AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Sam 7 Jan - 16:30



Le désert. Une étendue de sable à des kilomètres à la ronde. Du sable et rien d’autre. Une chaleur écrasante à souhait. Un petit 50° degré à l’ombre, sauf qu’il n’y avait pas d’ombre. Un véritable enfer sur terre. Le sable irritait la peau, blessait les yeux, et griffais la gorge quand on en avalait en respirant. La chaleur brulait la peau, asséchait la gorge et déshydratait le corps. L’endroit rêvé pour se vider l’esprit et retrouver un instinct bestial.

Neosis marchait dans le désert. Ou plutôt, il errait. Il n’avait pas de but précis, juste une envie de se balader dans cet endroit infernal et de déchiqueter tout ce qu’il rencontrerait. Il avait mit ses lunettes de soleil pour protéger ses yeux. Il était habillé entièrement en noir. Il avait délaissé ses chemises plutôt rouge foncé avec des motifs et ses vestes habituelles pour un ensemble plus sobre et plus classe. Chemise noire, jean noir, chaussure noire. La seule teinte de couleur dans tout cela était ses cheveux de couleur sanglante.

C’était l’été. Un soleil de plomb frappait l’étendue de sable sans répit. Pourtant un vent chaud et sec s’était levé. Pas franchement violent, mais un sirocco ne devait pas se situer très loin. Il avait gardé sa montre blindée. Il se devait d’avoir une certaine notion du temps. Il était maintenant le roi des Teremundos, le Ras. S’il restait loin de ses responsabilités trop longtemps qui sait ce que ses abrutis de subordonnés primaires pourraient faire. La bataille de Las Fantas avait été lourde en perte. On appelait cela un fiasco. Leur camp était à reconstruire et surtout à réordonner. Il en avait discuté avec Aokira, son plus grand allié, et ils étaient bien décidés à ce que les Teremundos écrasent les humains.

En attendant il cherchait surtout des adversaires à massacrer. Il avait déjà rencontré quelques bestioles du désert qu’il avait taillé en pièces, mais pas assez pour le satisfaire. Il cherchait un véritable ennemi. Une nouvelle cicatrice s’était ajoutée à sa collection. Elle passait de part et d’autre de son œil gauche, descendant du haut de son front jusqu’à la limite de sa lèvre gauche. Il avait perdu. Face à Yukai Soichi. Le second de la B-corp. C’était inacceptable. La défaite en elle-même était inacceptable.

Pourtant Neosis avait tiqué sur quelque chose. Le feu Ras, Kuro Stark, avait en fait été être un dieu. Ces créatures mythiques existaient donc bel et bien. Les dieux existaient. Mais dans ce cas, pourquoi se cachaient-il ? Combien de ces êtres vivaient sur Gaea ?! Tant de questions et assez peu de réponses. Les Dieux se cachaient, Kuro avait révélé leur existence sur un coup de tête avant sa mort. Il devait absolument s’améliorer, pour pouvoir se battre un jour contre de telles créatures !! Se battre, tuer encore et encore jusqu’à ce qu’il est réussit à obtenir un niveau satisfaisant.

En attendant il marchait dans un désert. En y repensant c’était complètement idiot. Ce n’était pas en se baladant au gré de ses humeurs qu’il allait trouver un ennemi puissant qui lui permettrais de gagner en puissance. Il fallait qu’il se renseigne sur les êtres puissants de ce monde, puis il les traquerait et les tuerais pour leur puissance. Il commença à retracer mentalement un itinéraire pour sortir du désert. Même si le voyage avait été court, il lui avait permit de prendre du recul et de réfléchir correctement.

C’est alors qu’il sentit une forte puissance en énergie occulte. Une énergie Teremundo même. Même si elle paraissait quelque peu bridée. Un scellé ? Cela ne rendrait le combat que plus intéressant encore. Neosis adorait tuer les traitres à la race, c’était un de ses passe-temps favoris. Un sourira monstrueux s’afficha sur son visage. Ce voyage dans le désert allait finalement lui apporter plus que des résolutions. Il dit à voix haute :


-Alors comme ça on vient pour mourir ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Jeu 19 Jan - 16:26

Raph s'était réveillé en sursaut pendant la nuit, des sueurs froides dans le dos. Son œil le faisait atrocement souffrir, en effet il n'avait pas tué de Teremundo depuis quelques temps, ni même combattu depuis la bataille de Las Fantas. Il avait mis pas mal de temps à se remettre des coups qu'il avait pris et de l'utilisation de son Quasar Sanglant. La douleur était telle qu'il ne prit même pas Panpan avec lui au moment de partir, il avait juste pris un T-shirt blanc et un pantalon noir, ainsi que son pendentif qu'il garde toujours avec lui.

Il se laissa guider par son instinct, ou plutôt sa soif de détruire des monstres, arrivant au désert au bout de quelques heures. Il sentit alors qu'il approchait du but, il faisait extrêmement chaud et de nombreux cadavres de monstres trainaient par terre, surement tués par l'un de leurs congénères plus puissants. Le capitaine continua de marcher jusqu'à ce qu'il repère une puissante énergie occulte grâce à son œil, celle-ci semblait être celle de Neosis Blood, le nouveau Ras qui avait pris la place de Kuro Stark après la bataille meurtrière de Las Fantas. Très bien, il pourrait ainsi combattre cet homme qui était le plus puissant des Teremundos.

Il arriva, marchant tranquillement sans réfléchir derrière l'homme aux cheveux rouges, celui-ci semblait l'avoir repéré depuis quelques instants déjà et un combat sanglant allait très probablement s'engager. Raph était confiant même s'il allait surement faire l'un des combats les plus éprouvants de sa vie. Affronter le Ras n'allait pas être une mince affaire mais il s'était préparé pendant toutes ces années et aujourd'hui ceci allait porter ses fruits.


"Alors comme ça on vient pour mourir ?"


"J'en ai pas spécialement envie là tout de suite!"


Il sauta devant son adversaire, le regardant dans les yeux. Raph n'avait pas du tout l'intention de mourir et tenait bien à le lui montrer. Il dégaina ses sabres, bien décidé à en découdre, il se préparait à utiliser toute son énergie afin de détruire son adversaire, il était déjà à bloc, avec son œil activé, cumulant sa force et celle du Teremundo qu'il était. Certes, le Ras était extrêmement fort mais à son niveau, et avec sa volonté il pourrait surement lui faire extrêmement mal, et qui sait, peut-être même gagner?


"Avant de commencer le combat, je vais te dire qui je suis. Je me nomme Raph Hadeus, je suis l'ex Tri, connu sous le nom de Siren Redge, maintenant nous pouvons nous battre"


Il transforma aussitôt ses deux sabres en sabres élémentaires, leur faisant prendre leur forme de foudre et de feu et enchaîna en se lançant à l'assaut d'un déplacement éclair sur Neosis, l'accablant de coups venant de toute parts accentués par ses techniques de la lame blanche et de la lame noire. Le combat venait de commencer et le capitaine était bien décidé à en découdre.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Ven 27 Jan - 17:48



Le combat. Une chose unique et si délicieuse… Un affrontement entre deux adversaires cherchant un seul objectif : la victoire. Un moment pur. Simple. Superbe. Pas de détour. Pas d’issues de secours. Neosis ne vivait que pour ça. Sentir le sang battre dans ses veines, embrasser le danger à pleine bouche, avoir le frisson de la bataille dans le creux du dos, frôler la mort, sentir les coups, voir le sang gicler, entendre les os se briser, enfin gouter à la douleur et l’apprécier à sa juste valeur. Redevenir à un état sauvage, presque bestial, juste parce que sa survie l’ordonne. Dans un monde pourri de bout en bout c’était la seule chose qui ne changerait pas, jamais. Le combat resterait quelque chose de pur, il était ineffaçable. Il était même nécessaire.

-J'en ai pas spécialement envie là tout de suite !

Neosis détailla rapidement son futur adversaire. Il avait un air adolescent. A peu près entre 15 et 17 ans sans doute. Il faisait dix centimètres de moins que lui et de plus leur carrure était différente. Celle du scellé était bien moins développée. D’un coté, il était difficile de rattraper 90 ans d’entrainements, de combats et de massacres. Le visage de l’autre était fin, élégant. Des yeux en amandes et une coiffure qui faisait de lui une « gueule d’ange ». Parfait, le style gamin mignon était croquant sous la dent. Ca allait être amusant.

D’ailleurs son adversaire ne tarda pas à venir. Il fonça vers le Ras en dégainant ses deux sabres. Dans un de ses yeux scintillais la forme d’un sceau. Il était paré au combat. Tout chez lui expirait l’envie de vaincre. Cela plut à Neosis. Mais avant de se lancer à fond, le scellé s’arrêta et déclara :


- Avant de commencer le combat, je vais te dire qui je suis. Je me nomme Raph Hadeus, je suis l'ex Tri, connu sous le nom de Siren Redge, maintenant nous pouvons nous battre.

Siren Redge ? Hum… Celui qui avait disparu après la bataille de Las Fantas ? Ouai c’était plus que possible. Cool, cela ne faisait que renforcer l’envie de Neosis de le réduire en miettes. Sa bouche s’ouvrit sur ses dents monstrueuses. Ce combat s’annonçait bien, ça allait être intéressant !

L’action ne perdit pas une minute. Les deux sabres de Redge se transformèrent respectivement en sabre de feu et en sabre de foudre. Puis le Teremundo scellé se lança sur le Ras dans un déplacement incroyablement rapide, enchainant les coups à une vitesse impressionnante. Il utilisa en plus une nouvelle technique élémentaire sur ses sabres. Hum… Feu ténébreux/Foudre lumineuse, c’était une bonne combinaison. L’ennemi était doué.


-Pas mal.

Pour le moment, le roi des Teremundos se contentait d’esquiver, enchainant les roulades et les esquives, mais cela ne dura pas longtemps. L’entrée en matière était intéressante mais pas assez. Il voulait de la violence ! Il décida de se lancer à son tour. Dans sa main droite, sa grande faux noire se matérialisa alors qu’au bout des doigts de sa main gauche, une -Blade Quasar- se créa. Il se mit alors à contrer les attaques de Redge. Sa manière de combattre était complètement imprévisible. Il tournait sur lui-même, plaçait des coups dangereux grâce à la forme de sa faux. Les sabres de son ennemi passait pas très loin de sa peau mais sans l’empaler pour autan. Il ouvrit alors la bouche juste devant le visage de son adversaire. Des flammes condensées y dansaient.

-Fuoco Bomba !!-


La boule de feu concentrée fila vers le visage du Teremundo scellé…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Ven 10 Fév - 13:02

Le combat faisait rage et Neosis passa à la vitesse supérieure après avoir esquivé les attaques de Raph d'une manière agile, faisant apparaître une sorte de lame de Quasar dans sa main ainsi que sa faux. Ses mouvements étaient totalement imprévisible, et le capitaine devait se fier à son instinct pour se battre. Il se prit cependant quelques entailles au niveau du thorax, déchirant légèrement sa veste. Au bout de quelques instants, son adversaire ouvrit la bouche, faisant apparaître des flammes à l'intérieur.

"Fuoco Bomba !!"

Une boule de feu arriva alors droit en direction de la tête de Raph, il réfléchit à toute vitesse, ne voyant pas comment l'esquiver, puis il recula... Et trébucha en arrière sur une pierre qui se trouvait là, la boule de feu passa juste au dessus de sa tête pour aller se perdre quelques mètres plus loin. Chance ou malchance? En tout cas, il s'était fait un peu mal, mais ça n'était rien comparé à ce qui lui serait arrivé s'il s'était pris l'attaque de Neosis.


"Aieuuuh, ça fait mal... Bon, maintenant on arrête les pitreries et on se bat sérieusement!"

Il se releva puis recula de quelques mètres à l'aide d'un déplacement éclair, une énergie noire commença à apparaître autour de ses sabres, puis ces deux-ci fusionnèrent pour laisser place à une puissante lame de Quasar. Son épée de Quasar venait d'apparaître! Et il allait montrer au Ras ce qu'était une véritable épée! Il passa rapidement à la vitesse supérieure, et ses yeux se froncèrent, montrant sa détermination désormais.

Le Teremundo scellé fonça sur son adversaire pour le provoquer dans un duel au corps à corps, il avait changé de style de combat, se battant désormais avec une seule lame. Ses mouvements se faisaient désormais beaucoup plus précis, perdant cependant un peu de vitesse d’exécution, bah oui hein... Une lame de moins, ça divise la vitesse par deux. Il faisait toujours attention aux armes de Neosis, tentant de les éviter et de les parer le plus possible pour essuyer le moins de dégâts possible, au bout de quelques instants il recula de quelques mètres prêt à envoyer le pâté.

Il allait commencé un enchaînement qu'il avait l'habitude de faire, et qui la plupart du temps faisait mouche. Il envoya tout d'abord un Quasar sur Neosis le temps de s'approcher d'un déplacement éclair, il arriva juste derrière lui puis déchaîna sur lui un Quasar étoile. Il fit alors un bond en arrière, histoire de ne pas prendre de dégâts à cause de l'explosion.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Sam 18 Fév - 12:15



La boule de feu concentrée volait droit vers le crâne de Redge. Ce dernier semblait vouloir chercher une solution rapidement mais apparemment avec le peu de temps qu’il avait devant lui, il ne trouva pas de solution adéquate. Il recula du mieux qu’il pouvait et c’est alors qu’il eut une chance monstrueuse. Il se prit les pieds dans une pierre et il trébucha en arrière. La boule de feu vola au loin jusqu’à exploser sur le sable libérant tout la chaleur des flammes qu’elle contenait. Le scellé avait évité les dommages de l’attaque d’une façon certes peu classe, mais il avait conservé son intégrité physique. Ce n’était déjà pas si mal pour un coup de chance pareil.

"Aieuuuh, ça fait mal... Bon, maintenant on arrête les pitreries et on se bat sérieusement!"

Neosis n’attendait que ça !! Qu’est-ce qu’il attendait pour venir l’affronter d’une façon digne de ce nom ?! Son adversaire se releva et se recula vivement grâce à un déplacement élémentaire de typer foudre visiblement. Une énergie obscure apparut ensuite sur ses lames avant qu’elle ne fusionne. Vu l’énergie qui se dégageait du résultat, il n’y avait pas de doute possible, c’était une lame de Quasar. Et une belle ! Le regard de Redge devint plus sérieux, déterminé. Ca allait peut-être enfin devenir intéressant !!

La vitesse supérieure s’enclencha. Neosis vit son adversaire lui foncer dessus, réclamant visiblement un combat au corps à corps. Il allait l’avoir !! Le style du Teremundo scellé avait changé. Il était passé à un style à une lame, sacrifiant de la vitesse pour de la puissance et de la précision. Le combat restait égal, le Ras utilisait sa faux et sa lame de Quasar pour contre celle de son ennemi. Ils échangeaient coups et esquive avec une puissance et une vitesse surhumaine. A un moment, la lame de Redge passa la garde de l’être aux cheveux sanglant et lui déchira la joue gauche, la coupant littéralement en deux.

Le capitaine de la Blitzness-Corporation recula ensuite pour envoyer un puissant enchainement. Il commença par lancer un Quasar vers Neosis. Le Teremundo pur jus réagit au quart de tour. Il se doutait que l’ennemi n’allait pas se contenter de cela, mais sa contre attaque était déjà toute prête. Il Leva sa main, mise en forme de pistolet vers le Quasar ennemi.


-Quasar-


Son propre Quasar rentra de plein fouet dans celui de Redge et ils s’annulèrent mutuellement. Pendant ce temps, l’ennemi l’avait déjà contourné. Il lança vers lui un puissant Quasar en forme d’étoile. Mais le Ras s’était déjà laisser tomber vers le sol. L’attaque trou-noir explosa violemment. Malheureusement pour le scellé, elle n’avait nullement atteint sa cible. En effet, ce dernier avec utilisé le -Passagio Ombre- et était réapparut dans l’ombre de son ennemi. Ennemi qui d’ailleurs faisait un bon en arrière droit vers Neosis.

Un sourire carnassier s’afficha sur la figure du prédateur. Il pointa son index et son majeur de son bras droit vers le dos de son adversaire, visant un poumon par doigt. Et il mit sa main gauche en arrière. Main dans laquelle se créa un puissant éclair. Ca allait être une double attaque.


-Doppio Raggio di Concentrarsi Quasar !!- -Lance Foucras !!-


Les deux fins rayons de Quasar filèrent vers les poumons de Redge et l’éclair surpuissant lui fusa, bien plus vite, vers la colonne vertébrale, pile entre les deux omoplates de sa cible. Ca c’était un enchaînement qui déchirait !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Mar 6 Mar - 23:04

Pendant son duel contre Neosis, la joue de celui-ci avait été littéralement coupée en deux, et après avoir lancé son enchaînement, celui-ci contra tout d'abord son Quasar par un autre, tiré depuis sa main qui prenait comme la forme d'un pistolet. Et pendant que le capitaine lançait son Quasar étoile, Neosis l'esquiva, laissant le capitaine faire son bond en arrière pour rien. Heureusement pour lui, son œil du Teremundo lui indiqua la position du Ras. Il était réapparut dans son ombre, bien... Désormais il devrait s'en méfier. Son adversaire allait lancer une attaque, et il devrait réagir extrêmement rapidement pour l'esquiver et s'en sortir, dans cette situation là il était extrêmement vulnérable.

"Doppio Raggio di Concentrarsi Quasar !!- -Lance Foucras !!"


Ses réflexes seuls lui valurent de lui laisser la vie sauve, cependant il ne s'en tira pas à si bon compte. A la place d'avoir ses deux poumons de percés et sa colonne vertébrale éclatée, le rayon de Quasar qui était à l'origine destiné à son poumon droit transperça son épaule gauche, le capitaine avait eut extrêmement peut de temps mais avait retiré son appuis de la jambe droite, le faisant descendre juste assez pour esquiver deux attaques sur trois. Son épaule transpercée lui arracha quand même un cri de douleur énorme, c'était l'une des premières fois qu'il recevait une attaque de cette ampleur à bout portant. Des sueurs commencèrent à perler sur son visage, la blessure saignait abondamment. Il envoya le sabre de Quasar qu'il tenait derrière lui pour faire dégager le Ras.

Il sentait désormais que la victoire allait lui échapper s'il ne prenait pas le soin de se battre plus sérieusement, de réfléchir un minimum au combat et d'analyser les failles dans les attaques de son adversaire. Il allait utiliser une technique qu'il avait développé tout seul, et pour la première fois en combat. Personne ne l'avait jamais vue, et le Ras en personne allait l'essayer. Il contempla la joue déchirée de son adversaire, lui redonnant un peu espoir. Il avait réussit à le toucher, et ça n'allait pas s'arrêter là!

Il dissocia ses épées, annulant sa lame de Quasar. Son bras gauche était très salement amoché, il se le transperça de nouveau avec l'épée qu'il tenait depuis sa main droite, la recouvrant de sang. Son autre sabre fut alors aussitôt, comme absorbé par la chaîne qui prit une couleur rouge. L'épée, dont la lame était également rouge conservait le liquide écarlate, comme une espèce d'aura autour d'elle. Il tenait dans ses mains, son épée de souffrance, et la haine qu'il éprouvait envers le Ras lui permit d'oublier, et ce jusqu'à la fin du combat la douleur, désormais énorme qu'il éprouvait. Avoir transpercé son bras avait cependant amoindri ses résistances, et après lui avoir fait échapper un second cri de douleur, il arracha une bande de tissu et se banda, le plus rudimentairement possible pendant le peu de temps qu'il avait.

Il allait désormais lancer un nouvel assaut sur Neosis, pour harceler d'attaques rapides le Ras, prenant désormais un style de combat encore différent de celui avec son épée de Quasar. Cette lame qui allait doubler la douleur de chacun des coups que subiraient son adversaire devait toucher le plus souvent possible pour amoindrir son mental. Il commença alors à enchainer les déplacements éclairs, et en frappant le Ras avec le bras qu'il lui restait, envoyant de temps en temps son épée à distance en la faisant tournoyer avec sa chaîne, puis l'instant d'après se retrouvant au corps à corps dans un duel serré, à éviter les coups et frapper son adversaire à une vitesse surhumaine. Le combat était désormais acharné, à la vie à la mort... Et le capitaine devait se dépêcher de terminer l'affrontement, le sang s'écoulant de son bras gauche tel le sable d'un sablier...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Mer 14 Mar - 16:10



L’attaque était parfaitement placée. Un coup de maitre techniquement parlant. En temps normal, le scellé n’aurait eut aucune chance. Mais il l’avait repéré par une technique quelconque sans même le voir. La réaction de Redge était plus qu’impressionnante. Il avait de sacré réflexe. Il s’était laissé tomber en relâchant sa jambe droite et il n’eut pour toute blessure que l’épaule droite déchirée. Cette blessure lui arracha d’ailleurs un hurlement de douleur. Il n’avait pas l’air d’être habitué à subir ce genre d’attaques, le manque d’expérience sans doute.

Neosis recula vivement pour éviter le coup de la lame de Quasar que son ennemi avait lancé derrière lui pour l’éloigner. Son ennemi commençait à suer à la fois de la pression et de l’intensité du combat. Ils se mirent à s’observer tout en réfléchissant chacun à la façon de remporter ce combat. Redge avait du sang qui perlait le long de son bras pour aller s’écraser contre le sable du désert. De son coté, le Ras avait acquis un air encore bien plus effrayant à cause de sa joue déchirée. On voyait très nettement sa mâchoire surpuissante à travers le trou de sa joue retournée. Il avait l’avantage sur son adversaire. La puissance, l’expérience, la folie… Tout était de son coté. Il aurait put décider de pousser son avantage en attaquant directement mais cela aurait put lui faire commettre une erreur, il préféra donc laisser l’autre attaquer.

Ce dernier divisa sa lame de Quasar en les deux lames élémentaires dont elle était composée. Puis, il se transperça le bras gauche déjà blessé. On aurait put croire à une pure folie, mais la lame qu’il tenait dans sa main droite se recouvrit de sang. Une technique qui nécessitait un sacrifice. L’autre lame fut absorbée dans la chaine qui devint elle aussi rouge-sang. Le Teremundo souffrait énormément, cela se voyait, mais il tenait bon, la rage le maintenait debout. Il arracha ensuite le sabre de son bras dans un nouvel hurlement et banda son bras transpercé.

Redge se jeta ensuite sur Neosis pour un nouvel échange au corps à corps. Son style de combat avait changé, il se battait à une main et avec une violence redoublée. Le roi des Teremundos était prêt. Il dématérialisa sa faux noire dans ses mains et contra le coup de plein fouet. Mais la lame sanglante glissa sur l’arme noire et vint coup la peau au dessus du biceps droit du Ras. La douleur le transperça de part en part. Elle était intense. Même sa blessure à la joue semblait être devenue bien plus virulente. Il serra la mâchoire férocement et échangea de nouveaux coups avec son ennemi.

Une légère faute d’inattention lui valut alors une blessure au flanc. La douleur devenait atroce. Elle traversa les nerfs de son corps entier lui faisant lâcher un sifflement de douleur haineux. En effectuant un mouvement circulaire avec sa faux, il recula de quelques mètres. Il devait agir vite pour faire ce qu’il avait en tête. Du bout de sa lame noire, il s’ouvrit tout le long intérieur de son bras sombre d’un mouvement sec. Le sang gicla sur le sable sec et aride, formant des formes diverses. L’instant d’après, enfonça son arme dans son bras tout en utilisant les arts occultes pour fusionner avec elle.


-Il Demone de la Lama Nera !!!-


Son bras était devenu une arme. Son arme était le prolongement de son être. Il n’avait plus de main gauche, juste une grande lame d’un noir intense. La douleur vrillait tout le corps de Neosis, mais il s’en contrefoutait, il avait dépassé ce stade. Il allait tuer !! Son esprit avait écarté tout ce qui n’était pas l’instant présent et qui n’avait pas pour but de pulvériser son ennemi. Il se jeta sur ce dernier dans un hurlement sauvage tout en utilisant une technique plutôt inattendue venue d’une brute comme le Teremundo aux cheveux de sang.

-Ondatta Disturbo !!-


Son ennemi était maintenant perturbée et il lui fonçait dessus à une vitesse folle. Mais la garde de Redge était toujours devant lui et l’atteindre directement ne paraissait pas possible surtout que les effets de sa perturbation mentale n’allaient pas durer longtemps. D’un coup descendant de son bras-arme, il frappa dans la lame du scellé et en forçant dessus, la planta dans le sable. Il ne pouvait pas relever son bras-arme et frapper son ennemi sans prendre le risque d’être blessé gravement en retour. Il avait une meilleure idée d’ailleurs. Leurs deux visages étaient proches, celui de Neosis tournée du coté de sa joue déchirée, lui donnant un air de prédateur implacable. Il regarda son ennemi droit dans les yeux et lui dit :

-Tu vois la mort qui plane dans mes yeux ? C’est la tienne et elle t’attend !!!

Et sans lui laisser le temps de réagir, il mit la paume de sa main libre près du visage de son ennemi, tout en reculant légèrement pour éviter les dégâts collatéraux de l’attaque surpuissante qui ne demandait qu’à partir de sa main. Attaque d’ailleurs, qu’il relâcha dans toute sa puissance, et à bout portant.

-Raggio di Oddio !!!-




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Dim 18 Mar - 15:08

Raph vit soudainement le Ras effectuer une technique qui se rapprochait étrangement de la sienne. Il venait de s'ouvrir le bras pour y implanter sa faux, très certainement la forme ultime du Ras, dans laquelle il était le plus puissant. Très bien, ils étaient désormais à armes égales... Neosis se jeta alors sur lui et le teremundo scellé sentit alors sa vision se troubler, il semblait comme absent du combat, mais la technique se dissipa au bout de quelques secondes pour qu'il réalise que son épée était plantée dans le sable et que son adversaire tenait son visage extrêmement proche du sien. Le Capitaine pouvait voir la joue déchirée du Ras dégoulinante de sang, d'un sang qui attisait sa haine envers lui, d'un sang qui lui donnait envie d'en finir.

"Tu vois la mort qui plane dans mes yeux ? C’est la tienne et elle t’attend !!!"


Il allait envoyer une technique... Il n'attendit pas l'attaque de Neosis pour lancer un Quasar depuis son bras gauche, il était certes hors-service mais il avait quand même réussi à tourner sa main juste assez au terme d'une immense souffrance pour envoyer le Quasar juste devant son visage, au même moment l'attaque dévastatrice de son adversaire s'écrasa dessus, provoquant une énorme onde de choc et envoyant valser le capitaine à plusieurs mètres en lui brulant violemment son visage, et lui arrachant un petit cri de douleur. Il était désormais en sang, et sa haine était totale. Il allait lancer une attaque, et celle-ci serait sa dernière. Sa volonté de vaincre était à son paroxysme, et il n'hésiterait pas à se sacrifier pour vaincre!


"Cette mort dont tu parlais, ne serait-ce pas plutôt la tienne? DÉSORMAIS, CONTEMPLE MA RAGE, CONTEMPLE MA VOLONTÉ DE TA VAINCRE NEOSIS BLOOD, ROI DES TEREMUNDOS!"

Il avait crié en finissant sa phrase, et avait en même temps levé sa lame. Chaque mouvement qu'il faisait lui demandait des efforts surhumains, mais son épée venait de changer, le sang qui était sur elle bougeait, comme une aura. Sa technique ultime était lancée, sa vague de sang allait partir sur le Ras. Il lança sa dernière attaque, un déplacement éclair qui le plaça juste devant Neosis, à bout portant de sa faux, il avait cependant un sourire sur son visage. Il chuchota:

"Voyons qui est le plus puissant de nous deux..."


Puis envoya sa vague de sang sur Neosis, cette attaque allait le suivre jusqu'à ce qu'elle le touche, totalement impossible à esquiver. Et de toute manière, si elle ne mettait pas K.O son adversaire où même incapable de se battre, Raph allait mourir... Quand celle-ci partit, il tomba à terre, allongé, cette attaque consommait environ la moitié de son sang, un coût énorme pour une attaque surpuissante, sa réserve de sang étant déjà bien réduite à cause de son bras gauche, et en plus des dégâts qu'il venait de prendre, il ne pourrait plus combattre. Le combat était terminé, et le mieux qu'il pouvait obtenir serrait un match nul... Il resta éveillé, souffrant en se tenant le bras gauche, mais à terre et sur le point de s'évanouir...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neosis Blood
Roi TeremundisCréateur de la SLARNA
Roi Teremundis ♣ Créateur de la SLARNA
avatar

Messages : 781
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 21
Localisation : En guerre..

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/10  (6/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 136.200
Jobcard(s): Sage de Brakmor & Mad Sorg

MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   Sam 24 Mar - 19:53



Une telle attaque à bout portant avait toute les chances de mettre Redge au tapis. Ce feu/Quasar était un assemblage d’une puissance conséquente, et d’aussi près il était carrément meurtrier. De plus avec son bras bloqué vers le bas et l’autre inutilisable, il n’avait logiquement aucune chance de se défendre. Ca aurait du être le coup final de ce combat.

Ca aurait du. Le bras gauche du Teremundo scellé n’était plus aussi inutilisable qu’il en avait l’air. Un Quasar partit de sa main qu’il avait retournée dans un effort de douleur impressionnant. Il entra en contact avec la colonne de flamme/Quasar. Une explosion plutôt violente se produisit. C’était dangereux !!

Neosis se dégagea immédiatement d’un bond en arrière. La plupart de l’onde de choc et de la puissance avait éclatée du coté de son ennemi vu que c’était la technique du démon aux cheveux rouge qui était la plus puissante des deux, il n’était donc quasiment pas touché, à part une légère brulure à sa joue déjà déchirée.

Redge, lui, avait subit l’attaque méchamment. Il avait été projeté quelques mètres plus loin dans la semble par la violence du choc. Il s’était relevé, mais son visage avait été brulé et il saignait abondamment. Le Ras vit quelque chose d’intéressant dans les yeux du jeune combattant. De la haine. Une haine de tuer dévorante. Tout allait se jouer maintenant. Le Roi des monstres avait l’avantage mais il se pouvait qu’il perde tout s’il ne faisait pas attention. Le scellé s’écria :


"Cette mort dont tu parlais, ne serait-ce pas plutôt la tienne? DÉSORMAIS, CONTEMPLE MA RAGE, CONTEMPLE MA VOLONTÉ DE TA VAINCRE NEOSIS BLOOD, ROI DES TEREMUNDOS!"

Il avait carrément hurlé à la fin. Il perdait le contrôle de lui-même, contrôlé par ses émotions. Ce qui allait suivre allait surement s’avérer violent à souhait. Leur combat finirait en apothéose !! Le jeune guerrier avait levé sa lame au-dessus de lui d’ailleurs. Le sang qui l’entourait s’était mit à onduler, menaçant. En un éclair il fut sur le Ras, extrêmement proche. C’était pire que dangereux pour lui !! Redge dit alors tout bas :

"Voyons qui est le plus puissant de nous deux..."

Neosis recula, sentant la situation tourner à son désavantage. D’un mouvement de bras rapide il envoya une -Shadow Ball- dans le ciel pas très haut. Il allait en avoir besoin vu le peu de temps qu’il avait pour esquiver. Une surpuissante vague de sang partit de la lame de Redge, qui s’écroula d’ailleurs juste après, droit sur lui. Il se laissa alors tomber en arrière dans son ombre.

-Passagio Ombre-


Il disparut pour sortir de la balle d’ombre en suspension dans le ciel, 5 mètre au dessus du sol. L’esquive parfaite. Mais, à son étonnement total, l’attaque sanglante se détourna de sa trajectoire pour foncer sur lui à nouveau. Elle le suivait !! Il ne pouvait pas l’esquiver. Il ne pouvait pas utiliser de techniques puissantes assez rapidement pour la stopper, il allait donc l’atténuer. Sa peau se recouvrit de particules de Quasar. Il attendit que l’énorme vague rouge soit sur lui, pour toutes les relâcher.

-Explozione Quasar !!!-


L’explosion de Quasar percuta la vague… qui, même si elle en sortait moins puissante, passa au travers et percuta Neosis. Ce dernier fut projeter brutalement dans le sable et lâcha un hurlement de douleur. Un énorme nuage de sable se forma autour de lui. Il était impossible de savoir dans quel état il était. Une voix rauques se fit alors entendre.

-Exo !!-


Propulsé par sa couche de feu/foudre/Quasar, il filait à toute vitesse vers son ennemi allongé sur le sol, presque inconscient. Il était torse nu, l’attaqua avait pulvérisé sa chemise, et une énorme blessure était visible sur son torse horizontalement. Elle barrait ses pectoraux et s’étendait sur ses biceps. Ca faisait un mal pas croyable dans tout son corps mais la soif de vaincre le faisait sa mouvoir. Il arriva au dessus de Redge, son bras-lame entouré de sa couche Exo autour de lui et il s’écria :

-Le plus fort c’est moi !!!

Et il planta sa lame noire entourée de la couche occulte dans le ventre du jeune guerrier, y faisant un trou de 30 centimètres parfaitement circulaire, le faisant tomber totalement inconscient. Il la retira ensuite et fit deux pas en arrière, annulant sa couche et séparant sa faux de son bras en sang. Sa tête lui tournait, son corps lui faisait atrocement mal mais il tenait encore debout. Il était à bout. Ca avait été un sacré combat. Mais il avait gagné. Et il avait bien l’intention de ne plus perdre un combat à l’avenir. Il regarda le jeune guerrier vaincu au sol et lui dit, même s’il ne pouvait l’entendre :

-J’te laisse en vie pour cette fois parce que je pense que tu pourrais m’offrir de nouveau un beau combat à l’avenir.

Sur ce, il fit demi-tour sur lui-même et entra à l’intérieur d’un portail de petrific qui allait le ramener à son royaume d’une démarche incertaine. Il faillit même se ramasser avant d’atteindre le portail. Putain, il avait comme même subit un max !!!





Fin du RP, merci à toi Raph !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Race n'aime pas les traîtres [Pv: Raph]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cadeaux d'Herbe à chat !
» ♦ Sydney A. Goldsmith - Vous les traîtres, les animaux ...
» Les traîtres seront puni ! [PV : Faust ][/Trash\]
» [EVENT N°2 - Dernière partie] Un traître parmi les traîtres
» À l'auberge des traîtres [Alaric J.R Watson]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Désert brûlant-
Sauter vers: