AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Baptême du sacre [PV: Ellianne]

Aller en bas 
AuteurMessage
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Mer 13 Juin - 21:58

>>> Précédemment

« ÉVÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊQUE-SAMAAAAAAAAAAAAAAA ♥ ? Z'êtes là ♥ ? »

La seule phrase qui résonnait dans le sanctuaire de l'Evâque. Un grand silence régnait dans ce lieu... jusqu'à qu'un vase soit cassé, puis qu'une fissure se forme dans le sol en marbre décoré de peintures. Des bruits extrêmement étouffés semblaient résonner ici et là, mais... il n'y avait que l'Evêque, tout au fond, sur son trône, tremblottante.

<< N-Noon... I-il y a p-personne... !! >>









Race: Humaine ? // Nom: Evêque Aurasar
Taille: 1 mètre 30 // Poids: 35 kilos
Créateur: -

Info: Aurasar n'a que peu de pouvoirs, lorsqu'elle est "normale". Lorsqu'elle subit un traumatisme, ses véritables pouvoirs se réveillent. Elle peut aussi se faire posséder par les esprits, qui sont attirés par sa puissance, et c'est pour cette raison qu'elle est morte de peur à chaque instant. Elle déteste son rôle. Elle est l'inventrice de la technique teremundo Aurasar, qu'elle a léguée à un teremundo qui voulait renier ses origines. Mais ce dernier n'avait pas prévu que l'aurasar était transmissible, considéré maintenant comme un virus chez les teremundos.
Arts occultes: Art élémentaire: Kyrie // Art de soutien: Toutes les techniques de soin, toutes les techniques de mantra // Toutes les VO d'invocation // Des millions de sceaux
Technique exclusive: Traumatisme (: Tant qu'elle n'a pas subie un traumatisme, ses techniques se limitent à des soins classiques, et à quelques sceaux et mantras de base.)
Réceptacle (: N'importe quel imagias peut prendre le contrôle de son corps et de sa puissance, en rentrant par sa bouche.)


Quelques moines à l'identité encore inconnue de la future prêtresse se tenaient dans les coins de la grande salle, les yeux fermés, récitant des prières et semblant préparer des sceaux. Un combat était en cours ? Non, il n'y avait rien. Alors... peut être une invasion à venir ? Non, c'était bien trop calme. Au même moment, un tableau vola en éclat. L'Evêque sursauta.

<< HUUH... !! >>

L'Evêque était une petite fille, avec les yeux et cheveux bicolores. A la fois d'un bleu saphir sombre, à la fois d'un doré noble. Elle semblait suivre du regard quelque chose... Quelque chose dans la pièce... ? Pourtant, il n'y avait rien. Elle essayait tant bien que mal de garder son regard sur la nouvelle venue.

<< Enchantée, noble acolyte... J'ai entendue dire que... euh... euh.... >>

Alors qu'elle parlait de sa petite voix féminine, elle sursauta à nouveau, semblant esquiver un coup, comme si on avait essayé de la trancher. Les prêtres dans la salle n'avaient pas bougés, continuant leur étrange manège. Elle souffla un coup, essayant de se calmer, avant de reprendre.

<< Euh... T-Tu veux... euh... être des nôtres ? J-Je ne sais pas... As tu des pouvoirs ? Es tu une gentille personne ? AH !! >>

Et elle se mit soudainement à plat ventre, se cachant derrière ses bras. Elle tremblait comme jamais, gardant fermement son sceptre en main. Sa question était vague, mais elle était là. En espérant simplement qu'elle aurait l'attention suffisante de se soucier de la réponse.

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Sam 16 Juin - 19:56

    Sa question raisonna longuement dans un lieu qui semblait bien silencieux. Elle ne s'en avança pas moins d'un bon pas, sautillant légèrement tout en regardant tout autour d'elle. Ce fut ainsi, alors que les échos de sa voix s'évanouissaient, qu'elle vit un vase se briser soudainement, et même une fissure apparaître dans le sol en marbre peint – pure hérésie que de peindre du marbre, soit dit en passant, mais cela n'intéressait pas tellement Ellianne, aussi ne pu-t-elle malheureusement pas se faire la porte-parole du bon goût et du bon sens en ces lieux. Elle n'avait pas crié si fort que ça, pourtant ! Elle continuait de regarder un peu partout, se demandant où était l'Évêque, quand soudainement une petite voix répondit à sa question, lui faisant porter son regard au fond de la salle.

    << N-Noon... I-il y a p-personne... !! >>

    Personne ? Ahahah, elle ne tombait plus dans ce piège-là depuis bien longtemps, elle s'appelait pas Ovnus non plus, naméo ! Passant cette épreuve de ruse avec succès, elle découvrir sur un magnifique trône quelqu'un qui était sans nul doute l'Évêque. Sauf que cette qualité évêquiale était tout sauf importante pour Ellianne à cet instant ! L'important c'était que la jeune femme sur le trône était troooooooooooooooop kawaaaaaaaaaaaaaaai ! Faisant à peine attention au tableau qui volait en morceau à côté ou même aux moines qu'elle ne connaissaient pas et qui semblaient préparer quelque chose dans les coins, la blondinette préférait se concentrer sur la kawaïtude de la demi-blondinette en face d'elle, un grand sourire aux lèvres.

    << HUUH... !! >>

    L'Évêque semblait quelque peu... hum... apeurée, oui, c'était sans doute le mot. Comme si quelque chose lui faisait peur. Une nouvelle fois, l'ancienne Teremundo regarda tout autour d'elle, cherchant ce que pouvait bien redouter cette adorable petite fille à qui elle allait devoir jurer allégeance – et de grand cœur, encore – mais sans grand succès malheureusement, ne voyant rien de plus que la belle salle, les moines dans les coins et les différents dégâts, sorti eux-aussi de nulle part. Peut-être y avait-il un ennemi invisible dans la salle, ou quelque chose comme ça ?

    << Enchantée, noble acolyte... J'ai entendue dire que... euh... euh.... >>


    Hum ? Une noble acolyte, maintenant ? Il fallu quelques longs moments à la fille-sorcière-fée chimérique pour comprendre qu'on parlait d'elle. Elle était une noble acolyte alors ? C'était déjà pas si mal toussa ! Elle se décida quand même à reconcentrer son attention sur l'Évêque-trop-choutte-sama qui gesticulait un peu dans tous les sens sur son trône.

    << Euh... T-Tu veux... euh... être des nôtres ? J-Je ne sais pas... As tu des pouvoirs ? Es tu une gentille personne ? AH !! >>

    Et, tout en demandant cela, elle se jeta à plat-ventre sur son trône, toute tremblante. Elle était vraiment cro mignonne, même si l'ancienne Teremundo se demandait bien pourquoi elle avait la tremblote comme ça, quand même ! Mais bon, il n'était pas temps d'y réfléchir, il était temps de lui répondre, même si la question n'était pas bien difficile.

    « Bien sûr que je suis une gentille personne ♥ ! En plus maintenant j'ai une fée-sorcière-choutte dans la tête qui me rend encore plus gentille ! Et piiiiiiiiiiiiiiis j'suis toujours contre les messaaaants donc forcément par logique je suis une gentille ♥ ! »

    Une logique imparable, en effet... sauf qu'elle ne savait pas si l'Évêque-trop-choutte-sama allait y être très sensible, apeurée comme elle était. Et tous ces moines qui l'ignorait en marmonnant dans leur coin, c'était vraiment honteux ! Elle, elle n'était pas comme ça ! Elle n'allait pas la laisser là toute tremblante ! Nan, elle allait la réconforter – et écouter son envie profonde depuis qu'elle l'avait aperçue lors de sa première prise de parole, soit dit en passant !

    « Mais je ne te demande pas de me croire sur parole ! Je vais apporter une preuve de ma gentillesse... par le câliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥♥♥ ! »

    Et, sur ce cri, elle sauta sur l'Évêque pour la câliner et la rassurer, parce que les câlins c'était la vie, et que de toute façon Évêque ou pas Évêque elle laisserait jamais personne faire du mal à une petite fille aussi choutte et craquante qu'elle, parole d'Ellianne Carpophorus, même si, comme ici, elle ne savait pas du tout ce qui pouvait bien la menacer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Mer 27 Juin - 19:37

« Bien sûr que je suis une gentille personne ♥ ! En plus maintenant j'ai une fée-sorcière-choutte dans la tête qui me rend encore plus gentille ! Et piiiiiiiiiiiiiiis j'suis toujours contre les messaaaants donc forcément par logique je suis une gentille ♥ ! »

Aurasar leva les yeux un peu plus haut, comme si elle regardait quelque chose s'élevant jusqu'au plafond, au dessus d'Ellianne... pourtant, il n'y avait rien de visible, encore une fois.

« Mais je ne te demande pas de me croire sur parole ! Je vais apporter une preuve de ma gentillesse... par le câliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ♥♥♥ ! »

Un geste soudain et un cri super flippant de la nouvelle venue fit sursauter l'évêque, qui se mit à courir autour de son trône, pour finalement se planquer derrière. Deux des quatre moines, respectivement à gauche et à droite du trône, à genoux, qui récitaient des prières et préparaient des sceaux jusqu'à présent, déroulèrent des parchemins remplis de ces derniers, et se mirent à la place du moine opposé, en emprisonnant au passage Ellianne, comme une momie, des deux côtés. Elle était retenue prisonnière de deux parchemins de sceaux, pour la dissuader de faire un pas de plus, et l'empêcher de lancer des sorts. L'un des deux prit la parole.

<< Si tu veux rompre le calme de ces lieux, retourne sur tes pas... Acolyte... >>

Mais une nouvelle attaque invisible délogea Aurasar de sa cachette, quand elle vit un gros vase se casser juste sous son nez. Sa tête vira au bleu, et elle cria de plus belle, revenant à plat ventre sur son trône.... Après s'être calmée, elle remarqua Ellianne, toute souriante, prise au piège des parchemins. Elle ne semblait pas lui vouloir de mal, ça se voyait dans son regard... Aurasar observa de nouveau le plafond.

<< Li-Lilith.... >>

Elle descendit de son trône, de ses petites jambes, et empoigna son sceptre de ses deux mains, en tremblotant. Elle préparait un sort, en marmonnant des incantations et des prières inconnues... Son bâton devenait de plus en plus éclatant, et des textes runiques apparurent dans l'air, en tournoyant de plus en plus vite au bout du sceptre. Puis, finalement, elle inonda Ellianne de cette lumière, avant de revenir se réfugier derrière un rideau.

BÉNÉDICTION DE L’ÉVÊQUE

< Tu as appris cette technique, tu peux éditer ta FT. Tu peux voir les imagias, les esprits, les formes divines, et les transcendants. En revanche, tu ne peux plus devenir divinité, et un seul mot à ce sujet (ou un seul geste, un seul écrit trahissant ton savoir, etc) enclenchera le sceau de l'évêque, qui t'enfermera dans la grotte d'Ahi'Kufu pour l'éternité, dans le mutisme, et sans pouvoirs. >

Elle fit signe aux moines de la libérer, tout en montrant du doigt le combat qui se déroulait, et qui était à présent visible de la blondinette.

<< Euh... Ce sera ton dernier test... Il faut calmer l-les esprits... Je... Je v-veux être en paix.. ! >>









Race: Imagias démoniaque, princesse des enfers // Nom: Damviletta the Deleter
Taille: 2 mètres 30 // Poids: 90 kilos
Créateur: -

Info: Damviletta est l'une des quatre redoutés des enfers, la princesse des ténèbres. On la surnomme The Deleter, pour la simple raison qu'elle a très mauvais caractère, se la joue en solo, et tue tout ce qu'elle croise. Elle a la faculté de posséder et d'influencer les sentiments et l'alignement des gens. Elle a une sainte horreur de la musique classique. Lorsqu'elle en entend, son art occulte du gigantisme s'active à son maximum. Ses bras sont anormalement longs, et elle possède un monstre dans son dos.
Arts occultes: ??? // Art extra-sensoriel : Art du gigantisme, art de l'exorcisme
Technique exclusive: ???



Race: Créature angélique, séraphin // Nom: Solemoa 79
Taille: 3 mètres 85 // Poids: 165 kilos
Créateur: -

Info: Solemoa adore tout ce qui est en or. C'est de famille, et le 79 de son surnom est le numéro atomique de l'or. Elle était autrefois l'une des trônes du paradis, mais a décidée de renoncer à sa hiérarchie pour se consacrer à son rôle de gardien de l'évêque, d'où son rang de Séraphin. Elle peut prendre l'apparence de la volonté occulte angélique, Kyûbi, vu qu'il s'agit de la même entité. Elle protège Aurasar des imagias malveillants qui tenteraient de la posséder, bien qu'elle puisse elle même posséder l'évêque.
Arts occultes: Art martial occulte : Rokutoryu // Art élémentaire : Or // Art de la faune : Kyûbi // ???
Technique exclusive: ???



< Solemoa a largement l'avantage. Empêche la de provoquer Damviletta, et empêche cette dernière d'utiliser son art du gigantisme, sous peine que la trop grande surface de la princesse finisse irrémédiablement par entrer en contact avec Aurasar. Attaques physiques inefficaces, néanmoins, Lilith peut toucher les Imagias à main nue. >

<< Ahh ! SALOOOOPE !! >>

<< Nia niaaa ~ Reste polie voyons, je n'en suis qu'à 49 victoires, et zéro défaites ~ ♥ >> *Glap*

<< J'ai tout le millénaire DEVANT MOI ! >>

AKTIVA TERRE SAINTE

ROKUTORYU : SAN'ITSU *Glap*


L'oeil de Damviletta s'illumina, et un aktiva saphir en sortit. Elle donna un coup d'épée dans le vide en même temps, pour donner à l'aktiva l'allure d'une arbalète ténébreuse se dirigeant vers Solemoa. Cette dernière se servit des deux katanas de ses queues, des deux autres dégainés de sa ceinture, et des deux derniers pris au passage par terre, pour exécuter une roue artistique, en faisant danser ses épées dans la technique adverse, afin de la trancher un nombre conséquent, pour dissiper la technique.

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Jeu 28 Juin - 4:19

    Son élan spontané de choutterie et de câlinerie devant une Évêque aussi kawai fut visiblement mal interprété par la jeune femme, qui sursauta avant de courir autour de son trône, pour finalement se cacher derrière. Hé bien, c'était sans doute la première fois qu'on réagissait comme ça devant un de ces câlins, c'était un peu vexant ! Mais visiblement quelque chose devait troubler la damoiselle d'une manière ou d'une autre, pour qu'elle soit aussi craintive, d'autant qu'elle avait passé un long moment à regarder au-dessus de la tête de la blondinette pendant qu'elle parlait. Mais avant qu'elle ait pu creuser la question d'une manière ou d'une autre, deux des moines qui se trouvaient là se décidèrent enfin à réagir... contre elle ! Déroulant leurs parchemins, ils les utilisèrent pour l'emprisonner, la momifiant et l'immobilisant en même temps. Hé oui, ça s'était du service deux-en-un, assorti de sa mise-en-garde en bonus !

    << Si tu veux rompre le calme de ces lieux, retourne sur tes pas... Acolyte... >>


    Tsssss, il la prenait de haut, le michant ! Cela n'empêcha pas Ellianne de sourire après lui avoir légèrement tiré la langue, trouvant de toute façon Aurasar beaucoup trop mignonne, même si pas surtout dans sa terreur, pour rester fâcher plus de quelques instants. Et d'ailleurs ladite Aurasar sembla finalement prendre conscience de sa présence, après une nouvelle crise de peur déclenchée par elle-savait-pas-trop-quoi. Elle commença par la détailler du regard une nouvelle fois, avant de fixer à nouveau l'espace au-dessus de l'ex-Tri, comme si elle voyait quelque chose.

    << Li-Lilith.... >>

    Lilith ? Elle voyait Lilith au-dessus d'elle ? Ou derrière elle ? Ou à la place d'elle ? C'était difficile à déterminer, vu la taille de la Chimère, elle aurait aussi bien pu regarder sa tête en regardant le plafond si la sorcière-fée s'était tenue à la place de l'ancienne Teremundo. Mais bon, quoi qu'il en soit cela sembla la décider d'une manière ou d'une autre sur la conduite à tenir, puisqu'elle s'avança vers elle en marmonnant quelque chose, son sceptre se mettant à s'illuminer au fur et à mesure qu'elle parlait, tissant probablement un sort. Sans se méfier une seule seconde – comment se méfier de quelqu'un d'aussi kawai, franchement, déjà que sa méfiance normale n'était pas bien grande dans la majeure partie des cas – la jolie blondinette regarda Aurasar s'approcher d'elle, jusqu'à finalement lever son sceptre et la baigner d'une bénédiction, qu'elle sentit l'imprégner totalement.

    BÉNÉDICTION DE L’ÉVÊQUE


    Une... bénédiction ? Au moins c'était quelque chose de positif, c'était déjà ça ! Ne comprenant pas trop, elle vit la jeune femme se réfugier derrière un rideau, visiblement toujours apeurée, tout en faisant signe aux moines de la libérer. Retombant sur ses pieds, Ellianne se tourna ensuite de l'autre côté sur un geste d'Aurasar, découvrant un spectacle totalement inattendu.

    << Euh... Ce sera ton dernier test... Il faut calmer l-les esprits... Je... Je v-veux être en paix.. ! >>

    Oh, alors elle lui avait donné le pouvoir de voir ces « esprits » qui lui faisaient peur et expliquaient en effet assez bien sa terreur pour qu'elle règle le problème qu'ils posaient ! Hé bien il n'y avait pas de problème, elle allait régler ça en trois coups de cuillère à pot !

    Fait attention, ces esprits sont dangereux, ne les sous-estime pas !

    Heu... noki ! Faut faire quelque chose de spécial ?

    Hummm... Comme ce sont des esprits, dans le même genre que moi, il vaudrait peut-être mieux que tu les affrontes sous ma forme. Après tout, la petite fille toute kawai avait l'air de me voir aussi, comme elles deux !

    Pas bête ça ♥

    Mais pendant que les deux amis tenaient cette petite discussion dans la tête d'Ellianne, les deux « esprits » avaient elles aussi un échange, mais moins amical et détendu que le premier toutefois, à croire qu'elles n'étaient pas autant en harmonie, allez savoir pourquoi...

    << Ahh ! SALOOOOPE !! >>

    << Nia niaaa ~ Reste polie voyons, je n'en suis qu'à 49 victoires, et zéro défaites ~ ♥ >> *Glap*

    << J'ai tout le millénaire DEVANT MOI ! >>

    AKTIVA TERRE SAINTE

    ROKUTORYU : SAN'ITSU *Glap*


    La plus petite avait lancé une attaque que la plus grosse avait paré avec ses épées, visiblement sans grand mal. Pendant ce temps, la jolie blondinette résumait la situation dans sa tête. Elle devait calmer tout ça, donc idéalement mettre fin au duel. Elle connaissait déjà la madame dorée, c'était la gentille fantômette qui lui avait parlé plusieurs fois pendant ses épreuves, l'aidant plus ou moins, et elle était donc la gentille. Oui, c'était totalement arbitraire, on parle d'Ellianne, c'est la seule conception du bien et du mal dont elle soit capable. L'autre madame était donc la méchante, donc un méchant esprit. Et justement, elle avait un truc contre les méchants esprits en stock ! Mais avant ça, il fallait se faire un peu remarquée, aussi déploya-t-elle sa forme chimérique, largement plus grande que les deux Imagias-qu'elle-savait-pas-que-c'était-des-Imagias, avant de toussoter un bon coup.

    « Hé ! Les deux madames-esprits ♥ ! Il faut vous calmer et aller vous battre plus loin, vous dérangez Évêque-Kawai-Sama ! Alors vous êtes gentilles mais allez faire votre duel autre part, ça se fait pas de faire peur a une fille si meugnonne ! Donc toi messante madame arrête d'être messante et toi gentille madame arrête de te moquer ! »

    Naméo, elle irait jusqu'au bout pour défendre la mignonnitude en ces lieux, foi d'Ellianne Carpophorus ! Histoire de marquer ce qu'elle disait, elle sortit son sceau anti-mauvais-esprit donnée par Tortue-Chan dans la clairière dans la forêt et le colla d'un geste brusque sur le front de la méchante madame, avant de brusquement s'écarter grâce à sa technique de fuite.

    Sceau du paradis
    << Sceau à usage unique, se collant sur quelqu'un ou quelque chose. Il repousse les imagias infernaux pendant trois ou quatre heures, et attire les imagias angéliques. >>
    Prix : 1200 Penas

    « Prend ça ! »

    Toujours sur ses gardes, la Chimère était prête à réagir de manière plus conventionnelle si la méchante madame-esprit décidait de faire une bêtise, par exemple en stoppant ses attaques grâce à ses propres techniques si le besoin s'en faisait sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Mar 31 Juil - 23:13

Alors que les deux femmes se battaient dans la dimension spectrale, Lilith fit son apparition dans le monde physique, mais pouvant tout de même les voir grâce à la bénédiction de l'évêque. Elles furent surprises sur le coup.

<< Hé ! Les deux madames-esprits ? ! Il faut vous calmer et aller vous battre plus loin, vous dérangez Évêque-Kawai-Sama ! Alors vous êtes gentilles mais allez faire votre duel autre part, ça se fait pas de faire peur a une fille si meugnonne ! Donc toi messante madame arrête d'être messante et toi gentille madame arrête de te moquer ! >>

Solemoa observa Lilith, qui brillait de la même couleur qu'elle, et se mit à glousser, se demandant bien comment elle pouvait y faire quelque chose. Quant à Damviletta, elle se pencha et lui adressa un tape-fesse en lui tirant la langue.

<< Absolument rien à foutre ! Retourne chez ta mère ! >>


Elle pointa ensuite son épée en sa direction, comme pour lui faire comprendre qu'après le duel contre Solemoa, elle serait la prochaine à y passer. Mais en guise de réponse, elle se prit un sceau du paradis danlaggle. Le peu qu'elle pouvait en dire, c'est qu'elle ne s'y attendait pas du tout ! Elle resta silencieuse et immobile quelques instants, le temps de comprendre ce qui se passe, puis elle fût prise sous un mal de crâne atroce, et une soudaine envie de vomir. Au même moment, trois anges progenys du paradis apparurent.





L'un d'eux se jeta sur Damviletta afin de l'immobiliser. Son toucher kyrie permettait de consumer et faire souffrir les choses qui rentrent en contact avec lui, proportionnellement au degré de méchanceté. Damviletta hurla à la mort, et une épaisse fumée noire spectrale se dégagea d'elle. Elle avait la peau calcinée, s'embrasant d'une flamme bleue. Eh bah ! Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'était pas un chouilla méchante seulement ! Le monstre dans le dos de la démone déploya ses tentacules, et ligota le progeny, pour progressivement l'engloutir. Damviletta lâcha un rot gras, avant de se concentrer sur Solemoa, sans se soucier des deux autres progenys.

<< C'est pas une petite nausée qui va me convaincre de partir. On subit tellement plus cher en enfer ! HAHAHA !! VOUS ME LES BRISEZ TOUS !!! >>

GIGANTISME PROGRESSIF

< Damviletta passe à 5 mètres de hauteur >

Elle fonça vers Solemoa, qui avait attendue devant l'évêque avec son petit sourire moqueur, mais un autre progeny s'était interposé, croisant le fer avec elle, grâce à son sceptre angélique.

MODELAGE : FAUCILLE
AKTIVA OR x2

Alors que l'épée de Damviletta était occupé par le sceptre, le progeny modela son autre bras en faucille tranchante, et lui donna un coup horizontal à destination du cou. La lame, aussi tranchante soit-elle, se cassa sur le cou de Damviletta, sans qu'elle ait besoin d'esquiver. L'écart de force était incomparable. Les deux progenys restant lancèrent tout les deux un aktiva or, pour prendre en sandwich la démone. Elle ne s'ennuya pas à esquiver, mais n'en restait pas indemne non plus, l'explosion dorée lui laissant une petite blessure. Damviletta prit son épée de ses deux mains, et recommenca à charger vers Solemoa, son oeil brillant à nouveau. Elle allait relancer sa technique.

AKTIVA TERRE SAINTE


Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellianne Carpophorus
Apôtre du Chaos Petite fée joyeuse ♥
♠ Apôtre du Chaos ♦ Petite fée joyeuse ♥
avatar

Messages : 4281
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 25
Localisation : Quelque part ♥

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 10490 de renomée
Jobcard(s): Moine onmyouji & Legendia

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Ven 3 Aoû - 5:11

    Hé oui, son intervention était tombée à plat, cela arrivait après tout ! Elle n'avait aucun problème à déranger ce qui se passait, déjà parce que, dans ce cas-ci, on le lui avait expressément demandé – « on » étant en plus Évêque-Choutte-Sama qui était à la fois sa supérieur et tellement choutte qu'elle aurait tout fait pour lui faire plaisir – mais aussi tout simplement parce que... elle était naturellement sans gêne ! Hé oui, c'était pas une super raison ça ? En tous cas elle n'en avait pas besoin de meilleure, et même quand elle en avait une ça ne changeait rien... la preuve ! Les réactions à son intervention furent diverses : la gentille-madame-esprit eu un petit rire, alors que la méchante-madame-esprit, elle, préféra produire un geste fort inconvenant, tapant sur ses fesse comme... ben comme la vilaine fille qu'elle était, tout simplement !

    << Absolument rien à foutre ! Retourne chez ta mère ! >>


    Chez sa mère ? La jolie – et géante, en cet instant – blondinette ne compris pas trop ce qu'elle voulait dire, mais ce n'était pas bien important, ça n'allait pas l'empêcher d'agir, de toute façon ! Et pour le prouver, elle colla son sceau sur la Démone, sans bien savoir ce qui allait pouvoir arriver à présent. Et ce qui arriva, ce fut que la méchante-madame-esprit sembla... hé bien... se sentir mal, en fait, comme si le sceau la rendait malade. Ellianne avait espérer un truc un peu plus spectaculaire, comme le renvois de la créature en enfers ou de là ou elle venait, par exemple, voir une disparition dans des flammes qui l'aurait consumée. En l'occurrence, c'était un peu décevant pour un truc anti-mauvais-esprit, mais après tout peut-être tout simplement qu'elle était trop forte pour qu'un seul sceau suffise ! L'ancienne Teremundo ne pouvait pas trop vérifier cette théorie, de toute façon, vu qu'elle n'avait plus d'autre objet du même genre en stock, le premier aillant été trouvé et non acheté, de toute façon, même si elle savait où en dégoter d'autre s'il fallait, vu qu'elle avait déjà acheté des choses du même style, chez le monsieur-louche-qui-vendait-aussi-du-Koka-de-Kolac, alias Sugita, celui qui tenait le stand de sceau qui se dressait parfois un peu plus loin.

    Mais là n'était pas la question, toutefois. Pendant qu'elle réfléchissait, trois créatures visiblement angéliques avaient fait leur apparition, et s'en prenaient à la Démone. Le premier lui sauta directement dessus... et lui causa de grosses blessures, visiblement. Cette fois il y eu belle et bien des flammes, des flammes horribles même, qui brûlèrent sur la créature en la faisant hurler jusqu'à ce que la... chose qui lui était accrochée le dévore le petit Ange – ou elle supposait que s'en était un, en tous cas – faisant roter la méchante-madame-esprit, qui ne semblait pas plus dérangée que cela, visiblement décidée à continuer d'agir.

    << C'est pas une petite nausée qui va me convaincre de partir. On subit tellement plus cher en enfer ! HAHAHA !! VOUS ME LES BRISEZ TOUS !!! >>

    GIGANTISME PROGRESSIF


    Hé bien, au moins c'était clair. La façon de la Démone de grandir, visiblement sous la colère, surpris un peu la blondinette, mais ce n'était pas encore à elle d'agir, car les deux petits Anges restant ne semblaient pas vouloir se laisser oublier.

    MODELAGE : FAUCILLE
    AKTIVA OR x2

    Le premier tenta de l'attaquer avec son arme... et... la vit se briser sur elle sans lui faire aucun dommage. Hé bien au moins c'était clair, c'était vraiment quelqu'un de résistante ! S'en suivirent ensuite deux attaques directement sur elle, mais même si cette fois cela eut bel et bien un effet – une petite blessure – c'était encore superficiel, et ne sembla pas la contrarier plus que cela puisqu'elle fonça à nouveau sur la gentille-madame-esprit – laquelle c'était tenue en retrait jusque-là.

    AKTIVA TERRE SAINTE


    Elle relançait la même attaque que plus tôt, et comme plus tôt ladite attaque avait été parée sans peine, la blondinette ne prit pas la peine de faire quoi que ce soit à ce sujet. Son idée première, pourtant particulièrement bonne – à son avis en tous cas – était tombée à plat... que faire alors ? Peut-être s'allier à une des esprits pour vaincre l'autre ? Cela se tenait, en tous cas, et tant qu'à faire, autant s'allier aux gentils, puisqu'elle était gentille !

    « Hé ! Gentille-madame-esprit-chan ! Ça te dirait pas d'arrêter de regarder en souriant et de taper une bonne fois la méchante-madame-esprit-chan, nan ? Comme ça on la tape tous ensemble avec les deux p'tits esprits-kun et puiiiiiiiiiiiiiiiiiis on aura fini ! Je te paye une glace même après si tu veux, comme ça t'auras pas travaillé pour rien ! »

    Ben quoi ? Pourquoi une glace n'aurait-elle pas motivée une Ange de très haut rang ? Ça l'aurait bien motivée, elle, à sa place ! Par précaution, elle décida tout de même d'agir dès maintenant, avec de la chance avec le soutient des deux gentils esprits qui semblaient plus décidés eux, et forma deux Boules de Pulsar, une dans chaque main, avant d'attendre que la Démone ait fini son attaque et l'éventuel enchaînement ou riposte la suivant pour, dans intervalle juste après, lancer les siennes.

    « Tient ! Prend ça et vas-t-en méchante-madame-esprit, tu vois pas que tu déranges Évêque-Kawai-Sama ! Espère de viiiiiiiiiile baka ! Faut pas déranger les gens aussi mengons, tout le monde il sait ça ! »

    Ses phrases pouvaient peut-être prêter à sourire, mais les deux Boules de Pulsar chargées d'une énorme énergie, et encore renforcée par la forme chimérique de Lilith, qui filaient droit sur les points les plus faibles en apparence de la Démone – ses blessures déjà encaissées, en fait – n'étaient sans doute pas à prendre à la légère, en tous cas de l'avis d'Ellianne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empireeternia.forumgratuit.org/
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   Mer 22 Aoû - 20:14

Lilith rejoignait enfin le combat, en effet, il ne fallait pas faire durer, ce que s'amusait à faire Solemoa. Ellianne au contraire voulait en finir, avant que la frustration de la démone la submerge et augmente encore drastiquement sa taille.. Elle lui cria donc des menaces plus ou moins crédibles, avant de conclure par deux pulsars. Damviletta était habituée aux faibles, ne s'intéressant qu'aux autres princes des enfers et Solemoa, elle ne jugea donc pas utile d'esquiver cette attaque qu'elle ne connaissait pas, et elle allait bien vite apprendre de ses erreurs. Un gros flash jaune, une explosion, puis de la fumée... Elle avait été envoyée au sol, et son Aktiva terre-sainte avait été relâché dans le ciel. Elle se releva, un peu gênée de ne pas avoir encaissée aussi bien que convenu. Ses blessures étaient mineures, mais la puissance était là. Après tout, c'était facile de surpasser un progeny.

<< Keuff keuff... La prochaine fois, je ferai ga... >>

YONTORYU : TEIATSU
NITORYU : SUTA


Solemoa en avait marre de s'amuser, et avait attaquée à peine son ennemie avait finie sa phrase. Elle déploya d'abord 4 katanas, et fendit l'air de telle sorte qu'une onde de choc avec de l'effet soulève Damviletta du sol. Puis, avec ses deux autres katanas, dans une pirouette, elle recommença l'opération avec plus de force, afin de la faire décoller dans les airs. Elle avait disparue dans les cieux, perçant les nuages. Le combat était fini...

< Tu gagnes 300 penas >



Solemoa leva la main, et fit un petit coucou tout kawaii de sa patte à Ellianne, en gloussant joyeusement une dernière fois, avant de se dissiper dans une dernière lueur dorée, et de disparaitre totalement. La pièce était maintenant bien calme. Les moines reprirent leurs occupations comme si de rien était. Des ninjas apparurent très vite pour disparaitre aussitôt, remplaçant les éléments cassés du décor. Eh voilà, c'est comme si ce combat n'avait jamais eu lieu. Aurasar sortit timidement de derrière un meuble, et s'approcha doucement d'Ellianne, à pas de loup, les yeux inquiets. Elle brandit son sceptre, et le posa successivement sur l'épaule droite, l'épaule gauche, et... dans le nez... oui, elle avait glissée, c'était trop lourd pour elle ce genre de chose.

<< Au n-nom de l'évêque, de l'impératrice et... euh... des divinités... je fais de toi le 16ème moine taoïste. Tu as l'air... euh... puissante... Tu m'as protégée... m-merci. >>

Sur un meuble un peu plus loin était sagement plié son uniforme de moine taoïste, avec son badge :

Sceau d'Ellianne (n°16)
<< Le sceau du moine taoïste n°16, Ellianne Carpophorus, la chimère aux kaktuks. Le posséder signifie qu'on a ses faveurs pour une quête qui concerne Ahi'Kufu. >>
Prix : 0 Penas

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baptême du sacre [PV: Ellianne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baptême du sacre [PV: Ellianne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Baptême de Thequeen1
» Demande de baptême, mariage , funérailles, confession etc
» Baptêmes de RoseMontagu, DavidGradir, Talban de la Cauve.
» 4 baptêmes [ PsD, PdP, PR, CdA, NN, Rosy, NdS ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Empire Ahi'Kufu :: Palais de l'Empereur-
Sauter vers: