AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende d'Ellianne Carpophorus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †


Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Sam 10 Déc - 17:13

xD
Pas de penas ni d'objets, et une nouvelle fois, un rire sinistre et moqueur résonne du plafond, d'on ne sait où


Encore ce rire étrange. Une ombre furtive semblait filer de l'étage pour aller à l'étage suivant. D'ailleurs, la salle suivante était bizarre... une aura malsaine planait. C'était étrangement calme... il y avait zéro bruit. Un mal de tête soudain vous saisissait, comme si un mauvais esprit essayait de compresser votre tête...
Le centre de la pièce était occupé par une chose bizarre... oui, c'était un fureuil, mais il avait l'air étrange. En premier lieu, il était absolument immobile, au poil près, ses deux yeux brillants comme des lampadaires vous fixant de loin, remplis de rage. Puis, il commença à se déplacer pour se distordre dans l'air, laissant traîner une aura noire derrière lui. Oui, c'était lui le voleur.


[ Vous contrôlez ces monstres ! RP de 40 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant ! ]







Race: ??? // Nom: Edo-Fureuil de Mathias
Taille: 1 mètre // Poids: 0
Créateur: Tyamatt

Info: Ce fureuil au look étrange appartient à son maître, Mathias, et personne n'en connait son origine. Il possède une ceinture en or gravée de runes autour de sa queue.
Arts occultes: Art martial: Combo du fureuil, Ceinture d'or // Art élémentaire: boule ténébreuse, épée d'or, pique d'or, modelage de l'or // Art de soutien: super vitesse niveau 5, insensible aux illusions, insensible aux poisons // Art de la faune: transformation temporaire en edo-tigre // Art extra-sensoriel: illusions sous forme de clones, de cauchemars
Technique exclusive: Prison d'or runique (: Sa ceinture d'or runique se détache et s'enroule autour de sa cible pour la piéger magiquement. Incassable. Il faut distraire l'edo-fureuil pour s'en libérer.)
Apparition de Mathias (: Si l'edo-fureuil se fait attaquer trop de fois dans un court laps de temps, Mathias pénètre cet étage, et le duel s'éternisera, étant infiniment plus compliqué et ambitieux. (attendre l'admin))

/!\ Contrôlable par vous dans votre propre RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 19 Déc - 2:33

    Ce petit intermède avec Golem-kun avait été bien sympathique, mais Ellianne espérait tout de même que ce genre de chose ne se répéterait pas à tous les étages, où cela serait vite devenu ennuyeux ! Elle était là pour se battre quand même à la base, alors si tout le monde la laissait passer cela n'irait rapidement plus, fou de Siem à boucles blondes – bien qu'elle n'ait pas de boucles, en fait, mais ça en fait on s'en fou ! Cela aurait pu être drôle aussi d'embarquer le Teremundo géant pour l'étage suivant, mais c'était SON défis, au fond, et elle n'avait pas eut envie de le partager, même avec un autre monstre. C'était vrai quoi, si elle commençait à jouer à ça autant qu'elle fasse rappliquer son Atlas, son Yuko et toutes ses autres créatures pour l'accompagner dans son ascension, et le défis perdrait alors tout son sens ! Non, c'était avec elle-même qu'elle devait faire cette route, et avec personne d'autre ! Elle allait tout faire toute seule, comme une grande, et elle n'aurait besoin de personne pour cela ! La seule personne avec qui elle aurait pu avoir envie d'avancer dans cette Tour c'était Rayne-choutte, mais puisqu'elle n'avait toujours pas rattrapée sa chérie-choupinette-d'amour elle avait plus ou moins perdu espoir que cela puisse se faire...

    Mais bon, ce n'était pas parce qu'elle voulait tout faire elle-même qu'elle pouvait totalement se passer de récompenses non plus ! Bon, d'accord, elle n'avait pas vraiment combattu mais c'était pas une raison pour autant ! Elle était prête à parier que les membres de la Blitzness Corporation, qui eux avaient dû pouvoir sécher l'étage d'avant, sans le moindre doute, n'avaient pas pour autant été privée de leur récompense ! Bien sûr, on ne parlait là que d'une carte en plastique toute pourrie, puisqu'eux n'avaient sûrement pas dévoré le soldat pour le compte, mais ce n'était pas là la question, une récompense c'était une récompense ! Et là, ben elle en avait pas eut, et c'était déjà la deuxième fois que ça arrivait, ce qui commençait à lui courir ! En plus, le même rire que la dernière fois avait raisonné, et lui aussi il lui tapait sérieusement sur le système ! Elle allait retrouver l'auteur de ce rire et elle allait le réduire en charpie pour retrouver le sourire tient, ça ne ferait pas un plis ! Elle le dévorerait peut-être, ou alors elle l'exposerait simplement sans lui accorder l'honneur de finir dans son estomac... elle ne savait pas encore bien mais en tous cas elle allait lui régler son compte !

    Ce fut avec cette pensée en tête qu'elle pénétra à l'étage suivant... et fut assaillie par un violent mal de tête ! Rah, mais c'était quoi ce truc !?! Avec un cri de rage, la jeune Teremundo repoussa cette agression avec force, et réussi à libérer son esprit de cette sensation. C'était quelque chose qu'elle connaissait, pour avoir servit de mentor et de temps en temps de sujet d'entraînement volontaire à une télépathe, et elle en était vraiment heureuse à cette instant. N'empêche qu'elle se demandait qui avait fait ça, ou ce qui avait fait ça éventuellement, de même qu'elle s'interrogeait sur le calme étrange mais absolut qui pesait sur cet étage. C'était le même genre de calme qu'on retrouvait dans certaines zones les plus malsaines des Catacombes Teremundis, un calme mauvais, malsain, vicié en profondeur et de façon indélébile. Pourtant, cela ne portait pas la marque des monstres dont elle faisait partie, c'était... autre chose encore, et tout cela n'avait absolument rien de rassurant. C'était bien pire que l'étage genre « film d'horreur » qui avait abrité des zombis, car cette fois la menace était comme réelle, presque palpable, même pour elle.

    En laissant son regard errer dans la pièce, elle trouva soudain son ennemi : un Fureuil, mais qui n'avait rien d'une créature normale ! Celui-là avait un regard rouge, luisant, presque comme un regard de Teremundo, l'air profondément malsain et une chaîne d'or autour de la queue. Il se mit soudain à bouger à toute vitesse, laissant une traînée noire derrière lui, et brusquement la lumière se fit dans l'esprit de la jolie monstre aux cheveux d'or.

    « Mais... mais... mais... C'est toi le voleur de trésors ! Espèce de... de... de vilain pas beau Fureuil ! Je vais te réduire en charpiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie ! »

    « Tu peux toujours rêvééééééé ! Jamais tu ne me toucheraaaaaas ! Je suis bien trop rapiiiiiiiide ! Toi par contre... prends-toi ça dans les deeeeents ! »

    Il avait l'accent surexcité de tous les Fureuils, mais avec des accents noirs, cruels, qui ne rappelaient en rien ses frères de race rencontrés quelques étages plus hauts. Avec un grognement de rage, Ellianne dû utiliser son esquive express pour éviter de se faire blesser par les boules ténébreuses qu'il lui envoya, et commença à charger deux Boules de Foudre très puissantes, une dans chaque main, en continuant d'éviter ses divers assauts d'ombre.

    « C'est toooooooout ce que tu sais faire ? Esquiiiiiiiiver mes attaque ? C'est sûrement pas comme çaaaaaaa que tu arriveras à me réduire en charpiiiiiiiiiiie ! »

    Avec un rire sadique, il lui lança une vague de piques d'or crées à partir de sa queue, qu'elle évita cette fois de justesse... avant de lancer sa double attaque sur lui. Rapide, il tenta d'esquiver en bondissant dans les airs... et les trouva à l'attendre à l'arrivée, aussi rapides que la foudre même.

    « Mange çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! »

    Dans un cri de rage de leur créatrice, les deux attaques percutèrent le monstre avec toute leur puissance et le mirent au tapis tant elles étaient chargées, son cadavre s'écrasant sur les dalles de la salle avec lourdeur. Souriant de toutes ses dents, la Siem s'approcha.

    « Ahaha, on fait moins le malin, hein ! »

    Arborant toujours son sourire effrayant, elle se pencha sur la carcasse dans le but évident de la dévorée. Une fois cela fait – si c'était possible toutefois – elle chercherait toutes les récompenses volées puis gagnerait l'étage suivant, de bien meilleure humeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 26 Déc - 4:46

Tu feras pas parler Fishman par contre :3
+500 penas

Runes de protection
<< Il s'agit d'un ensemble de pierres runique qui, une fois activés, tournent autour de l'objet ou la créature à modifier, avant de disparaître. Ceux là rajoutent un peu d'art de soutien des boucliers en général. >>
Prix : 950 Penas

Suite ici

Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 20 Fév - 18:11

Précédemment...

Après un dur (?) combat contre Super Fishman, et quelques temps de repos, l'étage 15 attendait déjà. Cette salle n'avait rien de particulier, si ce n'est que les murs étaient transparents. On pouvait voir l'extérieur, la lumière du jour. Ça faisait un moment. La hauteur était déjà bien respectable. On s'approchait des nuages, petit à petit, et on voyait l'océan à perte de vue. De temps en temps, des mouettes s'approchaient des parois de la tour.

Deux boules bizarres tournoyaient ensemble au milieu de la pièce. Une boule de feu, et une boule de glace. Elles s'approchaient progressivement de leur cible.


[ Vous contrôlez ces monstres, RP de 21 lignes mini demandé pour passer à l'étage suivant. ]








Race: Élémentaire // Nom: Élémentaire de feu
Taille: 2 mètres // Poids: 20 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Les élémentaires sont un concentré de magie avec une volonté propre. Ils sont spécialisés dans un unique élément qu'ils maîtrisent parfaitement, du moins, généralement.
Arts occultes: Art élémentaire: Feu (palier 2 à 6) // Art de soutien: Grande résistance aux attaques physiques, Absorbe-feu, Attire-feu, Aspire-feu // Art de la faune: Invocation de feu follet, invocation de boules de feu explosives
Technique exclusive: Kamikaze (: Lorsque l'élémentaire est très affaibli, il arrête d'attaquer et explose violemment contre sa cible pour se suicider, espérant embarquer sa cible avec.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Race: Élémentaire // Nom: Élémentaire de glace
Taille: 2 mètres // Poids: 20 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Les élémentaires sont un concentré de magie avec une volonté propre. Ils sont spécialisés dans un unique élément qu'ils maîtrisent parfaitement, du moins, généralement.
Arts occultes: Art élémentaire: Glace (palier 2 à 6) // Art de soutien: Grande résistance aux attaques physiques, Absorbe-glace, Attire-glace, Aspire-glace // Art de la faune: Invocation de flocons explosifs
Technique exclusive: Kamikaze (: Lorsque l'élémentaire est très affaibli, il arrête d'attaquer et explose violemment contre sa cible pour se suicider, espérant embarquer sa cible avec.)
Onde boréale (: Une trainée colorée se crée derrière l'élémentaire, gênant la vue et empêchant de correctement le viser.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 20 Fév - 23:53

    Les choses étaient... plutôt floues. Elle se revoyait très clairement en train de péter un câble et de criser comme c'était pas permis dans la salle de Super Fishman, et puis... le trou noir. Oui, elle avait sentit un choc et c'était tout, elle se retrouvait ici. En portant sa main à sa tête, elle y constata une légère bosse, qui semblait déjà sur la voie de la guérison. On l'avait assommée par surprise ? C'était possible. C'était même très probable. Sans doute que quelqu'un en avait eut assez de la voir crisé et l'avait mis hors-jeu pour s'occuper rapidement et proprement – ou pas – de leur pseudo-adversaire. En tous cas il devait avoir été vaincu, puisqu'elle se trouvait maintenant dans une nouvelle salle, avec une grosse bourse pleine de penas à côté d'elle, ainsi qu'une bouteille dédicacée accompagnée d'une notice. Ellianne ne comprit d'ailleurs pas grand-chose à ladite notice, saisissant seulement qu'il valait mieux ne pas boire la bouteille par lot de un mais plutôt par lot de deux, sauf que là, ben elle en avait qu'une. Elle la rangea donc, ainsi que le bourse, et entreprit plutôt de détailler un peu son environnement, curieuse.

    Elle se trouvait dans une salle semblable à toutes les autres salles... sauf que les murs étaient transparents ! Ou alors il n'y en avait pas ? Curieuse, elle s'en approcha et posa sa main sur la surface translucide, confirmant sa première impression. C'était trop cooooooooooool ! Elle fit de grands coucous aux mouettes, jusqu'à ce qu'une sensation de chaleur, puis de froid, la fasse se retourner. Là, derrière elle, se trouvaient...

    « Un bloc de glace géant qui flotte et un soleil miniature !!! C'est vous mes adversaires ? J'vais vous pulvériseeeeeeeeeeeer ! »

    Hé oui,Ellianne était pleine d'enthousiasme ! Elle avait bien compris – c'était évident, même pour elle – que c'étaient des créatures liées au feu et à la glace, mais heureusement pour elle, ses principales armes ne reposaient sur aucun de ces deux éléments, et si elle utilisait le feu c'était de façon tout à fait mineure. Donc elle allait pouvoir se faire plaisir ! Mais ce fut l'élémentaire de feu qui ouvrit le bal, en lui lançant une nuée de boules enflammées qu'elle n'esquiva que grâce à sa technique spéciale, relâchant sa transformation en même temps pour bondir dans les airs, au-dessus d'eux. Le combat s'annonçait plus intéressant que les précédents !

    « Gniaaaaaaaaaaaah ! Prenez-vous ça ♥ »

    Et de leur balancer deux puissants éclairs... qui furent parés par un mur de glace du second élémentaire. Ah ils volaient jouer au plus fin hein ? Hé bien ils allaient être servis, foi d'Ellianne Carpophorus ! Elle prépara deux nouvelles attaques tout en virevoletant dans les airs, une de ses manches se faisant roussir alors qu'un éclat de glace venait lui entailler la joue. Mais ces menus désagréments furent balayés quand elle relâcha son énergie... sous la forme de deux Boules de Quasar chargées d'une force dévastatrice.

    « Dans vos deeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeents ♥ ! »

    Bon, techniquement, ils n'avaient pas de dents, mais ça, c'était pas bien grave ! Cela n'empêcha pas les deux attaques de pulvériser la barrière de glace et de venir toutes deux frapper l'élémentaire du froid, qui fut tout simplement atomisé par le choc obscur, projetant tout autour de lui les morceaux de glace qui n'avaient pas été volatilisé par l'énergie-trou-noir des Quasar.

    « Et maintenant, à nous deux mon p'tit chou flamboyant ♥ »

    Avec un éclat de rire, elle virevolta pour échapper à une vague de flammes, et riposta à coup d'éclairs. Ses attaques traversaient sans peine les murs de flammes trop peu tangibles pour les bloquer, et l'élémentaire était beaucoup moins mobile qu'elle, si bien qu'elle avait l’avantage. Mais elle joua peut-être un peu trop de cela, car soudain, alors qu'elle était assez proche... il explosa tout simplement dans un souffle de feu dévastateur !

    « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH »

    Sa technique d'esquive, combinée à sa vitesse de vol, lui permirent heureusement de ne pas finir carbonisée et de s'en tirer avec quelques brûlures seulement. Une fois les choses calmées, elle explora la salle à la recherche de fragments des deux élémentaires qu'elle dévora, absorbant leur contenu riche en magie pure, ce lui lui permit de se régénérer.

    « Hum, ça fait du bien ♥ »

    En souriant, elle regarda tout autour d'elle, à la recherche d'autres morceaux de cette énergie sauvage si délicieuse. N'en trouvant pas, elle prit le chemin de l'étage suivant, curieuse de savoir ce qui pourrait bien l'y attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Ven 9 Mar - 0:05

Pas de penas
Gain de l'objet suivant:

Etoile d'invocation de Lance
<< Cette étoile, une fois éclatée en poudre, se dissipe dans l'air et invoque un élémentaire de feu, grâce à la magie de la faune. Néanmoins, il est sauvage, et ne vous obéira pas. >>
Prix : 1300 Penas

L'étage suivant prenait l'allure du sommet d'une montagne. Les murs de la tour n'étaient pas visibles, et des nuages s'y trouvaient à la place. On ne voyait que le ciel à perte de vue, et le sommet... et une porte vers l'étage suivant, qui était encore scellée.. mais bien vite, le soleil se fit camoufler par une ombre gigantesque...

[ Vous contrôlez ces monstres, RP de 22 lignes mini demandé pour passer à l'étage suivant. ]







Race: Volatile // Nom: Condor
Taille: 10 mètres // Poids: 160 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: On ne retrouve les condors qu'en très haute altitude dans le ciel, les rendant à peine plus gros qu'un pigeon vu du sol... jusqu'à qu'ils aient un petit creux et qu'ils descendent ratisser le sol. On peut toutefois les monter, si on lui a montré qui était le plus fort, et qu'il ne peut pas prendre la fuite.
Arts occultes: Art martial occulte: Griffes, coup de bec // Art élémentaire: Vent // Art de soutien: Insensible à la terre, au sable
Technique exclusive: Bourrasque (: Le condor bat violemment des ailes pour envoyer l'une de ses cibles à 100 mètres, avec un tas de débris et de poussière, pour le faire momentanément sortir de la zone de combat. Si c'est utilisé dans un lieu restreint, la cible se prend de gros dégâts, à défaut d'être éloigné.)
Cyclone (: Le condor tourne dans le ciel, formant un cyclone temporaire qui atteint toutes ses cibles, tout en étant hors de portée, sauf si la cible sait voler au même rythme que la créature, pour ne pas être emportée.)
Empaler (: Le condor rétracte son cou, et le déploie d'un coup, pour tuer en un coup sa cible en l'empalant de façon net et précis avec son bec. Ne marche pas si la cible a une armure ou déconcentre le condor.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Ven 9 Mar - 21:22

    Elle avait fait le plein d'énergie, grâce aux restes des deux élémentaires affrontés à l'étage précédent, ce qui du reste n'avait pas été du luxe vu la puissance de ceux-ci et surtout l'attaque en traître du deuxième d'entre-eux, celui de feu, qui avait bien faillit la carboniser. Nan mais, se sacrifier pour tenter de brûler son adversaire, fallait être cinglé ! Heureusement qu'il lui avait offert de bons morceaux de lui-même en échange – et à l'insu de son plein gré, puisqu'il était mort, mais ce n'était là qu'un détail – sans quoi elle aurait été très, très, très fâchée contre lui, ça c'était indubitable ! Heureusement que ce n'était pas une éventualité à retenir, vu qu'elle n'aimait pas être fâchée contre les gens ! Elle allait en plus pouvoir en faire revenir un, de méchant-gentil-monsieur-soleil-élémentaire-de-feu-qui-fait-boom-mais-miam-bon-aussi, puisqu'elle avait trouvé en cherchant des restes à manger une étoile élémentaire pour pouvoir l'invoquer ! Enfin, pas sûr qu'elle le fasse tout de suite, pas envie de se refaire boomer dessus dans l'immédiat, mais plus tard ça lui viendrait sûrement... Quand elle aurait envoyé à la trappe tout le négatif pour ne garder que le positif ! Oui, voilà, ça c'était une excellente tactique tacticitement tacticienne !

    Mais en attendant, elle était arrivée à l'étage suivant, lequel ressemblait à... à... à une montagne, en fait. Un peu comme la Montagne aux Temples, sur Punent-Isfel, où elle avait rencontrée une gentille-madame-qui-priait-en-chantant, même que ses chants de prière étaient trop bien tout pleins ! Ici, toutefois, il n'y avait pas de Temple en vue, pas plus que de chanteuse. On voyait seulement la porte, en haut de la montagne et... un oiseau géant qui masqua la lumière en poussant un grand cri ! Oh, alors c'était lui son adversaire ! Comme elle était toujours en forme monstrueuse, elle entreprit de s'élever dans les cieux pour s'approcher de lui.

    « Héo ♥ ! Monsieur le grand truc qui vole ♥ ! C'toi que je dois tapey pour aller à l'étage au-dessus et continuer à monter dans la Tour ? »

    « Je suis un Condor, petit insecte insolent. Et oui, c'est moi bien moi qu'il te faudrait parvenir à terrasser pour arriver à l'étage supérieur... mais tu n'as pas une chance, je crains bien de devoir te l'annoncer... abruptement ! »

    Plus grand, l'oiseau était aussi beaucoup plus digne que ses congénères plus petits, comme ceux qu'elle avait rentré quelques niveaux plus bas. Sa voix était grave, digne, emplie de la solitude des grands seigneurs aériens. Et sa force était aussi beaucoup plus grande, comme il le prouva en projetant d'un de ses puissants battements d'ailes une série de lames de vents très tranchantes sur elle, lames qu'elle n'évita que grâce à un looping un peu inconsidéré.

    « Tu as de bons réflexes... mais ça ne suffira pas ! »

    Avec un nouveau cri, plus farouche, l'oiseau entreprit de fondre en piqué droit sur elle. Une nouvelle fois, elle s'écarta, grâce à sa technique d'esquive expresse, tout en lançant un puissant flash dans la manœuvre... et en pensant même à fermer les yeux. Elle les rouvrit pour voir le rapace déboussolé battre des ailes pour tenter de se stabiliser après avoir interrompu son mouvement puisqu'il n'y voyait plus rien. Une occasion en or de frapper à son tour !

    « Et prend toi... çaaaaaaaaaaaaaa ♥ ! »

    « Çaaaaaaaaaa », en l’occurrence, c'était une série de puissants éclairs qui frappèrent la créature droit dans le dos, lui faisant pousser des cris de douleur intense jusqu'à ce qu'il finisse électrocuté et carbonisé, tombant lourdement au sol. La porte s'ouvrit dans le ciel, mais Ellianne ne la gagna pas immédiatement pour autant. Elle préféra plutôt redescendre et dévorer une grande partie du volatile, comblant l'énergie qu'elle avait lancée sous forme de foudre – et se régalant au passage – pour ensuite seulement s'envoler à nouveau et passer l'ouverture pour la salle suivante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Sam 31 Mar - 0:55

+300 penas

Et encore un combat de bouclé. On sentait le niveau grimper, petit à petit. La porte menait à l'étage suivant, encore une fois. Mais, soudain, le décor flasha et vous vous retrouvez bloqué dans le monde spectral. Puis, un nouveau flash, et c'est l'inverse, vous êtes bloqués dans le monde physique. Le responsable était situé non loin... un blob gigantesque.

[ Vous contrôlez ces monstres, RP de 23 lignes mini demandé pour passer à l'étage suivant. ]

/!\ Le thousand blob fait automatiquement changer votre dimension. Soit vous vous retrouvez dans le monde des esprits, soit dans le monde réel :
Monde spectral : Lors de l'entrée dans le monde spectral, votre corps physique s'évanouit, comme un coma temporaire (sauf imagias, dieux et transcendants). Les attaques physiques ne marchent pas. Vous ne pouvez rien influencer sur le monde physique, et vous traversez le monstre comme un spectre invisible.
Monde physique : La magie espace (temps exclu) ne marche pas, les imagias sont affaiblis, les dieux ne peuvent pas montrer leur forme divine, les teremundos transcendants sont inanimés pendant ce temps.








Race: Blob // Nom: Thousand Blob
Taille: 5,6 mètres // Poids: 130 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Ce blob a vécu mille ans, et en a profité pour s'imprégner de la magie espace-temps, pour enfin voir les esprits dans le monde spectral. On dit que lorsqu'il voit une personne, il peut la projeter dans le monde spectral ou physique.
Arts occultes: Art de soutien: Insensible à la terre, feu, glace, eau, foudre, vent, résistant aux attaques physiques // Art extra-sensoriel: Boost de magie, boost de vitesse // Art espace-temps: Frappe-dimensions
Technique exclusive: Switch spectre (: Dès qu'il voit une cible, il peut décider de l'envoyer dans le monde spectral.)
Switch corps (: Dès qu'il voit un spectre, il le matérialise dans le monde physique... ou le fait disparaître momentanément s'il n'en possède pas.)
Oeil dominion (: L'un de ses yeux s'imprègne de magie, et se fait propulser à une très grande vitesse dans sa cible, pour lui infliger des dégâts magiques.)
Regard thousand (: Le simple fait de regarder sa cible sans rien faire lui draine doucement sa puissance magique à distance, pour augmenter sa propre puissance. Très efficace contre les imagias.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Sam 31 Mar - 20:19

    Le combat contre l'aigle géant avait été des plus éprouvant, mais ce n'était pas une si petite chose qui allait arrêter la jeune et jolie blondinette qui montait avec tant d'entrain les étages de la prestigieuse Tour de Lance, bien loin de là ! Cela voulait dire que les combats allait gagner en intensité et enfin devenir intéressants sur un autre plan que celui de l'amusement pur... enfin, c'était tout du moins ce qu'elle espérait. En tous cas, elle continuerait de gravir les étages, encore et encore, parce que... heu... ben... parce que... parce que... ah oui, parce qu'elle avait envie ! Hé oui, c'était la seule véritable raison qui avait guidé la Teremundo Numéros Trois aussi loin dans l'aventure ultime, puisque l'espoir de retrouver en chemin sa chérie-choupinette-d'amour, alias Rayne Whitefeather, l'actuelle Piats des Teremundos, sa création mais aussi et surtout sa meilleure amie, presque une sœur ou une mère. Elle avait croisé d'autres gens, comme Glen-chou ou machine-qui-faisait-de-la-glace-et-que-elle-savait-pas-qui-c'était – et aussi un Imagias, mais ça elle ne le savait pas – mais comme par hasard pas celle qui l'intéressait ! À croire que cette fichue Tour l'avait fait exprès juste pour l'embêter, ce qui aurait était très, mais alors très très mesquin.

    Néanmoins, mesquine ou pas, ladite Tour la laissa tout de même accéder à l'étage supérieur. Là, elle eut le temps de voir un blob énorme, tout moche et avec plein d'yeux partout, avant de brusquement sentir le monde basculer autour d'elle, puis revenir, puis rebasculer. Quand tout se décida finalement à redevenir stable, elle vit son corps évanouit en dessous d'elle, alors qu'elle-même flottait au-dessus, un peu comme un fantôme. C'était trop coooooooooooool ! La damoiselle à la blonde chevelure sautilla en tous sens, amusée, ce qui laissa au monstre le temps de lui envoyer... un œil magique volant ! Elle eut tout juste le temps d'esquiver de justesse – elle sautillait heureusement dans la bonne direction – alors que le globe oculaire allait exploser plus loin.

    « Hééééééééé ! S'pèce de malade-blob-tout-moche ! Tu vas voir ce qui se passe quand on me lances des nyeux qui font boom et que j'peux pas manger ! »

    En colère, elle lui lança plusieurs éclairs... sans le moindre petit effet. Elle esquiva de nouveau un autre œil – de justesse – et décida d'essayer à la place plusieurs Quasar, puis, voyant que cette fois cela fonctionnait, des Boules de Quasar chargées de pouvoir. Le fait de faire joujoux avec le monde et de lui lancer des yeux – un de ses mets préférés – qu'elle pouvait même pas dévorer, l'avait mis en colère, et elle le fit largement bien passer avec ses attaques répétées, qui affaiblirent largement le monstre. Elles l'affaiblirent tellement qu'Ellianne fut brusquement renvoyée dans son corps, clignant des yeux et se relevant – ben ouai, inconscient, le pauvre était tombé – laissant au blob le temps de se reprendre un peu. Malheureusement pour lui, la rage de la jeune femme, elle, n'était nullement tombée, et elle continua d'éclater, bien que d'une autre façon.

    « J'vais t'bouffeeeeeeeeeeeeeeeeeeeer ! »

    Et, en vérité, ainsi fut-il fait. Sous sa forme monstrueuse, la jeune femme bondit sur le monstre et se mit à le déchiqueter, arrachant de larges morceaux à son être avec ses griffes et ses crocs, folle de colère. Affaiblit par les Quasar, il ne pu résister et succomba bientôt, ce qui n'empêche pas la blondinette de finir son repas jusqu'au bout, dévorant la matière gélatineuse de son corps mais surtout, avec délice, des yeux qu'il contenait.

    « Miam ♥ Allez, t'es pardonné ♥ »

    Ainsi, sur cette dernière remarque à la créature qui se trouvait maintenant dans son estomac, aillant largement restaurer ses réserves magiques, Ellianne se remit-elle en route vers l'étage suivant, se demandant ce qu'il allait bien pouvoir lui réserver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Dim 1 Avr - 2:41

Pas de penas
Bille occulte de temps
<< Ces billes sont imprégnées de la magie temporelle. Vous pouvez les utiliser de deux façons différentes. Soit ralentir la cible de la moitié de sa vitesse pendant quelques minutes, soit stopper net le temps de la cible pendant une fraction de seconde. Usage unique. >>
Prix : 1850 Penas

Après le thousand blob, d'anciens amis se montrèrent. Deux races plutôt ennuyantes quand elles sont séparées, mais maintenant, elles sont regroupées, pour votre plus grand plaisir. L'étage suivant prenait l'allure d'une plage au sable fin. Bien sûr, ce n'était qu'illusion, encore une fois... mais l'environnement, ses conséquences et son étendue, étaient pourtant bien réels...

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 24 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Cnidaire // Nom: Corail magique
Taille: 1 mètre // Poids: 12 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le corail magique est immobile et n'attaque jamais, enfin, en apparence. En effet, il dégage naturellement des nuages de spore occultes, créant des illusions diverses, brouillant les sens, la vue et la réflexion, et faisant remonter des souvenirs oubliés. C'est d'autant plus puissant si le corail est à proximité.
Arts occultes: Art de soutien: Mutisme, cécité, allergies // Art extra-sensoriel: Illusions, brouillage des sens, nostalgie
Technique exclusive: -
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\



Race: Insectes // Nom: Insectes Shangunaha
Taille: 80 millimètres // Poids: 10 milligrammes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Ces insectes se déplacent toujours en colonie entière. A la moindre attaque, ils se dispersent dans toute la zone, avant de se réunir au même endroit de façon synchronisé. L'accouplement et les naissances s'effectuent en plein vol.
Arts occultes: Art de soutien: Piqûre de paralysie, piqûre empoisonnée, piqûre de sommeil, piqûre aveuglante, piqûre démotivante, piqûre de démangeaison
Technique exclusive: Gestation express (: Si deux insectes shangunaha sont présents, un troisième voit le jour quelques temps après.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Dim 1 Avr - 23:15

    La jolie petite blondinette répondant au doux nom – bon, c'était une question de point de vue pour la douceur, mais passons – d'Ellianne Carpophorus avait été mitigée, au sujet de l'étage précédent. D'un côté, le Blob était tout moche et tout dégueulasse, avec ses yeux qui flottaient de partout et sa matière gélatineuse, visqueuse, en gros absolument dégueulasse. Et puis ça avait été chelou de jouer à « dans ton corps, plus dans ton corps » au gré des fantaisies de la bestiole, par ce qu'elle était bien, elle, dans son corps ! Bon d'accord c'était un corps monstrueux et toussa toussa, mais c'était le sien et puis elle y tenait, c'était comme ça et pas autrement ! Mais bon, d'un autre côté il avait été absolument dé-li-cieux, surtout que si les yeux n'aidaient pas à la beauté ils avaient été autant de friandises délicieuses pour elle ! Au final, le bilan était donc mitigé, mais bon, vu qu'il avait été délicieux et surtout très riche en énergie, elle supposait qu'éventuellement on pouvait dire que ledit bilan tendait plus vers le positif, même si ça aurait été beaucoup mieux s'il avait été tout beau et qu'il avait pas fait joujou avec son esprit et son corps !

    Ce fut sur cette conclusion qu'elle déboucha sur le palier suivant, aillant hâte de découvrir ce qui l'attendait. Cette Tour devenait de plus en plus intéressante, et c'était bien entendu très, très loin de lui déplaire, ça c'était indubitable ! Elle entra donc d'un bon pas dans la salle, du sable sous ses pieds, et rentra directement dans un nuage confus. Des images surgirent, toutes aussi confuses, si pas plus encore. Un rire d'enfant, un jour de pluie. Une petite fille, et puis une autre. Un peu de vent, et un rayon de soleil, le cri de la nuit et le goût du sang. Un visage, surgit du passé, et un autre, plus proche, dans ce qui n'était pourtant pas encore vraiment le présent. Mais, alors que toutes ses visions allaient se cristalliser en souvenir, sa main se tendit et une Boule de Quasar fusa, chargée d'une puissance proprement dévastatrice.

    « NON !!! »

    Le hurlement avait claqué, plein de rage, refus primaire de revivre ça. La Boule néantique fusa à toute vitesse et annihila littéralement le Corail Magique. Oh, elle ne le fit pas exploser, elle ne le tua même pas, non, elle le fit littéralement disparaître, le faisant disparaître dans le puissant trou-noir, le réduisant proprement à... rien. C'était une réaction instinctive, primaire, aussitôt effacée. La jeune femme regarda, étonnée, sa main et puis les maigres restes fumants, haletante sans savoir vraiment pourquoi. Elle fut néanmoins bien vite sortie de sa réflexion par du bourdonnement à ses oreilles, puis la découverte de deux essaims tourbillonnants.

    « Encore des insectes chelous ! Ça fait répétiditation espèce de bakatour, mais tu vas voir que j'vais leur démontey la face aussiiiiiiiiii ! »

    Et sans attendre, elle lança des boules de feu de partout et dans tous les sens, histoire de les cramer comme elle l'avait fait pour les autres insectes qu'elle avait croisé dans un autre étage de la Tour, plus tôt dans sa progression. Elle se démena tant et si bien que, avant même d'avoir pu se multiplier, les bestioles volantes furent réduites en cendre.

    « Et tadaaaaaaaaaaaaaaaa, dans tes deeeeeeeeeents ! »

    Pour bien marquer sa victoire, elle fit une petite danse correspondante, tout en collectant les maigres fragments à dévorer. Suite à quoi elle prit le chemin de l'étage suivant, curieuse de savoir ce que lui réservait encore cet étrange et fascinant bâtiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 2 Avr - 12:36

+220 penas
Poudre de corail
<< Une fois lancée en l'air, cette poudre produit un brouillard, imbibé de la magie nostalgique: les malheureux qui en inhalent ont des souvenirs douloureux du passé qui ressurgissent, couplés d'allergies. >>
Prix : 200 Penas



<< ... >>

L'étage semblait inondé dans une aura maléfique... comme isolé du reste de la tour. Les enfers... ? Des flammes bleues dansaient dans la zone, et la lumière était quasi inexistante... un regard rouge luisant se baladait dans les murs.

<< ... quel... quel...qu'un... ? >>

Un esprit malveillant rôdait. Une âme qui a péché autrefois. Un damné, solidement enchaîné au sol, se présentait au milieu de la pièce sombre. Le poids de sa peine et de sa douleur aurait pu faire pleurer le pire des criminels rien qu'à l'approcher.

<< ... A... l'ai... de.. !! >>

Il commençait à avoir de violents spasmes, de plus en plus conséquents... puis les chaînes se cassèrent, les unes après les autres... il redevint calme, se mettant péniblement debout, en tordant son corps, tout doucement.

<< ... A l'aide.... A l'aide !! >>

Soudainement, il fonça à une vitesse fulgurante.

<< A L'AIDE !!! >>

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 25 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]

/!\ Attention !

L'environnement des enfers est reconstitué. A chaque fois qu'il meurt, il ressuscitera.








Race: Imagias démoniaque // Nom: Damné
Taille: 1 mètre 80 // Poids: 16 tonnes
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le damné est la première forme des esprits des criminels, et "vivent" dans le niveau le plus haut des enfers, le purgatoire du damné. Ils portent le fardeau de leurs péchés, expliquant leur poids conséquent. Ils passent leur temps à se plaindre, souffrent en permanence, et ont renoncés à l'idée de lutter. Certains s'en prennent aux bonnes âmes de manière violente, pour espérer obtenir un pardon, voulant de l'aide par tous les moyens.
Arts occultes: ???: Suicide, mutilation, toutes les attaques et tout les éléments sont ressentis au centuple // Art martial: Combo de spasmes violents // Art de la faune: Transformation en flaque noire
Technique exclusive: Toucher Désespoir (: Lorsqu'un être bienveillant touche le damné, une brûlure atroce est infligée, proportionnellement à la bonté de l'âme de la cible, autant à celle ci qu'au damné.)
Aktiva saphir (: Envoie un rayon de ténèbres. Ces ténèbres ne sont pas comptés comme un élément normal, et donc les protections contre les ténèbres ne marchent pas. Art élémentaire)
Portail de pétrific niveau II (: Permet d'aller des enfers au monde de Gaea, et dans ce dernier, du monde spectral où ils sont invisibles, au monde réel, mais ça leur coûte de l'énergie. Art de l'espace-temps)
Vision spectrale (: Détecte et peut interagir avec la forme divine des divinités, et l'esprit des teremundos transcendants. Art de l'espace-temps)
Modelage (: Les imagias peuvent modeler des membres de leur corps en autre chose: Bras en épée, ou en ailes... Jambes en queue de poisson... La transformation ne coûte pas d'énergie, et doit rester de masse équivalente au membre transformé. Art de la faune)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Mar 3 Avr - 0:43

    Les étages se suivaient et ne se ressemblaient pas... enfin, ça, c'était la théorie, en tous cas, parce qu'en pratique l'étage juste avant avait surtout été un remixage de deux anciens étages, hein, ce qui faisait ben que justement ça ressemblait beaucoup aux étages en question, et ça, ben c'était pas cool du tout ! Elle voulait de la nouveauté quoi, sinon c'était pas drôle, et quand c'était pas drôle ben c'était mal, et le mal c'était pas bien ! C'était encore une raison de crier sur le chef de la Tour quand elle le rencontrerait, tient ! Ça et puis aussi le coup des chéris-qui-voyaient-rien-mais-qui-voyaient-quand-même-et-étaient-tout-choux, elle allait râler, fallait lui faire confiance sur ce coup! Mais pour ça fallait encore le rencontrer, et elle n'allait sûrement pas le faire si elle ne grimpait pas jusqu'au sommet de ce foutu machin ! Alors c'était une raison de plus de le faire, ce qui ne faisait que doper encore sa motivation. Elle pouvait le faire, et puis même elle allait le faire, elle le jurait sur le saint câlinou et puis heu... sur d'autres trucs saints pour elle, tient ! Ce n'était pas parce qu'elle ne savait pas ce que ça pouvait bien être sur le moment que cela ne pouvait pas exister, après tout, et l'un dans l'autre, alors elle n'allait pas se priver !

    Ce fut donc dans cet état d'esprit motivé qu'elle arriva dans un nouvel étage à l’atmosphère des plus étrange. C'était... singulier, mais pas déplaisant. Elle trouvait cela plutôt pas mal, après tout, même si elle se demandait bien d'où ça pouvait venir. De menus détails, comme le fait qu'une aura maléfique entoure la pièce ou que l’atmosphère soit plus que funeste, cela lui passa bien entendu trèèèèèèèès au-dessus de la tête. C'était Ellianne quand même, il ne fallait pas trop en demander...

    << ... >>

    Comme une parfaite innocente de la vie, la jeune et jolie Teremundo avança tranquillement dans la pièce, le fait qu'un regard rouge la suite étant également bien au-delà de ses données d'attention actuelle. Il faisait sombre, et elle ne voyait pas très claire en dépit des flammes étranges, aussi se dota-t-elle de sa propre lanterne magique, en se disant que c'était un zombiland numéros deux elle irait chercher un bureau des plaintes, foi d'Ellianne Carpophorus !

    << ... quel... quel...qu'un... ? >>

    Ah ben tient, l'ennemi était visiblement là, mais il devait pas y voir très clair non plus vu sa question, ce qui était un peu étrange vu que c'était son étage. En plus il était attaché au sol, ce qui devait pas être méga pratique pour se battre, l'un dans l'autre. Bien entendu, et encore une fois, Ellianne ne perçu rien du poids de douleur et de culpabilité qu'il exprimait. Ce n'étaient tout simplement pas des émotions qu'elle pouvait comprendre et intégrer, de quelques manières que ce soit. Elle était au-delà de cela, ou en deça peut-être, mais en tous cas totalement hors de cette sphère, placée résolument hors de son rayon par son immoralité profonde.

    << ... A... l'ai... de.. !! >>

    De l'aide ? Mais heu... elle était pas sensée lui taper dessus, quand même ? Avec curiosité, la jolie blondinette le regarda se libérer de ses chaînes via plusieurs spasmes plutôt violents dans leur genre, puis redevenir plus ou moins calme, tout du moins en apparence. Avec lenteur, il redressa son corps tout tordu, revenant à une position « debout » en bout de repositionnement.

    << ... A l'aide.... A l'aide !! >>

    Hé bien... heu... il avait heu... du vocabulaire ! Enfin pas vraiment, c'était plutôt de l'ironie, parce qu'en fait il se répétait un peu beaucoup, quand même. Mais la Teremundo Numéros Trois n'eut malheureusement pas le temps d'approfondir cette réflexion, car le... heu... le gens, le monstre, elle ne savait pas trop, se mit soudain à lui foncer dessus.

    << A L'AIDE !!! >>

    Ce fut un pur réflexe : son bras se dressa, la puissante Boule de Foudre fusa... et le malheureux fut tout simplement explosé. C'était... heu... ben quand même un peu rapide, comme conclusion de l'aventure locale, surtout après une aussi longue introduction...

    « Heu... Oups ♥ ? »

    Néanmoins, ce n'était pas encore fini. La créature – on va dire ça – revint à la vie, refonça sur elle... et retrouva rapidement la mort. La scène se répéta plusieurs fois, jusqu'à ce que, peu à peu, il finisse par se calmer. Il fut alors capable de développer un peu plus son propos et de dire en quoi elle pouvait plus ou moins l'aider. Quelques séances de câlinous libérateurs et plein d'amour plus tard – non, Ellianne n'était pas vraiment bonne, ni vraiment mauvaise elle était amorale, donc rien ne lui arriva – l'âme fini par disparaître pour de bon, apaisée, et la Teremundo pu en sautillant gagner l'étage supérieur, apaisée et curieuse de voir quelle serait la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Jeu 17 Mai - 2:07

Gains :


Le damné disparaissait, petit à petit... comme apaisé par l'écoute (plus ou moins) attentive de son adversaire. Après tout, c'était la seule solution pour sortir de cet endroit. L'étage suivant n'était pas plus gai pour autant...
Les murs semblaient zigzaguer, comme si l'on était dans un rêve... L'étage était très sombre, et semblait être très doucement éclairé par des lueurs mauves et violettes. Aussi, des esprits traversaient les murs... C'était l'heure du tourment.


[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 26 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Spectre // Nom: Poltergeist
Taille: 2 mètres 35 // Poids: 0 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le poltergeist est un mauvais esprit imagias visible depuis le monde réel. En revanche, on ne peut le toucher que dans le monde spectral, ou par des moyens détournés: psychologie, peur, art ou objets de l'espace-temps... ou alors de la magie pure, comme le feu.
Arts occultes: Art de l'espace-temps: Disparition - Apparition // Art extra-sensoriel: Torture psychique // Art de soutien: Invulnérable aux attaques physiques et à l'élément lumière, ténèbres - Résistant à la magie
Technique exclusive: Chant maudit (: Il se met à murmurer des incantations sur une mélodie maudite, et un rayon runique se dirige vers vous pour exploser. Ne peut pas s'esquiver. Les vides magique sont immunisés à cette technique.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Jeu 24 Mai - 16:51

    Ellianne était plutôt joyeuse, en gravissant les escaliers de la Tour. Après tout, elle avait eut le droit de faire des câlinous à son précédent adversaire au lieu de le massacrer. Quoique... en fait non, pas vraiment, en fait. Elle avait eut le droit de le tuationner, et même plusieurs fois, histoire de bien se calmer les nerfs, mais en plus de ça elle avait pu le câlinationner ! En somme du défoulement et du namour, c'était que du positif, et le positif, ben c'était le bien ! Bon, il serait étonnant que l'étage suivant soi de même nature, car généralement ça alternait, visiblement, mais bon ce n'était pas le genre de détail qui la troublait outre mesure, l'un dans l'autre, alors au fond ce n'était pas bien grave. Après tout si c'était des méchants elle les maraverait, comme elle avait fait pour tous les autres des étages d'avant ! Certes, ils devenaient de plus en plus fort, mais elle aussi gagnait en puissance, en partie grâce à ses adversaires et en partie grâce à... heu... elle ne savait pas trop quoi, en fait. C'était comme si, d'étage en étage, elle gagnait en force grâce à ce qui se serait passé à l'extérieur. Mais bon, c'était pas comme si elle avait été le genre de fille à réfléchir à ce genre de problème, elle devenait plus forte et c'était tout ce qui comptait.

    En l'occurrence, quand elle vit l'étage suivant, avec ses fantômes effrayants, elle se dit que cet étrange phénomène tombait bien à propos. Il est à noter d'ailleurs que, bien que la surprise de voir des zombis dans le noir lui ait fait péter un câble quelques étages plus bas, elle ne fut cette fois pas du tout effrayée par ces nouvelles créatures. Les fantômes étaient pourtant un cran plus haut sur l'échelle de la peur, normalement, mais seulement voilà, là elle était plus curieuse que surprise, ce qui annulait tout l'effet effrayant potentiel des créatures. Quoi qu'il en soit, c'étaient aussi les adversaires parfaits pour tester ses tout nouveaux et cro-cool-tout-plein power, aussi n'allait-elle pas se priver pour en faire étalage. Alors qu'ils s'amusaient à apparaître et disparaître en produisant des bruits effrayants, elle se transforma pour prendre son apparence de fille-sorcière-fée, étincelante de lumière, avant de commencer à... leur lancer des vagues de Pulsar en grand nombre, les inondant littéralement sous les attaques surpuissantes, dont la taille et la force étaient encore augmentées par son mode chimérique, comme pour toutes ses autres techniques.

    Les bestioles avaient peut-être une certaine résistance à la magie, mais ce fut loin d'être suffisant pour réussir à survivre à ça. Elles furent tout simplement noyées sous les attaques, et furent annihilées par le puissant assaut... même si celui-ci laissa Ellianne complètement haletante, quelque peu vidée de son énergie, d'autant qu'elle n'avait pas encore l'habitude.

    Liiiiiiiiiiiiiiiliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiith-dans-ma-tête-trop-choutte-de-namoooooooour, t'es làààààààààààààààààà ♥ ? J'aurais besoin de tes lumières ♥

    Bvuiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ♥ ? Quoi qui a ♥ ?

    Heeeeeeeu... Ah oui ! Comment qu'on fait pour récupérationner des forces quand on peut pas manger des gens-chou pour les refaire, hein ?

    Bah... Tu te reposes, bakanette des îles ♥

    Nokaaaaaaaaaay, merciiiiiiiiiiii ♥

    Hé ben oui, hein, c'est Ellianne, vous vous attendiez à quoi ? En souriant elle décida donc de faire une pause et repris sa forme naturelle s'allonger et faire une petite sieste récupératrice. Ce ne fut qu'au terme de celle-ci qu'elle se remit en route et repris sa route vers l'étage suivant en sautillant, toute fraîche et dispo, prête à affronter de nouveaux dangers !

    C'est une meilleure technique que je pensais, la sieste ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Mer 18 Juil - 15:16

Gain de 300 penas, et de l'objet suivant :
Sceau de poisse
<< Sceau à usage unique, se collant sur quelqu'un ou quelque chose. Il attire ennuis, catastrophe, animosité et malchance pendant quelques très loooooooooongues heures. >>
Prix : 950 Penas
La salle suivante aspirait à la folie complète. Les décors étaient mal foutus, les murs n'étaient pas droit, et c'était le souk complet, comme dans une chambre très mal rangée. Des objets extrêmement variés s'y trouvaient, et même des animaux de compagnie diversifiés. Néanmoins, au milieu de la pièce, neuf trappes pouvaient faire rentrer de nouveaux objets. Une voix de fond résonna.

<< Wohohooo !!! Ceci est un message pré-enregistré ! Bienvenue dans le stand de jeu de folie by Sugita !! Prend le marteau posé au sol en face de toi, et frappe les vrais monstres parmi les objets qui se présenteront à toi par les élévateurs ! Comment ça, le marteau est en plastique ? C'est exact ! Les monstres n'auront absolument aucunes blessures !! Oh, et... surveille tes arrières. J'ai jamais dit que les monstres se situaient dans les trappes. Haha !! >>


[◘21○ U9;~##[[|`|`\\^^@][Minimum de lignes à deviner.]



Spoiler:
 



سباق: Teremundo - فخ / / الاسم: مقلد
الحجم: 1 متر 30 / / الوزن: 100 £
الخالق: أ Deculpa من Teremundo من أسرة، وصدورهم أو الكراسي.

معلومات: وتقليد خطير بشكل خاص، لأنها كانت تتظاهر بأنها كنز أو قطعة من مشهد لاجتذاب المغامرين، حتى أنهم لا يأكلون. وعلاوة على ذلك، فمن قوي نسبيا.
الفنون غامض: دعم الفن: التمويه، وحصانة / / خارج الحسية الفن: نسيم الدفاع

/ \ خاضعا لك في العلاقات العامة الخاصة بك / \



Race: Teremundo - Piège // Nom: Mimic
Taille: 3 mètre 10 // Poids: 700 kilos
Créateur: Un Deculpa de Teremundo à partir d'animaux insignifiants

Info: Ce type de mimic est extrêmement redoutable lorsqu'on ne s'y attend pas. De nombreuses familles ont perdus leurs proches, en pensant caresser un petit lapin dans la nature, avant de se faire avaler net par une vague d'énergie noire gluante.
Arts occultes: Art de soutien: camouflage, invulnérabilité // Art extra-sensoriel: brise-défense // Art de la faune : Transformation totale en lapin
Technique exclusive: Trésor (: Lors de sa mort, un familier aléatoire est gagné.)
Kamikaze (: Si le mimic voit qu'il est en difficulté et sur le point de mourir, ou que ses cibles sont très nombreuses, sous la forme du lapin, il s'approche de la foule, et... explose violemment.)
Assimilation (: Il peut gober un personnage ou un monstre, ce qui lui permet d'en apprendre toutes les transformations de la faune.)
Switch (: Il échange de place avec des éléments du décor qui sont similaires, incognito.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\
 

Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Mar 24 Juil - 1:44

    Aaaaaaaaah, décidément, la sieste, on avait rien inventé de mieux pour récupérer, foi d'Ellianne Carpophorus ! Elle savait de quoi elle parlait, elle qui avait si longtemps usé d'un moyen totalement différent et qui pouvait semblé supérieur de prime abord, à savoir le mangeage de gens, et cela de façon intensive au besoin. Seulement, le mangeage de gens, ben ça avait pas que des avantages, contrairement à ce que l'on aurait naïvement pu croire, comme ça, en ne faisant pas attention. Déjà, ben il fallait avoir des gens sous la main, ou à défaut une quelconque créature ou substance magique qui pouvait servir de substitut mais était naturellement moins bonne. En plus, ben ça salissait, toussa toussa, ça faisait plein d'éclaboussure de sang et de tripaille sur les vêtements et tout ça après fallait le laver, ou trouver d'autres vêtements, et donc ça faisait des efforts en plus ! Sans compter que ben c'était pas pareil, on était revitationnalisé, c'était vrai, mais fallait quand même dodoter après, plus tard, donc au final on se faisait rouler puisqu'on devait manger des gens ET dormir, c'était carrément de l'exploitage de la part du corps ! Naméo, il rêvait pas qu'il allait tout avoir lui, ça aurait été un peu beaucoup trop facile quand même ! Mais heureusement elle avait maintenant déjouée cette arnaque de la part du sien, elle était croforte !

    Et puis la sieste ça vous réagardissait et ça vous reposait comme rien d'autre ! Ce fut donc en pleine et totale forme que la jolie blondinette pénétra dans l'étage suivant, qu'elle trouva plein de... heu.. ben... de... trucs, en fait. Oui, voilà, de trucs ! Il y avait plein de trucs, des trucs d'une sorte et pis de l'autre, des objets en pagaille et pis des zoulis animaux de compagnie... en bref c'était un beau borde, on aurait dit le grenier d'une veille mamie qui aurait laissé traîner des croquettes dans les coins et qui ne rangeait jamais ses affaires, pour tout dire ! Mais bon, elle aimait bien quand c 'était tout chaotique comme ça, elle, ça lui rappelait ce qu'il y avait dans sa tête ! En y réfléchissant bien, ça aurait pu être son grenier, aussi, avec plein de trucs partout et des lapinous et autres bestioles qui se baladaient, ça lui aurait tout à fait convenu même ! Sauf... sauf les trappes dans le sol tient, ça ça n'allait pas vraiment... et puis, si on avait été chez elle, il n'y aurait pas eu de voix qui serait sortie de nulle part pour s'adresser à elle, par-dessus le marché !

    << Wohohooo !!! Ceci est un message pré-enregistré ! Bienvenue dans le stand de jeu de folie by Sugita !! Prend le marteau posé au sol en face de toi, et frappe les vrais monstres parmi les objets qui se présenteront à toi par les élévateurs ! Comment ça, le marteau est en plastique ? C'est exact ! Les monstres n'auront absolument aucunes blessures !! Oh, et... surveille tes arrières. J'ai jamais dit que les monstres se situaient dans les trappes. Haha !! >>

    Oooooooooh, un jeu de tape-taupe ! Elle adorait ça ! Se saisissant du marteau, Ellianne s'avança vers la première trappe, et en vit sortir... un lampadaire ! La blondinette le frappa vigoureusement avec son arme en plastique... et vit qu'il n'avait aucune réaction ! Il en fut de même pour la chaise révélée par la seconde trappe, ainsi que pour le coussin de la troisième et même la table de nuit de la quatrième. Cela n'empêcha pas Ellianne de continuer à taper tous les objets en riant, trouvant la jeu amusant. Elle arriva ainsi au cinquième objet... un coffre aux trésors ! Et elle eut la surprise de le voir s'ouvrir, la forçant à reculer un peu pour ne pas être massacrée d'un coup de griffe. Ce n'était pas un simple coffre, c'était... un Mimic !

    « Un moooooooooooooooooooooonstre ! Trouvééééééééééééééééééééééé ♥ Et de un ♥ J'suis la plus forteuh, nananère ! »

    Entamant une petite danse de la victoire, Ellianne fut forcée de l'interrompre... par un nouveau coup de griffe ! Naméo, il voulait la bagarre ! Il allait l'avoir ! Le monsieur enregistré avait dit qu'elle devait les frapper avec le marteau en plastique, il avait pas préciser le reste, alors elle comptait bien les taper pas que avec ça ! Bah quoi, il avait pas interdit de faire autre chose ! Elle lui lança donc un éclair... et le vit parer avec son bras-coin de coffre, visiblement très résistant. Mais ce qui devait l'être moins, c'était probablement son corps d'ombre, au centre ! Chargeant une Boule de Pulsar d'une main tout en lui lançant de petites boules de feu de l'autre et en sautillant pour échapper à ses coups, l'ancienne Teremundo prépara ainsi une attaque puissante... puis bondit sur lui en inversant son esquive express et lança l'attaque directement sur sa sombre personne, le faisant exploser sur le coup en soufflant une partie des piles d'objets de la salle bordélique et en effrayant la plupart des animaux. Comme quoi, fallait y mettre le paquet !

    « J't'ais eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeu ♥ »

    La jeune femme criait toutefois victoire un peu trop vite, car, propulsée elle-même en arrière, elle atterrit sur un second coffre... qui s'ouvrit lui aussi pour laisser place à un monstre ! Ce ne fut que de justesse qu'elle réussi à esquiver son attaque, manquant de se faire dévorer un bras et recevant tout de même une longue griffure le long de celui-ci. Voyant rouge, elle passa aussitôt à l'attaque, lui lançant des Pulsar de partout et parvenant à le blesser, jusqu'à arriver au contact... et balancer une déferlante de foudre à pleine puissance ! Encore une fois, le monstre vola en éclat, déjà affaiblit et sous la force de cette attaque qui était une des plus puissantes, la laissant halletante.

    « Pfiou... c'pas de la tarte toussa ! »

    Au passage, elle n'oublia tout de même pas de frapper ce qui restait du Mimic avec son marteau en plastique... avant d'aller taper tous les autres coffres de la salle. Ne trouvant aucun autre monstre de la sorte, mais ne voyant pas la porte s'ouvrir non plus, elle se banda le bras avec un bandage trouvé dans la table de nuit précédemment découverte, avant de se dire qu'elle devait peut-être faire toutes les trappes. Elle fit donc s'élever la sixième – qui révéla une boîte de biscuits vide – puis les suivantes, jusqu'à finalement arriver à la dernière. Celle-ci dévoila un... petit lapin tout meugnon !

    « Nya ♥ Kawai ♥ »

    En souriant, Ellianne lui donne un petit coup de marteau-poke sur la tête... et faillit se faire engloutir par une déferlante sombre. Cette fois, ce fut une pure question de réflexe qui la sauva : sous le coup de la peur, elle se transforma elle aussi... et lança à pleine puissance une boule de pulsar ultra-concentrée sur son ennemi. Rendue plus puissante encore par sa forme chimérique, la technique contenant la majeure partie de sa force pénétra profondément dans le vortex... et le fit à son tour explosé dans un grand « boom » qui fini de mettre la pagaille. Cette fois, la porte s'ouvrit bel et bien pour une Ellianne encore sonnée et épuisée par tous ces événements.

    « Un vrai étage de traître... ça mérite une méga-sieste ! »

    Et ainsi fut-il fait ! S'aménageant une couche avec des objets de brique et de broc, Ellianne se permis une longue sieste avant de reprendre la route. Quand elle le fit, son anneau de soin avait accéléré sa guérison et effacée sa blessure légère. Elle pu donc sans problème ôter son bandage de fortune et prendre joyeusement le chemin de l'étage suivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Dim 2 Déc - 20:12

Gain de 400 penas et de l'objet suivant x3
Aphrodisiaque: Mandragore
<< Des feuilles spéciales de mandragore. A fumer pour avoir des hallucinations, et une certaine euphorie.. ou à consommer pour guérir de certaines maladies exotiques. >>
Prix : 130 Penas

Les portes s'ouvrirent enfin vers l'étage suivant. De la fumée en sortait, comme un léger brouillard ambiant. Une grosse machine se situait au plafond... plus précisément, un GAlem. Lequel ? Der Richter, le GAlem juge. Il lança un sort avant de disparaître. Une règle spéciale avait inondée la zone, et les détails à ce sujet s'étaient inscrit dans le mur.

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 28 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
Attention, pour cette étage, une règle est mise en place et change à chaque fois selon l'adversaire, pour être la plus handicapante possible. Pour toi, la règle est : Interdiction d'utiliser un art occulte élémentaire, ou un autre art occulte faisant une combinaison avec l'art occulte élémentaire]








Race: Betroyal // Nom: Betroyal sauvage
Taille: 2 mètres 30 // Poids: 170 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: On le qualifie de "monstre" uniquement car il vit à l'état sauvage, mais en réalité, c'est une race intelligente à part entière. Il n'attaque que les intrus sur le territoire de l'Empire. Bien entendu, il n'hésitera pas à attaquer les membres de l'Empire en dehors de ce contexte. Il est silencieux est extrêmement doué avec les épées, katanas et nagitanas.
Arts occultes: Art martial occulte : Epée, Katana, Nagitana, Qi // Art élémentaire : Sacré // Art de soutien : Insensible à l'hypnose et à l'éblouissement, vision nocturne, bonne vitalité
Technique exclusive: Kyrie (: Un coup d'épée fait naître une vague arc-en-ciel sacré infligeant de lourds dégâts aux êtres et esprits démoniaques ou neutres, tout en soignant les bons.)
Mantra betroyal de purification (: Une incantation marmonnée dans la langue des betroyals, améliorant sa condition physique et mentale, avec son entourage allié, avec le temps .)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~


Dernière édition par Dial Blitzness le Jeu 6 Déc - 20:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Lun 3 Déc - 4:15

    L'étage précédent était donc derrière elle, une fois encore. Il avait été assez tordu et même plutôt traître avec tous ses pièges, notamment le lapin piégé, qu'elle trouvait particulièrement vicieux, encore « pire » que les lapins-garous, alors qu'il y avait déjà du niveau dans ces premières créatures. C'était sûrement une bestiole très dangereuse pour les gens à l'état sauvage, si elle existait hors de la Tour, mais bon, d'un autre côté comment aller se méfier des lapinous, même en le sachant ? C'était en tous cas hors de la portée de la blondinette aux attaques foudroyantes. Ils étaient tellement croooooooooooo kawai ! Si on devait commencer à se méfier des choses kawai, où allait le monde, vraiment ? Bon, il était vrai que, d'un autre côté, elle-même était des plus kawai, mais qu'il valait mieux se méfier d'elle, et que ça avait été d'autant plus vrai au temps où elle était elle-même une Teremundo, comme le mimic-lapin de tout à l'heure, et qu'elle devait manger les gens pour subvenir à ses besoins. On pouvait donc dire qu'elle était bien placée pour comprendre la menace latente représentée par les Teremundos de tous poils qui utilisaient une apparence mignonne pour attirer leurs proies. Et ce n'était sans doute pas faux, mais il n'empêchait qu'elle était quand même incapable de se méfier des lapinous kawai à l'excès... elle ferait peut-être un peu plus attention si elle y pensait, mais pas des masses, ça c'était sûr !

    Mais ce n'était pas le côté tordu qu'elle retenait avant tout de l'étage précédent, de toute façon. Non, ce qu'elle retenait plutôt c'était qu'elle s'était rudement bien amusée avec le marteau et son petit bruit débile. Certes, elle s'était sans doute faite un peu entubée en respectant la consigne à la lettre vu que rien ne l'y obligeait, mais bon, ce n'était pas bien grave, puisque ça c'était révélé extrêmement drôle à faire, entre les interventions des divers Mimics. Heureusement qu'il y avait des interludes ludiques entre les différentes phases plus sérieuses, cela permettait de décompresser et tout et tout, autrement dit ça roxxait du poney, comme aurait dit son Canari-chou-à-la-crème, alias Yukai ! Quelque chose lui disait que le prochain étage ne le serait pas autant, mais bon, elle avait eut sa dose de bonne humeur nécessaire pour continuer l'aventure à l'étage précédent, alors ce n'était pas bien grave, maintenant elle était remontée à bloc pour affronter n'importe quoi, foi d'Ellianne Carpophorus ! Et quel que soit le truc qui l'attende il allait se manger des choses pas cool dans la tronche, jusqu'à être mis hors jeu, parce que ce n'était pas demain la veille qu'elle allait s'arrêter dans cette Tour, oh non, maintenant qu'elle était lancée comme elle l'était elle allait allez jusqu'au sommet pour tirer les poils de nez du créateur du lieu, mwahahahah !

    Mais avant cela elle allait devoir passer sur le corps de l'ennemi suivant qui n'était autre que... Un Betroyal ! Ellianne n'en avait jamais vu jusqu'à maintenant, mais ils étaient faciles à reconnaître de toute façon. C'étaient des « monstres » indigènes à l'Empire et possédant les mêmes écoles de combat que les Samouraïs Impériaux. Autant dire qu'ils étaient très redoutables. Ses confrères lui avaient même confiés que leurs guerriers maîtrisaient des arts normalement secrets, comme le Qi ou certaines formes de Mantra, par exemple... De plus, pour corser encore les choses un GAlem apparu soudain au-dessus de la salle et lança une technique. Une règle se grava sur le mur : interdiction d'utiliser des techniques élémentaires ou associées. C'était quoi se délire, le créature de la Tour avait trop maté Final Fantaisy, il reproduisait les Juges et tout ? En tous cas, elle allait donc devoir composer sans son plus gros répertoire de techniques... ça allait être chaud ! Mais bon, elle allait réussir, paske elle était la meilleure ! En souriant, elle s'inclina devant le « monstre ».

    « Allez, combattons, Betroyal-Kun ♥ En tant que membre des Vingt-Quatre Moines Taoïstes d'Ahi'Kufu, je me dois de t'écrabouiller même avec un malus ♥ »

    Aussitôt l'échange de salut fini, la créature silencieuse bondit sur elle, lui portant un puissant coup de taille sans doute capable de la trancher en deux. Heureusement, elle réagit à temps en bondissant en l'air à l'aide de ses ailes déployées dans la foulée. Elle gagna le haut de la salle et lança un Pulsar sur son adversaire, pour voir comment il y réagirait et quel était son niveau, puisqu'elle supposait que parmi les Betroyals comme parmi les humains il devait y avoir différents niveaux de force. Si tel était le cas, celui-ci devait faire partie des forts, puisqu'il trancha son attaque en deux, avant de bondir jusqu'à elle d'un bond prodigieux, lui assénant un coup rapide qu'elle ne pu parer qu'en créant un nouveau Pulsar et en l'utilisant en protection, projetée plus loin par le souffle, sonnée mais intacte. Néanmoins, elle avait remarqué un léger effet sur sa lame et dans son saut, qui lui rappelait une personne : son Dango-Kun-Chéri. C'était probablement du Qi comme il en utilisait pour faire les mêmes choses. Autrement dit, elle avait intérêt à passer à la vitesse supérieure si elle ne voulait pas y rester, et à se donner à fond pour vaincre le monstre. Pour cela, elle rassembla son énergie, puis attendit l'assaut suivant, qui prit la forme d'un seul puissant coup dopé par sa propulsion.

    « Transformation Lilith ! Sceptre de Lilith ! »

    Prenant sa forme géante au dernier moment, Ellianne para le coup avec son Sceptre. Heureusement que c'était une relique indestructible, d'ailleurs, sinon ça n'aurait pas suffit. Le monstre recula, alors qu'elle volait dans les airs jusqu'au mur de la pièce et s'y cognait avec un « outch » révélateur. Il avait été repoussé, mais ne ferait pas deux fois la même erreur. Cela dit, elle n'avait pas besoin de cela, elle avait maintenant l'ouverture nécessaire pour passer à l'attaque.

    « Boules de Pulsar ! »

    Refaisant disparaître le Sceptre, la blondinette lança une grande quantité de Boules sur lui, sans paraître y mettre beaucoup de précision. De fait, si plusieurs furent parées ou tranchées, et qu'une ou deux réussi même à le blesser, plusieurs passaient à côté, et toutes n'étaient même pas évitées. Malheureusement pour lui, le Betroyal ne pouvait connaître la technique spéciale qu'Ellianne prévoyait contre lui, et qui ne tarda pas à se concrétiser, dévoilant sa petite tactique.

    « Cage de Pulsar ! »

    Alors qu'elle criait cela, elle referma les bras sur elle-même et les Pulsars fondirent sur l'ennemi qu'ils avaient entouré de toutes part. Bien entendu c'était prévu depuis le début : les Pulsars qui le visaient vraiment avaient été une diversion, les plus dangereux et saturés en énergie n'avaient pas du tout été envoyés sur lui mais à côté, ainsi que de nombreux autres. Ne pouvant éviter l'attaque omnidirectionnelle, le « monstre » eut juste le réflexe de se protéger un flanc avec sa lame probablement imbibée de Qi, avant d'être pris dans une formidable explosion. Elle se posa ensuite, haletante... Et vit le Betroyal encore debout qui esquissait un pas vers elle.

    « KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!! »

    Dans un pur réflexe de peur, elle projeta avec ses dernières forces un Pulsar droit sur lui... et le vit le heurter et l'envoyer voler, mort ou totalement hors de combat. Visiblement, ce n'était que par un effort prodigieux de volonté qu'il était resté debout, juste assez protégé par son arme pour survire. C'était vraiment un adversaire impressionnant, et s'ils étaient tous de sa trempe dans son peuple, elle était heureuse qu'ils soient les alliés tacites de l'Empire et non leurs ennemis, car ils auraient été des adversaires bien difficiles à vaincre. Ce fut sur cette pensée que la blondinette s'endormit, pour une longue sieste réparatrice, une nouvelle fois. Quand elle s'éveilla, le « monstre » comme l'inscription de règle avait disparus. Elle pu donc se relever tranquillement et, la porte étant ouverte, gagner l'étage suivant, qui allait sans doute lui aussi être riche en surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Dial Blitzness
PDG de Blitzness Corp. │ AŦild
† PDG de Blitzness Corp. │ AŦild †
avatar

Messages : 1976
Date d'inscription : 25/05/2011
Age : 24
Localisation : Officiellement, dans mon bureau de PDG de Blitzness Corp. Officieusement... ben..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Jeu 6 Déc - 20:12

Gain de l'objet suivant
Livre d'apprentissage : Dialogue Betroyal
<< Ce livre explique comment apprendre cette technique. >> (S'utilise en RP solo pour l'apprendre. La différence entre ça et un RP solo d'apprentissage normal, c'est que les restrictions et limites de techniques ne s'appliquent pas, comme si vous ne vous étiez jamais entraîné. De plus, il n'est pas nécessaire de connaitre d'autres techniques de palier inférieur.)

Dialogue Betroyal: Palier 2
- Permet de comprendre et de communiquer avec les Betroyals, permettant de leur demander des services ou le cas échéant, de leur donner des ordres si vous faites partie de l'Empire.

Nécessite :
- Rien

Prix : 21 000 Penas

L'étage suivant semblait tout à fait normal. Rien de menaçant à première vue. Pour aller plus loin, la pièce semblait même presque accueillante. Les blessures se guérissaient et une joie de vivre et une bonté vous submerge. C'est alors qu'un rayon de lumière fit apparaitre les trois papillons de lumière...

[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 29 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !]







Race: Qi // Nom: Papillon de lumière
Taille: 60 centimètres // Poids: 10 grammes
Créateur: Diamond

Info: Ce monstre est peu commun, et possède plusieurs particularités : Il soigne tout ce qui bouge par de multiples sorts variés et ne peut jamais faire de mal à qui que ce soit. Bien qu'il ressemble à un esprit ou à un art occulte, il n'en est rien, étant intégralement constitué de.... Qi. Le qi est l'énergie de l'âme de tout individu. Il ne peut donc être détruit que par du qi de la tendance opposée. Comme Diamond est une bonne personne, il faut donc une attaque composée de Qi 100% maléfique, provenant d'une personne malfaisante.
Arts occultes: Art de soutien : Régénération, anti-poison, anti-paralysie, anti-rhume, anti-cécité, anti-bronchite, anti-fièvre // Insensible aux attaques physiques, insensible aux arts occultes (sauf art 100% maléfique, ce qui fonctionne aussi)
Technique exclusive: Absorb-Qi (: A chaque attaque de qi, il grossit légèrement.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~

~ Accueil ~ Topsite ~ News ~ Catalogue ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Sam 19 Jan - 3:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Sayuri Amatsuki
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1806
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 25
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Sam 19 Jan - 18:39

Tu gagnes l'objet suivant
X2
Bille de Qi
<< Cette bille est remplie d'énergie de qi. Objet rare car dur à fabriquer. Elle peut être balancée pour créer une pulsion de qi, ou avalée pour légèrement accroître les capacités de qi... sauf quand on n'en a pas. Utiliser une bille sur une technique occulte de votre part transforme la technique en énergie de qi. Utilisable qu'une seule fois. >>
Prix : 2000 Penas

Et on monte encore d'un étage !
L'étage suivant était dépourvu d'éclairage, et semblait sous l'emprise de sorts d'illusions et extra-sensorielles diversifiées. Tout était prétexte à bouleverser la salle... Un simple pas semblait faire trembler magiquement le sol... Un regard trop insisté semblait créer une illusion au loin... Une écoute trop attentive créait des sons bizarres venues d'outre-tombe... et dans cette pièce se situait un ennemi, bien évidemment. Il fallait s'en sortir en gardant les pieds sur terre.


[Vous contrôlez ces monstres ! RP de 30 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant !
Le Félinae est sous l'emprise des objets suivants :]


Comprimé de Sugita n°250
<< Voici une autre invention bizarre de Sugita. Avec la participation de Callo, cette pilule permet à son consommateur d'avoir une chance du diable pendant un quart d'heure. >> (Donne aussi le droit de prendre les cartes qu'on veut au Blitz Blaster, et de changer les dés lors d'un lancer de dé)
Prix : 1 400 Penas
Drone Devotio
<< Cette machine s'active simplement via un bouton, ou en se balançant dans les airs. Elle se met ensuite à tourner autour du propriétaire, comme un satellite, créant un champ de gravitation, permettant de mettre en orbite autour du lanceur les attaques lancées (boules électriques, armes de jet, obus, etc). Possibilité de désactiver la gravitation, pour faire tomber ou dissiper tout ce qui a été attiré, puis de recommencer. Attention, le drone est destructible. >>
Prix : 800 Penas
Talons de Trimûrti
<< Ces chaussures s'adaptent à la taille de leur porteur. Elles permettent de doubler la vitesse de déplacement en permanence, et en prime, de marcher sur les ténèbres à l'état pur, dans l'environnement des enfers. >>
Prix : 3800 Penas







Race: Félin // Nom: Felinae
Taille: 1 mètre // Poids: 35 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Le félinae est extrêmement intelligent et fourbe, et peut parler par télépathie. Il devine les pensées et prévoit ses actions à l'avance. Il est aussi terriblement capricieux et écoute rarement son maître. On en voit qu'à Punent'Isfel, dans les villes, la nuit.
Arts occultes: Art de soutien: immunité aux illusions, somnifère // Art extra-sensoriel: double d'illusion, migraine, choc mental, télépathie, hypnose
Technique exclusive: Devin (: Il voit 3 secondes dans l'avenir, en permanence, lui permettant de prévoir ses prochaines techniques.)
Piller (: Il peut voler des objets communs à sa cible lors d'une attaque.)
/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   Mar 29 Jan - 23:20

    L'ancienne Teremundo Numéros Trois avait eut une excellente surprise, à l'étage des Papillons lumineux... l'apparition de son Dango-Kun-Chéri pour se joindre à leur petite fête ! Forcément, elle lui avait sauté dans les bras et lui avait fait tout plein beaucoup de câlins ! Avant que les choses ne se terminent, elle avait d'ailleurs eut droit à plusieurs autres câlins, justement, et c'était toujours une bonne chose, les câlinous, surtout quand la personne câlinée s'appelait Ellianne Carpophorus et que c'était son fiancé qui la câlinait ! Elle en avait donc bien profité à chaque fois, surtout qu'en plus elle avait même eut droit à des compliments de la vie et tout et tout, ça avait été trop bien ! Pour ne rien gâcher, son chéri, après lui avoir fait de douces caresses, avait découvert – sous sa robe – la solution pour franchir l'étage ! Oui, tout à fait, une solution que la blondinette avait eut depuis le départ, mais bon, fallait pas trop lui en demander non plus, au final la solution avait été trouvée, c'était bien le principal ! Il s'agissait tout « simplement » d'un sceau des enfers qui, collé sous les papillons – des papillons de Qi apparemment, mais elle n'avait pas tout bien compris à ce propos – avait permis d'invoquer des Démons qui avaient éliminés les bestioles, étant visiblement capables de faire ce genre de choses à ces p'tites créatures énervantes.

    Bon, Ellianne n'avait pas tout compris pourquoi eux avaient pu et pas Lilith, mais elle avait sans doute plus compris que les autres, de toute façon, vu que elle elle avait pu voir les démons, et pas eux. Quoiqu'il en soit, ils avaient rapidement évacué l'étage sur conseil d'Akechi, ce qui était peut-être mieux en effet pour éviter que les autres ne se fassent attaquer par surprise. Ce n'était pas sans regrets que la blondinette avait quitté son fiancé et ses amis – Yuuri, puis Enuma-Câlin-Kun, puis Baka-Chan, Thé-Chan et Oba-Chan qui étaient sorties le temps de trouver comment passer l'étage, et puis même les deux gens qu'elle connaissait pas mais qui avaient l'air sympathiques – mais bon, c'était ça la Tour de Lance, le plus gros du trajet devait se faire en solitaire ! Heureusement, elle avait toujours Lilith dans sa tête pour lui tenir compagnie, elle était moins seule comme ça ! C'était à se demander comment elle faisait pour tenir quand elle l'avait pas dans son esprit... bah elle parlait tout seul probablement, ça marchait aussi bien, sauf que dans ce cas précis les réponses étaient moins kawai, parce que les réponses de sa fille-sorcière-fée-chimère-géante-et-tout-et-tout préférée, ben elles étaient tout simplement crobien, foi d'Ellianne Carpophorus !

    Enfin, avec tout ça elle était finalement arrivé à l'étage suivant, seule cette fois. Il était tout bizarre cet étage, comme s'il était chargé d'illusions et d'extra-sensoriel, et l'ennemi qui s'y trouvait été un zouli chat. En souriant, la blondinette s'approcha de lui, l'air pas du tout au courant qu'ils étaient sensés se livrer à une terrible combat à mort pour leurs vies et tout ce qui allait avec, tant et si bien que finalement le monstre se sentit obligé d'intervenir, parce que son numéros de félin chiant qui prévois les coups, a une chance de cocu, va super vite et a un drone protecteur tombait à l'eau si l'autre n'attaquait pas, et que ben il trouvait ça un peu nul, quand même.

    Hummm... hé toi, tu sais que...

    Nyaaaaaaaaaaaa un chat qui parle dans la tête, tavu ça ma choutte ♥ Comment que c'est trop bien et tout, le chat il est télétomate ♥

    Bvuiiiiiiiiiiiiiiiiiii na roxx du poney en kilt de guerre ♥ ! Même si en fait le bon mot est « télépathe », tu sais ma chérie ♥

    Heu... excusez-moi...

    Maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaais t'as compris ce que je voulais dire nan ma choutte, alors cey le principal non, donc c'est que mon mot ben il était bon ♥

    Bvui, n'est vrai que ça se tient en fait ♥

    HEEEEEEEEY ! Vous allez m'écouter oui ! Arrêtrez de parler deux minutes vous deux et... et puis d'ailleurs à qui tu parles gamine ?

    Ben à Lilith, ceyune madame dans ma tête ♥

    Neymouaaaaaaaaaaaaa ♥

    Dans... ta tête ?

    Bah vui, ceytoua aussi qui parle dans mon zesprit ♥ Et pis d'ailleurs Pourquoi que tu parles dans ma tête et pis pas tout haut ♥ ? »

    « Parce que quand je fais ça tu entends juste que je miaule, tu vois ! »

    « Ben nan t'as vu je t'ai compris ♥ Je parle le nanimal moua, j'suis polie dans la glotte, même si je sais pas ce que la glotte vient faire là-dedans ♥ »

    Le pauvre chat, complètement dépassé, se vit entraîné dans des histoires de jeux et de câlins sans bien pouvoir réagir. Les modifications de la pièce semblaient plus amuser Ellianne qu'autre chose, et elle ne manifestait aucune envie de combat visiblement. Elle l'entraîna plutôt dans un tas de bêtises, et quand il essayait de deviner les pensées de la blondinette il ne trouvait que des histoires de câlins, de choses kawai et de deux femmes-filles qui lui disaient des bêtises à tour de rôle. Finalement entraîné dans leurs délires, il oublia même de prévoir à l'avance des actions tels que des roulades, des courses dans les illusions ou des séances de câlins. Et leur petit manège dura une bonne heure, jusqu'à ce que finalement, satisfaite de tous ces jeux, l'ancienne Teremundo Numéros Trois ne vienne faire un dernier câlin au félin... un câlin électrifié qui le mis hors-jeu d'un seul coup, mort ou hors service elle ne savait pas trop. Hé oui, une fois le jeu fini il fallait bien continuer, et puis cette méthode donnait une chance à son coupain de survivre tout en la laissant passer. Elle ne prit pas le temps de vérifier et le déposa dans la salle où les illusions disparaissait déjà, avant de prendre le chemin de l'étage suivant en chantonnant, d'excellente humeur.

    On aurait pu croire, comme ça, que tout cela était une ruse savamment calculée et élaborée pour laisser passer le temps de chance du chat, endormir sa méfiance télépathique, éliminer l'obstacle du drone sans peine et enlever la variante « super vitesse » de l'équation... Enfin... on aurait pu croire avec quelqu'un d'autre qu'Ellianne, qui elle avait juste voulu passer une heure à jouer avec le chat kawai avant de continuer à monter, puisqu'elle avait câliné un chien-loup kawai juste avant il fallait bien rétablir l'équilibre ! ... Hé oui, c'était aussi bête que ça. Les choses n'étaient souvent pas plus compliquée, d'ailleurs, avec notre blondinette nationale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende d'Ellianne Carpophorus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende d'Ellianne Carpophorus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance-
Sauter vers: