voir le sort de son premier adversaire et il évita habillement le contact avec les éventails, lui portant un coup aux jambes qui la forcèrent à bondir en arrière en utilisant une esquive express.

« Tsuki ! »

« Yokaro. »

La belle archère, venant au secours de son amie, envoya une flèche directement dans le crâne du malheureux, ne laissant plus qu'un ennemi qui fonçait vers Akechi. Autant dire qu'il était déjà mort aux yeux de la blondinette, et en effet cette prédiction ne tarda pas à se confirmer.

Hakei Seishin
< Art martial de Qi >
Akechi condense du Qi et crée une impulsion avec ce dernier. De ce fait il peut augmenter la force de ses attaques, mais il l’utilise surtout avec la plante des pieds, afin de se propulser à grande vitesse en toutes conditions, sur terre, mer, en l’air ou sur des murs.


• Éjecte du Qi par n’importe-quelle partie du corps, pour booster déplacements et attaques.

(p5)


L'homme vola par-dessus le bord de l'îlot et fit un plongeon dans le vide, mettant fin à l'escarmouche qui s'était déroulée rapidement et sans dégâts, contrairement aux bonnes habitudes d'Ellianne. Akechi récupéra son sabre, puis donna leurs instructions à ses deux compagnes de bataille, son plan continuant visiblement de suivre une voie bien tracée.

« Tsuki, retourne sur le rocher d'où Elli à lancé les pulsar, discrètement. Elli, toi et moi allons attaquer le bâtiment pour attirer des ennemis, puis fuir vers Tsuki, elle s'occupera du reste, allons-y ! Oh et tu peux voler on doit attirer l'attention »

Donc cette fois-ci il fallait attirer l'attention sur eux... hé bien c'était tout à fait dans les cordes de la blondinette ça ! Elle déploya donc ses ailes et parti à l'assaut, accompagnée de son Dango. Les fumées et poussières résultant de sa première attaque s'étaient dissipées, et un certain nombres de gens étaient groupés là, discutant visiblement de la direction à donner aux recherches. Hé bien, elle allait vite les renseigner, foi de nellidoudou !

Phénix Jumeaux
< Art élémentaire >
Technique inspirée de façon totalement assumée du Nitori Arashi d'Aeon, qui a fait une énorme impression sur la blondinette. Ellianne fait jaillir deux phénix de ses deux mains, l'un de feu et l'autre de foudre qui volent selon une trajectoire aussi bordélique que l'esprit d'Ellianne – c'est peu dire – et qui, quand ils se rencontrent, sur la cible ou à proximité, explosent avec force dans une déflagration de feu et de foudre mêlée. L'attaque est, comme l'originale, très puissante, et les deux phénix difficiles à arrêter.


• Inflige de lourds dégâts de feu et de foudre.
• Imprévisible.

(p6)


Les deux oiseaux élémentaires filèrent à toute vitesse, attirant l'attention de certaines personnes... mais malheureusement pas à temps pour éviter qu'ils n'explosent, au beau milieu du groupe de gens. Maintenant, leur attention devait être attirée, c'était à peu près sûr, et c'était le but de la manœuvre, n'est-ce pas ? En tous cas il semblait à la blondinette, qui se lança en piqué vers le groupe, où l'on s'échangeait déjà des ordres en criant en tous sens.

Multi-Boules de foudre
< Art élémentaire >
Même technique que la Boule de foudre, mais avec plusieurs sphères. La difficulté s'accroît à chaque boule, surtout si elle les prépare toutes en même temps. Si elle peut les diriger en nuée en dépensant plus d'énergie elle ne peut diriger que deux boules ou groupes de boules en même temps puisqu'elle a besoin d'au moins une main pour cela.


• Envoie de multiples boules faites d'énergie de foudre.
• Peut se diriger avec les mains et les doigts, tout un groupe de boules à la fois.

(p3)


De ses mains tendues surgirent un grand nombre de petites boules de foudre qui semèrent le trouble dans les rangs et les empêchèrent d'agir de suite, permettant à la jeune fille et sans doute à son compagnon de se poser sur le sol. Mais il s'agissait de guerriers d'élite, et ils se reprirent vite, fonçant sur le duo de choc. Ellianne vit arriver un guerrier armé d'une lance impériale et elle croisa ses éventails pour parer le coup de taille, la surprise et le courant électrique jouant une nouvelle fois alors qu'elle reculait en arrière sous le choc, avant de battre de son éventail de feu, projetant des gouttelettes de laves qui touchèrent l'homme au visage et au torse, et même des gouttes de lave ça fait un peu mal, raison pour laquelle il recula en hurlant. Voyant un duo d'épéistes foncer sur elle par la gauche et la droite, elle reprit brutalement son envol, et pu ainsi voir qu'un groupe d'archers cachés dans l'ombre la visaient non pas elle mais la plus grande menace : Akechi, alors aux prises avec d'autres ennemis déjà, le tout en le visant dans le dos.

« NON ! »

Mais il était trop tard, les flèches partaient déjà. La blondinette ne réfléchit pas au fait de savoir si son fiancé pourrait s'en tirer à bon compte ou non : son instinct la faisait déjà agir, combinant ses différents arts dans quelque chose capable de le protéger.

Bouclier de Lilith
< Art élémentaire chimérique >
Mélange de l'art du cerisier et de l'art chimérique, consiste à créer un seul immense pétale, un peu plus grand qu'un homme, rose et brillant d'une légère couleur dorée. Ce pétale à la particularité d'être extrêmement solide, aussi résistant que de l'adamantium.


• Créée un pétale géant infusés de l'énergie des Pulsars.
• Peut être dirigé par la volonté de la lanceuse.
• Aussi solide que l'adamantium.

(p6)


La Taoïste créa ainsi un immense pétale de cerisier nimbé d'or, qui s'interposa dans le dos de son fiancé, et bloqua bel et bien toutes les flèches. Ellianne se retourna ensuite vers les archers, la rage dans les yeux à l'idée de ce qu'ils venaient de faire, quelques-uns d'entre eux comprenant le danger et se tournant vers elle au même moment.

Vague Pulsar
< Art chimérique >
Technique consistant à lancer plusieurs Pulsar ensemble, que ce soit simultanément ou à la suite. Les Pulsars sont toujours TOUS à tête chercheuse. Néanmoins, si elle l'utilise trop longtemps cette technique à tendance à l'épuiser.


• Envoie plusieurs Pulsars à la fois.

(p6)


Les boules d'énergie filèrent sur les archers et créèrent une grosse explosion qui leur causa de gros dégâts. Néanmoins, quelques flèches avaient eut le temps de partir, mais heureusement viser dans l'urgence, avec de grosses boules d'énergie mortelles de face, et au travers desdites boules n'était pas chose facile, et elle fut simplement blessée légèrement à l'aile gauche. Elle poussa un petit cri, et la voix de Lilith, dans sa tête, lui souffla que c'était une occasion en or.

« Dango ! Je suis touchée ! Replions-nous ! »

Elle espérait ne pas trop inquiéter son fiancé, mais en tous cas elle recula brusquement via une esquive express, avant de filer vers le point de rendez-vous avec Thé-Chan supposant que son cher et tendre la suivrait... ainsi que tous les méchants, avec de la chance, qui n'auraient plus, alors, qu'à tomber dans le piège de la belle archère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 6 Déc - 18:17

Le duo impérial, et non plus trio puisque Tsukiyomi s'était éclipsée afin de monter une embuscade, avait déployé ses ailes pour partir vers le base ennemi afin d'attirer leur attention au possible. Ellianne ouvrait les festivités en formant rapidement deux phénix élémentaires qui volaient en donnant l'impression d'avoir un peu forcé sur la vodka, avant d'exploser lourdement parmi les ennemis le samurai se posait donc à pleine vitesse dans le groupe, tirant Orochi de son fourreau, tuant un ennemi sur le coup.

– Je ne vous ferai pas de cadeaux, approchez, déchus.

Les hommes devaient gérer entre le samurai et Ellianne, autant dire que niveau danger l'un comme l'autre c'est pas la joie, mais ils étaient fiers et l'élite de son père et ne reculaient pas, attaquant le duo impérial, un homme armée d'un naginata approchant d'ailleurs du samurai en portant un très rapide coup d'estoc que déviait le samurai en frappait la lame du pommeau de son sabre avant de l'envoyer en avant, transperçant le buste de l'homme qui mourrait sur le coup. Il retirait son épée du buste de l'homme et bondissait en plançant sa lame vers le sol et...

Ryuha
< Art martial >
Akechi fonce lame vers le sol, lorsqu'il plante la lame au sol, cela créer une puissante onde de choc d'énergie. L'attaque est très puissante, si elle est utilisé après l'envol du dragon, l'attaque est encore plus puissante. Il s'agit du second coup du combo du dragon d'or.


• Provoque une puissante onde de choc.
• Plus puissante si lancée après Ryuhiko.

(p6)


...Il retombait, créant uen onde de choc qui envoyait voler pas mal de soldat, rien qui pouvait les tuer, mais qui restait assez contraignant pour eux c'est alors qu'un cri de détresse se fit entendre de la bouche de sa fée joyeuse qui venaient de former un gigantesque bouclier derrière lui, visiblement il avait été attaqué dans le dos, mais sa tendre l'avait protégée... C'était d'ailleurs la première fois que le samurai voyait Ellianne utiliser des arts de défense... Mais un cri retentissait parmi les explosions, facile de deviner que kla belle était touchée, mais elle ne se décourageait pas, proposant à Akechi de repartir maintenant.

– Très bien allons-y, mais tu passes devant, je pourrai te protéger.

Le duo impérial volait donc vers le lieu de l'embuscade, plusieurs flèche se ruant vers eux, mais que le samurai toucher en vol pour protéger sa tendre, bien que récoltant une entaille à la joue.... Mais très vite, les deux amoureux kawai arrivaient près des rochers et Akechi attrapait sa fée comme une princesse avant de se dérober rapidement, Tsukiyomi sortant de sa cachette avec une lueur dans ses yeux émeraudes....

Tsuki Ame
< Art martial >
Tsukiyomi tire une flèche vers le ciel, cette dernière retombe alors en une nuée qui obscurcie le ciel, infligeant de lourds dégâts sur une large zone.


• Fait pleuvoir des flèches sur une large zone.

(p5)


La belle impérial tirait des flèches sous la forme d'une pluie et bien que les hommes pouvaient se défendre des flèches en temps normal, celles-ci étaient pour le moins spéciales et faisaient un véritable massacre parmi les soldats qui avaient suivit et s'étaient mit à porté de tire, mais c'était loin d'être terminé, le samurai déposait sa princesse sur la terre – presque – ferme et avançait jusqu'au bord de l’île où ils s'était postés, l'archère et l'épéiste se regardaient avec un petit sourire.

Kaze Ya
< Art martial >
Tsukiyomi prend une grande respiration puis tire des flèches en rafale jusqu'à en tirer quinze à grande vitesse. Cette technique bien qu'elle ne paye pas de mine, est incroyablement puissante à cause de la précision et la vitesse de chaque flèche, d'autant qu'elle sont souvent tirées vers des cibles éloignées les unes des autres, vous ne verrez jamais les quinze flèche aller simplement vers le buste.


• Tire 15 flèches très rapidement sur différentes partie de la cible avec une précision démoniaque.

(p5)
Maikaze
< Art martial >
Akechi portes des coups qui envoient de très tranchantes ondes rapides et aux couleurs de cerisiers, on dit de cette attaque que le nombre de coup portée est tout simplement monstrueux... Mais aussi extrêmement fatiguant et éprouvant pour le lanceur à cause du nombre monstrueux d'ondes.


• Envoie une pluie d'onde.

(p6)


Une nouvelle pluie de flèche, en ajoutant une pluie d'ondes tranchantes se ruaient vers la face du batiment, tuant ce qui se trouvait entre les lanceurs et la pauvre maison, provoquant un véritable chaos sans nom..... Cependant en réponse à ceci, les mages du père de Akechi passaient à l'action plusieurs d'entre eux se mettaient en ligne et chargeait plusieurs boule de feu de la taille de petites chèvres et les tiraient vers l'îles des impériaux.... Pour celles qui ciblaient Akechi ce n'était pas très difficile.

– Ne même pas mettre à jour les informatiosn sur les compétences de ses adversaires.. Ridicule.

Il transformait la belle archère en sabre, l'empoignant fermement et portant un coup dans le vide, ce qui avait pour effet de transformer plusieurs boules de feu en boules de glaces... Ces mêmes boule devenaient des arts de soin grâce au brassard du samurai ce qui eux pour effet de régénérer sa fatigue... Une partie du sort de soin étant cependant esquivé pour le laisser toucher sa nellidoudou.

– Allons-y Ellianne, il est temps de mettre un terme aux combats, nous attaquons à pleine puissance.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Lun 16 Déc - 19:02

Sans surprise – c'était lui le grand guerrier quasi-légendaire, après tout – Akechi s'en était merveilleusement bien sortit contre les ennemis, le bouclier de sa douce le protégeant d'une vile attaque en traître avant que celle-ci, touchée, ne lui propose de battre en retraite, en faisant de son mieux pour laisser croire que ce n'était pas prévu.

« Très bien allons-y, mais tu passes devant, je pourrai te protéger. »

La blondinette hochait la tête, et son fiancé la protégeait en effet des archers durant leur fuite, bien qu'il récolte une petite blessure au passage, mais rien de plus grave qu'une estafilade à la joue. Et ainsi ils arrivèrent bien vite au point où, alors que son Dango-Kun-Chéri la prenait comme une princesse pour la mettre à l'abri – la damoiselle en profitant pour rétracter ses ailes – leur propre archère entra dans la danse, avec détermination... et efficacité !

Tsuki Ame
< Art martial >
Tsukiyomi tire une flèche vers le ciel, cette dernière retombe alors en une nuée qui obscurcie le ciel, infligeant de lourds dégâts sur une large zone.


• Fait pleuvoir des flèches sur une large zone.

(p5)


Les flèches meurtrières de la femme-arme s'abattaient sur les troupes ennemies, et vu leur spécificités elles faisaient de véritables ravages, comme on pouvait s'y attendre. La blondinette sautilla en l'encourageant, mais laissa faire son fiancé et son amie qui continuaient l'assaut, se tenant en retrait, prête à agir mais ne voulant pas gêner leur action qui semblait concertée.

Kaze Ya
< Art martial >
Tsukiyomi prend une grande respiration puis tire des flèches en rafale jusqu'à en tirer quinze à grande vitesse. Cette technique bien qu'elle ne paye pas de mine, est incroyablement puissante à cause de la précision et la vitesse de chaque flèche, d'autant qu'elle sont souvent tirées vers des cibles éloignées les unes des autres, vous ne verrez jamais les quinze flèche aller simplement vers le buste.


• Tire 15 flèches très rapidement sur différentes partie de la cible avec une précision démoniaque.

(p5)
Maikaze
< Art martial >
Akechi portes des coups qui envoient de très tranchantes ondes rapides et aux couleurs de cerisiers, on dit de cette attaque que le nombre de coup portée est tout simplement monstrueux... Mais aussi extrêmement fatiguant et éprouvant pour le lanceur à cause du nombre monstrueux d'ondes.


• Envoie une pluie d'onde.

(p6)


Le doublé d'attaques à distance fit des dégâts monstrueux dans les rangs adverses, salué par les vivats de la blondinette. Néanmoins, la riposte ne se fit pas attendre, les mages adverses tirant de puissantes attaques de feu vers le groupe. Ellianne se trouvant derrière Akechi et Tsuki-Chan, seules deux attaques de feu étaient capables de la toucher sans passer au travers du duo de choc, et elle les para avec deux puissantes boules foudroyantes, chargées puis lancées l'une après l'autre, de chacune des deux mains de la Taoïste kawai, produisant deux puissantes explosion. Son fiancé, quand à lui, semblait encore moins inquiet de cette attaque.

« Ne même pas mettre à jour les informations sur les compétences de ses adversaires.. Ridicule. »

Et en effet, leur assaut sembla ridicule quand le Samouraï retransforma l'archère en sabre et utilisa le combo de celle-ci et du brassard qu'il portait pour transformer l'attaque d'abord en sort de glace, puis de soin, en esquivant une partie pour qu'il puisse toucher Ellianne, qui sentit son aile, bien que non-visible, se guérir de sa plaie, de même que quelques autres bobos mineurs. Elle sourit à son fiancé, qui s'adressait à elle, visiblement décidé à en finir.

« Allons-y Ellianne, il est temps de mettre un terme aux combats, nous attaquons à pleine puissance. »

« D'accord mon Dango, laisse-moi leur donner un bon coup d'envoi ! »

S'avançant aux côtés de son fiancé, la blondinette, qui chargeait déjà une grosse boule d'énergie depuis le moment où elle avait lâché ses boules de foudre, histoire de contre-attaquer, mis en œuvre cette contre-attaque en lançant la boule vers le ciel... avant de la laisser retomber sur les ennemis et sur la villa elle-même, causant d'énormes ravages.

Pluie d'étoiles
< Art chimérique >
Peut être utilisée sous forme normale mais plus puissante avec les Sceptre de Lilith Ellianne concentre une grande quantité d'énergie entre ses mains ou au bout de son Sceptre puis la projette vers le ciel où elle explose et retombe sous forme d'une pluie d'étoiles-Pulsars qui laissent derrière eux une pluie de paillette dorées.


• Envoie une grande quantité d'énergie dans le ciel ou au plafond, qui explose en une pluie d'étoiles-Pulsars.
Si utilisé avec le Sceptre de Lilith : Légèrement plus puissant.

(p6)


Cette attaque, en plus de causer de gros dégâts, détruisant une bonne partie de la structure et faisant des morts et des blessés dans les survivants adverses, fournissait une magnifique occasion de se lancer à l'assaut pour le Samouraï et sa belle, protégés par les fumées qu'avaient produits les multiples impacts. Ellianne en tous cas n'hésita pas à se lancer à nouveau à l'assaut, faisant réapparaître des ailes intactes, grâce à son fiancé, avant de se lancer sur les troupes ennemies, qui étaient rudement décimées. Seuls les plus forts ou les plus chanceux avaient survécus, et justement, parmi les forts se trouvaient une partie des mages de tout à l'heure qui, s'unissant, avaient décidé de tenter un nouvel assaut. Ils conjurèrent ainsi en combinant leur pouvoir une forêt de pieux effilés en acier qu'ils firent s'abattre, depuis le haut, sur Akechi. La blondinette le savait capable de se défendre, mais elle poussa un grognement de rage, bien décidée à les empêcher de lui nuire.

Boulet de Pulsar
< Art chimérique >
Variation de la Boule de Pulsar, ou de ses variantes comme la version Arc-en-Ciel, cette technique consiste à accumuler de l'énergie dans une boule qui devait dix fois plus explosive qu'une normale, avant de la propulser magiquement sur l'adversaire. Outre sa force décuplée, cette attaque file aussi à très haute vitesse, presque impossible à suivre et à esquiver. Par contre, en échange de ce gros gain de vitesse, elle ne peut adopter que des trajectoires rectilignes, et est incapable d'en changer en cours de route. Une fois lancé, le boulet ira tout droit, jusqu'à l'explosion.


• Très rapide.
• Trajectoire rectiligne.
• Génère une immense explosion à l'impact.

(p7)


Les mages, qui venaient de se concentrer pour une grosse attaque, ne s'attendaient visiblement pas à une riposte aussi rapide, ni aussi violente. L'un d'entre-eux dressa un bouclier, mais il fut trop hâtif et trop faible pour arrêter le boulet d'énergie qui, lancé à pleine vitesse, le creva en crépitant avant de s'écraser sur le groupe de mages, causant de gros dégâts, sans que la blondinette puisse voir s'ils étaient tous morts ou non. Ellianne était un peu haletante, mais son fiancé lui avait de donner sa pleine puissance et c'était ce qu'elle faisait. Elle sortait ses éventails, aillant dans l'idée de les utiliser pour attaquer tout en utilisant moins d'énergie, quand soudain un homme bondit depuis le sol, visiblement avec un saut occulte, et lui portait un coup de lance visant sans doute à la transpercer. Utilisant les parades apprises par son fiancé et qu'elle avait regroupé sous le nom de « parade des éventails », la damoiselle dévia le coup, mais se fit méchamment ouvrir l'épaule gauche.

Boule Pulsar
< Art chimérique >
Sorte de fusion entre un Pulsar normal et le principe de la Boule de foudre. Ellianne concentre son Pulsar entre ses deux mains, pouvant le charger plus en puissance et le diriger par la suite, selon les mêmes principes restrictifs que pour la Boule de foudre, sauf que l'énergie demandée par cela est rapidement plus importante. De plus, la boule Pulsar peut ne pas exploser à l'impact, pour permettre à celle-ci de percuter la cible plusieurs fois.


• Créé une boule chargée d'énergie pulsar.
• Peut être diriger avec les doigts et les mains, au maximum de deux à la fois.

(p6)


Dans un cri de douleur, la jeune fille réagit instinctivement en créant une puissante boule de Pulsar qu'elle projeta sur l'homme alors qu'il avait encore sa lance tendue. Dans l'impossibilité de parer, celui-ci se la prit en plein ventre et fut projetée en arrière, son ventre explosant un peu plus loin en le coupant en deux. Ellianne, elle, remonta en altitude en battant vivement des ailes, se mettant à l'abri de coups de ce genre, tout en espérant pouvoir récupérer un peu, car elle venait d'utiliser beaucoup d'énergie. Elle attendait aussi de voir si son fiancé, qu'elle avait perdue de vue dans la cohue, avait encore besoin d'aide pour finir le travail, ou si, savait-on jamais, un ennemi de plus haute valeur allait se présenter pour clore la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 27 Déc - 2:20


Ellianne était à l'écoute – 3615 nellidoudou à l'appareil ! – et motivée à en finir... Pour preuve elle avait déjà chargé un pulsar qu'Akechi avait vu un fois, au tout début de ce conflit... Il était toujours aussi dévastateur, laissant de gros dégâts derrières lui et permettant au duo de namoureux impériaux de foncer dans la bataille... Akechi se séparait rapidement d'Ellianne cependant, ayant ses propres affaires à régler...  Il fonçait donc vers deux lanciers, courant à vitesse raisonnable et, soudainement alors qu'ils frappaient d'un coup d'estoc, bondissait gracieux, se retrouvant pied sur les lances.

–  Mon père ne vous a-t-il rien apprit ?

Le samurai dégainait Amaterasu, tranchant mortellement les deux hommes qui tombaient au sol, raides morts... Il voyait alors de nombreuses ombres à ses pieds et levait légèrement le regard pour voir ce qui se trouvait au-dessus de lui... Rien d'insurmontable, mais Elli préférait défendre son dango en usant d'une surpuissante technique de pulsar qui faisait de lourd dégâts ; mais soulevait aussi un lourd nuage de poussière... Ce qui n'était pas à l'avantage des deux impériaux... Le samurai fermait les yeux et se concentrait sur les sons... Il savait Ellianne en l'air et Tsuki en sabre alors aux premiers sons de pas...

Onshitsu
< Art martial >
Akechi, inspiré du style de combat de Valérian, porte douze coups d'estocs (pour transpercer) en visant différents points du corps et ce avec une vitesse si redoutable qu'il est très difficile de voir les coups fuser à moins d'avoir un art sensoriel de haut niveau pour voir au travers de la vitesse. Premier coup du combo du faucon mortel.


• Porte douze rapides coups d'estocs.

(p6)


Il portait de très rapide coup, tuant les trois hommes qui s'étaient approchés... Soudain un lourd sifflement se faisait entendre... La fumée fut dissipée et deux hommes faisaient leur entrée... le premier était un vieil homme chauve pourvu d'une barbe, très petit, avec un seul bras... Le second un homme d'âge murs aux cheveux légèrement violacés qui ressemblait beaucoup au second daimyo.... Le père de Akechi et son bras droit.

– Tu commences à être une épine ennuyeuse, mon fils... je vais te tuer moi-même. Lâchait-il tout en sortant son sabre tout doucement.
– Ne te surestimes pas, Mitsutaka Susano'o... Avec ton armée, tu n'aurais même pas fait trembler les taoïstes... C'est moi qui vais mettre fin à ça.

Le samurai retirait Orochi de sa ceinture pour tenir le fourreau d'un main, la second tenant le manche... Le garçon prenait rarement cette position de combat. Il était on ne peut plus sérieux et rapidement, les hostilités furent lancées quand le vieil homme et son père se ruaient vers lui en même temps... Le daimyo faisait un faible sourire et ne bougeait pas attendant le moment propice pour leur montrer qu'ils étaient idiots et oubliaient quelqu'un...

Shiro Seishin x2
< Art martial de Qi >
Cette fente éclair est redoutable, en effet il s'agit bêtement d'une fente d'éclaire... Mais avec une portée de dix mètres et un tranchant diabolique. Facilement capable de trancher un rocher en deux sans forcer, comme s'il s'agissait de beurre.


• Portée de 10 mètres.
• Peut trancher l'adamantium.

(p5)


Le samurai portait alors deux coups rapides tout en passant dans l'espace entre les deux hommes, le vieux maitre fut entaillé lourdement au visage, mais le père formait un bouclier de Qi, bloquant le coup... Mais dans l'équation ils oubliaient une certaine blonde qui était à présent en parfaite position pour les attaquer, mais elle allait devoir faire ça sans blesser Akechi... Autant dire que les pulsar risquaient de manquer de précision...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Sam 18 Jan - 2:20

Akechi s'en sortait bien entendu très bien lui aussi face aux adversaires qui se dressaient devant lui, ne se laissant même pas troubler par le nuage de poussière soulevé par sa fiancée mais se concentrant plutôt sur les sons, et parvenant ainsi sans mal à suivre l'avance de ses ennemis, même si Ellianne, d'en haut, en aurait été bien incapable.

Onshitsu
< Art martial >
Akechi, inspiré du style de combat de Valérian, porte douze coups d'estocs (pour transpercer) en visant différents points du corps et ce avec une vitesse si redoutable qu'il est très difficile de voir les coups fuser à moins d'avoir un art sensoriel de haut niveau pour voir au travers de la vitesse. Premier coup du combo du faucon mortel.


• Porte douze rapides coups d'estocs.

(p6)


Les pauvres se faisaient découpés par son Dango-Kun-Chéri, qui semblait invincible, même perdu au cœur de la fumée de l'attaque elliannesque... mais bientôt, comme pour contrecarrer cette impression la fumée se dissipa et révéla non pas un mais deux adversaires à l'air plus que dangereux pour le Samouraï. L'un d'entre-eux n'était autre que le père d'Akechi, que la blondinette avait déjà vu, alors que l'autre était un vieil homme manchot mais à l'air redoutable...

« Tu commences à être une épine ennuyeuse, mon fils... je vais te tuer moi-même. Lâchait-il tout en sortant son sabre tout doucement. »

« Ne te surestimes pas, Mitsutaka Susano'o... Avec ton armée, tu n'aurais même pas fait trembler les taoïstes... C'est moi qui vais mettre fin à ça. »

Le combat semblait prêt à s'engager entre les trois hommes, et Ellianne se gardait bien de se faire remarquer, sachant qu'elle n'était pas dans une position idéale au corps-à-corps... même elle réalisait qu'il valait mieux attendre et agir du haut que de se faire remarquer trop tôt. Et justement le combat commençait rapidement par une double-attaque des deux méchants, que son fiancé ne manquait toutefois pas de gérer admirablement.

Shiro Seishin x2
< Art martial de Qi >
Cette fente éclair est redoutable, en effet il s'agit bêtement d'une fente d'éclaire... Mais avec une portée de dix mètres et un tranchant diabolique. Facilement capable de trancher un rocher en deux sans forcer, comme s'il s'agissait de beurre.


• Portée de 10 mètres.
• Peut trancher l'adamantium.

(p5)


Akechi portait un double coup en se glissant entre eux, blessant le vieux au visage alors que le père, lui, parvenait à bloquer le coup. Ils étaient néanmoins totalement concentrés sur le Samouraï... et offraient donc une parfaite occasion à Ellianne d'agir ! Mais Akechi se trouvait encore entre les deux autres hommes, il lui fallait donc utiliser quelque chose d'assez puissant pour faire pencher la balance à son avantage, mais sans le blesser avec les deux autres !

Pétales de Lilith
< Art élémentaire chimérique >
Version finale des pétales tranchants, où Ellianne infuse ceux-ci de l'énergie des Pulsars, les faisant légèrement briller d'une couleur dorée et surtout leur conférant un tranchant bien plus grand, capable de transpercer jusqu'à l'adamantium, inclus (l'énergie Pulsar ne les fait pas exploser ou autre, elle permet seulement de leur faire atteindre ce haut tranchant).


• Créée de nombreux pétales tranchants infusés de l'énergie des Pulsars.
• N'explose pas.
• Peut transpercer jusqu'à l'adamantium inclus.

(p6)


La belle divisa le nuage de pétales en deux et en projeta une moitié vers les deux hommes, les pétales fendant l'air sans faire de bruit et ne risquant pas de blesser Dango par effet collatéral ! Mais les deux hommes n'étaient pas des amateurs, et ils captèrent le mouvement au dernier moment, le vieux bondissant en arrière mais se faisant quand même entailler le buste par plusieurs pétales qui le frôlèrent et ouvrirent des sillons dans sa peau, alors que le père portait un coup d'épée vers le haut, envoyant un puissant coup tranchant doublé de Qi qui fendit le nuage en deux, détruisant les pétales qui tombaient sur lui. Maintenant, Ellianne était repérée, et le vieux, reculant d'un bond de contre Akechi, entreprit d'essayer de la dégommer en envoyant une onde de foudre tranchante vers elle. Mais Ellianne se contenta d'un sourire machiavélique en produisant d'autres pétales... et en en gribouillant rapidement un avant de l'envoyer vers le bas.

Pétales sauvages
< Art élémentaire >
Première technique d'Ellianne dans l'art du cerisier, consiste à tirer du néant un nombre variable de pétales de cerisier, d'un seul à un nuage entier, qu'elle peut ensuite contrôler à sa guise dans l'espace, les mouvant où elle le désir dans la limite de sa concentration. Après bon, en soit... c'est juste des pétales de cerisier, rose mais inoffensifs en eux-mêmes.


• Créé des pétales de cerisier, de un à un nuage entier.
• Peut être dirigé par la volonté de la lanceuse.

(p2)
Sceau attire-foudre
< Art des sceaux >
Ce sceau lié à un élément est capable d'attirer celui-ci depuis toute la zone environnante vers le point où il a été placé. Celui-ci attire la foudre, et est donc capable d'attirer les techniques de foudre, les éclairs naturels, etc... S'il est tracé sur quelque chose de solide, il s'y maintiendra pendant des années, sauf s'il est brisé.


• Attire la foudre.
• S'il dispose d'un support solide, il s'y maintient des années, sauf s'il est brisé.

(p8)


L'onde de foudre changea bien entendu de direction et suivit le nuage de pétales... qu'Ellianne envoya droit vers le père d'Akechi. Celui-ci bondit à nouveau vivement en arrière et trancha le nuage d'un puissant coup d'épée, sa lame rencontrant l'onde tranchante et la dissipant, mais faisant remonter un puissant courant électrique dans son bras, qui ne semblait vraiment pas agréable. Cela offrait une ouverture à son fiancé, mais qui ne dura pas longtemps, car le vieux – Ellianne l'avait appelé officiellement « le vieux » dans sa tête – fondit rapidement sur lui en augmentant sa vitesse pour tenter de lui porter un rapide coup au genou gauche pour tenter de l'estropier, sans doute, alors que la blondinette rassemblait à nouveau son énergie pour la suite, tout en envoyant un nouvel éclair sur la lame du père pour espérer le déconcentrer.

Éclair majeur
< Art élémentaire >
La Chimère concentre rapidement de l'énergie électrique et la relâche sous forme d'éclair. Beaucoup plus puissant que la version mineure, celui-ci peut causer des dégâts aux bâtiments, aux gros animaux ou encore à la plupart des gens, mais il est également plus gourmand en énergie, comme de bien entendu. Elle peut le diriger avec ses mains et ses doigts jusqu'à ce qu'il ait atteint sa cible, et comme pour les boules peut en contrôler seulement deux en même temps, avec plus d'effort que pour un seul.


• Envoie un éclair de puissance moyenne.
• Peut être dirigé avec la main et les doigts, deux maximum en même temps.

(p3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Mer 22 Jan - 19:24

Le combat grimpait en intensité mais Akechi ne s'en faisait pas... Il avait les deux femmes de sa famille à ses côtés et les deux hommes n'avaient aucunes chances face à ces forces de la nature... D'ailleurs Ellianne ne tardait pas à envoyer des attaques Lilithiennes qui forçaient les deux hommes à se reculer... Le plus vieux fut blessé alors que le père fut désorienté et occupée à parer, permettant au samurai de passer derrière lui, une main sur le manche de Amaterasu... Il dégainait sans plus attendre laissant une brûlure dans le dos de son opposant sans le toucher gravement cependant. Un sifflement se fit ensuite entendre.

– Ellianne, attention.

Mais la petite moine kaktuks semblait avoir une idée en réserve... Akechi se retirait donc d'un bond en arrière, laissant la foudre suivre les pétales et se ruer vers le père... Qui tranchait l'onde mais subissait un choc électrique... De quoi permettre au samurai de frapper son opposant... Tout du moins ça aurait dû être le cas, car le plus vieux s'interposait entre le daimuo et sa proie en portant un coup vers la jambe de Akechi qui réagissait en abaissant un de ses fourreau sans le retirer de sa ceinture, bloquant le coup avant de pivoter en tournant sur lui-même.

Sukima
< Art martial >
Akechi porte un seul et unique coup très rapidement, en réalité la vitesse est tel qu'on entend le sifflement de la lame après qu'elle soit passée.... Hormis sa vitesse monstrueuse, cette attaque n'a rien de spécial et peut être bloquée avec de bons réflexes ou du sensoriel aiguisé.


• Porte un coup d'une vitesse monstrueux.

(p5)


Le coup fut soudain plus rapide, mais le vieil homme mettait son sabre en interposition, évitant d'être blessé bien que reculant de plusieurs pas.... Pendant ce temps, Ellianne avait envoyé un éclair sur l'épée du père qui avait été encore choqué... Le samurai n'allait pas louper l'ouverture cette fois. D'un mouvement fluide, il pivotait et sprintait vers son père, le regard froid et indiquant qu'il était prêt à tuer... Il fut cependant une nouvelle fois intercepté par le vieux... Qui commençait à sérieusement l'ennuyer... Puisqu'il tenait à mourir en premier.. ; Soit !

Onshitsu
< Art martial >
Akechi, inspiré du style de combat de Valérian, porte douze coups d'estocs (pour transpercer) en visant différents points du corps et ce avec une vitesse si redoutable qu'il est très difficile de voir les coups fuser à moins d'avoir un art sensoriel de haut niveau pour voir au travers de la vitesse. Premier coup du combo du faucon mortel.


• Porte douze rapides coups d'estocs.

(p6)


Akechi se mit à porter de nombreux coups d'estocs multipliés par les lames solaire, mais l'homme en esquivait la majorité, sauf une qui lui transperçait l'épaule et, à cause de lames solaire, le buste en profondeur... Il crachait une gerbe de sang tout en hurlant de douleur et Akechi disait à Ellianne de s'en occuper, pour l'empêcher de se mettre entre son père et lui... Ledit père pivotait d'ailleurs en frappant un puissant coup tranchant qui rencontrait le brassard Nebula, la pointe de son katana frottant avec tant de force dessus que des étincelles étaient projetées.

Hatan
< Art martial >
Technique à mains nues qui n'est pas basée sur la force mais sur la complexité du corps humain. Lors d'une attaque physique ou en attaquant l'adversaire, Akechi saisit ses vêtements ou son corps avec deux mains, puis d'un mouvement rotatif tout en s'écartant, l'envoie lamentablement s'écraser au sol comme s'il était prit dans une bourrasque de vent surpuissante en forme de roue. Il s'agit d'Aikido, sauce theoc.


Se lance uniquement à mains nues .
Si l'ennemi attaque: Annule une attaque physique et inflige des dégâts et uen projection proportionnels aux palier de la technique, palier 5 maximum.
Si le lanceur attaque: Projette l'ennemi qu'il bloque ou esquive, mais ne lui fait quasiment aucun dégâts.

(p6)
Glacier
< Art élémentaire >
Tsukiyomi fait sortir trois grands cristaux de glace formant un triangle autours de la cible. En sortant, ces trois cristaux se rencontrent au centre du triangle fictivement dessiné, écrasant ce qui a le malheur de s'y trouver, ce qui est généralement un pauvre monsieur peu vigilent. La technique s’exécute rapidement.


• Forme trois cristaux autours de la cible qui se rencontre en écrasant cette dernière

(p5)


Le samurai lâchait son arme et attrapait son père par le bras, le projetant comme un tas de paille... Ce dernier roulait sur plusieurs mètre alors que le sol scintillait étrangement autours de lui... Mais trop tard pour se sortir de là. Tsukiyomi, sous sa forme humaine, était là et prête à frapper... Des cristaux de glace sortaient de trois point autours de l'homme en formant fictivement les trois coin d'un triangle et bien que le traître s'était équipé d'une aura de Qi...Il subissait des dégâts et crachait une gerbe de sang... Le samurai se remettait en position, confiant pour la suite.

– Le clan Amatsuki à reprit le digne héritage de Mitsuhide Susano'o... Et c'est ce même clan qui va causer ta perte, Mitsutaka... Il est temps de laver l'honneur que tu as entaché. Lâchait-il finalement en dégainant Orochi et se préparant à la passe d'arme finale...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 24 Jan - 7:31


Le combat continuait donc, et Ellianne était venue y mettre son grain de sel, entraînant rapidement une réponse des deux hommes qui, bien que tardivement, semblaient avoir réalisé la menace qu'elle pouvait représenter.

« Ellianne, attention. »

Mais la blondinette faisait bel et bien attention, et en profita pour retourner la foudre de l'ennemi contre lui-même, offrant ainsi une ouverture à Akechi sur la personne de son père... qui fut malheureusement contre-carrée par le vieux, visiblement pas à court de ressources puisqu'il parvenait à bloquer son fiancé. La jeune femme tentait donc de lui ménager une nouvelle ouverture, mais cette fois encore il fut bloqué par le vieil homme, contre-attaquant cette fois sérieusement sur celui qui venait ainsi se mettre régulièrement en travers de sa route.

Onshitsu
< Art martial >
Akechi, inspiré du style de combat de Valérian, porte douze coups d'estocs (pour transpercer) en visant différents points du corps et ce avec une vitesse si redoutable qu'il est très difficile de voir les coups fuser à moins d'avoir un art sensoriel de haut niveau pour voir au travers de la vitesse. Premier coup du combo du faucon mortel.


• Porte douze rapides coups d'estocs.

(p6)


Le vieil homme semblait vraiment être un combattant d'exception, puisqu'il réussi à bloquer la majeure partie des attaques de son fiancé... non sans finalement recevoir une blessure, doublée par le pouvoir de Baka-Chan ! Akechi lui criait alors de s'en occuper.

« Compte sur moi, Dango ! »

L'engagement commençait vraiment entre le père et le fils, alors que le vieux encaissait sa blessure... il s'agissait de l'empêcher de revenir gêner son fiancé, maintenant, et la belle s'y employa, faisant revenir ses éventails entre ses mains, projetant avec l'un un éclair que l'autre évita... mais utilisant le second, replié, d'une nouvelle façon.

Fouet élémentaire
< Art martial élémentaire >
Technique nécessitant le Saint ou le Malsain. Ellianne tient un éventail fermé et décris un mouvement dans le vide, créant un fouet de l'élément correspondant à l'éventail en question, à savoir soit un fouet de foudre soit un fouet de feu, qui frappe avec une grande allonge et se maintient ensuite tant que l'éventail n'est pas rouvert.


Nécessite le Saint ou le Malsain.
Si utilisé avec le Saint : Créé un fouet de foudre.
Si utilisé avec le Malsain : Créé un fouet de feu.
• Le fouet peut faire de deux à cinq mètres de long.

(p4)


Elle faisait surgir un fouet de feu qui allait s'enrouler autour de la jambe de l'homme qui ne s'y attendait pas, et tira vivement. Bien vite, le vieux trancha le fouet d'un coup de sabre et se remit debout en grondant, mais il avait été blessé à la jambe par les flammes et écartée du combat entre le père et le fils, ce qui était tout ce que voulait Ellianne avec cette manœuvre. D'ailleurs, de leur côté, Akechi et Tsukiyomi attaquaient ensemble le traître qui avait déjà causé tant de souffrances.

Hatan
< Art martial >
Technique à mains nues qui n'est pas basée sur la force mais sur la complexité du corps humain. Lors d'une attaque physique ou en attaquant l'adversaire, Akechi saisit ses vêtements ou son corps avec deux mains, puis d'un mouvement rotatif tout en s'écartant, l'envoie lamentablement s'écraser au sol comme s'il était prit dans une bourrasque de vent surpuissante en forme de roue. Il s'agit d'Aikido, sauce theoc.


Se lance uniquement à mains nues .
Si l'ennemi attaque: Annule une attaque physique et inflige des dégâts et uen projection proportionnels aux palier de la technique, palier 5 maximum.
Si le lanceur attaque: Projette l'ennemi qu'il bloque ou esquive, mais ne lui fait quasiment aucun dégâts.

(p6)
Glacier
< Art élémentaire >
Tsukiyomi fait sortir trois grands cristaux de glace formant un triangle autours de la cible. En sortant, ces trois cristaux se rencontrent au centre du triangle fictivement dessiné, écrasant ce qui a le malheur de s'y trouver, ce qui est généralement un pauvre monsieur peu vigilent. La technique s’exécute rapidement.


• Forme trois cristaux autours de la cible qui se rencontre en écrasant cette dernière

(p5)


Pendant ce temps, le vieil homme lui envoyait une onde tranchante, sans foudre cette fois, aillant retenu la leçon, qu'elle parvenait à esquiver pour riposter avec un Pulsar qu'il tranchait en deux de son unique main valide, alors que les efforts de son fiancé et de son amie portaient leur fruit de l'autre côté...

« Le clan Amatsuki à reprit le digne héritage de Mitsuhide Susano'o... Et c'est ce même clan qui va causer ta perte, Mitsutaka... Il est temps de laver l'honneur que tu as entaché. »


La déclaration était impressionnante... mais Ellianne n'eut pas trop l'occasion d'en profiter car le vieil homme, profitant qu'elle regardait de ce côté, bondit soudain sur elle à une vitesse terrifiante, malgré sa jambe blessée, propulsant de l'énergie de foudre à travers ses pieds pour fondre sur elle, préparant sa plus terrible attaque au sabre. Ellianne rassemblait déjà son énergie pour la suite, mais en l’occurrence elle n'eut que le temps de se protéger de ses bras... mais pas tout à fait en vain.

Valkyria mode – Bouclier d'Or
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel du Bracelet Feuille d'Or. Le lanceur déploie entièrement les feuilles du bracelet tout autour de lui, formant un bouclier qui lui permet de bloquer n'importe quel attaque martiale. Ne fonctionne qu'une fois, et doit ensuite se recharger pendant douze heures.


• Bloque n'importe-quel attaque martiale.
• Ne fonctionne qu'une fois toutes les douze heures.

(p7)


Son bracelet se déployait autour d'elle et le terrible coup du vieux se faisait bloquer par le bouclier ainsi déployé, qui se dissipa ensuite, laissant un opposant plus que surpris face à la blondinette aux cheveux d'or, qui saisit cette occasion pour contre-attaquer, lâchant ses éventails pour joindre ses mains et frapper en profitant de la surprise du vieil homme.

Foudre de Pulsar
< Art chimérique >
À force d'entendre tout le monde parler de sa foudre de ceci, de sa foudre de cela, Ellianne a développé sa propre technique spéciale, mêlant la foudre et ses Pulsars dorés. Le résultat est surprenant... mais dans le bon sens. La technique ainsi obtenue à la vitesse de la foudre, l'apparence de la foudre et la précision de la foudre mais la couleur, l'aspect féerique, le caractère à tête chercheuse et la puissance de ses Pulsars. Une technique très dangereuse, donc, qui peut aussi se décliner avec les variantes comme le Pulsar Arc-en-Ciel... Notons par contre que ce n'est nullement une variation de l'électricité qui s'appliquerait à toutes les techniques électriques d'Ellianne, mais juste une attaque précise formant un ou des éclairs-pulsars.


• Possède la vitesse, l’apparence et la précision de la foudre.
• Possède la couleur, l'aspect féerique, le caractère à tête chercheuse et la puissance des Pulsars.
• Cause de gros dégâts.

(p7)


Il essaya, en réflexe, de parer de son arme, mais la composante foudre de l'attaque remonta le long de sa lame et l'ensemble le projeta en arrière, jusqu'à le faire frapper le sol de l'îlot où il s'écrasa avant que la technique n'explose dans une puissante explosion dévastatrice, créant un cratère et beaucoup de poussière, tout en laissant la blondinette haletante. La terre de l'îlot avait tremblée et la déferlante de vent puis de poussière due à l'explosion avait sans doute dû impacté le combat de son fiancé, s'il n'était pas déjà terminé, mais Ellianne ne pouvait, pour le moment, faire grand-chose d'autre que de scruter ladite poussière en attendant qu'elle retombe pour voir si elle devrait encore aidé son fiancé avant la fin... ou si par quelque miracle le vieil homme avait pu survivre à sa brutale contre-attaque... La jeune femme se renseignant d'une voix anxieuse tout en restant aussi vigilante que possible, et comprenant bien que si son chéri était en plein action il ne pourrait sans doute lui répondre tout de suite...

« Dango, ça va ? Tous les méchants sont morts où t'as encore besoin d'un nelli-coup-de-main ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Ven 24 Jan - 20:04



Le face à face final avait à présent lieu entre le père et le fils, pendant qu'Ellianne semblait s'occuper du papy... Les deux hommes se regardaient lourdement et longuement avant de se ruer au combat tout deux, échangeant de nombreux coup avec vitesse... Leurs mouvements et déplacements n'étaient pas si rapide, seuls leurs coups l'étaient, arrivant à un stade qui était surhumain... Ce stade était une vitesse de frappe palier sept. Les coup fusaient si vites qu'il était difficile de dire quelle lame se trouvait où, d'autant que les sillages des épées restaient dans les airs, rendant ça presque spectaculaire et beau à regarder... Mais ça ne pouvait pas trop durer... Les deux hommes rompaient le contact et se ruaient l'un vers l'autre...

Satsugai-Sha Hayabusa
< Art martial valkyrie >
Akechi disparaît de devant l'adversaire pour apparaître derrière lui, en une fraction de temps, le surclasser en vitesse se montre difficile. Durant le déplacement, il lance un double Satsugai-sha no Orochi... Cette attaque peut trancher plusieurs personnes, et même obstacles, sans mal. Dernier coup du combo du faucon mortel. Lancée après Onshitsu, l'attaque est encore plus puissante.


• Porte deux Satsugai-sha Orochi tout en se déplaçant à très haute vitesse.
• lancé après onshitsu, l'attaque est plus rapide et puissante.

(p7)


Il disparaissaient tout les deux avant de réapparaître dos l'un à l'autre... Soudain une plaie s'ouvrait sur le flanc de Akechi... Mais une autre apparaissait sur le buste du père, bien que toutes les deux peu profondes... Le daimyo pivotait en voyant son ennemi faire de même et échangeait de nouveaux coups avec lui, alternant entre frappes, parades et esquives, de nombreux sifflements se faisant entendre ainsi que le bruit des lames s'entrechoquant... Le tempo accélérait doucement, jusqu'à ce que les deux lames deviennent de nouveaux impossible à discerner et que de nombreuses fentes apparaissaient autours des deux hommes... C'était ça un combat d'épéiste de haut niveau ?

Kageshiro
< Art martial >
Akechi dédouble une attaque faisant pleuvoir un projectile à la base unique ou frappant en très grand nombre avec un seul coup. La puissance de l'attaque ne change pas, elle est simplement portée plusieurs fois.


• Après utilisation, le prochain coup lancé est lancé dix fois.

(p3)


Le samurai pivotait alors en portant un coup qui fut multiplé, étant porté dix fois et frappant donc la garde de l'homme avec une persistance hors du commun, créant de nombreuses étincelles mais ne le stoppant pas pour autant comme il le prouvait en pivotant et armant un coup d'estoc circulaire qui partait vers le cœur du samurai qui ne se laissait pas avoir, plaçant son brassard en interposition et bloquant la pointe de la lame contre le plus dur des boucliers du samurai... qui entendait alors la voix de sa petite nelli... Il souriait très faiblement, visiblement sûr de lui..

– N'interviens pas Elli, je vais en finir de mes propres mains, dans un duel d'épéiste.

D'un revers de bras, il repoussait la lame de son père qui pivotait pour frapper l'épée sacré du clan d'Akechi avant que les échanges à grande vitesse recommencent tout en se déplaçant, ce qui inévitablement ravageait tout ce qu'il restait du terrain, autant que l'aurait fait une pluie de pulsar... Mais il était temps d'en finir et les deux hommes le savaient... Ils rangeaient leurs épées dans leurs fourreaux respectifs et se regardaient dans les yeux, comme dans une dernière communication.

– Tu es devenu fort... Finissons-en... Fils.
– J'ai encore du chemin à parcourir... Mais tu ne seras plus là pour le voir... père.
Hi Ougi – Aku Soku Zan
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel de Yukigane-no-Orochi. Permet simplement de porter des coups capable de fendre jusqu'à l'occultinium comme du beurre. Ce qui fatalement, pique un peu


• Les prochains coups tranchent jusqu'à l'occultinium.
• Consomme l'énergie rapidement le temps de l'activation.

(p7)
Satsugai-Sha Orochi
< Art martial valkyrie >
Akechi porte un puissant et rapide coup, souvent en dégainant son arme, le coup est si puissant qu'il semble fendre la dimension elle-même. L'attaque est très puissante et rapide, comparable au zantetsuken en terme de puissance.


• Incroyablement rapide et puissant.
• Imprévisible.

(p7)


Les deux samurai dégainaient à grande vitesse, sans doute trop pour que Ellianne puisse voir quoi que ce soit... Akechi ne bougeait pas et crachait du sang... Il aurait dû mourir... Ce coup lui aurait ôté la vie... S'il n'avait pas tranché la lame de son adversaire, donc la moitié supérieure retombait non loin devant Elli, se plantant dans le sol... C'est à cet instant qu'un grande gerbe de sang jaillissait du buste du père... Qui tenait debout par miracle... Le samurai lui, rangeant son épée.

– Au paradis, salue mère et grand-père de ma part... Ojii-san..
Shikeishu
< Art valkyrie de Qi >
Technique sans armes, le samurai tape doucement avec ses deux paumes... Avant d'expulser soudainement une grande quantité de Qi sous forme d'une déflagration rapide et soudaine. Le choc est si puissant qu'il balaye les techniques de palier six et brise jusqu'à l'adamantium divin tout en envoyant voler très loin et avec violence tout ce qui est touché par l'onde, décors comme personnes. Les dégâts provoqués sont très souvent graves en cas de blessure direct.


• Coup qui semble anodin.
• Expulse une violente et rapide déflagration de Qi qui ravage ce qu'elle touche en le catapultant en arrière.
• Détruit jusqu'à l'adamantium divin et repousse les sorts jusqu'au palier 6.
• Faible portée.

(p7)


Le garçon frappait avec ses deux paume avant d''une puissante onde jaillisse, creusant le sol et envoyant le père voler, comme une grande partie de la villa, vers le vide de Moncha... Avec un coup direct en plein cœur, c'était enfin terminé... Mais il n'y avait aucune satisfaction sur le visage du samurai qui se tournait vers Elli, blessé comme il l'était rarement, physiquement comme spirituellement... Il venait de tuer la dernière famille qui partageait son sang...

– Rentrons nellidoudou... J'ai besoin de me reposer... Et de méditer.

Loin de la joie et de l'euphorie de la victoire, il caressait simplement la tête de sa petite nellikawai avant de prendre le chemin du retour... Ainsi se fermait la longue histoire qui teintait le passé et le présent de Akechi... Un livre se fermait, mais d'autres étaient encore vierges et ils auraient bientôt la chance de voir leurs pages se tâcher de l'histoire sanglante du daimyo impérial : Akechi Amatsuki.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   Dim 26 Jan - 5:08

Ellianne était donc un peu dans l'hésitation, attendant de voir dans quel état se trouvaient les autres pour adapter ses actions. Visiblement le vieux s'était bel et bien fait avoir, puisqu'il ne bougeait plus, alors que le duo père-fils était toujours en train de s'affronter, le Samouraï prenant tout de même un instant pour répondre à la blondinette.

« N'interviens pas Elli, je vais en finir de mes propres mains, dans un duel d'épéiste. »


La damoiselle hocha vivement la tête, bien qu'elle soit un peu inquiète pour son fiancé, et resta un peu en l'air, pour être certaine de ne pas se prendre un coup perdu. Et bien lui en prit car ils commencèrent bientôt un terrible échange de coups, sans parvenir à un vainqueur toutefois, finissant par remettre leurs armes au fourreau en se regardant, même Ellianne pouvant voir qu'ils n'avaient pas fini, mais que au contraire la tension était à son comble...

« Tu es devenu fort... Finissons-en... Fils. »

« J'ai encore du chemin à parcourir... Mais tu ne seras plus là pour le voir... père. »


Hi Ougi – Aku Soku Zan
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel de Yukigane-no-Orochi. Permet simplement de porter des coups capable de fendre jusqu'à l'occultinium comme du beurre. Ce qui fatalement, pique un peu


• Les prochains coups tranchent jusqu'à l'occultinium.
• Consomme l'énergie rapidement le temps de l'activation.

(p7)
Satsugai-Sha Orochi
< Art martial valkyrie >
Akechi porte un puissant et rapide coup, souvent en dégainant son arme, le coup est si puissant qu'il semble fendre la dimension elle-même. L'attaque est très puissante et rapide, comparable au zantetsuken en terme de puissance.


• Incroyablement rapide et puissant.
• Imprévisible.

(p7)


Ils bougèrent trop vite pour que la blondinette puisse voir les détails, mais elle poussa un petit cri kawai et inquiet en voyant son fiancé blessé... mais visiblement ce n'était pas mortel, et bien moins grave que la blessure qui apparaissait sur le torse du père, alors qu'une partie de la lame de celui-ci volait et atterrissait au sol non loin de la jeune femme, visiblement tranchée nette. Son Dango avait visiblement remporté l'affrontement, et il rangeait une nouvelle fois sa lame, sans sembler vouloir la dégainer à nouveau, toutefois.

« Au paradis, salue mère et grand-père de ma part... Ojii-san.. »

Shikeishu
< Art valkyrie de Qi >
Technique sans armes, le samurai tape doucement avec ses deux paumes... Avant d'expulser soudainement une grande quantité de Qi sous forme d'une déflagration rapide et soudaine. Le choc est si puissant qu'il balaye les techniques de palier six et brise jusqu'à l'adamantium divin tout en envoyant voler très loin et avec violence tout ce qui est touché par l'onde, décors comme personnes. Les dégâts provoqués sont très souvent graves en cas de blessure direct.


• Coup qui semble anodin.
• Expulse une violente et rapide déflagration de Qi qui ravage ce qu'elle touche en le catapultant en arrière.
• Détruit jusqu'à l'adamantium divin et repousse les sorts jusqu'au palier 6.
• Faible portée.

(p7)


Son fiancé semblait simplement donner un faible coup de paumes... mais il projetait dans la continuation une onde d'une telle puissance qu'elle surpris même Ellianne, envoyant voler son père et une grande partie de la villa derrière, impressionnant la blondinette. Néanmoins, elle redescendit rapidement vers son Dango, le rejoignant quand il se dirigeait vers elle.

« Rentrons nellidoudou... J'ai besoin de me reposer... Et de méditer. »

Ellianne aurait bien sautillé de joie d'avoir gagné, mais elle était tout de même sensible aux humeurs de son cher et tendre, aussi se contenta-t-elle de sourire à son geste tout aussi tendre, bien qu'elle jette un regard inquiet à ses blessures.

« Hummf... oui et tu as besoin d'être soigné aussi, alors dès qu'on rentre hop au soigneur ! T'en fais pas, je veillerai sur toi ! »

Elle avait dit ça avec un air tendre, mignonne bien que de façon différente de d'habitude. Le couple s'envola ensuite, la jeune femme se disant que décidément avec cette affaire aucune fin n'était jamais joyeuse pour son fiancé... heureusement que c'était terminé ! La blondinette comptait bien l'aider à se guérir et à se remettre, en fondant avec lui une nouvelle famille qui, elle, ne lui ferait jamais défaut... foi de nellidoudou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liés par le destin [PV/Partie 2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liés par le destin [PV/Partie 2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Djibrïl le Fils du destin {Ok}
» Le destin choisit nos parents, nous choisissons nos amis - Kalyani Darcher
» Partie de plaisir
» On ne contrôle pas le destin !
» L'heraldique des blasons - Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Archipel Franseza :: Île Moncha-
Sauter vers: