AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Lun 8 Avr - 19:59

    Haletant et son corps trempé... Le souffle d'Akechi expulsait de la vapeur et un sifflement signe qu'il était à sa limite se faisait entendre à chaque expiration... Autours de lui se trouvait énormément de cadavres et devant lui.... Le tonnerre hurlait alors, dans un flash... Et....

    ----------------------- Quelques jours plus tôt, Forêt de bambou -----------------------------

    Akechi venait tout juste d'arriver en ces lieux qu'il connaissait assez bien... Et pour cause, sa famille y habitait autre fois. Il affichait un visage assez neutre, car aujourd'hui, il venait pour faire la guerre à son père... Ce dernier était toujours en vie et le garçon aux cheveux d'argents estimait qu'il était plus que temps d'en terminer, alors enfin il pourrait vivre et se séparer du passé. D'un pas lent, il écartait les bambous avec ses avants bras, laissant un passage pour la personne qui l'accompagnait... Tsukiyomi en somme. Cette dernière profitant de l'escapade dans la nature pour ceuillir des herbes.

    - Tsu-chan... Oy, Tsuki-chan? Akechi se figeait et se tournait, regardant son amie qui avait le regard vide, semblant pensive... Tsukiyomi, tout va bien ?
    - Oh euh... Hm... Elle se redressait et souriait nerveusement, faisant tiquer le samurai. Désolé Akechi-sama... j'étais plongée dans mes songes... Je... Non rien... Continuons.

    Le garçon plissait les yeux d'autant plus, mais il y avait un temps pour parler et un temps pour faire la guerre... Parler n'était pas vraiment à l'ordre du jour alors... Haussant doucement les épaules, Akechi reprenait sa marche, bien qu'un tantinet inquiet pour sa jeune amie et presque sœur, il était rare qu'elle soit aussi évasive. Quoi qu'il en soit, après quelques minutes, le samurai se retrouvait devant las téle où il avait autrefois combattu face à une matérialisation de Izanagi... Un homme se trouvait là, portant un chapeau digne de Sugita ainsi qu'une toge qui couvrait son corps, visiblement un espion.

    - Le tonnerre hurle, le bois se fend, mais le bambou ne se ploie guère.
    - Ainsi se forge le roseau... Je suis content de vous voir, Daimyo... Fit l'homme en faisant une courbette, avec sa grasse voix qui donnait l'impression qu'il était enroué.
    Faisons bref... Votre père est ici comme prévu... Il a beaucoup d'hommes avec lui... Je n'ai pas pu définir ce qu'il cherchait.
    - Sans doute encore prépare-t-il quelque chose d'absurde.. Je vais l'arrêter avant qu'ils ne s'installent. Le samurai affichait un air résolu et tendait une main.

    L'espion lui donnait alors un parchemin avant de disparaître dans l'ombre... Oui seul un impérial pouvait faire ça, et si cela s'apprenait, qu'Akechi avait quémandé à faire envoyer des espions hors du territoire, il se ferait sûrement réprimander, mais pour lui l'empire n'était pas en sécurité tant que son père existait. Il ouvrait le parchemin et lisait diverses infos... Cents soldats.... Une petite armée, de quoi conquérir une zone sans problèmes... C'était pour ça qu'ils s’abritaient dans la forêts.

    - Akechi-sama.. Peut-être devrions nous demander l'aide d'Ellianne... Ou d'Alwine ? Fit la jeune fille ,visiblement inquiétée.
    - Hors de question.siffla le samurai.Je ne veux pas les mettre en danger. Je comprends ton inquiétude, mais non.
    - Amatsuki-sama.. ; je... Elle fut coupée :
    - Ne t'en fais pas.. Je ne ferais rien qui dépasse mes compétences.

    Le garçon était expéditif, il était hors de question d'impliquer qui que ce soit dans ce combat, à chaque fois qu'il l'avait fait, il avait perdu quelqu'un. La femme de Ryuuji, puis Ryuuji lui-même... C'étaient déjà deux personnes de trop. S'il devait devenir aussi fort qu'une armée pour revenir, alors il le deviendrait, s'ils devait à nouveau affronter la mort comme avec Faras, il le ferait. Serrant le parchemin avant de le replier et de le mettre dans son kimono, il prit la direction du sud-est... Croisant en chemin les stigmates d'un combat qui semblait récent... Vu les impacts, c'était des sort de ténèbres qui avaient fait ça...

    * Est-ce lié à mon affaire ? … hm...* Pensait-il en fixant les traces quelques instant.

    Son regard se posait alors sur son équipière qui affichait un visage plus résolue, elle aussi pensait que ses traces étaient trop récentes pour être des stigmates d'un combat vieux de plusieurs mois... Le samurai redoublait donc de prudence, son avancé se faisant plus féline, il tentait de faire le moins de bruit possible en passant avec dextérité entre les brousses, digne de la formation Shinobi qu'il avait reçue, bien qu'il préférait se comporter en samurai. Après un instant, il se retrouvait près d'une clairière où se trouvaient deux Ashigaru.. Des soldats de son père donc. Les deux portaient des lances et discutaient.

    - Personne n'a encore mit la mains sur le fugitif ? lançait l'un des deux.
    - Nop... Visiblement il court trop vite.
    * Donc mon géniteur à quelques ennuis... Hm, intéressant. Peut-être que... Hm ?!?*

    Un coup de sifflet résonnait bien plus loin dans la forêt... Et les deux ashigaru se ruaient vers ce dernier. Souriant, le samurai fit prendre sa forme de sabre à Tsukiyomi et suivait discrètement les deux hommes pour savoir où ils pouvaient se rendre, et ce qu'ils allaient y trouver. Des hurlements et des bruits de combats se firent entendre, alors que finalement, Akechi constatait de loin des arts de ténèbres... Mais aussi un blason qui appartenait à son payé, barré d'une rayure... Un traitre dans les rangs des Ashigaru ? Comme c'était frisant. Souriant, Akechi décidait de donner un coup de pousse à l'homme...


    - Aku soku Zan... Purifier le mal immédiatement !

    Lançait-il en se ruant dans la bataille, avec bravoure et un visage digne d'un démon tant il était froid et résolu à tuer...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Mar 9 Avr - 22:05

    Le samurai se retrouvait très rapidement au milieu des forces ennemis... L'homme non loin était plutôt mystérieux. Il avait des cheveux bruns avec des méchés éclaircies et des yeux couleurs cerisier... Il portait une tenu de shinobi et arborait un sourire, comme s'il s'amusait... La présence d'Akechi près de lui ne semblait pas même le gêner, au contraire, il regardait ce dernier avant de lancer dans un voix calme qui contrastait avec son apparence.

    - Le fils prodige... Un renfort que je n'attendais pas...
    - Les renforts les plus inattendu sont les meilleurs.

    Arrogant, peut-être un peu... Mais Akechi n'allait clairement pas laisser l'homme mourir seul, puisqu'il était poursuivie avec autant d'ardeur, il devait savoir des choses. Le samurai tirait son épée de givre et regardait ses opposants... Un long silence se profilait alors, puis des cris, la charge était lancée et Akechi marchait tranquillement vers ses adversaires. L'un d'entre eux, visiblement pressé d'en finir, fonçait droit en avant avec sa lance, un mouvement stupide qu'Akechi évitait en se décalant simplement, continuant d'avancer comme si de rien. Une fois au milieu des ennemis, il se mettait en position de garde et engageait le combat portant un coup horizontal au sabreur le plus proche, qui bloquait le coup avant de lancer un échange d'attaques.

    Le combat entre les deux hommes faisait rage, mais des bruits de pas se firent entendre, faisant bondir Akechi en arrière, coupé par la charge du lancier de tantôt dans son élan... Visiblement ces Ashigaru étaient un peu plus malin que les précédents qu'il avait combattu... Pas déconcerté pour autant, le samurai glissait en avant dans un geste vif et portait un coup d'estoc en plein cœur du lancier.. Ce fut fulgurant, il ne pu rien faire. Sans attendre, le garçon retirait sa lame du buste de l'homme qui tombait sur le genoux puis le ventre, avant de reprendre son échange de coups avec l'autre opposant. Finalement, Akechi portait un vif coup surprise en voyant une ouverture.


    侍 Tranchant de la lune 侍


    Le coup semblait avoir loupé sa cible... Semblait en effet, car la portée de la lame était multipliée par cette attaque, et la tête de l'opposant se séparer de son corps qui lui, tombait lourdement au sol. Sans afficher d'expressions particulière, le samurai se tournait, voyant l'autre lancier hésitant à attaquer... Mais qui finalement faisait quelques pas en avant avant de porter un coup vertical simple mais plus rapide que prévu, qu'Akechi évitait d'un petit bond en arrière.

    - Maintenant !

    Après ces mots, plusieurs flèches se ruaient vers le samurai, qui ne s'y attendait sûrement pas... Ces hommes étaient bien organisé mais.. Il n'allait pas se faire arrêter par si peu. Il formait une barrière devant lui, sur laquelle les flèches s'écrasaient lourdement et se brisaient... Provoquant le regard inquiété des archers qui battaient rapidement en retraite... Mais leur attaque n'avait pas été vaine, puisqu'une flèche avait laissé une entaille sur la joue du samurai, ils auraient pu l'avoir, mais avaient loupé leur chance... Il était temps de leur rendre la pareille. Soupirant donc, le daimyo se ruait avec tout sa vitesse dans le groupe d'archer, puis en taillait un, deux, trois, quatre... Et finalement cinq... Cinq morts en un battement, ça suffisait à mettre totalement en berne la motivations des quelques Ashigaru restant.

    - Tout ceci a assez duré... Mourrez en guerriers ou fuyez en lâches.

    Le garçon envoyait plusieurs onde tranchantes vers le fuyards, faisant un véritable massacre... Tel point que le dernier lancier était pétrifié de peur, manque de chance pour lui, une sorte de tête de chien faites de ténèbres venait le dévorer sèchement ,c'était le ninja de tantôt qui venait de finir avec ses propres ennemis... On pouvait dire que son style de combat était original. Il était entourait d'une sorte de miasme de ténèbres qu'il modelait comme il venait de le faire, pour combattre... Rengainant son katana tout en fixant l'homme, Akechi l'approchait.

    - Puisque je t'ai aidé, shinobi, tu me dois des réponses.
    - Je crois pas que ça va se passer comme ça...

    L'homme tendait une main vers Akechi et une nouvelle tête de chien se formait alors, se ruant sur le samurai et le dévorant net... Enfin presque, puisque des pétales de cerisier s'échappaient de la gueule de l'art occulte alors qu'une bruit significatif de lame quittant son fourreau se faisait entendre. L'instant d'après, Akechi se tenait devant le shinobi, sa lame collée contre sa gorge, prête à lui trancher cette dernière au moindre mouvement.

    - Reprenons... Tu me dois des réponses. Fit-il froidement à ce dernier.
    - … Tch...

    L'homme rompait les ténèbres autours de lui alors que Akechi retirait son katana de sa gorge avant de le remettre à sa ceinture... A présent que la différence de force était indiquée, il voulait des réponses...

    - Pourquoi es-tu poursuivis ? Que sais-tu de ces hommes et de leur chef. Qui es-tu ?
    - hm... Par où commencer... Galére.... répondait-il finalement en s’asseyant en tailleur.

    Quel que pouvait être le récit de l'homme, Akechi était intéressé, car il était poursuivie par ceux que lui poursuivait... Alors ça ne pouvait qu'être enrichissant. De toute manière, avec tout un groupe disparue, son père ne tarderait pas à envoyer le reste des troupes pour une battue. Il ne pouvait pas se permettre de laisser quelques grignoter les effectifs de ses troupes, quel que pouvait être son plan, ça le samurai en était certain...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Ven 12 Avr - 14:20

    - Alors tu es le fils d'un des lieutenant de mon père hm... Ton père à vendu ta sœur pour prendre de l'importance, tu as tenté de t'y opposer... Et il a ordonné ton exécution. Il semblerait que ton père comme le mien se soient bien trouvé. Le samurai haussait doucement les épaules avant de soupirer. Ce n'était pas prévu mais, je vais aider ta sœur.
    - Oy... Pour de bon ? Tu ne me connais même pas, j'ai même essayé de te tuer. Je te mens peut-être, pour t'attirer dans un piége.
    - Je prends le pari. Je compte sur toi pour me servir d'agent de renseignement. Séparons-nous à présent, piège ou non, l'avenir me le dira.

    Sans attendre, le samurai faisait volte-face, i lavait d'autres choses à faire... L'homme n'avait qu'un surnom et n'avait pas dit son nom, et c'était Karasu... Le Corbeau hein... Cela faisait-il d'Akechi le renard ou bien... ? Soupirant doucement, le garçon continuer simplement d'avancer dans la forêt de bambou.. Jusqu'à ce qu'il tombe sur plusieurs corps et ce n'était pas lui cette fois... Il y avait des Ashigaru... et des goules... Se baissait, le samurai passait ses doigts sur le sang.

    - Hm... C'est encore chaud.. Ca s'est passé il n'y a pas longtemps....

    Il se redressait et avançait, finissant par voir des traces de sorts assez puissants... Ca ce n'était ni une méthode d'Ashigaru, ni de goules... Visiblement il y avait un beau bordel dans cette forêt, présentement. Akechi devait avoir le fin mot de l'histoire... Il donnait forme humaine à Tsukiyomi qui s'inclinait devant le chef de clan avant de se redresser, souriante bien que toujours un peu confuse de la situation.

    - Vous m'avez appelé, Akechi-sama? fit-elle avec respect comme à son habitude.
    - Oui.. Tsuki-chan, il semblerait qu'il y ai plus de problèmes que prévu. Mais... Nous pouvons tourner ça à notre avantage. Je voudrais simplement que tu me prépare du thé.

    La jeune femme semblait étonnée, mais préparait le nécessaire alors qu'Akechi s’asseyait en tailleur au sommet d'un gros rocher, malgré tout plus bas que le sommet de longs bambous. La jaune femme lui donnait une tasse de thé, l'air toujours un peu troublée, ne comprenant pas ce que voulait faire son maître. Tantôt, il voulait en finir rapidement et à présent, il prenait une pause ? Voyant le visage curieux de son amie, Akechi souriait et finalement après une gorgé de ce thé à la menthe, i ldécidait de lui expliquer.

    - Mon père a été présomptueux, son armée est gangrenée par de nombreux problèmes, goules et dissidents. Je vais les laisser se fatiguer entre eux, inutile de foncer tête baissée.
    - Je vois... Merci d'être prudent, Akechi-sama Elle s'inclinait.
    - ahahaha. le daimyo riait tendrement avant de sourire. si je me blesse, toi, Ellianne, Amaterasu et Yuki-hime m’achèverez, je n'ai pas vraiment le choix, non ?

    Cette petite boutade fit montrer le rouge aux joue de la jeune femme, qui continuait simplement de servir le thé au chef de famille... Lorsque ce dernier eut pris une pause assez longue à son goût, il redonnait forme de lame à son amie et se redressait... Il était temps de reprendre la route et d'aller voir à quel points les deux béliers s'étaient affaiblies entre eux... Et en effet, plus Akechi avançait, plus il y avait de traces de combats... Doucement cependant, le ciel s'obscurcissait, un orage semblait se préparer... Alors qu'il faisait ce constat, un homme apparaissait devant le daimyo.

    - Karasu... Fit-il doucement, pas étonné.
    - Comme promis, je viens donner des informations... fit il avec un air gêné. L'ennemi a vaincu un grand nombre de goule, mais ses rangs sont parsemés de pertes... Mon père dirige le groupe... Votre père hm... Est partie.
    - Pff.. soupirait le garçon agacé. Qu'en est-il de ta sœur ?.. Le ninja relevait la tête, semblant étonné.
    - Elle est... il serrait les point à en blanchir les jointures. traité comme de la marchandise, alors n'a pas été déplacée...
    - Parfait, dans ce cas, je vais la libérer. Occupes-toi de savoir où se sont déplacé mon père et ses hommes.

    Le ninja était d'autant plus étonné... Mais le regard d'Akechi était glacial et plein d'expérience, il montrait clairement qu'il n'avait qu'une parole. Le shinobi s'inclinait en soufflant très faiblement un 'merci' avant de disparaître dans un effet ténébreux. Prenant alors un grande inspiration, Akechi soupirait ensuite alors que quelques gouttes commençaient à tomber. Il allait foncer sur le bataillons ennemis.

    * Désolé, Tsuki-chan... On dirait que la prudence n'est plus de mise.*

    Sur ces pensées ; il se ruait en avant, il était temps que l’oisiveté laisse place à la guerre.

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Dim 14 Avr - 14:44


    Le samurai fonçait en avant, sabre dégainé... Lui se trouvait un bataillon entier, de quoi le faire pâlir... Car même pour lui c'était beaucoup. Cependant il ne pouvait pas s'arrêter là, il avait fait une promesse et comptait la tenir. Finalement, le samurai arrivait droit sur les flanc des ennemis... Comme dans un moment ralentie, ces dernier écarquillaient les yeux, alors que le samurai affichait un air noble et brave, mais c'était déjà bien trop tard pour réagir... D'un coup oblique rapide, Akechi tuait un Ashigaru avant de pivoter et de porter un revers, tranchant le dos d'un autre qui tombait au sol, mort.

    – A-- Attaque ennemie!!!

    Cette fois, tout les épéistes, lanciers et archers étaient sur le pied de guerre, alors que le samurai se tenait au milieu de leur groupe... Souriant doucement, il n'y avait pas une once de peur dans son regard ou ses gestes... Et pourtant la situation était loin de lui être favorable. Un courageux fonçait vers Akechi, lame dressé... Le samurai se baissait et portait un coup, s'enfonçant dans la brèche de la défense ennemi et tuant net son attaquant qui tombait au sol au terme de sa course. Un grand moment d'hésitation se fit entendre et finalement, un voix s'élevait au loin.

    - Il est seul ! Ne faiblissez pas ! Bandes de larves ! Attaquez!
    - Oui approchez... Venez affronter le terrible Akechi Amatsuki en combat si vous l'osez!! Hurlait alors le samurai en guise de représailles.

    Le nom de l’homme qui avait affronté Faras et vaincu le Ras faisait grandement hésiter les soldats... Mais finalement, ils avaient plus peur de mourir de la main de leur chef que de celle de ce dernier... Et ils engageaient le combat alors même que la pluie se faisait violente. Le daimyo engageait une danse du sabre élégante.. Se mouvement entres lames de lances et de sabres, parant, esquivant, contrant les coups qu'on lui portait... Son regard se posait cependant sur deux archer qui avaient prit position non loin...

    - Trop lents soufflait le samurai en apparaissant devant les deux archers. Un visage d’effrois s'affichait de leur coup, alors que d'un ample mouvement horizontal, il tranchait et repoussait en arrière les deux tireurs, morts. Quelques archers n'étaient pas des soucis pour lui, dans ces conditions. Faisant volte-face ; il voyait alors de nombreux ennemis qui chargeaient de nouveau vers lui... Ils n'apprendraient jamais. Prenant une grande inspiration... Le samurai lançait ensuite des broches à dango qui se démultipliaient mais...

    侍 Mille senbon de Qi 侍


    Les broches étaient infusée de Qui et brisaient les défenses, transperçant les sabres, cuirasse de cuir et lance, faisant un véritable massacre dans le groupe ennemi, alors que ce dernier hurlait à la mort... Quelques chanceux s'étaient sortie de la tourmente et continuaient la charge, deux d'entres eux, plus en avant, avaient des lances... Fatigué à cause de l'art précédent... Le samurai ne pu pas totalement éviter l'attaque, se faisant blesser au flanc... Puis au bras. Cependant il était parvenu à se mouvoir entre ses ennemis et activait à présent son mode sen'nin...

    - Vous avez eut la chance de survivre... Partez, avant que cette chance ne tourne.

    Les deux hommes n'écoutaient cependant rien, se tournant dans le but de combattre le daimyo. Ce dernier soupirait et glissait en avant, portant un vif coup d'estoc, son sabre dans ses deux mains, transperçant le buste de sa cible... L'acier froid se retirait doucement, laissant le sang s'échapper du corps qui tombait au sol alors que son équipier portait un coup vertical avec sa lance, visant à fendre le crâne du samurai. Ce dernier cependant, mettait son sabre en interposition, bloquant le coup avant de porter une frappe du plat du pied pour repousser son assaillant. Sans attendre, Akechi faisait un pas vif en avant et bondissait...

    侍 Envol du dragon 侍


    Chanceux, le lancier bloquait le coup mais fut projeté en arrière alors que le samurai se tenait dans les airs... Akechi n'allait cependant pas s'arrêter là, il tendait la pointe de son épée vers le sol, avec un faible sourire, il commençait le combo du dragon d'or... L'instant qui suivait, il fonçait vers le sol, avec vitesse et force.

    侍 Dent de dragon 侍


    L'homme fut expulsé sur plusieurs mètre, roulant sur le sol... Mais il avait encore eu de la chance, il n'était toujours pas mort... C'était un homme méritant, s'il survivait à la suite, Akechi en ferait peut-être un samurai... Mais survivre à la suite n'allait pas être évident. Le daimyo portait un coup ascendant, propageant une ligne dorée qui passait sous le lancier, sous les soldats restés en arrière et près du chef ennemi.

    侍 Dragon d'or... 侍


    La ligne explosait, touchant gravement le lancier qui s'était décalé, mais avait subit le choc et s'était fait mettre K.O alors que que parmi l'arrière ligne, ce fut un vrai massacre... le chef ennemi pour sa part s'était décalé évitant l'attaque... Mais son armée était en déroute, le moral en berne, ils avaient préférés fuir... Pointant son sabre vers lui, les goûts de puis se givrant en le touchant, il affichait un air de démon.

    - C'est ton tour, lieutenant de Susanowo, prépares toi à mourir.

    Haletant et son corps trempé... Le souffle d'Akechi expulsait de la vapeur et un sifflement signe qu'il était à sa limite se faisait entendre à chaque expiration... Autours de lui se trouvait énormément de cadavres et devant lui.... Le tonnerre hurlait alors, dans un flash... Et.... Le combat s'engageait avec le lieutenant de son père... Il était temps de tenir sa promesse...

    << technique utilisée et apprise: >>
    Spoiler:
     

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Mar 16 Avr - 13:41

    Akechi se mettait en position de garde, son adversaire ne semblait pas être du genre à plaisanter, c'était un fait indéniable. Ce dernier avec une longue lance et une pipe en bouche, une pipe dans le style occidental... L'homme n'attendait d'ailleurs pas très longtemps avant de souffler dans ladite pipe, envoyant des braises incandescentes vers le samurai, qui bondissait vers le haut pour éviter de se faire brûler bêtement... Malgré la pluie, l'attaque n'étaient pas ralentie, ça devait être un maître du feu... Toujours en l'air, le daimyo pointait sa lame vers le bas et se laissait tomber vers le vieux lancier qui bondissait en arrière pour éviter mais qui perdait ses appuies. Souriant Akechi lâchait son arme et glissait en avant, postant un coup de paume.

    侍 Onde De Qi 侍


    Malheureusement pour le samurai, sauf opposant avait placé sa lance en interposition au dernier moment, absorbant le choc bien que glissant sur plusieurs mètres. Pas désorienté pour un sou, le vieux lancier inspirait puis crachait une gerbe de feu vers le daimyo qui faisait rapidement apparaître Amaterasu dans sa main tout en bondissant sur le côté, bien que le sabre absorbait une partie des flammes, le bras droit du samurai fut légèrement brûlé, sans parler de son kimono.. ; Encore un de fichu. Serrant les dents et insufflant du Qi dans sa lame, le samurai dégainait.

    侍 Lame De Qi 侍


    La lame d'énergie se ruait vers le lancier alors que Akechi lui, se saisissait de son second sabre, passant en maniement double. Son regard se posait sur son ennemi qui avait bloqué son coup mais qui voltigeait jusqu'à rencontrer un rocher sur lequel il s'écrasait lourdement... Sa lance était incroyablement solide, mais ses appuis n'étaient pas infaillibles, le daimyo reprenait doucement confiance, même s'il paraît, son opposant ne pouvait pas tout annuler.

    - Tu t'en sors bien gamin... Mais t'es un peu jeune pour mettre la fessée à un adulte. Fit le lancier en se remettant en position.
    - Une fessée ? Tu te méprends, lieutenant de Susanowo... Je ne vais pas me contenter de si peu. Tu vas mourir.

    Les deux hommes se ruaient l'un vers l'autre, engageant une série de coup si violent qu'ils déviaient la pluie et faisaient des étincelles. Alors même que les coup continuaient de fuser... Deux renards de feu apparaissaient aux côté du vieux qui souriant... Akechi allait être obligé de rompre le corps à corps alors que son ennemi amorçait un coup d'estoc... C'était mauvais... Le premier renard fonçait contre Tsukiyomi, désarmant l'une des mains du garçon, alors qu'il reculait en perdant l'équilibre pour éviter le second... Le coup d'estoc lui, frappait le plat d'Amaterasu que le daimyo avait mit en interposition d'un réflexe... Tombant sur le dos et roulant en arrière, il était haletant. Son opposant était un vétéran, c'était un fait indéniable. Expirant longuement, le daimyo disparaissait et se retrouvait derrière son ennemi.

    侍 Fente Divine 侍


    Le premier coup heurtait la lance, ouvrant la garde de l'homme, alors que le second avait tranché dangereusement son flanc droit, juste en dessous des dernières côtes... L'instant s'était déroulé en un battement et la surprise se lisait sur le visage endolorie du lancier... Mais Akechi n'en avait pas finit pour autant, alors-même qu'il était toujours dans le dos de son adversaire, il pivotait en portant deux coups diagonaux vifs et rapides... le lancier pu éviter l'un d'entre eux, mais la pointe du second lui lacérait le dos, lui arrachant un râle de douleur puissant. Akechi avait reprit l'avantage... Remettant Tsukiyomi dans son fourreau, il faisait ensuite disparaître cette lame, ne gardant que son épée brûlante en main..

    - Finissons-en.

    Un nouvel échange de coup se faisait entre les deux combattant, Akechi insufflant du Qi dans sa lame, cette fois, il allait en finir.. Portant un rapide coup vertical, il ne visait non pas son adversaire, mais son arme, cette dernière fut simplement tranchée, forçant le lancier à reculer... Il était temps d'en finir.

    ~ Braises Ardentes

    侍 Charge infinie !! 侍


    Le daimyo fonçait au travers des braises que soufflait l'homme, subissant de lourd dégats, mais finissant par traverser, pointant en avant et transpercer le buste de son ennemi, le combat était terminé. Le garçon retirait sa lame du corps de son adversaire qui tombait au sol, lourdement et sans vie...

    - Ah.... Ah... il déglutissait difficilement. Tu étais un grand guerrier. Tu as mal choisis ton camps, rien de plus.

    Le samurai se baissait pour fermer les yeux de l'homme qu'il venait de vaincre, il méritait bien ça... Finalement, il usait d'un sort de soin pour faire disparaître une partie des brûlures, il aurait aimé prendre en plus un peu ed repos, mais il n'avait pas encore tenue sa promesse, il lui restait une dame en détresse à sauver, comme il l'avait promis à Karasu... Ainsi, il se remit en route, cherchant à présent les 'marchandises'...

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayuri Kiirohime
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
侍 Dark Vixen - Kitsune Shinobi 侍
avatar

Messages : 1835
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 26
Localisation : Là où y'a des blagounettes à faire !

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/10  (8/10)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 84590
Jobcard(s): Samurai & Reliquaire de Félunie

MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   Jeu 18 Avr - 11:10

    Akechi marchait sous la pluie battante, fatigué et blessé... Mais rien de bien méchant, il avait vu bien pire dans sa vie et à présent, il devait tenir sa promesse. Des traces prouvaient que le camps avait été installé ici et finalement, il ne fallut pas longtemps au samurai pour voir une tente avec marqué 'ravitaillement' sur l'un des voiles. Facile de deviner qu'il s'agissait de ce que cherchait le garçon. Il restait deux gardes, des lanciers, qui regardaient le samurai avancer avec méfiance, lances pointées.

    - Votre chef n'est plus, retournez aux champs, avant que je ne change d'avis.

    Les deux hommes hésitaient un moment, se concertant du regard... Les deux hommes regardaient ensuite le daimyo et les trace de combat sur son corps, dans un jet d'intelligence, ils comprenaient qu'il ne plaisantait pas et prenait la fuite. Le garçon soupirait soulagé, il n'allait pas avoir à faire couler plus de sang que nécessaire. Dans un mouvement rapide, il entrait dans la tente et battait cette dernière du regard, cherchant la sœur en question qu'il devait trouver. Elle ne semblait pas être là, mais une malle, plus grosse que toutes les autres caisses, attirait l'attention du garçon.

    - Ne me dites pas qu'ils ont vraiment...

    Il ouvrait la malle et à sa grande surprise, il y avait bien une fille à l'intérieur, dans un très mauvais état... Passons sur les détails. Le garçon la sortait délicatement de là et la posait à même le sol tout en donnant forme humaine à Tsukiyomi... Il fallait l'aider... Les deux impériaux traçaient un cercle autours de la jeune fille et Akechi se mit à faire des signes dans le vide...

    侍 Bénédiction de Kaguya 侍


    Un puissant sort de soin... Très puissant et très fatiguant aussi... La jeune femme fut presque totalement soignée de ses blessures, cependant elle restait dans un état de sommeil semblable à un coma, sans doute à cause d'un traumatisme.. Contre ça, le daimyo ne pouvait strictement rien faire. Il faisait faible sourire et sortait un parchemin dans lequel il écrivait quelques mots, avant de le remettre à Tsukiyomi et de lui demander d’apporter ça dans l'empire. La fille de la lune disparaissait alors.

    - Tu vas bientôt revoir ton frère..

    Il attrapait la demoiselle et la portait sur son dos, il était temps d'aller retrouver Karasu, ce dernier devait se tenir non loin du champs de bataille, à supposer qu'il était déjà revenu. Ainsi le samurai faisait demi-tour, bien heureux que la femme soit inconsciente et qu'elle ne voit pas ce massacre autours d'elle. La pluie avait cessée... Bien que le ciel restait nuageux, quelques rayons de soleil traversaient l'épaisse couche... C'était agréable, de sentir un peau de soleil chaud sur sa peau trempée... Quelques minutes après ce constat, Akechi voyait une silhouette qu'il commençait à connaître... Il se ruait vers eux.

    - Saya ! Hurlait-il en prenant sa sœur dans ses bras.
    - Elle va bien, je l'ai soigné, elle a besoin de repos... Et sûrement d'un psychanalyste... Il posait une main sur l'épaule du shinobi, pour le faire comprendre.
    - Elle... ?! … BON SANG ! ET CE FUMIER DE TRAITRE ?!
    - Mort, il ne vous tourmentera plus.. Le daimyo faisait un faible sourire amère. J'ai rédigé une lettre pour l'empire, vous pouvez y aller en prendre refuge, il s'occuperont de vous.
    - ?! Je... je... Merci... j'ai une dette envers toi samurai... Je reviendrai t'aider... Sois-en sûr.

    L'homme donnait un parchemin à akechi et disparaissait avec sa sœur. Le samurai ouvrait ce que venait de lui donner l'homme et souriait... La côte maritime afin de prendre le bateau, c'était donc là que les troupes de son père s'étaient déplacée. Dans un léger sourire, le samurai sortait un dango qu'il grignotait, il savait déjà où il allait se rendre...

    << Fin de la partie I. Partie II ici => Tsunami Irradiant >>

Signé ~~~~~~~~~~~~


Code couleur Sayu normale: #D55D79
Code couleur Sayu Balrog: #47DAFF
Code couleur Lilith/Sayu Valkyria: #FEE24C

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme armée Part I- Tonnerre cinglant (solo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kelendil - Commandant de l'armée royale elfique [Terminé]
» Un départ tardif
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» Mon Armée Peaux-Vertes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Forêt de bambou-
Sauter vers: