AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)   Mer 18 Jan - 17:45

Punent-Isfel, 11h36, non loin de la forêt de Bambou.

Glen aurait préféré que ce doute ne devienne jamais une réalité. Alors qu'il s'entrainait tranquillement au maniement du sabre, il apprenait tout à fait par hasard qu'un mercenaire du nom de Sledge et ayant les cheveux gris et hérissé se faisait de plus en plus connaitre sur les deux îles entre les continents. Bien sûr, ça devait être une simple coïncidence, son frère ne pouvait pas être en vie, il l'avait tué, de ses propres mains. Passant l'une des dites mains dans sa chevelure de givre, il se demandait s'il n'était pas plus sage d'ignorer cette rumeur, si son frère était en vie, il viendrait bien vite à lui sans que Glen n'ai à le chercher. Ainsi le jeune homme préférait simplement continuer son entrainement, car ce dernier n'allait pas se faire tout seul, malheureusement. Cependant, tout était trop calme autour de lui, il avait un mauvais pressentiment, même s'il était dans la forêt de bambou, ça ne pouvait être si calme. Tirant doucement son katana en gardant un regard inquisiteur, il ne fut finalement pas plus surpris que ça de voir deux hommes vêtu de rouge et au visage masqué approcher épée en main.


" Je vois... Il n'a pas perdu de temps... Des mercenaires masqué, ça lui ressemble bien... Approchez et contemplez la mort de près !"


Les deux hommes ne se firent pas prier pour foncer sur lui, voyant une épée s'abattre vers son visage, il mit son sabre en interposition, bloquant de ce fait l'attaque sans vraiment se donner du mal. Voyant le second homme qui attaquait à son tour, l'épée à l'horizontale surement pour tenter de transpercer. Glen mit ses chaînes en interposition, bloquant de ce fait le second assaut. Souriant doucement en coin, il déployait ses chaines et tourna sur lui-même repoussant ses opposant en les frappant dans l'estomac. Leur prévisibilité malgré le fait qu'ils étaient en duo était navrante. Faisant disparaitre ses chaînes, il fonçait à présent vers l'un des deux homme, échangeant des coups à l'arme blanche. Entendant un léger bruit de grattement et de feu, il vit le second homme lancer des petites bombes ninja. Poussant une expiration, Glen gelait alors les particule d'eau autour de lui, éteignant de ce fait les faibles flammèches.

" Allez quoi... faites mieux que ça, sinon vous ne me ferez même pas cligner de l'oeil"

D'un puissante mouvement de revers du katana, il repoussait l'homme devant lui, puisait faisant un revers dans l'autre direction avec sa main libre cette fois-ci, il lançait une lance de givre vers l'homme qui se fit transpercer et tuer sur le coup. Le second arrivait vers Glen levant son épée, une erreur qu'il ne reproduirait plus à l'avenir, d'un mouvement rapide, le seigneur des glace tranchait son opposant qui s'écroulait au sol, mort. Retirant le sang perlant sur son katana d'un mouvement vif, il fouillait ensuite le corps de l'homme qu'il venait de tuer. Sur lui il trouvait un papier ensanglanté.

" Trouvez et tuez la cible, Glen Welkins, il est dangereux, agissez avec prudence. "

La tâche de sang sur le papier rendait illisible le destinataire de la lettre, quoi qu'il en soit, Glen avait un pressentiment qui lui disait qu'au centre de la forêt de bambou, il trouverait son bonheur. Marchant doucement vers l'objectif qu'il s'était fixé, il restait toujours aux aguets après tout, qui pouvait savoir avec précision ce qui se trouvait devant lui... Et au centre de cette belle embuscade encore des hommes masqués en rouge. Soupirant, Glen ne perdit pas de temps, envoyant des lances de givres il transperçait un des quatre hommes, les autres sortant vite leurs armes et se préparant visiblement au combat.

" J'arrive à la fête trop tôt ? C'est balo, hein ?"

Tirant son katana il se ruait sur un des hommes, échangeant des coups avec lui, voyant les deux autres qui approchaient, il fit un mur de givre pour les bloquer. Profitant d'être face à face avec son opposant, il le désarmait d'un mouvement circulaire avant de le transpercer en plein buste. Le laissant tomber au sol, il voyait les deux autre opposants qui contournaient finalement la plaque de givre.


" Très zélés, mais pas très malins"

Souriant, il fit sortir de la vapeur, plongeant la zone dans de la béchamel. Bien sur il savait se retrouver dans cette situation et il sortait de la vapeur avant de congeler celle-ci, enfermant les hommes dans un cercueil de glace.

" Vous savez, la vapeur c'est de l'eau, ça peut geler facilement, ah ces mercenaires, aucune éducation

- Tu te vantes beaucoup pour quelqu'un qui est un homme mort"

Devant Glen se tenait un homme portant une chemise rouge pâle à traits blancs, un pantalon noir et des rangers. A ses mains, des gants, ses cheveux rouges s'accordaient parfaitement avec ses yeux ors et son expression arrogante. L'homme portait une longue et visiblement lourde épée à deux mains dans le dos qui devait être aussi grande que lui. Gardant son katana en main, Glen regardait l'homme froidement, attendant une ouverture, cet homme semblait différent des précédents qu'avait affronté alors mieux valait ne pas se précipiter.

" On m'appelle Ray, ou bien l'ardent, car j'ai une ardeur au combat sans égale. Toi tu dois être notre cible, tu as l'air aussi faible que l'a dit notre patron.
- Votre patron ? la B-corp ?
- Ces opportuniste nombriliste ? Non, mon patron est bien plus ambitieux...
- Je vois... Sledge. Dans ce cas, je vais te vaincre et te faire cracher la position de ton chef.
- C'est ça... ESSAYES JUSTE ! "



A suivre....


---------------------------------------------------------

Hrp: bien que l'action se passe dans la forêt, elle finira dans l'ïle moncha, c'est pourquoi je vais poster ici tout en mettant l'évolution chronique, à l'instar de mon précédent rp solo ^^


Dernière édition par Glen Welkins le Mer 18 Jan - 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)   Mer 18 Jan - 20:49



Les deux hommes se regardaient à présent, le combat n'allait pas tarder à débuter. Ce fut d'ailleurs le mercenaire qui fonçait le premier vers Glen, sa lourde épée trainant sur le sol derrière lui. Il portait une attaque ascendante que Glen évita sans soucis. Rapidement le katana du jeune jeune homme se redressait afin de partir vers la gorge de Ray qui esquivait en tournant sur lui même tout en faisant passer son épée derrière son dos. Cette fois-ci compte tenu du mouvement de son opposant, une parade n'était même pas envisageable. Créant un épais et petit mur de givre, Glen stoppait l'attaque d'un cheveux. Se reculant il rangeait son katana afin d'utiliser ses chaînes qu'il envoyait vers son opposant. Mettant son épée en interposition, il se protégeait de l'impact cependant... Les chaînes s'enroulaient autours de l'épée, la retirant des mains de son possesseur. Souriant Glen fut cependant surpris de voir Ray lui foncer dessus en souriant. Créant un mur de glace, il se protégeait du point de son opposant qui semblait avoir été boosté par un art occulte. Tournant alors sur lui même, le garçon aux cheveux blancs fit revenir la grosse épée de Ray sur ce dernier. Cependant elle fut attrapée en vole touchant à peine le mercenaire qui se fit ensuite un plaisir de couper le mur de glace.

" C'est tout ce que tu peux faire ? Et tu veux te mesurer à notre chef ? Laisses moi rire crétin !"


L'homme face à Glen n'était pas un plaisantin c'était une évidence à présent, mieux valait rester prudent. Sortant son katana rapidement, Glen envoyait une lame de vent vers son opposant qui fut bien surpris de sentir un choc contre sa lourde lame. Profitant de la surprise, il se ruait sur le garçon aux cheveux rouges échangeant des coup avec ce dernier, l'acier des deux lames qui se rencontrait résonnaient dans la forêt, comme mue d'un volonté de chanter. Souriant à cette pensée Glen fit un saut en arrière, rompant toute forme de corps à corps et crachait une gerbe d'eau vers l'opposant, cependant pas dupe, ce dernier évitait l'attaque sans mettre son épée en interposition. Visiblement des attaques aussi faibles ne l'atteindraient pas.


" Si tu veux vraiment voir ma force, tu vas être servit."


Glen fit alors un nova marin, envoyant une vague d'eau tout autour de lui, bien qu'il eut mit son épée en interposition, l'homme fut complétement éjecté sur plusieurs mètres à cause de la pression de l'eau. Souriant de façon moqueuse de son côté, Glen se mit à luire de bleu et doucement, l'eau qui imbibait le sol se mit à geler cependant à la surprise du gardien, une faible zone autour de l'homme se mit à fumer et la glace ne pu prendre. Il maitrisait donc le feu... Au moins Glen était fixé sur la maitrise de son opposant. Ce dernier ne semblait d'ailleurs pas spécialement heureux de ce qu'il venait de subir, ce dernier se redressait à l'aide de son énorme épée, regardant avec rage le sabreur.

" Je vois que tu sais cacher ton jeu, okay dans ce cas, je vais te cramer la tronche !!!!"


L'homme rassemblait des flammes dans sa main qu'il lançait ensuite vers Glen, bien sûr une attaque de ce rang et de cet élément était inutile face au seigneur du givre. Se contentant d'envoyer un rayon d'eau il éteignait la boule de feu formant une épaisse fumée. D'ailleurs Ray se servit de cet écran blanc pour foncer vers Glen, son épée vers les cieux, il la fit s'abattre verticalement, sautant sur le côté il esquivait le coup avant de se ruer hors de la fumée. Souriant, il savait ce qui lui restait à faire, se concentrant, il fit se rassembler de l'énergie occulte dans ses mains avant de lancer une puissante bourrasque

" HOKI GEKIDO !"


Le pauvre garçon aux cheveux rouges fut soufflé sur de nombreux mètres avant de s'écraser dans les bambou. Approchant doucement, Glen voyait son opposant qui se redressait petit à petit. Ne voulant pas le tuer tant qu'il n'avait pas ses informations, il lui portait un coup de phalanges dans le ventre, puis au menton et enfin deux coup de paumes pour l'envoyer au sol.

" Où est-il ? Répond !
- * tousse* Ah.... ah ah... Dans ton cul..."

Il se relevait tentant de porter une droite à Glen cependant ce dernier esquiva et se servie de la force du coup de son ennemi pour le propulser vers le sol. Il fit alors apparaitre une lance de givre sur son opposant, qui se servit de son bras comme bouclier pour ne pas se faire tuer sur le coup. Cependant il avait subit de gros dégât et se relever devenait un défis pour lui. L'homme ne tenait même plus sa lourde épée, il la trainait comme un sac à patates... Il aurait pu apitoyer son opposant s'il avait été quelqu'un d'autre que le seigneur de givre. Ce dernier soupirait d'ailleurs en sortant son katana.


" Soit, tu vis comme un guerrier, tu périras comme tel."


Il fut aisé pour Glen d'éviter le coup ascendant de son opposant... Et il fut encore plus facile de le trancher. La lourde épée de Ray restait planter dans le sol alors qu'il se laissait tomber adossé à celle-ci, riant.

" Tu... es... plutôt .... bon au final *toux* Mais... Sle..dge... Et bien... plus... fort... Va... a... Moncha... Tu auras... des... réponses... Ah... il fait.. si sombre... si froid.... Si.... seule..... ment
...."

Rangeant sa lame, Glen savait à présent où il devait aller.... L'île de Moncha à à l'archipele Franseza...

" Des réponses hein.... tu étais un grand guerrier, Ray."

Dit-il en quittant les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)   Jeu 19 Jan - 12:39

Punent Isfel, même jour, 15h48, entre la côte est et la forêt de bambou.

Le précédent combat était tout à fait inattendu, cependant c'était derrière lui à présent. Ce qui l'interpelait, c'était ce chef ainsi que cette île qu'il n'avait jamais visité. Bien qu'il ne voulait pas quitter Punent-Isfel pour le moment, il n'avait pas le choix puisqu'il était la cible de mercenaires, il ne voulait pas mettre en danger ses proches. Bien qu'il devait demander l'aide de l'un d'entre eux, un vieil ami marin, un très bon marin, un peu grincheux ceci dit. Mais il lui fallait un navire et c'était le meilleure moyen de l'obtenir, alors mieux ne valait pas trop cracher dessus. Ainsi après ce qui fut de longues heures, Glen arrivait sur la côté, comme d'habitude, le navire était non loin au large, un barque siégeait sur un ponton et une cabane de bois dominait les hauteurs. Toquant à la porte de cette dernière, il vit un homme nonchalant sortir, blond avec une barbe de trois jour, les cheveux dressé en pique et maintenu par un bandeau frontal de tissu. Baillant, il regardait Glen avant de refermer la porte.

" Vayne, ouvre cette porte, j'ai un service à te demander.
- Non, à chaque fois que tu me demande quelque chose je perd un navire et j'dois l'reconstruire, tu portes la guigne, casse-toi
- Et si je te dis que y'a de l'or à la clé ?
- *ouvre la porte* Oh Glen mon ami ! ça fait si longtemps ! entre, je vais te faire un p'tit café."

Soupirant en entrant dans la petite cabane, Glen connaissait parfaitement son ami, alors il n'était pas plus surpris que ça. Prenant avec plaisir le café qui lui donnait d'une main hésitante l'homme avare face à lui, il lui expliquait la situations, les mercenaires, les îles, son frère... L'homme était plus compréhensif puisqu'il dit d'un air sérieux qu'il était d'accord pour lui servir de chauffeur aussi longtemps qu'il le faudrait et que ça lui rapporterai. Promettant de laisser les primes des mercenaires au bon monsieur, Glen vit alors des ombres sur la plage. Il comprenait rapidement que l'ennemi n'avait pas perdu de temps pour remplacer les précédentes pertes. Se levant en regardant le vieux marin qui prenait sa fine lance il dit alors

" Comme au bon vieux temps hein Vayne

- A qui le dis-tu, ça me rajeunit pas tout ça."



Ainsi, devant eux se trouvait trois homme en cape bleue foncé, un masque blanc argent sur le visage. Ils portaient de très longues épée dont le bout ressemblait à des lames de faucilles. Souriant, Glen fonçait sur eux aux côtés de son allié. D'ailleurs très rapidement, ils savait quoi faire, ils s'étaient déjà battu en tandem après tout. Envoyant un bourrasque de vent, Glen fit se soulever du sable, aveuglant les trois mercenaire. Vayne en profita pour taper un sprint et sauter, portant un double coup de pieds sauté à l'un des hommes masqués. La poussière retombant les deux autres mercenaire tentait de faire s'abattre leurs épées sur le blond, cependant Glen ne l'entendait pas de cette façon et forma deux murs de glaces qui arrêtaient les épées. Recevant les remerciement de son allié, il se mit dos à dos avec lui, prêt à repousser l'assaut des opposants.

D'ailleurs les ennemis ne tardèrent pas à foncer tous en même temps, ils étaient un peu moins stupides que les hommes en rouges en tout cas. Un premier coup d'épée fut dévié par la lance du blond. Un second ennemis qui attaquait alors le blond fut stoppé par le katana de Glen, quand au troisième, il ne reçu pour cadeau de bienvenu qu'un fabuleux coup de pied dans le ventre. Glen n'hésitait d'ailleurs pas à envoyer ses chaînes sur l'opposant désorienté qui se fit marteler de coup, avant de tomber au sol, loin d'être mort, il était cependant bien amoché, souriant Glen dit alors à son camarade.


" Pas trop fatigué vieil homme ?
- Mppf sale jeune, prends exemple sur ma vigueur divine."

Glen fit un léger sourire avant de cracher une gerbe d'eau vers les trois opposants qui firent des bonds afin d'esquiver, l'un d'eux se retrouvant séparé des autres, il donnait une ouverture à Vayne qui lui fonçait dessus avant de lui planter sa lance dans le buste. L'homme tombant au sol mort, c'était à présent du deux contre deux, de quoi rendre les choses plus faciles en l'occurrence. Ce fut d'ailleurs le lancier blond qui ouvrit de nouveau les hostilité, échangeant habilement des coups avec les deux épéistes masqués cependant il fut un peu téméraire, forcé de bloquer une attaque ouvrant totalement sa garde, le second ennemi lançait son acier vers lui. Bien qu'il fit un bond, le blond fut légèrement blessé S'interposant entre lui et les hommes en bleu, Glen s'en voulait de ne pas être intervenu plus tôt.

Serrant les dents, il rangeait son katana sous les regard surpris des deux hommes avant de luire d'une lueur bleutée et de lancer un puissant blizzard droit devant lui, les ennemis ne devaient pas s'y attendre, enchainant rapidement, Glen se ruait sur l'un deux frappant tout en dégainant rapidement son katana, i lavait un vrai don dans le maniement de cette arme, il aurait du s'y mettre bien plus tôt. Expirant calmement, il voyait l'un des deux homme en bleus tomber au sol, se vidant de son sang. Celui-là n'allait plus causer le moindre soucis. Vayne se fit un plaisir d'achever le dernier opposant. Regardant vers son navire il dit alors:


" Ca commence mal, quand je te dis que tu porte la guigne fiston.... Bon embarque et bouge tes fesses avant que d'autre n'arrive, je veux pas crever sur cette plage."


Sur ces mots, les deux hommes partaient sur le navire... Il fallait à présent traverser l'océan pour se rendre sur une île bien mystérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)   Jeu 19 Jan - 17:20

Punent-Isfel, Jour J, 16H53, au large du continent en mer.

Il n'y avait pas à dire, après un combat une petite brise marine n'était vraiment pas de refus. Restant sur le pont et regardant vers l'horizon, il se demandait si il trouverait rapidement le responsable de tout ses ennuis, il se disait aussi qu'il aurait aimé avoir Rayne avec lui sur ce navire, profiter à deux de ce panorama idyllique. Soupirant, il se dirigeait à présent vers la barre où se trouvait son allié, ce dernier tirait une tête d'enterrement, bien que sa blessure avait été soigneusement bandée, elle le gênerait surement dans la mesure qu'elle était assez mal placée. Se posant contre un rebord, Glen semblait légèrement attristé, bien qu'il était difficile de savoir pourquoi. Sur un ton simple et sec, il dit alors à son ami:


" Comment va ta blessure ?
- Je suis aussi solide qu'un rocher, t'en fais pas pour moi, et toi t'as l'air blasé, mal de mer ?
- Non.. Je suppose que certains liens sont plus forts que je ne l'aurais imaginé.
- Toi ? Amoureux ? NON D'UNE MOUETTE BORGNE ! Oh putain... si un jour on m'aurait dit que ça arriverait, je me serait surement étouffé de rire.
- Je... je suis pas amoureux ! Vieux débris !
- Bwahahahaha"

Soupirant, Glen descendait sur le pont, c'est vrai que les moments qu'il avait passé avec la Tri et la Piats avaient été vraiment reposants, il fallait vraiment que les choses tournent ainsi ? Soudain, alors qu'il ouvrit les yeux, il vit un navire approcher visiblement il compter éperonner et Vayne l'avait vu, criant des jurons pouvant effrayer un démons, il évitait de peu l'empalement cependant deux hommes en bleus et un homme à l'allure différente. Il avait des cheveux de Jais, portait deux Shirasaya à la ceinture, un couleur blanc et un autre couleur noir, ses yeux bleus exprimaient un calme parfait. Sa tenu était un mélange de kimono et de vêtements plus ordinaires aux teintes blanches et bleues ciel. Tout comme Ray il ne semblait pas commode. Marchant vers Glen comme si ce navire était le sien, il lâchait alors:

" ... Jin..."



Une demande de duel visiblement, il n'était pas vraiment rassuré de laisser son équipier seul mais si celui-là était aussi fort que son camarade aux cheveux rouge, l'ignorer était hors de question. Sortant doucement son katana il vit son opposant en faire de même avec ses deux lames. Le combat allait commencer entre les deux hommes... Deux sabreur, Glen devrait tirer avantage de ses chaînes, car il doutait le vaincre en maitrise du sabre...
Ce fut d'ailleurs Jin qui fonçait le premier sur Glen, faisant virevolter ses lames. Difficile pour le seigneur de givre de tout éviter, il était sur la défensive, il faisait tout pour bloquer la valse de lame de son opposant mais ce n'était vraiment pas facile... Lorsque finalement il pensait avoir enfin trouvé une ouverture, l'homme se dégageait du corps à corps, refermant la seule change du jeune homme de lui porter un coup létal. Visiblement, le corps à corps ne le mènerai à rien.

Glen tentait alors de déployer ses chaînes de façon chaotique sur le pont afin de toucher son opposant, mais ce dernier évitait avec une habilité peu commune les chaines avant de foncer sur Glen, de nouveau prit dans un échange de lame, il décida de créer un mur de givre avant de se faire avoir. Haletant le jeune homme passait une main sur sa bouche prenant une grande respiration il allait devoir se montrer un peu plus prompt à lancer des attaques plus puissantes, mais Vayne n'allait pas, mais alors vraiment pas aimer ça. Ce dernier profitait d'ailleurs d'un court moment d'accalmie pour hurler à son équipier

" TU ABIMES MON NAVIRE, J'TE REFAIS LA FACE GLEN ! TU M'AS BIEN COMPRIS !"

Souriant nerveusement, le concerné ne pouvait pas promettre ça compte tenu de l'opposant face à lui. Dissipant alors son mur de glace, Glen envoyant une lance de givre, surpris, l'homme bloquait cette dernière mais fut repoussé doucement en arrière. Déconcentré, il ne vit pas Glen lui foncer dessus. Ce dernier portait un revers sur son ennemi qui fut forcé de bloquer et de reculer de quelques pas. Profitant de cette opportunité, Glen envoyait une lame de vent qui avait pour but de décapiter l'homme, mais il l'avait sous-estimé, en effet ce dernier se baissait évitant l'attaque de justesse. Bondissant pour se mettre or de porté de la lame il soupirant son plan n'avait visiblement pas marché. Le jaugeant du regard, il se disait que son opposant était bien plus calme et réfléchie que Ray, cependant... Il était moins résistant compte tenu de la façon de reculer à chaque parade.

Les deux hommes se jaugeaient alors avant de finalement entrer dans un nouveau combat de corps à corps, la plus grande force de l'homme en blanc était aussi sa faiblesse. Sa grande vitesse et agilité rendaient sa défense moins prompte à des combats longs et puissants. Cependant, quoi qu'il pouvait penser, Glen était acculé, approchant doucement du bord, finalement voyant que l'homme préparait un sale coup, il sautait et fit apparaitre ses chaines, attrapant l'un des bras de l'homme qu'il se fit un plaisir de balancer dans l'eau avant d'y tomber lui même. Remontant, il se mit à lui de bleu, gelant une partit de l'eau et grimpant sur l'ilôt de glace qu'il venait de former. Son opposant grimpait à son tour en toussant, il avait aussi perdu l'un de ses deux katana dans l'eau, de quoi ravir Glen.


" Tu peux retourner au fond de l'eau ? Ça m'arrangerait.

- Futile provocation, Glen Welkins..."

Le calme de Jin était à toute épreuve... Une nouvelle fois, les deux hommes engageaient un combat au corps à corps, les deux lame hurlants lors de chacune de leurs rencontres. Profitant d'un moment de faiblesse de la part de son opposant, Glen lui mit un coup de pieds le déséquilibrant et le faisant donc glisser sur le givre. Sa garde complétement ouverte, il fallait en profiter, envoyant une lame de vent, le seigneur des glaces fut heureux de voir cette dernière entailler profondément l'épaules gauche de son opposant qui se retint de hurler en se mordant la lèvre inférieure. Glen le regardait froidement:

" Abandonne si tu veux survivre.
- J'ai mon honneur, ta pitié est une insulte"

Glen comprenait que tout comme son prédécesseur, son opposant était quelqu'un avec la fierté d'un guerrier, cependant, cette fierté il allait la briser, il ne voulait pas tuer un combattant aussi honorable, mais si le choix ne lui était pas laissé... Envoyant ses chaines vers le bras valide de l'opposant il avait un plan l'homme bloquait tant bien que mal les chaîne souffrant visiblement, enroulant alors ses chaînes autour du katana, il fit apparaitre du givre sur ces dernières, cependant d'un geste vif, l'homme retirait son sabre de ce piège de glace, coupant net au stratagème de Glen pour briser l'âme du guerrier, son épée.

Sans perdre un instant, l'homme se ruait sur Glen, son honneur pour âme et son sabre pour arme. Un premier coup coup fut paré, puis un second, cependant quelque chose que Glen n'aurait jamais pu attendre se produisit, l'homme envoyait un salve d'eau qui envoyait le seigneur des glace s'écraser sur la coque du navire avant de retomber sur le givre. Se relevant tant bien que mal, il était surpris de voir que l'homme maitrisait l'eau, surtout surpris qu'il ne l'ai pas utilisé plus tôt. L'homme avait beau saigner en abondance, il ne vacillait même pas, un guerrier incroyable, s'il n'aurait pas perdu sa première lame, Glen serait surement mort à l'heure qu'il est. Fonçant sur l'opposant, il lui portait un coup de pied pour le faire reculer puis un puissant coup de katana vertical que l'homme bloqua tant bien que mal... Glen crachait une gerbe d'eau qui traversait le buste de l'homme... Ce dernière s'écroulait au sol, son sang quittant son corps par les orifices qu'ils soient naturels ou non.

" A...Accorde... moi... une faveur...
- ...
- Je... veux.... que ce... soit une lame qui m'ôte la vie...
- Soit, tu étais et resteras un grand guerrier, requiescat in pace"

La lame de Glen traversait alors le buste de l'homme avant de l'enfermer dans un cercueil de glace, quelqu'un finirait bien par le trouver. Il s'emparait cependant du Shirasaya blanc de l'homme, en faisant de ce fait un trophée. Remontant sur le navire endolorie par l'attaque qu'il avait subit, il voyait que son ami s'en était parfaitement sortit. Ce dernier Semblait cependant remonté.

" Tu m'expliques comment on navigue si tu plante mon navire dans la glace putain d'sorbet vivant on est dans la..."


Il fut interrompu par un claquement de doigt de Glen qui se mit à luire d'une couleur bleuté, faisant doucement fondre le givre qu'il avait installé et qui retenait le navire.


" ... hm.... partons."

Riant de vive voix, Glen se laisser tomber sur le dos, haletant, il devait se reposer à la prochaine île, lui tout comme son équipier... Après quelques jours, ils arrivaient sur l'île tant attendu, grimpant simplement Glen ne vu aucun opposants, trouvant ceci étrange.... Au sommet de l'île il ne vu qu'un homme étrange avec de long cheveux blonds, des yeux d'or et une armure blanche similaire aux compte sur les paladins. L'homme s'approchait de lui et lui dit alors ce qu'il avait à savoir


" Glen Welkins je présumé, je suis Delym, le bras droit de Sledge, ton frère. Il n'est pas encore près pour votre affrontement et nous devons faire le deuil de notre ami, cependant votre frère à un message pour vous; je cite: " Ice lord ? J'espère que ta glace sera assez forte pour me bruler, car mon coeur est déjà glacé de mort, mon mignon petit frère" Je n'ajouterai pas le rire étrange qu'il a prononcé. sur ce...
- Attends ! Où est-il ?
- Tu le sauras en temps voulu."

Glen allait poursuivre l'homme cependant un flash lumineux vint l'empêcher de faire ceci... Cet homme l'avait vaincu en un coup ! Tout se brouillait pour lui, K.O, il gisait au sol... Lorsqu'il se réveillait, il se trouvait sur le pont d'un navire. Regardant son ami qui lui disait l'avoir récupéré. Comprenant qu'il n'était aps assez fort, il décida de faire demi-tour, il dit alors à son amie:

" As-tu entendu parler des dragonites ?

- Ce peuple légendaire ?
- Ouais... Je vais leur rendre visite...
- Ah... Bwahahahahahahahahaha tu es vraiment taré Glen !"

Repensant au message de son frère il tentait une petite chose avec son givre... luisant d'un bleue puissant.


" C'est quoi ?

- Une glace qui brule..."

Fit-il finalement, il devait s'entrainait à utiliser ça, un froid mordant, un zéro absolue, une technique ultime qui lui permettrait de vaincre son frère et cet homme en armure blanche. Ainsi durant les jours du retour, il s'entrainait sans relâche, tentant de maitriser cet aspect violent du givre. Il aurait aimé ne jamais avoir à rendre une technique aussi violente , cependant la démonstration de force de l'homme en blanc l'avait fait descendre de son nuage, il se pensait plus fort qu'il ne l'était, poursuivre cette quête de suite signifierait sa mort, et il ne pouvait pas mourir, pas avant d'avoir accomplie ce qu'il devait accomplir, c'était hors de question, les visages de ses parents, de Rayne, d'Elli, de sa "soeur" et des gens qui l'avaient aidés s'affichaient dans son esprit, non il ne pouvait pas mourir, c'est en pensant ainsi que finalement il parvint à expulser une onde de zéro absolu... Surpris d'y arriver, il comprenait que la clé résidait dans de fortes émotion, comme si son âme et son cœurs de givre résonnaient et brulaient.... Serrant le poing résolu, il décidait de partir rencontrer le peuple légendaire...

* Peu importe le prix....*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réminiscence et destin, partie I: l'ascension ( solo, entrainement)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partie de chasse (Solo)
» Quand le destin s'acharne contre moi ... || Solo
» Djibrïl le Fils du destin {Ok}
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)
» Entrainement et agrandisement avant le combat d'arêne {solo}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Archipel Franseza :: Île Moncha-
Sauter vers: