AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)   Lun 10 Fév - 19:16

Le dissident savait qu'il ne pouvait pas rester éternellement loin du combat... La récente nouvelle doctrine de la blitzness le forçait à agir... K était à présent redevenu bras droit et dirigeait la blitzness indirectement... Une chasse aux sorcières s'était amorcée face aux rebelles et il ne comptait pas rester les bras croisés, d'autant que ses ennemis approchaient... En effet les soldats blitzness approchaient du QG temporaire des rebelles et avant qu'ils n'attaquent en masse, il avait décidé d'attaquer en premier.

– Faites passer le massage aux rebelles, que personne ne revienne au QG jusqu'à nouvel ordre ! La blitzness est partout et la guerre est ouverte !

Le spécialiste en télécom hochait la tête et s'occupait de faire passer le message dans le monde, pour que tous les rebelles puissent savoir ce qu'il se passer et qu'ils étaient en danger. De son côté le dissident enfilait sa tenue de combat et ses gants Dullahan avant de se mettre en route, fourrant avec toute la vitesse et l'agilité d'un ninja avec un prisme. Après quelques minutes, ce qui aurait prit des heures à pied, il arrivait sur un flanc de montagne, observant des troupes blitzness en contrebas. Il allait leur montrer qu'il ne fallait pas trop jouer avec les loups.

– Let's party !


Il bondissait et fonçait vers le sol avant d’atterrir sur un soldat au milieu d'un cohorte qui fut tué sur le coup. Sans attendre, il s'élançait en avant et frappait un soldat d'un coup de paume dans le plexus, l'envoyant voler en arrière, avant de mettre son autre poing en interposition d'un coup de lame, cette dernière se brisant sur l'occultinium qui couvrait les avant-bras du dissident, lui permettant de pivoter et de porter un coup de pied circulaire sur le côté du cou de l'homme, lui brisant la nuque. En quelques centièmes de seconde, il venait de tuer trois soldats... De quoi faire hésiter les blitzness qui reculaient.

– Et bien quoi ? C'est tout ?! Vous osez souiller le territoire d'une meute de loups sans être préparé à mourir ? C'est ça qu'enseigne la nouvelle blitzness ?! Soit, alors mourrez tous comme des lâches !
Mystic Art – Alastor Judgment
< Valkyria mode >
Valkyria mode originel de Alastor. Le lanceur active la relique qui aspire la lumière, les ténèbres, l'air et le feu naturel ainsi que les versions magiques jusqu'au palier 5, provoquant donc asphyxie et aveuglement dans la zone avant quant toutes l'énergie aspirée soit tirée en un rayon laser qui explose en prenant la forme d'une colonne d'énergie plus ou moindre grande et puissante selon la quantité d'énergie absorbée en plus de celle naturelle suivie d'un brasier de feu photonique.


• Nécessite la relique Alastor
• Aspire les ténèbres, la lumière, le feu et l'air dans un rayon de 20M, jusqu'au palier 5, puis relâche un rayon qui explose en prenant la forme d'une colonne laser.
• provoque un brasier après coup.

(p7)


Il faisait apparaître sa lance et aspirer les énergies ambiantes avant de pointer celle-ci en avant et de tirer un rayon qui formait une puissante colonne d'énergie puis un violent brasier, les soldats encore en vie hurlant à la mort... Le garçon pour sa part avançait dans le brasier, mettant le coup de grâces aux vivants qu'il croisait puis sortant de l'autre côté... Les blitzness avait comme panorama un homme possédant trois aura, une dorée à un bras, une bleuté à l'autre bras et une noir sur le reste du corps alors que ses yeux brillaient d'un rose violacé inquiétant le tout se tenant devant une brasier vert surnaturel.

– Vous avez peur ? C'est la guerre ! Vous ne l'avez pas encore compris ? A présent c'est être avec ou contre le docteur K ! APPROCHEZ ! Moi, Yuuri Shuurin, j'anéantirai jusqu'au dernier fidèle de ce poison insipide de K !! Lâchait-il finalement en plantant la hampe de sa lance dans le sol avec toute sa force double, cette dernière se retrouvant à la verticale lame vers le ciel tout en fissurant le sol, le dissident était sans aides ni renforts visible, et pourtant... Il souriait, prédateur et confiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alwine Azamalon
♦ Impératrice des Glaces ♣ Vétéran ♦
♦ Impératrice des Glaces ♣ Vétéran ♦
avatar

Messages : 1157
Date d'inscription : 23/08/2011

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 21359
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Garde du Corps

MessageSujet: Re: Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)   Jeu 13 Fév - 17:19


C'était une erreur. Pire encore, une pure folie. Aurait-elle eut voie au chapitre que la belle brune aurait fermement donné de celle-ci – la voix, entendons-nous – pour annuler l'opération. Il s'agissait d'une attaque massive de la Blitzness sur des troupes rebelles repérées dans la Montagne aux Temples, ce qui pouvait sembler très bien sur papier, sans doute... mais sur papier seulement ! Ce n'était pas pour les rebelles ou pour Yuuri qu'elle se faisait du soucis, mais bel et bien pour les soldats qu'on avait envoyé là-bas. Non seulement un appuie aérien poussé ne serait pas possible là-bas, sous peine de frapper les anciens temples et de risquer de réveiller les dieux seuls avaient quoi, sans parler de la proximité de l'Empire qui pourrait bien ne pas apprécier, mais en plus de simples soldats risquaient fort de se faire massacrer comme de petits poussins face à des renards si les têtes de file de la rébellion se mettaient de la partie, causant un véritable bain de sang qui n'avait pas lieu d'être... justement le genre de choses qu'Alwine voulait à toute force empêcher !

Malheureusement, elle n'était plus Bras Droit, et en dépit de sa très belle place de Vice-Commandant, elle n'avait plus la même autorité qu'autrefois, et surtout d'autres autorités se trouvaient au-dessus d'elle. Elle ne savait pas exactement d'où venait cet ordre-ci, mais elle savait en revanche qu'elle n'avait pas eu le temps de le contester qu'il était déjà en train d'être exécuté... face à cela, elle n'avait pas eu un grand nombre de choix : soit rester les bras croisés... soit se porter volontaire pour se joindre à l'attaque, et c'était bien entendu la seconde option qui avait eut sa préférence. Elle avait donc sorti son véhicule personnel du garage – heureusement les accès, là-bas, étaient toujours aussi faciles, en tant que Vice-Commandant – avant de filé en direction des combats, bien décidée à éviter un massacre si elle le pouvait, quitte à elle-même prendre des risques pour se faire.

De fait, elle fit assez vite, à l'aune où l'on mesure ces choses, mais le temps d'arriver, elle pu déjà voir une puissante attaque d'énergie déchirer l'air... et qui ne venait pas de leurs troupes. Elle eut tout juste le temps de bondir hors de son Falco, qui, passant en mode automatique, s'évacua tout seul du champ de bataille que retentissait une voix puissante et qu'elle ne connaissait que trop bien.

« Vous avez peur ? C'est la guerre ! Vous ne l'avez pas encore compris ? A présent c'est être avec ou contre le docteur K ! APPROCHEZ ! Moi, Yuuri Shuurin, j'anéantirai jusqu'au dernier fidèle de ce poison insipide de K !! »

Une grimace tordit la bouche d'Alwine à ces paroles alors qu'elle arrivait en vue du front... et découvrait un Yuuri plus qu'impressionnant, baigné d'auras surnaturelles. Il semblait plus que jamais être un guerrier surnaturel lui-même, et pourtant la belle brune n'oubliait pas l'homme qu'elle connaissait, et qu'il était tout autant. Un homme farouchement opposé à K, comme elle-même... mais qui n'avait pas choisi la même voie d'opposition. Et un homme qui pourrait massacrer des centaines de soldats aujourd'hui même, si on les laissait se lancer contre lui... ce qu'elle n'avait pas l'intention de faire, certainement pas !

« NON ! »

Sa propre voix avait enflé et avait vibré dans l'air, alors que, utilisant un bond occulte, elle s'élevait au-dessus des soldats se tenant entre elle et l'avant des troupes Blitzness, dégainant sa propre arme, son Croc terrible, qu'elle fit comme flamber d'une puissante aura de glace. Cela suffisait à l'identifier – rares étaient les armes d'une telle taille, et les personnes en uniforme de Vice-Commandant en possédant une et s'identifiant via la glace plus rares encore – au près des troupes, affin d'éviter tout malentendu.

« Non, n'approchez pas ! Reculez même, tous, c'est un ordre ! Aucun d'entre vous n'a la moindre chance contre lui, ni séparément ni tous ensemble ! Je ne laisserai pas ce lieu devenir une boucherie où vos vies seraient sacrifiées... RECULEZ ! »

Les mains d'Alwine se crispèrent sur son épée, mais sa voix était ferme. Elle refusait de voir ces innocents-là massacrés eux aussi, comme tant d'autres, au nom du Docteur K, au nom de tous les savants fous de ce putain de monde. Quitte à devoir prendre les souffrances et les douleurs à leur place, quitte à devoir encaisser elle-même la fureur de son ami.

« J'interdis officiellement à tout personne moins gradée qu'un Capitaine de s'approcher ! Reculez ! C'est un adversaire au-delà de vos moyens... c'est moi qui l'affronterai... EXÉCUTION, c'est un ordre direct ! »

La « nouvelle » Blitzness avait au moins cela d'avantage qu'elle entassait dans le crâne de ses sbires l'obéissance, et ils obéirent. Ils n'auraient sans doute pas accepté une annulation de l'assaut, mais là Alwine en changeait juste les termes... et ils n'étaient tous que trop content d'échapper au terrifiant Seigneur des Loups. Les soldats commencèrent donc rapidement à faire retraite, alors que la belle brune se tournait vers son amant – mwahahah la Kalichan à l'intérieur du narrateur grince ici des dents – avec un soupir las, parlant d'une voix plus basse, que seul lui, encore proche, pouvait entendre, et plus les masses qui se retiraient.

« Si tu veux affronter quelqu'un ici ce sera moi... je ne crois pas plus que toi aux idéaux que tu dénonces, mais je ne laisserai pas tous ces soldats qui ne savent rien des raisons des grands mourir pour cette enflure de K... Avec un soupir elle se redressa, brandissant sa lame géante, tout en sachant que même le surplus de force qu'elle pouvait apporter à ses coups par son poids serait inutile, face à lui. Je ne prétend pas pouvoir te battre, et je ne suis pas sûre d'en avoir envie, mais je dois essayer si je veux préserver leurs vies... »

Trop certaine qu'il déjouerait facilement son premier assaut, la Dame de Glace préférait se camper solidement sur ses jambes et le laisser venir à elle... sans se douter qu'un troisième danseur allait se joindre à la danse, équilibrant ainsi un peu plus ce qui s'annonçait à la base comme un duel bien désespéré pour elle, et pas seulement parce qu'elle ne voulait pour rien au monde que Yuuri ne tombe lui-même entre les mains de K...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Aten Deligati
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 680
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 24
Localisation : Probablement en train de pioncer dans un lieu insolite.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 29 300 de reput
Jobcard(s): Reliquaire de Félunie & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)   Lun 17 Fév - 23:08

L'annonce de l'arrivé en tant que bras droit de l'ancien criminel numéro 1 en avait fait réagir plus d'un. Beaucoup hurlaient au scandale, surtout que K n'était pas du genre à jouir sans rien faire de ses privilèges. On ne pouvait pas relier ça directement à lui, mais une chasse aux rebelles avait démarrée. Les grands noms de la rébellion étaient affichées sur des affiches WANTED, et des grosses primes étaient offertes pour celui qui les attraperait. La Team de l'Hydre, et Yuuri Shuurin.

Aten serra les dents, alors qu'il courrait, sur le champ de bataille. Cette opération avait pour but de capturer, ou tout au moins de mettre hors d'état de nuire le chef d'un des plus gros mouvements de la rébellion, Yuuri Shuurin. Bien que la section de sécurité soit censée se contenter de protéger le territoire, il avait fait la demande en tant que Lieutenant de participer. Chacun connaissait la haine viscérale que vouait le Lieutenant Déligati envers le chef rebelle, une haine qui prenait ses fondements dans le meurtre de Delta, qu'il lui imputait. Cependant, aujourd'hui, plus que tous les autres jours, Aten comprenait ce qui poussait le rebelle contre la Blitzness Corporation. Il savait pertinemment, ou plutôt il avait compris que l'organisation à laquelle il avait juré fidélité avait une partie cachée, suffisamment importante pour qu'une personne telle que le docteur K soit promue à un poste de direction.
Son sens de la justice ne pouvait pas tolérer ce fait... Cependant ce sens de la justice ne pouvait pas non plus tolérer les massacres gratuit de dizaines de soldats Blitzness. Que ce soit Yuuri Shuurin, Kalista Arvanal ou dans une moindre mesure Dust Nihilus, ces personnes, pour réaliser leurs objectifs, avaient décidé de remplir leur route de cadavres d'innocents, qui ne cherchaient qu'à protéger leur patrie.

- « ... »

Partout, des cadavres. Des cris. Leur origine, un surhomme, qui abattait des soldats comme s'ils n'étaient que des brindilles. Yuuri Shuurin, un homme à qui il avait déjà enlevé un œil, qu'il avait remplacé, tandis que ce dernier l'avait sans le moindre remord mis au tapis.
Enfin, il les distingua. Un des hommes les plus recherchés du monde, en face d'une des femmes les plus respectées de la Blitzness Corporation. Alwine Azamalon avait dégainé son arme, et faisait courageusement face à Yuuri.

« J'interdis officiellement à tout personne moins gradée qu'un Capitaine de s'approcher ! Reculez ! C'est un adversaire au-delà de vos moyens... c'est moi qui l'affronterai... EXÉCUTION, c'est un ordre direct ! »

Elle avait raison. Une poignée de soldats de ce niveau ne permettraient pas de le capturer. La seule chose qui se passerait serait qu'il gagnerait encore de la renommée, et qu'il y aurait encore plus de cadavres derrière lui. Restant pendant un instant en retrait, Aten se stoppa. Il voulait écouter ce qu'elle voulait dire sans l'interrompre.

« Si tu veux affronter quelqu'un ici ce sera moi... je ne crois pas plus que toi aux idéaux que tu dénonces, mais je ne laisserai pas tous ces soldats qui ne savent rien des raisons des grands mourir pour cette enflure de K... Je ne prétend pas pouvoir te battre, et je ne suis pas sûre d'en avoir envie, mais je dois essayer si je veux préserver leurs vies... »

Digne, jusque dans le chagrin. Il était évident pour quiconque la connaissait un minimum qu'elle n'avait aucunement envie d'affronter le dissident. Aten sentit son respect pour elle croître. Il ignorait qu'elle le soupçonnait de trahison, il avait entière confiance en son ancienne collègue. Il estimait son combat juste, et il souhaitait de tout son cœur lui apporter assistance. Aussi il choisit délibérément d'ignorer l'ordre qu'elle avait donné, et de s'avancer, sa chaîne démoniaque entourée comme à son habitude autour de lui.
Bras droit ou pas, la même sensation de puissance passive irradiait de lui, et surtout de Martel. Ce n'était pas grand chose comparé à Yuuri, mais c'était suffisant pour que pas un seul des soldats ne tente de l'arrêter. Il alla se positionner à côté d'Alwine, infiniment calme, et pourtant infiniment concentré.

- « Alwine... Enfin Vice-Commandant Azamalon. Je suis prêt à encourir n'importe quelle sanction pour ma désobéissance à mon retour, mais ce combat, je tiens à le mener avec toi. J'en ai assez de regarder sans rien tenter, et de voir tout ce qui me tient à cœur s'effondrer devant moi. »

L'ex bras droit saisit sa chaîne, et prit une position de garde. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pu se battre aux côtés d'Alwine, mais l'heure n'était pas à l'exaltation. Il avait vu ce dont était capable Yuuri Shuurin lorsque celui-ci s'était opposé à Sacellum, et il savait pertinemment qu'un gouffre les séparait. Gouffre qu'il pouvait espérer combler à l'aide de son ancienne collègue.

- « Yuuri... Je vois ce que tu détestes dans notre société. Cependant, mon avis rejoint celui d'Alwine... Je ne te laisserai pas massacrer tout ces pauvres soldats qui ne cherchent qu'à protéger leurs foyers. Ou est la justice dans ce conflit ? En toute franchise je l'ignore... Je sais seulement qu'elle n'est pas dans un tas de cadavres. Aussi... Je ne vais pas craindre de t'affronter. »

Aten fit quelques mouvements d'échauffements, le regard rivé sur Yuuri.

- « Mais je me doute que même la plus pertinente de mes paroles ne suffira pas à te convaincre de t'arrêter... Alors il ne nous reste plus qu'à faire parler nos armes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamiko Amazeu'ud
~ Maître Artisan & Superstar ~
avatar

Messages : 843
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 25
Localisation : Ici ou là

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/10  (7/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 126.445 de prime
Jobcard(s): Ninja & Homme d'affaire

MessageSujet: Re: Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)   Mar 18 Fév - 3:06

Le dissident se tenait droit, le regard indiquant clairement qu'il n'était pas venu jouer cette fois... Même si on lui envoyait un Goliath, il ne reculerait pas... Les blitzness étaient hésitant mais ne reculaient en rien eux non plus... C'était donc ça la nouvelle blitzness ? Une armée qui se ruait sur un shinigami même les jambes tremblantes ? Ridicule... L garçon arrachait sa lance du sol et avançait sous le regard inquiet des soldats quand un cri résonnait et une personne arrivait...

– Non, n'approchez pas ! Reculez même, tous, c'est un ordre ! Aucun d'entre vous n'a la moindre chance contre lui, ni séparément ni tous ensemble ! Je ne laisserai pas ce lieu devenir une boucherie où vos vies seraient sacrifiées... RECULEZ !

C'était donc le commandant de cet assaut... le dissident désactivait quelques instant ses auras, le fixant droit dans les yeux, elle non plus n'avait pas le moindre chance contre lui... Elle devait pourtant bien le savoir, pourtant, le dissident y voyait l'occasion de défaire les soupçons qui persistaient à l'encontre de sa belle blanche neige afin de tromper la vigilance de l'inquisition, au moins un temps... Elle ordonnait à nouveau à tous le monde de ne rien tenter , en donnant l'ordre absolu.

– Si tu veux affronter quelqu'un ici ce sera moi... je ne crois pas plus que toi aux idéaux que tu dénonces, mais je ne laisserai pas tous ces soldats qui ne savent rien des raisons des grands mourir pour cette enflure de K...Je ne prétend pas pouvoir te battre, et je ne suis pas sûre d'en avoir envie, mais je dois essayer si je veux préserver leurs vies...
– Tu fais trop de sentiments Alwine, c'est la guerre et ce sont des soldats, et pour cette raison je ne te ferai aucun cadeau. Lâchait-il en révoquant sa lance et croisant les bras et observant quelqu'un quitter les rangs.
– Alwine... Enfin Vice-Commandant Azamalon. Je suis prêt à encourir n'importe quelle sanction pour ma désobéissance à mon retour, mais ce combat, je tiens à le mener avec toi. J'en ai assez de regarder sans rien tenter, et de voir tout ce qui me tient à cœur s'effondrer devant moi.

Le dissident ne réagissait pas, se contentant d'esquisser un léger rictus, aussi nombreux viendraient-ils que ça ne changerait rien, même s'il tombait, un autre le remplacerait, ce qu'ils faisaient ne servaient qu'à repousser les échéances et servir les idéaux de K, qu'ils le soutienne ou non... Cependant même pour Yuuri, affronter ces deux là en même temps allait être difficile et Aten semblait le savoir puisqu'il disait quelques mots avec décontraction et une certaine confiance, bien que modérée, dans sa voix.. Yuuri éclatait de rire.

– Aahahahahaha justice ? Nous parlons de guerre, Deligati, et ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire. De la même façon que K se fait passer pour un héros et bienfaiteur, celui qui sortira victorieux de cette guerre sera vu comme la racine de la vraie justice.


Mais trêve de bavardage... Le dissident comptait bien se montrer sérieux, même s'il devait blesser sa tendre Wiwine pour ça. Il se mettait en position de combat, son sourire s’effaçant doucement pour un visage plus proche de celui d'un Gilgamesh devenu sérieux, ses gants brûlant d'une aura chacun... Et alors, le combat commençait, le garçon sprintant vers les deux blitzness avec sa vitesse déjà assez chiante de base, décidé à ne pas se ménager dans ce combat... Lorsque finalement il fut assez près, il se propulsait en avant et disparaissait en laissant des bombes à sa place.

Hortensia Hanabakudan
< Art stratégique chamanique >
Technique ninja loin d'être discrète, elle consiste à disparaître d'un vif mouvement en laissant plusieurs bombes derrière soit qui explosent en un instant. La série d'explosion est assez forte pour tuer net un gros teremundos et ça ne consomme pas beaucoup d'énergie.


• L'utilisateur se substitué avec une nuée de 15 bombes qui explosent instantanément, sans laisser de compte à rebours.

(p6)


Les nombreuses explosions retentissaient dans la vallée alors qu'il en avait profité pour passer sur le flanc du brun, tentant de lui décocher un crochet du droit qu'il regretterait amèrement de parer même avec ses chaînes, puisque les dullahan ignoraient jusqu'à l'adamantium. Après ça, le dissident sautait en sortant une étrange arme, un apériball banane, qui lançait vers le haut avant de faire un salto arrière, frappant l'objet avec un violet coup de pied, propulsant le projectile valkyrie avec violence vers Alwine avant de retomber vers le sol en envoyant des petites billes noires.

Shadow Burst
< Art stratégique ninja >
Technique ninja qui consiste à lâcher des petites billes qui explosent dans un gigantesque nuage de fumée noir qui camoufle totalement Yuuri. En outre, aveugle quelques secondes les cibles touchées par la fumée lorsqu'elle est libérée, quelle que soit la résistance à l'aveuglement.


• Camoufle Yuuri tant que le nuage n'est pas dissipé.
• Aveugle quelques secondes les ennemis touchés par la fumée lorsqu'elle est libérée

(p4)


Les billes éclataient dans un écran de fumée emmerdant dans lequel le garçon retombait – rappelons que du fait de son job, il ne fait aucun bruit – avant de se ruer vers Aten à qui il devait une cicatrice. Il commençait donc par porter un coup de pied en visant ses côtes avant de bondir en portant un coup circulaire avec l'autre jambe dans la foulée, visant cette fois la joue, puis de retomber en se tenant sur les mains et s'élançant vers la fumée à l'aide de seuls bras, comme un ressort. Se replaçant tranquillement en souriant...

Frappe Météore
< Art martial chamanique >
A l'aide de ses boost, Yuuri porte un puissant coup contre le sol, le coup est si puisant qu'il creuse une cratère et provoque une onde de choc qui envoie des débris avec puissance tout autours de lui. L'onde de choc fait déjà de gros dégâts si elle touche, envoyant valser sur plusieurs mètres. Le coup direct peut briser plusieurs os en un coup ou du blindage... Autant dire qu'il vaut mieux pas se le manger...


• L'utilisateur boost sa force avant de frapper la cible et/ou le sol, créant une onde de choc et infligeant de lourds dégâts à la cible et/ou le décors.

(p5)


Il frappait le sol avec toute sa force, faisant un sacré cratère et dissipant la fumée tout en formant une onde de choc redoutable. La montagne entière tremblait, comme si elle se soumettait à la force du seigneur des loups qui se tenait dans le trou, entouré de puissantes fissures, le sourire toujours aux lèvres, il tendait ses deux mains vers les deux blitzness, la première attrapant l'apériball qui revenait et la seconde faisant signe avec ses deux doigts d'approcher... Il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les débuts de la guerre... (pv raph et alwine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enterrons la hache de guerre {Pv Raph
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Montagne aux temples-
Sauter vers: