AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Lun 16 Avr - 10:03

Elle était peinarde en train de ronquer dans le bureau de sa section. Pas une mission en vue, et ses hommes étaient trop occupés à nettoyer le bordel qu'elle avait foutu pour l'embêter. Enfin, bordel, c'est léger. Elle avait balancé une secrétaire d'on-ne-sais qu'elle section dans les escaliers parce que celle-ci venait de l'insulter de feignasse. Le problème, c'est que la secrétaire avait fait boule de bowling et décanillé trois personnes qui montaient à ce moment là. Si les trois personnes en question en avaient rit, la secrétaire elle, avait eu la bonne idée d'aller se plaindre. Ce qui avait finit par un : '' Ce n'est pas parce que vous êtes infichue de descendre des escaliers sans tomber qu'il faut accuser une personne qui passait ''. Elva en pleurait encore de rire quand elle avait reçu une mission des plus bizarre.

Déjà, il n'était marqué nulle part de qui venait la mission, mais le cachet de la B-corps en certifiait authenticité ... ou il était vachement bien imité. Enfin bref, la mission consistait à ... s'introduire dans le château du Roi Vakin, situé à Giant Manta Miriam. Un ticket pour y aller était joint à l'ordre de mission. Il y était bien spécifier d'y aller seul. Mais l'ordre s'arrêtait là. Ça ressemblait à une grosse blague. On fait quoi, après s'être introduit là-bas? Bonne question? Mis le ticket était valable ... et Elva s'ennuyait. De plus, pour elle, château veux dire zombies et vampires. C'est peut être le cliché de base mais elle mourait d'envie d'essayer. Donc, elle décida d'y aller ... sans prévenir personne.

La ville flottait tranquillement dans le ciel. Heureusement qu'elle ne s'était pas ''posée'' sur l'océan! Les touristes étaient les plus nombreux à ce moment là. Mais on ne peut pas dire que l'aéronef qui amenait Elva à destination était vide. On se marchait juste un peu sur le pieds, mais apparemment en temps normal on ne rentrait pas tout le monde, ce qui n'avait pas été le cas aujourd'hui. Tout le monde avait accueillit avec soulagement l'atterrissage, et les touristes s'étaient vite dispersés dans la ville. Génial, enfin un peu de paix. Personne ne semblait aller au château, tant mieux ! Allez vous introduire quelque part avec une centaine de spectateurs ! Remercions donc l'impressionnante masse nuageuse qui semblait annoncer un orage assez violent.

Le château se profilait au loin. Le peu qu'elle en voyait l'indiquait immense ... et magnifique. Les nuages l'empêchaient de voir une quelconque tour mais il était inconcevable qu'il n'y en ai pas. Il n'y avait pas un chat dehors. Vue qu'il tombait des cordes quelques minutes avant ce n'était pas surprenant. Maintenant, le soleil brillait. Ah, les caprices du temps... Des voix se firent soudain entendre, et un groupe d'homme fit irruption devant elle. Au début, il ne semblèrent pas la voir. Puis l'un deux finit par remarquer la jeune fille qui se tenait devant eux.


- Tu es perdue fillette? Il n'y à que le château du Roi Vakin par ici, et il ne reçoit pas les chats égarés.
- Tu devrai rentrer chez toi avant d'avoir des ennuis.
- Se balader seule comme ça n'est pas très prudent petit chat, tu pourrai faire de mauvaise rencontres.

Fillettes et petits chats. Non mais qu'elle bande d'abrutis ! Elva ne supportait pas les hommes comme ça. De plus, ces abrutis la reluquaient sans le cacher. Ils s'étaient placés en demi-cercle devant elle, l'empêchant d'avancer. Ils ne semblaient pas dangereux. Elva n'allait pas les tabasser pour si peux, bien qu'ils lui tapaient sérieusement sur le système.

- Tu devrais faire attention à toi, les bandits ne sont pas rares ici.

A croire que ces hommes étaient devins. Ils étaient partit après cet avertissement, et elle n'avait pas marché 5 minutes qu'un autre groupe d'hommes lui coupait la route. Sauf que ceux-là étaient armés et souriaient d'un air de dire si tu bouge ou crie on te coupe en rondelles.

- Tu vas nous donner ton argent, tes armes, et nous suivre gentiment.
- C'est vraiment pas de chance, on m'as toujours dit de ne pas suivre les inconnus, surtout quand ils dégagent une odeur aussi ... infecte.

Ils ne semblèrent pas, mais alors pas du tout, apprécier la remarque. Tant mieux c'est le but. Elva avait une envie folle de taper sur quelque chose. Des crétins pareils feraient l'affaire. Elle n'avait juste pas prévu qu'il y en aient planqués plus loin ... et surtout que ça allait tourner en baston générale aussi vite. Parce qu’apparemment, ceux planqués dans les fourrés ne faisaient pas partie de la bande de la route. On aurait plutôt dit des habitants exaspérés par les bandits et qui avaient décidé de régler le problème. Enfin, pas n'importe quels habitants, vue qu'il s'agissait du groupe qu'elle avait croisé peux de temps avant. Enfin bon, on s'en fout de qui ça pouvait bien être, parce que quand tout le monde frappe sur tout ce qui bouge, on à pas le temps de réfléchir. Et Elva n'ayant rien à faire là, ben elle se prenait des coups des deux cotés, et bien sur les rendait. Sauf que bien sur elle prenait largement plus qu'elle donnait, ce qui l'exaspéra au point de commencer à utiliser ses arts occultes. Si fait qu'elle ne vit l'homme qui se baladait sur la route qu'au moment ou il se prenait un pin d'un des bandits et n'eut donc pas le temps de le prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Lun 16 Avr - 11:45



Aokira venait d'arriver sur Giant Manta Miriam, il n'avait pas pris d'aéronef, il s'était contenté d'y arriver en se propulsant avec de la vapeur sous ses pieds pour finalement mettre le pied sur l'ïle volante, si il était la aujourd'hui ce n'était pour un combat, ni pour un massacre, encore moins pour voir une vieille connaissance, il était là pour entrer dans le château du roi Vakin, soit en se laissant inviter, sois en jouant les criminels et en s'y infiltrant comme tous bon voleur ou espion.

Il était pour une choses, la SLARNA, cette organisation pour infiltrer les humains commençait petit à petit à se répandre, au début le Dva avait du se contenter d'une poignés de teremundo humanoïdes mais à présent il en avait de plus en plus, les résaux d'informations pour son organisation commençait à s'étendre un peu partout dans Gaea, mais certain endroit était plus important ou moins important que d'autre, l'ancien Tchetyre était ici pour vérifier si le roi Vakin était neutre ou dans le camp de la B-corp et pour cela il allait devoir fouiller dans le château mais surtout dans le bureau du roi pour vérifier, si jamais ce roi travaillait ne serais-ce qu'un peu avec le B-corp, il allait lui faire comprendre que c'était une mauvaise idée.

En effet il fallait faire en sorte que le B-corp est le plus d'ennemis possible et le moins d'allié , et pour faire changer le roi d'avis il pourrait le menacer de tuer une de ces filles, la kidnapper? il ne savait pas encore, l'ancien Tchetyre agirait en fonction de la situation mais pour le moment il marchait vers le château d'un pas tranquille, c'était en plein après midi et le soleil n'était pas présent, les nuages occupait tous le ciel et çà allait surement dégénérés en orage, cela rappela au Dva le massacre qu'il avait fait avec Neosis, le roi des teremundo sur l'île Félicia, l'île avait été totalement refaite à leurs façon, un véritable amas de destructions et de sang, Aokira sourit en y repensant.


Mais alors qu'il était dans ses pensés il ne vit pas qu'il marchait vers une baston générale, il se contentait d'avancer mais lorsqu'il entendit le bruit des coups il regarda se qu'il se passait , il vit alors un homme se jeter sur lui et lui mit une bonne droite dans la tonche,Aokira ne broncha pas, ce n'était pas le coup de poing d'un simple humains qui allait le blesser, le dieu de la peur n'était venus ici pour se battre mais si on l'attaquait il ne pouvait pas y faire grand chose, il n'allait pas les tuer, il allait juste se charger de les corriger un peu à sa façon.

-Ce que tu viens de faire est surement l'une des plus grosses erreurs de ta vie

Aokira juste après c'est parole ne lui laissa pas le temps de répondre, il lui attrapa la tête avec ses deux mains et lui explosa avec un puissant coup de genoux, juste après le Tchetyre arma son pieds et frappa de toute ses forces dans le torse de l'humains qui vola cinq mètres plus loin, après avoir fais cela deux autres humains visiblement en colère se jetèrent sur lui, il n'avait pas compris c'est idiots. Le Dva attrapa le premier à la gorge puis le fauche pour le faire chuter à terre, il esquiva de justesse le coup de poing de l'autre type avant d'armer le siens et de lui décrocher un puissant upercut, il ne s'arrèta pas la, l'ex-Tchetyre donna un puissant coup de pied circulaire qui frappèrent à pleine puissance les cotes du jeune homme qui s'écoula à terre, celui que Aokira avait faucher venait de se relever mais un dernier coup de poing à pleine puissance de teremundo le fit retomber au sol.

Le jeune dieu regarda ceux qui restaient, trois homme et une jeune femme, jeune femme qui disait quelques choses à Aokira....ELvanshalee! Une membre de la B-corp qui l'avait lorsqu'il traquait Jigok dans la crypte ancestral, c'était bien avant la guerre de Las Fantas,il n'avait jamais su si elle avait survécu à l'éboulement de la caverne mais maintenant il avait sa réponse, le Dva regarda les trois hommes avec un regard cruel.

-Vous avez cinq seconde pour partir, cinq....quatre.....trois..

Sa avait suffit les hommes venait de détaler à toute vitesse pour leur propre survit, Aokira porta son regard sur Elvanshalee, à tout les coups s'était elle qui avait déclenché la baston générale. Le dva ne lui faisait toujours pas confiance, elle restait membre de la B-corp, donc normalement un ennemis, mais l'ancien Tchetyre n'était pas la pour tués.

-Si tu es venus ici pour t'attirer des problèmes évite d'impliquer les autres dedans Elvanshalee

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Sam 21 Avr - 0:27

[ Je ne posterai pas systématiquement. Vous pouvez reprendre juste vous deux si je tarde. Et bravo à Aokira pour les intentions de ton perso, ça m'a l'air bien intéressant :3 ]



Une pluie torrentielle. La manta géante volait en plein coeur d'un nuage dense de tempête. La cité gardait son charme, l'eau ruisselant le long des rues et tombant tel des cascades du bout de l'animal géant. Depuis l'aéroport où l'aéronef s'était déposé, on avait une vue d'ensemble de la ville, les tours de la villa du roi Vakin perçant les nuages. L'aéronef s'était arrimé à un ponton en bois, qui donnait sur un long pont en pierre, rejoignant petit à petit la cité. C'est là que les brigands avaient attaqués Elvanshalee. Mais d'autres se cachaient un peu plus loin...

Un garde, seul, fermait les volets de la maison qu'il habitait, ne voyant pas la scène.


<< Ahhhh, quelle pluie... On ne voit même pas que la nuit va tomber. C'est toujours à c't'heure ci que les voleurs sont de sortie... C'est stupide de diminuer les gardes, c'est à c't'heure là que c'est plus intéressant. N'est-ce pas Germaine ? >>
<< Hein ? >>
<< Et puis ce satané Luh'a... Le pire d'entre tous. Qu'est ce qui lui prend à aller voir les princesses en douce ? Ça sent pas bon c't'histoire. T'en dis quoi Germaine ? >>
<< Hein ? T'as dit quelque chose ? >>

Un claquement mit fin à leur débat, les volets s'étant fermées, et rendant impossible l'énonciation de la suite de la discussion. Encore un peu plus loin, dans une autre ruelle déserte, deux personnes se tenaient là. On aurait pu les confondre avec des chats errants. Et pour cause, il s'agissait de nekos ! Des hommes-chats. Le premier était habillé sombre, avait la peau pâle, et un sourire sournois. Ses oreilles et sa queue de chat étaient indigo. On aurait dit un vrai voleur des cités. Etait-ce Luh'a ? L'autre était une femme-chat, à l'allure délicate, triste et fragile, habillée dans des tons de cyan, en harmonie avec ses oreilles, ses cheveux et sa queue de la même couleur. Les gouttes de pluie perlaient dans son grand décolleté.



<< Héhéhéhéhéhé... Merciiiiii bien ~ >>
<< ... >>

Le chat sombre sembla prendre, puis cacher un objet dans son sweat de rue. Son sourire ironique brillait d'avidité. La femme restait impassible.

<< Ne t'en fais pas, ma douce... C'est uniquement pour votre bien. Souviens toi... qui a pris soin de toi ? >>
<< ...oui... >>
<< Ce n'était pas comme si Vakin avait du temps à te consacrer, non ? Hinhinhin. >>
<< Je suppose... >>

Les oreilles de Luh'a se redressèrent, puis il renifla plusieurs fois, comme s'il avait détecté de nouveaux arrivants. C'est alors que quelques brigands revinrent du ponton de l'aéroport, avec des blessures.

* Des gardes ? Non, pas à cette heure ci... Et je ne connais pas ces odeurs... Ils sont trop forts pour moi. *
<< Bieeeeeennn bien bien... Je vais te quitter, ma chère Ann. Je compte sur toi pour continuer ~ >>
<< ... >>

Luh'a sauta donc sur le toit d'un seul saut, grâce à son agilité hors du commun, comme une vraie ombre, avant de disparaître, laissant Ann seule. Cette dernière resta un moment sans rien faire, fixant le sol d'un regard vide, l'air songeur.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Jeu 21 Nov - 21:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Sam 21 Avr - 21:12

Faut croire que les bandits sont autant stupides qu'ils puent. Franchement, on aurait dit le mélange de cent ans de déchets moisie et cuits au soleil. Ils devaient être abonné au parfum fleur d'égouts. En tout cas, soit la crasse rends aveugle, soit ils étaient une sous-espèce des pires crétins.Ils auraient dût comprendre quand le premier s'était pris un pin en pleine tête et avait finit à brouter l'herbe par le nez ! Le second lui avait mangé de la pierre, celle du mur dans lequel elle l'avait encastré. Les bandits et les autres frappaient maintenant sur tout ce qui bougeait ... y compris leurs alliés. La bonne grosse baston de base ou tous les coups sont permis ! Mais elle n'eut guère le temps de les tester. Tous les crétins sans exception venaient de se faire la malle. Pas étonnant au vu de la personne qu'ils venaient de frapper.

-Si tu es venus ici pour t'attirer des problèmes évite d'impliquer les autres dedans Elvanshalee

La personne qui avait fait fuir ce tas de ... crottes? ... était l'actuel Dva. Et connaissance d'Elva accessoirement. Ils s'étaient battu du même coté. Heureusement que l'affaire ne s'était pas ébruitée. Les gens avaient des doutes. Le lieutenant de la section 8 se serait battu à plusieurs reprise aux cotés de teremundo. Impardonnable. Elle savait que le renvoi serait la meilleure des choses si cela s'apprenait. Mais au fond, elle s'en moquait. Elle était en mission d'exploration, pas d'extermination. Et puis, comme elle ne pourrai jamais tuer le Dva, voire tout simplement le blesser, le problème était clos.

- Je ne viens pas aux problèmes, ce sont eux qui viennent à moi! A quoi bon les chercher puisqu'ils me trouvent tout seul? Et loin de moi était l'idée de vous impliquer dans ce combat, Aokira.

Deux blessée à la traine rampaient ... pour de vrai ... pour échapper au plus vite et discret à la vue du Dva. Il inspirait déjà la peur avant, mais ce n'était rien face à aujourd'hui. Elva sentait que si elle dérangeait ne serai-ce qu'un peu, il pourrai la tuer ... et qu'elle ne pourrai rien y faire. Sa puissance avait augmenté de façon terrifiante. A un tel point qu'Elva en avait des sueurs froides. Elle ne chercherai pas à les cacher, tant pis pour elle ! Et puis elle avait autre chose à faire.

- Vous venez pour le château du ...
- C'toi le chien de la B-corps? Ils envoient les femmes faire le boulot à leur place maintenant?

Un groupe d'une dizaine d'homme venait d'arriver ... dans leur dos, sans le moindre bruit. Silencieux et armés. En formation d'attaque. Pas d'arme visible mais n'importe quel abruti sentirait qu'ils étaient dangereux. Ils semblaient ... déçu.

- Ou est le Capitaine qui devait venir? La mission à bien été envoyée à un Capitaine, alors ou est-il?
- Toujours à la B-corps bien sur, je n'avertis que rarement le Capitaine de ses missions.

Des mercenaires anti B-corps qui envoient des mission pièges, quelle évolution ! Enfin bon, s'attaquer à un Capitaine révèle une forme de folie suicidaire qui semblait être très répandue en ce moment. Mais les hommes n'étaient pas à prendre à la légère. Le nombre de soldat ne revenant pas de leur mission avait une forte tendance à augmenter. Et les tere n'étaient pas les seuls responsables. Mais elle n'eut pas le loisir d'y réfléchir plus longtemps. Les hommes les jaugeaient. Et ce n'était pas elle qui les inquiétait. Le Dva semblait les tenir à distance de la seule force de son regard. Ils finirent par faire demi-tour.

- Y'à pas photo, je suis vraiment un aimant à emmerdes. Vous venez pour le château du Roi Vakin vous aussi? L'ordre de mission était peut être faux, mais je suis curieuse de voir ce qui se cache entre ces murs.
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Dim 29 Avr - 18:10



Aokira regardait Elvanshalee attendant une éventuelle réponse au commentaire qu'il avait fait,il se demandait bien ce qu'elle faisait ici, c'était plutôt ennuyant de croiser un membre de la B-corp, surtout pour la première mission importante de la SLARNA, normalement les teremundos qu'il avait recrutés était fiable donc il n'aurait pas donner d'infos sur les activités que l'organisation du Dva faisait, mais on ne sait jamais, de toute façon si il y avait des traitres il s'en chargerait personnellement, l'ancien espérait que la jeune femme ne lui mette pas de bâton dans les roues durant sa mission, si il avait pu il l'aurait tuer sur le champs mais cela aurait put faire directement échouer la mission donc Aokira s'en abstient.

- Je ne viens pas aux problèmes, ce sont eux qui viennent à moi! A quoi bon les chercher puisqu'ils me trouvent tout seul? Et loin de moi était l'idée de vous impliquer dans ce combat, Aokira.

Tien elle le vouvoyait maintenant, pourtant lorsqu'ils s'étaient rencontrés dans la crypte Elvanshalee l'avait tutoyer, pourquoi ce changement? Il ne savait rien et s'en moquait, s'était pas son problème, d'ailleur en repensant à la crypte Aokira repensa à la douleur qui l'avait rongé lorsqu'il avait utiliser son quasar Eradication, la douleur de cette attaque l'empechait de se battre correctement après l'utilisation, il faudrait qu'il trouve un moyen de remédier à cela un de ces jours.

- Vous venez pour le château du ...
- C'toi le chien de la B-corps? Ils envoient les femmes faire le boulot à leur place maintenant?


Un petit groupe d'une dizaine d'humains était sur les lieux, mais qu'est qu'il voulaient? Il avaient l'air un peu dangereux, surement des humains ayant quelques art occultes en poche, de pauvre humains faiblard en gros!Mais vu leur tête il semblait déçu, Aokira ne savait pas pourquoi mais il s'en moquait.

- Ou est le Capitaine qui devait venir? La mission à bien été envoyée à un Capitaine, alors ou est-il?
- Toujours à la B-corps bien sur, je n'avertis que rarement le Capitaine de ses missions.


Eh bien ils en étaient agressif ses humains, le Dva avait compris la situation, il en avait déjà entendu parler de ces fausses lettres de mission pour pièger des membres de la B-corp et les tuer.....c'était malin mais on attaque pas un capitaine avec dix gaillard qui utilise à peine les arts occultes, il fallait des personnes bien plus forte. Mais l'idée restait intéressante et Aokira allait devoir penser à recruter quelques humains puissant pour pièger des membres de la B-corp et les tués, encore un autre petit projet pour la SLARNA.Soudain les hommes regardèrent l'ancien Tchetyre, au début il le regardaient avec un regard colérique,hey depuis quand des boissons innofensive on le droit de le regarder avec cet air la, le Dva fronca légèrement les sourcils et leur fit comprendre qu'il ne fallait mieux pas rester là, les humains finirent par faire demi-tour.

- Y'à pas photo, je suis vraiment un aimant à emmerdes. Vous venez pour le château du Roi Vakin vous aussi? L'ordre de mission était peut être faux, mais je suis curieuse de voir ce qui se cache entre ces murs.

Aïe! Finalement elle était la pour le château elle aussi, sa allait compliqué la mission, bon il allait faire avec, le Dva sentit une petite goutte de pluie lui tomber dessus, il leva la tête vers le ciel, sa y est la pluie commençait à tomber et dans quelques minutes sa tournerait à l'orage.

- Ouaip je suis la aussi pour le château et d'ailleurs on ferais mieux de se dépêcher si on ne veut pas être trop trempé.

En disant cela il emboîta le pas, Elva pouvait le suivre ou prendre un autre chemin il s'en moquait, il marchait plutôt rapidement dans la ville pour arriver le plus vite possible au chateau mais alors qu'il marchait il sentit une présence, sur sa droite et s'arrêta net, il regarda à sa droite et put voir une ruelle déserte, enfin presque car au fond de la ruelle il pouvait y voir la forme d'une personne, il ne distinguait pas très bien la personne à cause de la pluie mais il sentait que cette personne n'était pas normal, par curiosité il décida de s'avancer dans la ruelle pour voir à quoi ressemblait cette personne.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Ven 4 Mai - 22:45

Luh'a était parti, laissant Ann toute seule. Elle restait plantée là, sans rien faire, songeuse, avec un petit air triste. Sa queue cyan de neko balayait doucement le sol. Elle ne fit même pas attention aux autres vagues de voleurs qui se précipitaient vers le même endroit que les premiers, à savoir le ponton de l'aéroport. D'autres cris résonnèrent, sortant Ann de sa rêverie. Elle tourna la tête à gauche, puis à droite, et allait partir en direction du château de Vakin, jusqu'à qu'une ombre apparaisse à l'entrée de la ruelle.

Elle fit les gros yeux, et se cacha derrière une caisse en bois, laissant dépasser sa queue et ses oreilles de chat. La personne inconnue se rapprochait. La chatte bleue avait déjà peur, et fermait les yeux, oreilles repliées.


<< Allez vous en... Il n'y a personne... >>

Sa voix était celle d'une adulte, bien qu'on aurait dit une petite fille. L'ombre ne quittait pas les lieux, et elle répliqua de plus belle.

<< Si vous persistez... Je le dirai au Seigneur Vakin... et vous subirez la peine de mort... >>

Histoire de voir si ses propos avaient déboussolés l'inconnu, elle leva doucement la tête par dessus la caisse en bois, afin de l'apercevoir... ou plutôt tenter d'apercevoir, et de fuir ou pas selon son expression. S'il s'en foutait, Luh'a aurait raison, et cette personne serait bel et bien trop forte pour eux. Il arrivait fréquemment que des criminels réputés arrivent par ici, à cause de la non présence de la B-Corp. Seul l'armée royale du seigneur Vakin pouvait y faire quelque chose.

L'orage battait son plein à présent, et la pluie accompagnait les propos de la femme-chat en détresse. Un peu plus loin, Luh'a, le neko sombre des rues, sautait de toit en toit, pour s'éloigner de la zone des nouveaux venus. Il s'arrêta devant une chapelle abandonnée, dans une ruelle déserte à cause de l'heure tardive. A l'intérieur, plusieurs malfrats de la race des nekos, eux aussi, attendaient sa venue. L'un d'eux le salua.


<< On t'voit rarement ici, boss. Du travail pour nous ? >>
<< J'en veux cinq pour aller à l'aéroport, et battre deux intrus... Ce sont des criminels avec une prime de 80 000 penas chacun. >>
<< OH !! Chuis l'premier !! >>
* Haha, qu'ils sont naifs. Cette baston me permettra de jauger leur force, car je n'ai pas eu le temps de le voir par moi même... S'ils sont trop forts, je fuis... S'ils sont faibles, je les dépouillerai de leurs biens... Hihihi, c'est parfait. *

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Ven 1 Juin - 14:47

- Ouaip je suis la aussi pour le château et d'ailleurs on ferais mieux de se dépêcher si on ne veut pas être trop trempé.

Soit sa présence ne le dérangeait pas, soit il le cachait bien. Ou il s'en foutait aussi, mais ça ne devait pas être son genre. En tout cas il ne l'avait pas tuée, donc pas de problème. Le ciel décida de finir de leur gâcher la journée en laissant tomber quelques goutes. Au vu de sa couleur, une tempête devrai bientôt éclater. Elle décida de suivre Aokira. C'est toujours mieux de fouiner à deux. Il tourna brusquement dans une ruelle, semblant avoir sentit quelque chose.

<< Allez vous en... Il n'y a personne... >>

Il y avait quelque chose derrière une caisse. Coincée derrière le Dva, Elva n'arrivait pas à voir de quoi il s'agissait. Et la ruelle était bien trop étroite pour qu'elle puisse passer devant l'homme. La voix était adulte. Mais elle exsudait la peur. L'effet Aokira quoi. Quiconque croise son regard à peur. Enfin bon, c'est pas parce qu'on est le Dva qu'on doit faire peur à tout le monde ! Elva utilisa un propulseur de faible puissance pour passer par dessus la tête du Dva et se rapprocha de la caisse.

<< Si vous persistez... Je le dirai au Seigneur Vakin... et vous subirez la peine de mort... >>

Elle tremblait de peur, la petite ... quoi d'ailleurs? Elva ne voyait dépasser que des oreilles et une queue de chat. Elle se penchât prudemment par dessus la caisse. Une femme-chat, quelle surprise. Elva recula . La créature était effrayée, elle n'avait pas envie de se faire attaquer. Et puis elle venait d'avoir une idée, et mieux valait que ce soit elle qui s'en occupe, parce que le Dva ne pouvait pas l'avoir raté, cette idée.

- Tu viens bien de parler du Seigneur Vakin non? Tu dois connaitre son château alors. Tu tombes bien, on à besoin d'un guide. Et si j'étais toi, je ne refuserai pas, parce que le monsieur derrière moi ne te laissera pas le choix♥


[ gomen cay un peu cours dites le si vous voulez que j'essaie d'allonger ]
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Sam 23 Juin - 20:10



Alors qu'il venait juste d'entrées dans la ruelle pour savoir qui était la personne qui s'y trouvait le teremundo buveur de sang put voir la silhouette bougé rapidement avant de disparaitre, Aokira haussa un sourcil se demandant ou était passé la personnes lorsque soudain il entendit une voix apeurée.

- Allez vous en... Il n'y a personne...

La voix venait de derrière la caisse, le Dva ne répondit rien mais conclu rapidement que la personne n'avait pas vraiment l'air rassurés, pourtant le teremundo aux cheveux bruns n'avait encore rien fait, ah oui il ne dégageait d'énergie maléfique, il n'avait tué personnes, il avait pas explosés des habitations avec des quasars....non il avait encore rien fait qui pourrait expliqué que cette personne est si peur, alors que l'envie de balancer un quasar le démangeait la voix se fit entendre de nouveau, d'ailleur ce fut à ce moment que Aokira put voir Elvanshalee passer au dessus de lui pour finir par se poser devant lui grâce à sa magie.

- Si vous persistez... Je le dirai au Seigneur Vakin... et vous subirez la peine de mort...

Oh non pitié ne le dite pas au seigneur Vakin!......Non mais elle croyait vraiment que le monstre allait avoir une réaction de ce genre?!?! L'envie de meurtre du Dva commençait à le démanger mais il réussi à rester calme à cause d'un petit élément, elle avait dit "Vakin" et pour Aokira c'est comme si elle venait d'écrire sur son propre front "GUIDE" , notre monstre buveur de sang put voir une tête dépassé de la caisse......une tête avec des oreilles de chat! Le teremundo vit la membre de la B-corp reculer d'un pas tandis que lui ne bougea pas d'un pouce et se mit a fixer la femme -chat d'un regard neutre, c'est alors que Elvanshalee s'adressa au chaton appeurés.

- Tu viens bien de parler du Seigneur Vakin non? Tu dois connaitre son château alors. Tu tombes bien, on à besoin d'un guide. Et si j'étais toi, je ne refuserai pas, parce que le monsieur derrière moi ne te laissera pas le choix♥

Elva avait raison, notre cher monstre n'allait laisser passer une occasion pareille, si elle voulait bien les faire entrer dans le château de son plein gré tant mieux....sinon il faudrait utiliser la manière forte et Aokira n'allait pas se gêner, si il devait lui couper les bras et détruire la moitié de la ville pour qu'elle les fassent entrer dans le château il le ferait!! Le regard du monstre fixait toujours la femme-chat mais il changea rapidement, son regard venait de passer de neutre à menaçant, le regard qui veut dire "Ta intérêt à accepter ou je te bute!" Notre chers Aokira n'attendait plus qu'une chose, la réponse de la femme-chat.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Lun 2 Juil - 0:56



Une autre présence venait dans la zone, ce qui fit redresser les oreilles de chat d'Ann, se demandant ce que ça peut bien être. Il s'agissait d'Elvan.

<< Tu viens bien de parler du Seigneur Vakin non? Tu dois connaitre son château alors. Tu tombes bien, on à besoin d'un guide. Et si j'étais toi, je ne refuserai pas, parce que le monsieur derrière moi ne te laissera pas le choix ♥ >>

Une demande assez bizarre, après une menace de mort. Allez chez le seigneur Vakin ? Pour quoi faire ? Elle tourna son joli visage félin vers l'homme sombre, ressentant son envie sanguinaire, et se décida assez vite. Elle ne voulait pas plus de problèmes qu'elle en avait déjà.

<< ... Que lui voulez vous... ? >>

Elle se fit petite, gardant son expression résignée, et se leva timidement, afin de sortir de la ruelle d'un pas lent. Elle prenait la direction du nord, en suivant la route principale. Il y avait encore moins de monde dans les rues à présent, c'était la nuit totale. Des orbes magiques faisaient office de lampadaires, et des souris se baladaient ici et là. L'ombre du château se voyait dans le ciel, au centre de la cité, surélevé par une boss sur la raie manta géante.

Le chemin se poursuivit sans encombres... Les voleurs de Luh'a étaient arrivés à l'aéroport, mais n'avaient trouvés personne sur le quai.


<< Mince... Ils sont peut être partis... Toi, et toi, allez inspecter la zone ! Nous on les attend là... au cas où... gnihihihihi. >>

La ville était très jolie, regorgeant d'arbres de décoration le long des rues, de places avec des fontaines et de bosquets de fleurs. Des arts occultes naturels, sans doute ceux de la raie manta, créaient des petites lucioles colorées dans l'air, se baladant au gré du vent. L'entrée du château était à présent en vue. Des gardes bloquaient le grillage, figés comme des statues. On se demandait s'ils dormaient, dans leur boîte de conserve leur servant d'armure. D'ailleurs, deux ailes d'ange étaient peints sur leur cuirasse. Sans doute l'emblème de leur unité. Ann s'approcha d'eux.

<< ... >>
<< Ah ! Bon retour, princesse Ann. Nous vous ouvrons la grille, et vos invités seront chaleureusement accueillis. >>
* Hmpf... Etre associable à ce point devrait être interdit... *

Les gardes avaient l'habitude de la timidité d'Ann, et avaient bien devinés ses intentions. Ils s'imaginaient que les deux personnes étaient des invités de marque, ou quelque chose dans le genre... L'intérieur du château était bien éclairé, et beaucoup de servants se livraient à leur tâche respective, ici et là. C'était presque aussi animé qu'en plein jour. Les deux autres princesses n'étaient pas là, elles dormaient. En revanche, le roi Vakin se tenait sur son trône, tout au bout des couloirs, le long du tapis rouge... droit devant. Il semblait jeune, à première vue, et un katana était exposé au dessus de lui, avec le même symbole des ailes d'ange. On ne distinguait que ses yeux, le reste étant dissimulé derrière ses longs cheveux couleur nature, dans un bandage, ou dans son col grand et large. Il ouvrit un oeil, commençant à s'endormir lui aussi.

<< Bienvenue, voyageurs. Je suis Vakin Archangia, bon roi de la cité de Miriam. Que me vaut le plaisir de vo... >>

Il ouvrit son deuxième oeil, celui qui avait une cicatrice, et son regard se porta sur Aokira, pendant un petit moment.

<< Hm... de votre venue ? >>

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Dim 8 Juil - 21:18

<< ... Que lui voulez vous... ? >>

Guider ou mourir, et ce dans les plus atroces souffrances, le choix n'était guère compliqué. Le Dva était d'ailleurs parfaitement capable de la convaincre sans la tuer ... et Elva ne l'aurait sans doute pas regarder torturer la petite créatures sans rien faire. Heureusement qu'elle avait accepté. Un combat, enfin ça ne mériterai même pas ce nom, entre Elva et Aokira se solderai par une défaite au premier coups. Et une mort certaine d'Elva. Enfin bon bref, il ne sert à rien d'épiloguer sur ce qui aurait été une défaite digne d'Ovuns.

La petite les guidait dans la ville d'un pas ... lent. Elva se colla entre elle et le Dva au cas ou il voudrait la faire avancer plus vite par des moyens fort peu convenant. Il n'y avait pas un chat dans les rues, sauf leur guide hein. Et une armée de sourie qui détallaient entre leurs jambes. Elva en écrasa d'ailleurs une dans un affreux bruit d'os brisés. Elle continua son chemin comme si de rien n'était. L'ombre du Château se profilait déjà dans le ciel, et il l’atteignirent assez vite.


<< ... >>
<< Ah ! Bon retour, princesse Ann. Nous vous ouvrons la grille, et vos invités seront chaleureusement accueillis. >>

Princesse?! Oups! Heureusement qu'ils ne l'avaient pas trop abimée. Elle les conduit à travers un château grouillant de serviteurs. Connaissant le sens inexistant de l'orientation d'Elva elle ne retrouverai pas la sortie ... enfin pas par les moyens conventionnels. Le Roi semblait avoir vingt ans et être croisé avec un arbre. Enfin, juste au niveau des cheveux. Et il ... dormait à trois-quart.

<< Bienvenue, voyageurs. Je suis Vakin Archangia, bon roi de la cité de Miriam. Que me vaut le plaisir de vo... >>

Le Roi venait de voir le Dva. Et il semblait, si il ne le reconnaissait pour le moment pas, se rappeler de l'avoir vu quelque part. Si le Dva s'en apercevait, ça allait mal tourner. Elva était toujours entre le Dva et la princesse. Elle semblait terrifiée, alors Elva fit une chose qui pourrai être des plus débile, elle la prit dans ses bras et lui fit un gros câlin.

<< Hm... de votre venue ? >>
- Ben moi je sais pas. J'ai reçu une mission me demandant de m'introduire dans votre Château mais c'tait un piège, mais je suis quand même venue ! Simple curiosité quoi. Puis vous êtres vraiment trop chou avec vos oreilles et votre queue de chat !
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Mar 10 Juil - 15:49



- ... Que lui voulez vous... ?

Bah....juste entrer dans son château alors que j'ai des milliers de penas sur ma tête, puis aller dan son bureau pour fouiller ses documents, rien de bien spécial. Bon fini de déconner, le chaton se leva et sortit d'un pas...lent, chose qui énerva légèrement le teremundo mais bon au fond il était content car ils avaient trouvés une personne qui leurs permettrait d'entrer dans le château.

A présent elle les guidait à travers la ville sous la pluie qui n'était pas près de s’arrêter, le groupe de 3 marchait tranquillement vers le château qu était déjà visible au loin et après quelques minutes il furent enfin arrivés et le chat s'approcha des gardes.

- ...
- Ah ! Bon retour, princesse Ann. Nous vous ouvrons la grille, et vos invités seront chaleureusement accueillis.

Ah....une des trois princesse, heureusement que le Dva n'avait pas été violent sinon il aurait eut des problèmes, dans tout les cas ils entrèrent dans le château et le moins qu'on puisse dire c'est que c'était animés, les serviteurs couraient ici et la. Le palais avait l'air plutôt grand et il était fort possible que notre buveur de sang se perde, mais bon si il ne pouvait pas trouver la sortie il en créerait une autre.

Ils arrivèrent enfin dans un endroit qui devait être la salle du trône car justement une personne qui devait surement être le roi était assis dessus et ce roi avait l'air jeune mais il avait surtout l'air pour le moment d'un mec qui voulait aller pioncer.

- Bienvenue, voyageurs. Je suis Vakin Archangia, bon roi de la cité de Miriam. Que me vaut le plaisir de vo...

Alors que le roi parlait Aokira lui regardait le katana se trouvant au dessus du roi, l'arme était exposé et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle avait du style, l'ancien Tchetyre avait bien envie de mettre la main dessus mais si il voulait faire cela il devrait vaincre le propriétaire de l'arme, jamais notre teremundo ne s'abaisserait à voler l'arme d'un autre, si il voulait cet arme il devait la gagner. Bon mais pour le moment ce n'était pas sa priorité alors le Dva regarda de nouveau le roi qui semblait beaucoup plus réveiller d'un coup et ce qui n'était pas cool c'est qu'il avait l'air d'avoir reconnu l'ex-Tchetyre, d’ailleurs ce fut au même moment que Elva se mit.....à câliner leur guide, faire sa une princesse devant le roi n'était pas une bonne idée du point d vue du Dva mais bon.

- Hm... de votre venue ?

- Ben moi je sais pas. J'ai reçu une mission me demandant de m'introduire dans votre Château mais c'tait un piège, mais je suis quand même venue ! Simple curiosité quoi. Puis vous êtres vraiment trop chou avec vos oreilles et votre queue de chat !


- Et moi je suis simplement venu en touriste mais ce château à éveiller ma curiosité et à présent on est la pour visiter votre palais.



Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Mar 31 Juil - 23:14



Les invités étaient dans le château à présent, c'était une bonne chose de faite. Heureusement que ce n'était pas le genre de roi chiant et tyran, car les raisons stupides de leur venue en auraient frustrés plus d'un.

<< Ben moi je sais pas. J'ai reçu une mission me demandant de m'introduire dans votre Château mais c'tait un piège, mais je suis quand même venue ! Simple curiosité quoi. Puis vous êtres vraiment trop chou avec vos oreilles et votre queue de chat ! >>

Au même moment, elle fit un gros câlin à Ann. Cette dernière, surprise, fit les gros yeux et ouvrit la bouche, ne sachant pas vraiment comment réagir à ça... et se contenta de... rougir.

<< Oh ! ... >>

Vakin fut tout aussi confus. A part entre soeurs, dans la famille, ou parmi les proches, personne n’osait faire de câlin aussi naturellement avec l'une des princesses. La raison de sa venue était tout aussi impressionnante. Introduire le château ? Mais, de la part de qui ?

<< Introduire le château... ? Puis-je savoir qui vous a donné cet ordre ? >>

Aokira expliqua sa raison à lui, qui n'était toujours pas assez convainquante à son goût.

<< Et moi je suis simplement venu en touriste mais ce château à éveiller ma curiosité et à présent on est la pour visiter votre palais. >>

Le roi observa l'homme avec attention, puis Ann, puis de nouveau l'homme. Il poussa un soupir, et désigna l'une des autres princesses pour s'occuper d'eux. Encore une femme-chat, mais rousse, et habillée en jaune. Elle avait un bonnet d'âne sur la tête... ou un truc qui y ressemblait.

<< Dis moi Roll, pourrais tu t'occuper de la visite ? Ce sont des... hum... touristes. >>
<< AYE ! OUI PAPOUNET !! V'NEEEZ LES GENS !! >>

Je situe dans le contexte... nous sommes en pleine nuit, et tout le monde dort ou presque. Eh bah Roll passe son temps à gueuler, et commençait la visite en courant dans les couloirs. Elle avait une radio sur elle, qu'elle alluma à fond pour danser dessus.



Elle invitait ses convives dans les pièces, les unes après les autres. Tout d'abord, la cuisine. Le chef cuisinier était aussi un neko, et s'était endormi dans sa casserole. En entendant la musique, il sursauta, et balança des fourchettes, pris de panique.

<< YAHOUUU !!! Voici la... tadadada... CUISIIIINNNEEEE !! C'est ici qu'on mange des choses ! >>
<< AH !!! Espèce de folle, j'ai cru qu'on nous prenait d'assaut !! >>

Elle continua à danser dans le couloir, en tournant sur elle même, montrant les pièces les unes après les autres avec des poses de danse bien choisies. C'était au tour du dortoir des employés. Elle claqua la porte pour leur montrer. Tout le monde sursauta dans la pièce.

<< YOHOHOOOOW !! Ici, c'est le.... tadadada..... DORTOIIIIRRRR !!! Alors SILENCE S'IL VOUS PLAîT !!! >>
<< Je... Je crois que j'me suis fait dessus... !! >>

Elle claqua la porte tout aussi brusquement qu'elle l'avait ouverte, faisant tomber un tableau accroché au mur. Elle arriva ensuite devant les toilettes. Visiblement, quelqu'un était déjà dedans. Elle frappa un grand coup dedans pour montrer la porte en question.

<< Et POUF !!! Voici leeeeesss.... tadadadadada.... TOILLEEETTTEEESSSS !!! >>
<< HUAR !! Euh... c'est occupé !!>>
<< C'est ici que les gens font PIPI CACAAAA, comme le monsieur dedans, DIS BONJOUR MONSIEUUR !! >>
<< AH !! Euh.. bon-bonjour !! >>
<< ALLEZ, DÉPÊCHE TOIII, je veux leur faire sentir le spray qui sent BOOONNN !! >>
<< Virez moi cette folle !! >>
* plouf*

Elle abandonna donc l'affaire, continuant de danser dans les couloirs. La visite était loin d'être terminée. On approchait des chambres des princesses, et de celui du roi Vakin. C'était écrit sur les portes.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Jeu 21 Nov - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Jeu 23 Aoû - 17:57

A croire qu'on ne câlinait pas souvent la petite neko... ou qu'elle n'était pas censé le faire. Le Roi tirait une tête des plus amusante tant il était surprit. Elva lâcha la neko et fit comme si de rien n'était. La Princesse était rouge, ce qui la rendait à un tel point mignonne qu'Elva mourait d'envie de la câliner à nouveau. A ben oui, vu qu'il s'agissait d'une Princesse, fallait p't'être éviter ce genre d’effusions aussi ! Et oui, Elva venait juste de comprendre. Heureusement que le Roi Vakin ne l'avait as mal prit.

<< Introduire le château... ? Puis-je savoir qui vous a donné cet ordre ? >>
<< Et moi je suis simplement venu en touriste mais ce château à éveiller ma curiosité et à présent on est la pour visiter votre palais. >>

Visiter le palais ... Le Dva était-il vraiment du genre à visiter? Intéressant. Même si c'était faux ça promettait au moins d'être amusant. Le Roi fixa à nouveau Aokira, comme si ça tête lui disait quelque chose, avant de faire signe à une autre princesse. Une neko rousse, habillée en jaune, avec une espèce de bonnet d'âne ... si le Roi n'avait pas prit à ce moment la parole Elva l'aurai câlinée elle aussi.

<< Dis moi Roll, pourrais tu t'occuper de la visite ? Ce sont des... hum... touristes. >>
<< AYE ! OUI PAPOUNET !! V'NEEEZ LES GENS !! >>

Il faisait nuit, et cette Princesse hurlait comme si de rien n'était. Quel étrange château ! Elle commença par leur faire visiter les cuisines ... après avoir mit la musique à fond. Elva hésitait à se boucher les oreilles. La main à mit chemin, elle se demandait quoi faire quand le cuisinier leur balança des fourchettes. Elle pût attraper celle qui aurait dût lui finir en pleine poitrine, c'est utile des fois d'hésiter à mi-chemin.

<< YAHOUUU !!! Voici la... tadadada... CUISIIIINNNEEEE !! C'est ici qu'on mange des choses ! >>
<< AH !!! Espèce de folle, j'ai cru qu'on nous prenait d'assaut !! >>

Dansant dans]les couloirs la jeune Princesse continua la visite guidée, dans des couloirs étrangement vides vu le bruit qu'elle faisait. Soit les neko avaient e sommeil lourd soient ils avaient l'habitude.

<< Et POUF !!! Voici leeeeesss.... tadadadadada.... TOILLEEETTTEEESSSS !!! >>
<< HUAR !! Euh... c'est occupé !!>>
<< C'est ici que les gens font PIPI CACAAAA, comme le monsieur dedans, DIS BONJOUR MONSIEUUR !! >>
<< AH !! Euh.. bon-bonjour !! >>
<< ALLEZ, DÉPÊCHE TOIII, je veux leur faire sentir le spray qui sent BOOONNN !! >>
<< Virez moi cette folle !! >>
* plouf*

La pauvre Elva en pleurait tellement elle riait. Pauvre neko! La vie devait être animée avec une Princesse aussi folle ! Mais dans le bon sens du terme, elle était tout simplement ... hyperactive? Quoi que le terme semblait trop faible. Des indications sur les portes leur indiquèrent qu'ils étaient devant la chambre du Roi. Par curiosité Elva pila net, désirant voir ce qu'il y avait dedans, mais la Princesse ne semblait pas sur le point de leur faire visiter. Tant pis ! Mais son voeux fut exaucé d'une étrange manière. Le Dva la percuta de plein fouet, comme si il ne l'avait pas vue, et Elva rentra à pleine vitesse dans la porte de la chambre du Roi, qui s'ouvrit sous le choc.

- Ooooooooooooooooooooooups
Revenir en haut Aller en bas
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Dim 28 Oct - 17:03



Il avait donné une raison plutôt nul, mais après tout il n'avait pas vraiment besoin de réel argument, juste de quoi le laisser entrer dans le palais pour ensuite fouiller. Bon après vu le regard que le roi lui lançait il comprenait bien que son argument n'était pas vraiment génial, plus qu'a voir si sa allait marcher et si sa marchait pas bah il devrait trouver autre chose.

<< Dis moi Roll, pourrais tu t'occuper de la visite ? Ce sont des... hum... touristes. >>
<< AYE ! OUI PAPOUNET !! V'NEEEZ LES GENS !! >>

Bon bah finalement sa avait marché et une femme-chat rousse venait d'allumer sa radio pour lancer une musique à fond, il faisait pas nuit? Bon après tout il y avait des fous partout et cette personne en faisait parti, elle commença à faire visiter les pièces aux deux "invités" en commençant par la cuisine, la musique avait visiblement réveillé le cuisiner qui les avaient attaqués avec....des fourchettes, le Dva décala d'ailleurs légèrement sa tête sur le coté pour en éviter une.

<< YAHOUUU !!! Voici la... tadadada... CUISIIIINNNEEEE !! C'est ici qu'on mange des choses ! >>
<< AH !!! Espèce de folle, j'ai cru qu'on nous prenait d'assaut !! >>

Puis la visite repris et le Dva sentait que sa allait être plutôt long mais bon s'était le prix à payé, la neko rousse venait d'ailleurs d'ouvrir une porte tout en la faisant claquer, le teremundo vit alors que c'était un dortoir et toute les personnes venaient d'être réveillé de manière plutôt forte, un sourire amusé s'afficha sur le visage de l'ex-Tchetyre.

<< YOHOHOOOOW !! Ici, c'est le.... tadadada..... DORTOIIIIRRRR !!! Alors SILENCE S'IL VOUS PLAîT !!! >>
<< Je... Je crois que j'me suis fait dessus... !! >>

Puis elle claqua la porte pour reprendre la visite, elle était pleine d'énergie visiblement et au moins sa mettait de l'animation. Puis vint le moment des toilettes où le Dva du faire tout ce qu'il put pour ne pas éclater de rire que le faisait Elvanshalee.

<< Et POUF !!! Voici leeeeesss.... tadadadadada.... TOILLEEETTTEEESSSS !!! >>
<< HUAR !! Euh... c'est occupé !!>>
<< C'est ici que les gens font PIPI CACAAAA, comme le monsieur dedans, DIS BONJOUR MONSIEUUR !! >>
<< AH !! Euh.. bon-bonjour !! >>
<< ALLEZ, DÉPÊCHE TOIII, je veux leur faire sentir le spray qui sent BOOONNN !! >>
<< Virez moi cette folle !! >>
* plouf*

Et hop s'était repartis le teremundo vit alors des portes d'ont une ou était inscris le nom de Vakin, mais elle ne semblait pas vouloir faire visiter les chambres alors comment allait il faire. Soudain il vit Elvanshalle s'arrêter d'un coup devant la chambre du roi, saisissant l'occasion le teremundo fit exprès de la percuter, la faisant donc percuter la porte qui s'ouvrit,elle se trouvait à présent dans la chambre du roi.

- Ooooooooooooooooooooooups

Le teremundo entra lui aussi dans la pièce et la détailla rapidement, tout ce qui l'intéressait c'était le bureau qu'il voyait justement alors sans prévenir il usa de ses pouvoirs d'espace temps et stoppa le temps dans toute la pièce, il allait pouvoirs oeuvrer sans soucis , du moins c'est ce qu'il pensait. Par contre il devait se dépêcher alors l fouilla à pleine vitesse tout les tiroirs et feuilleta les documents rapidement pour chercher le moindre lien entre Vakin et la B-corp mais il ne trouvait rien, juste des dossiers concernant la ville se trouvant sur le dos de Miria. Son énergie commençait sérieusement à diminuer, après rapidement regarder un dernier dossier le teremundo retourna à la place où il se trouvait au moment ou il avait stopper le temps puis fit retourner ce dernier à la normale.

Voila qui était fait, Vakin ne serait pas une menace pour les teremundos et la SLARNA tant qu'eux les monstres ne viendrait pas troubler la tranquillité de la ville. Par contre maintenant il était quand même assez fatigué, stopper le temps aussi longtemps avait de quoi épuisé rapidement, la fatigue était même visible sur son visage,mais au moins personne ne l'avait vu comme ça du moins il espérait, le teremundo regarda Elvanshalee avant de déclarer:

- Evite de t'arrêter sans prévenir la prochaine fois.

Puis il se retourna pour sortir de la chambre pour retrouver leur guide histoire au moins de terminer la visite mais le Dva se posait une autre question, Vakin n'était pas un ennemi mais est ce qu'il pourrait faire en sorte que ce dernier devienne l'ennemi de la B-corp? Il verrait pour l'heure il préférait attendre de voir comment allait se passer la suite des évènement.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Ven 7 Déc - 22:19

Aokira gagne 700 penas volés à Vakin, et l'objet suivant

Badge de Miriam | InfosUn badge appartenant à un garde royal. La sécurité étant négligée, il est très facile de s'en servir pour se faire passer pour l'un d'eux.


• Permet d'aller et venir à sa guise à Miriam, au sein de l'armée et dans les quartiers des Archangia et princesses.

Ce n'est pas bien de voler...
| ??? Penas


La chambre du roi n'était pas gardée, et relativement peu protégée, ne serait-ce que par un vieux cadenas qui avait sauté à peine la porte avait-elle été enfoncée. Roll n'avait pas immédiatement remarquée leur absence, continuant sa visite "toute seule", à fond dans son délire. Aokira avait sauvagement fouillé les locaux et lu quelques documents. Il n'y avait rien de "vraiment" intéressant, du moins, pour eux. Les peuples vivant dans le ciel avaient d'autres problèmes et ne se souciaient que peu des soucis de la surface.

" ... 4ème année de conflit avec le
peuple des yukos situé à Gallantberry.
Leurs aéronefs et leurs gemmages ont
blessés la nageoire droite de Miriam, et
nous étions dans l'obligation de dépêcher
une équipe de gojang médecin..."
" ... le sang d'Archangia aurait des
effets sacrés et serait à l'origine du
symbole de notre royauté, sous
entendu les ailes d'ange... Reste à
savoir plus précisément notre rapport
avec eux..."
" ... Race des gojang : anciennement
appelés "Neko", originaires de la contrée
de Geulaendu Puleli. Race intelligente
proche des félinaes, des fureuils et des
renards..."
" ... Un dispositif datant de l'Ere
Adelphinien serait logé quelque part dans
Manta Miriam, avant son décollage dans
les cieux... affaire à suivre..."

<< NOOOOONN !!! Pas par là messieurs dames ~ >>

Elle avait claquée la porte une nouvelle fois. Au diable le silence et l'entretien des portes ! Elle les poussa à l'extérieur, pour les traîner vers la suite de la visite. Le château était vraiment très grand. Ils arrivèrent dans un nouveau hall, se divisant en 4 couloirs, chacun allant vers un point cardinal. Et c'était sans compter les deux escaliers allant en direction du nord... Eh oui, Roll avait vraiment l'intention de tout leur faire visiter.

Une petite secousse un peu plus forte que les autres prit forme, et quelques soldats sortirent de leur chambre. Un ordre a été donné ? Depuis l'endroit paumé où ils étaient, ils ne savaient pas vraiment ce qui se passait. Un autre soldat royal passa devant eux en se pressant.


<< Vous avez l'air bien calme... Vous n'êtes pas au courant ? Gallantberry attaque à nouveau, alors restez prudent. J'y vais ! >>

Une attaque de Gallantberry ? C'était un conflit extérieur, il fallait éviter de se retrouver entre deux feux. Roll leur proposa de continuer la visite, fidèle à elle même, se souciant finalement assez peu de la confrontation, n'étant pas en danger immédiat personnellement.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Dim 27 Oct - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Ven 28 Déc - 13:28




<< NOOOOONN !!! Pas par là messieurs dames ~ >>

Eh bien le guide n'avait pas mit de temps pour les retrouver, et alors qu'ils quittaient la pièce elle referma la porte, ou plutôt elle la claqua créant à nouveau fracas bien bruyant dans le château. Aokira commençait vraiment à plaindre tout ceux qui devaient supporter cela chaque jour. Le Dva ne savait plus vraiment sil devait continuer la visite, Vakin n'était pas un danger pour la SLARNA donc il n'avait plus vraiment grand chose à faire du moins pour l'instant.

Soudain une secousse fit trembler le château, surpris le teremundo se demanda ce qui pouvait bien se passer et ce fut à ce moment qu'il vit de nombreux soldat du château sortirent de plusieurs pièces qui devaient êtres leur chambre, que se passsait-il? L'un des soldat passant devant eux leur fournit une explication.

<< Vous avez l'air bien calme... Vous n'êtes pas au courant ? Gallantberry attaque à nouveau, alors restez prudent. J'y vais ! >>

Une attaque de Gallantberry? Une guerre?...le Dva tilta en se rappelant certain dossier qu'il venait de lire dans le bureau du roi. Un conflit existait entre ce royaume et les yukos, cette attaque s'expliquait mieux à présent. Une bataille allait avoir lieux! Leur guide semblait vouloir continuer la visite sans se soucier de cela mais la curiosité du teremundo s'était à nouveau éveillé.

- Je vous remercie de m'avoir fait visiter le château jusqu'ici mais je vais devoir m'absenter, au plaisir de vous revoir.

Et sans attendre il partit, suivant le soldat qui leur avait donné des indications, si il y avait un conflit il avait bien envie de voir ça et surtout y participer pourrait être amusant, plus qu'a voir où il fallait allé et pour cela il fallait suivre ce soldat. Aokira mit la main dans sa poche et sortit le badge de Miriam qu'il avait volé dans le bureau du roi pour l'attacher à sa veste histoire de pouvoir sortir du château sans trop de soucis et surtout pour éviter de se faire attaquer par les deux camps si jamais il se retrouvait en pleine bataille

Dire qu'il était venu au départ pour une simple mission pour la SLARNA, il avait finalement décidé de laisser ses instincts de combattant et a curiosité le guider au lieu de sa raison. Un sourire en coin le jeune dieu suivait à distance le soldat pour rejoindre le champ de bataille si jamais il y en avait un, il espérait bien pouvoir se battre, sa soif de combat venait de se réveiller.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Lun 18 Fév - 14:08

<< Je vous remercie de m'avoir fait visiter le château jusqu'ici mais je vais devoir m'absenter, au plaisir de vous revoir. >>

Tels étaient les derniers mots d'Aokira, avant qu'il ne décide tout seul de sa propre visite. Roll allait en placer une, quand un garde passa rapidement dans le couloir et la prit par la main, pour la trainer je ne sais où, sans doute dans un endroit sécurisé. D'ailleurs, oui, toutes les princesses n'étaient pas en sécurité, ce qui alarma bien vite les gardes, bien plus occupés à tourner en rond dans le château à leur recherche qu'occupé à défendre Miriam.

Aokira ferma donc la marche du garde qui l'avait prévenu de l'assaut, et ils sortirent sans grand mal du fort, grâce au badge attaché à sa veste. On peut dire qu'ils ne se cassaient pas trop la tête pour la sécurité. La ville était à présent visible. De petites explosions résonnaient ici et là, et les combats foisonnaient dans tous les coins. Deux trois yukos se trouvaient déjà aux portes du château, tandis que les gojangs les affrontaient, totalement éparpillés, les combattant même au sein de la ville. On pouvait dire qu'il n'y avait pas de "vague" à proprement parler, tellement ils étaient mélangés.

Dans le ciel se situait plusieurs aéronefs en bois, appartenant aux yukos. C'était quelque chose de rare, qu'on ne pouvait voir qu'ici. Adieu les vaisseaux, les lasers, les machines de guerre à la B-Corp ou à la Zeddling. Ici, il n'y avait que des aéronefs et des dirigeables. Néanmoins, les yukos possédaient des armes : des fragments de gemmages. Plusieurs de leurs canons brillaient d'une lueur magique. Ils tiraient des boules élémentaires variées ici et là, ce à quoi les gojangs répliquaient par des tirs de poussins invoqués, pour que les obus s'entrechoquent...

Plus près se trouvait Ann, la gojang bleutée timide trouvée un peu plus tôt. En face se situait son adversaire, une femme yuko blonde... avec les habits transparents.


<< Moi, Haute Princesse Noble Dame Moka Steumalazodkamaka Zkee Takotaakatakosmakinos, déclare cette manta géante comme étant mon territoire ! Tu n'as pas d'objections ? >>
<< Met des sous-vêtements... C'est gênant... >>

Un point d'interrogation s'afficha au dessus de la tête de Moka. Ce style vestimentaire était commun chez les yukos, et elle ne comprenait donc pas le sens de sa phrase. Au même moment, Ann aperçut Aokira juste derrière, et fit un bond, avant de se cacher timidement derrière son arme, un gros bouclier d'un mètre. Elle avait vue le badge de Miriam mais ne pouvait pas croire que cet homme fasse partie de la garde, c'était juste impossible. Moka en profita.

<< Qu'est ce qui te prend ? Allez, ouste, c'est mon territoire ! >>
EVENTAIL GEMMAGE DE VENT : TYPHOON

Elle donna un coup d'éventail. Ce dernier brillait de mille feux. Le vent se leva, augmentant en intensité, puis une mini-tornade se forma à l'horizontale, partant de Moka pour se fracasser contre le bouclier d'Ann.

< Choisis ton camp >




- Artwork Moka - Artwork Ann -

PALIER IV
PNJ
Race : Gojang
Taille : 1m55 Poids : 48 kilos
Camp : Archangia (Princesse)
Créateur : -
- Informations -Ann est la plus réservée des trois princesses Gojang. Elle a donnée son accord pour servir de modèle pour la création de l'I.A Itchi. Elle possède un gros bouclier possédant des propriétés étranges. Attention, regroupée avec ses deux autres soeurs, elles combattent à bord d'une machine de l'invention de Yu.
Art de la faune : Transformation en chat, technique d'invocation des gojang mêlé à d'autres arts
???
Capacités naturelles : ??? Invocateur Lancia
Faiblesses : Très timide, assez crédule et manipulable

PALIER IV
PNJ
Race : Yuko
Taille : 1m78 Poids : 55 kilos
Camp : Yuko (Princesse)
Créateur : -
- Informations -Moka est la princesse chérie du peuple des yukos. Elle est noble dans l'âme, n'aime pas se salir et considère tout ce qui n'est pas en or et de valeur dans son quotidien comme inutile et sans intérêt. Mais c'est aussi une grande peureuse qui ne connait pas grand chose de la vie des humains au quotidien, comme la majorité de son peuple. Ses habits transparents sont de coutume chez les yukos, mais choquent tout le monde sans qu'ils s'en rendent compte.
???Capacités naturelles : ??? Maître pena kempo Invocateur
Faiblesses : Très timide, assez crédule et manipulable



Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Dim 27 Oct - 23:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Lun 18 Fév - 18:27



Traverrsant les couloirs du grand bâtiments le Dva des teremundos suivait tranquillement le garde et était d'une chose, il n'avait pas été suspecté malgré le fait qu'on ne devait surement l'avoir jalais vu et qu'il portait tout de même un badge des lieux. C'était bizarre et il ne savait pas si c'était lui qui avait de la chance ou si c'était les habitants du château qui n'était pas très méfiant, quoi qu'il en soit il n'avait pas eu de soucis et tant mieux sa l'arrangeait. Mais maintenant plus l'heure d'y penser, il était enfin arrivés dehors et se fut une vision plutôt chaotique qui se présenta à lui.

Dans la cour du château il y avait des combat partout et le jeune dieu entendait des explosions un peu partout dans la ville, les combats s'était donc répartis un peu partout...il n'y avait aucune véritable organisation ce qui aidait un véritable bordel. Au dessus des dirigeables et des aéronefs appartenant visiblement aux ennemis des propriétaire des lieux canardait les troupes félines au sol avec des canons élémentaire, les tirs étaient d'ailleurs contré d'une façon très originale. C'était bien différent de la bataille de Las Fantas.


Le Dva put voir qu'au porte du château se trouvait des êtres plutôt étrange, des hommes...oiseaux...en bref des trucs bizarre mais bon après avoir passé quelques temps en compagnie d'une fille-chat totalement folle il n'était plus vraiment surpris. Il se rappela d'un autre document qu'il avait rapidement lu dans le bureau du roi...Neko...Gojang. Surement les noms des habitants de ces lieux vu que les Yukos était en conflit avec eux celons les textes qu'il avait lus, plutôt intéressant.

Puis deux personnes attirèrent l'attention du monstre, il put reconnaitre le chaton qui l'avait "'aidé" à s'introduire dans le château...bien qu'il n'y avait pas été de la manière la plus sympathique qui soit. En face une femme oiseaux se trouvait là, elle était armé d'un éventail et habillé d'une façon plutôt intéressante et agréable pour les yeux. Le teremundo se doutait bien que les choses allait dégénérés ici.


<< Moi, Haute Princesse Noble Dame Moka Steumalazodkamaka Zkee Takotaakatakosmakinos, déclare cette manta géante comme étant mon territoire ! Tu n'as pas d'objections ? >>
<< Met des sous-vêtements... C'est gênant... >>

Steumalazo....Steumaroz...Stomaki...WTF!!! Le Dva afficha une tête plutôt étrange à l'écoute du nom de famille, bien qu'il ne qualifiait pas ça de nom mais plutôt d'abomination.Par contre il put relever que les deux opposantes étaient toute deux des princesse, visiblement la royauté c'était à la mode dans les îles célestes, par contre un tel nom...il n'arrivait pas à le réciter. et ça avait le don de l'énerver. La gojang l'avait remarqué et avait sursauté en se mettant derrière son grand bouclier, visiblement toujours apeuré de l'aura de meurtre qu'il avait dégagé quelques temps auparavant.

<< Qu'est ce qui te prend ? Allez, ouste, c'est mon territoire ! >>
EVENTAIL GEMMAGE DE VENT : TYPHOON

Le Dva vit l'attaque fusé vers le bouclier, ses yukos étaient venu foutre le bordel pendant sa petite visite des lieux et il n'avait pas vraiment appréciés. La Yuko semblant concentré son adversaire il allait en profiter pour user d'une attaque surprise. Il fallait juste attendre le bon moment, moment qui fut présent au moment où la tornade percuta le bouclier.

- Quasar Nistumeru !

Il entoura ses jambes de quasars et les fit exploser pour se retrouver à une vitesse extrêmes sur le flanc de la femme oiseau, un dragon de neige à ses côtés qui se jeta sans prévenir sur la jeune femme mais usant d'une nouvelle explosion il se retrouva juste au dessus de cette Moka au nom imprononçable. Dans sa main il y avait cinq tir d'eau ultra concentré chargé à bloc qu'il relâcha à toute vitesse en cinq tir aquatique capable de transpercer la pierre. Puis bondissant en arrière il se recula pour se retrouver sur le côté de Ann avant de s'adresser à la princesse des piafs.

-Dommage miss au nom imprononçable mais j'aime pas être dérangé lorsque je fais du tourisme donc ne soit pas surprise si je cherche à tous vous exterminer toi et tes copains piafs.

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Dim 27 Oct - 23:51

Un affrontement allait commencer, mais le nombre des opposants laissait entendre qu'il ne s'agissait que d'une frappe stratégique, et pas d'une réelle guerre totale. Après tout, il y a beaucoup de civils, que ce soit dans Gallantberry ou Miriam, et ces guerres qui duraient depuis un moment ne les empêchaient pas de vivre paisiblement chez eux. Aokira n'avait pas aimé qu'on perturbe sa visite, et il se décida de prendre la défense d'Ann, à la plus grande surprise de cette dernière. Moka ne l'avait tout simplement pas remarqué, et se prit le coup de jambes de quasar de plein fouet, se faisant propulser dans le décor. Cette attaque a dû lui faire mal. Elle se mit ensuite à couvert pour tenter de se protéger du reste, dans un hurlement de surprise.

<< KYAH ! >>
<< Dommage miss au nom imprononçable mais j'aime pas être dérangé lorsque je fais du tourisme donc ne soit pas surprise si je cherche à tous vous exterminer toi et tes copains piafs. >>

La gojang bleue timide se tourna vers son semi-kidnappeur, en l'observant de ses grands yeux félins, comme si elle était pensive. Bon ou mauvais, au final ? Ou mauvais quand ça l'arrange ? Elle n’osait pas le remercier, et resta donc silencieuse. La princesse des oiseaux se releva, pesant ses blessures avec ses mains, observant le nouvel arrivant avec une grande surprise. De grands yeux ébahis.

<< Po-po-po-po-pourquoi ? T-t-t-t'es qui !? >>

L'aura de puissance et de meurtre d'Aokira se ressentais aussi chez la femme oiseau. Ce contraste était d'autant plus renforcé que le palier moyen des protagonistes de Miriam et de Gallantberry tournait autour de 5. Elle n'avait pas la force, et s'estimait bien trop importante pour se faire avoir. Il fallait revoir ses plans.

<< Non, je ne peux pas faire ce que j'avais prévu... Pardon ! Je m'en vais ! Ne me suivez pas !! >>

Elle se propulsa dans les airs d'un bond vertigineux, alimenté par son art occulte du vent, puis de ses ailes de yuko... et peut être un peu de frayeur aussi, pour revenir sur l'un des bateaux volants de l'armée des yukos. L'ordre de retraite allait sonner. On pouvait entendre ça par le haut parleur d'ailleurs. Sans doute un yuko commandant, ou quelque chose du genre.

<< Retraite générale ! Les opposants ne sont pas les mêmes que d'habitude ! Ça sent le roussi ! Retour à la base ! >>

Et c'est ainsi que le conflit stoppa. Les vaisseaux repartirent par là où ils étaient venus, se fondant dans les nuages. La manta géante reprit son calme. L'armée Archangia récupéra les blessés, et la zone se calma petit à petit. Les séquelles restaient relativement légères, car la baston n'avait durée que peu de temps, et fort heureusement. Pas de doute, les yukos allaient revenir un autre jour. Ann se tourna vers Aokira.

<< T-tu peux rester... si tu veux... en guise de... gratitude... >>

Elle ne savait pas si elle faisait le bon choix, mais bon. Il n'avait pas réellement compromis Miriam jusqu'à présent. Et puis, Ann avait remarquée qu'il avait piqué un badge de Miriam dans la foulée, et elle n'avait préférée rien dire à ce sujet. Donc ça ne lui créera que peu de problèmes. Et c'est ainsi qu'un petit moment de répit s'installa.

< Tu gagnes 500 penas en guise de remerciement. L'ellipse démarre à partir de maintenant. On peut considérer la suite comme une seconde visite possible, je ne met que le contexte de la situation, tu peux intervenir d'où tu veux. >

*******************************************************



Un certain temps est passé. Plusieurs jours en tout cas. Giant Manta Miriam était toujours aussi belle, et rien ne s'était encore passé... à priori en tout cas... Roll, la princesse gojang habillée en jaune cherchait le roi Vakin dans tout le château, ouvrant les portes une à une, sans succès.

*Riiiik*
<< PAPA VAKIN !? >>
<< Il est pas là. >>
<< Oh bah mince... >>
*CLAC*

*Riiiik*
<< PAPA VAKIN !? >>
<< Il est pas là non plus. >>
<< Oh bah mince... >>
*CLAC*

*Riiiik*
<< PAPA VAKIN !? >>
<< T'AS VISITÉE TROIS FOIS LA MÊME PIÈCE, SALE GOURDE !! >>
<< Ah oui ?... >>

Les soldats gojang se portèrent tous la main au front en soupirant, geste qu'on qualifie de nos jours de "facepalm". Ils avaient des cernes à force de se faire déranger pour rien. Mais oui, le roi restait introuvable. Et un autre rapport inquiétant arriva par un soldat à la jolie princesse.

<< Princesse ! On a repéré un individu suspect voler dans le château ! On ne sait pas encore si c'est Luh'a et sa bande ! Mais des objets sont manquants ! Quels sont vos ordres ? >>
<< On mange croissant à midi ! >>
<< Je préviens les unités de patrouiller et d'arrêter chaque individu louche ou inconnu, bien reçu ! >>

Et c'est dans ce nouveau contexte inquiétant que le cours de la vie au château reprit, sans se douter que la flotte Yuko arrivaient de nouveau, à l'horizon... avec une stratégie plus adaptée cette fois. Trois problèmes en un. Malheureusement, trois princesses ne suffisent pas, surtout si elles doivent se partager un cerveau...

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aokira Mind
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
Teremundo humanoïde 2 | KioraŦa
avatar

Messages : 1210
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 22
Localisation : Pourquoi? T'es Flic?

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 35 850 penas
Jobcard(s): Epéiste & Mad Sorg

MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   Jeu 31 Oct - 16:18



Il avait fait mouche, son pied occulte ayant frapper avec force la princesse volatile qui alla s'écraser plus loin tout en se protégeant de ses attaques. Le regard du tout nouveau dieu était emplis de folie, ne dégageant qu'une aura purement négative qui ne signifiait vraiment rien de bon. Seul la peur se dégageait de son être, il avait un aspect qui ne reflétait que folie, sauvagerie et agressivité.

<< Po-po-po-po-pourquoi ? T-t-t-t'es qui !? >>

- Aokira Mind...et il me semble avoir déjà dis pourquoi j'ai fais cela.

Il parlait d'un ton froid qui ne changerait surement jamais, il avait été dérangé et sa nature de monstre n'avait pas apprécié, entrainant ainsi son comportement dès plus violent. Il ne cherchait même plus à comprendre la situation. La miss au nom imprononçable finis finalment par s'enfuir, disant de ne pas la suivre, dans un dernier grognement le dieu l'a vit rejoindre son bateau volant.

<< Retraite générale ! Les opposants ne sont pas les mêmes que d'habitude ! Ça sent le roussi ! Retour à la base ! >>

Ho c'était déjà fini? Haussant un sourcil le monstre mit ses mains dans ses poches tout en réfléchissant, un simple coup de pied avait mis fin à tout cela visiblement. Il aurait très bien put les pourchasser mais ce n'était pas vraiment son problème. Soupirant il vit la princesse qu'il avait menacé silencieusement quelques temps auparavant se tourner vers lui.

<< T-tu peux rester... si tu veux... en guise de... gratitude... >>

Tien on lui proposait l'hospitalité à présent? Un sourire amusé apparu sur son visage, c'est pas tous les jours qu'on reçoit l'hospitalité de quelqu'un lorsqu'on est un ennemi public, encore moins l'hospitalité d'une famille royale alors il était clair qu'il n'allait pas refuser. C'est ainsi qu'il resta plusieurs jours dans le château de Miriam, n'ayant pas recroisé Elvanshalee qui devait surement avoir quitté les lieux. Durant cette période il en avait profité pour apprendre à se repérer dans le château tout en se reposant un peu et abusant pas mal de l'hospitalité qu'on lui avait accordé, puis il était repartit, car après tout le dieu avait encore bon nombre chose à découvrir en ce monde...

*******************************************************

Le temps avait passé, et il avait vécu de nombreuse chose qui l'avait fait grandir. Il s'était rendu compte qu'il n'était l'esclave que de sa propre folie, il avait sauvé le Ras de son exécution, s'était exilé du monde pour reprendre la voie de l'épée, avait affronté un gardien surpuissant, il avait affronté des dragons puis il avait été scellé et le Qi lui avait été enseigné. Celui qui autrefois ne dégageait qu'une aura maléfique avait bien changé, tant physiquement que psychologiquement.

Il était revenus sur Miriam depuis quelque jours, voulant profiter d'une tranquillité qu'il n'avait pas sur la terre ferme, c'était un lieu où il pouvait vivre un peu plus tranquillement sans pour autant se couper de la civilisation. Habillé d'une tenue mélangeant le style orientale comme occidentale l'ancien monstre avait bien changé, Yukitatsu son serpent à l'épaule, Hakai dans son dos et son air tranquille pour compléter le tout.

Pourtant alors qu'il pensait passez une journée banale dans la ville volante quelque chose attira l'oeil du monstre qui était assis sur le toit d'une maisons non loin du château. Des bateaux volants...ça s'était pas une bonne nouvelle du tout. Sa signifiait pas mal d'ennuie en approche, restait plus qu'a espérer qu'un coup de pied règlerais le tout comme la dernière fois mais il en doutait.

- Quel galère...

Se relevant il sauta de son toit pour arriver dans la rue avant de marcher rapidement en direction du palais qui était tout proche. Le badge à nouveau fixé de lanière visible sur lui, et puis il se souvenait qu'on lui avait dit qu'il pouvait resté...mais on ne lui avait pas dit combien de temps, et donc en suivant la logique du scellé cela voulait dire qu'il pouvait aller et venir comme bon lui semblait, c'était sa logique quoique un peu bancal.

Quoi qu'il en soit il trouvait l'occasion assez bien tombé, il allait peut être finir par savoir pourquoi les deux peuples se faisait la guerre depuis quatre ans. Chose à laquelle il ne s'était pas intéressé à son époque de teremundo. Entrant finalement dans le château le dieu se dirigea vers le lieu où il avait le plus de chance de trouver le roi ou l'une des princesse, il finit par tomber sur Roll, la gojang qui lui avait fait visité l'endroit d'une manière pour le moins...peu commune, il y avait un soldat avec elle.

<< Princesse ! On a repéré un individu suspect voler dans le château ! On ne sait pas encore si c'est Luh'a et sa bande ! Mais des objets sont manquants ! Quels sont vos ordres ? >>
<< On mange croissant à midi ! >>
<< Je préviens les unités de patrouiller et d'arrêter chaque individu louche ou inconnu, bien reçu ! >>

Devait-il rire ou déprimer de la situation, des yukos et maintenant ça. C'était surement une coïncidence peu importante, le scellé se demandait bien qui pouvait avoir fait le coup, qui était ce Luh'a? Ce n'était pas le moment de trop penser il allait falloir commencer à agir un peu, heureusement qu'il y avait le roi...d'ailleurs il était où? L'ex-Dva s'adressa rapidement au soldat qui avait avertit la princesse.

- Vous feriez bien de vous préparer également à recevoir les yukos, on dirait qu'ils arrivent. Je peux savoir où vous avez vu l'individu suspect et quels sont les objets manquant?

Il était calme dans ses propos, ne sachant pas si oui ou non l'armée de miriam était au courant pour l'approche de leurs ennemis il avait préféré leur dire par simple prudence. Par la suite il comptait bien savoir qui avait put entrer dans le château, lors de sa précédente visite il avait un peu trop abusé de l'hospitalité qu'on lui avait offert et il comptait bien se racheter. Pourtant le dieu de la peur avait beau regardé autour de lui il ne voyait pas le roi...il finit finalement par s'adresser à Roll et autres gardes.

- Le roi n'est pas là ?

N'ayant pas été là quelques instant plus tôt il n'avait pas vu Roll chercher son père. L'ex-Dva ne savait pas pourquoi mais il sentait que beaucoup d'ennuie allait lui tomber dessus très rapidement, l'attaque des yukos, un voleur dans le château et le roi qui était absent, quoi que pour le dernier il y avait encore un espoir qu'il soit là vu qu'il n'avait pas encore sa réponse mais dans le cas contraire la situation allait dégénérer bien rapidement...

Signé ~~~~~~~~~~~~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art de s'introduire chez les gens ... par la porte d'entrée [PV: Ao ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez les gens on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer.
» [Guide]Le prestige
» Gerbille va squater chez un gens 8D
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Giant Manta Miriam :: Château du Roi Vakin-
Sauter vers: