AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Légende d'Elvanshalee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥


Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Mar 27 Déc - 12:53

xD
Pas de penas ni d'objets, et une nouvelle fois, un rire sinistre et moqueur résonne du plafond, d'on ne sait où


Encore ce rire étrange. Une ombre furtive semblait filer de l'étage pour aller à l'étage suivant. D'ailleurs, la salle suivante était bizarre... une aura malsaine planait. C'était étrangement calme... il y avait zéro bruit. Un mal de tête soudain vous saisissait, comme si un mauvais esprit essayait de compresser votre tête...
Le centre de la pièce était occupé par une chose bizarre... oui, c'était un fureuil, mais il avait l'air étrange. En premier lieu, il était absolument immobile, au poil près, ses deux yeux brillants comme des lampadaires vous fixant de loin, remplis de rage. Puis, il commença à se déplacer pour se distordre dans l'air, laissant traîner une aura noire derrière lui. Oui, c'était lui le voleur.


[ Vous contrôlez ces monstres ! RP de 40 lignes mini, pour pouvoir passer au suivant ! ]







Race: ??? // Nom: Edo-Fureuil de Mathias
Taille: 1 mètre // Poids: 0
Créateur: Tyamatt

Info: Ce fureuil au look étrange appartient à son maître, Mathias, et personne n'en connait son origine. Il possède une ceinture en or gravée de runes autour de sa queue.
Arts occultes: Art martial: Combo du fureuil, Ceinture d'or // Art élémentaire: boule ténébreuse, épée d'or, pique d'or, modelage de l'or // Art de soutien: super vitesse niveau 5, insensible aux illusions, insensible aux poisons // Art de la faune: transformation temporaire en edo-tigre // Art extra-sensoriel: illusions sous forme de clones, de cauchemars
Technique exclusive: Prison d'or runique (: Sa ceinture d'or runique se détache et s'enroule autour de sa cible pour la piéger magiquement. Incassable. Il faut distraire l'edo-fureuil pour s'en libérer.)
Apparition de Mathias (: Si l'edo-fureuil se fait attaquer trop de fois dans un court laps de temps, Mathias pénètre cet étage, et le duel s'éternisera, étant infiniment plus compliqué et ambitieux. (attendre l'admin))

/!\ Contrôlable par vous dans votre propre RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Mar 27 Déc - 13:27

Un rire moqueur avait à nouveau résonné, passant totalement inaperçu, masqué par les gloussements d'Elva, qui n'avait rien trouvé de mieux à faire pour ne plus rire aux éclats. Ben oui, ça fait très débile, mais on à jamais dit qu'Elva ne l'était pas. C'est juste qu'elle le cachait bien. Pourtant, plus elle montait vers l'étage suivant, plus son rire se tarissait. Sa joie s'envolait. Sa tête la lançait, alors qu'elle n'avait même pas atteint l'étage. Alors je vous dit pas quand elle franchis la porte. Elle avait l'impression qu'une bande de gobelins creusaient un tunnel dans son cerveau. L'aura de la pièce filait des frissons dans le dos. Et quand elle leva la tête elle se retrouva nez à nez avec ses ... frangins?! Mais ils étaient étranges, d'un noir bizarre. Un truc pas normal quoi. Puis Elva n'arrivait pas à voir les murs de la tour. Ça lui rappelait le corail d'un des étages en dark mode. A non, pas encore ! Et en plus ses deux frères. Abomination ! Si le truc qui avait lancé ça avait voulu filer la trouille à Elva c'était loupé. Ses frères étaient loin d'être le pire de ses cauchemars. Et la créature semblait s'en être aperçue, car la vision changeât. Ses frères devinrent ..... des zombies. Ben oui, si Elva adorait les zomzoms, c'était aussi son pire cauchemars. Des zomzoms de la même aura noire que la précédente illusion, car ça devait être ça, une illusion, avançaient vers elle, les bras tendus ... et pilèrent net quand elle explosa d'un monumental éclat de rire. L'illusion se fissura avant de disparaitre, et un fureuil pas normal du tout apparu au centre de la pièce. Ses yeux brillaient telles des lanternes maléfiques qui voudraient vous dévorer.

- C'est toi qui m'as envoyé ses cauchemars pourris?!

Hop, Dark mode de Elva activé. Elle bouillonnait de rage. Si y'avait bien un truc qu'elle supportait pas, c'était qu'on fouille dans sa tête. Le fureuil bizarre lui lança? un truc dessus et une ceinture d'or coinça Elva. Elle était incapable du moindre mouvement. Le fureuil se contentait de la regarder d'un air ... furieux. Pas contente la bestiole. Elva avait beau se débattre, la ceinture ne bougeait pas d'un millimètre. Changement de plan. Elle se mit à ... chanter. Je vous jure. Et c'était affreux. Si y'avait eu des vitres, elle auraient éclaté. En tout cas, le fureuil ne semblait pas apprécier du tout. Il se déplaçait dans toute la pièce, laissant une trainée distordue derrière lui. Plus Elva chantait fort, plus il allait vite. Les animaux ont l'oreille sensible, ça devait être un vrai supplice pour lui. Puis Elva tenta un aigüe. Je vous jure que même les murs durent se boucher les oreilles. Le fureuil manqua de se manger un mur dans la tête et la ceinture d'or tomba au sol, inerte. Elva se massait les tympans en grimaçant, ben oui, elle s'était auto-explosé les oreilles.

- La vache, faux vraiment que j'apprenne à chanter.

Le fureuil furieux se déplaçait tellement vite qu'Elva ne pouvait le voir. Par contre, elle sentis très bien les griffes de la bestiole lui rafler le bras. Ben oui, le fureuil allait tellement vite ... qu'il arrivait pas à viser. Il tournait deux fois autours d'Elva, frappait en un éclair, et recommençait. Une vitesse pareille, ça tape vite sur le système. Et Elva ne connaissant pas le mot patience, ben elle commença très vite à s'énerver ... surtout quand une bande de zombie avec une tentacule à la place de la tête apparurent de nulle pars pour la distraire. Flute, le fureuil balançait des illusions en courant, c'est de la triche ! Et Elva ne retrouva soudain à courir avec une bande de zombies au fesses et un fureuil qui lui passait entre les jambes pour la faire tomber. Après trois tours de salle et pas moins de sept chutes, Elva commença à fumer. Elle crama les zombies ... qui revinrent. A oui mince, c'est des illusion pas des vrais. Elle continua quand même à essayer de les cramer sans réussir quand elle vit soudain ... une trainée distordue de feu qui disparu en un éclair. Elle avait cramé trois poils du fureuil sans le faire exprès. Les zombies disparurent.

- Arrête de m'envoyer des zombies saleté de boule de poils !

Elva se mit a essayer de foutre le feu au fureuil, ne réussissant qu'à se mettre le feu à une chaussure au moment ou la bestiole passait dessus. Donc, activation du mode délicat ... quoi, c'est déjà fait? Naaaaaaaaaaaaan, vous avez rien vu. Au moment ou le fureuil lui passait pour la énième fois entre les jambes il se bouffa un bouclier en pleine tronche, et pris un coups de pieds qui l'expulsa à l'autre bout de la pièce. Ben oui, Elva avait foutu au dernier moment un bouclier des trois âmes entre ses pieds, et le fureuil allant trop vite, il avait pas pût l'éviter. Après s'être ramassé trois fois de plus, le fureuil sembla comprendre qu'il pouvait plus passer par la. Il se contenta de tourner autours d'Elva, qui commençait sérieusement à avoir la nausée, et lui cola une barrière sous le nez, obligeant le fureuil à faire un virage d'urgence... en plein sur un autre bouclier. Légèrement sonnée, la bestiole n'allait plus aussi vite qu'avant, et se retrouva à fuir sous une pluie d'éjecteurs et de brochettes, y laissant une jolie quantitée de poils.

- Nan mais tu va arrêter de courir *********** de *********** de bestiole alacon !

Le fureuil commençait à morfler. Entre les boucliers, les brochettes et les flammèches, il perdait peu à peu ses poils et ressemblait plus à rien. Il n'empêchait qu'Elva avait récolté de jolies griffures, et le fureuil des brulures. A la limite, sa ressemblait de plus en plus à une bagarre de gosses. Et vas-y que le fureuil me griffe, alors je lui fout un coups de pieds, il me griffe à nouveau, je lui fout le feu à la queue, il me griffe encore et se prends un éjecteur dans la tête. Entre les attaques, Elva soignait un peu ses plaies. Et le fureuil allait de moins en moins vite. Finalement, Elva réussi à le coincer dans un éjecteur qui aplatit la pauvre bestiole comme une crêpe. Bon, vu son état à elle, elle s'assit en plein milieu de la pièce et se mit à soigner ses blessures ... quand le fureuil pas mort se releva, lui fonça dessus et lui planta les dents dans le bras. Elle se mit à le secouer dans tous les sens, à le frapper par terre, lui mit même le feu, et ne réussi qu'après une longue lutte à le faire lâcher. Cette fois-ci, il semblait bien mort. Tant mieux ! Elva lui fila un coups de pieds pour la route et retourna à ses soins.


[hrp]Dial, je t'en prie, fais moi rencontrer Mathias ! [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
FALSIFY

avatar

Messages : 2023
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Mer 18 Jan - 16:40

Alors qu'Elvanshalee se défoulait en toute insouciance sur l'edo-fureuil... ce dernier se mit à briller d'une lueur sombre. Les runes de sa ceinture dorée se mirent à briller, et il retrouva sa forme initiale, complètement guéri... et avec une autre "chose" à ses côtés... une espèce de bête ailée était apparue au niveau du plafond, camouflée par ses ailes noires, et descendant progressivement vers le sol... puis, ses ailes s'ouvrirent subitement, laissant apparaître... un homme en armure.







Race: Demi-dieu // Nom: Mathias Archangia (mode ZZF / Trimûrti)
Taille: 1 mètre 98 // Poids: 110 kilos
Créateur: -

Info: Le seul demi-dieu connu à ce jour, et la raison est que ses pouvoirs lui ont été attribués par Tyamatt et son fureuil suite à un pacte. Il collectionne toutes les épées des mondes qu'il a traversé, appartenant aux plus grand héros des histoires. Son petit frère Vakin cherche à le tuer, à cause d'un meurtre massif de sang froid de la part de Mathias, selon les rumeurs.
Arts occultes: ???
Technique exclusive: Coup Zhing Zhe Fu (: Il se sert de son long katana pour trancher l'air à toute vitesse, pour former des lettres qui s'abattent sur sa cible à une vitesse hallucinante.)
Coup Trimûrti (: Une épée géante qui peut trancher les esprits, divinités et imagias.)


Il ouvrit les yeux, fusillant de son regard or la pauvre victime qui avait ôsée s'en prendre à son fureuil. Il tendit l'une de ses épées vers elle, en faisant résonner sa voix charismatique. Il parlait lentement.

<< Je me nomme Mathias Archangia... et je vais te remettre sur le droit chemin...
Comment ôses tu faire prolonger le supplice de mon compagnon... ? Je connais les règles de la Tour de Lance. J'ai passé un contrat... nous devons rester dans la tour pour l'éternité... Quel dommage que les aventuriers oublient tout à la sortie... je suis donc obligé de leur rappeler... >>


Il rangea l'épée de Trimûrti pour invoquer l'épée de Nello, de la section 0, puis fonça vers Elvanshalee en copiant la technique Zantetsuken du propriétaire de l'arme, achevant la femme d'un coup, sans formalités, à peine une demi seconde après avoir achevé son discours.

< Elvanshalee est KO >

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Lun 16 Juil - 10:04

( Je passe de Elvan à Ryu, c'est plus pratique, j'espère que ça ne gêne personne )

Un rire moqueur, encore et toujours. Quelque part dans la tour quelqu'un semblait bien s'amuser devant les péripétie de notre jeune femme. Elle arriva à l'étage avec une atroce migraine. Ploc, ploc, ploc. Un goutte à goutte résonnait dans la pièce. Ryu leva les yeux. De l'eau coulait lentement du plafond. La porte derrière elle se ferma. Légèrement inquiète elle s'avança dans la pièce. Splatch. Elle baissa les yeux. La ou le sol était sec la seconde d'avant il était maintenant recouvert d'eau. Ploc, ploc, ploc. Le goutte à goutte se transforma en véritable déluge. La salle s'emplissait d'eau à une vitesse terrifiante. Ryu fit demi-tour et essaya d'ouvrir la porte, en vain. L'eau lui arrivait maintenant à la taille et montait à vue d’œil. Le temps que Ryu ferme les yeux elle se retrouvait dans l'eau. Ça ne pouvait être réel ! La salle s'était emplie d'eau en moins d'une seconde. Elle ouvrit les yeux. Une personne la fixait. Elle.

De l'eau, et maintenant un clone. Pas un. Une multitude de Ryu étaient en train de se noyer. Notre jeune teremundo aurait dût savoir qu'on ne se noie pas après avoir passé dix secondes sous l'eau mais la panique l'empêchait de réfléchir correctement. Depuis qu'elle avait faillit se noyer elle avait une peur bleu de l'eau profonde. Ses autres elle se noyaient les unes après les autres. Ce fût la migraine qui sauva Ryu. La douleur la tira de sa panique. Et c'est là qu'elle remarqua une chose étrange. Ses autres elles et l'eau brillaient d'une lueur noire et malsaine. Ça ressemblait à ce que lui avait fait le corail plus bas en plus ... maléfique. Elle se retrouva soudain à genoux dans la salle ... parfaitement sèche. Un fureuil noir la fixait d'un air mauvais et moqueur. Il disparu soudain. Enfin, pas disparu. Il se déplaça tellement vite que si Ryu avait été humaine elle ne l'aurai pas vu bouger. Il se déplaça derrière elle et lui lança une boule de ténèbres dans le dos.


- Propulseur !

Ryu se propulsa en dessus de la boule pour atterrir derrière le fureuil, qui se déplaça aussitôt à l'autre bout de la pièce, laissant une trainée noire derrière lui. La pièce s'assombrit à nouveau, signe d'une nouvelle illusion. Ryu ne lui laissa pas le temps de la lancer, le '' bombardant '' de flammèches qui l'obligèrent à rester en mouvement. Là était toute l'astuce. Il fallait à tout prix qu'il bouge, et le plus vite possible. Il se déplaçait en cercle autours d'elle. Encore mieux, sa trajectoire ne serai pas compliquée à deviner. Il bombardait la jeune femme de boules de ténèbres qu'elle évitait ou contrait avec ses boucliers. Il ne fallait pas que le combat dure, allez savoir pourquoi, la jeune fille avait comme l'impression qu'elle allait morfler si ça durai trop longtemps.

Le fureuil dût en avoir marre vu qu'il se mit à bombarder Ryu avec des piques d'or. Distraite, la jeune femme se retrouva coincée dans l'illusion que le sournois fureuil avait lancé e,n profitant de ce moment d’inattention. Sauf que là, l'illusion n'alla pas chercher un cauchemars. Elle lui envoya des autre elle l'attaquer. Des bestioles bizarres épaulaient les clones. Des zombies, mais pas les habituels. Ceux si avaient des griffes à la place des doigts et se déplaçaient à une effrayante vitesse. De plus leur hurlement strident était très dur à supporter. Bonjours l'angoisse. Ryu se retrouvait face au pire zombie existant et à d'autres elle maniant aisément l'épée-tronçonneuse. Ça commençait sérieusement à la saouler ses illusions ! Une chanson absolument affreuse se mit à tourner dans la tête de notre tere en herbe. Bah, au pire, ça ferai rire le créateur de la tour mais ... si ça pouvait déconcentrer le fureuil ...


- Il était un petit ivrogneuh, il était un petit ivrogneeeeeeeeeeeuh♫
Qui n'avait ja-ja-jamais décuvé, qui n'avait ja-ja-jamais décuvé ohé ohé♪
Ohé ohé l'as tout sifflé, barriques et tonneaux y sont passés !
Ohé ohé l'étais bourré et par dessus bord il est passé♫~


Oui, vous venez bien d'entendre il était un petit navire version alcoolique. En tout cas ça avait été d'une redoutable efficacité. Complètement horrifié le fureuil s'en était même arrêté de courir, et fixait Ryu d'un air ou la rage l'emportait sur tout. Oh, notre fureuil aimait-il les chansons pour enfant? Dans ce cas il allait adorer la suivante. Il ne laissa pas le temps à Ryu de la chanter, lui sautant carrément à la tronche. Bon, la vrai baston allait commencer. Le fureuil se bouffa un bouclier dans le nez et vola plus loin. Ryu le loupa de peu avec un quasar, la bestiole sautant sur la droite au moment ou la boule de vide semblait l'atteindre. Ryu ricana. La première chanson avait déstabilisé le fureuil, la seconde allait l'achever.

Comme si il voulait empêcher la jeune femme de chanter il lui envoya sa ceinture dessus. Ryu était coincée, mais elle s'en foutait comme de sa première dent de lait. Elle savait déjà comment elle allait sortir de se pétrin. Elle se mit à s'échauffer la voix, tout en se protégeant des attaques du fureuil. Puis avec le sourire pas net de base et en pensant se pendre si un jour quelqu'un l'entendait chanter ça elle commença:


- Une sourie verte qui fumait de l'herbe♫
Je l'attrape par la queue, elle m’arrache les cheveux♪
La pauvre petite bêteuh finit sans sa têteuh♫
J'la donna à ses messieurs qui la mirent sur le feu♪
Après avoir été embrochée elle finit mangée~♫


Le fureuil eut un moment d'arrêt. A se demander si c'étaient les paroles le problème ou la voit de Ryu. La ceinture d'or tomba au sol. La bestiole finit proprement aplatie dans un rouleau-compresseur. Au moins elle n'avait pas souffert ! Ryu se dirigeât vers la porte en chantonnant un mélange de la sourie qui fume et le matelot qui boit. D’où tenait-elle ses chansons? De longs moment d'ennuis quand elle était môme, les deux semaines ou ses parents avaient réussi à l'envoyer en cours. Ben oui elle chantait ça pendant les cours, donc ses frangin avaient hérité de son éducation. Et vous voyez le résultat aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Lun 16 Juil - 18:54

La tour est intemporelle, normal que tu y évolues Smile
+500 penas en cours de rajout par Yukai.

Runes de protection
<< Il s'agit d'un ensemble de pierres runique qui, une fois activés, tournent autour de l'objet ou la créature à modifier, avant de disparaître. Ceux là rajoutent un peu d'art de soutien des boucliers en général. >>
Prix : 950 Penas

Suite ici (Tu peux t'introduire comme tu le souhaites dans l'action, quand tu voudras Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Lun 23 Juil - 18:21

Précédemment...

Après un dur (?) combat contre Super Fishman, et quelques temps de repos, l'étage 15 attendait déjà. Cette salle n'avait rien de particulier, si ce n'est que les murs étaient transparents. On pouvait voir l'extérieur, la lumière du jour. Ça faisait un moment. La hauteur était déjà bien respectable. On s'approchait des nuages, petit à petit, et on voyait l'océan à perte de vue. De temps en temps, des mouettes s'approchaient des parois de la tour.

Deux boules bizarres tournoyaient ensemble au milieu de la pièce. Une boule de feu, et une boule de glace. Elles s'approchaient progressivement de leur cible.


[ Vous contrôlez ces monstres, RP de 21 lignes mini demandé pour passer à l'étage suivant. ]








Race: Élémentaire // Nom: Élémentaire de feu
Taille: 2 mètres // Poids: 20 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Les élémentaires sont un concentré de magie avec une volonté propre. Ils sont spécialisés dans un unique élément qu'ils maîtrisent parfaitement, du moins, généralement.
Arts occultes: Art élémentaire: Feu (palier 2 à 6) // Art de soutien: Grande résistance aux attaques physiques, Absorbe-feu, Attire-feu, Aspire-feu // Art de la faune: Invocation de feu follet, invocation de boules de feu explosives
Technique exclusive: Kamikaze (: Lorsque l'élémentaire est très affaibli, il arrête d'attaquer et explose violemment contre sa cible pour se suicider, espérant embarquer sa cible avec.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\


Race: Élémentaire // Nom: Élémentaire de glace
Taille: 2 mètres // Poids: 20 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: Les élémentaires sont un concentré de magie avec une volonté propre. Ils sont spécialisés dans un unique élément qu'ils maîtrisent parfaitement, du moins, généralement.
Arts occultes: Art élémentaire: Glace (palier 2 à 6) // Art de soutien: Grande résistance aux attaques physiques, Absorbe-glace, Attire-glace, Aspire-glace // Art de la faune: Invocation de flocons explosifs
Technique exclusive: Kamikaze (: Lorsque l'élémentaire est très affaibli, il arrête d'attaquer et explose violemment contre sa cible pour se suicider, espérant embarquer sa cible avec.)
Onde boréale (: Une trainée colorée se crée derrière l'élémentaire, gênant la vue et empêchant de correctement le viser.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Jeu 3 Jan - 23:21

Pour la première fois depuis qu'elle était entrée dans la tour, Ryu voyait l'extérieur. Quelqu'un ayant le vertige se serai évanouit en voyant la hauteur à laquelle elle était. Le quinzième étage côtoyait les nuage, alors que donnerai le dernier? Une mouette s'écrasa soudain sur le mur, essayant sans doute de le traverser. Ce suicide mis à part, le paysage était à couper le souffle, mais on ne pouvait longtemps s'attarder dessus. Deux boules flottaient dans la pièce. Une rouge, sans doute de feu, et une blanche, de glace sûrement.

Et ce furent elles qui enclenchèrent les hostilités, envoyant tous les deux des pics de glace et de feu sur Ryu, qui les évita en roulant, et manqua de s'exploser la tête toute seule comme une grande en se relevant trop près du mur. Voulant d'abord analyser les techniques des deux créatures elle se mit à courir, évitant en roulant ou se propulsant les pics, jusqu'à que celui de feu lance une vague de feu à raz du sol et celui de glace en lance une par dessus. Si Ryu n' s'était pas propulsée contre le plafond dans un bruit sinistre y'aurai plus de Ryu.

Profitant de sa position élevée Ryu lança un Kushi Soroi sur les deux boules. Mais elle eut une étrange surprise. Les pic quasar et boucliers de son attaque furent paré d'un bouclier ... et ses pics de feu furent absorbés par l'élémentaire de feu ... qui était devant celui de glace ... Ryu avait une idée... mais elle se retrouva à nouveau trop occupée à courir pour la mettre en œuvre. Elle invoqua des feux-follets ... et l'élémentaire de feu fit pareil. Bataille de feux-follets, c'était limite comique.

Mise en place du plan amorcée. Il fallait séparer les deux bestiaux, et quoi de mieux que de se servir de ses attaques de feu pour attirer la boule rouge plus loin? Si elle ne s’intéressait pas à ses feux-follets, les flammèches par contre l'attiraient. Enfin elle les attirait plutôt. Il était temps de mettre son idée en place. Elle tira son katana, toujours en courant, et réussi à lancer un slash contre l'élémentaire de feu. Elle se brûla le bras au passage, et n’allât pas assez loin. Elle était entre les deux maintenant ... entre les deux? Ça allait être ... short, vraiment short.

Les deux élémentaires lancèrent à l’unisson une vague de glace, assez large et haute pour pas qu'elle ne puisse fuir par le plafond. Elle n'avait qu'une technique pouvant la sortir de là: l'éjecteur. Un éjecteur qu'elle se lança dans les cotes, coté droit, en brisant deux au passage, et encore elle s'était protégée d'un mini-bouclier. Avant que les deux vagues ne se touchent Ryu lança un Kushi Soroi sur l'élémentaire de feu qui arrêta son attaque pour absorber les pics de feu ... et se prit de plein fouet la vague de glace de son congénère. Affaiblit, il se précipitât sur Ryu, sans doute pour se faire exploser. Il traversait sans problèmes les mur des damnés qu'elle montait entre elle et lui mais ils eurent l'effet escompté: l'élémentaire explosa bien avant de l'atteindre ... sur son congénère, qui se prit la majeure partie de l'attaque, évitant ainsi de graves blessures à Ryu.

Si c'en était fini avec la boule rouge, celle de glace était toujours en vie. Mais maintenant que le rouge n'était plus là, Ryu la bombarda de Kushi Soroi. En pleine forme, les attaques de Ryu n'auraient pas passé son bouclier de glace. Mais après avoir eut droit au suicide de son congénère de plein fouet, elle n'était plus aussi puissante. Ryu invoqua son zombie de feu, qui attira la créature à l'autre bout de la pièce et l'affaiblit, jusqu'à qu'elle se colle à lui et explose à son tour. Elle était trop loin pour toucher Ryu. La porte s'ouvrit. Ryu prit le soin de ressouder ses cotes , de soigner ses blessures et de se reposer avant de monter à l'étage suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 24
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   Jeu 3 Jan - 23:51

On sens que tu galères xD
Pas de penas
Gain de l'objet suivant:

Etoile d'invocation de Lance
<< Cette étoile, une fois éclatée en poudre, se dissipe dans l'air et invoque un élémentaire de feu, grâce à la magie de la faune. Néanmoins, il est sauvage, et ne vous obéira pas. >>
Prix : 1300 Penas

L'étage suivant prenait l'allure du sommet d'une montagne. Les murs de la tour n'étaient pas visibles, et des nuages s'y trouvaient à la place. On ne voyait que le ciel à perte de vue, et le sommet... et une porte vers l'étage suivant, qui était encore scellée.. mais bien vite, le soleil se fit camoufler par une ombre gigantesque...

[ Vous contrôlez ces monstres, RP de 22 lignes mini demandé pour passer à l'étage suivant. ]







Race: Volatile // Nom: Condor
Taille: 10 mètres // Poids: 160 kilos
Créateur: Le Grand Architecte

Info: On ne retrouve les condors qu'en très haute altitude dans le ciel, les rendant à peine plus gros qu'un pigeon vu du sol... jusqu'à qu'ils aient un petit creux et qu'ils descendent ratisser le sol. On peut toutefois les monter, si on lui a montré qui était le plus fort, et qu'il ne peut pas prendre la fuite.
Arts occultes: Art martial occulte: Griffes, coup de bec // Art élémentaire: Vent // Art de soutien: Insensible à la terre, au sable
Technique exclusive: Bourrasque (: Le condor bat violemment des ailes pour envoyer l'une de ses cibles à 100 mètres, avec un tas de débris et de poussière, pour le faire momentanément sortir de la zone de combat. Si c'est utilisé dans un lieu restreint, la cible se prend de gros dégâts, à défaut d'être éloigné.)
Cyclone (: Le condor tourne dans le ciel, formant un cyclone temporaire qui atteint toutes ses cibles, tout en étant hors de portée, sauf si la cible sait voler au même rythme que la créature, pour ne pas être emportée.)
Empaler (: Le condor rétracte son cou, et le déploie d'un coup, pour tuer en un coup sa cible en l'empalant de façon net et précis avec son bec. Ne marche pas si la cible a une armure ou déconcentre le condor.)

/!\ Contrôlé par vous dans votre propre RP /!\

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende d'Elvanshalee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende d'Elvanshalee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Tour de Lance-
Sauter vers: