AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mer 28 Déc - 16:28

    Cela faisait quelques mois qu'Etel était arrivé à Las Fantas. N'ayant pas d'argent, il s'était dit qu'il fallait jouer pour tout reprendre à zéro. Essayer de trouver du travaille ne servirait à rien, ses pulsions meurtrières prendraient le dessus et il serait vite rejeté. Non, il lui fallait un moyen rapide pour gagner un peu d'argent, même si c'était de façon vulgaire ou illégale. Enfin, pour la deuxième option, il préférait l'éviter sinon il serait vraiment un criminel humain. De toute façon, il tuait des humains, alors qu'il essayait de se retenir. Ces temps-ci, tout allait bien, il n'avait commit aucun meurtre....Pour l'instant. Ce soir-là était très particulier pour Etel. Comme toutes les nuits, il alla en boîte de nuit pour trouver des joueurs de poker. Oui, c'était pas le bon endroit pour jouer à ce genre de chose, mais avec la musique, ça créait de l'ambiance pendant le jeux. Dans cette partie là, le perdant devait chanter une chanson devant tout le monde. Malheureusement, Etel n'eut pas de chance et devait se ridiculiser devant tout le monde. Il n'avait jamais chanté en publique avant, voir pas du tout. Il avait vraiment honte d'avoir perdu, déjà qu'il en avait pour jouer au poker juste pour du fric. A cause de cette défaite, Etel voulait définitivement trouver un bon travail qui payait bien. Les joueurs le poussa vers la scène et lui tendit le micro. Le Teremundo prit son souffle et, tandis que les danseurs dansaient en suivant le rythme, il commença à chanter.


    A la fin de la chanson, Etel quitta la discothèque. Ses jambes tremblaient encore. Ce soir, il était le centre d'attention de plusieurs centaines de personnes. De plus, sa voix était vraiment jolie, mais il n'en avait pas conscience. Au fond, il s'était amusé à chanter devant les humains, alors qu'il était encore gêné par ce qu'il venait de se passer. Lorsqu'il regardait les gens dans la rue en face, il se demandait s'ils l'avaient vu chanter dans la discothèque et qu'est-ce qu'ils avaient pensés de lui. Etel était tout excité rien que le fait de penser à ce souvenirs récent. Jamais il n'oublierait ce moment, car cela lui avait permit d'être très proche avec les humains. Il avait même oublié qu'il était un Teremundo. Cependant, la soirée ne se termina pas là. Derrière le bâtiment de la discothèque, Etel entendit deux malotrus attaquer une fille. Rapidement, le jeune homme couru pour sauver la demoiselle en détresse. Arrivé sur place, il se place derrière les deux hommes et leurs cogna leurs tête entre les deux pour les assommer. Il regarda la fille: des yeux vairons, une longue chevelure blondes....Elle semblait être sympa.


    Vous allez bien? demanda-t-il à la belle inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Sam 7 Jan - 14:29

    Ah, Las Fantas ! Cité de rire, de jeux, d'argent et de célébrité, la ville dont rêvaient bien des humains, pour une virée de folie ou un établissement quelconque. Ils y venaient pour l'ambiance, ou en rêvant de devenir riche... et la plupart repartaient assez rapidement, complètement fauchés. C'était un endroit plein de vie, et pas seulement sur le point-de-vue de l'activité immédiate, d'ailleurs. La ville avait été complètement détruite par la grande attaque des Teremundos, quelques temps plus tôt, qui avait d'ailleurs déjà prit le nom de Bataille de Las Fantas. Les dégâts avaient été énormes, provoqués tant par les monstres eux-mêmes que par la contre-attaque énergique de la Blitzness Corporation. Les morts avaient été nombreuses, et bien des choses avaient changé depuis lors, surtout dans les rangs des Teremundos. L'ancien Roi était mort, de même que son Bras Droit. Plus de Kuro Stark, ni de Shiro. Siren-kun avait disparu de la circulation, et tout cela avait été l'occasion d'officialiser certaines autres petites choses, comme la mort de Timia à Grandia Coquilla, ou certains trucs du même genre. Au final, le classement des Huit avait été totalement bouleversé, et nul doute que le nouveau Roi allait bientôt initier d'autres changements, selon toutes probabilités.

    Et tout ça, c'était en grande partie grâce à elle, puisque sans elle Kuro ne serait probablement pas mort au court de la grande bataille ! Et elle avait détruit plein de choses, aussi, ou initiés des actions qui elles aussi avaient causé leur lot de destruction. Mais en dépit de tout, la ville si vivante s'était déjà en grande partie reconstruite, et les chantiers encore en cours allaient bon train. La jolie petite blondinette sourit en voyant un bâtiment pulvérisé par un de ses propres Quasar en pleine reconstruction, se disant qu'en plus elle donnait du travail aux braves gens ! Elle était vraiment la meilleure, c'était définitivement incontestable. Le plus beau, c'était bien qu'en dépit de tout cela, personne ne l'avait reconnue dans la masse humaine de Las Fantas. Il y avait trop de gens, trop de visage, pour qu'on remarque une jeune femme parmi tant d'autre, aussi mignonne soit-elle. Cela lui permettait de pouvoir aller et venir librement, ce qui était d'ailleurs une matière de soulagement. Depuis qu'elle était la Tri et qu'elle avait une prime astronomique sur sa jolie tête elle n'arrêtait pas d'avoir des ennuis, des ennuis qu'elle n'avait absolument pas provoqués, et cela commençait d'ailleurs à l'irriter. Et puis zut quoi, les ennuis c'était encore plus marrant quand on les cherchait avant, par tous les démons de l'enfer, là on lui ôtait la moitié de son plaisir à chaque fois !

    Enfin, pour l'heure, elle ne s'en était pas encore attiré. Elle avait fait assez de dégâts ici à son dernier passage, elle attendrait encore un peu avant d'en faire d'autre. Il fallait laisser le temps aux humains de récupérer un minimum, sinon même la plus vitalisé des communautés finirait pas s'épuiser et ne plus se reconstruire. Elle profitait donc tout simplement de son séjour, entrant parfois dans un endroit où l'autre pour écouter de la musique ou regarder un spectacle, sans dépenser grand-chose. Mais malheureusement, il semblait que la loi des séries doive s'acharner sur elle. Une nouvelle fois, les ennuis s'abattirent d'eux-mêmes sur elle, toujours sans qu'elle ait demandé quoi que ce soit. Elle passait dans une petite ruelle, derrière une discothèque, quand deux grands nigauds l'entourèrent, avec un air complètement nigaud. Naaaaaaan mais ils pouvaient pas attendre qu'elle vienne les embêter avant de s'en prendre à elle ! Ils étaient même pas drôles !

     « Alors ma jolie, t'es venue à Las Fantas pour t'amuser ? »

    Le gloussement ridicule de l'autre abrutis ne fit que l'exaspérer plus encore, mais alors qu'elle s'apprêtait à les foudroyer tous les deux sur place pour leur apprendre, elle eut la surprise de voir un garçon aux cheveux bruns surgir de nulle part... et leur cogner les têtes l'une contre l'autre pour les assommer proprement. Gniaaaaah ? On lui volait même ses électrocutions maintenant ?

    « Vous allez bien ? »

    Bon, visiblement, ça partait d'une bonne attention... Après un instant d'hésitation, elle décida de ne pas le tuer s'il ne faisait pas d'autres bêtises, mais de ne pas non plus se gêner pour lui. Elle reprit donc sa forme de Teremundo en toute décontraction et entreprit d'ouvrir la gorge d'un des deux hommes d'un coup de mâchoire avant de commencer à la dévorer.

     « Cha va cha va... Merci pour le coup de main. »

    Bon, c'était pas vraiment sincère, mais puisqu'il avait été gentil elle pouvait bien l'être un peu, elle aussi. Sans plus lui prêter attention, elle arracha les yeux de sa victime, qu'elle goba avec délice, puis son cœur, avant de s'attaquer au reste de sa carcasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mer 11 Jan - 14:20

    Le jeune inconnue semblait être totalement normal à première vue. Cependant, il ne fallait pas se fier aux apparences. La blonde prit une forme qui était très familier à Etel: peau sombre avec des cornes. Aucun doute, cette fille était une Teremundo. Elle mangeait les entrailles des deux hommes, ce qui réveilla la colère d'Etel. Bien qu'il étaient lui-même un Teremundo, il ne pouvait pas supporter cette vue aussi dégoutante et aussi pathétique. L'envie irrésistible de braver l'interdit pour la soif de puissance....Une chose que le jeune homme excédait. Ses yeux étaient devenus rouge écarlates, montrant sa mauvaise humeur et sa vrai nature.

    Alors, tu es un Teremundo, hein? Je n'aurai jamais cru voir un des miens ici.

    La fille semblait ne pas se préoccuper de lui, alors il espérait attirer son attention avec cette phrase. Pour le moment, il ne savait pas quoi faire avec cette Teremundo. Il ne voulait pas se battre en ville, mais il se pourrait que l'inconnue n'accepterait pas de voir un Teremundo défendre les humains vu qu'elle prenait du bon plaisir à les manger. Que faire? Normalement, il aurait dû s'en aller et laisser la blonde tranquille, mais Etel la haïssait tellement qu'il voulait lui donner un coup de poing dans la figure. Et puis, c'était une Teremundo, il ne fallait pas la sous-estimer. Son remerciement n'était pas sincère du tout, ce qui montrait qu'elle n'avait aucune reconnaissance. Avec un ton de colère, Etel regarda les cadavres et lui dit:

    Je ne veux pas de remerciement de ta part, encore moins si ce n'est pas sincère.


[Désolé, c'est court]
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Sam 14 Jan - 5:16

    « L'envie irrésistible de braver l'interdit pour la soif de puissance »... Nul doute que si Ellianne avait pu entendre cette phrase, elle aurait éclaté d'un rire joyeux et très, très amusé. Comme s'il y avait un quelconque interdit à manger des gens, franchement ! Ce n'étaient que des gens quoi, ils étaient là pour ça, se faire manger ! En plus ceux-ci l'avaient bien mérité, ce qui était loin, mais alors très loin d'être le cas de toutes ses victimes, ça elle pouvait le dire sans hésiter ne fut-ce qu'un seul tout petit instant. Ils avaient voulu faire des choses pas bien avec elle, maintenant ils se faisaient miamer, ben oui, c'était comme ça, le grand cycle de la vie ! Quant à la soif de puissance... de la foutaise aussi ! Elle avait faim. Pas de puissance, enfin pas directement, mais de chaire et de magie. Alors elle se rassasiait. Sans doute cette faim naissait-elle du besoin d'énergie de son corps qui était toujours à la recherche de nouveaux développements à son pouvoir, mais nullement d'une recherche consciente de son esprit, loin de là même !

    « Alors, tu es un Teremundo, hein ? Je n'aurai jamais cru voir un des miens ici. »


    Alors déjà elle était unE Teremundo, et la nuance n'était pas négligeable à ses yeux ! Mais malgré tout elle se tourna vers lui, intrigué qu'il la réclame comme « un de siens » – même si ça aurait plutôt dû être « une des siennes » ! – et pu voir... que ses yeux devenaient d'un rouge inquiétant. Ainsi donc c'était aussi un Teremundo ? Il chassait peut-être pour lui-même en fait en attaquant ces hommes, ce qui aurait expliqué pourquoi il avait l'air pas content. Et aussi la façon dont il regardait ces cadavres... oups, elle venait sans doute de faire une boulette ! Heureusement qu'elle n'était plus à une près, depuis le temps qu'elle faisait des bêtises et coups foireux en tous genre !

    « Je ne veux pas de remerciement de ta part, encore moins si ce n'est pas sincère. »


    Rooooooooooooooooh, et il était susceptible en plus ! Avec un sourire amusé, elle leva les yeux au ciel, cependant qu'elle achevait directement le second homme... en lui arrachant tout bonnement la tête. Après avoir avalé correctement – elle était polie et ne parlait pas la bouche pleine – elle lui adressa un regard plein d'amusement de de tendresse.

     « Allons allons mon chou, faut pas te vexer pour si peu. C'est vraiment gentil de ta part de m'avoir aidé, mais tu vois, j'avais envie de me défouler sur eux de base, parce que... enfin, c'est assez compliqué comme histoire, mais bon bref, disons tout simplement que tu m'as volées mes proies... ou chipé mes jouets... ou enfin comme tu voudras, d'où mon manque d'enthousiasme de prime abord ! Mais ça reste trèèèèèèèèès chou d'avoir voulu sauvé une damoiselle en détresse, ça fait très preux chevalier, c'est la claaaaaaaaasse ! »

    Avec un sourire, elle alla chercher le cœur de l'homme et s'en délecta à son aise, aspirant toute la magie qui avait pu résider dans sa pauvre carcasse. C'était tout simplement si bon de se nourrir, comment pouvait-on refuser ça, et pourquoi l'aurait-elle fait.

     « Et si tu comptais les manger, désolée, j'avais vraiment la dalle moi... tient, tu veux un bout ? Sinon je peux t'aider à te trouver un casse-croûte tu sais, c'pas ce qui manque par ici, mais faudra éviter de faire trop de grabuge, si les gens de la Blitzness Corporation captent que c'est moi on va être bon pour redétruire tout dans le secteur... »

    Souriante toujours, elle lui présenta un bras comme un humain l'aurait fait d'une cuisse de poulet, trouvant visiblement tout cela normal au plus haut point, dévorant elle-même énergiquement une des jambes de malheureux, pauvre en magie mais si bonne en viande humaine, la meilleure de toutes celles qu'elle avait jamais pu goûter jusqu'ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Sam 11 Fév - 15:51

    « Allons allons mon chou, faut pas te vexer pour si peu. C'est vraiment gentil de ta part de m'avoir aidé, mais tu vois, j'avais envie de me défouler sur eux de base, parce que... enfin, c'est assez compliqué comme histoire, mais bon bref, disons tout simplement que tu m'as volées mes proies... ou chipé mes jouets... ou enfin comme tu voudras, d'où mon manque d'enthousiasme de prime abord ! Mais ça reste trèèèèèèèèès chou d'avoir voulu sauvé une damoiselle en détresse, ça fait très preux chevalier, c'est la claaaaaaaaasse ! »

    Proie? Jouet? Malgré les efforts que l'inconnue faisait pour être moins blessante envers Etel, le jeune homme n'appréciait guère cette blonde. Le genre de Teremundo que l'on pouvait croisait...Ce genre auquel Etel haïssait et auquel il avait honte. L'étrangère continuait de manger les membres des deux pauvres victimes, comme si elle mangeait de la pizza ou autre aliment naturel. Cela énervait encore plus le jeune homme, il se demandait même pourquoi il était là. Pourquoi ne l'arrêtait-il pas? Peut-être parce que c'était une fille? Non. Parmi les Teremundo, le sexe n'avait pas d'importance. Ces êtres dénoués de raison vivaient que pour un seul but: tuer et manger les humains pour devenir plus fort. Etel tentait de résister à cette tentation, mais il lui arrivait d'en avoir du mal. La blonde qui ne s'était pas encore présentée préférait la voie la plus facile: se laisser faire et en profiter.

    « Et si tu comptais les manger, désolée, j'avais vraiment la dalle moi... tient, tu veux un bout ? Sinon je peux t'aider à te trouver un casse-croûte tu sais, c'pas ce qui manque par ici, mais faudra éviter de faire trop de grabuge, si les gens de la Blitzness Corporation captent que c'est moi on va être bon pour redétruire tout dans le secteur... »

    Etel n'avait que les sourcils froncés avec un regard plein de haine envers le comportement de son interlocutrice. Elle n'avait pas l'air de comprendre que cette vue le dégoutait. Et puis, comparer les humains comme étant des casse-croûte ne faisait qu'empirer les choses. Etel était à deux doigts de se jeter sur l'inconnue, mais il ne voulait pas créer de conflit en ville. Surtout que, comme elle venait de le dire, ce n'était pas des gens qui manquaient à Las Fantas. La jeune femme lui tendais le bras arrachés à l'un des cadavres. Etel était tenté, mais il préférait s'abstenir. Il se contentait de faire un signe non de la tête. Puis, il repensait aux mots utilisés par son interlocutrice. "Redétruire tout le secteur". Il s'était passé quelque chose à Las Fantas et cette fille en avait été témoin. Non, elle avait été l'un des facteur de destruction et elle n'avait pas montré de signe de honte sur ce qu'elle avait fait. Ne pouvant plus supporter l'attitude de l'étrangère, Etel se décida enfin à être franc.

    Je suis un Teremundo peut-être, mais je ne mange pas d'humain. Et dire que se sont de la nourriture me dégoûte. Je ne dis pas ça pour te blesser, mais ça m'irrite depuis tout à l'heure. Et puis, tu parle de "redétruire" le secteur....Il y a eu une guerre contre la Bliztness Corporation ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mar 14 Fév - 1:05

    Chose étrange, l'inconnu secoua la tête devant sa proposition, semblant même avoir un éclat très négatif dans le regard. Ben quoi, il n'aimait pas ça ? Il ne voulait pas manger les restes d'une autre ? Ou il ne dévorait que des proies entières ? Difficile à dire, mais de toute façon il allait bien finir par s'expliquer, aussi cela ne tracassait-il pas plus que cela la jeune damoiselle aux blonds cheveux. Elle se contenta tout simplement de ramener le morceau de viande vers elle et de le dévorer avec ce qu'il restait de la carcasse de sa victime, sans plus de façons.

    « Je suis un Teremundo peut-être, mais je ne mange pas d'humain. Et dire que se sont de la nourriture me dégoûte. Je ne dis pas ça pour te blesser, mais ça m'irrite depuis tout à l'heure. Et puis, tu parle de "redétruire" le secteur....Il y a eu une guerre contre la Bliztness Corporation ou quoi? »

    Pour le coup, Ellianne resta un long moment à le fixer, les yeux grands ouverts... Puis éclata d'un rire franc et joyeux, la tête rejetée en arrière. C'était tellement... Incroyable comme question ! Et débile aussi, mais bon, ça c'était moins gentil de le souligner. Elle en rit longuement, avant de finalement se décider à se calmer un peu et à reporter son regard sur lui.

     « Ah... Tu l'as fait exprès ou tu as vécu dans une grotte ? La terre entière a parlé de la Bataille de Las Fantas, espèce de neuneu ! C'est passé sur tous les écrans de toutes les chaînes en diffusion spéciale, les Teremundos dotés de trois grammes d'intelligence l'ont ressassée pendant des jours et un millier de rumeurs a dû courir sur le sujet ! »

    C'était vrai que l'événement avait été commenté à l'envie partout. C'était LA grande bataille de l'année, celle dont tout le monde parlait ! Et lui il lui demandait comme une fleur si elle avait eut lieu « ou quoi » ! Il n'avait pas d'oreilles ? Et pas d'yeux aussi, par la même occasion ?

     « En plus, t'as pas remarqué que la ville est en chantier de partout même s'ils font tout leur possible pour réparer au plus vite ? Tu croyais quoi, qu'ils décoraient pour la prochaine fête du pain de mie ? Faut te servir un peu de ta tête aussi ! »

    Elle avait ajouté cela en levant les yeux au ciel et en se relevant après s'être essuyée les mains sur un bout de tissu propre de l'attirail combiné des deux cadavres qui lui avaient servit de casse-croûte, en profitant pour reprendre forme humaine, ce qui était plus discret.

     « Sinon, pour ce qui est de ne pas manger d'humains, tu fais ce que tu veux, mais c'est pas moi qui vais me gêner pour toi mon chou ♥ Les humains sont les proies naturelles des Teremundos, comme les lapins sont celles des loups... c'est comme ça, même si les lapins sont choux, et même si on les adore, et même si s'nul de les manger ! »

    C'était là une comparaison simple, qu'elle avait mise au point un petit moment plus tôt déjà au profit de sa chérie-choupinette-d'amour mais qui était toujours valable maintenant, et même avec ce monsieur... monsieur qui d'ailleurs ?

     « Mais au fait, t'es qui monsieur le sauveur de jeunes filles et pas mangeurs de gens ? Moi c'est Ellianne, Ellianne Carpophorus, mais tu peux m'appeler Elli ! Je suis la Tri, et c'est pour ça que j'aime pas attirer l'attention pour rien, après les gens me courent après juste pour ça sans que j'ai l'occasion de faire de vraies bêtises, et tu comprends, s'pas cool ! »

    Et de lui adresser un grand sourire, comme s'il n'y avait rien là que de très normal dans ses étranges considérations... Hé oui, Ellianne restait Ellianne, et elle n'était d'ailleurs pas prête de changer, quoi que nombre de ses fréquentations – surtout les plus violentes – puissent souhaiter à ce propos par ailleurs... Après tout, elle était unique, et c'était très bien comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mar 14 Fév - 12:51

    Etel était surpris de la réaction de son interlocutrice. Enfin, il pensait que si la blonde aux yeux verrons rigolait, c'était parce qu'il ne mangeait pas les humains. Pourtant, ce n'était pas à cause de ça. La raison de ce fou rire était....vraiment humain et cela surprenait Etel de voir un Teremundo comme ça.

    « Ah... Tu l'as fait exprès ou tu as vécu dans une grotte ? La terre entière a parlé de la Bataille de Las Fantas, espèce de neuneu ! C'est passé sur tous les écrans de toutes les chaînes en diffusion spéciale, les Teremundos dotés de trois grammes d'intelligence l'ont ressassée pendant des jours et un millier de rumeurs a dû courir sur le sujet ! »

    Etel se sentait stupide et il en avait honte. Un évènement que tout le monde parlait....Comment avait-il pu rater ça? Enfin, il était très solitaire et se montrait distant envers les gens vu qu'il avait conscience du danger qu'il était pour eux. Et il essayait de ne pas trop faire ami-ami avec les Teremundo vu qu'il ne leur faisait pas confiance. Cependant, se faire traiter d'imbécile rendait Etel heureux car, même s'ils étaient tous les deux Teremundo, on aurait dit une discutions entre deux humains. Par contre, il ne savait pas quoi répondre à l'insulte qui baissait son intelligence. Il se contenta d'écouter son interlocutrice.

    « En plus, t'as pas remarqué que la ville est en chantier de partout même s'ils font tout leur possible pour réparer au plus vite ? Tu croyais quoi, qu'ils décoraient pour la prochaine fête du pain de mie ? Faut te servir un peu de ta tête aussi ! »

    Etel n'était pas un idiot. Non, en fait, il n'avait jamais remarqué les travaux vu qu'il ne faisait que dormir la journée et il allait dans des boîtes de nuit sans trop faire attention à son environnement. Cette guerre avait dû se produire lorsqu'il était en train de voyagé à pied. Ce n'était pas de le stupidité, mais c'était de l'ignorance.

    « Sinon, pour ce qui est de ne pas manger d'humains, tu fais ce que tu veux, mais c'est pas moi qui vais me gêner pour toi mon chou ♥ Les humains sont les proies naturelles des Teremundos, comme les lapins sont celles des loups... c'est comme ça, même si les lapins sont choux, et même si on les adore, et même si s'nul de les manger ! »

    Malheureusement, elle n'avait pas tord. C'était dans la nature des Teremundo de manger des humains. C'était ce qu'on appelait le cercle vital. Ce que faisait Etel était contre nature, même s'il pensait qu'il ne faisait ce qui lui semblait être juste. Cependant, il était surpris de la réaction de l'inconnue. Normalement, un Teremundo qui ne respectait pas sa nature devait être considérer comme un traite. On dirait que cette blonde se fichait bien de ce genre de chose et qu'elle se préoccupait de vivre comme elle l'entendait. Etel l'enviait pour ça. Se foutre des avis des autres en se préoccupant que de soi-même. Le jeune homme ne pouvait pas vivre comme ça et il le montrait d'un regard triste, les yeux baissés. Puis, la jeune fille se présenta enfin:


    « Mais au fait, t'es qui monsieur le sauveur de jeunes filles et pas mangeurs de gens ? Moi c'est Ellianne, Ellianne Carpophorus, mais tu peux m'appeler Elli ! Je suis la Tri, et c'est pour ça que j'aime pas attirer l'attention pour rien, après les gens me courent après juste pour ça sans que j'ai l'occasion de faire de vraies bêtises, et tu comprends, s'pas cool ! »

    Ellianne....C'était un jolie nom. C'était le surnom qui était le plus surprenant: "Elli". Etel ne pouvait pas l'appeler comme ça, cela lui faisait trop rappeler sa défunte sœur, Elisa. On l'appelait "Eli", aussi. Non, il ne fallait pas repenser au passé. Ellianne se disait être la Tri....Elle devait être forte, alors. Etel l'avait sauvé pour rien, vu qu'elle allait quand même manger ses hommes. Cependant, elle avait quelque chose de plus que les autres Teremundo n'avaient pas. Une joie de vivre ressemblant à celle des humains...De plus, elle avait l'air de respecter le fait que le jeune homme n'aime pas jouer les cannibales. Un autre l'aurait attaqué pour cela. Etel sourit paisiblement et lui répondit de manière moins froide:


    Je suis Etel. Etel Aposel. Ravie de te rencontrer, Ellianne-san. Tu es la Tri? Tu dois être très forte alors.

    D'accord, cela semblait un peu hypocrite de sa part de jouer les gentils maintenant qu'il sait qu'elle était la Tri. Mais, il se fichait éperdument de ce classement. C'était la Blitzness Corp qui avait mis en place ce système pour savoir qui étaient les plus connus et les plus dangereux parmi les Teremundo. Il n'y avait pas de hiérarchie dans cette race, sauf qu'il y avait un Roi. Etel leva sa tête vers le ciel étoilé.

    Désolé si j'étais froid, mais je n'aime pas trop les Teremundo, même si j'en suis un. Tu as de la chance, tu vis ta vie sans te soucier de tes problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Jeu 16 Fév - 1:07

    Le jeune homme était passé par diverses expressions... qu'elle n'avait absolument pas pris le temps de détailler ou même de faire plus que de noter. Hé ben quoi, elle parlait déjà, fallait pas trop lui en demander non plus, elle restait ce qu'elle était, au fond et en tout état de cause. Et puis au final, l'important c'était après tout la dernière expression et celle-là elle n'eut aucun mal à l'enregistré, puisqu'elle se constituait exclusivement d'un beau sourire qu'elle n'hésitait pas un seul petit instant à qualifier de chaleureux. Visiblement, il avait oublié ou au moins mis de côté toutes les choses néfastes qu'il avait pu éventuellement penser sur elle, et ça, c'était bien !

    « Je suis Etel. Etel Aposel. Ravie de te rencontrer, Ellianne-san. Tu es la Tri? Tu dois être très forte alors. »

    Un sourire éclatant lui répondit, bien plus chaleureux encore que le sien. Oui, elle était forte, bien sûr qu'elle l'était ! Elle était Ellianne Carpophorus, Tri des Teremundos, et mieux valait sous-estimer la Numéros Trois de ce classement qui ne se basait que sur la force ou tout du moins les qualités guerrières et la capacité à survivre, éventuellement la ruse ou l'intelligence... en tous cas tout ce qui pouvait faire de quelqu'un un être plus dangereux une fois le combat déclaré...

    « Désolé si j'étais froid, mais je n'aime pas trop les Teremundo, même si j'en suis un. Tu as de la chance, tu vis ta vie sans te soucier de tes problèmes. »

    Cette fois encore, ce fut un éclat de rire qui lui répondit, mais plus doux, argentin, presque comparable à une musique de cristal. Son regard était doux, tout à la fois amusé et pétillant, alors qu'elle le posait sur lui, sa bouche continuant de sourire.

     « De la chance ♥ ? Elle est bien bonne ! Qui m'a donné cette « chance » à part moi à ton avis mon chou ? Et d'ailleurs je ne vois pas de quels problèmes dont tu parles, en dehors de toi et de tous les Raph-chou de la terre ça n'est un problème pour personne d'être ce qu'il est ! Bon limite pour ma chérie-choupinette-d'amour, mais ça c'est différent, c'est une variation de ses papilles gustatives qui entraîne le reste, c'pas de chance ! »

    Comme souvent ses paroles étaient rapides, et quelque peu confuses pour qui n'était pas... ben heu... elle, en fait. Mais comme toujours également elle ne s'en rendait pas compte le moins du monde, continuant de parler sans se soucier de détails comme la compréhension de son auditeur.

     « Mais s'vrai aussi que j'me laisse pas facilement tracassonnée par ce genre de bêtises ♥ C'est juste une manière de vivre mon chou, pas un don divin ♥ J'suis une Teremundo, j'suis une Teremundo, c'comme ça... C'est juste le phénomène de sur-primage du Tir qui m'énerve un peu, mais ça je t'ai déjà expliqué donc je vais pas t'embêter avec ça ♥ »

    Et de lui sourire, comme si elle s'était en effet déjà longuement étendue sur le phénomène au lieu de seulement l'évoquer brièvement. Elle regarda ensuite tout autour d'elle, une petite moue déçue aux lèvres, remplaçant momentanément son sourire.

     « J'avais encore une petite faim, mais plus personne à manger... Enfin sauf toi, mais je vais pas te manger mon chou, t'es déjà un coupain ♥ Ils mangent quoi de bon les Teremundos qui mangent pas des gens hein ? T'as autre chose à proposer ? »

    Ce n'était pas à proprement parler son genre, mais qui pouvait savoir, peut-être qu'elle trouverait un truc intéressant avec lui, et cela pourrait toujours servir lors d'une prochaine fois avec sa chérie-choupinette-d'amour, après tout ! Elle lui sourit donc, attendant de voir ce qu'il allait proposer... en admettant bien sûr qu'il propose quelque chose, cela allait de soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mar 28 Fév - 15:38

    « De la chance ♥ ? Elle est bien bonne ! Qui m'a donné cette « chance » à part moi à ton avis mon chou ? Et d'ailleurs je ne vois pas de quels problèmes dont tu parles, en dehors de toi et de tous les Raph-chou de la terre ça n'est un problème pour personne d'être ce qu'il est ! Bon limite pour ma chérie-choupinette-d'amour, mais ça c'est différent, c'est une variation de ses papilles gustatives qui entraîne le reste, c'pas de chance ! »

    Elle avait rigolé, mais ce n'était pas par moquerie. Elle semblait s'amuser par les paroles d'Etel. Elle devait être le genre de personnage forte et comique, avec un manque de sérieux au premier coup d’œil, mais honnête dans le fond. Ce n'était pas volontaire, c'était l'essence même de sa personnalité. Le jeune homme trouvait ça ironique de la part d'un Teremundo. Il ne s'était jamais cru apprécié une de ces créatures. De toute façon, il était lui-même une preuve vivant que les monstres pouvaient avoir un bon fond. Ellianne parlait tellement vite qu'Etel n'avait pas pris attention sur les noms propres que la jeune blonde avait prononcé, comme Raph.

    « Mais s'vrai aussi que j'me laisse pas facilement tracassonnée par ce genre de bêtises ♥ C'est juste une manière de vivre mon chou, pas un don divin ♥ J'suis une Teremundo, j'suis une Teremundo, c'comme ça... C'est juste le phénomène de sur-primage du Tir qui m'énerve un peu, mais ça je t'ai déjà expliqué donc je vais pas t'embêter avec ça ♥ »

    Elle parlait tellement vite qu'Etel ne la comprenait pas à moitié, mais il pouvait comprendre le fond de ses paroles. En clair, étant la Tri, elle était plus pourchassée que les autres. Être dans le top 3 des plus recherchés ne devait pas être facile à vivre, surtout pour une Teremundo comme Ellianne.

    « J'avais encore une petite faim, mais plus personne à manger... Enfin sauf toi, mais je vais pas te manger mon chou, t'es déjà un coupain ♥ Ils mangent quoi de bon les Teremundos qui mangent pas des gens hein ? T'as autre chose à proposer ? »

    Etel était plutôt surpris. Déjà, par le fait qu'elle le considérait comme un ami. C'était étrange, après ce que le jeune homme avait vécu dans le passé. Il avait pensé que son voisin d'en face, son meilleur ami, celui qu'il avait considéré comme un frère, était celui qu'il paraissait d'être. Sauf qu'il était un Teremundo qui avait tué sa famille. Mais, avec Ellianne, c'était différent. Elle ne voulait pas le manger et elle était même prête à se passer d'humain pour le laisser en vie. Etel ne pouvait s'empêcher de voir un Teremundo mangeant des humains demander quel autre aliment pouvait-elle déguster.



    Les Teremundo mangent les humains pour leurs essences magiques, comme tu le sais. En fait, on se nourrit de leurs magies, pas de leurs corps ou autre organe. Moi, je mange des objets contenant de la magie et certains monstres et créatures magiques. C'est dommage pour eux, mais je préfère ça que manger des humains.

    Etel aimait bien discuter de ce genre de chose avec un autre Teremundo qui mangeait les humains. Il espérait que tous les individus de son espèce était comme Ellianne, mais c'était impossible. Et puis, si c'était le cas, la blonde perdrait tout son charme et son originalité. Mais, sa gentillesse devait être universel pour tous les Teremundo. Mais, même mes humains avaient de bons comme de mauvais personnalités. C'était une chose naturelle qu'Etel voudrait changer.



    Pour l'instant, je n'ai rien à manger. Mais, il doit avoir des monstres dans la Jungle d'Archivant, j'y vais souvent là-bas pour me nourrir quand je ne contrôle pas mes pulsions.
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Jeu 8 Mar - 3:58

    Si elle s'était attendu à quelque chose en posant cette question, vaguement en tous cas, ça aurait été à ce qu'il lui parle d'un restaurant ou de quelque chose de ce genre. Qu'il lui propose d'aller se manger un plat ou l'autre quelque part en ville, qu'il lui parle de certaines préparations qui pouvaient égaler la saveur exquise de la chaire humaine, enfin un truc dans ce goût là ! Mais elle ne se serait en tous cas sûrement attendue à la réponse qu'il lui donna finalement...

    « Les Teremundo mangent les humains pour leurs essences magiques, comme tu le sais. En fait, on se nourrit de leurs magies, pas de leurs corps ou autre organe. Moi, je mange des objets contenant de la magie et certains monstres et créatures magiques. C'est dommage pour eux, mais je préfère ça que manger des humains. »

    Aaaaaaaaaaaaah... D'accoooooooooord... Elle n'avait... hum... absolument rien compris, en fait. Son esprit opéra un retour en arrière pour essayer de démêler quelque chose à ce que son nouvel ami venait de dire. En gros, il se nourrissait de bestioles magiques ou d'objets avec de la magie dedans à la place des humains, si elle comprenait bien tout dans l'histoire. C'était... étrange mais elle pensait avoir saisi le principe, enfin elle n'était pas sûre avec toutes les notions compliquées abordées. Elle, elle ne savait rien du tout contrairement à ce que pré-supposait Etel : elle mangeait des humains parce qu'ils étaient bons et nourrissants, et parce que son instinct lui disait le faire, voilà tout !

    « Pour l'instant, je n'ai rien à manger. Mais, il doit avoir des monstres dans la Jungle d'Archivant, j'y vais souvent là-bas pour me nourrir quand je ne contrôle pas mes pulsions. »


    Bon ben cette fois c'était plus clair, il voulait aller à la chasse aux bêbêtes magiques ! C'était beaucoup plus simple à comprendre pour Ellianne, et elle en était bien contente ! Elle n'avait rien non plus contre l'idée, ce qu'elle manifesta en sautillant sur place, l'air toute impatiente.

     « Ouaaaaaaaaaaaaaai, on va allez à la chasse aux bêbêtes magiques tous les deux, ça va être trop le bieeeeeeeeeeeeeen ♥ Faut manger quoi comme bêbête pour que ça soit bon magicotonnement ? Et pis et pis faut en manger combien pour que ça nourrisse comme un gens hein ? Et puis et puis et puis ça se laisse faire ou faut les tapey avant ? »

    Elle avait dit ça à toute vitesse, en sautillant autour de lui, comme une petite pile électrique qu'elle était réellement. Elle mourrait d'envie de découvrir cette nouvelle activité, de préférence en s'amusant avec son nouveau copain-chou !

     « Alooooooooooors on y va on y va on y va ♥ ? C'est loin pour aller dans le coin où y a les bêbêtes magiques, ou alors c'est pas loin ? On y sera vite ? Tu veux qu'on chasse en forme humaine ou en forme de Teremundos ? »

    Ben oui, elle avait plein de question, et c'était bien normal ! Déjà parce que la situation s'y prêtait, et en plus parce qu'elle était elle, ce qui n'arrangeait bien entendu nullement les choses de ce point de vue là, cela allait s'en dire ! Elle fini pourtant par s'arrêter, devant lui, le regardant avec la tête penchée, comme si elle se posait quelque question.

     « Mais au fait... Je t'ai pas remercié pour être si chou et gentil ! Alors il est temps de le faire et pour ça il faut faire... Câwliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥ »

    Et, tout en criant cela, elle lui sauta soudain dessus pour le serrer fortement dans ses bras, avec tout plein de namour et de tendresse, un long moment, un de ces câlins comme elle savait si bien les faire. Puis elle le relâcha en souriant, l'air satisfaite.

     « Et nalaaaaaaaaaaaaaaaaaa ♥ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Lun 26 Mar - 19:26

    « Ouaaaaaaaaaaaaaai, on va allez à la chasse aux bêbêtes magiques tous les deux, ça va être trop le bieeeeeeeeeeeeeen ♥ Faut manger quoi comme bêbête pour que ça soit bon magicotonnement ? Et pis et pis faut en manger combien pour que ça nourrisse comme un gens hein ? Et puis et puis et puis ça se laisse faire ou faut les tapey avant ? »

    Encore une fois, Elli était dynamique, ce qui faisait apparemment son charme. J'arrivais à peine à la suivre, car elle était trop rapide. Ironique venant d'une personne qui avait la vitesse comme spécialité, vous ne trouvez pas? Je la regardais avec un léger sourire. Je ne me rendais pas compte de ce que je faisais, mais j'avais vraiment l'impression d'échanger des mots avec une humaine comme si j'étais moi-même une personne normale....Enfin, le sujet de conversation n'était pas vraiment banal, il fallait l'avouer, mais avec une autre Teremundo.....Je sentais mon cœur se réchauffer.

    « Alooooooooooors on y va on y va on y va ♥ ? C'est loin pour aller dans le coin où y a les bêbêtes magiques, ou alors c'est pas loin ? On y sera vite ? Tu veux qu'on chasse en forme humaine ou en forme de Teremundos ? »

    Je chasse sous forme humaine pour ne pas me faire prendre, répondai-je calmement, toujours un sourire léger. Soudain, elle prit son calme, tout d'un coup, ce qui me surprit beaucoup pour une fille aussi active.

    « Mais au fait... Je t'ai pas remercié pour être si chou et gentil ! Alors il est temps de le faire et pour ça il faut faire... Câwliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥ »

    Elle se jeta sur moi et me serra tellement fort que je ne pouvais plus respirer, ni même bouger. Je ne pouvais qu'afficher mon choc à ce comportement assez imprévisible sur mon visage. Elli était vraiment une personne d'incroyable et lunatique, c'était la première fois que je voyais ça. Maintenant que j'y pensais, personne ne m'avait jamais enlacé comme ça auparavant. Enfin, dans mes souvenirs, ma mère me serrait dans ses bras quand j'étais un enfant, mais....Pourquoi mon corps réagissait comme si c'était la première fois qu'on me montrait une affection corporelle? Le choc que j'éprouvais était surtout à cause de cette question que mon cœur répétait en boucle dans mon esprit. Lorsqu'elle me lâcha, je repris un regard normal et regardais Elli, qui avait un air satisfaite. Je lui souriais pour faire comme si allait bien et je commençai à marcher vers une direction, avec mon interlocutrice. Tous les deux marchions dans à travers la foule, dans les rues de Las Fantas. Soudain, je sorti une question assez indiscrète...

    Dis-moi, Ellianne-san....Comment une fille aussi énergétique et sympathique comme toi ais pu devenir une Teremundo? Par Deculpa ou tu as abusé de la magie?

    J'avais hésité à poser cette interrogation sur un sujet aussi....bah, aussi personnel. Peut-être qu'elle ne voulait pas en parler, malgré sa gaieté qu'elle montrait. J'ai entendu dire que les personnes les plus heureux étaient les personnes les plus tristes...Mais, était-ce le cas pour elle? Elli était une étrange personne, je me demandais quel genre de vie elle avait eu en tant qu'humaine. J'avais la sensation qu'elle était victime de sa nature de Teremundo lorsqu'il s'agissait de manger les humains, comme si elle n'avait pas le choix. Je me demandais comment elle serait si elle était une humaine.....sûrement la même personne, je suppose. Mais, elle se défendrait contre les Teremundo, là c'était sûr. Pendant que la discutions avançait, un groupe de personne ayant des uniformes de la B-Corp nous encerclaient. Je pouvais aussi voir, dans la foule, des hommes avec des costards et des lunettes noirs, cachant leurs mains derrières les gens. Des malfrats sans doutes.....D'après ce que m'avait raconté Elli, la sécurité devait être renforcé pour les constructions. Les soldats de la B-Corp nous tenaient en joue, pensant naïvement que cela pouvait nous faire peur.....si on était que de simples civils normaux.

    Plus un geste! Vous êtes Ellianne Carpophorus, la Tri!

    Ce type doit être sûrement un de ses laquais! C'est un Teremundo!
    Il faut les tuer! On aura sûrement une prime ensuite!

    Les soldats tirèrent tous en même temps et plusieurs fois vers nous. Je ne voulais pas me battre, mais il semblerait que je devais me défendre. Sans bouger, je créai mon bouclier de vent, en me concentrant spirituellement - j'avais les yeux fermés - pour parer les balles, qui furent dévier vers d'autres directions. Je sortis mon épée en levant mes paupières avec un regard sérieux, ayant conscience que...

    La bataille est inévitable....

    Le combat avait commencé....
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Lun 2 Avr - 3:01

    Extérieurement, le jeune homme semblait peut-être un peu dépassé par la vitesse et le flot de paroles d'Ellianne, mais cela était tellement habituel que la jolie blondinette ne le remarquait plus depuis bien longtemps, maintenant. Enfin, pas qu'elle y ait jamais été très attentive à ce genre de choses, mais là, en plus, c'était plus que banal, pour elle. Elle était comme ça, et ce n'était pas demain la veille que ça allait changer, foi de Teremundo Numéros Trois ! Elle continuait donc de parler avec le même enthousiasme, tout en le laissant, de temps en temps, placer quelques paroles, histoire de lui répondre un peu, quand même, éventuellement...

    « Je chasse sous forme humaine pour ne pas me faire prendre. »

    Ah ben ouai, c'était logique ! Enfin bon, logique, s'il chassait dans la Jungle y avait pas grand monde pour le prendre, mais tant pis, c'était qu'un détail ça ! Enfin, quoi qu'il en fut, il se dirigea – après un câlinou bien mérité, comme de bien entendu – vers une direction qui devait probablement être celle de leur chasse, enfin si elle n'était pas à côté de la plaque, bien sûr, ce qui au fond était toujours possible. Hé, on parle d'Ellianne là, sa capacité à être à côté de la plaque était tout simplement légendaire, même s'il lui arrivait aussi de toucher terriblement juste... mais alors absolument sans le faire exprès, dans la l'immense et écrasante majorité des cas !

    « Dis-moi, Ellianne-san....Comment une fille aussi énergétique et sympathique comme toi ais pu devenir une Teremundo ? Par Deculpa ou tu as abusé de la magie ? »


    Ce n'était pas une mauvaise question ça, au moins ça prouvait sa curiosité ! Malheureusement, avant qu'elle n'ait pu lui répondre – ou plutôt avant qu'elle n'ait eut la fantasque fantaisie d'accéder à sa requête implicite de questionnement en y apportant une réponse, pour être plus complet – le duo se fit encerclé par des personnes à l'air mal intentionnée, ce qui était encore confirmé par les uniformes de la Blitzness Corporation que la plupart d'entre-eux portaient. Et voilà, elle aurait pu le parier ! Encore une fois, elle avait affaire à des gens qui voulaient la tuer pour sa prime, liée à son rang, et PAS pour des bêtises qu'elle avait faites, alors que pourtant elle en avait faites beaucoup, et ici même ! Raaaaaaah, c'était vraiment quelque chose qui l'énervait, pas à dire !

    « Plus un geste! Vous êtes Ellianne Carpophorus, la Tri ! »


    « Ce type doit être sûrement un de ses laquais ! C'est un Teremundo ! »

     « Il faut les tuer ! On aura sûrement une prime ensuite ! »

    Les balles fusèrent sur eux, suite à ces bonnes paroles, mais Etel les protégea avec un bouclier de vent avant même qu'elle ait pu invoquer sa propre protection. Enfin c'était sûrement mieux, vu que son bouclier à elle ne l'aurait sûrement pas protégé lui, et que après il aurait été tout troué de partout, et ça, ben c'était pas pratique pour la chasse, ni pour les câlins d'ailleurs !

    « La bataille est inévitable.... »

    Ah, ça, elle s'en serait pas doutée, tient ! Mais la banalité extrême de cette réplique ne l'empêcha pas d'éclater de rire et, ouvrant directement le balle, de projeter plusieurs puissants Quasar dans la foule, avant de relâcher sa forme Teremundo et de s'envoler... activant bel et bien son bouclier pour se protéger des balles, cette fois, puisqu'elle était hors du champ d'action d'Etel.

    « Bastoooooooooooooooooooon ♥ ! »

    Elle riait toujours en lançant plusieurs Boules de Quasar, plus puissantes que les attaques simples, suivies de plusieurs vagues d'éclairs dans toutes les directions. Ces dernières attaques, guidées par les canons des armes métalliques, se révélèrent particulièrement efficace, faisant des ravages dans les rangs des humains, dont les balles étaient toujours aussi inefficace, la jolie blondinette en évitant toujours une bonne quantité, par habitude.

    « J'vais vous donner de vraies raisons de vous bastonner avec moi, les p'tits rigolos, s'moua qui vous le dit ♥ !  Quand on aura fini vous vous fichez bien de la prime... en supposant que vous soyez toujours en vie, comme de bien entendu ♥ »

    Décidément, Ellianne n'appréciait vraiment pas cette histoire de prime non méritée et de gens voulant l'attraper pas pour ce qu'elle avait fait mais pour son rang, et elle comptait bien reporter toute cette colère et cette frustration sur ces quelques malheureux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Dim 22 Avr - 11:32

    Je ne pouvais pas dire ce que ressentait Ellianne à ce moment là. Elle s'était transformée en Teremundo. Sous cette forme, elle avait des ailes lui permettant de voler et de lancer des attaques - plutôt des Quasars - aérienne. Je plaignais les pauvres humains qui étaient contre nous. Elle riait comme une folle, mais pourtant, d'après ses dires, elle avait l'air d'être énervé. Comment pouvait-on avoir l'amusement et la colère en même temps? Étrangement, cette sensation m'était étrangère. En fait, j'avais l'impression d'avoir déjà vu quelque chose comme ça, dans le passé. C'était probablement mon imagination, comme avec mon corps. Bref, pendant qu'Elli changeait la météo avec sa pluie de Quasar, moi, j'utilisai mon Zantetsuken [Etel se concentre sur sa lame. Puis, en un coup d'éclair, donne des dégâts à ses cibles.] sur ceux qui s'attaquèrent à moi. J'avais fait exprès d'éviter leurs points vitaux, mais les Quasar tombés du ciel leurs donnèrent plus de dégât sur leurs corps. Pour les coups de feu, je ne m'en préoccupais pas car mon Wind Shīrudo (bouclier du vent) était encore utilisé. Ce n'étaient que des balles perdues inutiles.

    « J'vais vous donner de vraies raisons de vous bastonner avec moi, les p'tits rigolos, s'moua qui vous le dit ♥ ! Quand on aura fini vous vous fichez bien de la prime... en supposant que vous soyez toujours en vie, comme de bien entendu ♥ »

    Ellianne était celle qui avait fait le plus de dégât avec ses Quasars. En fait, on se faisait plutôt remarqué. De plus, je voulais la calmer car si elle continuait.....Elle serait en tord. Je lançai alors le Flash pour illuminer tout le monde après avoir fermé mes yeux. Puis, je pris Ellianne par la main et utilisai ma grande vitesse pour nous sortir de ce grand bordel. Quelques instants plus tard, nous étions caché dans une ruelle tandis que les mercenaires et les soldats de la B-Corp étaient à notre recherche. Je mis ma main sur la bouche d'Ellianne pour qu'elle ne fasse pas de bruit. C'était qu'un petit réflexe.

    Ça doit être bon maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Jeu 26 Avr - 2:14

    C'était plutôt... amusant. Défoulant surtout ! Elle évacuait sa colère contre ces gugusses et tous les autres qui en avaient après elle seulement pour son rang ou pour d'autres mauvaises raisons, et la remplaçait par un amusement relatif à dégommer tous ces pignoufs qui la faisaient chier en beauté. En somme, rien que du positif, et c'était bien là l'important, de positiver ! Etel, de son côté, se battait de ce qu'elle pouvait en voir à l'épée, mais à part pour éviter de lui tirer dessus elle ne faisait guère attention à ce qu'il entreprenait. Il avait semblé tout à fait capable, tout à l'heure, dans la ruelle, en « volant à son secours » contre les deux autres pignoufs – même si elle n'avait en fait pas du tout besoin d'aide, mais cela c'était de l'ordre du détail – aussi supposait-elle qu'il savait assez bien se défendre pour rester en vie ici. Et puis c'était un Teremundo lui aussi, après tout, un Teremundo Humanoïde assez puissant pour camoufler totalement sa nature, donc s'il se faisait tuer aussi facilement c'était vraiment qu'il y avait un problème quelque part... ou que c'était un méga-poissard, mais dans ce cas mieux valait ne pas rester trop près de lui.

    L'un dans l'autre, Ellianne passait donc plutôt un bon moment... quand soudainement, juste après un grand flash lumineux, Etel, sortant d'elle ne savait où – était-ce en bondissant ou grâce à une technique, voilà un grand mystère – l'attrapait par la main et la tirait au loin sans qu'elle ait le temps de réagir – pratique, hein ? – pour les faire ensuite s'engager dans une ruelle, se cachant des humains sur qui ils avaient pourtant un net avantage, et allant même jusqu'à mettre sa main devant sa bouche. Sur le moment, elle ne réagit pas – trop surprise, va-t-on dire, faut bien trouver quelque chose, hein – mais cela ne perdait rien pour attendre, foi d'Ellianne Carpophorus !

    « Ça doit être bon maintenant. »

    Bon ?! Il osait dire que c'était bon ?! Voyant littéralement rouge, Ellianne n'hésita pas un instant et lui mordit la main avec violence, l'obligeant, au vue de sa forme Teremundo qu'elle n'avait pas abandonnée pour l'heure, soit à la lâcher, soit à perdre une main, au choix. Elle le repoussa ensuite avec violence et se releva, les yeux lançant des éclairs – c'était une image, bien sûr, mais il n'aurait pas fallu grand-chose pour que cela devienne réalité, en fait...

    « Nan mais ça va pas bien dans ta p'tite tête !?!?! Tu peux me dire pourquoi t'as fait ça, hein ?!?! Au nom de quelle abyssale bêtise tu t'es cru obligé de faire ça sans me prévenir, et même de le faire tout court ?!?! Ces gars voulaient nous TUER, tu piges ça, nous TUER, parce que la Blitzness Corporation offre prime complète seulement pour des cadavres !!! Et on GAGNAIT ! Alors tu peux m'expliquer au nom de quoi tu as sauvé une bande de pauvres guignols de... qui voulaient vendre nos corps pour s'acheter des brownies, bakaaaaaaaaaaaaa ?!?!?!?!!!! »

    Il était rare de voir Ellianne dans ce type de colère flamboyante, mais cela arrivait, et c'était cent fois mieux pour Etel que son autre type de colère, qui elle était bien plus... mortelle. Ici, elle allait simplement lui passer un bon savon, lui en vouloir un peu et ce serait tout.

    « Que tu protèges les gentils gens, passe encore, c'ton droit ! Mais que tu te permettes de me traîner comme un vieux sac à patates qui puent, pour ensuite me baillonner comme une mal propre, comme si on fuyait toutes les hordes du Paradis alors que c'est juste des sal'tés de méchants humains qui veulent nous tuer pour vendre nos restes, c'est tout simplement... c'est... c'est une baka-nullo-méchantisterie-bakanisée !!! On peut pas toujours fuir dans la vie, faut savoir faire face, baka-lâche !!!! BAKABAKABAKABAKABAKAAAAAAAAAAAA !!! »

    C'était à court de trucs à lui lancer qu'elle avait finalement crier ça pour, revenant près de lui, lui asséner une gifle retentissante, tout à fait comme une fille normale giflant un ami proche, par exemple, le tout avec naturel. Elle se détourna ensuite et, croisant les bras alors même qu'elle revenait à sa forme humaine, se mit à... bouder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mer 2 Mai - 16:05

    "Tout était bon" était ce que j'avais dis et je le pensais réellement.....Jusqu'au moment où je ressentis les dents d'Elli me mordre la paume de ma main pour que je la lâchais. Elle me repoussa violemment contre le mur et se releva avec un regard enragé.

    « Nan mais ça va pas bien dans ta p'tite tête !?!?! Tu peux me dire pourquoi t'as fait ça, hein ?!?! Au nom de quelle abyssale bêtise tu t'es cru obligé de faire ça sans me prévenir, et même de le faire tout court ?!?! Ces gars voulaient nous TUER, tu piges ça, nous TUER, parce que la Blitzness Corporation offre prime complète seulement pour des cadavres !!! Et on GAGNAIT ! Alors tu peux m'expliquer au nom de quoi tu as sauvé une bande de pauvres guignols de... qui voulaient vendre nos corps pour s'acheter des brownies, bakaaaaaaaaaaaaa ?!?!?!?!!!! »

    D'un côté, j'avais encore mal à la main qui saignait légèrement. Enfin, j'étais très concentré sur ce que disait ma interlocutrice. Elle n'avait pas comprit pourquoi j'avais décidé de prendre la suite avec elle. C'était le genre de personne qui se simplifiait la vie en se disant "ce sont des méchants car ils veulent me tuer, donc je les tue aussi". Pour moi, cela résonnait comme une excuse, une justification pour faire le mal autour de soi. C'était la nature des Teremundo de tuer et la B-Corp avait donné une raison de plus pour que notre race fassent plus de meurtre.

    « Que tu protèges les gentils gens, passe encore, c'ton droit ! Mais que tu te permettes de me traîner comme un vieux sac à patates qui puent, pour ensuite me baillonner comme une mal propre, comme si on fuyait toutes les hordes du Paradis alors que c'est juste des sal'tés de méchants humains qui veulent nous tuer pour vendre nos restes, c'est tout simplement... c'est... c'est une baka-nullo-méchantisterie-bakanisée !!! On peut pas toujours fuir dans la vie, faut savoir faire face, baka-lâche !!!! BAKABAKABAKABAKABAKAAAAAAAAAAAA !!! »

    Elle me gifla, ce qui me surprit assez fortement. J'avais un blanc durant un moment. En fait, dans mes souvenirs, aucune fille ne m'avait frappé comme ça......Mais, ma joue semblait avoir l'habitude de s'en prendre une, mais plus violemment. Ellianne se remit sous forme humaine puis va bouder dans un coin. Elle aimait bien le mot "baka". En fait, c'était vraiment le genre de personne que je haïssais. Ne cherchant pas à comprendre les intentions des autres et les critiquer.....Je me relevai avec les sourcils froncés et les yeux devenus rouges.....Non, ils n'étaient pas écarlates cette fois, sans que je le sache. Mes yeux étaient comme embrasés, des yeux de reptiles.....Evidemment, je ne pouvais pas le savoir et il fallait bien que je vous le décrive, comme tout narrateur qui se respecte. Bref, je me sentis aussi différent, comme si je n'étais pas bien dans ma peau.

    Oi, dis-je avec un ton vulgaire et énervé, avec une voix légèrement différente que d'habitude, comme si elle ne m'appartenait pas. Tu es très mal placée pour me traité d'abruti alors qu'entre nous deux, tu es celle qui n'a même pas de cerveau. Enfin, tu es blonde donc c'est normal que tu sois si idiote. On gagnait, et alors? Si on perd, on s'enfuit? Sympa ta logique. Tu te plains d'être la Tri mais avec tes conneries, normal que tu te fais remarqué pour qu'on ne te lâche pas les basques. Et la vie de ces "saletés de méchant humains", comme tu le dis, c'est pas à toi de décider s'ils doivent s'achever, même s'ils te veulent du mal. Donc t'es gentille, ferme-là pour moins faire chier le monde. Et puis, si on avait continué à se battre, même si on gagnait, d'autres seraient revenus mettre leur grain de sel pour nous faire chier encore plus. Remercie-moi plutôt au lieu de te plaindre, t'es tranquille maintenant.

    Étrangement, j'avais l'impression que ce n'étais pas la première fois que je parlais comme ça à Ellianne. Et cette voix....Elle était différente, on pouvait ressentir une tel haine qui n'était pas mienne. Lorsque je pris conscience de mon comportement, je me retournai en fermant les yeux et en mettant ma main sur le mur. Je respirais très fortement. Était-ce.....de la peur que je ressentais? Peur de moi-même? Avec l'autre main, je tenais ma tunique au niveau du cœur. Ces émotions.....la colère ressentie contre le monde entier.....Était-ce la mienne? Je rouvris mes yeux qui étaient devenus bruns et disais avec ma voix normal, remplie de tant de regret.

    Je suis désolé de m'être emporté. Mais......Je sais qu'être Teremundo n'est pas facile tous les jours. On te fuis, on prend peur et on t'attaque alors que tu ne demande rien. Difficile de rencontrer des humains qui t'acceptent comme tu es. Cependant......tu agis comme eux. Tu agis exactement contre ces humains qui veulent ta peau pour de l'argent.

    Je me retournai vers elle.

    Les Teremundo tuent et mangent les humains, qui ont peur de nous. Et il existe le bon comme le mauvais dans les deux races. Les mauvais humains profitent de la peur des bons humains sur les mauvais Teremundo pour de l'argent. Ce que je veux dire, c'est qu'ils prennent l'excuse qu'on est les méchants pour qu'ils se remplissent les poches. Toi, tu les tue en disant qu'ils veulent te tuer. Ce n'est qu'une excuse. Le meurtre, c'est vital pour nous. Ne justifie pas la mort que tu sèmes, c'est ta nature. Il faut savoir faire du recul dans la vie. Si pour toi, fuir signifie la lâcheté, c'est que tu ne comprends rien. Mais, soit, continu de te faire remarquer par ces "méchants humains", ta prime augmentera et on ne te laissera pas tranquille.

    Je m'en allai, seul, en traversant la ruelle, avant de me faire retrouver par les autres humains. Ellianne avait fait du bruit, mais heureusement qu'ils s'étaient éloignés. Plus je marchais, plus je trouvais ça étrange. "Ne justifie pas la mort que tu sèmes, c'est ta nature". J'ai l'impression qu'une autre personne me l'avais déjà dit, il y avait bien longtemps. Pourtant, je n'avais pas le souvenir. Dans ma tête, j'avais la mort de ma famille sur la conscience......
Revenir en haut Aller en bas
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Dim 27 Mai - 17:24

    Après le bruit retentissant de sa claque, il y eut comme... un blanc. Mais genre un gros blanc. Du genre à vous faire vous demander si vous avez pas assommé votre interlocuteur en frappant trop fort, ou alors s'il ne boudait pas lui aussi. Toutefois, alors qu'elle allait se retourner pour voir se qui se passait, Etel se décida à répondre, d'une voix différente de celle qu'il avait eut jusque là, cela dit, et sur un ton très différent aussi.

    « Oi ! Tu es très mal placée pour me traité d'abruti alors qu'entre nous deux, tu es celle qui n'a même pas de cerveau. Enfin, tu es blonde donc c'est normal que tu sois si idiote. On gagnait, et alors? Si on perd, on s'enfuit? Sympa ta logique. Tu te plains d'être la Tri mais avec tes conneries, normal que tu te fais remarqué pour qu'on ne te lâche pas les basques. Et la vie de ces "saletés de méchant humains", comme tu le dis, c'est pas à toi de décider s'ils doivent s'achever, même s'ils te veulent du mal. Donc t'es gentille, ferme-là pour moins faire chier le monde. Et puis, si on avait continué à se battre, même si on gagnait, d'autres seraient revenus mettre leur grain de sel pour nous faire chier encore plus. Remercie-moi plutôt au lieu de te plaindre, t'es tranquille maintenant. »


    Plus que les paroles qui lui passèrent largement au-dessus de la tête, ce fut le ton et la voix qui retinrent son attention. Un peu comme si elle avait déjà vécu cette scène, et pas qu'une seule fois, en fait... mais où, ça c'était une toute autre question. Comme d'ordinaire, sa mémoire se souvenait de ce qu'elle voulait bien, mais en tous cas cela faisait naître une sensation relativement agréable en elle, si étrange que cela puisse paraître au vue du contenu de la tirade. Elle s'était retournée pour le regarder, curieuse de remettre en ordre ses souvenirs, elle le vit appuyer au mur, une main appuyée au niveau du cœur. Il faisait une crise cardiaque, en plus du reste ? La damoiselle fut inquiète un instant, mais il sembla rapidement se remettre, reprenant la parole avec sa voix « normale ».

    « Je suis désolé de m'être emporté. Mais......Je sais qu'être Teremundo n'est pas facile tous les jours. On te fuis, on prend peur et on t'attaque alors que tu ne demande rien. Difficile de rencontrer des humains qui t'acceptent comme tu es. Cependant......tu agis comme eux. Tu agis exactement contre ces humains qui veulent ta peau pour de l'argent. »

    Hein ? Comment ça ? Bien sûr qu'elle agissait contre ces humains, c'étaient de méchants gens qui voulaient la tuer. Et pourquoi il avait dit avant qu'elle agissait comme eux ? Elle n'avait fait que se défendre elle dans l'histoire, alors elle ne voyait pas en quoi son comportement était semblable au leur, surtout que voilà quoi, elle elle était gentille !

     « Les Teremundo tuent et mangent les humains, qui ont peur de nous. Et il existe le bon comme le mauvais dans les deux races. Les mauvais humains profitent de la peur des bons humains sur les mauvais Teremundo pour de l'argent. Ce que je veux dire, c'est qu'ils prennent l'excuse qu'on est les méchants pour qu'ils se remplissent les poches. Toi, tu les tue en disant qu'ils veulent te tuer. Ce n'est qu'une excuse. Le meurtre, c'est vital pour nous. Ne justifie pas la mort que tu sèmes, c'est ta nature. Il faut savoir faire du recul dans la vie. Si pour toi, fuir signifie la lâcheté, c'est que tu ne comprends rien. Mais, soit, continu de te faire remarquer par ces "méchants humains", ta prime augmentera et on ne te laissera pas tranquille. »

    Il fallu un bon petit moment pour qu'Ellianne décode tout ce qu'il venait de dire. Il voulait dire qu'elle était une méchante Teremundo parce qu'elle se défendait ? Mais c'était quoi cette histoire ! Et en plus maintenant il lui tournait le dos comme un mal propre ? Mais c'était vraiment le monde à l'envers, naméo ! C'était à elle de bouder, pas à lui !

    « Naméooooooooooooooooooooooooo ! C'toua l'messaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaant d'abord à dire des vilaines choses comme ça ! D'abord moi ma nature c'est que j'suis une choutte et piiiiiiiiiiiis que j'suis pas une michanteuh ! »

    Sur quoi elle explosa en... éclatant en larmes comme une petite fille. Elle ne savait pas pourquoi cela lui avait fait si mal mais c'était un fait que ses paroles l'avaient blessées intérieurement, ce qui s'exprimait par... une bonne veille crise de larme infantile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   Mer 6 Juin - 19:07

    « Naméooooooooooooooooooooooooo ! C'toua l'messaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaant d'abord à dire des vilaines choses comme ça ! D'abord moi ma nature c'est que j'suis une choutte et piiiiiiiiiiiis que j'suis pas une michanteuh ! »

    Ellianne n'avait pas compris ce que je voulais dire. Je continuais de marcher dans la ruelle, les pleures de la Teremundo faisant écho dans ma tête. Je ralentissais mes pas pour m'arrêter ensuite. Je réfléchissais. Est-ce parce que j'étais un Teremundo que j'étais un méchant? Ma foi, une autre de mon espèce venait de me le faire comprendre. Je ne savais pas que j'étais aussi mal que ça. En même temps, qui était-je pour lui donner une leçon? Elle ne me connaissait pas et c'était réciproque. J'étais impolie même. Il fallait que je m'excusais. Je décidais de retourner sur mes pas puis j'entendis des hommes aller vers Ellianne. Je les suivais et les voyait encercler la jeune blonde.

    Cette fois, tu ne t'échappera pas, sale bête!


    Le type était un mercenaire. Il était armée d'un simple pistolet, comme tous les autres. Ils tirèrent sur Ellianne avec une pluie de balle perdue. J'étais positionné derrière eux. Je levais mon bras vers sa direction et stoppa tout, comme si le temps s'était arrêté. J'avais employé de la télékinésie. Les mercenaires se tournèrent vers moi d'un air surpris.

    T-Toi! Tu veux te la garder pour toi tout seul? TOUS SUR LUI!!!

    Ils courraient tous vers moi. Les balles que je contrôlais les blessait avant même qu'ils purent m'atteindre. J'avais évité leurs points vitaux. Je me tournais vers Ellianne, de peur qu'elle les finissait ou qu'elle les mangeait.

    Laisse-moi m'occuper.

    J'avançais vers un mercenaire et le pris par le col violemment.

    Écoute-moi bien toi. Tu diras à tes potes que si jamais ils veulent rester en vie, qu'ils laissent Ellianne tranquille. Ceci est mon premier et dernier avertissement. Sinon, je n'hésiterais pas à vous tuer, tout comme Ellianne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée très choquante....et cela ne se finit pas! [Pv Ellianne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Des animaux très curieux .
» Une soirée à l'auberge (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Las Fantas :: Boite de nuit-
Sauter vers: