AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Lun 5 Mar - 23:46

Aujourd'hui, c'était dimanche. Et comme tout les dimanches, le capitaine de la douzième section séchait le travail et allait voler et faire son touriste! Aujourd'hui, c'était direction Punent Isfel! Il fit tout d'abord une petite escale à Léa Firma et son Weaven Palace où il passa une bonne partie de sa matinée, à regarder plein de films d'animation tout mignons! Il en vit même un qui s'appelait Bambi avec un lapin qui avait eu la fâcheuse manie de copier le nom du sien, s'appelant aussi Panpan. Décidément, aucune originalité chez ces créateurs de films! Et même si le film était sorti bien avant sa naissance, c'était quand même leur faute!

Il s'envola de nouveau, direction la forêt de Bambou cette fois-ci, pour caresser les pandas, et peut-être avec chance apercevoir les renards à trois queues! Il manqua de se faire arracher la tête plusieurs fois par les gros nounours blancs et noirs, et croyant que c'était un jeu, il continuait à tenter de les câliner, les énervant de plus en plus vu qu'il esquivait à chaque fois leurs coups. Au bout d'une petite heure, il s'arrêta et commença à partir, déçu cependant de n'avoir pas pu apercevoir un des jolis petits renards, remarque... Peut-être qu'ils l'avaient vu et s'étaient enfuis à son approche? Dommage.


"Babaille les pandas! A la semaine prochaine!"

Il continua de marcher pendant quelques minutes jusqu'à un arbre qu'il monta en quelques instants, admirant le paysage. Au terme d'une bonne sieste en haut, et avoir manqué de tomber plusieurs fois d'une hauteur de cinquante mètres, il se ré envola pour continuer de s'amuser, et admirer le paysage. Il passa au dessus d'une éminence qui empestait, ça devait être la décharge.

Il se posa, puis commença à marcher en quête de possibles Teremundos qui se nourrissaient des ordures, faute d'avoir mieux. Cependant, son œil ne s'activa pas, indiquant qu'ils n'étaient pas présents. En continuant d'avancer, les mains dans les poches, il remarqua une espèce de carte magnétique avec écrit "Labo. Oeron" dessus, il n'avait aucune idée de l'endroit où celui-ci pouvait se trouver mais il se promit d'y réfléchir. Il avait déjà entendu des rumeurs par rapport à sa position à Punent Isfel, mais c'était tout...

Au terme de sa marche, il finit par apercevoir une espèce d'entrée, comme une entrée secrète... A quoi pouvait-elle servir? Il n'en avait aucune idée, cependant elle était fermée pour l'instant. Il attendit pendant quelques minutes, réfléchissant, il l'inspecta pendant quelques instants de plus, mais il n'avait strictement aucune idée de la manière dont celle-ci pouvait s'ouvrir ni ce que ça contenait.

Il entendit ensuite une personne approcher dans son dos. Qui cela pouvait-il être? Il ne sentait aucune énergie magique, et ça ne devait pas être un teremundo puisque son oeil ne s'était toujours pas activé. Un clochard? Un gars paumé comme lui, il n'en avait strictement aucune idée. Par mesure de sécurité, il posa quand même l'une de ses mains sur la poignée de son sabre, prêt à se battre si le besoin était...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Mer 7 Mar - 23:50

Avant d'arriver sur les lieux

Calvin avait passé plusieurs semaine à plancher sur les différentes possibilité de soigner les gens atteints de la folie teremundos. Le cas d'Elvanshalee avait déclenché chez lui ce sentiment d'humanité et d'envie de faire bouger les choses en bien. Mais il s’avère que le problèmes teremundo était bien plus complexe que cela. Il ne pouvait arriver a rien avec si peut de matériel de technologie supérieur. Et surtout rien sans avoir un cas vivant de teremundo... Ce coup si il ne laisserait personne lui barré le chemin vers ce qu'il penses juste, mais il ne laisserait surement personne subir d'aussi grave bouleversement.

Il avait cogité pendant des heures, des nuits, des jours, recherché des informations sur ou il pourrait trouver ce qu'il désirait. Il s’avère qu'il avait trouvé... du moins l'idée qu'il c'était fait semblait pouvoir être un bon filon de connaissance en technologie. Zeddling... cette utopie de science fermé au yeux du monde entier... mais d'un côté il réfléchissait sur ces raison de cette fermeture. Le responsable n'était autre qu'Oeron. Si Calvin n'était pas devenus si réfléchis que maintenant, il n'aurait surement jamais compris qu'Oeron avait peur de mettre dans les mains d'humain comme ceux qui peuplait le reste du monde, des technologies de tel sorte; et il avait certainement raison... Ce qui laissa a Calvin une bonne idée de ce qu'il pouvait y avoir... et savoir ce savoir libre au monde lui faisait froid dans le dos.

Mais il venait de tomber sur une cartographie de Punent-Isfel... La seul zone non découverte ( Zeddling ) n'étais entouré que d'une décharge ( résidus d'un conflit post fermeture de Zeddling surement... mais aussi, un étrange bâtiment ( du moins ce qui semblait ressembler a une tel chose). La vint se poser la problématique suivant... bien que le dôme de Zeddling soit fermé, il devait y avoir un moyen quelconque, mise en place par son brillant mentor Oeron. Et cela ne faisait aucun doute, ce bâtiment devait être les restes de ce qui semblait être un laboratoire... Le laboratoire d'Oeron...

Il envoya rapidement un Mail a Oeron pour lui dire tout les problèmes qu'il rencontrait dans ses recherches et qu'il pensait pouvoir surement trouver une réponse dans son ancien labo... sans prendre l'initiative d'y entrer, il lui dit simplement qu'il allait simplement visiter le coin pour voir l'ampleur de la bâtisse...


Code:
Monsieur Oeron,
Je rencontre en ce moment pas mal de soucis au niveau technologique et connaissance que ce monde semble ne pas pouvoir m'apporter... Mais j'ai aussi fais différente hypothèse sur l'endroit ou je pourrais me procurer tout cela... Mais je ne souhaite pourtant pas y accéder. L'avenir que je perçois suite a l'ouverture d'un tel lieu m’horrifie et savoir tant de potentiel dangereux libre aussi.
Mais il s'avère que j'ai tout aussi bien pensé a un lieu depuis lequel vous avez fermé ce dôme, surement un ancien de vos laboratoire désaffecté... et j'aimerai savoir si consentiriez a me permettre d'y trouver le peu de réponse que je cherche pour essayer de rendre la vie plus paisible au teremundo sans pour autant réussir a les soigner sachant tout ce que je sais actuellement.
Dans le cas présent, je m’empresse d'aller voir les lieux de ce labo, sans y rentrer sans votre permission... je n'attendrais que votre accord avant d'y rentrer...

Cordialement Calvin Descoles   

Suivant l'envoie du message

Calvin était en chemin de la décharge qu'il avait remarqué sur la map monde du réseau. Il s'était fait emmener non loin par un groupe de soldat B-corps en voiture afin d'y arriver plus vite mais avait pris soin de les faires s'arrêter plus loin pour ne lever aucun soupçons. La décharge accumulé beaucoup de ferraille, plus que de détritus organique mais aucun d'eux n'avait de composition inconnue pour Calvin... qu'y avait-il pus bien se passer pour qu'une décharge pousse sur un continent si fleurissant de nature. Au fur et a mesure qu'il avançait, les tas de ferrailles s'amonceler de plus en plus, toujours plus gros. Plutôt un bon signe.

Il consulta rapidement le pad de son systéme NC personnel et quel ne fut pas sa surprise de savoir qu'il y avait un résidus de magie connus... Du moins déjà rencontré. Des traces récentes de magie qu'un corps humain normal expire comme pour renouveler l'air de ces poumons. Plutôt riche comme fluide magique, étrange pour un humain normale mais pas improbable. Plus il avançait, plus ces résidus montrait que Calvin en approchait... et bizarrement plus il approchait du laboratoire... Il commença à avoir peur d'une tel précision dans ce chemin qui calquait bizarrement les pas de Calvin.

Au détour d'un tas de ferraille en décomposition de rouille... Calvin remarqua la présence d'un capitaine... pas n'importe lequel... ce capitaine qui l'avait aidé à entrer dans le bâtiment malgré son âge et pouvoir discuter avec le PDG. Mais il ne le connaissait pas plus que cela, mise a part cette élan de générosité. Bien sûr il l'avait quand même prit pour un enfant comme les autres, mais il avait apprécié le geste. Il s'avança vers lui sans aucune gêne ( bien qu'il cogité sur les raisons de ça présence ), lui faisant signe de ne pas avoir peur...

Calvin : Bonsoir... enfin... bonjour... je suis un peu déphasé en ce moment... et je dois avouer que je suis plutôt surpris de vous retrouver ici Capitaine Hadeus... Que faites vous dans ces lieux de désolation total ?
Revenir en haut Aller en bas
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 15 Mar - 19:12

Le capitaine soupira d'aise lorsqu'il reconnut la voix de celui qui parlait. C'était Calvin Descoles, le capitaine de la section scientifique qui était derrière lui. Il ne connaissait pas très bien le garçon, mis à part qu'ils avaient à peu près le même âge et que c'était lui qui l'avait mené au PDG pour son entretient d'embauche. Il avait également entendu parler de ses exploits au Volcan Mt. Oxyde avec Oeron.

"Bonsoir... enfin... bonjour... je suis un peu déphasé en ce moment... et je dois avouer que je suis plutôt surpris de vous retrouver ici Capitaine Hadeus... Que faites vous dans ces lieux de désolation total ?"


Il enleva la main de la poignée de son sabre puis s'avança vers lui en réfléchissant. C'est vrai ça, qu'est-ce qu'il faisait ici? Il s'était promené au gré de ses envies et s'était posé, comme ça, sans aucune idée particulière derrière la tête. Mais la découverte qu'il venait de faire lui avait donné envie d'ouvrir la porte. En avançant, les mains dans les poches, il sentit la carte d'accès. Peut-être que c'était cette porte qu'elle ouvrait? Si tel était le cas, il aurait vraiment eu de la chance. Il se tourna vers Calvin, en réalisant qu'il pourrait aussi lui retourner la question que celui-ci venait de lui poser. Pourquoi lui, était-il ici? Il ne pouvait pas voler, enfin, mis à part s'il s'était greffé des ailes de pigeon, ça voulait dire qu'il avait une réelle raison de venir dans la décharge. Quelle était-elle? Il n'en avait strictement aucune idée.

"Ah tiens, salut Calvin! Qu'est-ce que je fais ici? J'en ai strictement aucune idée, et rien à faire d'ailleurs! Tu peux me tutoyer hein, entre capitaines, on est tous potes! Et toi, qu'est-ce que tu fais dans ces lieux de désolation total, pour reprendre ton expression?"

Il replongea dans ses pensée, un membre de la section scientifique de la B-Corp? Peut-être qu'il pourrait l'aider pour ouvrir la porte, même si ce n'était pas la carte, il pourrait peut-être manipuler le mécanisme ou même la pirater pour qu'il puisse accéder à la zone cachée. Cette perspective le fit frémir d'impatience! Un endroit clos, dans une décharge, fermé, où personne ne va jamais! Une belle aventure s'offrait à lui, et il n'allait pas laisser cette chance filer, il en avait bien l'intention! Il regarda Calvin dans les yeux et s'approcha de lui, comme pour lui chuchoter sa découverte, tel un gamin de primaire qui venait de trouver quelque chose de génial!

"Hey! Hey! Regarde par là-bas, y a une porte qui est fermée, et j'ai la très nette impression qu'il y a quelque chose de génial à l'intérieur, ça pourrait être marrant si on allait explorer tout ça, ça te dit?"

Il n'attendit pas sa réponse et retourna du côté de l'entrée secrète, continuant d'étudier la porte, il tenta de chercher un endroit où il pourrait mettre sa carte d'accès. Il n'en avait jamais utilisé, et ne savait même pas à quoi ça ressemblait... Peut-être un trou avec écrit "carte" au dessus? En tout cas, il n'y en avait pas... Dommage... Il réalisa ensuite une chose puis se tourna vers Calvin.

"Au fait, ça veut dire quoi déphasé?"

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Lun 16 Avr - 22:40

Calvin s'était douté que l'autre capitaine n'était pas la pour compter les fleures... puis à la simple vus de la carte d’accès, Calvin avait deviné tout de suite que le jeune homme allait commettre une irréparable bêtise. Zeddling... Si Oeron en personne avait coupé du mon cette ville, il devait y avoir une très bonne raison, parmit lesquelles Calvin avait déjà éclaircis l’obscure énigme... mais ile voulait demander en personne au responsable de tout ceci. De plus, ce laboratoire pourrait éventuellement lui fournir du matériel dont il avait besoin mais sous réserve que ce dernier accepte... mais en attendant Calvin ne pouvait permettre personne d'entrer sans être accompagné du maître des lieux.

Il utilisa son programme de stockage trans dimensionnel pour sortir une première arme, son Niddle Rifle, avec lequel il tira plusieurs balles en direction de la porte. Avant l'impacte, c'est dernière explosèrent en plusieurs boules de piques acérés de métal. Assez dangereux pour découper un cheveux en deux dans le sens de la longueur. L'arme retourna rapidement a sa place et une autre sortie de nul part... Le Raikiri Bogen avait prit la place du Rifle... Calvin chargea une flèche de foudre assez puissante en direction des boules de fer ce qui eu pour effets d'enclencher un champ statique de haute tension. Comme cela il pouvait contrôler l'entré tant qu'il serait la.


Calvin : Je suis désolé Capitaine Hadeus.. mais je ne peut permettre à personne d'entré ici. Trop de choses dangereuses pourraient en sortir que le monde en serait éternellement bouleversé. À moins que vous ayez l'accord du propriétaire... je serais dans l'obligation, dus ai-je a vous forcer la main, de partir d'ici.


Calvin avait prit un ton très sérieux et pesé chaque mot pour que le capitaine comprenne sans être offensé. Il savait que tout le monde ne pouvait comprendre ce qu'il y avait derrière à moins de s'y être véritablement intéressé. Il ne voulait pas blesser le capitaine avec ses propos alors il lui demanda gentillement, aussi car il avait beaucoup de sympathie pour lui. Il ne voulait surtout pas en venir au argument de force et plus frapant... ce n'était dans l'intérêt d'aucun d'eux... mais s'il le devait, il le ferait.

Calvin : Je vous pris de bien vouloir me croire... ce n'est vraiment pas le moment pour le reste du monde de connaître ce qu'il y a là bas... moi même, avec le peu d'idée que je m'en fais grâce aux recherches que j'ai effectué...

Calvin en frissonna d'avance. Puis que penserai Oeron, lui un grand scientifique... Calvin avait essayé de se mettre dans le contexte et à la place d'Oeron et avec assez d'imagination, il avait réussit à comprendre certaine chose. Calvin se mit à fixer le capitaine pour voir sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Mer 2 Mai - 21:44

Calvin venait de faire un truc assez bizarre à la porte, en gros il la contrôlait maintenant... Pourquoi faisait-il ça? Qu'est-ce qu'il pouvait y avoir à l'intérieur qui lui faisait faire ça, certainement un truc super important, ou une chose dangereuse! Ou même plein de gâteaux qu'il voulait garder pour lui? Nan, la dernière solution n'était pas logique, de toute évidence, les scientifiques n'aimaient pas les gâteaux. Pourquoi ce préjugé? Aucune idée, il venait des méandres illogiques de l'esprit du capitaine de la douzième.

"Je suis désolé Capitaine Hadeus.. mais je ne peut permettre à personne d'entré ici. Trop de choses dangereuses pourraient en sortir que le monde en serait éternellement bouleversé. À moins que vous ayez l'accord du propriétaire... je serais dans l'obligation, dus ai-je a vous forcer la main, de partir d'ici. "


Il s'était soudainement mis à parler sérieusement, faisant penser quelque chose à Raph, il n'y avait pas si longtemps de ça une personne un peu fofolle lui avait parlé de Calvin, mais il ne se souvenait plus à quel sujet... En mal d'ailleurs et ça avait mis fortement en colère Raph. Cette action avait été faite dans un cadre scientifique d'ailleurs. Le capitaine regarda le nain qui se trouvait juste devant lui, et réalisa soudainement pourquoi la colère était montée si rapidement en lui auparavant, et celle-ci recommençait à germer dans son esprit.

En effet, Calvin Descoles, alias capitaine de la section scientifique de la B-Corp avait laissé se transformer sous ses yeux en Teremundo Elvanshalee, un soldat et amie de Raph, chose après laquelle toute une course-poursuite dans le bunker de la B-Corp s'était déclenchée avec le PDG qui les suivait avec pour envie de les tuer, heureusement pour eux ça n'était pas arrivé... Calvin venait de finir de parler et l'ex-Tri n'avait strictement écouté, pour l'instant tout ce qui comptait pour lui c'était de le faire payer... Infliger une chose pareille à une de ses amis était impardonnable... Il se tourna dans la direction de son opposant.


"Des choses dangereuses seraient présentes ici? En attendant, je dirais plutôt que dans le périmètre, ce qui est le plus dangereux, c'est toi... Tu as laissé se transformer sous tes yeux un membre de la B-Corp en Teremundo alors QUE CELLE-CI ÉTAIT VENUE POUR QUE TU LA SAUVES! POUR TES SALOPERIES D’EXPÉRIENCES, TU AS LAISSE SE TRANSFORMER EN MONSTRE UNE DE MES AMIES!"


En prononçant ses derniers mots, son œil du Teremundo s'était activé dans un regard emplit de haine depuis plusieurs instants, il avait également dégainé ses deux sabres en regardant toujours l'espèce de monstre qui se trouvait devant lui. Il utilisa un déplacement éclair pour se retrouver le plus rapidement derrière lui, et en lui susurrant trois mots à l'oreille qui le laisseraient entendre ce qu'il allait arriver par la suite.

"Tu vas payer..."


Il lui asséna un violent coup de pied en reculant, ne s'attardant même pas à regarder si celui-ci l'avait bloqué ou était en train de valdinguer, puis enchaîna sur une vague de ténèbres ainsi qu'un Quasar, ce n'était que le début du combat et il n'était pas enclin à y aller de main morte, cette enflure devait payer... Pour Elvan, et toute les personnes qu'il ne risquerait plus de sacrifier à ses expériences.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 17 Mai - 19:08

Le systéme central de l'armure de Calvin avait détecté rapidement la hausse de tension dans les propos de Raph et avait activé seul le program'mage de protection corporel avant d'engager la procédure d'équipement du système NC. Il venait de prendre de plein fouet un coup assez violent bien absorbé par l'armure, au final une simple projection par trop douloureuse, bien que quelque égratignures. Mais dans la foulé, le capitaine fou de rage avait balançait une étrange boule d'énergie qui ne laissa pas indifférent le Stigma magica de Calvin. De l'énergie Teremundos. Cet homme en face de lui n'était qu'un pseudo teremundo scellé. Encore cet raclure de défaillance magique qui pollué cette planète. Il avait devant lui un teremundos et son terrible Quasar. Ni une ni deux le deuxième bouclier magique absorbant venait de se mettre en action. Une seconde attaque qu'il prit de plein fouet, mais au final peu de dégât. Beaucoup d'énergie utilisé pour deux attaques. Calvin n'était pas très satisfait de l'action... Mais maintenant il était paré à contre attaquer. Dans un soucis de respect il ne souhaitait pas porter le premier coup.

Le capitaine haineux avait une dent contre lui pour une chose qu'il n'avait pas et n'aurait pus maîtriser ( l’insouciance de l'ignorance... ) mais il ne lui en voulait pas. Même lui quand Elvanshalee était venus, avait remarqué sont incapacité et son inaptitude face au terrible problème. C'est en partie une des raisons qui le pousse a vouloir fouiller le laboratoire d'Oeron, pour progresser ! Mais en contre partie il voulait aussi jouer les gardiens du chaos Zeddling.

Il sorti de nul part son photon'gun et se dirigea rapidement, àç l'aide de son renforcement de vitesse en direction de Raph pour lui coller une balle de photon à bout portant. La distance important peu sur les dégâts de la balle, il voulait juste être certain d'enregistrer l'empreinte magique de Raph. Raph n'avait pas l'air de comprendre, mais une fois assez proche de quelque métre, Calvin tira une balle de photon. Sachant la vitesse de ces balles malgré leur dégât, il ne pouvait pas rater sa cible a cette distance. L'empreinte magique était maintenant enregistré. Il en profita pour laisser activer son stigma magica pour savoir quand il aurait recours à des techniques teremundos et doser la puissance de chaque technique en potentiel magique. Il retourna loin de Raph et engagea la procédure d'activation du program'mage de vole. Il c'était mis a bonne distance de lui pour éviter toutes attaques surprise.


Calvin :
Je suis désolé mais je ne vous laisserai pas rentrer...

Calvin tira une vingtaine de balle de photon dans toutes les directions. Peu importe l'angle, toutes iraient a leur but : Raph. La puissance de la méca'magie en action, Calvin ne voulait pas non plus le tuer, seulement le dissuader. L'intelligence contre la force brute... qui pouvait vraiment gagner ?
Revenir en haut Aller en bas
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 24 Mai - 2:02

Alors que les étrangers commençaient à s'accumuler en face du laboratoire, le système de sécurité s'activa silencieusement. Une simple lueur rouge, au dessus de la porte, tel un oeil qui observait ce qui se passait. Il y avait Calvin, tout d'abord, qui venait de bloquer la porte avec un combo d'armes aussi originales qu'inattendues. La voix de San, l'I.A de Zeddling, murmura à l'intérieur du labo...

<< Cible identifiée, Calvin Descoles, rangé dans les invités par le propriétaire... >>

L'oeil rouge se détourna donc de cet allié, pour se concentrer sur l'autre individu. Une personne jusque là encore inconnue, ou mal identifiée. Les données vidéo laissaient entendre qu'il s'agissait de Raph Hadeus. Néanmoins, l'analyse de la magie indiquait des pouvoirs teremundo, ce qui rentrait en conflit avec l'identité de la personne. Le système le désigna donc comme un... ennemi.

<< Cible inconnue, agression de Calvin Descoles... Le laisser mourir ou le protéger ? Une étude montre que s'il meurt, le propriétaire reconfigurera mes données... Mot d'ordre : assassinat. >>

L'alarme sonna donc totalement, et du texte défilait dans la barre digitale en haut du labo.







Race: I.A // Nom: San - Système de sécurité
Taille: ??? // Poids: ???
Créateur: Double 0 - Oeron Jormungrand

Info: Le système de sécurité du labo d'Oeron ne peut être annulé que grâce au propriétaire, ou à une carte magnétique qu'il faut insérer à l'entrée du labo. La sécurité a deux modes, le mode attaque, et le mode défense. Il est même étudié pour résister à l'espace-temps lui même.
Arts occultes: -
Technique exclusive: Théorie d'Attila (: L'espace-temps est obligé de s'écouler normalement dans la zone, donc la magie espace-temps est inefficace.)
- MODE DEFENSE -
Bouclier Terawatt (: Un canon génère un bouclier occulte sur une cible, le protégeant des arts occultes jusqu'au palier 7. Actif une minute, avant recharge.)
Electrodes à distance (: Des pulsions électriques boostent les caractéristiques physiques d'une cible, ou rechargent les machines.)
- MODE ATTAQUE -
Canon Terawatt (: Préparation d'une minute, le temps d'esquiver ou se cacher, puis 4 gros lasers sont tirés à travers la décharge. Dégâts mortels.)
Tête Terawatt (: La tête déployée lance un laser très fin, concentré et précis depuis le bout de son nez, afin de découper les gêneurs à distance.)
Missile espace-temps (: Ne marche que si la théorie d'Attila n'est pas active. La cible explose monumentalement sans raisons, puis le système de sécurité tire les missiles.)

/!\ Contrôlé par Calvin Descoles dans son propre RP /!\


THÉORIE D'ATTILA


Une trappe s'ouvrit en plein milieu de la décharge, et une antenne bizarre en sortit. Une onde de choc engloba toute la décharge, rendant impossible l'emploi de la magie espace-temps. Puis, à la gauche de l'entrée du labo, un pan de mur coulissa, et un canon en sortit. Il tira sur Calvin, pour générer un bouclier super puissant.

MODE DÉFENSE : BOUCLIER TERAWATT

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 24 Mai - 21:45

Et bah... Raph s'était encore foutu dans une sacré merde! Une IA de Zeddling qui allait aider Calvin dans son combat contre le capitaine... En plus, de ce qu'il avait compris, celle-ci voulait le tuer. Il était... Comment dire? Très très mal. Juste avant ça, il s'était pris une balle de l'espèce de flingue de Calvin, et même en tentant de les esquiver il se les était toutes prises, des blessures minimes mais chiantes quand même. Le capitaine de la section scientifique avait également envoyé des balles dans les airs, et celles-ci aussi étaient télécommandées. Il avait cependant eu le réflexe d'envoyer une vague de ténèbres sur elles après les avoir regroupées devant lui en bougeant dans tous les sens.

Revenons à la situation présente, comment allait-il bien pouvoir faire? En plus de son armure qui absorbait déjà les arts occultes et les chocs normaux, un second bouclier d'énergie venait de s'y additionner. Soit, il ne restait donc que la force brute, et il comptait bien y remédier. Mais avant ça, il eut soudainement un éclair de génie, il était devant une espèce de laboratoire et un système de sécurité était enclenché. En plus, Calvin avait l'air d'être copain avec celui à qui appartenait le lieu...


"Hey, le mec à l'intérieur qui commande le système de sécurité qui s'apprête à me buter! Tu te rend quand même compte que t'aides quelqu'un qui fait ses expériences sur des humains sans se soucier des conséquences? En l’occurrence... Depuis quand j'emploie ce terme moi? Oui, passons! En l'occurrence, Calvin Descoles ici présent a transformé un membre de la 1ère section de la B-Corp en Teremundo! Le docteur K aurait pas fait mieux!"

La petite phrase qu'il avait rajouté à la fin avait bien son importance, et il l'avait fait exprès! Pour la première fois de sa vie, Raph avait réfléchit, ALLELUIA! En effet, son raisonnement était qu'un système de sécurité aussi performant ne pouvait être que de la B-corp, puisque c'était eux les plus forts et les plus avancés technologiquement de toute manière! Et vu la haine que pouvaient éprouver les scientifiques à K, cette petite provocation ne pouvait lui apporter que du bon...

Il s'élança ensuite sur Calvin, ses sabres dégainés et à coup de déplacement éclair pour engager un duel au corps à corps. Il enchaînait les feintes, les coups et tentait de faire bouger son adversaire au maximum. Il était dans une bulle, tout ce qui comptait pour l'instant était le duel acharné qu'il livrait au corps à corps, il ne regardait même pas si des dégâts étaient infligés à son adversaire, mais il faisait tout son possible pour, après chaque coups essayé de se déplacer rapidement derrière lui, sur les côtés et ainsi de suite à coup de déplacements éclairs. Au bout de trente secondes de combat acharné, il recula, légèrement essoufflé en regardant Calvin avec toute la haine qu'il éprouvait envers lui à cet instant.

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 31 Mai - 14:55

Qu’est-ce qu’on peut bien faire un dimanche, dernier jour de la semaine qui se révèle parfois longue, courte d’autres fois... Normalement la capitaine de la première section devrait travailler plutôt que rester allongée sur son lit mais elle n’a strictement rien à faire, aucune mission ne lui ayant été confiée aujourd’hui. Visiblement les puissants ennemis se font rares en ce moment, du coup pas besoin de l’unité d’élite... Dommage... Cependant on connait bien le tempérament agité de cette femme, ce qui fait qu’elle ne tient pas en place bien longtemps, ce qui explique la façon dont elle s’est levée d’un coup pour sortir de la pièce.

La capitaine aux cheveux rouges s’était dirigée vers le hangar où la plupart des véhicules étaient entreposés, montant sur un Falco avant de le faire démarrer et quitter le bâtiment de la Blitzness Corporation afin de survoler le grande ville d’Ethera. Même dans les airs, Lucia s’impatientait de ne rien trouver à faire, essayant d’utiliser les différents gadget de l’engin dans le but que quelque chose soit repéré, peu importe ce que c’est du moment que ça lui fasse tuer le temps. Non sérieusement, on s’emmerde comme des rats morts quand il n’y a pas de baston ! Plus elle chipotait à tous les boutons et plus elle s’énervait, le véhicule commençant à se déplacer bizarrement dans les airs aussi, surement déréglé.

MAIS TU VAS MARCHER OUI, SALOPERIE !!

Cria Lucia pour évacuer sa rage avant de mettre un bon coup de poing dans le tableau de bord devant elle. Manque de bol, elle avait frappé vraiment fort, ce qui eut pour effet de détruire totalement le tableau de bord maintenant crépitant d’étincelles alors que de la fumée s’échappait également, signe que des flammes étaient présentes à l’intérieur. La seule chose qui marchait encore à présent c’était le signal sonore tout juste insupportable qui vous annonce que plus rien ne marche. Mais qui est l’idiot qui a décidé de mettre ça ?! On s’en doute bien que plus rien ne marche en voyant l’était des commandes, boudiou !

La jeune femme avait beau faire tout son possible, le véhicule était hors de contrôle et enchainait tonneaux, pirouettes et autres acrobaties aériennes en laissant une épaisse trainée de fumée derrière lui. Heureusement qu’elle a le cœur bien accroché sinon... Mais nous passerons ce genre de détail, un peu de tenue quand même. En regardant où se dirigeait le Falco endommagé, histoire de sauter à temps si possible, Lucia aperçu de vastes montagnes... De déchets. Super, en plus de détruire son moyen de transport elle va finir dans la décharge... Enfin bon, au pire elle pourra se défouler sur quelque chose à cet endroit.

Comme prévu, l’engin volant se rapprochait d’un lieu de la décharge ou la capitaine de la section d’élite cru apercevoir des gens se battre plus d’autres trucs bizarres mais peut-être était-ce juste une sorte d’hallucination procurée par les nombreuses pirouettes subies. Apparemment non en fin de compte car c’est droit vers eux qu’elle arrive, sautant juste avant que le véhicule ne s’écrase non loin de ce qui ressemblait à un champ de force et n’explose, projetant la demoiselle sur plusieurs mètres sous les débris. Une explosion plutôt intense, de quoi la rendre fière si c’était volontaire et que l’endroit n’était pas aussi pourrit, enfin soit.

Ittai... Où est-ce que je suis moi ?

Se dit-elle pour elle-même en s’extirpant des débris de l’appareil dont l’épave était encore fumante et l’empêchait de voir ce qu’il en était de l’espèce de barrière qu’il avait heurté. Pourquoi elle s’y intéresse ? Parce que c’est comme le bowling, si on peut faire un strike, on est encore plus fière que si on a eu qu’une partie des quilles, tout simplement. Son attention fut pourtant bien vite attirée par des bruits de chocs métalliques en tout genre, levant les yeux pour trouver deux personnes en train de se battre. Soit le choc lui avait causé des dommages cérébraux, soit elle était bien en train de voir deux capitaines de la B-Corps. Se mettre sur la tronche avant de marquer une sorte de pause.

Hu ? Se ne serait pas... Calvin ? Et... Raph ?!

Cette fois-ci sa voix était plus forte, témoignant de sa surprise et du fait que c’était une chose qu’on ne voit pas souvent. Enfin si, des combats amicaux entre capitaines arrivent souvent mais là ils ont l’air très sérieux, tout comme ce qui les entoure qui semble sortit d’une autre dimension. Retrouvant ses esprits, Lucia se releva et s’approcha d’eux, s’arrêtant à quelques mètres de distances et regarda les deux tour à tour, mains sur les hanches en penchant la tête sur le côté en signe d’interrogation.

On peut s’avoir ce qui se passe ici ? En plus de deux capitaines qui se battent il y a... Euh... C’est quoi ces trucs ?

Elle faisait évidemment référence à l’espèce de champ de force vu précédemment ainsi qu’à ce qui semblait protéger Calvin, ne comprenant pas trop les raisons de leur affrontement et encore moins celles de leur présence ici à tous les deux donc elle pose des questions. Qui sait, elle vient peut-être de trouver quelque chose d’intéressant finalement, quelle coup de chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Sam 16 Juin - 0:54

Calvin avait vus un autre capitaine rejoindre la partie... forcement encore une personne incapable de comprendre son raisonnement certainement... vus ce qu'il avait entendu sur le capitaine Lucia plutôt rentre dedans. Une belle paire d’écervelé au gros bras. Le problème qui se posait maintenant, c'est que, malgré l'arrivé de la capitaine, il ne pouvait éthiquement pas tuer un autre capitaine pour incompréhension (et pourtant, il en avait les compétences grâces à L'I.A. d'Oeron)... alors en tuer deux (et la encore pour des raisons qu'ils ne connaissent pas ou n'envisage pas).

Puis le capitaine à petite cervelle avait sortie des choses improbable-ment correcte sur son dos... Il n'y était pour rien à la terremundification d'Elva... même s'il avait essayé, techniquement il en était incapable et accabler Calvin de cela sans réfléchir, il ne l'acceptait pas. Ce capitaine était un abrutis finit !

Puis maintenant voila que l'autre cas spécial des capitaines peu futé venait de les rejoindre... Calvin passait une véritable mauvaise journée. Il ne voulait pas les tuer pour l'ignorance, ni les tuer pour quelconque raison. Mais l'idée d'ouvrir Zeddling... pourquoi ! Pourquoi la connerie humaine ne pouvait envisager le désastre... Mais l'idée de pouvoir visiter le laboratoire venait changer aussi la donne, voir l'antre d'Oeron (techniquement il ne voulait pas, mais il devait surveiller les deux ahuris de service... quitte à les suivre pour faire gagner du temps. Calvin devait échafauder un plan pour pouvoir mettre fin au hostilité abjecte qu'avait déclenché Raph. Puis il devait régler le soucis de l'abrutisme totale de ce capitaine pour qu'il arrête de baver des conneries au sujet de Calvin, parce qu'il n'aimait vraiment pas qu'un abrutis essaie de lui faire la morale quand il en avait été capable seul et qu'il avait prouvé seul qu'il n'y pouvait rien... (pour le moment).


*I.A., pourrait tu dans ton mode attaque plaquer avec ta tête télescopique le capitaine qui m'a provoqué, sans le mettre en danger... s'il te plaît*

Ce n'était pas vraiment une question puisqu'il savait cela possible. L'I.A. s’exécuta et écrasa le corps du capitaine Raph contre le sol l'empêchant de bouger sous le poid et la pression de la machine. Calvin désactiva son armure et fit signe au Capitaine Lucia de ne plus bouger, et de se calmer au cas ou. Il avançait totalement désarmé vers le capitaine Raph qui avait l'air d'essayer de se débattre... Il le fixa gigoter comme une anguille, et d'un magistrale coup de pied faiblard, il lui envoya pointe de chaussure en avant, un direct assez violent pour son gabarie, ce qui ne manqua pas d'étonner le capitaine sans vraiment le faire souffrir. Il le regarda longuement après en tremblent de rage...

Calvin : Tu crois peut être que j'ai besoin d'un abrutis dans ton genre pour me dire au j'ai fauté ? Tu te crois assez... supérieurement intelligent pour me mettre en tord en me le prouvant ? J'étais incapable de faire n'était ce qu'une chose pour la soigner triple abrutis ! Que crois tu que je fasse ici !

Calvin lui pointa la porte pour l'instant bloqué... il savait très bien que ce labo ne pouvait être que celui d'Oeron, et l'I.A. l'avait totalement démontré. Et tout ce qui ce cachait à l'intérieur était dangereux pour des hommes "normaux"... Mais aussi très largement inaccessible. C'était une mine d'or de science et de savoir pour Calvin, une réserve d'arme potentiellement dangereuse pour les autres. Il adressa mentalement une excuse à l'I.A. lui expliquant qu'il ne pouvait rien faire... il ne voulait pas tuer pour incompréhension... mais que le conflit de l'idée de voir ce lieu ouvert l'horrifié. Il était incapable de trouver une parade à l'amiable, et il demanda de transmettre ses excuses à Oeron lui promettant qu'il allait surveiller leur déplacement de prêt...

Calvin : J'étais à la base ici pour apprendre plus sur les sciences et pour guérir ce genre de problème ! Mais seulement ce lieu ne devrait même pas exister à votre égard... il est trop dangereux... je ne peux pas vous empêcher d'y aller sans vous tuer... et vous tuer m'est impossible pour des questions éthiques...

Il demanda à l'I.A. de simplement se désactiver et Calvin dissipa ses sorts méca'magiques... il devait reconnaitre une défaite, mais une victoire aussi, car il avait réussit à comprendre une chose... il avait acquis plus d'humanité à l'égard des ingénues comme Raph et d'autres hommes et femmes...
Revenir en haut Aller en bas
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Sam 16 Juin - 3:09



Raph cria des jurons à propos de K. Car oui, s'il s'agissait de K, c'était forcément des jurons, aux oreilles des scientifiques. Mais personne ne répondit, à part l'I.A en "personne".

<< Le message du visiteur n'a pas été retransmis dans les interphones du laboratoire. Mes algorithmes ont déterminés que ses répliques étaient sans intérêts. >>

Le combat fût assez bref. Raph semblait avoir de la rancune envers Calvin, et s'acharnait avec toute la force de ses bras sur les multiples protections qui le séparait de Calvin. Mais ce dernier ne semblait pas enchanté à l'idée de les mettre K.O, si ce n'est pire -car oui, la protection et la force du labo était telle qu'il était difficilement imaginable que Raph et Lucia en sortent victorieux- et donna l'ordre à San d'immobiliser le gringalet.

<< Aucunes limites spécifiées... Exécution de l'ordre avec un peu de zèle... >>

La tête mécanique se déploya, et se laissa tomber sur toute sa longueur dans le sol, dans un gros bruit sourd qui propulsa des rochers dans le décor, enfonçant Raph dans la pierre. San ne l'avait pas immobilisé, mais bel et bien percuté, avec l'aide du cou imposant de titane. D'ailleurs, San se réservait le luxe de faire gigoter la machine, afin de bien aplatir le capitaine sur toute la surface. Ce n'était pas souvent qu'elle pouvait taper des membres de la B-Corp, après tout.

Cette scène mit un terme à la "bataille". Lucia se contentait encore de regarder, et Calvin exprimait son indignation envers les propos insensés de Raph. Finalement, Calvin indiqua à l'I.A que le combat était fini, et l'ensemble des sécurités, ainsi que le système NC du capitaine... tout disparut. La porte était de nouveau accessible.

<< L'ensemble du duel a été enregistré, et sera analysé par M. Jormungrand lors de son temps libre. Bonne journée. >>

< Stoella arrive du futur, Zeddling est accessible >


<< C'est fini ! >>
ENERGIA EOLICA


Stoella apparut de nulle part et arriva par un angle mort, alors qu'on ne s'y attendait pas du tout, puis donna un coup d'épée électromagnétique qui libéra une vague mortelle, paralysant Raph sur place. Il était inconscient, et allait être emmené en prison. D'autres soldats de Zeddling apparurent, et traînèrent Raph au sein de la ville gigantesque qui venait d'apparaître non loin. Depuis quand Zeddling était visible ? Que s'est-il passé ?

< Raph est K.O et emmené en prison (Tu peux faire un RP ici) >


Stoella posa maintenant son regard sur Lucia. Elle n'était pas la source des problèmes, mais était tout de même présente.

<< Que faites vous ici, capitaine Aikawa ? Quittez les lieux sur-le-champ, ou je vais devoir vous arrêter aussi. >>

< Ce qui suit est un futur possible >

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Dim 22 Juil - 19:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Dim 17 Juin - 23:02

Lucia venait d'arriver, elle faisait quoi ici? Trois capitaines au même endroit, à la même heure, ça pour une coïncidence, s'en était une! En plus, elle aussi était concernée par l'embrouille, puisque c'était Elvanshalee, une membre de sa section dont il était question en ce moment. Il la regarda, en réfléchissant puis jugea qu'il ne servait à rien de lui répondre, cette affaire, il comptait la régler seul pour l'instant. Soudainement, le capitaine se fit plaquer au sol par cette saloperie de machine, lui coupant en même temps la respiration et lui assénant un assez grand coup quand même... Elle s'était laissée tomber de tout son poids la saloperie! Il réalisa rapidement qu'il ne pourrait pas se libérer de sa fichue emprise. Calvin prit la parole.

"Tu crois peut être que j'ai besoin d'un abrutis dans ton genre pour me dire au j'ai fauté ? Tu te crois assez... supérieurement intelligent pour me mettre en tord en me le prouvant ? J'étais incapable de faire n'était ce qu'une chose pour la soigner triple abrutis ! Que crois tu que je fasse ici !"


"Haaan, pauvre choupinou, il va pleurer maintenant? Il va me dire qu'il était au mauvais endroit, au mauvais moment? EN ATTENDANT, LES FAITS SONT LÀ, ET ELVANSHALEE EST DÉSORMAIS UNE TEREMUNDO! CE N'EST PAS TOI QUI A DU LA COMBATTRE DANS LE BUNKER MÊME DE LA B-CORP!"

Calvin lui avait juste avant mis un petit coup... Alors qu'il ne pouvait pas bouger, quoi de plus pour renforcer la vision de lâche que Raph avait de Calvin? Celui-ci continua son petit discours comme quoi il ne voulait pas les tuer, patati, patata... Raph s'en foutait totalement, lui non plus ne l'aurait pas tué, il l'aurait juste capturé, amené à la B-Corp, puis jugé... En attendant, il les laissait passer, et bien entendu Raph n'était pas en position pour se battre, pas avec l'IA du côté de Calvin.

Il avança vers la porte qui étaient auparavant bloquée et y glissa la carte magnétique qu'il avait trouvé dans sa poche. Puis il regarda Lucia, celle-ci n'avait rien fait depuis le départ, elle s'ennuyait ou quoi? Ou encore était-elle totalement sous le choc de ce qu'elle venait de voir? Raph lui fit signe de venir avec lui.


"Hey, tu viens? Le nain nous laisse passer, autant en profiter pour explorer!"

Raph espérait de tout son cœur que la capitaine accepterait, celle-ci était le membre de la B-Corp, avec Delta et Nello que Raph idolâtrait le plus, et celle qui se rapprochait le plus de son style de combat... Même si elle, elle avait les capacités de foncer dans le tas contrairement à lui qui n'était encore qu'un petit moustique comparé à sa collègue de la section 1. Les deux capitaines les plus bourrins de la B-Corp dans une sorte de laboratoire, qui sait ce qu'il pourrait arriver?...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Sam 7 Juil - 7:21


< Comme Lucia ne répond pas, je me permet de sauter son tour >


Allons voir du côté d'Oeron Jormungrand, propriétaire des lieux. Bien qu'il ait déclaré son laboratoire comme n'étant plus le sien, il arrivait qu'il y revienne faire des expériences, pour avoir du calme, et éviter les problèmes. Après tout, il avait verrouillé l'accès à Zeddling, donc toutes les recherches qui s'en rapprochaient devaient être à l'abris, ici. Il travaillait sur une nouvelle invention. Mais de quoi pouvait-il bien s'agir ? Il était plongé dans ses recherches. Le panel s'alluma, et San, l'I.A de Zeddling, le demanda.

<< Bonjour, Oeron Jormungrand. Vous avez un message. >>
<< Tu ne vois pas que je suis occupé ? C'est urgent au moins ? >>
<< Non, ça ne l'est pas. >>
<< HEIN !? >>
<< Mes calculs ont déterminés que vous reportez toujours les messages importants à cause de vos travaux. J'ai donc opté pour vous dire qu'il s'agissait de futilités. >>
<< Bon allez, montre. C'est bien parce que tu as fait preuve d'intelligence. >>
<< Je suis paramétrée de telle sorte à jeter les messages non importants dans la corbeille. >>
<< Tu te fous de moi, c'est ça ? Montre moi ça tout de suite, avant que je me froisse. >>

Une vidéo du combat lui arriva par le panel, et se mit en route. Il ne regardait qu'à moitié, trop intéressé par ses recherches. Malgré sa demande de voir la vidéo, il n'en avait pas suivi une miette. Les excuses et intentions de Calvin furent audibles, grâce à l'I.A.

<< Tout simplement magnifique... Si K n'est pas jaloux avec ça... Bon, hum, archive moi ce message. >>

Il n'avait strictement rien tilté à la situation devant son propre labo, et encore moins que Calvin était impliqué. San disparut des écrans, laissant Oeron dans ses recherches.


* De retour vers l'entrée, avec Raph *


Le labo était froid, gris, et très vaste. De nombreuses pièces se suivaient, avec des téléporteurs, des tuyaux étranges de différentes couleurs... Des boutons colorés brillaient d'une lumière différente, ici et là. Les murs étaient fait en circuit imprimé grandeur nature. Il y avait des boutons et des écrans partout. De temps en temps, on croisait une machine bizarre. La sécurité ne s'était pas mise en route, tout s'était calmé. Un gros panel descendit du plafond, pour arriver devant Raph. San apparut, le fixant de son regard digital.


<< Mes algorithmes ont calculés que tu es Raph Hadeus. Répond aux questions suivantes :
Pourquoi émets-tu de l'énergie teremundo ?
Pourquoi deux membres de la Blitzness Corporation se sont affrontés ?
Que sont tes intentions en venant ici ?
Es tu un bot ? Pour le prouver, répète la phrase suivante, en prenant une voix de petite fille : "On se tait plus par jugement que par bêtise. A0151" >>


Il restait possible de contourner le panel, mais connaissant la technologie du labo, nul doute qu'on la recroiserait salle suivante. Aussi, la sécurité pourrait se re-déclencher pour un rien, et inutile de dire que Raph et Lucia allaient y passer. A la porte du fond, il y avait de nouveau une borne magnétique, pour faire glisser une carte. Derrière se cachait une véritable armée de boutons, sur un panel qui semblait très important dans le labo...

Signé ~~~~~~~~~~~~



Dernière édition par Dial Blitzness le Dim 22 Juil - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raph Hadeus
₪ Maire de Vesperalès ₪
₪ Maire de Vesperalès ₪
avatar

Messages : 973
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 22
Localisation : Dans son lit en train de pioncer avec panpan

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
6/8  (6/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 31300
Jobcard(s): Epéiste & Sage de Brakmor

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Ven 13 Juil - 15:11

Raph et Lucia continuaient tranquillement leur avancée dans l'espèce de laboratoire désaffecté... Enfin, désaffecté, il avait l'air d'être encore en état, avec de la lumière, et pleins d'écrans partout. Le capitaine de la douzième section se demanda pendant une seconde pourquoi il était venu ici...

En effet, il était en fait en train de se promener, dans une décharge? Étrange me direz-vous, m'enfin bon! Il était en vacances, et voilà qu'il se retrouvait à se battre pour sa vie contre un de ses collègues. De plus, une espèce d'IA s'était jointe à la partie et l'avait attaqué... C'était plutôt zarb, et ça lui avait encore plus donné envie de rentrer dans l'endroit! Il y avait découvert ce laboratoire qui semblait suréquipé... Et aucun système de sécurité ne l'avait encore emmerdé. De toute façon, Lucia était avec lui, et celle-ci pourrait très certainement tout casser!

Soudainement, un panel apparut devant lui, l'arrachant à sa réflexion. Une personne était dedans, et commença à lui parler. Il reconnut la voix qui juste avant avait aidé Calvin. Que lui voulait-il? Si ça se trouve, il allait lui dire qu'il y avait un trésor! Ou même lui dire ce qu'était cet endroit! Bien entendu, ce n'était rien de tout ça...


"Mes algorithmes ont calculés que tu es Raph Hadeus. Répond aux questions suivantes :
Pourquoi émets-tu de l'énergie teremundo ?
Pourquoi deux membres de la Blitzness Corporation se sont affrontés ?
Que sont tes intentions en venant ici ?
Es tu un bot ? Pour le prouver, répète la phrase suivante, en prenant une voix de petite fille : "On se tait plus par jugement que par bêtise. A0151""

Raph soupira... Il aurait dû s'en douter, encore une putain de question à propos de son énergie de Teremundo, ça n'allait très certainement pas le lâcher jusqu'à la fin de sa vie... A moins qu'il ne découvre un moyen d'enfin ne plus l'être? Qui sait, ça arriverait peut-être dans un jours proche... Car même s'il restait scellé, il y avait encore la possibilité que quelqu'un détruise le sceau et libère l'Ex-Tri qui sommeillait au plus profond de lui même... Il jeta un coup d’œil à Lucia avant de répondre à la première question, pour le moment seul trois personnes étaient au courant, c'est à dire Elvanshalee, Dial et Yukai...


"Euuuh, Baaaah en fait... Si j'émets de l'énergie Teremundo? Bah c'est parce que j'en suis un, comme Delta quoi... Scellé, bien évidemment. Même si ça me gène de l'être encore, on fait avec hein! Et puis ça a ses avantages, pouvoir utilisé des arts occultes à volonté par exemple, ou encore l'art du Teremundo! Pour le fait que je me sois affronté avec le nain... Bah c'est parce que ce con a laissé se transformer en teremundo une membre de la section de Lucia, et que c'était une de mes amies accessoirement... Ensuite, bah mes intentions en venant ici... C'est m'amuser, trouver le trésor si y'en a un! Et pour ta dernière question... C'est quoi un bot? Ça se mange? Ça ferait quoi si j'en était un? Et tu peux toujours crever pour la voix de petite fille, j'ai ma dignité hein... On se tait plus par jugement que par bêtise. A0151. C'est bon, t'es content? On peut avancer maintenant?"


Il tourna la tête vers Lucia en lui souriant, et en espérant qu'elle ne lui poserait pas de question à propos de ce qu'il venait de dire sur ses pouvoirs de Teremundo. Il contourna le panel puis continua d'avancer, jusqu'à arriver à une porte qui semblait fermée, et une borne magnétique juste à côté. Il avait conservé son passe, et le glissa dans la fente, pour accéder à une sorte de Méga-Panel avec pleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeein de boutons. Il le regardait avec des yeux d'enfants qui avait trouvé un nouveau jouet, puis se tourna vers Lucia, avec les mêmes yeux.

"Dit dit dit, à ton avis ça sert à quoi ce machin?"

Il retourna en direction du panel puis glissa... Sur quoi? Une peau de banane qui venait de tomber de son sac... Un harcèlement en quelques sortes, pendant l'espace d'une seconde il se promit de ne plus jamais manger de banane et en conserver la peau sur lui, pourquoi l'avait-il fait? En l'espoir de faire une blague à sa secrétaire en rentrant au boulot... Il se releva en s'aidant du panneau de contrôle.

"J'ai rien, ça va!"


Soudainement, sa main se baissa un peu... En se levant, il venait d'appuyer sur un gros bouton rouge, et une alarme venait de retentir dans tout le laboratoire.

"Oups..."

Signé ~~~~~~~~~~~~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Jeu 19 Juil - 18:23

Alors qu’elle croyait avoir l’occasion de se battre, la jeune femme un-peu-très-bourrine se stoppa net. Calvin bloquait temporairement l’entrée, aidé par une sorte d’IA sur-vitaminée qui s’en prit à Raph pour l’immobiliser, le pauvre. Restant à l’écart, la capitaine se contentait d’observer sans intervenir, observant les deux jeunes hommes qui semblaient avoir un petit différent entre eux, bien que d’après ce qu’elle entendait il s’agissait plus d’un gros malentendu. Finalement on les laissa passer, fait qui surprit beaucoup la jeune femme après avoir vu comment les choses se déroulaient peu de temps avant. Enfin, ce n’est pas plus mal comme ça non plus, elle allait pouvoir entrer avec Raph et découvrir ce qui se cache derrière toute cette sécurité. Lucia continuait de tout observer, esquissant un sourire à l’attention du capitaine qui venait de lui demander si elle comptait venir aussi.

Quelle question, évidemment que je compte venir. Maintenant que je suis là et que j’ai vu toute cette défense, je ne vais pas repartir si vite. ~ ♥

Suivant Raph, la capitaine de la section d’élite pénétra dans le laboratoire maintenant ouvert grâce à la carte qu’il avait sur lui, pratique. Lucia avançait tranquillement, observant l’endroit qui, bien que situé dans une décharge, ne semblait pas aussi abandonné que ça, ou alors c’était vraiment récent comme abandon mais peu probable. Finalement c’est un écran qui leur bloqua la route, dans lequel apparut une sorte d’IA qui questionna Raph à propos de choses… Surprenantes. Curieuses, Lucia s’était approchée de l’écran et tapotait ce dernier du bout de son index, s’amusant presque à provoquer des « poc » qui résonnaient dans la pièce.

Elle s’arrêta pourtant quand une question de la part de l’IA à l’attention de son collègue attira toute son attention. « Pourquoi est-ce qu’il dégage de l’énergie Teremundo ? », en voilà une question tout à fait intéressante à laquelle on ne peut qu’attendre vivement la réponse du principal intéressé. Celle-ci ne se fit pas trop attendre et Lucia l’écouta tout en reculant, étant aller s’appuyer sur un bureau plein de boutons situé derrière eux, croisant les bras sans rien dire. Comme ça Raph était un Teremundo scellé ? Voilà qui est étonnant. Malgré tout, la jeune femme ne dit rien, se contentant de le regarder comme si elle n’avait pas entendu. Après tout, tout le monde à ses secrets et s’il ne veut pas le partager c’est son choix, ce n’est pas elle qui ira le crier sur tous les toits de toute façon.

Quand tu auras fini de jouer avec le programme éducatif on pourra peut-être avancer, Raphounet…

Vous remarquerez le changement subtil de sujet de conversation, comme pour éviter de parler de ce qu’elle venait d’entendre. Comme quoi, elle sait se montrer discrète aussi la bourrine hein ! La marche reprit jusqu’à arriver au bout de la pièce, devant un panneau plein de bouton qui clignotaient, comme partout dans ce laboratoire. Elle n’attendait plus que Raph et sa carte magnétique qu’il glissa dans l’emplacement prévu à cet effet avant de glisser sur une peau de banane peu de temps après, faisant pouffer de rire la jeune femme. Décidément lui et ses peaux de bananes, elles le poursuivent partout.

Tu es vraiment irrécupérables, toi…

Dit-elle à l’attention du second capitaine maladroit, une goute de sueur derrière la tête avant de le voir se relever et faire une nouvelle bourde. Comme par hasard, celui-ci avait mit la main sur un bouton du panel et avait déclenché l’alarme. Ca ne peut donc vraiment jamais se passer sans accroc hein ? Ne sachant pas trop à quoi il fallait s’attendre maintenant, Lucia fit apparaître son épée de Trimurti dans sa main droite, prête à entrer en action si quelque chose les attaquait avant de se tourner vers Raph qu’elle regardait de façon blasée.

Et ben bravo, fallait que tu t’appuies sur le bouton d’alarme… Tu aurais au moins pu le faire sur celui qui ouvrait cette porte…

Ben quoi c’est vrai non ? Pourquoi quand on s’appuie sur un bouton c’est TOUJOURS celui qui déclenche cette putain d’alarme ? Et puis pourquoi il est si près du bord ? On ne peut pas le mettre sous un couvercle afin que ce genre d’accident ne se produise pas, non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Dim 22 Juil - 18:56



Raph avait fait la plus grosse connerie de sa vie. Le bouton magique avait été appuyé. Un énorme tremblement de terre suivit, les installations criaient d'un bruit de métal tordu, et quelques piles des déchets de la décharge s'écroulèrent. San, l'I.A de Zeddling, reprit la parole, en ricanant d'une voix synthétique.

<< La phrase pour prouver que tu n'étais pas un bot ne servait à rien, mis à part te ridiculiser. Le fait que tu refuses de faire la voix de jeune fille m'oblige à te considérer comme un bot, selon le protocole. Préparez vous à mourir. >>

Des bruits de pas rapide, suivi d'un autre bruit sourd, comme si quelqu'un était tombé, retentirent de l'autre pièce. La porte s'ouvrit. Il s'agissait d'Oeron, essoufflé. Il leva des yeux ébahi vers Raph et Lucia, en ouvrant grand la bouche, laissant tomber sa cigarette au sol.

<< ... Raph Hadeus, et... Lucia Aikawa... Qu'avez vous fait...
Vous venez de désactiver le champ de force de Zeddling. Ce bouclier est sous la théorie d'Attila, je ne pourrai plus jamais le réactiver ! Vous êtes des traîtres, c'est ça... ?!
REPONDEZ !! >>


Il dégaina son lance-harpons, avant de le pointer sur le plus proche du panel, c'est à dire Raph.

<< Ils le savent déjà... Ils vont bientôt arriver.. Je ne suis pas un complice, je dois vous tuer, ici et maintenant. San ! Je ne veux pas que la moindre donnée sorte de cet endroit, enclenche la procédure d'auto-destruction ! >>
<< Programme de nettoyage en profondeur activé. >>

On pouvait dire que c'était une belle merde.... à ce moment là, un portail apparut. Une grande femme élégante traversa le portail, il s'agissait de Stoella Gracehana. La première habitante de Zeddling !!

<< Bonjour. Je m'appelle Stoella Gracehana, générale des amazones de Zeddling. Capitaine Raph Hadeus, vous êtes en état d'arrestation, et selon ce que vous avez à me dire, une guerre serait envisageable contre la Blitzness Corporation. >>









Race: Humaine modifiée // Nom: Stoella Gracehana
Taille: 1 mètre 95 // Poids: 88 kilos
Créateur: -

Info: Stoella était l'épéiste n°1 d'il y a... cent ans. Elle a voyagé dans son futur pour affronter Nello, le numéro un de notre époque, ce qui s'est soldé par une égalité, et une entaille sur son oeil gauche qui est à présent robotisé. D'ailleurs, son oeil est en lien avec San, l'I.A de Zeddling. C'est la 2ème plus haut gradé de Zeddling, avec le mystérieux généralissime, et le colonel de la milice qui essaie de rivaliser avec elle, qui est à la tête des amazones.
Arts occultes: Techniques secrètes de Zeddling // ???
Technique exclusive: ???

<< Oh, mince, suis-je bête... Je n'aurais pas dû t'en parler, tu ne vas plus t'en souvenir, de toute façon. >>

A ce moment là, elle prit de l'élan avec son épée, et son corps tout entier se mit à trembloter dans l'espace-temps.


Z-ROLLBACK


< Stoella va dans le passé. Tout le RP qui est barré est la réalité qui vient d'être annulée. La suite du RP se trouve donc plus haut, dans un message déjà existant. Répondez à la suite, et faites comme si les RP barrés n'existaient pas. >

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikawa Lucia
Sex & Fun ~ Section d'élite
Sex & Fun ~ Section d'élite
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 27
Localisation : A la Blitz. Corps.

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
7/8  (7/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 11050
Jobcard(s): Sage de Brakmör et Épéiste

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Mar 24 Juil - 2:59

Les événements s’étaient enchainés à une vitesse incroyable, vous croyez être quelques part mais en faite vous n’y êtes pas, étrange sensation n’est-ce pas ? Mais pourquoi est-ce que je vous parle de ça ? Juste une envie, comme ça, histoire de tuer le temps pendant que Raph et Calvin se dispute entre eux. La suite se déroula de façon étrange car une femme, inconnue de Lucia, sortit de nulle part pour mettre KO le pauvre Raph qui, comme si ça ne suffisait pas, fut trainé comme un vulgaire sac de patate par des gardes, sortis eux aussi d’on-ne-sait-où… En fait si, ils viennent de la ville bizarre là mais, pour autant qu’elle sache, la jeune femme n’avait rien vu de tel en arrivant, voilà qui est vraiment très intriguant, n’est-ce pas ?

Qu’est-ce que … ?!

Notre employée de la Blitzness Corporation était surprise par tous les nouveaux arrivants, regardant ceux-ci, les poings serrés, cherchant le meilleur moyen d’intervenir et les empêcher d’emporter son collègue avec eux, mais trop tard. Ne restait plus qu’elle et cette étrange inconnue qui lui faisait face. Pour ne pas s’arrêter et continuer d’aller de surprise en surprise, la mystérieuse femme s’adresse à Lucia en utilisant son grade et son nom de famille. Il est évident qu’elle la connait, mais comment ? D’après ce que sait la capitaine, la blonde ne fait pas partie de la B-Corps. Une espionne peut-être ? Aller savoir, toujours est-il qu’en plus d’en savoir beaucoup, ses capacités martiales ne sont pas à sous-estimer non plus.

Je n’ai pas l’habitude d’obéir à quelqu’un venant de s’en prendre à un de mes collègues, sans raison, gomen’. De plus, je ne partirai pas sans savoir qui tu es et comment tu connais mon nom.

Qui ne voudrait pas connaître l’identité de la personne qui lui fait face après que celle-ci ait montré connaître le votre, hein ? En fait, pour dire vrai, cela la capitaine de la section d’élite s’en moquait un peu. Ce qui l’intéresse vraiment c’est l’adversaire en face d’elle, semblant d’une grande puissance et donc un défi dans le genre préféré de la femme aux cheveux rouges.

En fait, je ne compte pas partir tout simplement. Premièrement, tu as blessé l’un de mes collègues, je ne peux donc pas.....


< Stoella arrive du futur, dans un angle mort >
Z-BREAK

Pendant que Lucia parlait à Stoella, sa version du futur était apparue derrière elle, en lui infligeant un coup du lapin. Sa technique avait activée une puce espace-temps dans son poing qui brisa toutes les protections de Lucia en les projetant dans un futur très lointain, laissant le soin à l'érosion de détruire tout ce qui aurait pu la protéger de son coup. Un coup normal aurait pu tuer quelqu'un, mais elle retint sa force, voulant juste la rendre inconsciente, car ce n'était pas une meurtrière.

< Lucia est K.O >

La puce espace-temps s'annula après cette attaque, reformant la trame du temps, et laissant les protections de Lucia se reconstituer à l'état d'origine. Stoella aperçut son double du passé, et la salua en se courbant.

<< Dame Stoella, d'ici peu, n'oubliez pas de remonter le temps pour prendre ma place et faire la même chose, sinon ça n'aura jamais lieu. Bien ! >>

Elle prit finalement la direction de Zeddling, et ce fût la fin des hostilités.

< Je quitte le RP >


......te laisser partir comme ça… Et deuxièmement, j’ai bien l’intention de visiter cette ville là-bas…

On peut le comprendre rien que dans le ton de sa voix, Lucia est à la fois déterminée à faire ce qu’elle vient de dire mais aussi excitée par l’envie de combattre qui s’empare d’elle, appuyée par cet éternel sourire en coin qu’elle affiche toujours durant un combat qui lui plait particulièrement. Pendant qu’elle parlait, la jeune femme aux cheveux rouges s’était débarrassée de sa veste de capitaine, l’ayant envoyée plus loin et remuait déjà ses membres afin de s’échauffer, ne quittant pas l’inconnue du regard.

Me feras-tu l’honneur de me ‘forcer’ à quitter les lieux, ou bien est-ce trop demandé de ma part ?

Lui demanda-t-elle de façon provocante tandis que de l’électricité crépitait déjà autour d’elle, émanant de son corps par vagues de petits éclairs. Elle avait eut un léger aperçu de ce que son opposante savait faire, il serait donc tout à fait stupide pour la capitaine de ne pas y aller à fond dès le début. Elle perdrait surement, mais qui ne tente rien à rien. Dans tous les cas, ce combat allait surement lui être très profitable, comme celui avec Nello-sama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FALSIFY

avatar

Messages : 2029
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Nulle part

Carte d'identité
<font color='#B5AA96'><strong>Palier</strong></font> Palier:
8/8  (8/8)
<font color='#C4B8A2'><strong>Prime-Mérite</strong></font> Prime-Mérite: 0
Jobcard(s): Aucun & aucun

MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   Mar 31 Juil - 23:14

Stoella continuait de fixer Lucia droit dans les yeux, sans les cligner une seule fois. La capitaine de la B-Corp semblait intéressée par Stoella. Oui, une personne normale aurait pris ses jambes à son cou, mais non, elle, elle restait. Ou alors, elle ne savait pas l'existence même de Zeddling, ce qui pouvait expliquer beaucoup de choses.

<< Vous ne devriez pas nous prendre à la légère. Réalisez vous le crime commis à l'échelle internationale ? Vous savez relativement peu de choses visiblement, vous avez donc le mérite de ne pas être son complice. >>

Malgré ça, Lucia restait sur les lieux d'un pas ferme et décidé, en lui faisant bien comprendre qu'il faudra la forcer, pour la faire partir. Stoella n'était pas une casse-cou, mais quelqu'un de responsable... néanmoins, elle avait des affaires à régler, et n'avait pas le temps pour ce genre de formalités. Elle se présenta, en saluant de façon militaire, un poing sur le coeur.

<< Je m'appelle Stoella Gracehana. Générale des Amazones de la mégalopole de Zeddling. Je me dois de protéger notre nation contre les insouciants qui cherchent à obtenir notre technologie. Votre ami est en état d'arrestation, pour avoir contribué à... hum... oh, et puis zut. >>


Z-ROLLBACK
< Même refrain, suite du RP plus haut ! >

Signé ~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gars paumé qui marchait dans la déchargeuuh ♫
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALEXY MAXIME BAILLEY - Y a toujours un gars paumé comme moi.
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» D'un trou paumé à un autre ... T-T
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Theoc Area :: Le Monde de Gaea :: Décharge-
Sauter vers: